Avant la rencontre Trump – Netanyahu | JSSNews

Avant la rencontre Trump – Netanyahu

Publié le : 13 février 2017

Le volontarisme présidentiel, surtout lorsque comme aux USA le Président est doté d’un grand pouvoir, n’est certes pas négligeable. Il a par exemple permis à Obama d’entrainer les USA dans la voie hyper dangereuse de la remise des pouvoirs aux islamistes du monde arabe, labellisée ‘’Printemps arabe’’, et pire encore dans un accord nucléaire avec la plus malfaisante des puissances mondiales aujourd’hui, l’Iran (laquelle peut tranquillement déclarer que son but est d’anéantir Israel sans que l’ONU ni l’Europe , ni Obama ne s’en soient émus) et ce malgré l’opposition des élus.

trump2

La loi américaine permettra donc à Trump de prendre le contrepied de la politique de son prédécesseur et les campagnes d’hystérie collectives financées par Soros n’y pourront pas grand-chose. Pour autant, est-ce qu’il serait raisonnable de penser qu’un Président, même des USA, peut tout ? Certains Israéliens, de bords politiques opposés, le pensent, semble-t-il … Et la réalité forcément les décevra. Y compris sur ce qui préoccupe le plus Israël : son rapport avec les Arabes et les Falestiniens…

Plutôt que de s’en remettre à un homme, même le plus puissant aujourd’hui, Israël, selon moi, gagnerait à profiter du nouveau rapport de forces mondial qui sera de plus en plus nettement en défaveur de ceux qui ne se donnent qu’un but , la détruire, pour engager enfin le principal de ses combats : expliquer, expliquer, expliquer, et répondre aux argumentaires bien huilés de la propagande ennemie où la gauche et l’islamisme font bon ménage.

Et quand je dis ‘’répondre’’, je n’entends pas concocter et opposer ‘’un bon narratif’’ à celui de nos ennemis, mais s’adresser au monde pour lui rappeler un certain nombre de réalités (et non d’interprétations), historiques, passées ou présentes, concernant le peuple juif dans son rapport à lui-même et aux peuples arabo-musulmans environnants.

La chose la plus essentielle c’est évidement la légitimité du peuple juif à être revenu sur sa terre. Tant que les Arabo-musulmans n’admettront pas qu’il s’agit d’un droit, les discours négationnistes, la judéophobie prodiguée dans leurs mosquées, leurs écoles, et leurs mass médias formeront des guerriers et la paix sera un vœu pieu (assez paradoxal lorsqu’il est le fait d’Israéliens qui se veulent détachés de toute métaphysique).

Je précise aussitôt la chose la plus importante : la reconnaissance de cette légitimité n’équivaut pas à celle d’Israël comme ‘’pays de tous ses citoyens’’, à laquelle Abbas dit n’y voir aucun inconvénient. Car pour lui comme pour les trois partis arabes israéliens qui se sont coalisés, personne ne fait mystère qu’ils considèrent Israël comme un Etat de force et non de droit, et surtout pas comme l’Etat du peuple juif. Israël ayant, selon eux, vocation à gommer son marqueur judaïque pour ne pas discriminer les minorités, et ce en vertu de la nouvelle doxa postmoderne où ce sont les minorités qui dictent le contenu de l’identité à la majorité.

Sans parler de la gauche mondiale qui a laïcisée la bonne vieille cavale de la judéophobie chrétienne, dans cet endroit du Moyen Orient, seule la gauche israélienne semble aveugle et sourde, et ne pas saisir que les Falestiniens, qu’ils soient à l’extérieur ou à l’intérieur d’Israel, sont animés jusqu’à présent par un seul projet : liquider Israël comme Etat du peuple juif à plus ou moins long terme.

Le véritable problème est là et non pas dans des découpages territoriaux. La résolution territoriale ne peut être que la conséquence de la résolution de ce problème. Quand les gouvernants israéliens prendront-ils à témoin le monde en demandant aux Falestiniens de l’extérieur et de l’intérieur d’Israël de reconnaitre ce droit, et s’ils le faisaient de mettre fin aux discours et aux écrits judéophobes qui aujourd’hui formatent l’imaginaire arabo-musulmans ?

Si ce droit avait été reconnu, il n’y aurait eu ni ces guerres, ni ce terrorisme auxquels a dû et doit faire face Israël.

C’est en posant cette question au niveau mondial, et en en faisant un préalable à toute solution, puis en écoutant les réponses arabes et falestiniennes qui y seront apportées qu’Israël aura à définir son action à court et moyen terme, et non pas donc, pour revenir à lui, en s’en remettant aux bonnes grâces du nouveau président des USA.

Mais pour être honnête, il me faut aussitôt dire mon pessimisme pour deux raisons.

Coté monde arabo-musulman, je ne crois pas qu’il puisse en quelques années se débarrasser de sa culture judéophobe et être capable d’un aggiornamento révolutionnaire quant à la question juive (dans mon ouvrage ‘’Le Monde arabe face à ses démons : Nationalisme, Islam et Juifs’’, je parle d’un minimum de trois siècles…).

Et côté israélien, je suis bien obligé de constater l’indigence en matière de lutte des idées au niveau de la planète… Un professeur israélien émérite en géo-politique, Manfred Gesterfeld, a pourtant élaboré le projet d’une grande agence de lutte contre la désinformation, doté de tous les moyens qui lui permettraient de mener efficacement la guerre médiatique, puisque c’est de cela dont il s’agit aujourd’hui : Israël, en tant qu’Etat du peuple juif, est soumis à une guerre planétaire dont les Falestiniens ne sont que le fer de lance…

Habitué aux guerres chaudes, et à ses victoires, Israël semble désarmé et accepter sa défaite sur le plan des idées. Ce qui est grave car ce qui dans cette guerre des idées est visé au niveau des institutions internationales, et de l’opinion publique internationale, mais aussi de l’opinion publique israélienne, c’est bien la délégitimation d’Israël, et sa vulnérabilité morale, prélude comme on le devine à sa négation…

Qu’une certaine gauche israélienne se prête à ce jeu serait seulement pathétique si cela n’était un bon indicateur du délabrement intellectuel qui affecte toutes les élites israéliennes, y compris militaires, et dont le symbole est le Haaretz, comme conséquence d’une démission dans la lutte des idées, quand ce n’est pas au contraire un engagement offensif mais pour le narratif de celui qui projette leur disparition…

N’attendons donc pas de Trump, qui, et c’est normal ne maitrise pas encore l’ensemble d’un dossier face auquel ses prédécesseurs ont été impuissants, y compris l’idôle de Madonna et Streep (Meryl), qu’il fasse ce qu’il revient au peuple juif d’Israël de faire…

Et pourquoi pas, par exemple pour commencer, un Symposium international d’archéologie à Jérusalem, à propos de ce Mont du Temple, pour mettre fin au négationnisme de la soi-disant instance culturelle dite ‘’Unesco’’ qui sans la moindre preuve scientifique, mais grâce à une majorité, a décrété que le ‘’Mur occidental’’ des Juifs appelé par les Chrétiens ‘’Mur des Lamentations’’ n’était en fait que le Mur de Bourak, du nom donc de la haridelle qu’aurait chevauché le prophète Mohamed, ceci n’étant qu’un rêve nocturne, comme ne le dissimule même pas le Coran lui-même !)

© Jean-Pierre Lledo, cinéaste, pour Europe Israël News – JSSNews

17 Réponses à Avant la rencontre Trump – Netanyahu

  1. Yéhoudi Répondre

    13 février 2017 a 22:08

     » les minorités qui dictent le contenu de l’identité à la majorité. »

    hélas, ou plutot tant mieux il n’ existe aucun remède a cette maladie

    par contre il est urgent et de « bonne guerre » de tout faire trés vite pour se séparer des ces « palestiriens » de l’ interieur et de la « banlieue » squattée

    il est grand temps de corriger et même de se débarrasser de tous ces belliqueux Zarabes qui en prennent a présent trop a leur aise

    grand temps de leur plier la nuque et baisser les yeux et la tête

    un Juin 67 a la puissance 10 devra leur etre appliqué sans aucune reserve ni hésitation

    ils ne comprennent que la loi du vainqueur

  2. Kristiane Répondre

    13 février 2017 a 22:19

    Toujours très bon J-P LLedo. Quel chemin parcouru depuis l’Algérie !

  3. Yéhoudi Répondre

    14 février 2017 a 10:39

    il y a 50 ans…..la plus grande victoire militaire moderne se décidait en faveur d’ Israel contre deux puissances arabes qui le prenaient en tenaille, et en moins de Trois heures !! :lol:

    xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    «  » » » » »Cinquante ans après la Guerre des Six Jours de 1967, les archives militaires israéliennes ont rendu publiques, dimanche, des bandes-son partielles – les communications en temps réel qui avaient été établies par l’armée – du lancement des frappes aériennes décisives qui ont entraîné la destruction plus de 400 avions égyptiens et syriens sur le terrain, et anéanti 20 terrains d’aviation arabes.

    Presque toutes les forces aériennes israéliennes avaient participé à cette opération, une douzaine de Mirages seulement étant restés sur le territoire pour protéger le pays.

    L’Opération Focus a commencé à 7 heures 45 dans la matinée du 5 juin 1967. A midi, le même jour, les forces aériennes égyptienne, syrienne et jordanienne avaient été détruites et l’armée israélienne avait pris le contrôle presque absolu de leurs espaces aériens.

    Ce recours préventif à la force a déterminé l’issue de la guerre.

    L’opération est considérée comme l’une des frappes aériennes les plus réussies de l’histoire militaire.

    xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    ces kons d’ araboushim avaient alors, privés d’ aviation, tenté de mettre en service les milliers de tapis volants offerts par les Irakiens d’ alors…

  4. Yéhoudi Répondre

    14 février 2017 a 10:43

    Bon! aujourd’ hui si l’ Iran tentait de jouer….et comme on n’ arrête pas le progrès, l’ affaire serait pliée en une grosse heure … :lol:

    heureusement qu ils sont toujours aussi kons nos ennemis…ça en devient réjouissant…

  5. Yéhoudi Répondre

    14 février 2017 a 12:14

    «  »Le cabinet approuve un plan de 3 milliards de shekels pour la communauté bédouine » »

    bah! si c’est Trump qui paie ….

    par contre ça va réjouir ces dizaines de milliers de juifs israéliens qui vivent en dessous et beaucoup du seuil de misère…

    quelle trouvaille: tu pusses la porte de ton cabinet et tu trouves des liasses de shekalim qui te serviront a torcher le kul de tes invités!!

    faut etre légèrement tordu pour en réaliser d’aussi perverses..

    les Bédouins…..les Badawiyines….ceux du Badou..le « commencement »

    y a pas plus embrouillé ni tordu dans la tête ni fouteur de désordre et de bazar que ces peuplades redoutées par les populations citadines de tout le monde arabo-musulman…

    ne jamais oublier que ce sont des Bédouins Banou Hillal et Banou Soleim qui ont RUINE a tout jamais tout le Maghreb il y a 8 siècles avec les autres rakailles Jochem et Maquil au cours de leur « Taghribiya » (marche vers l’ ouest )

    descendants de la pourriture qui peuple Néguev et Sinaï

    a traiter exactement comme l’ ont toujours fait les rois et sultans Arabes , c’est a dire comme des indésirables

  6. Ixiane Répondre

    14 février 2017 a 12:20

    Quel texte plein de sagesse, je vais l’encadrer !!!
    Ceci est tellement vrai , il faut commencer par démontrer la légitimité d’ISRAEL sur SA TERRE , et l’exiger !!
    ET … ISRAEL  » TERRE DES JUIFS  » ( avec quelques résidents arabes permanents exceptionnels ( comme à Monaco )
    Il faut dire à l’ONU que tant qu’elle n’accepte pas de voir et d’analyser l’HISTOIRE de ce bout de Terre , les traités de SAN REMO qui ont redistribué le MOYEN ORIENT , traités inviolables, ISRAEL ne se remettra jamais à table avec un crayon , pour lui extorquer une signature !
    Je me demande si NETANYAHOU a compris cela , ou s’il est dans le flou avec TRUMP qui lui-même ne connaît peut-être rien !!!!

    Personnellement , je pense que cette affaire finira par une GUERRE pour que ISRAEL puisse reprendre ses billes !!

  7. Yéhoudi Répondre

    14 février 2017 a 12:25

    pour te donner une idée du héros légendaire de tous les Bédouins , le preux Antar ibn Chadad amoureux de sa cousine Abbla (comme d’ hab! affreux consanguins)

    «  » » » » »

    Voici un extrait des « Fragments du Poème d’Antar » dans le Voyage en Orient de Lamartine :

    Par le Tout-Puissant qui a créé les sept cieux et qui connaît l’avenir, je ne cesserai de combattre jusqu’à la destruction de mon ennemi, moi, le lion de la terre, toujours prêt à la guerre.
    Mon refuge est dans la poussière du champ de bataille.
    J’ai fait fuir les guerriers ennemis, en jetant à terre le cadavre de leur chef.
    Voyez son sang qui découle de mon sabre.
    O Beni-Abbes ! préparez vos triomphes et glorifiez-vous d’un nègre qui a un trône dans les cieux.
    Demandez mon nom aux sabres et aux lances, ils vous diront que je m’appelle Antar.

    xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    et voilà a quoi servent les bédouins….exception faite des pisteurs de Tsahal…

    ce sont les seuls qui parlent en Israel comme dans le centre et sud de la Tunisie et algérie un dialecte assez semblable avec un accent et des vocalises trés parentes

    genre pour les arabisants du site ou nos visiteurs

    « srégti ouilla ma srégtich ?? illa ma sregtich immala ma tkhafich » :lol:

  8. Cher monsieur

    En gros : pour que les palos ressemblent enfin à peu près à des humains, et acceptent enfin le droit des juifs à exister, et d’avoir leur pays en plein là où le coran jure ses grands dieux qu’il n’ en auront jamais plus, il faut compter environ trois siècles c’est bien cela ?

    Quand on est bouché c’est généralement pour la vie, vous en apportâtes là brillamment la démonstration….

    Sachez qu’il y a un temps pour tout dit l’Ecclésiaste : « un temps pour embrasser et un temps pour s’éloigner des embrassements… »

    …Un temps pour espérer, débattre, chercher à convaincre, et un temps pour flinguer… »

    Vous êtes à contre-temps, mon pauv’vieux…

    Le large délai que vous vous donnez, surpasse celui de Raymond Aron dans ses prévisions sur l’avenir de la paix au P.O dans « les dernières années du siècle », (1985), où il expliquait qu’il n’y aurait pas de paix car les muzzs n’en veulent pas, ne peuvent de toute façon,la vouloir, et n’en voudront donc jamais !

    Il précisait: »mon grand âge me préserve du ridicule d’être démenti de mon vivant »….

    En fait il ne fait qu’être confirmé depuis sa disparition…

    Vous avez donc parfaitement raison de voir grand en ce qui concerne la réalisation de vos analyses…

    Çà vous laisse 300 ans de marge avant d’avoir l’air d’un gugusse de plus…

    De quoi s’y accoutumer

    C’est là, hélàs, tout ce que vous embrasserez

    Bien affectueusement, bisous…

  9. Yéhoudi Répondre

    14 février 2017 a 20:44

    quelle merveilleuse proposition que celle-çi!!

    xxxxxxx

    Kara : Netanyahu et Trump soutiendront un état palestinien au Sinaï Avant la rencontre à la Maison Blanche, le ministre affirme que le Premier ministre a accepté de parler du projet de relocalisation des Palestiniens dans le territoire égyptien

    RAOUL WOOTLIFF 14 février 2017, 17:48

    xxxx

    et on démonte leurs maisons de Cisjordanie ou on leur construit du tout beau, tout neuf :lol:

    avec les sous des Saoud, des Zémirats, de l’ UE, des diasporas palosses a travers le monde!!

    bravo! bravo!

    enfin la terre retrouvée et juive définitivement!!

    ça devrait arranger les Israéliens, les jordaniens,les égyptiens,les Bédouins …et leurs filles avec leurs petits paniers, vous savez bien..celle qui se branlai t dans un coin…

    la plus dure a convaincre je te parie que ce sera la Fronce…mais….franchement…entre nous, la Fronce aujourd’ hui combien de Divisions ( hors celles politiques ) ??
    combien d’ avions ??

    combien de chars ??

    il n y a plus que le Quai d’ orsay avec ses petits faux-nobliaux, tapettes confirmées, petits marquis poudrés et escarpins et comptes bancaires sinistrés…traficotant, bouffis d’ importance ,tentant d’ épouser la fille du chef de service ou du dirlo de département…tout en guignant sa place ..

    on nous annonce l’ arrivée de Monsieur le Comte de Maurepas au retour de son voyage chez les Sauvages du Saint-Laurent…il rendra compte a Sa Majesté le Roi Louis le seizième de l’ état de nos affaires au Mont Liban,en Syrie, en Terre Sainte et partout ou la France n’ a rien a foutre …

    les androgynes chamarrés du Quai d’ Orsay s’ y croient toujours…

  10. Gerco Répondre

    14 février 2017 a 20:55

    Hélas! 300 ans…..avec des etres humains

  11. Elie de Paris Répondre

    15 février 2017 a 04:22

    Cher Jean Pierre, ce qu’un president a pu faire, un autre president peut le defaire…
    Comme pour un Sanhedrine, un autre, au moins égale, peut légiférer et annuler…
    Et Trump a bien plus de pouvoir qu’en avait Obamairde…
    Une remarque, tous les prophetes [excepté Moïse] ont reçu leur prophetie au cour d’un rêve.
    Aussi la conclusion ne conclut pas.
    C’est la non validation d’une prophètie qui démontre le faux prophète. Dont le précité.

  12. Victor Répondre

    15 février 2017 a 12:15

    Ça y est , on y arrive enfin , l’administration américaine de Trump ,à où va décider d’abandonner la solution de deux états !
    Va falloir maintenant que les hollande , Blayrault et Cie, arrêtent de nous faire chier avec les soit disant colonies israéliennes. ..
    Trump à compris lui , que les arabo-falestinien ne veulent pas d’un état
    Et donc la comédie à assez dure ….Basta !

  13. Victor Répondre

    15 février 2017 a 18:41

    le nouveau secrétaire général de l’onulle , le fameux guiteres , encore plus mauvais que l’était banki le clown , n’est pas content de la décision du Président Trump qui a abandonné la solution à deux états

  14. trump Répondre

    15 février 2017 a 20:29

    Interessante conference de presse conjointe De Bibi et Trump:

    -L’ Iran n aura pas la bombe
    -Israel gardera le controle securitaire des territoires a l ouest du Jourdain
    -La paix entre Arabes et Juifs se discutera directement entre les parties en presence et avec les pays arabes Sunnites…..
    – Nous sommes Juifs car nous venons de Judee!
    -Les falustiniens doivent reconnaitre le caractere juif d’ Israel et renoncer a la violence qui est enseignee des le berceau et encouragee par des incitants financiers et le bapteme d’ endroits.publics aux noms des assasins
    -Certaines implantations pourraient ne plus pouvoir grandir
    Trump told Netanyahu « I’d like to see you hold back on settlements a little bit. »: c’est le principal point noir pour moi….

    • Kristiane Répondre

      15 février 2017 a 20:48

      Trump : si « -Certaines implantations pourraient ne plus pouvoir grandir » = Est-ce que Israël ne pourra plus créer de nouvelles implantations en Judée-Samarie ?

  15. Ixiane Répondre

    15 février 2017 a 21:16

    Il faut faire vite , Obamairde est déjà en train de comploter …. à mi-mandat dit-il , les démocrates seront plus nombreux que les républicains ..; ( je ne sais plus où …) mais ils espèrent bien reprendre la main !!!

  16. Victor Répondre

    15 février 2017 a 21:36

    Superbe conférence de presse , du rarement vu et entendu :
    En résumé : l’Iran n’aura pas la bombe (et pas seulement par des sanctions , mais par des éventuelles interventions militaire )
    Israël gardera la souveraineté en judee et samarie .
    ( pas de possibilité de création d’état arabo-falestinien )
    La paix entre arabes et israéliens se discutera directement entre eux
    ( On Parle dorénavant d’arabes et non plus d’un peuple falestinien inventé de toute pièces )
    Les arabo-falestinien doivent reconnaître le caractère juif d’Israël et renoncer à la violence ( ça c’est pas gagné car l’antisionisme est tete des là naissance chez ces gens là )
    Quand aux implantations et constructions , Bibi à répondu : nous sommes juifs car nous venons de judee ! Tout est dit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *