Israël rachète t-il le Mexique ? | JSSNews

Israël rachète t-il le Mexique ?

Publié le : 20 mars 2017

Selon des chiffres publiés par les Autorités à Jérusalem, Israël a investi plus de deux milliards de dollars au Mexique l’an dernier.

L’économie du Mexique a été classée douzième parmi les économies mondiales avec un produit intérieur brut 1 788 milliards $, mesuré en parité de pouvoir d’achat. Le Mexique possède une économie de marché orientée vers l’exportation, c’est le pays qui a le plus haut revenu par habitant d’Amérique latine, en taux de change sur le marché. Le Mexique est l’un des deux seuls États d’Amérique latine membre de l’OCDE avec le Chili.

mexi

Depuis la crise de 1994, les gouvernements ont amélioré les fondamentaux macroéconomiques du pays. Le Mexique n’a pas été affecté de façon significative par la récente crise sud-américaine, et a maintenu son taux de croissance positif, après une brève période de stagnation en 2001.

Moody’s et Fitch IBCA ont publié des estimations pour la dette nationale du Mexique. En dépit de sa stabilité macroéconomique sans précédent, qui a réduit l’inflation et les taux d’intérêt à des minimums records et a augmenté le revenu par habitant, des écarts immenses persistent entre la population urbaine et la population rurale, les États du Nord et les États du Sud, et les riches et les pauvres.

Certains des défis du gouvernement comprennent l’amélioration des infrastructures, la modernisation du système d’imposition, les lois du travail et la réduction des inégalités des revenus.

Le Mexique exporte presque la moitié de son pétrole aux États-Unis. Les exportations de pétrole représentent entre 7 et 10 % des recettes de l’État mexicain. Le Mexique est le plus grand fournisseur, avec 1,495 million de barils quotidiens (soit environ 45 % de la production du Mexique).

Par IsraelValley – JSSNews

10 Réponses à Israël rachète t-il le Mexique ?

  1. Yéhoudi Répondre

    20 mars 2017 a 11:33

    rien a voir

    Biriouk

    tu pourras apprendre a pêcher les Myes ( Patagos)

    au passage du Gois, heu, enfin sur les deux cotés de la chaussée romaine

    https://www.youtube.com/watch?v=UHLsOI7SBVI

  2. Yéhoudi Répondre

    20 mars 2017 a 11:35

    le Mexique???

    Zapata et les guerilléros …

    aucun intérêt ce pays

  3. nina Répondre

    20 mars 2017 a 11:55

    Pourquoi ce titre ?

    Si, effectivement, le PIB par habitant a augmenté, la violence a explosé.

    Les cartels de drogue d’origine mexicaine ont tous été « rachetés » par le Hezbollah et les méthodes utilisées pour punir des familles entières n’ont rien de mexicaines mais libanaises et syriennes.

    Trump et certains hauts responsables de la DEA (anti-drogue) ont noté l’avancée spectaculaire du Hezbollah en Amérique latine. Du reste, El Chapo qui vient d’être extradé aux USA a hurlé qu’il ferait « exploser le Hezbollah » qui a pris les commandes de son affaire.

    Voilà comment Trump va se retrouver EXACTEMENT dans la même configuration qu’Israel.

    Cela a commencé sous l’administration Clinton. Les cartels disparaissaient au profit de cartels syro-libanais chiites.

    La bataille contre le grand Satan est TOUJOURS accompagnée par le profit et la drogue n’est pas le seul moyen de faire de l’argent.

    Contrôle donc de l’approvisionnement de la coke et dérivés,
    Contrôle des habitants qui travaillent pour le cartel chiite,
    Contrôle des mouvements de personnes grâce aux tunnels qui arrivent directement au Texas : merci le savoir-faire du Hezb et du Hamas !
    Contrôle du mental de certains indiens qui peuvent acheminer des tonnes de came sans avoir de problèmes d’oxygénation vu que ça passe par des montagnes et des coins désertés par les yeux et oreilles de la NSA.

    Tunnels, armes, Hezbollah : USA = Israel !

    Ce qui est bon en y regardant de près.

    Mais ne soyons pas dupes : des tunnels pour les mêmes raisons existent entre la Belgique et la France ! Hourra !

  4. Yéhoudi Répondre

    20 mars 2017 a 12:50

    on confondrait presque l’ honnête métier de Tonnelier et celui du Tunnelier!

    le Tunnelier est une superbe machine, faite pour les riches, et capable de creuser bien sur des tunnels de métro

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tunnelier

    avec les sous de la drogue, et sur les Milliers de Kms de la frontièra , fastoche de repérer l’ endroit ou en toute discrétion la foreuse sera installée

    et là…. tu peux en faire pénétrer des bataillons entiers, de front …

    bon…..a Gaza et au sud Liban, ce sont encore des artisans …

  5. allex Répondre

    20 mars 2017 a 14:07

    Yehoudi

    Le gois, ce pavage glissant qui relie Noirmoutier au continent, est bordé d’échelles au cas où certains véhicules rateraient les horaires des marées.

    On pourrait même parler à propos de cette voie pas toujours émergée de passage des goys, vu qu’il est l’objet d’une course pédestre locale !

  6. Chantal Répondre

    20 mars 2017 a 16:22

    Ca me rappelle une phrase entendue à la radio israëlienne quand les forces irakienne ont envahi le Koweit , en 1990; les états unis ont menacé Saddam Hussein que s’il ne retirait pas ses soldat du Koweit blablabla…
    Et donc on disait sur les ondes israëliennes que Saddam était tellement riche qu’il pouvait acheter les USA, à condition que les Japonais acceptent de les lui vendre. :lol: :lol: :lol:
    Il en coulé de l’eau sous les ponts.
    Donc est ce que le hizbokhra va vendre le Mexique?

  7. Chantal Répondre

    20 mars 2017 a 16:24

    j’ai oublié quelques s… Il faut toujours se relire avant de poster.

  8. ELIOT Répondre

    22 mars 2017 a 08:56

    Le Mexique est certes une puissance emergente mais rien à voir avec le Bresil 8eme PIB mondial, de très loin la plus grande puissance d’Amerique latine. L’économie du Mexique est surtout basée sur le pétrole comme le Venezuela, donc assez fragile au final…

    • Gally Répondre

      22 mars 2017 a 10:00

      Rien à voir, quand même : 2.17 mille milliards de $ de PIB (en PPA) pour le Brésil contre 1.8 pour le Mexique, et un PIB par habitant dans les 12.000$ pour les 2 pays, c’est pas non plus les USA contre l’Ethiopie comme écart. Au niveau des exportations, le Mexique mène même à 336 Milliards contre 250 pour le Brésil, ce dernier étant aussi un producteur de pétrole (2.66% de la production mondiale contre 3.5 pour le Mexique, auquel pour le Brésil doit s’ajouter l’ethanol).
      Par contre, le Brésil est effectivement très en avant dans le high tech, l’aérospatial, le médical, …

      Les vraies faiblesses du Mexique, c’est surtout d’être un pays corrompu jusqu’au trognon, et d’être extrêmement dépendant de son voisin du nord qui absorbe 85% de ses exportations.

  9. allex Répondre

    22 mars 2017 a 19:19

    Le Mexique, seul pays catholique au monde, à ma connaissance, à avoir eu 3 présidents de la République d’origine juive.
    Les descendants de marranes y seraient légion, y compris au Nouveau-Mexique.
    De fait pourquoi pas créer un condominium ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *