Latifa et son deuil en fanfare | JSSNews

Latifa et son deuil en fanfare

Publié le : 13 mars 2017

Latifa Ibn Ziaten est fêtée, célébrée, honorée et reçue en grandes pompes partout où elle promène son hijab.

Est ce parce que son fils fut la première victime de Mohamed Merah ? L’antériorité donne-t-elle une visibilité plus légitime à cette mère éprouvée par le meurtre de son fils de la main « d’un frère » qui n’aimait pas l’armée et encore moins un fidèle qui avait intégré celle des kouffars ?

Tous ces honneurs à la seule intention d’une femme, certes d’une mère éprouvée, me semblent démesurés car ils occultent la douleur des autres victimes.

Tout ceci n’est que récupération à outrance d’un drame au mépris de celui des autres…ceux qu’on n’ose à peine évoquer et que curieusement les journalistes ont du mal à se souvenir des noms.

Une femme, Eva Sandler a perdu en un jour toute sa famille : son mari et ses deux enfants de 3 et 6 ans. Une autre a perdu son petit ange sur lequel Merah s’est acharné en courant après cette petite fille pour l’attraper par les cheveux et lui mettre une balle à bout touchant. Elle s’appelait Myriam Monsenego.

Alors oui, j’en ai assez de voir perpétuellement une femme qui représente l’inverse de ce qu’elle préconise puisque tenez-vous bien, entre autres occupations Latifa Ibn Ziaten est à la tête d’une association Imad-Ibn-Ziaten pour la jeunesse et pour la paix depuis avril 2012 dans le but de venir en aide aux jeunes des quartiers en difficulté et de promouvoir la laïcité et le dialogue inter-religieux.

Quelle laïcité ? Avec un hijab sur la tête ? Étrange en vérité.

Décorée de la croix de la légion d’honneur pour avoir perdu un fils tué par un islamiste.

Honorée par le CRIF et invitée avec le Président Hollande à la synagogue de la Victoire pour allumer une bougie à la mémoire des victimes de Charlie et de l’hyper-cacher.

Latifa est l’égérie de « la paix », celle que la France tous partis confondus, adore honorer.

Latifa va même en Israël avec des adolescents arabo-musulmans pour montrer que ma foi…les juifs hein…dans ce pays ne sont pas tous méchants…Ben voyons !

Elle n’oubliera pas de se rendre sur la tombe du Raïs qui n’a cessé de fomenter non pas une résistance mais des attentats partout dans le monde pour une cause qui lui était étrangère à la base. Yasser Arafat, né au Caire avait tété du « frère musulman » sauce Al Bannah très jeune pour mieux incorporer la haine du juif. Message subliminal à l’intention de vos frères et sœurs Madame Ibn Ziaten ?

Latifa Ibn Ziaten prend toute la place et cela dénote surtout que les pouvoirs publics ont trouvé leur championne pour masquer la réalité cruelle concernant les morts juifs.

Latifa c’est un peu le « paravent nécessaire » pour promouvoir un vivre ensemble qui paraît non seulement minable et corrompu mais qui occulte une réalité insoutenable : les Sandler et Monsonego ainsi que les Halimi et toutes les victimes de l’hyper-cacher n’ont ni identités nationales ni même un centième de compassion de la part de nos compatriotes.

Latifa bouffe tout. La mémoire de son fils, elle en a fait un un cheval de bataille qui va bien au-delà d’une prétendue guerre contre la radicalisation islamique.

Latifa qui a un français incertain possède désormais une directrice de communication et les moyens d’aller parfois dans des zones dites sensibles pour prêcher la bonne parole.

Les gamins des quartiers, eux, se sentent comme à la maison lorsqu’ils la voient : elle porte la pudeur sur les cheveux, ils écouteront un discours ronronnant mais le mal antisémite ne reculera pas d’un centimètre pour autant.

Pour Jonathan Sandler, le prof et père de Arié et Gabriel âgés de 3 ans et 5 ans,

Pour Myriam Monsonego, âgée de 8 ans,

Pour Aaron « Bryan » Bijaoui, 13 ans qui a reçu une balle de ce meurtrier, mais s’en est sorti (B’H)

Pour le caporal Abel Chennouf dont le père n’aura de cesse de connaître la vérité sur la façon dont a pu opérer Merah alors qu’il était fiché depuis des années par la DCRI.

Au nom de tous les miens Madame Latifa Ibn Ziaten, je vous accuse de vouloir en fait rayer leurs mémoires en vous pavanant partout, comme si votre chagrin que vous exposez de façon si ostensible était un moyen de faire oublier l’horreur qu’ont vécu les autres familles.

latifa-ibn-ziaten-et-le-secretaire-d-etat-americain-john-kerry-le-29-mars-2016-a-washington_5573039(votre combat ? Vraiment ? Ou bien une façon d’en légitimer un autre bien plus sournois ?)

Votre venue à l’Assemblée Nationale, hijab bien vissé sur votre tête alors que vous être en charge d’une association promouvant entre autres choses « la laïcité » est non seulement irrespectueuse mais dénote surtout que votre « combat » n’est pas celui que vous dites porter.

La pudeur et le véritable chagrin, ce sont les Sandler, Monsonego et Chenouf-Meyer qui en sont les dépositaires ainsi que nos frères morts en faisant leurs courses dans un hyper marché cacher. 

Il est temps d’arrêter vos démonstrations de douleur Madame Ibn Ziaten. Vous me faites sans cesse penser à ces terroristes qui adorent déambuler avec les corps des « martyrs » dans les rues de Gaza.

Ces morts que l’on aime étaler devant les caméras du monde sont une coutume arabo-musulmane.

La pudeur juive ne nous servira jamais et nous en sommes conscients. Nous respectons la vie et donnons une dignité à nos morts en les couvrant rapidement.

Vous trimbalez le fantôme de votre fils chéri alors que nous pleurons en silence parce que nous n’avons pas pris la peine et ne le ferons jamais d’accorder du plaisir à votre communauté en exposant les cadavres de nos enfants. « Je suis Charlie » fait déjà enrager la oumma alors « je suis juif », j’imagine que c’est de l’ordre du surnaturel !

Voilà bien ce qui nous séparera à jamais.

Quant à vos leçons de paix et vos innombrables titres de gloire et médailles, vous pouvez les exposer autant qu’il vous plaira mais ils s’en trouveront parmi mes compatriotes qui auront compris ce que vous en faites vraiment : un moyen bien petit pour faire accroire que les arabo-musulmans de France sont des victimes.

Suis-je donc la seule que vous dérangiez à ce point Madame Ibn Ziaten ?

Nina

 

70 Réponses à Latifa et son deuil en fanfare

  1. allex Répondre

    13 mars 2017 a 12:19

    Mr Chennouf, le père du Caporal assassiné par Merah, a été bien moins médiatisé, pourtant il en avait des choses intéressantes à dire et, je crois, réussi à faire condamner l’état Français !

  2. Yéhoudi Répondre

    13 mars 2017 a 12:30

    « les Sandler et Monsonego ainsi que les Halimi et toutes les victimes de l’hyper-cacher n’ont ni identités nationales ni même un centième de compassion de la part de nos compatriotes. »

    xxx

    mais ce n’étaient que des yahoud… HACHEK …..

    « Latifa bouffe tout. La mémoire de son fils, elle en a fait un un cheval de bataille qui va bien au-delà d’une prétendue guerre contre la radicalisation islamique. »

    oh! Lotf !!
    Allah yostor!

  3. Victor Répondre

    13 mars 2017 a 13:04

    Tu n’est pas la seule , ma chère Nina !
    Moi , tout ça me gêne énormément, de plus cette brave femme a été récupéré au départ à l’insu de son plein gré. , mais aujourd’hui , elle en a fait un commerce lucratif ….
    Je n’ai rien contre elle , mais beaucoup , contre tous ces malfaisants qui s’en servent pour faire avancer la cause de l’islamophobie et pour le  » padamalgame »
    Tout ça me dégoûté, et me donne des nausées !
    Permettez que je sorte quelques minutes , Merci !

  4. Sigismund Répondre

    13 mars 2017 a 13:33

    Ce n’est pas si simple… elle représente aussi une voix musulmane qui dit non… pas en mon nom… not in my name… combien sont ils en France à dire que non publiquement ? À avoir ce courage public? À ne pas détourner les yeux? À énoncer un Je, là où n’existe que la loi impitoyable du nous de Umma? Donc, pour ma part, plutôt bon accueil à cette femme qui n’a jamais omis de mentionner les victimes juives, et qui a toujours associé le grand père Sandler lorsqu’elle le pouvait à ses démarches… ou alors je suis un grand naïf, ce que je n’ai jamais exclu d’ailleurs… mais j’aime cela, la lueur d’hatikvah à placer dans l’homme…

  5. nina Répondre

    13 mars 2017 a 13:38

    Naïf ? Non Sigismund !

    T’es juste pas au courant de ce que fait la dame-pleureuse en dehors de ce que la presse française t’en montre.

    Dernier exemple en date : son parcours au Maroc ! Elle peut faire mine de dénoncer les islamistes, le Parti de la justice et du développement en ont fait leur chose au Maroc.

    Ils sont ultra-majoritaires au parlement marocain. S’il faut tout expliquer…

  6. Victor Répondre

    13 mars 2017 a 14:01

    En effet , tu n’es pas naïf, mon cher Sigismund , mais tu ne sais peut être pas tout de l’exploitation de cette femme qui au demeurant , n’est pas une mauvaise personne , mais l’islam sait détourner les choses malheureusement , c’est même dans la nature de cette religion .
    La lueur d’ hatikvah , ils ne connaissent pas , mon cher !
    Je suis tout à fait de l’avis de Nina , en plus de partager les beignets bientôt ensemble ,avec mon Poto également qui lui connaît parfaitement cette religion d’amour et de tôle rance …..😎

  7. Ruthy Répondre

    13 mars 2017 a 14:03

    Il est sûre que ce phénomène caressant (letifa = caresse en hebreu) à son côté bonnes intentions, mais aussi arnaque, et gros sous, mis en scène par ceux qui ont décidé de vendre la France pour une bouffée de courant d’air.

  8. Kristiane Répondre

    13 mars 2017 a 14:29

    d’accord avec toi Nina : son équipe « managing » nous prend pour des sons : emmener les « petits anges » des banlieues se recueillir sur la tombe du grand cri£mi$nel à Ramallah : en voilà une idée qu’elle est bonne ! Quel exemple pour ces jeunes.

    A chacun son djihad mais tous sont valables : ici c’est le djihad tortue, rien de sert de courir, il faut partir à point. Qui se méfierait d’une tortue ?

  9. Sigismund Répondre

    13 mars 2017 a 15:12

    Tout ça c’est la faute à Mitterrand au départ:: il a progressivement ravalé, lui et ses conseillers, la guerre froide s’éloignant, la politique au rang de com, ce qu’elle est aujourd’hui en France. Sarkozy moins, mais Hollande n’a fait que prendre la suite, et les meilleures intentions ont été transformées en show: lire guy debord et la société du spectacle….sauf Netanyahu qui dit ce qu’il fait et fait ce qu’il dit( ou presque…)
    Tarik Ramadan avec ses deux discours, l’un public, l’autre privé, en est un autre exemple…

  10. Time Out Répondre

    13 mars 2017 a 15:38

    J’ai toujours ressenti un grand malaise vis à vis de cette femme!
    Quelque chose sonne faux et je ne serai pas quoi dire: méfiance , trop lisse , pour plaire….?
    Mystère!

  11. nina Répondre

    13 mars 2017 a 16:47

    Comme d’hab tu as tout compris Kristiane.

    Je voulais surtout mettre l’accent sur la « SEULE » douleur de Latifa Ibs Ziaten.

    Du coup, on parle moins de ces enfants et du père de 2 d’entre eux qui ont été tués par Merah.

    Latifa sert d’épouvantail pour la mémoire qui aurait du rester COLLECTIVE.

    D’autre part, elle sert maintenant d’objet promotionnel pour une islam pseudo-light. On appelle cela de la couille de loup !

  12. allex Répondre

    13 mars 2017 a 16:59

    Bien analysé Nina, mais perso je pense que cette femme est largement dépassée par sa douleur et sa naiveté que son entourage a probablement exploité pour les raisons que tu as citées.
    Dans la spirale d’une démarche qui n’est plus la sienne, je crois, elle sert maintenant de caution à une classe politique qui cherche à nous faire ingurgiter de gré ou de force le « vivre-ensemble », cette utopie à la con que l’Islam rejettera dans tous les cas afin de continuer à prêcher une haine ancestrale vieille de plus de 14 siècles. Mr Chennouf lui a bien compris que le noeud du problème était ailleurs, c’est la raison pour laquelle sa voix n’est pas entendue…

  13. Gédéon Répondre

    13 mars 2017 a 17:05

    Vous évoquez Arafat; Arafat né au Caire et neveu du « grand » mufti de Jérusalem, est égyptien certes, mais est-il d’origine turc ?
    Le grand mufti ayant été un soldat de l’empire ottoman. Quelqu’un connait-il l’origine exacte de la famille du « grand » mufti ?

    • Gally Répondre

      13 mars 2017 a 17:29

      Comme tous les Husseini : arabe (stricto sensu, de la péninsule arabique). Les Husseini sont les descendants de Husain ibn Ali, petit fils de Mohammed.

  14. Ivan Traminiev Répondre

    13 mars 2017 a 17:14

    Ne pas oublier Loïc Liber qui est resté tétraplégique.

    Ne pas oublier non plus que Mohammed Mrérah est une idole chez une bonne partie de ceux avec qui on nous dit de « vivre ensemble »

  15. nina Répondre

    13 mars 2017 a 17:26

    allex, c’est tout un art de jouer les veuves ou les mères éplorées durant des années si cela rapporte gloire et fortune chez les arabo-musulmans.

    Je viens de tomber sur une vidéo concernant la Suède. Les marocains sont en tête pour les viols avec violence.

    Regarde jusqu’au bout…Il paraît que les arabo-musulmans savent que l’Europe est selon leurs termes « décrépie » car elle a un problème de FERTILITÉ !

    Ils se proposent donc de fertiliser les femmes, avec ou sans leurs consentements. Merveilleux !

    https://www.youtube.com/watch?v=ngwKq1yZzPg

    http://zakhor-online.com/forum/viewtopic.php?f=3&t=1998&sid=2c8bcd6b067fd52e728bcd5b62dcd23c

  16. nina Répondre

    13 mars 2017 a 17:27

    Tu as raison Ivan ! On ne se quitte plus alors ?

    Je vois que FB ramène du monde intéressant sur JSS.

    Au fait, cher Ivan, je m’appelle Nina. Lili c’est pour les « malveillants » qui me courent sur le haricot depuis que je suis entrée en résistance.

    WELCOME donc !

  17. Adam Répondre

    13 mars 2017 a 17:28

    Les médias adorent les symboles, et donc ils s’en sont fabriqué un très fort. Son voile fait d’ailleurs intégralement partie de ce symbole, et nul doute que si elle ne le portait pas elle n’aurait pas été choisie.

    Comme c’est aujourd’hui le cas avec la déradicalisation, éclatera un jour la fumisterie montée autour de cette dame qui naïvement se laisse manipuler.
    .

  18. nina Répondre

    13 mars 2017 a 17:29

    Non, Amin Al Husseini était un arabe AU SERVICE DE L’EMPIRE OTTOMAN.

    La « Palestine » étant une province ottomane, Al Husseini a voulu monter en grade en intégrant rapidement l’armée ottomane. Une manoeuvre digne de ce pourri.

    Pour aller tuer des arméniens, il était paraît-il très efficace !

  19. allex Répondre

    13 mars 2017 a 18:01

    Sois rassurée Nina, je sais très bien ce qu’il se passe en Suède, en Allemagne, en Belgique et même en Italie. La soumission à cet Islam putride devient de plus en plus évidente. Tiens, pas plus tard qu’hier, le ministre propagandiste Turc avait réussi à s’immiscer chez nous…..avec l’autorisation de nos crétins gouvernementaux !

  20. allex Répondre

    13 mars 2017 a 18:22

    A propos de Loic Liber, ce militaire antillais gravement blessé par Merah, comme l’a mentionné Ivan, il est aujourdhui tétraplégique. Le hasard a voulu que le fils d’un ami proche l’ait côtoyé dans la caserne où ils étaient affectés ensemble à Montauban. En rééducation pendant de très longs mois à Port-Vendres ou Banyuls dans les P.O, il reçut à l’époque la visite de quelques uns de ses camarades militaires dont le fils de mon pote. Quel désastre selon lui, survivant certes mais sur un fauteuil roulant, traumatisé et impotent alors que c’était un véritable athlète. Depuis il a été transféré en région parisienne et ne marchera plus. Evidemment aucun média n’a pris le soin de se soucier de ce brave garçon.

  21. Yéhoudi Répondre

    13 mars 2017 a 18:43

    Publié le 4 Août 2015
    Albert Chennouf-Meyer : « Jamais je ne me serai recueilli sur la tombe d’Arafat »

    CHENNOUF

    Le père d’un des trois soldats abattus à Montauban par le terroriste Merah en 2012, Albert Chennouf-Meyer, est actuellement en visite privée en Israël. Malgré l’émotion de ce voyage, là-même où l’assassin de son fils a séjourné brièvement avant ses crimes, M. Chennouf-Meyer a accepté de répondre aux questions du Monde Juif .info.

    Comment avez-vous ressenti le besoin de vous rendre ici en Israël ?

    Je ne sais pas si c’est un besoin mais je tenais à venir ici pour trois raisons. Tout d’abord je suis venu ici pour consulter des spécialistes des yeux car on a découvert que le fils d’Abel, notre petit Eden, a contracté à l’âge de sept mois un nystagmus. Ensuite, je suis venu ici pour me recueillir sur les tombes des victimes juives de Toulouse, trois enfants et leur papa. Enfin, cela fait deux ans que ma femme et moi-même n’avons pas pris de vacances. Quelques amis m’ont recommandé cette destination. Je voulais voir de mes propres yeux ce pays si décrié.

    Vous vous-êtes recueilli sur les tombes des victimes juives de Merah, qu’avez-vous éprouvé en ce moment si symbolique ?

    Il m’était impossible de rentrer en France sans me recueillir sur les tombes des victimes de Merah dont mon fils faisait partie. C’est un devoir, une obligation.

    Depuis les drames de Toulouse et Montauban, les familles des victimes se sont-elles réunies pour renforcer les liens malgré le temps passé ?

    Malheureusement non. Nous sommes divisés depuis le début, et sur ce point l’Etat a bien joué son rôle. Diviser pour mieux régner. Cet adage est vieux comme le monde et malheureusement il a de l’avenir. Le plus bel exemple c’est la gestion de l’affaire du père Merah. Aucun avocat n’a jugé utile de demander à entendre le père du monstre. Aucun. Le silence assourdissant des avocats est éloquent. Ils roulent pour l’Etat.

    Il y a trois mois, Latifa Ibn Ziaten, la mère d’un des trois soldats tués par Merah, s’est recueillie avec des enfants sur la tombe du terroriste Arafat. Une réaction ?

    Cette dame fait ce qu’elle veut. Personnellement, jamais je ne me serai recueilli sur la tombe d’Arafat. Je ne suis pas venu me recueillir sur la tombe d’un terroriste. Autant rester en France et se recueillir sur la tombe de Merah à Toulouse. Aller se recueillir sur la tombe d’Arafat est une insulte et un viol mémoriel des victimes.

    En décembre dernier, vous étiez présent aux côtés de la communauté juive de Créteil après l’agression antisémite d’un jeune couple. Comment percevez-vous la montée de l’antisémitisme en France ?

    Je ne suis pas Juif mais je suis solidaire de cette communauté. Je suis souvent qualifié de – sioniste – par mes détracteurs. Cela ne me gêne absolument pas. Deux pour cent des citoyens français qui composent la communauté musulmane se sont appropriés la religion de l’islam. Ce sont des nazislamistes. Ils se servent de l’islam à des fins politiques. Ils sont financés par le Qatar et l’Arabie saoudite. Leur but est le remplacement des populations. Nos politiques le savent très bien.

    Pour conclure, vos impressions sur Israël ?

    Je suis impressionné par le dynamisme de cette jeune nation. J’ai vu un pays multicolore qui avance. J’ai été frappé par l’assassinat de la jeune Shira. J’ai vu des milliers d’Israéliens descendre dans la rue pour condamner les actes horribles d’un des leurs. Nous ne voyons pas cela en France. Tous les terroristes qui ont frappé notre pays sont des musulmans mais les musulmans continuent à dire qu’ils ne sont en rien responsables. Enfin, mon sentiment est que l’émotion vous gagne quand vous visitez Jérusalem. C’est une ville sainte à part.

    Propos recueillis par Yohann Taïeb – © Le Monde Juif .info | Photo : Le Monde Juif .info

    xxxxxxx

    Monsieur Chenouf, en dépit d’ un nom d’ origine pur bédouin, est surement un chrétien

    Albert, Abel, et le petit Eden, tout ça assaisonné de Meyer…Alsaciens peut être

    un Mensch, contrairement a cette pleureuse-gratteuse

  22. Yéhoudi Répondre

    13 mars 2017 a 18:46

    allexRépondre
    13 mars 2017 a 18:22
    A propos de Loic Liber, ce militaire antillais gravement blessé par Merah

    xxx

    intéressant! tous les Lieber ou Liber que je connais sont d’ ex Lieberman …

    raçine Lieb ? comme Mein Liebe ??

    et l’ antillais Liber, comme libre ??

  23. Yéhoudi Répondre

    13 mars 2017 a 18:53

    Yohann Taïeb – © Le Monde Juif .info

    est ce le même que celui qui avec Jonathan Curiel a fait le chasseur de mouches a mairde que fut la vieille carne pseudo juive et idole des « Djeunes » qui puait des aisselles et du bec??

  24. allex Répondre

    13 mars 2017 a 19:01

    Intéressante ton analyse sur le patronyme Liber car aux Antilles il existe encore des descendants de juifs hollandais aux patronymes d’origine germanique, d’abord parmi les békés mais aussi chez des créoles.

    Les Depaz, dont les distilleries de Rhum sont connues de toutes les Antilles sont des descendants de marranes…

  25. Yéhoudi Répondre

    13 mars 2017 a 19:04

    Poulette, sur Zakhor tu nous dis

    «  »Ce n’est pas parce que VOS reporters ne vous ramènent rien que la violence extrême n’existe pas en Suède depuis l’arrivée massive « D’ENFANTS » dont certains sont trentenaires voire quadras !!!

    xxx

    tu sais bien que dans ces populations on est enfant jusqu au tombeau, irresponsable, mineur au fond de l’ espèce (et surement pas de la mine, même si parfois ils restent sur le carreau !!), ratés définitifs, gamins joueurs pelotant l’ entrecuisse des salaupes Suédoises…et pétant la tronche des descendants de Harold et Erik le rouge

    ce que j’ en pense ?? superbe punition pour ce pays antijuif forcené…qui depuis des années a pris la tête de la plus infâme croisade contre l’ état Juif d’ Israel

    heureux de savoir que Gotteborg soit si bien Malmönné par ces chers maghrébins et autres Homo Erectionus

    bien fait pour leur gueule

  26. Marock Répondre

    13 mars 2017 a 19:41

    le Parti de la justice et du développement en ont fait leur chose au Maroc.
    Ils sont ultra-majoritaires au parlement marocain.

    Mais qui n’a avec personne du PJD au gouvernement.
    Mais personne non plus, il y a pas de gouvernement depuis septembre.
    Depuis que le chef du PJD n’ a pas à en faire un.
    Mais tout le pays fonctionne.
    Grâce à qui ?

  27. Gédéon Répondre

    13 mars 2017 a 19:41

    merci

  28. Yéhoudi Répondre

    13 mars 2017 a 19:53

    Pourim à Jérusalem : Attentat au couteau à la porte des Lions
    DépêchesMar 13, 2017

    Un terroriste armé d’un couteau etc etc … ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

    . Le terroriste a succombé peu après à ses blessures.

    xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    Que de bonnes nouvelles! les deux gardes sont légèrement blessés et la conclusion est trés heureuses; encore un Chat Yide visiteur de chattes obturées

  29. Amram Répondre

    13 mars 2017 a 21:03

    Ce matin sue I24, deux soldats Israéliens tués par un palestinien qui a étai tué, sans doute une information de l’AFP donné par un journaliste palestinien.
    Heureusement que les deux soldats ne que sont légèrement blessés. Réfoua shléma.

  30. Elie de Paris Répondre

    13 mars 2017 a 21:20

    D’après France un faux,
    Plus d’un quart des Français mariés en 2015 ont épousé un étranger…

    En grande majorité des Inuïtes, des Guatemalteques et des Lapons septentrionaux à poils courts…
    Euh non, je rigole, bien sur…
    Par franceinfo – Radio France
    Mis à jour le 13/03/2017 | 19:12 – publié le 13/03/2017 | 19:12
    Plus d’un Français sur quatre s’étant marié en 2015 a épousé un étranger, indique l’Insee, lundi 13 mars. 27% des mariages, ayant concerné au moins une personne de nationalité française en 2015, sont des mariages mixtes. Ce chiffre rassemble les 33 800 mariages mixtes célébrés en France et les 46 300 mariages mixtes scellés à l’étranger et transcrits à l’état civil français.
    80 100 Français ont épousé un conjoint étranger en 2015. Avec un pic au début des années 2000, ces mariages mixtes prennent un poids croissant au sein de l’ensemble des mariages célébrés en France. Leur part est passée de 6% en 1950 à 14% en 2015 célébrés en France, indique l’Insee.
    France-Magh’reb, ticket gagnant

    Ces mariages mixtes célébrés en France unissent d’abord des Français avec un conjoint originaire du Magh’reb (37%). Suivent les unions avec un Européen (22%) et un époux d’Afrique sub-saharienne (14%).
    D’après une étude publiée en janvier dernier par l’Insee, le nombre de mariages célébrés en France a atteint son niveau le plus bas l’an passé. C’est historique. Il y a eu 235 000 unions civiles, dont 7 000 entre personnes de même sexe. Pour autant, le nombre de mariages est relativement stable depuis 2011…
    Xxxxxxxxxxx
    Rien n’est dit sur la religion ou l’origine ethnique de ces europeens ou magret bains certains prétendent que des aborigènes ou maori seraient bla et bla, mais bla…

  31. Yéhoudi Répondre

    13 mars 2017 a 21:48

    hé bien, moi, je connais sur ce site un Hafsien qui a épousé une Française, comme ce Riyani qui a épousé lui aussi une Française

    et encore des Malgré Bains ….rituels, alias Mi-kvé

  32. Yéhoudi Répondre

    13 mars 2017 a 21:57

    allexRépondre
    13 mars 2017 a 19:01

    Les Depaz, dont les distilleries de Rhum sont connues de toutes les Antilles sont des descendants de marranes…

    xxx

    voui! voui ! voui!!

    dans mon village il y avait deux familles De Paz….dont 1 Kakino (Jacques, Musicien de son état) et 1 Elie

    bien sur d’ origine espagnole, chassés par l’ inquisition et pas marranes ceux là…

  33. Herve Répondre

    13 mars 2017 a 23:17

    Nina je te rejoins sur bcp de choses,je t écoute le dimanche après-midi dans l émission de Guy rozanovich et je pense que tu as entièrement raison ce la fait déjà pas mal de temps qu elle part a la dérive mais quand tu vois les 2 spécialistes de la deracalisation qui ont bien arnaqué l’état

  34. Victor Répondre

    14 mars 2017 a 08:29

    C’est quoi ce Post de Yehoudi du 13 mars 2017 à 21: 48 ??????
    Et qu’est ce qu’ il veut dire ????

  35. Yacoth Répondre

    14 mars 2017 a 09:31

    Je me souviens tristement de cette soirée du crif ou Latifa avait reçu la medaille du crif et ou elle avait été ovationnée…le pire est la houtspa quelle avait eu : dans son discours de remerciements elle avait osé faire un appel à des dons pour amener en Israel et en palestine des enfants des cîtées !!!!
    demander a des juifs de payer un voyage à des arabes !!!
    je suis restée scotchée ….et je suis sure qu’elle a dû récolter des sous.
    Dans ces reportages ou on la voit au milieu « de jeunes » nostalgiques du maudit assassin, quand elle dit son identité …ils font repentance bien sûr mais uniquement pour son fils. Jamais pour les autres !!! Surtour jamais pour les juifs.
    Berk….ça me dégoûte de les voir tous se pamer et tomber dans le piège.

  36. Victor Répondre

    14 mars 2017 a 10:46

    Le Crif qui a ovationné Latifa et lui a remis une médaille ????
    Mais à t-il remis une médaille au petit Bijaoui qui a été gravement blessé ???
    Je ne crois pas !
    Crif de mes deux …..

  37. nina Répondre

    14 mars 2017 a 11:36

    Moi aussi je suis sur le derche Victor !

    Yacoth nous a donné encore une autre dimension à cette démentielle tournée de Latifa !

    Ce besoin qu’éprouve le CRIF ou les juifs en général pour se faire aimer à tout prix même ceux qui ont tété l’antisémitisme….comme disait Bensoussan.

    C’est écoeurant. Une ovation ben voyons…

    Je trouve aussi très INJUSTE que ce jeune soldat français tétraplégique soit complètement oublié des médias et de nous-mêmes.

    Rendons lui un hommage mérité car se retrouver dépendant à ce point puis passer dans les oubliettes c’est UNE DOUBLE CONDAMNATION et rien d’autre.

    Si ce soldat s’était appelé Théo…il aurait peut-être une couverture plus chargée par les journaleux ?

  38. Victor Répondre

    14 mars 2017 a 11:56

    Oui , ma chère Nina , la France préfère les trous du cul …😅😅😅😅

  39. Chantal Répondre

    14 mars 2017 a 12:54

    « je suis juif », j’imagine que c’est de l’ordre du surnaturel !
    Cette phrase de Nina, c’est la clé de tout le tintoin et tout le silence.

  40. trublion Répondre

    14 mars 2017 a 13:04

    Yacoth
    magnifique prénom de fille, au maroc.
    ya hasra.
    ça vient, je crois, de « se délecter »

  41. Yacoth Répondre

    14 mars 2017 a 13:36

    Non…. c’est une pierre précieuse

  42. Kristiane Répondre

    14 mars 2017 a 14:18

    Chantal « Je suis Juif » : parfois c’est tout le tintoin ou tout le silence.

    Lors du grand défilé en janvier 2015, dans une petite ville de province, ma fille a été la seule dans le défilé a porter « je suis Juif ». Les gens la regardaient sans comprendre ou en voir l’importance. Là c’était le silence glacial, presque gêné des autres manifestants.

  43. Kristiane Répondre

    14 mars 2017 a 14:19

    Effectivement Gally, le répondre ne marche pas.

  44. Victor Répondre

    14 mars 2017 a 14:25

    Mon cher Trublion , Yacoth , elle se délecte pas , elle te dit avec raison ,qu’elle est dégoûtée. ..😅

  45. Simon cohen Répondre

    14 mars 2017 a 15:36

    Les enfants d’Israël ont de la dignité pour leurs mort Madame Latifa Ibn Ziaten!!!

  46. Yéhoudi Répondre

    14 mars 2017 a 16:02

    VICTOR

    nous sommes deux « malghrébins » un Hafsien et un Riyani ayant épousé des « Françaises »
    bon; c’est peut etre un peu tiré… :lol:

  47. C Dugato Répondre

    14 mars 2017 a 16:28

    Descendant de qui?…
    Tu oublies le facteur G@lly…;-)

  48. C Dugato Répondre

    14 mars 2017 a 16:30

    Commentaire suite de Gédéon… plus haut

  49. C Dugato Répondre

    14 mars 2017 a 16:46

    Je crois me souvenir que lui, le facteur, il descendait de l’Arbre…:-))

  50. Victor Répondre

    14 mars 2017 a 16:54

    OK Poto , juste que je ne me savais pas Hafsien , me voilà avec une troisième nationalité, sauf que pour celle là, je n’ai pas le Passeport ! 😁😁😁😁😁

  51. jeanine Répondre

    14 mars 2017 a 20:57

    moi je vous trouve tous trés injustes envers cette femme qui certes porte un foulard ( en signe de deuil) mais elle fait l’effort d’aller dans les écoles et les cités pour dénoncer la barbarie des merah et cie pour tous les crimes commis au nom du radicalisme salafiste
    on peut tout de même la respecter et ne pas la suspecter obligatoirement

    • Gally Répondre

      15 mars 2017 a 10:38

      Quand elle s’affiche avec des islamistes allumés, elle n’est pas franchement crédible dans la dénonciation du « radicalisme salafiste » (comme si l’Islam tout court n’était pas radical, en prime)

  52. ELIOT Répondre

    15 mars 2017 a 02:18

    Les muzz ont tous les droits en Francarabia. Toujours voilée la latifa ben machin même si son propre fils a été tué par un « admirateur du voile ». Pareil pour l’attentat de Nice, les médias nous mettent sur tous les plateaux la fille voilée des pieds à la tête d’une « victime » musulmane de l’attentat sur la Promenade des anglais le 14 juillet. Tout cela pour faire croire que les muzz sont victimes du terrorisme islamique comme les autres et que bien sur l’islam n’a rien à voir avec ça. Les médias islamo-collabos nous prennent pour des cons, mais hélas pour ces traitres, cela commence à se voir comme le nez au milieu de la figure, c’est Marine Le Pen qui rira en dernier et ma foi ce ne sera que justice finalement…

  53. roland Répondre

    15 mars 2017 a 08:17

    Bonjour,
    Moi j’aime bien cette femme. Penser qu’elle devrait épouser à 100% les idées des juifs ou d’Israël n’a aucun sens.
    Je trouve simplement sa dignité impressionnante. Bravo Madame.

  54. Elie de Paris Répondre

    15 mars 2017 a 11:16

    Petite mise a jour tout de même…
    Elle y est allée, en Ysraël, et elle a emmené des gosses kivoussav avec elle…

    http://www.israelvalley.com/news/2016/11/11/51585/latifa-ibn-ziaten-sera-en-isra-l-dans-le-cadre-d-un-projet-ducatif-autour-du-vivre-ensemble

  55. nina Répondre

    15 mars 2017 a 12:13

    Je ne crois pas avoir évoqué son manque de dignité. Il manquerait plus qu’elle ne le soit pas !

    Si j’ai voulu parler de cette femme, c’est parce que son deuil légitime occulte de facto celui bien plus pénible à mon sens de celui de la famille Sandler et Monsonego sans compter les victimes de l’hypercacher ou le pauvre Ilan Halimi et DJ Selam.

    On ne voit qu’elle, on entend qu’elle et je suis absolument persuadée que son « combat » est bien plus dirigé vers l’acceptation d’un islam dit tolérant.

    Ce qui dans la réalité est FAUX. Surtout concernant les juifs.

    Alors, oui, elle peut prendre quelques gamins des quartiers pour les emmener en Israel leur montrer quoi au juste ? Des juifs pas si « méchants que ça ? » et dans la foulée se recueillir sur la tombe d’un terroriste comme Yasser Arafat.

    Que vous le vouliez ou non, il faudra un jour se pencher sur l’OLP et tous les crimes d’Arafat et de son comparse Mahmoud Abbas. OLP, FPLP et toute une cohorte de groupes terroristes qui ont semé la terreur DANS LE MONDE ENTIER. Jusqu’à ce groupe de japonais venu à Lod et tuant des dizaines de touristes et d’israéliens.

    Je n’oublie rien, je ne pardonne rien.

    La douleur de Latifa Ibn Zieten a quelque chose d’ostentatoire qui occulte la douleur des autres. Voilà en une phrase ce que je reproche à cette femme. Ces honneurs à répétition et son foulard islamique qui est un message subliminal pour la « oumma » qu’elle va rencontrer.

  56. Elie de Paris Répondre

    15 mars 2017 a 12:39

    En effet, pas question de cacheriser cette doctrine de fin du monde.
    Mais tu sait bien, Nina, que Ysraël n’exploitera jamais sa douleur, ni ses moignons.
    Ce n’est malheureusement pas les occasions qui manquent. On en a eu plus de 6 millions, qu’on a occultees trop longtemps
    En fait, il fallait KARCSHERISER, avait dit Sarkophage…
    Rama’dan cherche un appart à Paris, en ce moment.
    Je lui prophétise une glissade, dans l’escalier. Ou sur une Krotte. Qui se ressemble…
    Un peu d’enfer paraplégique avant la comparution..

  57. trublion Répondre

    15 mars 2017 a 12:48

    foulard islamique, jeanine, pas foulard de deuil,
    pédalez pas dans la choucroutte.

  58. Victor Répondre

    15 mars 2017 a 13:31

    Jeannine elle raisonné comme tous les bobos , qui s’instruisent avec Libération ou l’immonde .
    Elle mélange le foulard de deuil , avec le foulard islamique de propagande …
    Malheureusement , il y a beaucoup des Jeanine en France et en eurabia …

  59. Elie de Paris Répondre

    15 mars 2017 a 14:48

    En fait, c’eût été une Juive avec un foulard pour cacher ses cheveux de femme mariée, personne n’aurait à y redire. C’est qu’il ne s’agit point de recrutement pour les signes ostentatoires, pour une kippa, perruques ou foulards…
    C’est tout ce prosélytisme et missionariat qui est visé, tout comme il est perçu par Bruxelles hier.
    Et les Juifs ne prosélytisent pas…
    Leurs viandes cacheres sont si chères que personne n’en veut, exceptées peut-être les danseuses du crazyhorse, pour semelle interne non saignante, disent elles… :ptdr: authentique..
    Du veau !

  60. Victor Répondre

    15 mars 2017 a 15:20

    Élie, mon cher Élie, qu’est ce que t’as été faire dans ce lieu de perdition  » Crazy horse »
    Je ne te reconnais plus la , mon cher ami !!!!😎😎😎😎

  61. C Dugato Répondre

    15 mars 2017 a 18:06

    Victor,
    En disant Crazy Horse il voulait dire la vache folle.
    Lekav zekhout..

  62. Elie de Paris Répondre

    15 mars 2017 a 18:29

    Victor, au cour d’une émission radio, le type interrogeait la chorégraphe du Crazy, et elle disait qu’il etait de tradition qu’on mettait une escalope de veau cachere en semelle intérieure des pompes à talons aiguilles des filles, cachere pour exsangue ! Sinon, elles souffraient au cours de leur orestations :ptdr:

    Xxxxxxxxxxx
    Retrouvé là chez Madame Figaro, le chausseur C. Louboutin… :
    « Certes, j’ai toujours eu le désir de dessiner des souliers pour les show-girls, et à 17 ans, mon premier job était aux Folies-Bergère. J’y ai appris mille choses précieuses. J’ai observé des trucs de danseuses. Par exemple, elles m’envoyaient acheter des escalopes de veau casher qu’elles ne mangeaient pas ; elles en tapissaient leurs souliers pour faire un coussinet qui ne dégorgeait pas de sang. Elles voulaient porter des talons le plus hauts possible, avec une cambrure impressionnante ; c’est comme cela que j’ai imaginé la plateforme interne cachée. J’ai adoré travailler avec les danseuses…  »
    Et donc appliquées au Crazy…

  63. C Dugato Répondre

    15 mars 2017 a 19:48

    Cher Elie,
    C’était juste pour le jeu de mot…;-)
    Ceci dit, on sait bien que la cachérisation n’enlève pas le sang à ce point là, surtout que dans la viande blanche de veau…(?)…
    Je pense à un effet psychologique, ou plus pratique, à la proximité d’une boucherie cacher.
    En tout cas ces danseuses devaient avoir les pieds salés,.. comme leurs chorégraphie :-)

  64. Victor Répondre

    16 mars 2017 a 22:49

    Mon cher Élie, j’ai eu l’occasion d’aller un soir au spectacle des filles du Crazy – Horse , invité par un ami
    Je n’avais point vu , ces fameuses semelles d’escalopes cacher , dont tu nous révèle le subterfuge pour faire un coussinet , Mais Les GIRLS étaient superbes et le champagne pétillant. ….😎
    C’est pour ça, que je t’ai taquine ! 😅😅😅

  65. Yéhoudi Répondre

    16 mars 2017 a 23:14

     »
    VictorRépondre
    16 mars 2017 a 22:49
    Mon cher Élie, j’ai eu l’occasion d’aller un soir au spectacle des filles du Crazy – Horse , invité par un ami

    xxxxxx

    tu quoque mi fili ON !!!!!!!!! :lol:

  66. Victor Répondre

    17 mars 2017 a 08:04

    Rassure moi , Yehoudi , mon ami , la justice française ne va pas me mettre en examen , parce qu’un ami
    M’a invité au Crazy Horse Saloon ….😅😅😅
    De toute manière, je suis citoyen israélien, ils ne pourront pas me juger ! 😅😅😅
    Et puis , Bibi , ne me fera jamais extradé en France ….😁😁😁😁

  67. Victor Répondre

    17 mars 2017 a 13:18

    Ce matin , deux personnes ont été égorgés à Paris , rue de Montreuil , un suspect qui pourrait être l’assassin à été arrêté, on ne connaît pas son nom et son prénom, peut être un diziquilibri ???? 😆😆😆
    On ne sait pas ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *