Eliminer, coûte que coûte, Donald J. Trump | JSSNews

Eliminer, coûte que coûte, Donald J. Trump

Publié le : 13 janvier 2017

Le 8 novembre 2016 l’homme d’affaire Donald J. Trump a été élu Président des USA. Résultat qui fut un coup terrible pour Hilary Clinton, le parti Démocrate et Barack Hussein Obama qui fit campagne comme pour un suffrage le concernant directement.

Depuis cette date, il ne se passe pas une journée sans une tentative désespérée de lui reprendre cette victoire !

Il n’a suffit que de quelques jours pour qu’une demande de recomptage des voix ne soit exigée et obtenue. Vérification qui attribua, au final, des bulletins de votes supplémentaires au président élu !

Après ce revers est venue une tentative de corrompre les grands délégués chargés de confirmer le résultat. Une pétition dans ce sens a obtenu près de cinq millions de signataires.

Vint ensuite l’affirmation et la répétition jusqu’à plus soif d’un piratage des Usa par la Russie. L’horrible de ce fait n’étant pas trop, semble t-il, cet espionnage par lui-même, mais seulement qu’il ait favorisé Donald J. Trump lors de la campagne électorale.

Tout cela ne suffisant pas pour le faire chuter, un dossier comprenant des accusations à charge, que nul ne peut prouver, a été diffusé dans la presse. L’essentiel de celui-ci serait une vidéo compromettante, détenue par le Kremlin, permettant l’exercice d’un chantage direct sur le Président élu.

Gageons que, là encore, cela s’avérera mensonger !

Au delà de ces faits très peu respectueux de l’esprit de la démocratie, il est désormais inévitable de s’interroger sur le motif d’une telle hargne à vouloir empêcher l’élu de présider ? Qu’elle est donc la réelle motivation de ce lynchage publique d’un homme qui, jusqu’à preuve du contraire, a toutes ses facultés intellectuelles et un casier judiciaire vierge ?

Ses frasques, son langage, son excès de richesse ou son manque d’expérience politique ne peuvent être des réponses suffisantes et correctes. Si cela était, alors peu d’être humain pourraient diriger les USA ni tout autre état !

La seule réponse logique étant que le programme prôné par celui-ci est probablement ressenti comme un véritable danger pour l’ordre établi.

Cet homme étant beaucoup de choses sauf un politicien, il présente vraisemblablement un péril pour les prébendes de beaucoup, le politiquement correct et l’établissement de Washington, le sérail de ceux qui ne vivent que par les deniers publiques.

Le peuple, paraît-il, aurait enfin un véritable représentant dans ce milieu de requins !

Grave menace également ressentie dans les milieux politiques, médiatiques, artistiques et intellectuels d’autres pays si l’on en juge par la sympathie internationale exprimée envers toutes ces essais de déposséder le peuple américain de son libre choix !

Face à ces échecs répétés, l’étape prochaine serait, en toute logique, sa destitution votée par le Congrès puis confirmée par le Sénat. Phase très difficile mais pas impossible sachant que beaucoup de Républicains ne se reconnaissent pas en lui.

Haine si vivace et si palpable que chacun s’interrogera quant à savoir si l’épilogue de cette diabolisation ne sera pas son assassinat ?

Une fin qui serait indigne de la démocratie américaine mais qui n’obstruerait plus la face cachée de cette gauche si ‘’humaniste’’ mais seulement lorsqu’elle est au pouvoir.

 

Victor PEREZ   son blog

19 Réponses à Eliminer, coûte que coûte, Donald J. Trump

  1. Yéhoudi Répondre

    13 janvier 2017 a 10:32

    normal! la Gauche est toujours la faction la plus morale de la Nation, surtout quand elle est au pouvoir

    j’ ai beaucoup apprécié son comportement face a la journalope de CNN

    quel kif de voir rembarrer ces krapules perverses, aux questions renfermant la réponse insultante

    quel kif d’ entendre

    « toi! ta gueul ! je n’ ai rien a te dire sal menteur »

    ça soulage et ça fait du bien

    ce sont les mêmes qui parlent hébreu qui font de leur mieux pour destituer un Nathanyahou en Israel

    et la Fronce est en Europe le chef d’ orchestre mortuaire , en plein état d’ urgence qui organise un grand raout pour fêter le départ du raté de l’ Elysée
    qui aura beaucoup contribué avec la lâcheté coutumière a nuire a Israel

    au fait? quelqu un aurait il des renseignements quand a la décision de détruire les 50.000 habitations érigées illégalement dans les villes musulmanes d’ Israel ??

    plus rien ne filtre

    comme si tout leur était permis en « zones arabes »

    va falloir recenser les juifs et les chrétiens en zones de juifs et de chrétiens en arabie saoudites….ou en Syrie…mais là…seul Dieu reconnait les siens

  2. henji Répondre

    13 janvier 2017 a 10:36

     » déposséder le peuple américain de son libre choix !  »

    Sauf que Hilary Clinton a récolté plus de voix que Trump (47.7% contre 47.5%) …

    Avec moins de 20% de la population, Trump est loin de représenter le « peuple » américains.

    • Thaurac Répondre

      13 janvier 2017 a 10:46

      Obama que je sache , a été élu avec les mêmes règles démocratiques, alors pourquoi en changer quand la gauche perd.
      Encore une preuve, s’il le fallait, de la vision démocratique de la gauche bien pensante, hors d’eux, pas d’avenir.
      Regardez comme elle se cramponne aux pouvoir, dans les états d’amérique du sud, alors qu’elle a été battue par les urnes.
      Lamentables, et cela ne m’étonne pas, les dictatures actuelles dans le monde, sont des dictatures de gauche!

    • SuperMan Répondre

      13 janvier 2017 a 11:05

      des centaines de milliers d’américains ne vont pas voter car ils habitent dans des états historiquement démocrates (californie, new york etc) et sachant que leur voix ne compte pas, ils ne vont pas perdre leur temps.
      en plus si on passait au mode du proportionnel, trump aurait fait campagne là où il y a du monde, et pas dans des états bidons et inutiles. Il aurait gagné plus facilement.

    • David vincent Répondre

      14 janvier 2017 a 19:44

      Sauf que Hilary Clinton a récolté plus de voix que Trump (47.7% contre 47.5%) …
      La différence n’est pas 20% mais 0,2% soit 2 pour mille.C’est dans les tolérances d’un vote avec machines fournies par le groupe Soros.

      L’argumentaire est à reconsidérer!
      Si les votes avaient tous été recomptés, c’est probablement Trump qui aurait eu le plus de voix.

  3. sweiller Répondre

    13 janvier 2017 a 10:46

    @henji,
    Il faut comprendre la chose suivante :
    Le mode de scrutin de cette confédération des US est très réfléchi et tres juste !
    Si on était à la proportionnelle simple, vu la démographie, il suffirait de faire campagne à l’Est et à l’Ouest … tout le centre du pays n’aurait même pas son mot à dire pour aucune élection !

  4. szmolski Répondre

    13 janvier 2017 a 10:51

    Je me suis juste dit la même chose hier, il pourrait être assassiné car ses positions pro-israéliennes viennent s’ajouter comme la goûte qui pourrait faire déborder le vase.

    Cette sale clique dite « éduquée » tombée dans le gauchisme bobo le plus primaire doit être virée du pouvoir, l’enseignement est devenu une matrice à fabriquer des hauts fonctionnaires parasites et des politicards verreux, des individus bourrés d’informations mais totalement dénués d’intelligence, à part faire augmenter les impôts ils sont tout à fait incapables de créer une société prospère, ils doivent travailler pour des entreprises et non rester cantonnés dans la sphère publique. Pour briser le monopole du gauchisme à l’université il faut développer un plus grand réseau d’écoles privées qui doivent être des entreprises qui ne dépendent plus de l’état et qui emploient des enseignants indépendants.
    Si j’avais vingt ans je serais obligé de fuir la Belgique pour étudier, ça n’a plus rien avoir avec la situation d’il y a 30 ans, certaines classes comportent plus de 50% de musulmans empêchant d’aborder certains sujets, ou alors il y a trop de noirs-africains dont il faut bien le dire ralentissent pour la plupart le programme des cours à cause de leur faible niveau intellectuel, malheureusement au lieu trier en fonction des capacités réelles on assemble les classes au nom de la pluralité ethnique et raciale par l’abaissement général du niveau.

    • Yéhoudi Répondre

      13 janvier 2017 a 11:12

      Chmoulik, je présume que tu connais le comte Gobineau que tout le monde considère comme inspirateur de Hitler

      son ouvrage, « de l’ inégalité des races » a fait scandale et continue

      il y décrit les populations noires africaines, comme les Arabes sans aucune complaisance

      mais il décrit aussi la Nation Juive, et pour ce grand raciste, c’est la surprise

      «  » » » » » » » » »Citations Gobineau
      Sur les Juifs, livre 1 chapitre 6
      « On les vit guerriers, agriculteurs, commerçants ; on les vit, sous ce gouvernement singulièrement compliqué, où la monarchie, la théocratie, le pouvoir patriarcal des chefs de famille et la puissance démocratique du peuple, représentée par les assemblées et les prophètes, s’équilibraient d’une manière bien bizarre, traverser de longs siècles de prospérité et de gloire, et vaincre, par un système d’émigration des plus intelligents, les difficultés qu’opposaient à leur expansion les limites étroites de leur domaine. Et qu’était-ce encore que ce domaine ? Les voyageurs modernes savent au prix de quels efforts savants les agronomes israélites en entretenaient la factice fécondité. Depuis que cette race choisie n’habite plus ses montagnes et ses plaines, le puits où buvaient les troupeaux de Jacob est comblé par les sables, la vigne de Naboth a été envahie par le désert, tout comme l’emplacement du palais d’Achab par les ronces. Et dans ce misérable coin du monde, que furent les Juifs ? Je le répète, un peuple habile en tout ce qu’il entreprit, un peuple libre, un peuple fort, un peuple intelligent, et qui, avant de perdre bravement, les armes à la main, le titre de nation indépendante, avait fourni au monde presque autant de docteurs que de marchands. »
      Sur le tableau général des races, dans la Conclusion générale

      xxxxxxxxxxxxxx

      retiens «  »quels efforts savants les agronomes israélites en entretenaient la factice fécondité » »

      hé bé !! c’était il y a plus de 2600 ans…les israéliens n’ ont pas varié dans ce domaine :lol:

      alors?kesstenpenses ??

      on dirait, et en plus véhément d’admiration ,du Chateaubriand dans « l’ itinéraire de Paris a Jérusalem »

      • szmolski Répondre

        13 janvier 2017 a 13:01

        Il faut bien lire ce que j’écris, je parle d’inégalités mais pas d’inégalités des races, j’en sais strictement rien si les races sont intellectuellement égales ou non, par-contre ce que je peux affirmer avec certitude c’est l’inégalité des capacités d’assimilation devant le savoir selon l’origine ethnique, culturelle et un peu sociale, je fais un constat indépendamment de tous les paramètres qui pourraient influer sur cet état de faite, au niveau de toute une population il y a probablement un peu de biologie qui y joue un rôle mais à mon avis c’est surtout une affaire de tradition, d’organisation et de développement d’un esprit intellectuel favorisé sur plusieurs générations. Par-contre je crois à une certaine transmission biologique des capacités mais à un niveau plus retreint, je crois en effet qu’un père très intelligent peut transmettre ses capacités à son fils, ça peut aussi venir de la mère (ça arrive ;-D ), ou alors c’est une combinaison des deux, une partie des capacités sont donc héréditaires, j’en suis absolument certain.

        J’ai lu des livres sur « l’inégalité des races », des livres de recherche universitaire, mais l’esprit qui y régnait avait pour but l’amélioration de l’éducation en essayant de comprendre pourquoi certaines ethnies sont plus douées que d’autres. Les machins du siècle passé je m’en méfie un peu même si c’est intéressant.
        Ce qu’on oublie souvent dans une recherche c’est le facteur temps, il apparaît ainsi que le QI moyen actuel de certains pays d’Afrique noire de 2017 dépasse le QI moyen du français et de l’Allemand de 1850, c’est la preuve que la société peut s’améliorer, j’en conclue que je n’ai pas encore trouvé de groupe humain que j’aurais envie de mettre à l’écart dans une cage, mais qui sait, cela pourrait arriver?
        Le facteur éducation et transmission me paraît fondamental, si tu mets un enfant élevé avec des animaux il n’aura pas de langage, comme ces enfant abandonnés aux loups ou aux ours découverts dans plusieurs pays.

        Concernant les juifs certains jours je me dis qu’ils auraient mieux fait de devenir des imbéciles comme tout le monde pour une vie plus tranquille :ptdr:
        Comme on dit, un imbécile heureux.
        Moi je me sens finalement assez primaire, suffisamment pour me mêler aux gens simples du petit commerce, j’adore discuter avec mon coiffeur ou parler de pognon, j’en ai marre de tous ces connards qui lisent Kundera et des ouvrages de physique quantique, rien de tel que de jouer une belote dans un bistrot mais le drame mon père ne m’a jamais appris à jouer à la belote, c’est pour moi une frustration, il faut être intelligent pour jouer à la belote.

  5. Yéhoudi Répondre

    13 janvier 2017 a 10:56

     »
    Publié le 13 Jan 2017

    Ignoble : Jean-Marc Ayrault qualifie l’attentat de Jérusalem « d’avertissement » à Israël

    xxxx

    ce bouche-trous du régime actuel n’ a pas pensé une seconde que les deux attentats qui ont ensanglanté durement la France(Bataclan et Nice) auraient pu etre « une punition » de la France..

    il est vrai que les hommes politiques comme Nathanyahou, son homologue en Israel sont bien plus attentifs a leurs déclarations que cette gauche agonisante

    • Elie de Paris Répondre

      13 janvier 2017 a 11:07

      Le pire est devant.
      Pour l’instant, ces attentats sont commis par des electrons libres, pas du tout formés, et improvisés par des candidats uberisés.
      Conf. des amateurs qui s’explosent devant le stade de France sans personne autour, alors que 10 minutes plus tard, à la sortie, c’était le carnage.
      Pareil pour l’entrée de la fan’zone du champ de Mars où il y avait mille personnes qui faisaient la queue devant les portiques de sécurité pour y entrer.
      Pauvre France.
      Ça va saigner.
      Pas punitions. Châtiments…

  6. Elie de Paris Répondre

    13 janvier 2017 a 10:57

    Sauf, Henji, que faire une simple regle de trois arithmétique est incroyablement stupide.
    Le système américain n’est pas un vote universel.
    Il est probable que s’il l’avait été, c’est 60% des voix qui lui auraient été accordées.
    En fait, on ne « recolte » pas les voix des citoyens américains aux US, mais les voix des Grands Électeurs auxquels ces citoyens font confiance.
    On voudait toucher à la Constitution Americaine ?
    Allez voir Mr Smith au Sénat, offert par publicsenat, sur Youtube… Libre de droit, merci Cappra.

    https://youtu.be/ooH-YZnrnYM

  7. Yéhoudi Répondre

    13 janvier 2017 a 10:59

    Tiens! l’ énorme « Amazone » mais sans Birkate, a entendu le tocsin trumpiste et a cocoricoté son embauche de 100.000 employés

    alors que d’ habitude ce genre de boite n’ hésite pas a délocaliser

    et si la France en faisait autant…au lieu d’ aider des pays dont la population la hait, elle ferait mieux de conserver chez elle ces emplois

  8. SuperMan Répondre

    13 janvier 2017 a 11:07

    Pourvu que HM protège le président le plus pro juif pro israélien que les USA n’ont jamais eu.
    Voilà pourquoi il est tant haï.

    • jonfg Répondre

      13 janvier 2017 a 12:18

      Peut etre qu il sera pas si bon qu’on le croit pour notre pays !
      seul les actes comptes, pour le moment il n a rien fait…que des paroles, des paroles et ont sait bien que c’est souvent ceux qui en parles le plus qui… .

      • tony67 Répondre

        13 janvier 2017 a 17:04

        sacre jongf!
        donne lui au moins le temps d etre president yeh ghefesh

  9. maujo Répondre

    14 janvier 2017 a 00:09

    Le général James Mattis n’a pas eu de difficulté pour gagner la confiance du Sénat américain qui, dominé par les Républicains.

    il semblerait que sur certains points ce général ne serait pas en phase avec Donald Trump, notamment sur Israël et l’ambassade américaine à Jérusalem.
    Wait and see.

    http://www.opex360.com/2017/01/13/le-prochain-chef-du-pentagone-nest-pas-exactement-sur-la-meme-longueur-donde-que-m-trump/

  10. szmolski Répondre

    14 janvier 2017 a 00:43

    Il est temps qu’il prenne les rennes du pouvoir, l’agression de l’otan vis à vis de la Russie risque de très mal tourner, l’Amérique sous Obama vaut pas plus qu’une misérable république bananière, pour moi les USA et l’Iran c’est presque le même fumier, pour moi l’otan est devenu le danger N°1 pour la paix mondiale bien avant l’Iran et la Corée du nord. Et les serviles pays d’Europe occidentale me donnent envie de gerber tant ils sont minables, l’otan est devenu au fil du temps une organisation fasciste aussi dangereux que le nazisme.

  11. Thaurac Répondre

    14 janvier 2017 a 11:06

    Tant que les écuries d’augias, le quai d’Orsay , ne seront pas récurées à fond, c’est à dire , vidées de ses hauts fonctionnaires pro arabe,pro palestiniens, rien n’y fera, car les ministres passent mais ces fonctionnaires restent et freinent des quatre pieds quand l’orientation politique ne leurs convient pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *