La Grande-Bretagne refuse de s’associer à la « conférence de la paix » | JSSNews

La Grande-Bretagne refuse de s’associer à la « conférence de la paix »

Publié le : 15 janvier 2017

Des ambassadeurs et des diplomates de haut rang de plus de 70 pays sont descendus dimanche à Paris pour participer à la mal-nommée « conférence de paix… » Des diplomates de haut-rang à l’exception de ceux de Grande-Bretagne, qui n’a envoyé qu’une délégation de diplomates juniors.

may

Theresa May ©Youtube

Selon The Guardian, le «désaccord» britannique sur la conférence de Paris marque en plus du désir de ne pas « faire n’importe quoi au Proche-Orient, » l’ambition de Theresa May de maintenir des relations étroites avec les Etats-Unis.

Le ministre britannique des Affaires étrangères n’a pas assisté à la conférence. L’ambassadeur britannique en France n’y était pas non plus.

L’équipe de transition de Trump aurait dit aux responsables français qu’ils désapprouvaient la conférence.

L’AFP a rapporté que le Foreign Office a publié une déclaration disant que le gouvernement britannique a refusé d’envoyer une délégation de haut niveau à la conférence en raison de « réserves particulières » sur la nature de l’évènement et sur son calendrier (juste avant le départ d’Obama et à quelques semaines de celui de Hollande).

Le porte-parole du Foreign Office a ajouté que la Grande-Bretagne a assisté à la conférence seulement en tant qu’observateur.

Par Jack Philip – JSSNews

28 Réponses à La Grande-Bretagne refuse de s’associer à la « conférence de la paix »

  1. Charly Chalom Lellouche Répondre

    15 janvier 2017 a 23:17

    Enfin un sursaut,
    dommage après le vote obamesque à l’onu où, cette amie d’Israël, aurait pu mettre son véto

    Mais elle aurait été piègée par son quai d’orsay à elle :

    On lit en

    http://coolamnews.com/theresa-may-aurait-pu-brandir-le-veto-britannique-a-lonu/

    « May, d’un autre côté, a été “désagréablement surprise” par le soutien apporté par le Foreign Office à la motion anti-israélienne, a fait savoir un législateur de son parti conservateur. Mike Freer, Parlementaire de la circonscription Finchley et Golders Green, a écrit sur le site britannique de Jewish News que May avait été prise au dépourvu par l’initiative de son ministère des Affaires étrangères. Elle songerait d’ailleurs à des réformes permettant d’éviter qu’une situation similaire ne vienne à se reproduire. »

  2. Time Out Répondre

    16 janvier 2017 a 00:00

    Maybe May understood!
    Elle avait déjà dit son désaccord, sa surprise au vote de la résolution anti israélienne 2234.
    Il semble qu’elle ne veuille pas se joindre aux maladresses françaises!
    Avec Hollande et Ayrault, avouons que c’est la catastrophe, et les deux tristes compères son bien moques en Grande Bretagne!

  3. szmolski Répondre

    16 janvier 2017 a 00:38

    Ah les anglais, j’ai toujours aimé les anglais, je les préfère de loin, de très très loin aux français.

  4. de plus Répondre

    16 janvier 2017 a 02:32

    En fait, des pays de chrétiens et de muzz se sont associés pour discuter du cas qui leur pose problèmes et tourments depuis des siècles, à savoir le pays juif.

    Si ce n’est pas une forme de shoah larvée en filigrane, j’aimerai bien qu’on m’explique de quoi il s’agit là ??

    Des gens comme ça, qui tiennent salon pour parler des juifs… des gens qui ont pris des avions, un pays qui a réservé traiteur, majordomes et autres services de sécurité alors qu’il fait faim et froid… tout ça pour parler de nous autres ?

    Sérieux, ça pue un maximum en France.

    • trublion Répondre

      16 janvier 2017 a 10:59

      ++++

  5. Elie de Paris Répondre

    16 janvier 2017 a 04:33

    Les Britanniques…
    Que faire de leur brit…
    .
    Je n’y suis pas allé. Manif, marche forcée…
    Hé quoi ? L’aurais je pu ?
    Pour quoi dire, ou qu’y vociferer ?
    E’had ba lev, e’had ba pé.
    Le même dans le coeur, le même dans la bouche.
    C’est que tout le monde aura fait comme si nous étions dans le passé,
    1920, à San Remo devant la « Palestine » à partager..?
    Mais non,…tout le monde occulte, bien sur…
    Mais bon, en 48, même la portion congrue, un 6ème, nous l’avions acceptée , alors que justement, les blocus pendant la Shoah auraient tant pu sauver..!
    Mais non!
    Encore non, puisque le lendemain-même de l’Indépendance,
    validée par cette insidieuse ONU, des Nations Arabes Haineuses nous depouillaient, par la « Transjordanie », pendant 19 années,
    de Yeroushalaïm, de Samarie, de Judée,
    tristes restes pourtant accordés- provisoirement, pensaient ils- par les accords Sykes et Picot, leur ames damnées…
    Mais après leurs odieux plans, déconfits, qui avaient prévu la fin de cette « verrue »,
    le virus Israël,
    le Verus Ysrael,
    voici que le juif Etat, nouvellement circoncis,
    décide courageusement de rester en vie,
    de se défendre de leur furie,
    la promesse de la boucherie,
    d’une coalition, arabe, assistée d’experts soviétiques, pour en finir, une fois pour toutes, avec ces preuves, vivantes de l’existence de Dieu…
    Nous dumes aller subtiliser nos propres vedettes à Cherbourg, mises sous embargo par… la France !
    Il nous fallu encore improviser pour entretenir les mirages 2000, les pièces elles-aussi sous embargo !
    Et aurait-il fallu que nous renonciames à notre Terre, rougie de l’Histoire trimillenaire, que le Seigneur, par quelque miracle victorieux nous avait rendue, pour contenter l’Occident vorace et gourmand ?
    Et quoi ?
    encore l’infamie d’une guerre surprise contre un Peuple en prière, le Jour du Kippour ?
    Toutes les conditions aménagées pour créer un nouvel et voisin-encore un- « état arabe » à côté d’Ysraël ont volé en eclats, et rien, plus rien n’est conforme à telle éventualité, alors qu’en fait, cet etat arabe a bel et bien, deja,été créé sans qu’une Société des Nations ou une ONU ait trouvé à en dire…
    Et quoi ? Ce turbulent voisin en gestation pour autrui aura-t-il montré, depuis ces quelques décennies, une quelconque propension à vivre en harmonie, en paix, et construire vraiment un avenir en vie ?
    N’a-t-il pas demontré, opiniatre, endurci, qu’il n’aurait de cesse que de la nous remplacer, nous effacer, de n’envisager qu’un futur sans qu’on puisse exister ?
    Je viens à l’instant de voir les fils d’actualité…
    On envisage comme « base » les frontières de 67, celle d’une armistice, disent-ils…
    Tout d’abord les guillemets ne sont pas à leur place.
    Y avait il des frontieres en 67 ?
    Et une armistice ? N’était-ce point, plutôt, une ligne de cessez-le-feu ? Pour preuve 6 ans plus tard cette guerre de la honte et de l’infamie ? Du Kippour envahi, du Saint Jour profané ?
    Mes chers soeurs et freres, non, NON, Mille fois non, tout dans leurs paroles, dans leurs projets, leurs résolutions, leurs attitudes montrent qu’ils n’ont en rien changé, leurs desirs sont les mêmes, de nous exterminer !
    Leurs intentions transpirent sur leurs faces engagées, sans qu’ils puissent un instant nous les dissimuler.
    Il nous faut refuser et ne rien leur ceder,
    Ne même plus ecouter ni ne rien concéder.
    Et quoi ?
    Tous nos détracteurs auront bientot sombré !
    Leurs paroles sont vaines autant que leurs traités…
    Remettons nous à Dieu, et ne rien leur signer,
    Pour ne pas L’empecher, et ne pas L’entraver.
    .
     » Va, Mon peuple, retire-toi dans tes demeures,
    et ferme tes portes derrière toi;
    cache-toi un court instant, jusqu’à ce que la fureur soit passée .
    Car, voilà que l’Eternel sort de Sa résidence,
    pour faire expier leurs méfaits aux habitants du pays: la terre va mettre au jour le sang qui l’a baignée,
    elle ne cachera plus aux regards les victimes qu’elle a reçues. »
    Ysaïe, 26:20

    • Yéhoudi Répondre

      16 janvier 2017 a 10:28

      tout du Elie prophétique!

      superbe….

      «  » l’infamie d’une guerre surprise contre un Peuple en prière, le Jour du Kippour? «  » »

      je ne me souviens plus de la moindre remarque ou condamnation de ces onuesques pantins
      ni des nations…

      j’ imagine parfois une fulgurante attaque israélienne par bombardements lourds et serrés, et percées jusqu a leurs capitales de dizaines de brigades blindées, le jour le plus saint du Ramadan….ou pendant l’ Aïd el Kébir au moment de l’ Idha, du sacrifice

      histoire d’ assister au concert islharmonique des nations traitresses..

      mais je sais que je rêve

      au nom du redoutable

      « nous ne sommes pas comme eux »

  6. choiuka Répondre

    16 janvier 2017 a 09:13

    70 pays a majoritée des pays musulmans,mais bientot celà va changer,la main de DIEU va s’abattre sur tout ces pays et en premier la FRANCE ,par la voie de trump.

  7. yossef Répondre

    16 janvier 2017 a 09:29

    Ah! cette conclusion magnifique d’Elie Merci tu m’as remonté

    le moral.

  8. Victor Répondre

    16 janvier 2017 a 09:46

    Merci a la perfide Albion pour ce refus courageux de participer à cette mascarade organisée par deux débiles mentaux en fin de carrière !
    Une réunion de 70 pays ( 50 musulmans et 20 antisionistes ) pour encourager des terroristes professionnels à persister dans leur volonté de détruire un état juif !
    Mème qu’un futile sinistre des affaires étranges a pérorer sur des soit disant frontières de 67 ,qui n’ont jamais éxisté ?
    il rève certainement d’un nouvel Auswitch au moyent-orient .
    Mais comment ce pays la France a pu tomber aussi bas ???
    C’est pathétique !!!

    • Yéhoudi Répondre

      16 janvier 2017 a 10:35

      Salut Haïm

      comme Mitterand a laissé la Grande Bibliothèque, comme chirac laissera le Musée du quai Branly, comme Pompideux a laissé Beaubourg, et de Gaulle son monumental « ne tirez pas les premiers »

      Hollande laissera les souvenir d’ un organisateur de surboum ratée et de maitresses accommodantes

      panthéonesque….

  9. Charly Chalom Lellouche Répondre

    16 janvier 2017 a 10:09

    Toda Victor de préciser la répartition des pays

    Quelqu’un a-t-il justement un lien qui indique les noms des pays participants ?

    • Marie Esther Répondre

      16 janvier 2017 a 22:52

      sur le site diplomatie.gouv.fr
      Qui va participer à la réunion du 15 janvier à Paris ?
      Cette réunion, ouverte et présidée par le ministre Jean-Marc Ayrault, avec une intervention du Président de la République, rassemblera de nombreux pays ou organisations internationales (70 environ), dont les principaux acteurs internationaux concernés : le Quartet (États-Unis, Union européenne, Russie, Nations-Unies), les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations-Unies, des partenaires arabes, européens, les pays du G20 et autres acteurs intéressés par la paix. Il s’agit d’une conférence internationale plus large en terme de participation que celle du 3 juin dernier. C’est le résultat de la dynamique que nous sommes parvenus à insuffler à notre initiative. Ce sera le rôle de la France de faire part à Israël et à l’Autorité palestinienne du message de la conférence.
      Je n’arrive pas à avoir la liste exacte des pays ni le rang des représentants.

  10. Ruthy Répondre

    16 janvier 2017 a 11:21

    Trump: « La Grande Bretagne devrait opposer son veto aux resolutions contre Israel »

  11. ixiane Répondre

    16 janvier 2017 a 11:39

    C’est normal que la GB n’aille pas à cette mascarade , c’est elle qui a signé le traité de SAN REMO reconnaissant LA TERRE d’ISRAEL au Peuple Juif !!!! C’est elle qui a défini avec les vaincus Ottomans les frontières de la MER au JOURDAIN , 25% de l’ancienne Palestine (Palestine juive évidemment sous les Romains ) , alors elle est tout simplement moins con que la FRANCE qui avait fait de même !! ; car la France est engagée dans ce TRAITE de SAN REMO , mais voyant la mollesse de ses dirigeants et leur amour pour les islamiques on ne peut qu’hocher la tête de désespoir !!!! et pourtant elle le sait, Hollande a répété hier, que la paix ne s’établira qu’avec la signature des 2 belligérants ( mais oui Messieurs Dames , il lui reste quand même 2 neurones intactes !!!

  12. Victor Répondre

    16 janvier 2017 a 11:43

    Ma chère Ruthy ,
    La grande Bretagne n’avait pas dans la réunion d’hier à opposer son véto ,
    puisqu’il ne s’agissait pas d’une résolution de l’onulle au conseil de sécurité , en fait c’était juste une réunion -photo-sourires-petits fours et lèches-babouches , anti-israéliens , rien de plus !
    Futile ! comme l’a souligné Bibi …..

    • Ruthy Répondre

      16 janvier 2017 a 12:21

      Oui je sais, cher Victor. Trump a fait allusion a l’avenir, quand a la position de l’Angleterre a l’ONU. C’est quand meme grace au nouveau president US que T. May a modifie son raisonnement envers Israel.

  13. Victor Répondre

    16 janvier 2017 a 12:12

    Il ne faut pas oublier qu’en 1948 la France a approuvé la recréation de l’état d’ISRAEL à l’onulle , mais n’avait pas reconnu cet état juif , ce n’est qu’en 1949 ,aprés la victoire des israéliens sur les armées arabes qu’ elle a daignée reconnaitre l’état d’ISRAEL .
    Déja à l’époque , la France pensait que ce n’était qu’une parenthèse qui ne durerait pas !
    Ce pays sera toujours du mauvais coté ( celui du perdant ) …

  14. Victor Répondre

    16 janvier 2017 a 14:25

    il a finalement raison notre Bibi nationnal , cette conférence s’avère ètre  » futile » puisque les merdias n’en parlent presque plus en France ,entre les primaires des guignols socialos , et la sortie théatrale du fromage mou de hollande …. :lol:

  15. Charly Chalom Lellouche Répondre

    16 janvier 2017 a 17:36

    Ce qui est satisfaisant aussi c’est que Thérésa May a ainsi, par son abstention et la sous représentation, donné une gifle au petit, tout petit, mou

    Il n’aura pas son joujou au détriment d’Israël

    Que n’a t il pas trahi pour vendre ses rafales aux arabes… J’espère qu’ils vont les lui rendre

  16. kurt haenel Répondre

    16 janvier 2017 a 21:37

    Tant qu’Israël ne fait pas face à l’accusation d’usurper son propre pays, il n’y aura jamais rien à attendre des médias occidentaux. D’autant plus que ces médias semblent être financés par les arabes…Katari Arabie Seaudité etc…
    Et en plus ils (les arabes) ont le soutien des agents dormants dans les pays d’Europe. Dans l’est parisien, par exemple, les élus municipaux arabes font du prosélytisme à outrance pour ce fameux peuple palestinien…

    Donc ma proposition : ériger un monument à la mémoire de l’exode des juifs des pays arabes et un autre à la mémoire des juifs victimes du dhimmi-status. Le meilleur endroits pour ces monuments : à Jerusalem. Sur le monument du dhimmi status on pourra graver : plus jamais des dhimmis…
    Ceci dit, il faudra en faire toute une série de ces monuments parce qu’ils vont être détruits par les arabes en colère.
    Ces monuments auraient une fonction : lancer le débat sur ce qui s’est passé au début du 20e siècle, chose que la presse internationale a tendance à faire oublier.

  17. kurt haenel Répondre

    16 janvier 2017 a 22:04

    il y a autre chose qu’on n’entend jamais. Sous l’empire ottoman, juifs et arabes ont vécu partout sur cette terre au sud de la Méditerranée.

    Aujourd’hui, les arabes en ont au bas mot 8 million de km² et les juifs ont 30 000 km² et cela parait encore trop aux yeux de certains, qui ne sont pas anti-semites d’après leurs dires

  18. Yeho Répondre

    16 janvier 2017 a 22:12

    ces 70 nations évoquent la guématriah de Gog OuMagog.
    les Temps de la fin approchent…

  19. lucid Répondre

    17 janvier 2017 a 11:53

    Peu de communication sur cette conférence  » de paix », par ailleurs liée surtout au « rapprochement des alliances » sur un plan international et non européen et le déplacement du théatre au moyen-orient!
    Cette omerta a obscurci la réaction de Trump, et par contre les réponses, elles, se replacent bien dans le vrai de la Conférence sans la citer, à savoir:
    Valls: « c’est une déclaration de guerre »,
    Hollande: « pas de conseil à recevoir, l’E…sait ce qu’elle a a faire »
    Kerry:  » pas d’ingérence dans un pays »
    Encore une fois il manque une marche dans les relations de cause à effet, ce qui déplace la compréhension,et nos concitoyens n’ont pas capté l’enjeu du fait de la méconnaissance de l’évènement déclencheur. Le gouffre s’aggrandit.

    Que l’on fasse à l’Europe ce qu’on a fait à Israël et au peuple Juif, c’est-à dire l’abandon;
    Que l’on fasse aux palestiniens ce qu’eux même font, c’est à dire volte face et ultimatums incessants,
    Finalement, c’est la tactique gagnante de jouer la guerre avec les cartes de ses adversaires.

  20. Yéhoudi Répondre

    17 janvier 2017 a 13:29

    triste illustration et confirmation d’ un pays, la France, qui fut grand

    et qui n’ arrive pas encore a comprendre comment il a pu devenir si petit a l’ échelle des nations

    j’ entends encore la voix triomphante et nasillarde du spikeur des « actualités françaises » en 1950 au cinéma, parler de notre « immense Empire colonial…. »

    once upon a time…..comme disent les belles histoires, mais pas l’ Histoire

  21. Elie de Paris Répondre

    17 janvier 2017 a 14:55

    Aujourd’hui est un jour faste…
    Nous aurons droit au dernières résolutions et autre projet débattus à l’Eautoutebue, celle de la honte, de L’ONU, qui comme chacun sait, confirmé par Ban Kimouss sont très majoritairement orientés Israjuif. On attend…
    Et nous aurons aussi droit à l’Adieu émouvant de l’Ile, angle du monde, à l’Europe et ses tourments, son épouvante et ses fosses cendrées de nos frères au supp’lices, aussi bien consumés par l’artisan que par l’industrie, celle-là pas factice…
    Ils pensaient, les monstres, que quelques excuses, rares, et quelques restitutions, pingres, auraient eu raison des fureurs du Très-Haut !
    Pire,
    qu’ils pourraient projeter- après ce lourd excès,
    de remettre la table, et servir à souper,
    Disposer les couverts, et préparer décès,
    Comme au temps de l’envie, et des cous à couper !…
    .
    Miserables creveurs dévorés et jaloux,
    Ne cherchez point le sort à provoquer l’Epoux,
    Les guetteurs aux Murailles, ils Le voient qui S’approche
    Le tumulte au devant, et les flèches qu’Il decoche
    .
    Les enfants de Son carquois, prets de s’enivrer,
    hesitent encore, et toujours à les faire crever,
    Les prières de l’Aîné qui vont pour Le calmer,
    Temperer Son courroux, en semblant L’acclamer.
    .
    Oui… c’est qu’Il a vu, dans Son indignation,
    Les projets et les plans préparés pour Sion,
    Et pourrait à présent dissoudre Ses Mondes,
    Renoncer à Son regne, S’eloignant deux secondes
    .
    Et laisser la matière au chaos retourner.
    Si ce n’est Son Aîné, qui seul peut lui parler.
    Allons mes amis, il est temps de prier, et louer,
    Il n’y a point de larmes qu’Il ne pourrait sécher…

  22. Elie de Paris Répondre

    17 janvier 2017 a 18:02

    Out ! Sa gracieuse majesté.
    L’Europe est morte, Vive l’Europe !

  23. Yéhoudi Répondre

    18 janvier 2017 a 12:46

    ALERTE INFO | Israël : attaque terroriste à la voiture bélier, un Israélien tué, le terroriste abattu
    HEBRON-ATTAQUE
    Un policier israélien a été tué mercredi dans une attaque à la voiture bélier, lors d’une opération de démolition dans un village bédouin du sud, a indiqué la police. « Le policier Erez Levi, âgé de 34 ans, a été tué dans l’attaque à la voiture bélier de ce matin à Umm al-Hiran », a dit un porte-parole …

    xxxxxxxx

    les 100.000 bédouins du Neguev sont Musulmans, bien sur…..

    pas de grosse surprise

    a renvoyer chez leurs frères du Sinai et de Jordanie

    finalement on ne pourra conserver que les Druzes, les chrétiens (eux, une fois séparé le bon grain de l’ ivraie comme dirait Jean Claude) parce que leur fidélité a souvent été douteuse, et les Tcherkesses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *