Au delà du procès Azaria, les enjeux d’une justice inutilement morale | JSSNews

Au delà du procès Azaria, les enjeux d’une justice inutilement morale

Publié le : 5 janvier 2017

10 mois après les faits, le tribunal militaire qui jugeait Elor Azaria, d’homicide sur un terroriste palestinien (sic), vient de rendre son verdict : coupable.

Petit rappel des faits, 2 terroristes armés de couteaux ont tenté de tuer des soldats israéliens à Hébron en Mars 2016. Jusque là rien d’anormal (ironie). Ces deux terroristes ont été tant bien que mal « neutralisés » (c’est à dire abattus). Rien qui ne vaille la peine de s’en intéresser, ils n’étaient pas venus pour faire du shopping non plus. Petit hic, l’un d’entre eux bouge au sol et le jeune soldat de Tsahal, Elor, décide alors de « finir » le travail.

azr

Tuer un terroriste mérite dans tous les pays du monde civilisé que l’on devienne un héros national.

Tuer un juif mérite dans tous les pays nous haïssant une belle statue, surtout si l’assassin meurt pendant l’action.

C’est ainsi que découle l’ordre du monde.

Par contre lorsqu’ un soldat juif défend son pays, et qu’il tue, volontairement ou pas, un terroriste musulman, l’ordre du monde est chamboulé et ce soldat juif devient donc coupable, par défaut, de vouloir participer à la neutralisation d’un parasite. Et donc d’avoir chambouler l’ordre du monde.

L’enjeu du procès ne tenait pas dans la volonté (ou pas) d’Elor de tuer le terroriste (ou dans sa vengeance présumée), mais dans l’équation fragile de composer avec une armée morale, une nation démocratique, une justice appropriée dans un pays menacé, attaqué et délégitimé en permanence. 

Je pense qu’une trop grande estime de soi pousse certains hommes justes (ici les juges) dans un retranchement psychologique qui les forcent trop souvent à montrer l’exemple ou à servir de lumière auprès des nations. Malheureusement, il y a une barrière invisible entre l’estime de soi et la haine de soi. Et, parfois, pour effacer l’une, on utilise l’autre.

Envoyons donc un de nos soldats, qui consacre 3 ans de sa jeune vie, qu’il risque, lui, pour sauver la nation Juive, (et donc son peuple), au bucher, car il n’a pas respecté les « règles d’engagement »! Belle preuve de la haine de soi en action.

Le monde entier, tous nos ennemis, se réunissent, et se félicitent. Les parents du terroriste (qui est donc devenue la victime, quelle ironie !), ont regardé pendant 3h l’agonie du juge lisant son interminable verdict. Voilà comment la belle morale se manifeste. Dans leur regards. Dans leurs joies. De voir un juif, condamné, par ses paires.

Et dire qu’Israël a du libérer 1000 terroristes pour Guilad, ou qu’un Juif tué par un palestinien rapporte jusqu’à 3000$/mois à la famille palestinienne du terroriste, (dépenses palestiniennes sur les salaires des terroristes chaque année : 140 Millions de dollars). Cette asymétrie scandaleuse devrait s’appliquer dans les 2 sens, c’est à dire : appliquer une peine 1/1000e de fois moindre pour la mort du terroriste. On passerait donc de 10 ans de prison encourus par Elor à 3,65 jours. Puis on pourrait également taxer à hauteur de 140 millions de dollars l’autorité palestinienne sur ce financement terroriste. Ou les forcer à payer nos victimes (ou leur famille).

Il y avait peut être un autre moyen pour neutraliser le terroriste ou pour éviter sa mort. Là n’est pas le fond du problème. Apparemment être un soldat de défense d’Israël nécessite, en plus d’une formation extramilitaire à la morale humaine, un test pour savoir si un candidat est également apte à épargner la vie d’un martyr islamique venu le poignarder…

Avoir bonne conscience est un luxe réservé à ceux qui n’ont aucun souci. Au fin fond de leur banlieue riche ou derrière leur écran.

D’exiger qu’une armée soit moralement responsable est un luxe réservé aux armées en paix que seule Tsahal, l’armée la plus en alerte au monde, peut se targuer d’être.

De condamner Elor à la place de nos ennemis, sous couvert de moralité, avec une bonne dose de haine de soi, est une erreur juridique historique, car la portée de son geste n’atteindra jamais les conséquences de son jugement.

Manu Aboucaya – JSSNews

24 Réponses à Au delà du procès Azaria, les enjeux d’une justice inutilement morale

  1. Stone Répondre

    5 janvier 2017 a 11:21

    Le rêve de nos ennemis est de nous voir faire des concession sur la morale. La fébrilité des arabes tient justement au fait qu’ils savent aux fond de leur cœur qu’ils sont dans l’erreur. Notre morale est notre force.

    • SuperMan Répondre

      5 janvier 2017 a 22:22

      le rêve de nos ennemis est de nous voir mort.

  2. Thaurac Répondre

    5 janvier 2017 a 11:52

    il ne faut plus les blesser, mais vider le chargeur dans l’action, la gauche sera contente.

  3. hana Répondre

    5 janvier 2017 a 12:04

    j ai envie de vomir.

  4. Elie de Paris Répondre

    5 janvier 2017 a 12:13

    À exiger d’un Juif qu’il soit un super Adam…
    Forcément, on obtient ça :
    http://www.europe-israel.org/2017/01/revelations-obama-sappreterait-a-une-reconnaissance-dun-etat-palestinien-la-france-egalement/
    Secrets ?
    « Mais n’est-ce point là ce que J’ai préparé dans les secrets de Mes projets ? Moi aussi, J’ai posé Mes pieges ici et là, et même quand ils penseront y echapper, ils y tomberont, précisément… Relis donc ce Livre de l’Exode. Je Me suis joué d’eux,et le Jour même où ils M’offenseront à nouveau…  »
    Je m’eveillai, puis saisis ma tablette…

  5. AmiedeSion Répondre

    5 janvier 2017 a 15:37

    Vous êtes otages de la « moralité » de la civilisation occidentale complètement décadente, où les agresseurs sont plus considérés que les victimes (condamnation récente d’un buraliste en France à dix ans de prison pour avoir tué un cambrioleur ayant pénétré chez lui en pleine nuit). Aucun risque de voir ça en Chine ou en Inde ! Ce qu’a fait ce soldat, tout le monde devrait le faire et pas seulement en Israël… De savoir que le dernier membre du commando meurtrier du 13 novembre 2015, va vivre des années aux frais du contribuable, dans une cellule confortable (ce qui n’est pas le cas pour les petits délinquants) avant d’être relâché dans une vingtaine d’année maximum (la perpétuité réelle n’existant pas plus en France depuis 1981 que la peine de mort) m’est INSUPPORTABLE !

    • Yéhoudi Répondre

      5 janvier 2017 a 18:20

      tu as raison!

      les similitudes entre les deux nations sont trop nombreuses

      et, bizarrement, les deux ont une population de 20% d’ arabo musulmans …

  6. Laurent Répondre

    5 janvier 2017 a 16:16

    Le comportement du soldat doit être puni afin de sauvegarder l’éthique de TSAHAL; cela étant, il doit bénéficier d’IMMENSES CIRCONSTANCES ATTENUANTES devant conduire à une peine uniquement symbolique.

    Ainsi la morale sera sauve puisque la faute sera sanctionnée, et de loin le plus important TSAHAL renforcée.

    A titre personnel, je ne serai pas véritablement réticent à donner une chaleureuse, sincère et fraternelle accolade à Elor AZARIA avant de lui offrir un bon restaurant.

    AM ISRAEL HAI !

    • SuperMan Répondre

      6 janvier 2017 a 01:33

      Laurent, une condamnation judiciaire fait jurisprudence. Et ouvre la porte à d’autres procès, à des condamnations judiciaires, du tribunal de la haye, des autres instances internationales etc etc. Aux etats unis un policier est souvent juste « démi » de ses fonctions quand il y a une bavure. Ou voir meme acquitté tout simplement. Porter l’uniforme et l’arme c’est pas si facile, surtout avec les crevures d’ennemis qui nous entourent mais de là à reconnaitre Elor coupable de meurtre, c’est scandaleux. la seule chose qui me rejouisse c’est de savoir que le terroriste est mort, et que les images montrent aux autres crevures que certains soldats de tsahal ne vont pas jouer les abbe pierre avec eux

  7. méfaresh 01 Répondre

    5 janvier 2017 a 17:08

    Une fois de plus, je prends ici le risque de dire que les racines de la plante venimeuse qui empoisonne la vie de notre pays sont profondément enfoncées dans l’Histoire d’Israël.

    Il y a bientôt 50 ans, Tsa »hal reprenait en quelques heures les terres de Judée et de Samarie (La « 6-Jordanie » des imbéciles) envahies par l’agresseur jordanien en 1948.

    Comme chacun le sait, ou devrait le savoir, ces 2 provinces avaient alors un destin tout tracé par les lois internationales de la guerre: Retourner à leur propriétaire: Israël. Hélas, les politiciens israëliens de l’époque crurent qu’en « lavant encore plus blanc » ils s’attireraient les bonnes grâces du Monde….Quelle naïveté!! Naïveté qu’aggravèrent les fameux accords qui offrirent aux bandes terroristes arabes une immense base pour accueillir et entraîner les tueurs de Juifs et offrir un beau décor à la chimère de l' »Etat pâle-et-stinien »…

    Depuis lors, le vermine anti-juive n’a fait que prospérer dans ce nid douillet, nourrie et abreuvée par les milliards d’€uros et de dollar$
    que les généreux donateurs de tout poil versaient sans compter dans ce tonneau des danaïdes arabes…..Je pense même que cette manne était secrètement perçue par certains comme un moyen de déstabiliser Israël et, qui sait, précipiter un jour sa chute……

    Je n’ai pas « la main verte ». Les belles fleurs de mon salon sont en plastique. Mais je sais, car des jardiniers me l’ont dit, qu’on ne se débarrasse d’une mauvaise herbe que si l’on s’attaque à sa racine. De plus, il s’agit d’utiliser les bons instruments et les bons produits. Enfin, pour que le nettoyage dure longtemps, on peut changer les conditions dans le carré que l’on veut préserver : Acidité du sol, ensoleillement, variétés plantées……

    Alors, je le redis ici, quitte à scandaliser les « Monsieur Propre » de tout poil: Tsa »hal doit réinvestir la Judée-Samarie. Les OCCUPANTS arabes illégaux et haineux doivent être renvoyés dans leurs terres d’origine, les terroristes, chefs tueurs et apprentis, doivent être abattus, leurs bases détruites, leurs armes et matériels saisis, leurs fonds également.

    Nos 2 provinces martyrisées doivent être réintégrées dans le giron d’Israël immédiatement et par une loi bien claire et sans retour.

    Il sera temps alors de raser les immondes lieux où les troupes d’égorgeurs vivent en toute quiétude au sein d’un foule complice et ivre de sang juif.
    Comme nous avions bâti l’Israël du XXème siècle, nous pourrons alors donner un futur digne de ce nom à nos terres ancestrales.

    Ainsi, et seulement si nous accomplissons cette oeuvre de Justice sans faiblir, ce sont environ 4000 km2 de NOS terres qui reprendront vie. Le ressort du sionisme n’est pas brisé. Des milliers d’entre nous, venus du kibboutz ou du moshav tout proches et même de l’autre bout de la Terre, seront fiers d’écrire ce deuxième tome de notre aventure :
    « Libération d’Israël—Chapitre DEUX »

  8. Albertino Répondre

    5 janvier 2017 a 17:15

    Il est plus problematique de remettre en cause une decision de justice d un Etat souverain que de s interroger sur la moralite de la condamnation.

    Nous sommes tristes pour ce soldat mais il a ete juge par un tribunal militaire en terme de droit il n y a rien a dire.

    Il a la possibilite de faire appel et on n a pas encore la sentence.

    Desole de ne pas etre d accord avec vous.

    • Gally Répondre

      5 janvier 2017 a 17:45

      « il a ete juge par un tribunal militaire en terme de droit il n y a rien a dire. »
      Je n’en serai pas forcément si sur à ta place. Nonobstant le fait que tout le monde connait plus d’une histoire d’un juge s’asseyant sur la loi et privilégiant son opinion, selon Yoram Sheftel, qui est tout sauf n’importe qui et qui a décidé de s’impliquer dans l’affaire, “My first impression from the reading of the decision is that it is utterly disconnected from the facts.” (il semblerait que la juge a fait le tri dans les preuves et témoignages selon son bon vouloir, ce qui en terme de droit est plus que litigieux.)
      http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/222812

      • Ruthy Répondre

        5 janvier 2017 a 20:55

        Yoram Sheftel à été l’avocat du nazi John Domeniuk, responsable de milliers de morts à Treblinka.
        Ce « cher » avocat a obtenu l’aquitement de son sanguinaire client, Sheftel est une pourriture, qui cherche à se faire pardonner en militant à droite, rien
        de plus.

  9. Amicus Répondre

    5 janvier 2017 a 20:24

    Tout à fait d’accord Méfaresh, mais comment faire? Il fallait en profiter en 67!

    Il est vrai que le réinvestissement de ces terres serait une solution à beaucoup de problèmes (plus de « colonies », plus de terroristes issus de ce territoire, plus de problème de frontière à l’est, des milliards qui pourraient être utilisés de façon enfin productive, etc.) mais comment et quand y procéder?

    Idéalement, il faudrait déplacer les arabes vers la Jordanie.

    Mais si le vote de l’administration Trump au conseil de sécurité n’est pas assuré pour une solution aussi extrême, ce serait très dangereux.

    En outre, comment réagiraient les pays arabes si on leur enlève leur seul cache sexe qui leur permet de détourner l’attention de leur population quand elle s’excite un peu trop?

  10. Ger Répondre

    5 janvier 2017 a 20:28

    C’est le monde à l’envers. Éliminer un terroriste quelque soient les circonstances est un devoir. Sinon il y a fuite devant l’ennemi. Cette juge devrait être éliminée comme tous ces gauchistes qui sont le ver dans le fruit israélien. On a beau le répéter. Netanyahu commence à vieillir

  11. Gerco Répondre

    5 janvier 2017 a 20:29

    Gerco no ger

  12. Gerco Répondre

    5 janvier 2017 a 20:35

    Qu’on ne vienne pas parler de morale SVP. Tuer ou se faire tuer : c’est ainsi. Ce soldat comme les autres de Tsahal sont la gloire d’Israël et au lieu d’être fiers d’eux on les met en prisons comme des délinquants avec ceux qu’ils combattent. Réveillons nous! Israël où vas-tu?

  13. Jacques Répondre

    6 janvier 2017 a 17:57

    Attention, il faudrait lire le jugement car dans mes souvenirs j’avais lu quelque part que l’armée lui reprochait d’avoir passé outre des ordres. Quelqu’un a-t-il une copie du jugement traduit en français ou anglais ?

    • BABA Répondre

      6 janvier 2017 a 18:45

      Voila le genre de question qui en rappelle une autre:

      – » L’Eternel a-t-il réellement dit ? »

      Israël est en guerre depuis que les muzz ont décidés l’extermination de ce Peuple.( Spirituellement Israël est en guerre constante contre Amalek, mais ça tout le monde s’en tape, même les Israélites! )

      Mais ça les salopards de juges assis sur leur nuages de crasse ne sont pas près de s’en rendre compte.
      Je vous trouve tous très gentils avec ces fumiers qui ont condamnés ce jeune soldat. Ils ne méritent que notre vomissure, ainsi que ceux qui les soutiennent!
      S’ils le pouvaient, ils condamneraient le Roi David à perpete pour avoir fini Goliath en lui coupant la tête après l’avoir culbuté!
      Peuple d’Israël, qu’attends-tu pour en finir avec cette vermine?
      Armée d’Israël qu’attends-tu pour leur « sonner les cloches »?

    • allex Répondre

      7 janvier 2017 a 16:20

      Jacques, désobéir à un ordre qui peut paraitre inapproprié ou illégal (c’est ce que m’avait appris un officier au cours de mes 4 années d’armée) n’a rien de condamnable. Si ce soldat l’a fait, en conscience, il a donc eu raison de le faire !

  14. ABEL Répondre

    8 janvier 2017 a 09:10

    Le monde entier oublie, à commencer par Israël, que ce dernier est en état de légitime défense depuis sa création en 1948, voire même avant ! Elor Azaria a fait son métier de soldat, et il l’a bien fait ! Il ne doit pas être condamné sous couvert de MORALITE ! La guerre exclut la moralité ! De parler de moralité, c’est pure illusion ! Est-ce que les Américains et les Anglais qui ont bombardé Dresde et Berlin nuit et jour, pour détruire les populations CIVILES se sont posés la question de la MORALITE ? Niet, ils ont bombardé, tué plus de 650 000 habitants de Dresde, et pour Berlin, je n’ai pas le chiffre exact !… Lorsque les mêmes ont bombardé une usine d’eau lourde en Suède, sachant que cette dernière jouxte une école, se sont-ils posé la question de savoir combien d’enfants allaient être tués ? Niet, ils ont bomb ardé et 45 enfants ont été tués ! La vérité, c’est qu’aussi bien les chrétiens que les musulmans veulent voir le juif mort ! Ils l’aiment seulement quand il est mort !
    Pour la juge, il semblerait qu’elle soit d’extrême gauche, hélas, et contaminée par la haine de soi, comme tous ces gens de gauche, qui devraient aller se faire soigner chez les Arabes, nos ennemis, en restant chez eux quelque temps, le temps de prendre la température, et de revenir complètement soignés de cette  » haine de soi  » qui fait des ravages chez les Juifs, préférant presque la vie de nos ennemis à celles de nos concitoyens ! Nous marchons sur la tête, et c’est nos ennemis qui marquent des points, essayant de nous rendre plus fous que nous sommes ! Il serait grand temps de faire le ménage, tant au niveau de l’armée (Azenkot dehors) qu’à la justice en virant ces juges qui ont eu une promotion, suite au jugement d’Elor Azaria ! Enfin, pratiquement tout le monde politique, gangréné jusqu’à la moelle des os ! Ecoeurant, révoltant ! Grand temps de s’occuper des ennemis de l’intérieur, plus dangereux à mon sens que ceux de l’extérieur !!!

    • BABA Répondre

      9 janvier 2017 a 12:14

      ABEL? Pas tous les chrétiens Abel, pas tous.

      Etant chrétien moi-même, je me dois de témoigner que mon coeur souffre Pour Israël, et que je pleure aujourd’hui en voyant les visages de ces petit(e)s assassinés hier par une ordure de Muzz pal.

      Ces chrétiens pour lesquels Israël est un avatar de l’Histoire ont usurpés l’identité des aimants d’Israël. Ceux qui ont reçu le coeur du Père pour Son Peuple ou, comme diraient vos sages, qui ont reçu la circoncision du coeur et n’ont rien à voir avec le monde Occidental christianisé qu’on appelle « Chrétien ».

      Malheureusement toute l’histoire de cette chrétienté là est jalonnée d’horreurs! Principalement dirigées contre le Peuple Juif, mais aussi contre ceux qui comme nous marchaient à contre courant de l’Eglise Romaine ou Genevoise. Il est bien compréhensif qu’une telle Eglise et religion soit honnie du Peuple d’Israël.

      Abel, je comprend parfaitement votre position en particulier lorsque l’on voit les abominables décisions prisent par le Monde occidental chrétien contre le peuple et la Terre d’Israël.
      Mais il en est parmi eux qui vous aiment et qui souffrent avec vous.
      Ils sont peu nombreux bien-sur et n’ont pas droit à la parole c’est pourquoi je m’exprime un peu pour eux.

      BABA

  15. Thaurac Répondre

    8 janvier 2017 a 11:34

    C’est bien connu, comme le dsaient les Frères Musulmans, on se servira de vos lois pour vous vaincre;
    Chez nous en France, c’est flagrant, et les gens jouent les autistes ou les aveugles…

  16. AmiedeSion Répondre

    8 janvier 2017 a 16:46

    Je ne vois pas ce qui a de moral à laisser la vie à un terroriste pris en flagrant délit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *