Le djihad, un fantasme ? | JSSNews

Le djihad, un fantasme ?

Publié le : 21 décembre 2016

Cette vidéo date de 2014.

La date est importante.

L’émission « Ce soir ou jamais » réunit un gros paquets de cons qui savent tout sur l’islam et absolvent résolument ces « pauvres opprimés » qui vont en Syrie et reviennent peut-être (nous sommes en 2014) en France pour commettre des attentats.

L’HISTOIRE EST CRUELLE !

David Thomson se fait carrément agresser par les muslimas du soir : Dounia Bouzar, une voilée qui se bat contre la loi sur le voile à l’école, Raphael Liogier à la solde de l’UOIF, William Bourdon avocat et défenseur de « presque pas djihadistes » français incarcérés à Gantanamo et relâchés depuis.

Or, si vous regardez cette émission, vous allez vous apercevoir à quel point ces nazes qui officient TOUJOURS sur les plateaux téloche sont non seulement abrutis et aveugles mais sans l’ombre d’un doute à la solde d’un « islam » quelconque que d’aucuns appelleront « modéré ». Un « modéré » roupille jusqu’à ce qu’un djinn vienne le chatouiller ou qu’il se fasse larguer par sa femme ou quelque chose d’approchant.

Ce morceau est la preuve que tous les gouvernants se sont fourvoyés, n’ont pas compris l’ampleur des dégâts JUSQU’AUJOURD’HUI !!!!

On tente d’opposer David Thomson et Gilles Kepel, du moins c’est ce qu’a tenté Vanessa Burgraff sous la houlette d’un Laurent Ruquier tellement à gauche qu’il en oublie les massacres mais veut bien allumer ses bougies comme tout bon bobo qui se respecte.

Trouver ce qui ne va pas dans la tête de ces pauvres français convertis à l’islamisme radical est déjà une victoire pour Ruquier ou d’autres. C’est précisément cette dimension qui me fait croire qu’on ne trouvera jamais de solution à court et moyen terme.

Si Thomson admet s’être intéressé à l’islam radical depuis le printemps arabe de 2011 à partir de la Tunisie, il serait bon que des sites comme islam-danger.com ainsi que bivouac-id.com puissent être LISIBLES AUJOURD’HUI.

abu-hamza1

Je pourrais ainsi prouver que ces bons journalistes comme Thomson ou politologues spécialistes du monde arabe comme Kepel et l’indécrottable Mathieu Guidère, étaient déjà très très en retard sur le fait religieux qui allait foutre le feu à la planète.

Nous avons, votre servante ainsi que d’autres rédacteurs, détecté très tôt ce phénomène et l’avons dénoncé tous les jours durant des années.

Nous avons enquêté. Nous avons mis à la disposition des non-initiés le Coran et les parties de la sunnah ainsi que la sira du prophète en ligne afin de faire comprendre que la sauce était en train de prendre et que l’Europe serait bientôt la cible privilégiée du djihad pour moult raisons : démographique, économique et idéologique.

Nos sites n’ont jamais été associés à la ligne du FN bien au contraire.

C’est froidement, réalisant la formidable jonction entre gens divers et variés issus de la gauche, du centre, de la droite ainsi que nos nombreux apostats musulmans qui enfin pouvaient s’exprimer sans crainte, que nous avons fourni un excellent travail.

Nous n’avons jamais été inquiétés par la justice. Nous avons dérangé uniquement la presse qui nous ont listé dans un truc aussi con qu’abscons la fameuse « fachosphère ».

Or, si un seul propos raciste était écrit, il était aussitôt retiré car ce n’était pas dans notre ligne éditoriale. La modération était farouche.

De sources sûres, nous avions, entre autres lecteurs, des flics, des intellectuels et même des universitaires arabisant pour nous soumettre des articles basés sur la compréhension de tel ou tel verset du Coran ou de la sunnah.

Ces « mystérieux universitaires » qui nous ont éclairé de plusieurs façons devaient sentir eux aussi le besoin impérieux de mettre en garde la France, l’Occident devant l’ampleur de la menace.

Si le site n’avait pas eu une ligne de conduite correcte, je ne pense pas qu’ils nous auraient contactés ou même suggéré des articles d’une telle qualité.

Nous avons commencé en 2003. Cela donne une profondeur de champ bien moins dérisoire que celle de nos « experts » qui ont débuté leur science du djihad depuis les printemps arabes non ?

Je vous invite à revoir cette émission. Vous sentirez alors combien ces hommes et femmes participant (à l’exclusion de 2 personnes peut-être) ont salopé le travail et ont au contraire pavé la route des faiseurs d’attentats en France.

Aujourd’hui, sur Slate, David Thomson l’admet facilement : la dé-radicalisation est IMPOSSIBLE.

http://www.slate.fr/story/131831/erreurs-medias-djihadisme

Le gouvernement qui balançait des millions à Dounia Bouzar qui en a fait une industrie familiale et personnelle, a du s’en rendre compte puisqu’il a cessé rapidement de lui accorder des subventions.

Pire encore, les « dé-radicalisées » de Bouzar sont tout de même parties en Syrie.

Tssss…Tout ce fric encore pour rien et maintenant des « centres » ? Quel foutage de gueule !

A vous de voir.

Nina

14 Réponses à Le djihad, un fantasme ?

  1. Victor Répondre

    21 décembre 2016 a 15:38

    ah , la dounia bazar qui a encaissé des millions de ce gouvernement de gauche pour soit disant déradicaliser ses frères et soeurs musulmans comme elle , qui ne font rien d’autre que de suivre et d’appliquer le coran qui préconise le djihad partout .
    Mais je reconnais , qu’en plus d’un foutage de gueule , ses centres de déradicalisation , ont été une bonne opportunité pour cette musulmane de gagner du fric sur le dos des mécréants utiles !

    • Désiré Répondre

      21 décembre 2016 a 16:33

      Et si ça se trouve cher Victor , une partie de cet argent a servi à financer des mosquées casernes tenues par les frères musulmans qui nous veulent du bien .
      Dans ce monde de pirates qui battent systématiquement faux pavillon c’est comme ça que ça se passe et c’est pas le Captain qui me démentira .

  2. allex Répondre

    21 décembre 2016 a 17:44

    Dounia Bouzar, honte à cette femme qui osait affirmer sur un plateau télévisé à une heure de grande écoute qu’une bonne partie des djihadistes partis de France étaient des convertis d’origine juive ou chrétienne, et elle osait sans honte placer les juifs avant tous les autres ! Honte à elle ! Si cette manipulatrice arrive à démontrer que plus de 2 juifs se sont convertis à cet Islam viscéralement antijuif et qui ne cherche qu’à les détruire (même après conversion), je ferai mon mea culpa ! On peut toujours rêver

  3. Arnold G. Steiner Répondre

    21 décembre 2016 a 17:56

    Article 100% Lucide, et 100% d’accord! Bravo Nina! Y a du gros ménage à faire en France!

  4. julie Répondre

    21 décembre 2016 a 21:46

    Pour BOUZAR , le Jihad n’est qu’une remise en question intérieure !!! c’était son leitmotiv !!

  5. Chantal Répondre

    21 décembre 2016 a 22:30

    Les journalistes sont sur la sellette à présent, ils ont perdu toute crédibilité.

  6. Amram Répondre

    21 décembre 2016 a 22:52

    Impossible de voir la vidéo.

  7. christopher.dee Répondre

    21 décembre 2016 a 23:04

    Faut pas rêver (en fait si) l’Islam est le problème (qui essaye de tuer le rêve). L’Islam est l’ennemi qui, voilé dans un sac à pomme de terre, estampillé pour l’occasion Dior ou autre, nous veut du mal, pardon, de la soumission à Allah.
    L’islam est un corps étranger à l’Occident. Il relève du Tiers-Monde le plus arriéré, pas de la civilisation. Qu’il y retourne et oublie ses fantasmes de conquêtes et rapines destructrices des sociétés prospères. Il imprime un diktat nihiliste voué à la disparition, sa disparition; tôt ou tard…
    Cette « religion » ne résistera pas à l’évolution du monde, sauf par sa barbarie et son inculture; mais même cette abjection n’aura qu’un temps.
    Le seul problème reste le nombre de victimes que cette secte fera, d’ici sa disparition.

    • allex Répondre

      22 décembre 2016 a 11:57

      Pas mieux, un bon résumé que voilà de cette religion mortifère !

  8. Christiane Répondre

    21 décembre 2016 a 23:42

  9. Elie de Paris Répondre

    22 décembre 2016 a 09:50

    Le Véritable Exil, c’est quand on ne le perçoit plus.
    À Dieu ne plaise, Yeroushalaïm reste l’espoir qui nous garde les yeux ouverts.
    Là est le Lieu du Peuple Juif. Là son intrication.
    Que le Lien, même intangible, soit rompu ?
    Nos ennemis, et ceux qui nous haïssent, main dans la main et mutuellement, et de concert, n’ont de cesse de couper ce lien, et d’effacer l’espoir.
    L’Espoir du Monde, en fait.
    Le Temple reconciliait Dieu et l’Humanité.
    D’ou le nom de la ville, Yr Shalem.
    Intimement liée à notre sortie d’Exil.
    « ils le savent, et ils savent que nous savons qu’ils savent. Mais il faut le clamer, et le proclamer. »
    Récité à chaque nuit de Pâque. Depuis 2000 ans.

    Raison gardée.
    http://www.veroniquechemla.info/2011/05/lavenir-de-jerusalem.html

  10. tony67 Répondre

    22 décembre 2016 a 19:22

    UNE VRAIE TETE DE CAUCHEMAR

  11. Frank Répondre

    28 décembre 2016 a 01:46

    Le terme déradicalisation est une fraude. Les arabes ont une culture radicale et sont donc radicalisés.

    Cette taqqya sur la radicalisation a pour but de faire croire qu’ils sont en fait modérés et que sous l’effet de certaines circonstances ils se radicalisent

  12. ELIOT Répondre

    22 janvier 2017 a 08:35

    Le dictionnaire « Larousse » ainsi que « Le Robert » devrait mettre dans sa liste de synonyme au terme « ordure » celui de « Raphael Liogier ». On peut aussi y « associer » à ce terme les noms de « Laurent Muchielli » ou encore celui de « Pascal Boniface ». Pour le terme « serpent » et « manipulateur(trice) », celui de Dounia Bouze-iar conviendra très bien aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *