Document inédit/ une lettre d’Himmler qui apporte son « soutien total à la résistance palestinienne » | JSSNews

Document inédit/ une lettre d’Himmler qui apporte son « soutien total à la résistance palestinienne »

Publié le : 30 mars 2017

La Bibliothèque nationale (allemande) a mis au jour un télégramme écrit par Heinrich Himmler et envoyée au Mufti (grand prêtre musulman) de Jérusalem, al-Husseini, dans lequel le dirigeant nazi a exprimé son soutien à la lutte palestinienne contre les Juifs.

Ce document rare, que la bibliothèque date de 1943, a été écrit par le commandant SS Heinrich Himmler et envoyé à Haj Amin al-Husseini, qui a servi comme Grand Mufti de Jérusalem entre 1921-1937.

himmler palestine

Le commandant nazi, qui était l’un des principaux instigateurs de la « solution finale » (terme du régime nazi pour leur plan d’extermination de tous les Juifs d’Europe), écrit au chef musulman que « la reconnaissance commune de l’ennemi, et l’articulation bataille contre lui, sont ce qui crée l’allégeance ferme entre l’Allemagne et les musulmans partout dans le monde.  »

Himmler continu en affirmant que l’Allemagne nazie soutien la résistance palestinienne.

« Le mouvement national-socialiste de la grande Allemagne a fait son combat contre la communauté juive mondiale un principe directeur depuis ses débuts, » écrit Himmler. « Pour cette raison, l’Allemagne a suivi de près la bataille de la liberté des arabes, surtout en Palestine, contre les envahisseurs juifs. »

Heinrich Himmler with Haj Amin El Husseini --- Image by © Bettmann/CORBIS

Heinrich Himmler with Haj Amin El Husseini — Image by © Bettmann/CORBIS

Il a terminé sa lettre au Mufti en écrivant: « Dans cet esprit, je suis heureux de vous transmettre mes vœux chaleureux pour la poursuite de votre combat jusqu’à la grande victoire. »

Ce document récemment révélé met en lumière sur les liens solides entre les palestiniens et les nazis.

En 2017, rien n’a changé, les antisémites sont toujours du côté des palestiniens.

Par Nisso Amzar – JSSNews

29 Réponses à Document inédit/ une lettre d’Himmler qui apporte son « soutien total à la résistance palestinienne »

  1. ELIOT Répondre

    30 mars 2017 a 13:00

    himmler, ce déchet de l’humanité qu’aucune poubelle même la plus crade n’accepterait prétendait que l’islam collait bien avec les aryens et que les allemands devaient abandonner le christianisme que le criminel jugeait trop « bisounours » pour se convertir au culte satanique islamique…Rien d’autre aà ajouter, l’islam est bien le frère du nazisme…

  2. Marcoroz Répondre

    30 mars 2017 a 13:23

    Ce n’est pas du tout une surprise !

  3. Ruthy Répondre

    30 mars 2017 a 13:31

    Dis moi qui tu frequentes, je te dirai qui tu es

  4. Chantal Répondre

    30 mars 2017 a 15:33

    Il parle des arabes en Palestine, pas de Palestiniens – c’est important de le préciser!!! Des ARABES!
    Maintenant quand on sait que ce pouilleux de hadj Amin El Husseini a été promu au rang de général SS par Himmler (je soupçonne là une petite affaire d’oreillers grignotés) on comprend parfaitement la véritable raison d’être du mythe palos. Vivement son anéantissement.

  5. szmolski Répondre

    30 mars 2017 a 16:06

    C’est intéressant de constater que pour les israéliens actuels cette lettre d’avant Israël constitue déjà dans leur esprit une attaque naturelle contre l’état juif avant même son existence effective, ce n’était pas du tout le cas pour mon père, après 1945 il ne pensa qu’à retourner en Pologne :-D )) pour vivre à la campagne avec quelques poules, c’est le communisme qui fit qu’il n’y retourna pas, il est beaucoup plus facile d’intégrer le monde israélien pour un séfarade que pour un juif-polonais (authentique) contraint à bouffer du houmous.

    • Gally Répondre

      30 mars 2017 a 17:07

      L’existence effective de l’état juif (moderne donc), ce n’est pas la déclaration de l’ONU enterinant la fin du mandat mais le début dudit mandat, San Remo donc. Un mandat, par définition, c’est « un pouvoir conféré par une personne (le mandant) à une autre (le mandataire) afin qu’elle puisse agir en son nom pour un ou plusieurs actes juridiques ». Le mandat britannique était donc, stricto censu, un délégation donné par les Juifs pour aider à l’administration de leur état. Après, les Anglais étant ce qu’ils sont…

  6. szmolski Répondre

    30 mars 2017 a 16:09

    Ce Husseini est la caricature même du fourbe qu’on trouve dans les bandes dessinées.

  7. Yéochoua Répondre

    30 mars 2017 a 17:09

    Il est totalement invraisemblable que la politique de gauche en Israël se serve de la catastrophe de la Shoah pour culpabiliser les Juifs et leur dire qu’ils pourraient à leur tour se montrer persécuteurs vis-à-vis de la minorité arabe, alors que cette même « minorité » a tout fait pour que le génocide soit total. Malheureusement, aujourd’hui encore, il est plus facile de gagner sa vie sans travailler en se servant de ses idées quand elles vont dans le sens de cette supposée crainte de faire aux Arabes ceux que les Allemands nous ont fait. Essayez par contre de dire que le plus grand danger consiste dans la volonté des Arabes de reprendre le travail là où les Allemands l’ont laissé, comme ils le prouvent à tout instant.
    Je vous propose de lire mon article :
    Hitler et Husseini, le chasseur et le rabatteur :
    http://vu-sous-cet-angle.over-blog.com/2016/05/hitler-et-husseini-ou-le-chasseur-et-le-rabatteur.html

  8. Ya'acov Israel Abiteboul Répondre

    30 mars 2017 a 17:23

    Mr Nisso Amzar, votre grand erreur, c’est de les appeler « palestiniens ».
    Il se font appeler ainsi que depuis 1968-69 sous le conseil du KGB a arafat.
    Même himmler les appelait « arabe de Palestine » en 1943.
    Voici selon vos écrits, ce qu’il dit: «Pour cette raison, l’Allemagne a suivi de près la bataille de la liberté des arabes, surtout en Palestine, contre les envahisseurs juifs.»
    Si nous même nous les appelons « palestiniens », nous leur donnons une légitimité sur la Palestine qui était juive alors qu’ils sont, pour la très grande majorité, un ramassis d’arabes venant de pays voisins en Israel (Palestine) pour trouver du travail lors du retour des juifs dans les années 1880-90

  9. M.S. Répondre

    30 mars 2017 a 17:51

    Il suffit de lire nombre de livres d’histoire relatant la guerre d’indépendance d’Israël et le quotidien des petites communautés des kibboutz qui étaient situés sur les lignes de front pendant cette époque : ils subissaient sans cesse des attaques de ceux que les anglais nommaient les « irréguliers arabes », des arabes étrangers au pays qui étaient sous la houlette d’Husseini et dont les instructeurs étaient des nazis allemands.
    Tout cela est archi-connu des israéliens et de tous ceux qui s’intéressent à l’histoire réelle.

  10. serge027 Répondre

    30 mars 2017 a 18:04

    La Palestine arabe existe déjà: c’est la Jordanie qui comprend près de 80% de la surface de la Palestine mandataire. S’il est une création de l’impérialisme britannique au Proche Orient c’est bien cet état artificiel de Transjordanie (devenue ensuite Jordanie avec l’occupation de la Judée et de l’est de Jérusalem)

  11. VICTOR Répondre

    30 mars 2017 a 18:17

    A LA MEMOIRE DES 2 JEUNES FILLES QUI ONT ETAIT PARACHUTER POUR REGLER LEURS COMPTES AUX DIGNITAIRES NAZIS

  12. szmolski Répondre

    30 mars 2017 a 20:18

    Gal.ly@
    30 mars 2017 a 17:07

    Ah oui, je ne savais pas, on dirait tu as fait un peu de droit.

  13. Yéhoudi Répondre

    30 mars 2017 a 22:07

    Yéochoua:

    superbe ton article

    une belle plume d’ historien !!

    Yaakov

    « Même himmler les appelait « arabe de Palestine » en 1943.

    …..c’est pour ça que je les appelle « araboushim von Israel », aujourd’ hui…

  14. Yéhoudi Répondre

    30 mars 2017 a 22:21

    juste pour ne pas oublier un « nationaliste révolutionnaire Arabe »

    que la France a si bien soutenu dans ses débuts!!

    une variété en taille micro de ces combattants zarabes, il n’ attaquait que les kiboutz isolés, faiblement garnis, entrainant 3000 hommes pour s’ emparer d’ une positions tenue par deux cent juifs…

    oui! je sais!

    comme d’ hab… :lol:

    xxxx

    Fawzi al-Qawuqji ou Fawzi al-Kaoudji, né à Beyrouth en 1890 et mort le 4 juillet 1977, est un nationaliste arabe qui servit dans l’armée ottomane pendant la Première Guerre mondiale. Il est connu pour avoir pris le commandement de l’Armée de libération arabe, lors de la guerre israélo-arabe de 1948,

    Formé à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr, il est officier de renseignement pour la France après 1918. Il rejoint pourtant la révolution syrienne (1925-27) contre le mandat français – il est condamné à mort par les Français

    – puis se réfugie dans le Hedjaz, où il est conseiller militaire du roi Ibn Saoud (1880-1953).

    En 1943, il devient ministre de la guerre dans le gouvernement pan arabe du Grand Mufti de Jérusalem, Hadj Amin al-Husseini (1895-1974), connu pour son antisémitisme virulent, avant de se réfugier en Allemagne nazie jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale où il participe avec le Mufti al-Husseini à des émissions de propagande nazie2.

    Il est choisi par la Ligue arabe fin 1947 pour diriger sur le terrain les volontaires de l’Armée de libération arabe.

    Fawzi al-Qawuqji entre en Palestine en janvier 1948 à la tête de plusieurs régiments totalisant environ 4000 hommes.

    Disposant de pièces d’artillerie et de transports blindés, son équipement est nettement supérieur à celui de son collègue et rival Abd al-Kader al-Husseini et de la Haganah.

    C’est le 6 mars 1948 qu’al-Qawugji passe avec le gros de sa troupe le pont Allenby et repasse le 7 mars avec sa colonne motorisée sans que l’armée anglaise qui tient le pont réagisse3

    .
    Décrit comme incompétent et affabulateur par Dominique Lapierre et Larry Collins dans leur livre O Jérusalem, il ne se distingue pas positivement durant la guerre.

    Entre son arrivée en janvier 1948 et l’entrée en guerre des armée arabes le 15 mai 1948, la seule bataille qu’il livre, à Mishmar Ha’emek, sur la route Jénine-Tel-Aviv se termine en débâcle pour lui et l’Armée de libération arabe.

    La mort d’Abdel Kader al-Husseini renforce néanmoins sa mainmise sur les opérations en Palestine et il installe alors ses forces autour de la position clé de Latroun qu’il livrera à la Légion arabe lors de son entrée en Palestine.

    Ses forces sont alors redéployés en Galilée depuis le Liban. Les Israéliens lui prendront Nazareth et la Galilée de l’ouest lors de l’Opération Dekel durant la campagne des 10 jours en juillet puis le reste de la Galilée lors de l’Opération Hiram fin octobre.

    xxxxxxxxxxx

    alors? vous le connaissiez mon petit Fawzi ?? :lol:

    celui grace a qui des centaines d’hommes et de femmes de mon Peuple tombèrent devant l’ éperon de Latroun…

    ……….

    tu vois en re-évoquant tout ça, il me vient de furieuses envies d’ appuyer sur le « bouton rouge » et d’ en finir en volatilisant tous ces nuisibles..

  15. Amram Répondre

    30 mars 2017 a 23:40

    Ce qui est surprenant c’est qu’il ne s’est pas trouvé quelqu’un pour assassiner cette ordure de Hosseini, C’est vrai qu’a cette époque, les éliminations ciblés n’exister pas encore en Israël, si non il aurait sans doute fini en compote comme beaucoup d’autres qui ont hérités de la même idéologie nazislamiste.

  16. meller danielle Répondre

    31 mars 2017 a 07:14

    il a eu une mort trop douce

  17. szmolski Répondre

    31 mars 2017 a 12:15

    Gal.ly@
    31 mars 2017 a 09:36

    Ok je le lirai.

  18. Chantal Répondre

    31 mars 2017 a 12:34

    Il est mort le 4juillet 1974 à Beirouth au Liban…Laissant à ce dépotoir à terroristes une guerre civile en héritage, 25 ans de massacres contre les chrétiens en particulier.
    Pourriture engendrant la pourriture.
    Le 4 juillet, le jour de l’indépendance des USA.

  19. allex Répondre

    31 mars 2017 a 12:54

    Quoi de plus étonnant ?

    L’Islam a toujours été adulé par les dirigeants du 3ème Reich Relire les écrits de Johann von Leers, ce porc nazi converti à l’Islam (comme tant d’autres), alliés dans les Balkans avec la création de 3 divisions SS adoubées par le Gd Mufti et Hitler himself !

    Autre info, la haine des nazis pour le Christianisme avait-elle pour origine la judéité de Jésus, à telle enseigne que certains avaient contourné le problème en inventant une origine Aryenne du Christ !
    De fait Islam et national-socialisme se retrouvaient sur un point de convergence précis: la haine viscérale et maladive des Juifs.

  20. Jacqueline Répondre

    1 avril 2017 a 12:06

    Tout a fait d’accord avec l’ensemble des commentaires. D’accord avec Chantal.
    Il s’agit bien d’arabes de Palestine et non de palestiniens.La plupart d’entre eux sont issus d’une immigration arabe.
    Simon Sebag Montefiore écrit dans son livre  » JERUSALEM,biographie  » Page 838
    « Cette nouvelle Jérusalem en plein essor, qui comptait 132 661 habitants en
    1931 démontrait que le mandat britannique ET l’immigration sioniste avaient
    contribué à créer une économie prospère – ET A STIMULER L’IMMIGRATION ARABE… »
    Selon la commission Woodhead de 1938, entre 1919 et 1939, 419 000 arabes
    s’étaient établis en Palestine.

    Pas d’autres commentaires
    Shalom à tous

  21. Gérard Pierre Répondre

    1 avril 2017 a 12:24

    Bonjour Chantal.

    J’ai eu le même réflexe que vous en ce qui concerne les termes « Palestine » et « palestiniens » !

  22. Chantal Répondre

    1 avril 2017 a 12:48

    Bonjour Gérard Pierre :)

  23. Elie de Paris Répondre

    2 avril 2017 a 12:23

    Voici ce que nos merdias de France tentent de faire passer…
    De là à presenter Ysraël comme un etat naz’i, on y est presque…
    .
    Extraits:

    Des participations financières dans des entreprises qui participent à la colonisation
    Les cinq grands groupes français gèrent ainsi des « participations financières » ou « détiennent des actions » dans des banques israéliennes, qui constituent un « outil essentiel de la politique de colonisation » en « finançant les constructions », indique ce rapport co­écrit par : Association France-Palestine Solidarité, CCFD-Terre solidaire, CGT, FIDH, AL Haq, Ligue des droits de l’homme, Union syndicale solidaire et Fair Finance France.
    [les pointures habituelles des degueulis merdiatiks]

    Elles ont les mêmes rapports avec des entreprises israéliennes « qui fournissent des services vitaux au maintien et au développement des colonies », tels que « la construction d’habitations ou d’usines, la connexion aux réseaux téléphoniques et internet ou encore l’aménagement en équipements de surveillance ».

    Banques et assurance « cherchent le profit, quel que soit le résultat », a dénoncé Maryse Artiguelong, vice-­présidente de la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH). Il est « triste » de voir qu’elles « se mettent dans une telle illégalité juste pour faire un peu plus d’argent », a-­t-­elle poursuivi.

    .
    288 millions d’euros accordés à une entreprise publique israélienne
    Les Nations unies et la grande majorité de la communauté internationale considèrent comme illégales toutes les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée et à Jérusalem­Est annexée. « On veut que les entreprises françaises retirent leur argent des sociétés israéliennes ayant à voir avec les colonies », comme le stipulent des « recommandations » du ministère des Affaires étrangères publiées en 2014, a expliqué Didier Fagart, un membre de l’association France Palestine solidarité, également co­auteure du rapport.
    .
    Le rapport pointe également le fait que BNP Paribas, Société générale, LCL (filiale du groupe Crédit agricole) et Natixis (filiale du groupe Banques populaires ­ Caisse d’épargne) ont accordé 288 millions d’euros sur la période 2004­-2020 à l’entreprise publique Israel Electric Corporation (IEC) pour l’extension de deux centrales au gaz, alors que l’IEC approvisionne en électricité les colonies en Cisjordanie.
    .
    « Les banques françaises ne peuvent pas dire qu’elles ne savaient pas », a lancé M. Fagart. « Elles doivent prendre les bonnes décisions. » Des fonds de pension néerlandais et luxembourgeois se sont désengagés ces dernières années des cinq banques israéliennes avec lesquelles les banques françaises ont des liens, pour leur implication dans la colonisation. La Danske Bank et la Deutsche Bank Ethical Fund ont mis l’une d’entre elles sur une liste noire, souligne le rapport.

    (avec AFP) biensur !!!
    Partagés par d’autres Merdiaboliques, comme d’ab…

    http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banque/israel-quatre-banques-francaises-et-axa-accuses-de-financer-la-colonisation-674023.html

    Xxxxxxxxxxx
    On se souvient des financements des banques et groupes pro naz’is, d’avant-guerre, et ce :
    « on ne pourrra pas dire qu’on ne savait pas » est d’une odieuserie infernale.
    Mais le Jour approche…
    Nous serons comme des rêveurs, et nous ne pourrons pas ne pas nous réjouir…
    N. B. N’est-ce pas là un boycott evident porté par des merdias de France, sanctionné par une certaine loi ?

  24. M.S. Répondre

    2 avril 2017 a 12:56

    @Elie
    Cet appel au boycott, en tout point semblable à celui des nazis et au boycott arabe (qui date de 45), vient d’organisations toutes affiliées à BDS (dont la CGT), financées par la Suède et la France :

    http://www.infoequitable.org/suede-france-qui-finance-lappel-au-boycott-de-95-des-banques-israeliennes-dans-la-presse/

  25. Ixiane la parpaillote Répondre

    2 avril 2017 a 17:35

    On le sait depuis toujours , que l’ONU est Noyé dans l’erreur . Apparemment l’ONU n’a jamais entendu parler de SAN REMO !!! une telle ignorance de cette organisation ne peut aboutir qu’à un désastre . Il faut répéter sans cesse qu’après la fin des OTTOMANS le Moyen et Proche Orient a été divisé en ETATS : 22 pour les arabes ,et un minuscule , 25% de la Palestine, au peuple Juif !! et nul ne pouvait revenir sur ce traité !!
    Mais bien sûr , comme dans tout le MO il fallait se débarrasser des juifs …. où sont les juifs de ces pays arabes ????
    Et aujourd’hui , ils veulent se débarrasser des juifs en ISRAEL !!!
    Et les occidentaux , pétrole oblige, accèdent à tous leurs désirs !!!
    ET POURTANT ….

    Il existe une décision importante, imparable , par la 3ème chambre de la COUR de VERSAILLES qui a été prise , après de longues recherches, lorsque Les dits « palestiniens  » ont porté plainte contre Véolia et ALSTOM lors de la mise en chantier du TRAMWAY :
    ISRAEL est de façon LEGAL en JUDEE SAMARIE : il peut construire et développer le pays à sa guise !!!

    Alors tout le Monde connaît ceci , sauf le gouvernement Israélien ??? Je ne l’entends jamais attaquer voire se défendre sur ce thème !!!!
    Et pourquoi donc ??? se sent-il dans l’illégalité ???
    Depuis des décennies il a gelé les constructions … quel retard il a accumulé !!!

  26. meller danielle Répondre

    3 avril 2017 a 19:50

    szmolski en tant qu achequenaze je te dit qu un bon houmous d une houmousia est delicieux

  27. yehuda Répondre

    16 avril 2017 a 13:34

    @Ya’acovIsraelAbitboul

    Quitte à être précis, soyons le jusqu’au bout : il n’est pas question de « palestinien », ni d' »arabes de palestine », mais bien de :

    – « musulmans du monde » et d’
    – « arabes en palestine » (nuance de taille)

    @Gally

    C’est pas vraiment « les Juifs » qui ont mandaté les Britanniques pour mettre en œuvre la déclaration Balfour, mais les alliés d’alors, Grande Bretagne, France, Italie et Japon, présidé par… les Britanniques eux-mêmes (ok, pas mal de juifs britanniques certes). D’ailleurs c’est les français qui n’étaient pas trop pour à la base… Mais effectivement, albion restant ce qu’elle est, au lieu de faire comme prévu, ils ont quelque peu arrangé le plan initial (ils ont même quasiment tenté de le l’abroger complètement si on peu dire avec leur livre blanc ultérieur et la façon qu’ils ont toujours à faire des promesses contradictoires aux parties en présence)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *