La dégringolade de l’euro face au shekel laisse prévoir un départ massif des retraités français d’Israël | JSSNews

La dégringolade de l’euro face au shekel laisse prévoir un départ massif des retraités français d’Israël

Publié le : 3 mars 2017

Lors de mes permanences parlementaires, tout comme dans les nombreux emails que je reçois, les français d’Israël – principalement les retraités, manifestent grandement leurs inquiétudes. Et elles sont tellement justifiées que j’en ai parlé, pour la énième fois, avec notre député, M. Meyer Habib ; il y a quelques jours.

En 10 ans, le cour de l’Euro face au Shekel est passé de 1 EUR = 5,96 shekels (en 2007) à 1 EUR = 3,82 shekels (jeudi 2 mars après-midi).

eur nis

Le cours EUR/NIS ©http://www.xe.com/fr/currencycharts/?from=EUR&to=ILS&view=10Y

En d’autres termes, un retraité français arrivé en Israël, avec une retraite de 2000 euro, est passé de 11.920 shekels de revenus il y a 10 ans à 7.640 shekels aujourd’hui. Pendant ce temps, les loyers et le coût de la vie en Israël (en général) n’ont fait qu’augmenter.

Dès lors, comment survivre dans ce pays où il n’existe quasiment aucune aide, avec des revenus qui ne suffisent plus ? Pour beaucoup, la solution envisagée est la yérida, littéralement « la descente » vers la France.

Malheureusement, il n’existe pas vraiment de solutions à ce problème financier et Jérusalem fait de son mieux pour faire retomber le cours du shekel (par exemple en rachetant des centaines de millions de dollars de devises étrangères). Mais la conjoncture et les probables crises politiques à venir en France et en Allemagne, ne vont pas rentrent les choses meilleures. Certains imaginent d’ailleurs un euro à 3,40 shekels d’ici un an.

Meyer Habib m’a promis d’évoquer, encore une fois, le sujet avec Benjamin Netanyahu lors de leur prochaine entrevue. Mais il est peu probable que la situation ne s’améliore pour autant. Le seul espoir actuel concerne les élections françaises: est-ce que le prochain Président augmentera enfin (après plus de 5 ans) les retraites ? Et de quel pourcentage ?

En attendant, il est important pour la communauté franco-israélienne de se serrer les coudes et d’aider nos parents, dans la mesure du possible.

Par Jonathan-Simon Sellem – JSSNews
L’auteur est conseiller-consulaire.

46 Réponses à La dégringolade de l’euro face au shekel laisse prévoir un départ massif des retraités français d’Israël

  1. meller danielle Répondre

    3 mars 2017 a 07:50

    plutot crever de faim que de quitter le pays

  2. קסם Kesem Répondre

    3 mars 2017 a 08:43

    A la vue de la situation, il n’y aura pas de revalorisation des retraites, le système français est à bout de souffle et la valeur du point est figé depuis de nombreuses années, et si un jour il y a revalorisation cela ne comblera jamais cet écart.

    L’économie est européenne a besoin d’un euro faible = au dollar pour bien exporter.

    Ceux qui veulent partir en vacances, ou acheter vont aussi se confronter à cet écart de change

  3. Victor Répondre

    3 mars 2017 a 09:07

    Tatie , je t’en supplie , arrête, mais arrête de dire des sottises , qu’est ce que c’est ce : plutôt crever de faim
    que de quitter le pays ????
    Tu t’imagine , que des juifs européens qui aiment certainement israel ,autant que toi , sinon plus , vont accepter de finir leur vie , S D F
    Ces juifs olims , ont travaillé toute leur vie , et souhaite vivre décemment en Eretz , alors pense à ceux qui n’ont plus d’enfants pour les aider à subvenir au minimum nécessaire, avoir un toit , et se nourrir .
    Tu es définitivement insupportable. …

    • meïr Répondre

      3 mars 2017 a 10:02

      (faute :ce qui va se passer) . Tout va retomber sur les juifs . Cela a toujours été le cas. La guerre entre l’Occident et l’Islam est déclaré . Alors n’espérez pas être tranquille en France; vous partirez de toute façon avec juste une valise car vos Euros ne vaudront rien. Au moins en Israël , on est entre nous. Comme a dit Boujenah , je crois: avant la 2ème guerre, les pessimistes sont partis aux USA et les optimistes ont finis dans les fours.

      • Yéhoudi Répondre

        3 mars 2017 a 10:21

        c’est curieux ce comportement des olim français, anciens ou nouveaux

        selon leur milieu ou selon s’ ils s’ en sont sortis ou pas dans leur Aliah leur comportement est trés ambigu

        ceux qui ont « réussi » on ne les entend plus beaucoup..c’est de la vieille histoire

        par contre les autres!! toujours le même discours pessimiste, ou ironique, voire parfois méchant envers ceux qui vivent toujours en France

        tu genre:  » qu est ce que vous attendez, mauvais juifs! pour emigrer »

        on sent trés nettement dans leurs désapprobations un (grosse) pointe de jalousie, oui! d’ envie, pour ceux qui continuent a « se la couler douce » en France

        pas besoin de me hurler dessus; j’ en ai dans notre famille, les « bien dans leur peau » et comme les « le cul entre deux tabourets »

        ces derniers étant parfois teigneux!!

        et n’ hésitent pas a accabler de leurs reproches envieux des retraités en France agés de 80 balais! qui ne serviront pas a grand chose en Israel

        même leurs devises, tant qu ils les toucheront en vivant a l’ étranger, porteurs de deux nationalités ne sont pas a l’ abri d’ une décision arbitraire d’ un gouvernement d’ aventure

        et, on le voit, il suffit d’ une dévaluation d’ un euro converti en monnaie nationale pour mettre le grand bazar

        • meïr Répondre

          3 mars 2017 a 11:33

          Si tu lis l’histoire de Pourim, c’est très clair. Chacun fait ses choix.

      • sere Répondre

        3 mars 2017 a 13:08

        A Meir :
        la véritable histoire était : » quelle est la différence entre un juif optimiste et un juif pessimiste (on est en Allemagne avant la guerre) : le juif pessimiste est à New York, le juif optimiste est à Dachau « 

    • meller danielle Répondre

      3 mars 2017 a 12:42

      Victor de nos jours j ai de quoi vivre j ai change mes euros en shequalims mais a une certaine epoque je n avais point de fric mais jamais je n ai quitte le pays Mes gosses ont toujours bien bouffe
      Les olims ne sont point oblige de vivre a TLA les apparts au nord du pays sont nettement moin cheres Cela pour les retraites pour les jeunes qui veulent trouve un excellent job c est a TLA

  4. Victor Répondre

    3 mars 2017 a 09:20

    Bravo et Kol akavod , Jonathan , pour avoir soulève ce problème, et pour essayer d’éviter autant ce peut
    une Yerida , qui serait une catastrophe pour tous les olims européens dont les Français pour qui tu t’occupe avec beaucoup de dévouement !
    C’est effectivement un gros problème, et qu’il faut regarder en face !
    Que peut on faire ? Moi je n’ai pas de réponse, mais il faut trouver des solutions , car la plupart des olims comme moi , ne veulent pas repartir en galout , il faudra essayer de trouver des solutions , c’est aussi comme pour les israéliens pauvres et dans le besoin , que le gouvernement israélien doit les aider .
    Merci , d’en avoir parlé et d’avoir soulève ce problème !

    • meïr Répondre

      3 mars 2017 a 09:48

      Non, elle parle de yérida. Je suis d’accord : plutôt crever que de retourner en France. Vous n’avez aucune idée de se qui va se passer là-bas. C’est terrible . Pourquoi d’un coup personne n’en parle .

  5. Ruthy Répondre

    3 mars 2017 a 09:39

    IL n’y a malheureusenent pas de solution, si ce n’est qu’Israel se mette a verser une allocation, pour compléter les pensions de France, mais ça, c’est pas demain la veille.

  6. Ruthy Répondre

    3 mars 2017 a 09:45

    « Jérusalem fait de son mieux pour faire retomber le cours du shekel (par exemple en rachetant des centaines de millions de dollars de devises étrangères).  »
    Comment ça JSS? Nous avons tout intérêt à ce que le shekel se renforce pour notre economie, je doute que notre gouvernement fasse une telle stupidité.

  7. Yéhoudi Répondre

    3 mars 2017 a 09:55

    et les retraités d’autres pays?

    il n y a pas que des Olims Français, il me semble ??

    si ceux de la zone euro sont concernés, qu en est il de ceux de la zone dollar ??

    • Ruthy Répondre

      3 mars 2017 a 10:39

      le dollar monte en ce moment donc là, les retraités olim sont aux anges.

  8. Victor Répondre

    3 mars 2017 a 10:05

    Bon , on a compris Tatie Danielle et Meir , préfère crever de faim , mais en Eretz !!!!
    O .K. c’est votre droit le plus strict , pas le mien ….
    Si j’ai fait mon Alya comme des milliers d’européens, ce n’est certainement pas pour crever de faim !
    Après, vous faites comme vous voulez , puisqu’on doit tous mourir un jour ….
    Chacun a le droit de mourir comme il le souhaite ….

    • meïr Répondre

      3 mars 2017 a 11:43

      C’est une expression, mais nous ne crèverons pas de faim car il y a toujours un minimum versé en complément on vit très bien. Mais tu as raison, question de choix de qualité de vie. La faute aussi aux rabbins du dimanche qui nous ont enseigné la religion , séparée de l’Etat . Allez à l’église le samedi en fait ! Ce judéochristianisme . La Thora n’est pas , absolument pas une religion.
      Demandez-vous pourquoi Haman est venu ? et vous aurez la réponse.

      • Kristiane Répondre

        3 mars 2017 a 11:59

        Haman ! Nous on a gagné Hamon maintenant ! Avec le cauchemar Ali qui revient, c’est la totale.

  9. Victor Répondre

    3 mars 2017 a 10:11

    Tu te trompes ma chère Ruthy , c’est pas dans L’intérêt d’Israël que le shekel soit trop fort , car ce serait mauvais pour les exportations de nos produits dans le monde …..
    Déjà, qu’on nous emme…e avec les BDS si en plus notre shekel , n’est plus compétitif sur le marché international , nos exportations vont en pâtir. ….?
    As tu compris ? ?

    • Ruthy Répondre

      3 mars 2017 a 10:46

      J’y connais pas grand chose en économie, mais tiens, c!est l’occasion pour moi de demander des explications à qui je sais lol.

  10. Victor Répondre

    3 mars 2017 a 10:54

    Ma chère Ruthy , c’est essentiel l’economie, surtout quand tu fais tes courses chez Rami levy ! ?
    Il faut surveiller le prix du kilo de tomates ….????

  11. Adam Répondre

    3 mars 2017 a 11:59

    L’évolution permanent d’une monnaie par rapport aux autres n’est bon pour personne, que la monnaie en question monte ou baisse.

    Si le gouvernement israelien ne peut rien faire contre le cours des monnaies, il peut faire beaucoup pour freiner la spéculation folle et absurde sur l’immobilier qui entraîne à la hausse toute l’économie. Et pour cela il n’y a qu’un seul moyen : la fiscalité, c’est-à-dire taxer les plus-values immobilières et s’il le faut même à un taux confiscatoire, et favoriser les investissements dans l’entreprise. Dans un pays minuscule comme Israel, qui a besoin de Olim du monde entier, besoin d’une jeunesse qui reste dans le pays et ne part pas chercher fortune à l’étranger car elle n’arrive plus à se loger sur place, il faut stopper cette spéculation d’urgence et tous les moyens sont légitimes.

    Car les premiers touchés par cette spéculation sont les jeunes israeliens, ceux qui, sortant de l’armée où ils ont risqué leur vie pour les autres, ne trouvent pas à pouvoir se loger et ne travaillent que pour engraisser des multi-propriétaires rentiers.

    Beaucoup de ces multi-propriétaires vivent aussi aux basques des retraités étrangers dont le pays a également besoin car ils sont les locomotives qui ensuite drainent leurs familles à émigrer, drainent des touristes qui viennent visiter leurs parents, …

    Ce qu’on voit en Israel avec l’immobilier, ne se voit nulle part ailleurs. Et cela doit changer.

    • Gally Répondre

      3 mars 2017 a 14:05

      Et pour cela il n’y a qu’un seul moyen : la fiscalité, c’est-à-dire taxer les plus-values immobilières […] à un taux confiscatoire

      Merci pour ta solution de socialiste. Pour ton info, le marché immobilier israélien, c’est à 90, pour ne pas dire 95%, du micro propriétaire :
      * soit un « mono-propriétaire », et il sera enchanté de devoir payer une taxe confiscatoire sur son appartement quand il le revendra (l’appartement de mes parents, comme simple exemple, acheté sur plan, a doublé de valeur en 5 ans). Cela donnera donc, au choix, des parents qui ne pourront pas passer à plus grand quand la famille s’agrandira, soit des parents qui lorsqu’ils revendront pour plus petit quand leurs enfants prendront leur indépendance se verront taxer ce qui aurait permis à aider à l’installation de leurs enfants (si tu connaissais un minimum les us et coutumes israéliens, tu saurais que c’est un ultra grand classique).
      * soit un de ces micro propriétaires possédant 4 ou 5 appartements (la quasi totalité du marché immobilier israélien), soigneusement capitalisés pendant toute une vie de travail, qui se font déjà saigner leur retraite par une taxe stupide sur les loyers, et qui donc sur le conseil d’un socialiste français n’auront même pas la possibilité de revendre pour tenter de maintenir la retraite qu’ils auront précautionneusement capitalisé.

      C’est sur que les 2 cas vont grandement aider le marché immobilier : frein à l’achat, ruine des retraités, on croirait lire les conseils des think tank socialistes

    • Chantal Répondre

      6 mars 2017 a 17:34

      Ni impots ni batikh!
      La solution c’est de mettre fin à la corruption dans les municipalités – les maires et autres fonctionnaires qui font du business sous la table avec les entrepreneurs dans la construction de logements.
      On accuse toujours le gouvernement, Bibi, sa femme, les ministres, mais le problème se situe au niveau du pouvoir local.
      Dernièrement plusieurs maires de villes différentes ont été « épinglés » par la police pour pots de vins dans des projets de construction.

  12. Elie de Paris Répondre

    3 mars 2017 a 12:18

    La courbe de la montée du shekel n’est pas prête à redescendre, et en fait, son ascencion est inéluctable, à des sommets vertigineux…
    Tout ça est consigné dans les propheties premessianiques, et le m2 de terrain lui aussi…
    Il s’agit de la Terre sur laquelle Dieu a constamment Ses yeux fixés, la prunelle…
    Et la speculation sur la Délivrance enclenche ce phénomène irréversible, jusqu’au dénouement…qu’on espère indolore.

  13. Ruthy Répondre

    3 mars 2017 a 12:30

    Quoi on en dise, Meir à raison, ça va de mal en pire en France, et même avec moins d’argent, il vaut mieux rester chez nous. Encore, pour les retraités n’ayant toujours pas fait leur alya, si ils vivent pesiblement en France, pourquoi effectivement monter en Erets? Mais en ce qui concerne les olim installés, la « yerida » n’a pas de sens.

    • meller danielle Répondre

      3 mars 2017 a 13:58

      Ruthi shalom en 40 lorsqu Hitler a envahi STRG mes parents ont du fuir mais a mere ma raconte l histoire suivante en alsacien une bonne femme a dit a ma mere en alsacienmadame Hess je ne peux point laisser mon magasin je ne peux point laisser mon appart je ne peux point laisser mon fric vous pouvez pensez qui a pris son appart son magasin et son fric et haverims vous pouvez imaginer la fin de cette pauvre femme
      Toute ma famille vie en France Ils vivent bien ont du fric a volonte mais avec tout cette antisemitisme qu il y a en France et maintenant au Etat-Unis je ne pourrai plus vivre en France

  14. Yéhoudi Répondre

    3 mars 2017 a 12:43

    encore une « victime » d’ un missile Sol Air

    «  » » » » » » » » »
    EN DIRECT. Thierry Solère met fin à ses fonctions de porte-parole de Fillon

    «  » » » » » » » » » » » » » » » »

    ce pauvre Thierry qui avait promis, un peu trop hativement, de déposer plainte contre le Cornard Déchainé qui revélait sa batterie de casseroles qui le traine a son « théo » lui aussi

    TOUS!! absolument tous ces hommes politiques ne sont plus, une fois mis a poil que de tristes sires

    d’ailleurs, comment prétendre a « faire » la politique si on n’ a pas un minimum de puanteur en soi ??

    on ne dit pas pour rien « faire de la politique

    comme « faire » un gros kaka..

    • allex Répondre

      7 mars 2017 a 12:13

      Lui aussi est tombé dans le panneau…Solère !

  15. sere Répondre

    3 mars 2017 a 13:00

    Le shekel baissera tôt ou tard pour plusieurs raisons
    1) Israël deviendra moins intéressant pour les touristes : moins de rentrée d’argent et les hôtel auront moins de clients
    2) les israéliens seront tentés de passer leur vacance à l’étranger : par conséquent sortie de devise importante
    3) les exportateurs israéliens auront des problèmes à l’exportation (exemple 1 kilog de clémentine d’Espagne 2,50 euros , d’Israël 4,99 euros)
    4) Crise dans l’immobilier exemple avec 2000 000 de shekels on avait un appartement de 500 000 euros maintenant uniquement un appartement de 386 000 euros
    le problème est surtout en France qui va t’on avoir comme président ?

    • Gally Répondre

      3 mars 2017 a 13:56

      Ton point 4, j’ai du mal à saisir sa logique, vu que toute la construction du bâtiment s’est faite en shekalim (donc n’a foutre de son rapport avec l’euro) et que les européens ne représentent qu’une part de l’achat immobilier, part négligeable même en dehors de certaines villes bien définies.

      En prime, je rappelle, c’est l’euro qui se gaufre, pas le shekel, en particulier le rapport shekel / dollar reste relativement stable (regarde les graduations sur le coté de la courbe) et les exportations israéliennes les plus intéressantes et significatives, grâce à D., ce ne sont pas les clémentines et elles se font surtout en dollar.

      Par contre, moi, c’est la dernière fois que je signe un contrat en euros…

  16. Victor Répondre

    3 mars 2017 a 13:28

    Ma chère Ruthy , ayant une petite retraite en monnaie de singe ( euros ) est – tu prête à me gratifier du gîte et du couvert , pour ne pas faire mon Yerida
    Merci beaucoup , de ce que tu pourras faire pour moi , car je te sais d’une grande générosité. ..?
    Sinon , il me reste Tatie , pour ne pas crever de faim ….??????
    Ça va être très dur pour moi ! ???

    • Ruthy Répondre

      3 mars 2017 a 14:32

      Mon cher Victor, mon père vit en Israël depuis 35 ans. Lui aussi perçoit une petite retraite (même très petite) de France, puisqu’il n’y a travaillé que jusqu’à la quarantaine. Il perçoit aussi les allocations du Bitouah leoumi, il ne roule pas sur l’or, mais il vit selon ses moyens,
      Maintenant, je ne connais pas ta situation financière, mais j’imagine que tu es encore loin de devenir un SDF en Israël lol

  17. Victor Répondre

    3 mars 2017 a 13:30

    Roby , cher ami , je te souhaite un Shabbat Chalom ! ?

  18. Ruty Répondre

    3 mars 2017 a 13:48

    Les juifs européens qui y vivent vont se retrouves piégés …. pour ceux déjà en Israel’ faudra serrer les coudes …surtout pour les ancien olim avec de petites retraites eux seront pièges en israel’….y

  19. jacques 1 Répondre

    3 mars 2017 a 14:38

    le shekel monte sans arrèt par rapport aux autres devises pour une raison simple , qui réside dans le fait que Israèl exporte essentiellement des produits de haute technologie a forte valeur ajoutée . Les connards de BDS peuvent toujours boycotter les pamplemousses de Jaffa , ils continueront a utiliser leur ordi . et leur GPS wase . Un exemple caractéristique est celui du franc suisse qui atteint des sommets sans géner le moins du monde l’économie helvétique . En ce qui concerne l’économie française , son état catastrophique n’est pas prèt de s’arranger et nous serons bien heureux si le pays ne bascule pas dans la guerre civile ou tout au moins des troubles graves .

  20. Victor Répondre

    3 mars 2017 a 15:14

    Je plaisante , ma chère Ruthy , je plaisante ,surtout sur un sujet qui est quand même très ennuyeux pour les retraites européens qui ne seront pas disposes à vivre misérablement en faisant leur Alya
    C’est un sujet grave , auquel il faudra trouve une solution , et je voudrais dire que 3 personnes ont dit des choses très vrais , il s’agit de Jacques 1 , sere et Adam.
    J’ai trouvé que leurs arguments étaient très intéressants !
    Ce que dit ruti est aussi exact !

  21. Marie Esther Répondre

    3 mars 2017 a 16:01

    je suis à la retraite depuis 6 mois et je vais faire mon alya.
    N’ayant travaillé qu’en France,ma retraite est en euros. Malgré les mauvaises perspectives en ce qui concerne l’euro, je vais partir : il est hors de question que je reste encore longtemps en France car la situation économique, politique et le sort de la communauté vas s’aggraver.
    Alors il est vrai que je préfèrerais avoir un euro un peu moins faible mais je suis tellement contente d’aller en Israël. J’ai bien profité pendant des années de mes vacances en Israël (à mes renseigner, visiter, discuter…)et comme nous ne sommes pas trop idiots, nous avons acheté un appartement depuis 4 ans maintenant que nous avons aménagé complètement.
    Evidemment ce n’est ni Tel Aviv ni Jérusalem. Mais le Nord d’Israël c’est magnifique et avec le Hezbollah en moins ce serait encore mieux.
    Je rappelle que la périphérie c’est bien aussi.
    Et s’il faut se priver, on verra mais le retour en France,non, hors de question. Et les premiers pionniers sionistes, et les parents de mes amis arrivant dans les années 50 du Maroc, de Syrie et d’Irak sans un sou(et le pays n’avait pas grand chose à l’époque), ils ont fait comment ?
    Quand je partirai,ce sera définitivement. De toute façon, je ne suis même pas sûre que la France soit encore longtemps en mesure de payer les retraites (et beaucoup d’autres choses d’ailleurs)au moins en totalité.
    Des aides en Israël existent même si elles sont moins importantes actuellement qu’en France.
    J’ai effectué une croisière depuis Haïfa le printemps dernier et j’ai été surprise de devoir dépanner des Franco Israéliens complètement perdus (de Natanya je crois), ne parlant ni hébreu ni anglais retraités et se plaignant de la vie chère car c’étaient des retraités français.
    Et quand je vois une copine à la syna mariée à un Israélien et partie depuis 10 ans en Israël, prier en français, j’avoue que parfois je ne comprends pas. Il y a longtemps que j’apprends l’hébreu et que je me renseigne sur Israël.
    L’alya ce n’est pas sur un coup de tête, cela se prépare quand on en a la possibilité et en France on l’a.

    • Chantal Répondre

      6 mars 2017 a 17:39

      « Evidemment ce n’est ni Tel Aviv ni Jérusalem. Mais le Nord d’Israël c’est magnifique et avec le Hezbollah en moins ce serait encore mieux. »

      :lol: rien n’est parfait.

  22. Victor Répondre

    3 mars 2017 a 16:40

    Chère marie – Esther, ton témoignage est intéressant, et je pense que tu as bien préparé ton Alya , surtout en ayant acheté un appartement en Eretz , c’est une bonne chose , Car le coût de l’immobilier est un problème majeur ici, je pense donc ,que tu réussiras ton Alya !
    Bienvenue en Eretz !

    • Marie Esther Répondre

      3 mars 2017 a 16:46

      Merci beaucoup Victor et Chabbat Chalom à tous.

  23. caterin Répondre

    3 mars 2017 a 23:41

    Les optimistes vivent en Israel, mais du 1947, alors nous on a pas des problemes L`euro ou $ on s`en f…. Israel ne « donne » pas, Israel paye ca que nous on a payee, et ca nous souffite. On a travailliee 45 heure par semaine, pas 35 comme en France

  24. Jacques Répondre

    4 mars 2017 a 10:34

    La banque israélienne intervient depuis des décennies ç est pas pour ca que le shekel a baisse un pays commme israel qui reçoit common don 12% De son budget qui n emprunte presque jamais sur le marché FMI banque mondiale etc les emprunts sont fait auprès de la diaspora par des bonds l Anne dernière israel à récolter 1 milliard de dollars dont la majorité est redonne à israel en don ajouté à ca l exportation de gaz qui a commencé avec la Jordanie et vous avez la totale alors la banque d israel peut continué son jeu elle a deja pris une grosse perte dans les gencives si depuis le temps qu ellle acheté des shekels a une moyenne De 5 pour 1 euro aujourd’hui elle doit racheter les mêmes shekels a 3,82 faites le calcul des pertes

  25. Cohen Greg Répondre

    6 mars 2017 a 14:27

    Je vis en Israel depuis 1 an, et j’interprète la baisse du taux de change comme une nouvelle invitation à quitter le pays. En plus d’être un suicide économique pour Israel dont l’économie tient par l’export, c’est un message clair aux détenteurs d’euros, « on est prêt à bousiller notre économie pour que vous vous cassiez ».
    Je ne sais pas à quoi jouent les Israéliens, ils contrôle chaque virement de 1000 Euros en provenance de la France comme si c’était de l’argent de la drogue, les prix ne font qu’augmenter, et ils continuent en nous plombant le taux de change ; A part ça la médecine est nulle, l’éducation des enfants n’en parlons pas, les écoles une catastrophe…très déçu d’Israel et surtout très en colère contre ces propagandistes de l’agence juive. A ceux qui crachent sur la France qui les a nourri (contrairement à Israel qui veut juste nous assécher le portefeuille), réfléchissez-y avant de venir vivre dans un pays qui ressemble plus à une province Russe qu’à un pays juif.

    • Gally Répondre

      6 mars 2017 a 14:49

      Mais oui, bien sur…

      En plus d’être un suicide économique pour Israel dont l’économie tient par l’export

      L’export israélien se fait en dollars, comme le sont la majorité des échanges internationaux.

      c’est un message clair aux détenteurs d’euros, « on est prêt à bousiller notre économie pour que vous vous cassiez ».

      Ouin ouin, les Israéliens ils sont méchants, ils font exprès de faire tomber leur monnaie pour me foutre dehors.
      Mais dit, vu que l’Euro il tombe face à pratiquement toutes les monnaies de la planète, il y a un complot impliquant tout le monde, sauf toi, c’est ça ? C’est bien un complot « nouvel ordre mondial / capitalisme apatride / empire version Soral contre toi, et pas le fait que l’économie de la zone euro est en cacaouette intégrale en grande partie en raison de geignards dans ton genre préférant rendre tout le monde responsable, sauf eux même ?
      Euro / dollar : http://www.xe.com/currencyconverter/convert/?Amount=1&From=EUR&To=USD
      Euro / roupie : http://www.xe.com/currencyconverter/convert/?Amount=1&From=EUR&To=INR
      Euro / dollar australien : http://www.xe.com/currencyconverter/convert/?Amount=1&From=EUR&To=AUD
      Euro / dollar de Singapour : http://www.xe.com/currencyconverter/convert/?Amount=1&From=EUR&To=SGD
      Euro / Yuan : http://www.xe.com/currencyconverter/convert/?Amount=1&From=EUR&To=CNY

      ils contrôle chaque virement de 1000 Euros en provenance de la France comme si c’était de l’argent de la drogue

      Va dire merci aux escrocs de la taxe carbone, essentiellement français ne t’en déplaise. Ce sont eux qui ont fait qu’Israël, sous pression (logique et compréhensible d’Interpol) s’est mis à controler avec attention les flux monétaires venant de France.
      Ceci étant, si tu n’as rien à te reprocher, tu m’expliques en quoi cela te casse les couilles ? Peut être quelque chose à voir avec ton mail indiquant que tu travailles dans le domaine financier ?

      la médecine est nulle

      Pourquoi, parce que ton médecin refuse de te donner des antibiotiques quand tu as un virus ? Mouarf… En prime, quand on connait un peu la réalité du système de santé français, ça fait doucement rire les leçons de morale…
      FYI : http://www.oecd.org/fr/israel/israeldessoinsprimairesdexcellentequalitemaisdesprogresrestentaaccomplirdanslesecteurhospitalier.htm

      l’éducation des enfants n’en parlons pas, les écoles une catastrophe

      Même si j’ai des choses à reprocher au système éducatif, et que je choisis avec soin où mes enfants vont pour éviter certains travers, entendre un Français venir donner des leçons de système éducatif me fait penser à un communiste stalinien donnant des leçons de capitalisme ou de liberté de la presse…

      Le reste, je le commente en une phrase : et bien casse toi, bon débarras.

  26. Yéhoudi Répondre

    6 mars 2017 a 16:16

    selon le Figaro

    «  »Greg, le millionnaire : quatorze ans après, qu’est-il devenu ?

    xxxxxxx

    réponse sur JSS de ce jour :lol:

    il a trouvé un bon job, comme Cohen Cattane en Israel….mais le sacerdoce n’ étant plus ce que c’était il quitte le Pays et retourne se dérider en France…

    maintenant si t’ es assez XXX pour croire aux pétards de l’ Agence Juive …il fallait de mander, de ma part bien sur, mon ami Ariel Kandel

    hé oui! amigo!! la Protectia ! y a que ça qui marche…partout dans le monde

    quel âge tu as ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *