Israël: un nouveau marquage alimentaire pour les produits gras, sucrés, salés, ou sains ! | JSSNews

Israël: un nouveau marquage alimentaire pour les produits gras, sucrés, salés, ou sains !

Publié le : 16 février 2017

Le Ministre israélien de lancera officiellement en 2018 un « nouveau marquage » à l’attention des consommateurs. Selon le ministre: « nous voulons que le consommateur puisse voir, au premier coup d’oeil, si les quantités de sucres, de gras et de sel sont élevées. »

logos israel

Si les besoins nutritionnels correspondent aux normes, l’autocollant sur le produit sera vert.

Les aliment comprenant une teneur en sucre supérieure à 2,5 grammes seront marqués d’un cercle rouge contenant une cuillère. Ceux avec une teneur en sel supérieure à 800 mg de sodium seront marqués d’une salière rouge, et les produits dont le pourcentage de gras dépasse les 6 seront marqués d’un cercle rouge contenant une cruche d’huile.

Le but de cette nouvelle réglementation vise à lutter contre diverses maladies, mais aussi contre l’obésité.

 

Par Valériane de Chardonnay – JSSNews

12 Réponses à Israël: un nouveau marquage alimentaire pour les produits gras, sucrés, salés, ou sains !

  1. trublion Répondre

    16 février 2017 a 14:50

    un coup d’épée dans l’eau. ne veut rien dire.
    notre corps a besoin de gras, de sucre, de sel, de proteines ….
    c’est la qualité des composants qu’il faut vérifier.
    il aurait mieux valu rendre obligatoire d’indiquer les ingrédients, et par ordre, tous les ingrédients. et prévoir à l’école des cours de nutrition pour les enfants ….

  2. Elie de Paris Répondre

    16 février 2017 a 15:50

    Mais il y a déjà une fiche ingrédients avec les sucres, lipides, etc…
    Ces petits machins sont en plus, pour qu’un seul coup d’œil suffise…

    • trublion Répondre

      16 février 2017 a 16:29

      je crois cher Elie, que les indications des ingrédients, tous les ingrédient, et dans l’ordre d’importance, (obligatoire ne France) n’est pas obligatoire en Israël. Un ou une israélienne pourrait nous éclairer …

  3. Ruthy Répondre

    16 février 2017 a 17:31

    Jusqu’à l’année prochaine, beaucoup de produits baisseront leurs taux de sucre, sel et de gras, pour se voir tamponner au vert. C’est déjà ça.

  4. trublion Répondre

    17 février 2017 a 12:50

    c’est une invention des industriels de l’alimentation pour continuer à vendre des produits malsains.
    pourquoi un produit devrait-il contenir du sel, du sucre, des mauvais gras, même en petites quantités ?
    alors qu’il existe des produits (donc c’est faisable) où il n’y a pas du tout de sel ni de sucre ni de gras saturés.
    pourquoi : parce qu’ils vendent les restes pour que rien ne se perd. et on corrige le gout, exhausteur de gout, et on rajoute sel qui fait saliver et augmente artificiellement le poids (rétenteur d’eau), et on y met un conservateur pour pouvoir le garder en rayon longtemps, et on rajoute du sucre pour l’addiction, etc etc.
    qui met du sucre à table dans sa soupe ? ou un colorant ? ou un conservateur ? de l’huile palme ? un exhausteur de gout ? personne bien sûr.
    celui qui veut bien manger doit faire attention à ne manger que des produits naturels. c’est le meilleur marquage vert qui soit, et c’est pas plus cher.

    • Gally Répondre

      17 février 2017 a 14:05

      pourquoi un produit devrait-il contenir du sel, du sucre, des mauvais gras, même en petites quantités ?

      Parce que cela permet de donner du gout à un produit qui n’en a pas, essentiellement parce que ses composants de base sont médiocres (légumes poussés, en particulier, genre ces tomates insipides et pleines d’eau). Le corps humain est ainsi fait, en particulier en souvenir de sa période « chasseur – cueilleur – meurt de faim la moitié du temps » que graisse et sucre lui donne une satisfaction immédiate. C’est surtout un critère bassement économique bien plus qu’une volonté de recycler des restes (même si ils n’hésiteront pas à le faire : j’ai bossé un peu dans l’agro-alimentaire, y’a des choses que tu vois qui te calment sévère)

      Pas que le corps humain d’ailleurs : sais-tu comment tuer un chien ou un cheval ? En lui donnant sans limite à l’un du bacon grillé, à l’autre de l’avoine : ils vont se baffrer jusqu’à se tuer.

    • C Dugato Répondre

      17 février 2017 a 15:07

      Sans sel, sans sucre et sans gras..?
      A part un verre d’eau ou du plâtre, je vois pas…Bsahtek Trublion, moi je continue à manger de tout et en quantité raisonnable.

  5. Yéhoudi Répondre

    17 février 2017 a 14:17

    je me suis fait une omelette avec une « mauvaise herbe »

    dans mes pots de balcon c’est une invasion de Mouron des oiseaux, plante adventice trés prolifique et excellente a bouffer aussi en salade! crue ou cuite…

    prenez en de la graine

    • C Dugato Répondre

      17 février 2017 a 15:09

      Ca ne vaut pas une bonne mâche ou une rougette avec ail et filet d’huile d’olive de Valensole..

      • trublion Répondre

        17 février 2017 a 16:43

        tient donc, pourquoi vous n’y rajoutez pas en quantité modérée bien sûr, un exhausteur de gout, de l’huile de palme et de l’huile de vidange, un peu de sucre, un conservateur, un stabilisateur, un tensio actif, un humectant, un salivant et un épaississant. je suis sûr que le gout sera bien différent.

  6. Kristiane Répondre

    17 février 2017 a 15:07

    Trublion : on ferait nos courses dans le même quartier, on aurait sûrement les mêmes achats dans nos caddies.

    Yehoudi : dans les salades d’été, le pourpier sauvage, craquant sous la dent, plein d’oméga 3, je le laisse s’épanouir entre les pieds de tomates.

    Wally : « Pas que le corps humain d’ailleurs : sais-tu comment tuer un chien ou un cheval ? En lui donnant sans limite à l’un du bacon grillé, à l’autre de l’avoine : ils vont se baffrer jusqu’à se tuer.

    Pour moi ce sont des amandes et du choco noir :lol:

    • trublion Répondre

      17 février 2017 a 16:44

      en ce moment, le cresson a un gout exquis … avec un peu d’ail, un peu de citron et un filet d’huile d’olive, un peu de sel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *