Pourquoi tant d’acharnement anti-israélien ? | JSSNews

Pourquoi tant d’acharnement anti-israélien ?

Publié le : 9 janvier 2017

Un début de réponse cette fois-ci dans L’EXPRESS !

Nous n’étions plus vraiment habitués à ce type d’articles et, voilà qu’un beau jour, sans doute pour tenter de sauver son canard, on laisse parler d’autres voix.

C’est tellement rare qu’il me faut le transborder ici, pour bien marquer d’une pierre blanche cet incroyable NOUVEAUTÉ !

https://fr.express.live/2017/01/06/israel-indignation-succes-jalousie/

“La vision du succès d’Israël en irrite beaucoup”

La semaine dernière, le secrétaire d’État américain John Kerry s’est lancé dans une diatribe de 70 minutes contre Israël. Selon lui, la mésentente entre Israéliens et Palestiniens est plus que jamais, principalement de la responsabilité de l’État juif.

Récemment, les États-Unis s’étaient abstenus de mettre leur veto comme ils le font d’ordinaire contre une résolution de l’ONU condamnant Israël pour la colonisation dans les territoires palestiniens, la désignant comme une violation du droit international, et réclamant son arrêt immédiat.

Kerry s’est demandé comment Israël pouvait “concilier son occupation perpétuelle avec ses idéaux démocratiques ?” Il a averti le premier ministre israélien Netanyahu et son gouvernement que leur politique de colonisation pourrait se retourner contre eux.

Dans le journal Fresno Bee, Victor Davis Hanson, professeur d’histoire à l’Institut Hoover et à l’Université de Stanford, se demande ce qui a pu donner cette idée à Obama moins de 3 semaines avant son départ du pouvoir. Pourquoi le monde, incluant désormais les États-Unis, isolent constamment Israël, pourtant un État de droit et un pays démocratique, tout en s’abstenant de sermonner des pays vraiment non démocratiques ?

“La critique est motivée par la lâcheté et la jalousie”

« Personne dans cette administration n’a manifesté autant de colère à propos des milliers de personnes qui ont été tuées ou incarcérées dans la Cuba des frères Castro, beaucoup moins à propos des conditions actuelles dignes de l’âge de pierre au Venezuela ou du gouvernement cauchemardesque du président Rodrigo Duterte aux Philippines, un pays allié.

Le président Obama n’a pas défendu la cause des opprimés pendant la révolution verte de 2009 en Iran. Kerry et Obama ont-ils été aussi indignés après que la Russie a occupé l’Ossétie du Sud, la Crimée et l’est de l’Ukraine ?

Samantha Powers, notre ambassadeur auprès des Nations unies, n’a jamais été aussi passionnée par les frontières du Tibet occupées par des Chinois, par le Nord de Chypre occupé par des Turcs. (…)

Pour partie, la raison de cette critique d’Israël démesurée n’est que de la pure lâcheté. Si Israël comptait avait une population de 100 millions d’habitants et que c’était un grand pays, le monde ne serait pas si enclin à l’intimidation. Les Nations Unies et l’Europe le laisserait plutôt tranquille, comme ils le font avec les pays coutumiers des violations des droits de l’homme que sont le Pakistan et l’Indonésie. (…)

Pour partie, la cause de cette hostilité mondiale à l’égard d’Israël est la jalousie.

Si Israël était plongé dans un chaos similaire à celui du Venezuela, peu de nations y prêteraient attention. Mais l’image d’une nation occidentalisée, fière et qui a réussi dans un océan de misère auto-infligée en irrite beaucoup.

Et le succès stupéfiant d’Israël dérange tant d’Etats défaillants que le monde entier y prête attention.”

NDLR : Voilà qui est fort juste et bien pensé cher professeur !

L’insolence du succès d’un état minuscule qui ne cesse de faire des prodiges non seulement en matière scientifique, technologique et militaire, cela doit vraiment en irriter le monde entier.

« Ils auraient du y rester…Nous ne comprenons pas… »

Nous non plus ! Ou plutôt, nous comprenons que devant le néant, nous sommes capables de prouesses car NOUS N’AVONS RIEN A PERDRE !

Pourtant, nous privilégions toujours la vie et l’étude et ça fait chier le reste de la planète, particulièrement les arabo-musulmans qui en sont à acheter ce qu’ils sont incapables de produire ou même de « concevoir », de « penser ».

Ils s’arment des meilleures technologies en faisant mine d’oublier qu’à l’intérieur de leurs smart-phones et autres ordinateurs, les sionistes ont fait plus que leurs parts du boulot et continuent de le faire !

Sacrés juifs ou plutôt juifs sacrés ? 

Nous n’arrivons pas à disparaître et ce n’est pas faute de tenter depuis des millénaires et, pire encore, nous parvenons à nous faire remarquer dans tous les domaines : scientifiques, culturels, littéraires, musicaux, cinématographiques. Qu’aurait été Hollywood sans les frères Warner et autres grands producteurs et cinéastes ?

Que dalle…Je le dis avec pourtant un gros zeste d’humilité que, plus j’avance dans l’étude de ceux qui ont fait la culture américaine, plus je vois l’immense participation de juifs venus souvent aux portes d’Ellis Island pour enfin connaître le répit et la gloire.

Si on faisait le compte des grandes figures juives de la France, beaucoup seraient surpris. Sous des noms souvent francisés afin de vivre un minimum en paix, on découvrirait un incroyable terreau d’hommes et de femmes qui ont accompagné et participé à la gloire de cette France qui nous rejette aujourd’hui au nom du clientélisme, du fameux réservoir arabo-musulman.

C’est tellement indigne après avoir vendu ses juifs il y a 70 ans, qu’on se demandait toujours si cela risquait de revenir un jour. Et bien, nous avons la réponse.

Nous n’avons pas encore l’étoile jaune mais il nous est interdit de soutenir une démocratie jalousée par le monde entier et nos enfants n’ont même pas le droit de jouir d’une école républicaine afin de laisser toutes latitudes à ces enfants de « votants si importants en nombre ».

Hier, il fallait traverser l’Atlantique pour sauver sa peau, aujourd’hui, la méditerranée est plus accessible.

S’il faut faire de la place pour tous ces juifs désormais cibles de l’islam européen, alors nous n’hésiterons pas et nous nous installerons en Judée Samarie.

On peut détruire des terroristes, on ne peut détruire la haine distribuée à la pompe au sans plomb.

Il ne faut cependant pas hésiter à le faire. C’est un dur labeur mais il s’agit d’être honnêtes et clairs : enrayer le terrorisme veut dire « neutraliser les terroristes ».

Si l’Occident a quelque pudeur à le dire, l’état d’Israël, spécialiste à son corps défendant, ne doit plus avoir peur de le faire.

Un jour la demande en énergie se tarira vraiment et il ne restera aux pays de l’OPEP qu’à boire leur jus de fossiles jusqu’à s’en péter le sarouel.

Notre jus de cerveau, à nous les juifs, n’est pas près de se tarir. En tous cas, on fait tout pour…

« Le monde repose sur les enfants qui étudient ». Talmud.

Nina – JSSNews

40 Réponses à Pourquoi tant d’acharnement anti-israélien ?

  1. trump Répondre

    9 janvier 2017 a 17:34

    Remarquable article qui met le poing DNS le mille!

  2. Liah & Ilana Répondre

    9 janvier 2017 a 18:30

    Hors sujet, ou pas totalement en fait !

    voyez ce que ce pou*rri de Krähenbühl, réclame pour les immigrés de père en fils phalestiniens … à vomir ! Salaud qui n’a encore rien compris. C’est un compatriote j’ai honte !

    https://www.bluewin.ch/fr/infos/international/2017/1/9/l-onu-appelle-a-ne-pas-oublier-les-refugies-palest.html

  3. Yéhoudi Répondre

    9 janvier 2017 a 18:32

     » après avoir vendu ses juifs il y a 70 ans, »

    même pas Poulette…..

    soldés, bradés,des lots entiers , accompagnés de l’horrible commentaire infâme

    « les enfants aussi »

    notre rassurance, comme le disait Abba Eban

    « aujourd’ hui entre la planification d’ un nouveau génocide et son accomplissement se dresse l’ état d’ Israel »

    ou encore

     » Juif grillé craint le Barbecue »

    rien que notre autodérision devrait mêttre KO toute cette fange qui nous jalouse alors que nous aurions pu etre son exemple

    NINA, je ne résiste pas au plaisir de te dédier ces quelques ligne du philosophe Adolphe Franck a la fin du 19 eme siècle

    xxxxx

    «  »ceux qui nous haissent et appellent sur nous un retour de persécution, ne croient a rien, ni en Dieu, ni en sa loi..

    leur Dieu, s’ ils en ont un c’est le Dieu de la haine,le Dieu de l’ iniquité et surtout celui de l’ envie.
    ce qu ils nous reprochent ce ne sont pas nos croyances, ni nos livres ni nos traditions,ce sont les richesses que quelques uns d’ entre nous ont acquises par leur travail et leur intelligence. ce qu ils nous reprochent aussi, c’est la position que nous nous sommes faite dans le monde, par la culture des arts, des sciences,des lettres…ne leur citez pas pour les désarmer nos nombreux savants,nos artistes,nos officiers, nos académiciens,nos professions libérales: c’est pour celà qu ils nous ont en exécration…

    ils ne peuvent supporter que le paria d’ hier relève la tête au niveau et surtout au dessus de la leur….

    xxxxxxxx

  4. Yéhoudi Répondre

    9 janvier 2017 a 19:12

    «  » » » » » » » » » » »Le quotidien néerlandophone De Standaard a licencié mardi un de ses chroniqueurs auteur sur Facebook d’une publication glorifiant l’attaque terroriste palestinienne au camion-bélier perpétrée dimanche à Jérusalem qui a fait quatre victimes, dont trois jeunes femmes.

    Le chroniqueur, Dyab Abou Jahjah, a écrit dimanche que l’attaque à Jérusalem n’était pas du terrorisme mais « un acte de résistance » et qu’il convenait de libérer la Palestine par « tous les moyens nécessaires ».

    xxxxxxx

    encore un pieux musslim qui a forcé sur le Jaja ….

  5. szmolski Répondre

    9 janvier 2017 a 19:51

    Qu’ils crèvent tous, je les emmerde mais à un point qu’ils pourraient même pas imaginer, moi je ne lâche plus 1mm de lest, dés qu’on me parle de la « Palestine arabe occupée » je leur rétorque en m’excusant poliment que je ne suis pas au courant de ce pays, que je n’en ai jamais entendu parler dans les manuels d’histoire mais que je suis tout à fait disposé à en prendre connaissance si ils me trouvent quelque chose.
    Moi la première fois que j’ai entendu parler « de palestiniens » c’était vers le milieu des années 70, avant cela dans mon esprit il s’agissait d’arabes sans plus.

  6. méfaresh 01 Répondre

    9 janvier 2017 a 19:53

    Oui, excellent article et qui m’a fait reprendre une réflexion qui me revient assez souvent…….

    Comme je l’ai appris à notre bonne vieille école communale au temps où l’on y apprenait encore quelque chose: Supposons le problème résolu.

    Israël n’a guère plus besoin de vivre sur ses gardes, protégé par une armée digne d’un pays de 150 millions d’habitants vivant sur son million de km2…
    La sécurité règne jusque dans le plus petit village comme au sein des grandes villes. Les voisins s’occupent d’agriculture, d’éducation et d’écologie.

    En Israël, les énormes crédits destinés aux chars, avions, sous-marins et autres machines de guerre ont bien maigri. L’armée n’a plus que 60000 hommes, l’aviation 50 avions et la marine 2 sous-marins…..

    Mais, Israël connaît un « BOUM » culturel, scientifique et économique d’une ampleur jamais vue. Il faut dire que l’énergie, l’inventivité, les capitaux souvent dirigés vers la défense auparavant, alimentent des secteurs « civils » de high tec qui bouillonnent littéralement……

    En quelques années, Israël est devenu leader dans tant de domaines qu’il est difficile de les énumérer ici. Citons quand-même la recherche fondamentale en médecine. On vient du monde entier pour voir les maladies les plus redoutables terrassées en quelques mois….. De plus, le niveau de vie s’améliore chaque année et la Alyia est repartie à la hausse.

    Bref, Israël est l’endroit où il FAUT ETRE….Et ca va durer……

    Vous voyez pourquoi ILS s’acharnent sur nous??????

    Ils ne veulent surtout pas que cela se produise. Alors tout est bon. Y compris les peaux de banane obamesques, les procès truqués à l’ Unesco, les bombes A des ayatollah fous furieux et les attentats de tout poil.

    Mais Ils ont perdu d’avance.

  7. maujo Répondre

    9 janvier 2017 a 20:46

    C’est un mathématicien après étude qui l’annonce, la fin de l’occident pour 2020, c’est le patron la haut qui présente l’addition.

    http://www.atlantico.fr/decryptage/debut-fin-occident-mathematicien-mis-au-point-modele-predit-effondrement-social-annees-2020-modele-decrit-tres-bien-siecles-2928934.html

  8. Ruthy Répondre

    9 janvier 2017 a 20:54

    C’est la première fois qu’on manifeste une quelconque solidarité avec Israël, surprenant
    http://images.maariv.co.il/image/upload/f_auto,fl_lossy/t_MobileArticlePageFaceDetect/427086

  9. Yéhoudi Répondre

    9 janvier 2017 a 21:13

    trés bonne

    l’ allemagne veut renvoyer le terroriste tunisien Anis Frelaté, celuiqui a assassiné a Berlin

    réponse de l’ insignifiante et stupide Tunisie

    « la Tunisie n’ est pas la poubelle de l’ Allemagne »

    :lol: faut vraiment etre un bigot pour chiller de tels raisonnements

    la Tunisie, qui, comme ses deux voisins expédie sa rakaille partout, ne veut pas la reprendre

    décidément, ce pays peuplé de brêles , se maintient en tête du classement de pays merdeux !!

  10. kurt haenel Répondre

    9 janvier 2017 a 21:45

    L’auteur de l’article est un peu méchant avec l’Express. Si mes souvenir sont bons , il a publié déjà il y a un certain temps un article sur l’exode des juifs depuis les pays arabes et le journaliste était étonné que cet épisode soit tellement occulté par les médias.

    Bon, c’est vrai c’était il y une dizaine d’années. L’article s’est noyé dans la mer des médias anti-sémite.

    Il doit être possible de retrouver cet article.

    Pour ceux qui parlent allemand, je vous invite de lire Der standard. C’est un journal autrichien qui a un très confortable service forum où vous pouvez lire pas mal d’inepties de la part des forumeurs?

    Quant au journal, il est assez hypocrite.

  11. kurt haenel Répondre

    9 janvier 2017 a 21:50

    je leur ai envoyé une lettre à laquelle ils ne m’ont jamais répondu.
    La voici:
    Vielen Dank für Ihre Antwort. Ich sehe also, dass es für den Standard kein Problem darstellt, wenn offene und scheinheilige Antisemiten im Forum posten, aber wenn ich mich über das zynische Verhalten von bestimmten Forenteilnehmern aufrege, dann ist das gleich unerhört.

    Neulich stellte ich fest, dass z.B.ein Réné Herndl noch immer seine Lügenmärchen absondern kann und dass obwohl sein Antisemitismus seit Jahren bekannt ist. Seine Wahrheiten sind nur Halbwahrheiten aber das scheint den Standard nicht zu stören.

    Auch die von mir im inkriminierten Posting genannten Poster sind Spezialisten für Halb-oder Viertelwahrheiten. Mit Ihrer Segregationsmethode züchten Sie Antisemiten. Das ist wahrscheinlich genau das, was Österreich braucht. Österreich ein Land in dem ein Burschenschaftler als Kandidat für’s Präsidentenamt fast 50 % der Stimmen erreicht.

    .

    Ich finde es sehr schade, dass Der Standard meine Forumbeiträge nicht mehr veröffentlichen will, denn für mich hat Der Standard, technisch gesehen, eines der konvivialsten Foren im deutschen Sprachraum.

    Ausserdem hat der Standard sehr oft sehr interessante Beiträge zu allen möglichen Themen.

    Ich finde das sehr gut und sehe das in starkem Kontrast zur eigentümlichen Art und Weise Forenteilnehmer mundtot zu machen, sobald diese Forenteilnehmer nicht den ideologischen Zielstellungen des Standards entsprechen. Ich meine damit, dass er diese Forenteilnehmer ganz einfach nicht mehr veröffentlicht, weil sie eine Gefahr für die Meinungslinie des Standards darstellen.

    Ich nehme ein Beispiel. Der Standard schreibt sehr viel über den Nahen Osten. Er schreibt sogar soviel über den Nahen Osten, dass dabei zeitgleiche Ereignisse fast vollkommen untergehen.

    Als z.B. Israel in der umstrittenen Zone eine Mauer aufzog um sich von den arabischen Attentätern zu schützen, schrie der Standard laut auf, aber von den Verbrechen der arabischen Reiterscharen in Darfur, die ungefähr im gleichen Zeitraum begangen wurden, las man hingegen nicht viel. Immerhin gab es in Darfur, soweit ich mich erinnere, mehr als 200 000 Tote.

    In seiner ganzen Vielschreiberei über Palästina ist es den Standard nie eingefallen über das zu schreiben, was dort in der ersten Hälfte des 20sten Jahrhunderts ablief. Aufteilung des Ottomanischen Reichen, Konferenz von San Remo , Begegnung zwischen Faisal und Weizman, wo das Zugeständnis mit einem komischen Vorbehalt von Faisal zu einen Judenstaat gegeben wurde nachdem auch Juden bei der Beseitigung des Osmanischen Reiches beteiligt waren.

    Auch über das Zögern bzw. Spätere Ablehnung der Engländer für einen Judenstaat einzutreten, wurde nie geschrieben.

    Soweit ich es begriffen habe war die Haltung der Engländer darauf zurückzuführen, die Araber nicht zu vergraulen, die man ja brauchte. Erstens wegen der Schürfrechte des Erdöls und zweitens wegen der Absicherung des Weges nach Indien. Nicht vergessen, das war in der ersten Hälfte des 20.JH.

    Auch noch nie habe ich im Standard etwas über den Dhimmi-Status für Juden in arabischen Landen gelesen. Wieso ?

    Noch nie habe ich was über die freiwillige oder gezwungene Auswanderung der Juden aus den arabischen Ländern gelesen. Warum ?? Kann Ihnen sogar eine Quelle hierfür angeben :

    https://en.wikipedia.org/wiki/Jewish_exodus_from_Arab_and_Muslim_countries

    Um noch einmal auf Palästina zurückzukommen, so wäre es auch eine gute Idee vom Standard sich zu hinterfragen, warum er Samaria und Juda Palästina nennt. Das britische Protektorat Palästina nämlich war ein wesentlich grösseres Gebiet. Es umfasste das heutige Jordanien, Israel, das sogennante WJL (eigentlich Samaria und Juda, die Stammländer der Juden) und Gaza. Auch frage ich mich, warum er in den öffentlichen Chorus einstimmt und Samaria und Juda als « besetztes Gebiet » bezeichnet obwohl er wissen müsste, dass es dabei um « umstrittene Gebiete » geht. Diese umstrittenen Gebiete gehörten nämlich bei der Gründung von Israël zu Israel und erst die Besetzung durch Jordanien machte es zu « umstrittenen Gebieten.

    .

    Es ist schon wirklich komisch, dass es dem Standard, der ja doch ein sehr starkes pädagogisches Bewusstsein in Sachen Geschichte hat, nie eingefallen ist, über diese geschichtlichen Tatsachen zu schreiben.

    Bronner, Gründer der Zeitung “Der standard,” der ja, meines Wissens nach, selbst nach Israel flüchtete, würde sich bei der heutigen Haltung vom Standard im Grabe umdrehen…..

    In Erwartung einer Antwort verbleibe ich

  12. Ayache Répondre

    9 janvier 2017 a 22:57

    Traduction : allez tous vous faire e…….

  13. Elie de Paris Répondre

    10 janvier 2017 a 04:12

    Pourquoi tant d’acharnement anti-israélien..?
    En fait Nina, il eut fallu faire un tir groupé.
    N’est-ce pas plutot le judaïsme qu’on vise ici ?
    Mais c’est si commun… Nous sommes sous le feu depuis des siecles, et malgré le gros dos, quel raison de se questionner sur l’acharnement ?
    C’est que l’Ysraelien d’aujoud’hui est le pire des scenarii pour « nos ennemis et ceux qui nous haissent ».
    Cette fraseologie entre guillemets a fait couler beaucoup d’encre, des plumes de nos scribes.
    Les chrétiens et les Muzulmans ? Ou l’inverse ?
    Qu’importe. Le Juif d’Ysraël est le Juif de la victoire, de la raison. Le vainqueur. Celui qui a triomphé. Comme l’aura dit l’ange alors qu’il avait combattu avec Jacob, et. :
    .
     » Voyant qu’il ne pouvait le vaincre, il lui ecrasa la cuisse; et la cuisse de Jacob se luxa tandis qu’il luttait avec lui… Puis il lui dit: « Laisse moi partir, car l’aube est venue. » Il répondit: « Je ne te laisserai point, que tu ne m’aies béni 28 Il répondit alors: « Quel est ton nom? » Il dit: « Jacob… Il reprit: « Jacob ne sera plus désormais ton nom, mais bien Israël; car tu as lutté contre des puissances célestes et humaines et tu as vaincu. »
    .
    C’est cela qui les epouvante. Ysraël perdure, et grandit, plus que jamais depuis qu’il a rejoint le terreau fertil de son origine. Moins de 70ans..!
    Et toutes les prophéties se réalisent…
    Et le sort qui leur est prévu apparaît soudain comme une évidence. Ainsi tout était donc vrai…
    Et alors que faire ?
    Soit s’obstiner à écraser Son peuple têtu…
    Soit chercher la rédemption.
    Et que croyons nous qu’ils aient choisi ???

  14. Yéhoudi Répondre

    10 janvier 2017 a 10:14

    « Haine d’Israël : douze ambassadeurs français appellent la France à reconnaître l’Etat palestinien pour « réparer une injustice de l’Histoire »
    HOLLANDE-ABBAS
    Douze diplomates français ont appelé lundi la France à reconnaître l’Etat palestinien pour « réparer une injustice de l’Histoire » et « avant qu’il ne soit trop tard ».

    xxxxx

    Ah les gueux …. et ils sont DOUZE !

  15. Victor Répondre

    10 janvier 2017 a 10:46

    OUI , Poto , il parait que ces gueux font ça pour réparer une injustice de l’histoire ???
    L’histoire d’un peuple inventé pour remplacer les juifs ….
    Ces 12 ambassadeurs sont les dignes héritiers du nazisme !

  16. Elie de Paris Répondre

    10 janvier 2017 a 10:53

    Ils sont bouze…
    Voyons, Yehoudi, c’est la France.
    Ici dans 5 jours, elle va reunir 70 haineux pour gommer le pays Blanc bleu.
    À propos, les allemands illuminent du Drapeau la porte de Brandebourg, pour les victimes de Yeroushalaïm…
    http://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/134705-170109-la-porte-de-brandebourg-a-berlin-s-illumine-aux-couleurs-du-drapeau-israelien
    Mais Paris n’illuminera pas.
    Telle est sa compassion, à ne rien faire.
    Elle eteindra. Tenebreuse. Comme une grève. Comme une panne.
    En fait, comment cette erection métallique pensée par Eiffel,l’image même de la France, pourrait se parer des atours sacro-saint Bleus et Blancs ?
    La France nous écœure. Sans doute le rouge qu’elle aura ajouté, le vin… Le sang.
    Vain drapeau.

    • nina Répondre

      10 janvier 2017 a 11:49

      Franchement, on s’en cogne vraiment que l’Allemagne fasse un geste symbolique pour l’attentat à Jérusalem.
      Elle joue depuis trop longtemps un jeu pervers qui la place comme toujours comme leader de l’Europe.
      Elle a toujours contourné l’embargo avec l’Iran pour du matériel très sensible concernant les usines nucléaires.
      Elle prend des décisions seule concernant l’accueil de 1,3 millions d’arabo-musulmans sachant que l’espace Shengen sera de facto envahi par ces mêmes migrants.
      Elle a fourni une rampe de lancement en 1980 à l’Iran en accueillant avec tapis rouge le VEVAK de Khomeiny ce qui a pu devenir le centre névralgique des attentats antisémites à travers le monde avec et sans le Hezbollah.

      Aujourd’hui, j’ai entendu un truc dingue qui ne sera sans doute pas lisible dans la presse nationale des fois que cela donnerait des idées.

      Ne pouvant faire face au surpeuplement carcéral, l’Allemagne délocalise ses prisonniers (musulmans) EN BELGIQUE ! Cela leur coûte moins cher que de construire de nouvelles prisons et Angela Merkel ne risque pas d’écorner son image de Sainte.

      Pourtant, la Belgique elle-même songe à délocaliser ses prisonniers en construisant des prisons au Maroc. Cela coûte moins cher.

      J’ai personnellement fait cette proposition depuis des années pour la France qui fait face à des problèmes pénitentiaires d’une exceptionnelle gravité.
      Cela va coûter un max de fric alors qu’il suffirait de délocaliser dans les pays du Maghreb.

      Puisque le tourisme dans ces pays – Tunisie et Algérie – est en berne, autant fournir du travail en faisant construire des prisons et en envoyant le trop-plein de prisonniers au bled.

      Même dans des prisons de haute sécurité, en France, ils arrivent à s’entre-tuer et à radicaliser tout le monde. Mettons les au diapason avec leur dogme en les envoyant dans des pays où la charia est appliquée. Simple non ? :)

      • Kristiane Répondre

        10 janvier 2017 a 11:59

        Très juste Nina : en délocalisant les prisons, ce serait tout bénef pour les pays du Maghreb et les prisonniers qui retrouveraient l’air du pays ; de plus le tourisme augmenterait avec toutes les familles allant visiter leurs chers prisonniers pour leur apporter un peu de beurre. Les charters seraient pleins.

      • Elie de Paris Répondre

        10 janvier 2017 a 13:32

        Bien sûr qu’on s’en tape de nos contris ex tort’ionnaires… Ce n’etait qu’un euh detail, pour souligner l’obscurantisme français à laisser son membre pointé vers le ciel dans le noir, tandis que nous avions bariolé la Knesset des 3 couleurs…
        En fait, les Juifs sur leur Terre ne sont toujours perçus par ces descendants Guirgachites que comme une parenthèse de l’Histoire.
        Ils avaient quitté la terre de Kanaan sans combattre…
        Et toujours, ils nous en ont voulu…

  17. Victor Répondre

    10 janvier 2017 a 11:00

    Le pape François , dans un discours a cité tous les pays ayant subis des attentats ces derniers temps , sauf ISRAEL ?
    Un oubli certainement ??? :lol: :lol: :lol:

    • AmiedeSion Répondre

      10 janvier 2017 a 11:45

      Ce pape est un c…., Victor ! Un lèche-babouches qui prefêre accueillir des migrants musulmans plutôt que d’aider les Chrétiens d’Orient persécutés par les pays musulmans et en danger de mort.

      Et que dire de la France ? Berlin, capitale du pays qui organisa la Shoah, vient d’illuminer la porte de Brandebourg avec le drapeau israélien, en solidarité avec les victimes de l’attentat au camion à Jérusalem ! Impensable de voir ça chez nous, où une partie importante de la population approuve même le carnage de dimanche (et pas seulement chez les muzz). Mais faut-il s’en étonner ? 80 % des Français étaient anti-dreyfusards, y compris ma propre famille ! Et si 85 % des Juifs français survécurent à la Seconde Guerre Mondiale, c’est grâce à une poignée de Justes et parce qu’ils n’étaient pas visibles dans le paysage…

  18. Victor Répondre

    10 janvier 2017 a 12:19

    Pour la réunion du 15 janvier à Paris , le fromage mou et son ancienne maitresse espagnole hésitent pour l’illumination de la Tour Eiffel ,entre le drapeau du qatar ou de l’arabie sodomite ?
    Moi , je leur proposerais et pourquoi pas , carrement le drapeau du peuple inventé falestinien ….
    Ca ferait tellement plaisir aux 12 salopards ! ( ambassadeurs français)

  19. Amram Répondre

    10 janvier 2017 a 12:33

    « Un début de réponse cette fois-ci dans L’EXPRESS !
    Nous n’étions plus vraiment habitués à ce type d’articles et, voilà qu’un beau jour, sans doute pour tenter de sauver son canard, on laisse parler d’autres voix »

    La caverne d’Ali baba est-elle entrain de se vider?

  20. MK Répondre

    10 janvier 2017 a 13:37

    Et aussi parce que ça fait parler !

  21. Elie de Paris Répondre

    10 janvier 2017 a 16:43

    Chère Nina, voila que ton article a eu le privilège d’être lienté sur Desinfos.com.
    Nos commentaires seront donc lus par un plus grand nombre, y compris ce que j’écris à cet instant…
    Chers amis, je voulais le dire depuis longtemps, et voici l’occasion…
    Venir apporter un commentaire Laconique comme on depose un crach’at ne fera ni avancer le schmilblik, ni donnera aux indecis la chance de comprendre quelque chose dans ces raisons qui vont s’abattre sur beaucoup de gens qui s’inquiètent surtout des résultats sportifs…
    Sans vous commander..

  22. Yéhoudi Répondre

    10 janvier 2017 a 21:26

    la délocalisation de ces prisonniers qui infestent toutes les prisons de France vers leur charnier natal ne me semble pas une vraie peine

    tout d’ abord nul n’ empêchera la sympathie de leurs coreligionaires sur place qui les prendront en compassion et qui feront tout leur possible pour que la détention soit la moins rude possible

    c’est humain…rien a dire

    et tu imagines , pendant le mois de Ramadan alors que tout le pays fait la fête, ignorer ces « frères » même s ils sont Français (de PQ)
    impensable….je pense vraiment que ce n’ est pas un bon choix

    par contre, je connais assez bien la Roumanie et son mémoriel de la colonisation turco-musulmane

    l’ état de pauvreté de ce pays est impressionnant…ça risque même de couter moins cher qu au Maroc ou en Tunisie…

    et là…..on ne rigole plus du tout!!

    parce que je peux vous affirmer que la vie des villageois du nord de la Roumanie, est ou ouest, c’est ……bien plus dur que la vie des prisonniers de Fleury Mérogis ou Bois d’Arcy

    un Roumain a 50 km au nord de Bucarest ,il a une vie trés dure

    c’est pour ça qu on les retrouve chez nous, astucieux, ingénieux,bosseurs,débrouillards ( je parle des vrais roumains et pas des déchets Roms – Tzigani)

    quelques prisons au bord de la mer noire, du coté de Constanza……ou il a fait -32° la nuit dernière :lol:

    ça calme les esprits échauffés

    ou encore dans la région de Vlad Tépèch, alias Dracula….

    là, oui!

    la prison les transformera…..

    la Sibérie, c’est pas mal aussi….dans le territoire de la Kolyma, y a juste un coup de peinture a donner aux anciens hotels de « Zeks » …le Goulag.

    avec juste un air de fête

    et puis, a la sortie, ça classe son homme!!

    j’ étais en prison dans la Kolyma……c’est autrement moins banal que Fresnes ou Tazmamart et Tataouine…

  23. AmiedeSion Répondre

    10 janvier 2017 a 22:28

    L’hildalgo devant l’exemple de Berlin, n’a pas voulu être en reste : l’hôtel de ville de Paris a été illuminé aux couleurs du drapeau israélien…

  24. Elie de Paris Répondre

    11 janvier 2017 a 10:58

    Le Livre de Pryce Jones, « un siecle de trahison », paru chez Denoel, épuisé, n’a pas ete réédité.
    Il a existé en PDF.
    J’en avais posté un lien particulier il y a deux mois sur Jyhesshess..
    .
    Tous les blogs le proposant en pdf à telecharger ont été fermés et liquidés…
    .
    Je l’ai heureusement téléchargé quand il etait encore temps.
    On y trouve là-bas tous les ingrédients de cet acharnement. Je peux l’envoyer à qui le demandera par l’intermediaire de Gal.ly.
    Tiens ! Y’a quelqu’un qui sonne..! Mais qui..

    • Gally Répondre

      11 janvier 2017 a 13:56

      • Elie de Paris Répondre

        12 janvier 2017 a 11:16

        3 exemplaires sur-côtés d’occasions, ça ne s’appelle pas à dispo à l’echelle de la librairie francophone d’Amazone. Et encore, il n’est pas sur qu’à la saisie de commande la vente soit effectivement validée.
        Denoel n’a pas dans ses projets une réédition, alors qu’aujourd’hui, on peut reediter même 10 exemplaires pour un coût modique.

        • Gally Répondre

          12 janvier 2017 a 12:03

          C’est 3 vendeurs, pas 3 exemplaires : si tu regardes bien, tu verras que le premier vendeur est un spécialiste de la revente de livres d’occasions, il en a probablement plus qu’un. Les 2 autres aussi, ceci dit, vu qu’Amazon est un marketplace plus ou moins réservé aux professionnels (j’ai des amis qui bossent avec dans le cadre de leur société, Amazon, ce n’est clairement pas eBay). D’ailleurs, je peux t’indiquer qu’il est plus que probable que ta commande soit validée, Amazon est ultra exigeant avec la gestion des stocks, un vendeur peut rapidement se faire éjecter (une éjection étant définitive) s’il ne gère pas bien lesdits stocks.

          Et je n’ai jamais prétendu que cela prendrait la place d’une réédition, juste voulu donner l’information de cette disponibilité aux gens qui préféreraient une version papier, tout le monde n’est pas adepte des ebooks (je le suis personnellement, super pratique, mais j’ai aussi la version papier de ce livre :P Je l’avais payé une vingtaine d’euros, donc je trouve pas le prix du premier vendeur abusé. Le troisième, par contre, il se fait pas chier…)

  25. Ruthy Répondre

    11 janvier 2017 a 15:01

    Copie sur JForum

    Tout sur le « projet de déclaration » de la Conférence de Paris
    Read more at http://jforum.fr/revelations-sur-le-projet-de-declaration-de-la-conference-de-paris.html#UQvPKqkKwBRr5x3S.99

    C’est un document exclusif qui vient d’être publié sur le site du quotidien israélien Haaretz. Il formule les principes – déjà arrêtés – de la Conférence internationale sur le Proche-Orient qui se tient ce dimanche à Paris, à l’initiative de la France, et en annonce donc déjà les futures conclusions.

    Une première version du texte – en anglais – a été présentée la semaine dernière, vendredi 6 janvier, par le diplomate français Pierre Vimont aux 70 représentants des pays occidentaux et arabes qui participeront à la conférence. (disponible en anglais ici en PDF)

    Ce projet de « communiqué de synthèse » a été discuté et amendé par les participants. Après avoir noté les commentaires, Pierre Vimont a rédigé une nouvelle version (ci joint en pdf).

    Deux nouvelles réunions ont été fixées pour peaufiner encore ce projet de déclaration finale. Des discussions sont également prévues entre les différents ministres des Affaires étrangères présents à la conférence, mais de l’avis des experts, le texte ne devrait pas connaître de modification notable.

    Sa lecture permet d’ores et déjà de constater que :
    •Aucune proposition ni idée nouvelles capables de faire progresser la paix entre Israéliens et Palestiniens ne seront formulées à l’issue de la Conférence de Paris.
    •En revanche, les conclusions qui reprennent de vieilles formules cent fois entendues constituent par avance une condamnation d’Israël, désigné pour l’essentiel comme seul responsable du blocage du processus de paix.

    Voici les principaux points de la déclaration :

    1) La Conférence devrait appeler le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou et le président palestinien Mahmoud Abbas à renouveler publiquement leur engagement en faveur de la solution des deux Etats.

    Elle leur demande de désavouer les membres de leurs gouvernements respectifs qui s’opposent à cette solution.

    En privé, des diplomates français ont expliqué que cette formule très générale vise à la fois des ministres israéliens « comme Naftali Bennett » (expressément cité par les diplomates), qui a exprimé ses doutes sur la viabilité d’une telle solution et des hauts fonctionnaires de l’Autorité palestinienne et du Fatah qui ont incité à la violence contre Israël.

    2) Les pays participants déclareront qu’ils ne reconnaîtront aucune modification aux frontières du 4 juin 1967, y compris à Jérusalem (à l’exception des changements que les deux parties pourraient convenir pendant les négociations).

    Cette formulation refuse une légitimité de principe d’une présence israélienne à Jérusalem, y compris dans les quartiers et les lieux saints juifs de la vieille ville. Selon le texte, seule l’issue d’une négociation à venir pourrait fonder le droit des Israéliens sur ce secteur juif.

    3) Les pays participants s’engagent à distinguer, dans toutes leurs actions, entre les territoires de l’Etat d’Israël et les implantations dans les territoires occupés par Israël en 1967.

    Ce point, très inquiétant, incite l’ensemble des Etats à considérer comme « illégaux » tous produits, services, sociétés commerciales, entités et même personnes privées provenant des « territoires occupés », c’est à dire la Judée-Samarie, le Golan, et Jérusalem-est. Il est susceptible de constituer un fondement légal à tout type d’actions de boycott anti-israélien.

    4) Le projet de texte indique que les participants à la conférence « se félicitent de l’adoption » de la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations unies du 23 décembre, « qui a clairement condamné les activités de colonisation et l’incitation à la violence ».

    La Conférence de Paris fait sienne le texte de la résolution 2334 votée le mois dernier au Conseil de sécurité et qui considère que la « colonisation » israélienne est la cause principale du blocage du processus de paix. C’est en fait la thèse défendue par la propagande palestinienne.

    Pour le reste, ce projet de déclaration finale n’émet que des vœux pieux et des formules générales :
    •Il appelle les parties « à démontrer par des politiques et des actions leur engagement pour une solution à deux Etats et à un retour à des négociations directes. » Certes, ce dernier point mentionne les négociations directes prônées depuis des années par Israël et refusées par les Palestiniens. Mais les principaux points de la déclaration établissent une mise en accusation d’Israël qui exonère par avance les Palestiniens de leur refus de revenir à la table des négociations.
    •Il leur demande de s’abstenir de prendre des mesures unilatérales qui préjugent l’issue des négociations sur le statut final.
    •Il rappelle que « la solution négociée avec deux Etats, Israël et la Palestine, vivant côte à côte dans la paix et la sécurité, est le seul moyen de parvenir à une paix durable. »
    •Il réclame des « mesures urgentes »… etc.

    Le texte promet pour l’avenir des mesures censées favoriser le processus de paix …
    •Des incitations économiques : l’Union européenne offre aux deux parties d’améliorer leur statut en « partenariat privilégié spécial » et d’encourager les investissements du secteur privé;
    •Un « appui concret à la construction d’institutions étatiques palestiniennes » de la part de la communauté internationale.

    … Sans oublier les mesures gadgets :
    •« Convocation d’un forum des organisations de la société civile israélienne et palestinienne, afin de réactiver la discussion publique de la solution des deux États »

    La déclaration finale décerne aussi un satisfecit à l’ensemble des États arabes pour leur rôle dans le processus de paix israélo-palestinien.

    Les pays participants estiment que « l’Initiative de paix arabe est toujours valable et croient en son potentiel pour promouvoir la stabilité régionale. » Le projet encourage également une coopération plus étroite entre les États arabes et le Quatuor pour le Moyen-Orient (États-Unis, Russie, Nations Unies et UE) pour faire avancer le processus de paix.

    Read more at http://jforum.fr/revelations-sur-le-projet-de-declaration-de-la-conference-de-paris.html#s22uIh50FCTwBoL6.99

  26. Ruthy Répondre

    11 janvier 2017 a 15:02

    Je hais la France!!

    • Gally Répondre

      11 janvier 2017 a 15:34

      Ne te laisse pas aller à la haine, le mépris suffira, surtout que dans pas longtemps, tu la verras s’écraser en bas de la falaise (cela fait déjà quelque temps qu’elle a sauté, pour l’instant elle se contente de psalmodier « jusque là, tout va bien »)

    • trublion Répondre

      11 janvier 2017 a 22:06

      allons, allons,
      tout ça c’est des mots pour garder les arabes au moyen âge.
      quels deux états ? dans quelle place ? c’est impossible physiquement : mots vides.
      accords bipartites avec l’UE, qui en profite ? Israël, les arabes n’ont rien à vendre.
      comme l’a dit notre Yehoudi, tout ça c’est que pour relancer pour quelques jours le chiffre d’affaire des magasins de luxe à Paris.
      on flate, on leur dit ce qu’il veulent entendre …
      l’occident tient à ce conflit comme la prunelle de ses yeux, Israël ne peut rien contre ça. les juifs d’Israël ont appris à vivre avec et à en tirer profit.

      • Ruthy Répondre

        12 janvier 2017 a 11:43

        Quel sentiment peut on eprouver pour un pays leche Q de ses propres ennemis. qui n’hesite pas a faire du zele,contre ses citoyens juifs, ou contre Israel?
        Pendant l’occupation nazi, la France en a fait, plus que les allemands le lui en a demande. Depuis la creation de l’etat d’Israel, la France c’est toujours montree hostile a la politique israelienne, et maintenant, encore une fois, elle prend l’initiative de partager notre pays, que soit disant « nous colonisons »….. a dit la reine de la colonisation, j’ai nomme la France!! Meme si rien ne se fera, ca me fait gerber.

  27. Victor Répondre

    12 janvier 2017 a 10:05

    De toute façon , il n’y a pas de place pour deux états dans ce minuscule territoire , alors la solution préconisée à deux états est impossible a réaliser , quand a la frontière sur le Mont du Temple , mème pas en rève !
    Les diplomates frankaouis ou autres délirent complètement avec leurs solutions à 2 euros ….
    Ces connards n’ont pas assez de guerres au moyent-orient et ils veulent en rajouter une autre , ils sont devenus fous !!!

    • Elie de Paris Répondre

      12 janvier 2017 a 11:05

      Non non, Victor…
      Malheureusement, aucune folie là dedans…
      Comme ces « camions fous ou voitures folles » que la presse proclame à chaque attentat. Toute cette haine tueuse est absolument intentionnelle et reflechie…
      Tout comme l’intention est evidente, d’inviter les 55 pays de l’OCI, Organisation de Coopération Izlamique, parmi les 70 Nations reunies par Hollande pour trouver une « solution » et l’imposer à Ysraël.
      Plus de 70% des 70 nations…
      Une honte pour les pays occidentaux chrétiens…
      .
      Puisqu’on est dans les 7, comme les lois de Noë, ce chiffre bien aimé du Seigneur, qui explique pourquoi tous les évènements de la vie, de la circoncision au tombeau, en passant par le mariage, saluent au moins un Shabbath, le Septieme Jour, … le très prochain Président des États Unis Donald Trump prêtera serment en présence d’un rabbin, sur le Tanah’, la Bible Hebraique .
      Un ‘hiddouch-une nouveauté- dans l’Histoire !
      (hormis Nabucco qui ne jura plus que par le Nom…)
      Le jour où TRUMP jurera, il sera âgé de 70 ans 7 mois et 7 jours et nous sommes en l’an 777 du cinquième millenaire…
      L’unique folie,vraiment, pour cette « conférence pour la paix! » serait alors de n’y voir une formelle intention de nuire à Ysraël. Et aux Juifs.
      Mais le coeur des rois n’est-il pas dans la main de Dieu ? Qui élève et qui précipite ?
      Nous sommes exactement dans les Temps.

  28. Victor Répondre

    12 janvier 2017 a 11:41

    Mon cher Elie , fou est un terme général , mais je sais qu’ils ne sont pas fous , pas plus que les camions qui écrasent !
    Tout ça est sciemment voulu , la preuve , c’est qu’ISRAEL est déja condamné bien avant le 15 janvier ,le texte final est pret et la réunion est une mascarade qui n’attend plus que la signature des 70 pays ( dont 55 musulmans).
    L’histoire retiendra qu’un Kerry et un hollande se sont comportés comme Dalladier et Chamberlain à Munich !
    Ils savent ce qu’ils font , et l’enfer leur est promis !

  29. jacques 1 Répondre

    12 janvier 2017 a 18:47

    Hollande , ce nul pense qu’il n’a pas fait assez de mal a la France pendant son mandat , il veut maintenant détruire l’économie israelienne et livrer l’état juif a nos ennemis , pour réaliser un tour de force avant son départ que j’espère définitif pour la Corrèze ou il est si populaire
    Israél doit tenir bon face aux chacals européens prèts a emboiter le pas a la France qui est devenue une nation de dhimmis couards

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *