Mark Gerson, un juif américain, donne des millions de dollars à des chirurgiens missionnaires en Afrique | JSSNews

Mark Gerson, un juif américain, donne des millions de dollars à des chirurgiens missionnaires en Afrique

Publié le : 18 janvier 2017

En 2013, l’américain Jason Fader accompagné de son épouse Heather, et de leurs deux enfants ont choisi de servir en tant que médecin missionnaire dans une partie reculée du Burundi. Dans ce pays, la majorité des habitants vivent avec un dollar par jour.

Le ministère Kibuye était un ministère de l’Église méthodiste libre au Burundi depuis les années 1940, mais est maintenant sous la garde de l’Université Hope Africa. Jason Fader est le directeur médical adjoint à l’Hôpital Kibuye Espérance.

Mark et Erica Gerson ©constantcontact.com

Mark et Erica Gerson ©constantcontact.com

Le Burundi ne compte que 14 chirurgiens pour 10 millions d’habitants !

« L’hôpital Kibuye est à environ trois heures de la capitale. Entre ici et là il n’y a aucun chirurgien. La majorité des chirurgiens, tous sauf pour moi, travaillent sur la capitale.”

CBN a pu rencontrer Jason et le suivre dans les coulisses de cet hôpital hors-norme. Jason planifie une ou deux opérations par jour, mais le plus souvent il finit par en faire jusqu’à 10. Comme beaucoup d’autres missionnaires médicaux servant à travers l’Afrique, Jason doit lever lui-même son propre soutien financier.

« Il serait difficile de trouver un endroit aux États-Unis où je pourrais avoir encore  l’impact qu’un chirurgien peut avoir ici au milieu de l’Afrique. Il y a 2 millions de personnes qui n’ont aucun chirurgien, et je suis heureux d’être ici pour prendre soin d’eux.”

La moitié du Burundi n’a pas accès à l’eau potable. Environ 70% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Il n’y a pas de système de santé à proprement parler. Ce petit hôpital chrétien ici, dans un coin reculé du Burundi, agit comme une bouée de sauvetage pour des dizaines de milliers de personnes.

Eric et Rachel McLaughlin, John et Jessica Cropsey et Alyssa Pfister ont finalement rejoint les Fader au Burundi en tant que médecins missionnaires.

John Cropsey est l’un des trois ophtalmologistes.

« Vous êtes confrontez à des conflits interculturels, vous avez un travail stressant, des ressources limitées.”

Rachel McLaughlin est l’un des 20 gynécologues-obstétriciens du Burundi. Comme tous les médecins ici, elle a commencé l’intervention du jour par la prière, en tenant les mains de la maman qui s’apprêtait à donner naissance à son quatrième enfant.

“Seigneur Dieu, je te remercie de cette occasion d’être là aujourd’hui… Nous t’apportons cette femme et son bébé. Je prie pour une délivrance sûre. En ton nom je prie. Amen. »

Tous ces médecins s’appuient sur leur foi en Jésus, et sont poussés par leur appel de servir les plus faibles, quelles que soient les conditions. Rachel déclare :

« Dans un hôpital typique en amérique, vous avez tant de ressources à votre disposition. Être ici avec si peu est un énorme défi»

En plus de répondre aux besoins physiques et spirituels des burundais, l’équipe de Jason forme également une nouvelle génération pour servir ici.

Dr. Alyssa Pfister est pédiatre à l’hôpital de Kibuye Espérance.

« Nous avons pensé que l’occasion était vraiment super pour des disciples de venir au Burundi et d’être formés… Afin de devenir des médecins qui prennent soin, fournissent d’excellents soins de santé, et sont plein de compassion pour leur peuple au nom de Jésus.”

Et cette histoire a bouleversé un homme d’affaires New-Yorkais

A des milliers de kilomètres de là, au centre ville de New-York City, Mark Gerson, un homme d’affaires juif, a décidé de participer personnellement au travail des médecins chrétiens. Depuis plusieurs années, Mark a consacré plusieurs millions de dollars pour les médecins et chirurgiens, à travers l’Afrique.

« La Torah, la Bible, nous le dit 36 fois, plus que n’importe quel commandement : Aimer l’étranger. Et qui dans le monde est plus étranger que les pauvres d’ Afrique nécessitant des soins médicaux ? »

C’est ainsi que depuis plusieurs années, Mark et son épouse, Erica, ont donné des millions de dollars pour soutenir les médecins missionnaires à travers l’Afrique.

«Cela a été un honneur et un privilège pour ma femme, qui est rabbin, et pour moi d’être partenaire avec – je choisis le terme soigneusement – ces “gens sacrés”, ces missionnaires médecins chrétiens, qui sacrifient tout, pour offrir des soins à des pauvres en Afrique qui, sans cela, n’en auraient aucun.”

Pour le généreux philanthrope, guidé par sa foi, “il n’y a pas de meilleur retour sur investissement que de permettre à des pauvres d’être soignés.”

«Le Dr Fader a permis à 35 000 patients d’être hospitalisés ou de bénéficier de visites ambulatoires. Il a rendu possible 1 200 interventions chirurgicales et  800 opérations de la cataracte pour un demi-million de dollars… Pour moi, c’est le plus extraordinaire retour sur investissement que toute personne qui utilise le capital pour la philantropie puisse recevoir.”

Infochrétienne – JSSNews

12 Réponses à Mark Gerson, un juif américain, donne des millions de dollars à des chirurgiens missionnaires en Afrique

  1. tehila Répondre

    18 janvier 2017 a 17:09

    on comprend pourquoi les missionnaires ont tellement d’argent
    en Israel ils n’hesitent pas a inviter leurs proies ds des hotels gratuitement a envoyer leur propagande a des villes entieres etc etc
    encore un juif reforme

  2. Yéhoudi Répondre

    18 janvier 2017 a 17:23

    sale gueul ce philanthrope juif , a réformer

    je ne sais pas ou est le Burundi et clairement je m’ en bats les klaouis

    il suffirait pour aider ces lapins en chaleur de 20 chirurgiens pour vasectomiser et Hysterectomiser (sans oublier les Trompes de sallope) toute la population…

    voilà le meilleur service a leur rendre…

    tous ces peuples c’est devenu le Tonneau des Dames Aïd…..musulmans ou chrétiens…

  3. Elie de Paris Répondre

    18 janvier 2017 a 17:31

    Tehila, la Mesure du Bien se fout éperdument de qui la produit.
    Ce bienfaiteur a probablement un compte antérieurement débiteur à régler. Que des « missionnaires » missionnent.
    Et puis mieux vaut ce christianisme là que croire aux rochers et autre esprit du sorcier Yakah. Ainsi les 7 lois de Noë…

  4. Yéhoudi Répondre

    18 janvier 2017 a 17:39

    a la fin du 17 eme siècle,et début du 18eme le Grand Empereur de Chine , qui, ainsi que ses prédecesseurs avait laissé les missionnaires jésuite envahir et convertir ses sujets, se mit en colère

    devant lenombre grandissant de convertis et face au triomphalisme des Jèzes, soutenus a donf par Louis 14, il a pris une saine décision

    il a viré tout ce joli monde, qui ne se doutait de rien, cherchant juste a « gagner a la religion » comme ils disaient entre eux des « paiens »

    quelques missionnaires eurent le col tranché (pour la plus grande gloire de Jésus christ, qui n’ a rien demandé)

    et tout ce joli monde expulsé manu militari

    les missionnaires avaient sévi pendant plus de deux siècle, tout de même !!!

    avant que les Chinois ne finissent par les virer …

    et pourquoi l’ état d’ Israel ne virerait pas ces missionnaires qui continuent a offrir le Pain d’ une main et la Croix de l’ autre ??

    comme cette insolente statue du Cardinal Lavigerie (fondateur de l’ ordre des missionnaires Pères Blancs) qui se dressait a l’ entrée de la Médina de Tunis et trés heureusement disparue depuis l’ indépendance

    remarque….aujourd’ hui je rigole

    avec le nombre d’ imams missionnaires qui rendent la monnaie de leur (ancienne) pièce aux Chrétiens en innondant la France de mosquées et de leurs néophytes convertis a l’ islam… rigolons donc ! :lol: :lol:

    y a que chez nous ou le Néophytisme n’ a pratiquement jamais été une institution

    on entends quelques chroniqueurs comme Philon d’ Alexandir ou encore le vieux brigand de Saint-Augustin en parler

    ce noceur repenti d’ Augustin, vieille fripouille antijuive , qui préfigure l’ autre repenti, sur les mêmes Terres de Charles de Foucauld, qui volera la gloire du Rabin Mardochée Abihssira

    robustes kanailles !!

  5. tony67 Répondre

    18 janvier 2017 a 17:56

    c est le mari de la rabine bon.

  6. chaoul Répondre

    18 janvier 2017 a 18:36

    elie de paris je partage votre analyse
    merci de l avoir exprime en peu de mot avec autant de sagesse et d humanite

  7. C Dugato Répondre

    19 janvier 2017 a 14:55

    « Afin de devenir des médecins qui prennent soin, fournissent d’excellents soins de santé, et sont plein de compassion pour leur peuple au nom de Jésus.”
     » au nom du roi des juifs ? (INRI) » Venez à moi les petits enfants…Et avec l’argent du juif…. Faudrait peut être aussi un peu avoir une pensée reconnaissante pour Hachem, non?

  8. trublion Répondre

    20 janvier 2017 a 00:47

    vaniteux homme occidental qui veut appliquer son mode de vie à la terre entière. pendant des millénaires, ces sociétés ont perdurer sans chirurgien ou charcutier, sans médicaments chimiques. le chaman soignait ses ouailles avec des plantes trouvées sur place, autrement plus efficaces et tellement moins toxiques que nos cachets. ces sociétés acceptent une forte mortalité infantile et leur rapport à la mort est différent de nous. en cas de cataclysme grave, elle sont plus armées que nous pour survivre.

  9. ixiane Répondre

    22 janvier 2017 a 11:58

    Mes pauvres amis , je ne vous reconnais plus !!!
    Qu’y a t-il de plus beau que ce couple ???

  10. gloria Répondre

    23 janvier 2017 a 00:42

    Mrs Mark Gerson et Jason Fader,soyez particulièrement bénis en jésus Christ avec toute vos familles pour tout cet amour que vous manifestez sur notre continent.Que Dieu vous rende tout cela au centuple.Amen.

  11. Demongawi Répondre

    20 février 2017 a 05:07

    J’ai glorifié Dieu pour votre philanthropie. Pensez-vous limiter seulement à Burundi ou étendre votre action dans d’autres pay d’Arique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *