La réponse cinglante du Grand rabbin de France à Fillon : « Le communautarisme juif qui a pu exister jadis est la conséquence de la non-acceptation des Juifs par la société française » | JSSNews

La réponse cinglante du Grand rabbin de France à Fillon : « Le communautarisme juif qui a pu exister jadis est la conséquence de la non-acceptation des Juifs par la société française »

Publié le : 24 novembre 2016

Le Grand rabbin de France Haïm Korsia a vivement réagi mercredi au dérapage du favori de la primaire de la droite, François Fillon, sur les Juifs de France.

korsia-franceinfo

« Le Grand rabbin de France réaffirme l’attachement des Français de confession juive à la France et à ses valeurs et leur souci d’intégration à la société française. Il a également souligné que le communautarisme juif qui a pu exister jadis n’était en rien le fait ni le choix des citoyens de confession juive, mais la conséquence de la non-acceptation par la société française d’alors de leurs semblables », a indiqué la conseillère en communication du chef religieux, Yaël Hirschhorn.

Le grand rabbin « a par ailleurs rappelé le rôle du Grand Sanhédrin mis en place par Napoléon en 1806, qui n’est autre que la proclamation de la garantie de pouvoir vivre le judaïsme dans le respect des lois de la République », a ajouté la conseillère.

Le grand favori de la primaire de droite a à nouveau cru bon mercredi de mêler les Juifs de France pour dénoncer la montée du communautarisme.

« Je pense qu’il y a un mouvement aujourd’hui de montée de l’intégrisme au sein de la communauté musulmane et que les intégristes sont en train de prendre en otage la communauté musulmane », a déclaré sur Europe 1 l’ancien Premier ministre français.

« Il faut combattre cet intégrisme, et il faut le combattre comme d’ailleurs dans le passé je le rappelle on a combattu une forme d’intégrisme catholique ou comme on a combattu la volonté des Juifs de vivre dans une communauté qui ne respectait pas toutes les règles de la république française », a-t-il ajouté.

En juillet dernier déjà, François Fillon avait défendu le report de certaines épreuves orales du baccalauréat pour les personnes qui fêtent l’Aïd-el-Fitr, la fin du Ramadan, en stigmatisant la communauté juive française.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

24 Réponses à La réponse cinglante du Grand rabbin de France à Fillon : « Le communautarisme juif qui a pu exister jadis est la conséquence de la non-acceptation des Juifs par la société française »

  1. Elie de Paris Répondre

    24 novembre 2016 a 11:52

    On a « deja » commenté…
    Mais ça ? « Le grand rabbin « a par ailleurs rappelé le rôle du Grand Sanhédrin mis en place par Napoléon en 1806, qui n’est autre que la proclamation de la garantie de pouvoir vivre le judaïsme dans le respect des lois de la République », a ajouté la conseillère. »
    En fait, les statuts mis en place par Napo integraient que 2 mariages sur trois soient mixtes…
    Tu parles !
    Napo voulait faire fondre les Juifs, les dissoudre…
    Avec des « droits egaux ».
    Le veritable initiateur de la Askalah.
    Et c’est pourquoi le Fondateur de la ‘Hassidout ‘Habad
    R. Chnour Zalman de Liadi avait fuit comme la peste le Demon Botté* qui etait à sa poursuite, pendant la campagne de Russie…
    ….
    * de nombreux historiens et écrivains, juifs ou pas, attribuent à Napo une collusion avec les « Ténèbres »…

  2. jacques kahn Répondre

    24 novembre 2016 a 13:37

    « la collusion avec les ténèbres » ou « l’intégration » ça dépend du point de vue!

  3. Yéhoudi Répondre

    24 novembre 2016 a 13:47

    BIS REPETITA PLACENT :lol:

    «  » » »Votre commentaire est en attente de modération.

    Cest la derniere attitude a la mode chez tous ces tendeurs de sébille qui espèrent recueillir le Pouvoir Hier Poissonnet, avant hier Juppé, aujourd’ hui l’ austère Fillion, que de renvoyer dos a dos juifs et musulmans
    histoire de prétendre atténuer les griefs que la communauté nationale a contre les arabo-musulmans de France, et leur image ultra négative pour tous ses comportements « outlaw »
    on y mêle les Juifs (qui partagent deux coutumes identiques telles que la circoncision et l’ abattage rituel) en les noyant dans la même « culpabilité »
    et comme le disait hier, fièrement le petit GR de France, Korsia, ce ne sont que des opportunistes politichiens totalement incultes qui viennent encore vomir leurs remugles en se saisissant de ce pelé, ce tondu,cette source de tous les maux : le Juif
    ce bandit, cet assassin qui ose en plus bénir la République Française dans toutes les Synas, le samedi matin
    ayant introduit ce témoignage d’ amour pour la République depuis plus de deux siècle
    bénédiction qu ‘ on ne retrouve ni chez les chrétiens, ni chez les Musulmans..jamais connu d’ imam qui termine ( ou commence) son prêche par une action de graces bénissant la République…
    toujours mettre les Juifs en dehors de la vie nationale
    la ficelle ne date pas d’ aujourd’ hui
    le redoutable Augustin, évêque d’ Hippone, il y a 1650 ans fustigeait, interdisait les mariages mixte allant jusqu a l’ excommunication , alors qu ‘un sulfureux Tertullien réclamait la peine de mort ….
    et les mêmes zélateurs-délateurs s’ y livreront avec délices a travers les siècles
    et TOUS, viendront montrer du doigt le « communautarisme juif » :mrgreen:
    Fillion vient de se comporter en « amalgameur » de bas étage! pour tenter, vainement de séduire la communauté musulmane
    il a tenté de tromper la clientèle en osant comparer un vulgaire métal a de l’ or 24 carats et en tentant d’ en faire un douteux alliage
    Dimanche je n’ irais pas voter et les deux euros iront au mendiant devant l’ église
    tous ces mendigots nous ont trop malmenés
    ils savent que nous ne mettrons jamais en état d’ émeute des villes entières, que nous ne brulerons ni autos, ni bus, que nous ne caillasserons jamais de flics
    laissant ces aimables frivolités aux grands spécialistes devant qui la « République » s’ écroulera
    faute d’ avoir respecté ses Juifs !!

    xxx

    Salut a Haïm

    y a un bail qu on ne t’ a pas revu a l’ AJME !!

    tu pourrais y faire un ‘tit tour !! vilain galopin

    la dernière fois c’était chez notre ami commun Tonton Mougeot, ou tu avais fait assaut d’ humour avec le Prefet des Yvelines :lol:

  4. trublion Répondre

    24 novembre 2016 a 13:51

    c’est pas une réponse cinglante qu’on attend petit monsieur, c’est une plainte pour racisme et diffamation appel à la haine, avec à la clef forte amende ou prison et dommages intérêts.
    la réponse cinglante va dans le sens de ce filou, elle lui apporte de l’eau à son moulin, de la publicité, des voix et des bulletins de vote.

  5. rodgers75 Répondre

    24 novembre 2016 a 14:58

    Traiter le Grand rabbin de France de petit monsieur ???…décidément le respect derrière son « petit » écran devient une valeur dépassée…

  6. Yéhoudi Répondre

    24 novembre 2016 a 15:11

    c’est toujours mieux que les ???????????? du Crif

    Korsia est un religieux!

    tout comme Gally a qui je demande de démodérer mes commentaires bloqués par le pudibond et rétif Roby

  7. TITUS Répondre

    24 novembre 2016 a 15:30

    ZEBULON 1 er est tres énervé

  8. maujo Répondre

    24 novembre 2016 a 16:03

    C’est toujours la même chose, ces politiques pour faire passer la pilule des reproches fait aux musulmans, s’en prennent également aux juifs, c’est ainsi que ce même M. Fillion du temps ou il était premier ministre avait voulu faire interdire l’abattage rituel chez les musulmans et chez les juifs.Dernièrement c’était Sarkozy avec sa ration double de frites qui pour stigmatiser les musulmans pour les repas dans les cantines scolaires avait également mis dans le lot les juifs et on pourrait en cherchant trouver d’autres exemples.

  9. Ixiane Répondre

    24 novembre 2016 a 18:42

    Fillon comme les autres savent que le danger vient des musulmans, ils prennent les juifs comme soupape de sécurité ; ils ne peuvent pas s’empêcher de citer les juifs alors qu’ils savent très bien que les juifs n’ont jamais posé problème !!!

  10. Gilles-Michel De Hann Répondre

    24 novembre 2016 a 21:19

    C’est quoi la République française aujourd’hui ?

    Mohamed Merah était un enfant de cette dite-république et tueur de juifs à l’occasion.

    Poursuivre une gamine à l’intérieur de son collège pour la liquider … abattre à bout portant Jonathan Sandler … parce qu’ils n’étaient pas attachés aux valeurs de la république ?

    De quelle côté se situe donc le communautarisme ?

    Les écoles juives sont sous contrat pédagogique de l’État. Est-ce le cas de toutes les écoles chrétiennes ? Non.

    Les centres cultuels musulmans et les mosquées où on prêche la haine en toute impunité, sont-ils une forme de communautarisme acceptable ?

  11. christopher.dee Répondre

    24 novembre 2016 a 22:25

    C’est comme si pour critiquer les musulmans il fallait d’office mettre dans le même sac les Juifs et les Chrétiens. Consternant, un réflexe de politicien dans toute sa lâcheté.
    J’aimerais que les tenants du politiquement correct (même et surtout eux) parviennent à prononcer une phrase dénonçant une des innombrables dérives de l’islam sans devoir consensualiser leur propos en mettant les autres religions dans le même bateau de la méduse…

  12. CHALBEN Répondre

    25 novembre 2016 a 06:26

    Ces « dérives » de langage n’en sont pas ! Il faut les prendre au sérieux et en tirer les consequences.

    Ce discours « biaisé  » révèle quel point les politiques versé dans le démagogie pour être élus.

    L’amalgame avec les juifs qui etaient  » français  » depuis la Gaule et avant les Chrétiens est une façon malhonnête
    De se protéger d’une accusation d’islamophobie et en même de faire un clin d’œil à l’électorat d’extrême droite .

    L’islamophobie n’a pas mis le feu aux forêts françaises ou assassine des fidèles dans leurs mosquées . La victime selon Fillon est également coupable . C’est du fascisme en version » Light  » et avec des gants blancs.

  13. Tahar Tagul Répondre

    26 novembre 2016 a 10:58

    Avez vous remarquè ces deux L au fion ?

  14. Rony d'Alger Répondre

    26 novembre 2016 a 21:39

    C’est ce ridicule stupide qui avait cru bon, lorsque des parlementaires UMP avaient légèrement critiqué les appels à différer certains examens lors de l’aïd, el fitr ou kébir, de leur répondre que les plus nombreuses demandes de reports d’examens avaient été faites par des Juifs et qu’il ne fallait donc pas stigmatiser les musulmans. C’est manifestement un inculte. J’avais voté pour Lemaire, lors de la primaire, après avoir envisagé de voter pour coperman, m’étant ravisé le jour même suite à un reportage sur son ménage, et leurs 6 enfants, de part et d’autre. Mais je n’irai pas voter ce dimanche, refusant de choisir entre ces deux crétins. Que fillon sait-il de ses origines, même lointaines, perses ( compte-tenu de ses sourcils étonnamment fournis ) ou même celles relevant de la religion mosaïque? Dans des patelins minuscules, y compris en Île de France, on découvre, à l’occasion d’une randonnée pédestre, des impasses, des ruelles, des rues, portant des noms, comme des Juifs, Judaïque, Hébraïque, etc… ou même des anciennes voies urbaines, aujourd’hui simples chemins en pleine campagne.

  15. Rony d'Alger Répondre

    26 novembre 2016 a 21:53

    Et puis, pourquoi cette obsession de renvoyer Juifs et musulmans, dos à dos ? Des Juifs ont-ils mitraillé des jeunes gens attablés dans des restaurants, d’autres jeunes assistant à des concerts, des enfants devant une école, égorgé une jeune mère de 35 ans devant son petit garçon de 3 ans, décapité un chef d’entreprise, égorgé un prêtre de 84 ans, disant sa messe ? Cet individu est un pauvre type. C’est tout. Il faudra gueuler très fort si jamais ce misérable est demain élu président.

  16. Désiré Répondre

    27 novembre 2016 a 04:19

    J’ai regardé son meeting à la télé et je trouve qu’il a fait un grand discours et un sans faute en ce qui concerne les amalgames douteux et il a clairement ciblé les musulmans , les FM et les salafistes .
    Il a été impeccable cette fois votre Fillon .
    Maintenant je suis pas Français et je le connais donc moins bien que vous .

  17. szmolski Répondre

    27 novembre 2016 a 11:10

    Un peu gonflé de parler de « communautarisme juif » presque inexistant, anodin et surtout pacifique alors que l’islam qui lui prône la violence et l’assassinat est devenu un problème de portée nationale et internationale. Aussi je remarque qu’on ne parle pas de communautarisme chinois, pourquoi parler de communautarisme juif? l’Un et l’autre apportent économiquement et socialement la même valeur ajoutée, la vérité c’est que le seul problème communautaire en France c’est l’islam et les ethnies sous-qualifiées d’Afrique et du tiers-monde.

  18. Ixiane Répondre

    27 novembre 2016 a 11:35

    C’est un langage purement politicien : il veut dénoncer l’islam mais il est obligé de mettre un garde-fou , une soupape qui serait les « juifs » pour ne pas risquer une mise à mort !! C’est ça la France , qui donc oserait prononcer une vérité sans se faire lyncher ?? Bernard de la Villardière ose s’y frotter…reste à voir combien de temps on le reverra sur les antennes !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *