Au bout du rouleau ! | JSSNews

Au bout du rouleau !

Publié le : 7 avril 2017

17796787_10211026537891795_7927524896763066168_n(Pour ceux qui auraient du mal à lire) :

« Mes petits enfants chéris,

C’est bientôt Pessah. Celui qui entre du Hamets dans sa chambre, je le défonce.
Je vous aime très fort,
Maman

Je dédie ces quelques lignes à toutes les femmes qui, lorsque arrivent les fêtes savent qu’elles vont travailler dur entre ménage, courses et préparation des plats de Pessah.

Mes chéries,

On vous a certainement fait le coup, quand vous étiez encore chez vos parents, du « miracle » de Pessah du genre : « Range bien et enlève tout, tu verras…tu trouveras un trésor que tu croyais à jamais perdu ! ».

Mouais…Des fois c’était vrai. A force de briquer, de tout remuer et de frotter, on retrouvait un objet auquel on tenait vraiment et ça encourageait pour le reste.

On arrivait le soir du 1er Seder complètement épuisées mais heureuses.

Tout le monde était là et on allait écouter l’histoire de notre liberté retrouvée après des siècles d’esclavage.

Nuits magiques du temps où toute la famille était au complet.

Savourez mes chéries. Même après ce boulot d’enfer, lundi, lorsque vous regarderez tous ceux qui feront honneur à votre dur labeur, mangeront votre amour et parleront liberté, judaïsme quoi !

Hag Pessah Sameah à vous mes chéries, vous les bosseuses, les continuatrices de notre incroyable histoire.

 

Nina

 

 

43 Réponses à Au bout du rouleau !

  1. Ruthy Répondre

    7 avril 2017 a 15:41

    Hag sameah Nina! Et merci pour ton travail
    Gros bisous

  2. Vert-tige Répondre

    7 avril 2017 a 16:07

    Hag sameah Nina, kol à Kavod que ce dur labeur ne t empêche pas d écrire encore et encore, quel plaisir de te lire et de t écouter tout les dimanches sur notre radio même à 4000 kms à présent…
    Tu es notre fierté.

  3. Victor Répondre

    7 avril 2017 a 16:11

    Hag sameah Pessah à tous et toutes …
    Joyeuses Pâques aux autres amis (es)
    Nous allons fêter Pessah en famille comme d’habitude, malgré tous ces événements pas très réjouissants partout dans le monde ….
    Shabbat Chalom lekoulam !

  4. Alain Répondre

    7 avril 2017 a 16:15

    lol …

  5. Nitzotz Répondre

    7 avril 2017 a 16:32

    ‘Hag Pessa’h Samea’h !

    Pessa’h idéal vs réalité
    http://www.torah-box.com/darka/pessa-h-ideal-vs-realite_4.html
    et
    Si Moïse avait Facebook
    http://www.aish.fr/v/fetes/La_Sortie_dEgypte_sur_Google.html

  6. trump Répondre

    7 avril 2017 a 16:54

    Vive les Femmes!
    Shabbat Shalom ve Hag Sameah le Kulam

    doc, heureux En Israel !

  7. nina Répondre

    7 avril 2017 a 17:36

    Je t’embrasse aussi Ruthy. Pas trop fatiguée ? :)

  8. Nitzotz Répondre

    7 avril 2017 a 18:06

    Vert-tige,
    sur quelle radio ?

  9. Yéhoudi Répondre

    7 avril 2017 a 18:45

    Lundi soir on sera douze…

    ça baisse!! ça baisse!!

    il y a 20 ans, ce fut un record absolu : 42 personnes pour le Seder

    dont 4 israéliens en voyage touristes a Paris et qui avaient sympathisé avec notre fille, aussitot invités….

    et comme chez nous, chacune des seours invités, ou belle-soeurs, se sent obligée de participer a la préparation de plats…pas manqué une seconde de nourriture

    pour et par les Tunes: Msouki et Fade, par et pour les Algériens tous Constantinois , Rmou et Squiya :lol:

    et le s traditionelles interdictions de hametz des unes et des autres: genre, les Tunes mangent le riz et le poulet! vilains mécréants!!

    pour les constantinois, fini le Osbane, alias gras double…les fainéants chevillards cachère ne veulent plus vendre de tripes depuis la vache déséquilibrée

    alors que chez les Goyim, la triperie marche toujours trés bien …

    faut dire que TOUS les juifs de Paris et région sont pris en otages par les Amsellem (80% du marché) et les Krief, leurs parents (20% du marché)

    heureusement que hors fêtes religieuses je peux me servir chez Hugo Desnoyers… :lol:

  10. trublion Répondre

    8 avril 2017 a 09:10

    bonne fête à tous.
    hachana hazot birouchalaïm.
    cette année à Jérusalem.
    merci à nos femmes pour leur dévouement, et merci à Nina de nous le rappeler.

  11. Kristiane Répondre

    8 avril 2017 a 09:26

    Merci Nina :lol: Le Grand Ménage de Printemps des Goyim, souvent pratiqué pour Pâques, encore copié chez les Jouifs !

    Attention Mesdames, le Grand Ménage peut être un exercice dangereux : tour de rein avec l’aspirateur, ne pas prendre la dernière marche de l’escabeau pour un trapèze volant…..vous n’attraperez pas la petite poussière qui vous nargue à deux mètres de votre mimine : il faut descendre de l’escabeau, le pousser et remonter.

    Hag Sameah Pessah !

    Nitzotz : c’est le dimanche sur Radio J : la ligne ouverte vers 15.30 h.

  12. Yéhoudi Répondre

    8 avril 2017 a 10:11

    lu sur le site incopiable de aliya exprés, la dramatique mésaventure arrivée a un pépère de plus de 70 berges, que sa femme a mandaté pour faire le nettoyage pascal des vitres sur son escabeau…

    il a chuté du 15 eme étage et a fait sa sortie d’ Egypte a travers les airs

    il est vrai que c’est plus rapide qu a pied et en traversant la mer….

  13. Chantal Répondre

    8 avril 2017 a 12:47

    Yéhoudi
    « pour les constantinois, fini le Osbane, alias gras double…les fainéants chevillards cachère ne veulent plus vendre de tripes depuis la vache déséquilibrée »

    :lol: :lol: :lol:

  14. Chantal Répondre

    8 avril 2017 a 13:02

    Pessah est quand même une fête étrange, il faut bien l’avouer. L’ennemi public numéro un: la miette!
    Si on avait anéanti l’amalek ainsi, brandissant balai et chiffon, l’oeil menaçant, le spray savonneux en joue, le monde serait peut-être plus reluisant. Khassilou.
    Voilà, tout est presque prêt, même les croquettes pour toutou et minet sont « sans hametz », les chats hautement vénérés dans l’ancienne Egypte, ont bien le droit de faire Pessah comme tout le monde!
    Pessah saméah à tous, joyeux Pessah mes amis!

  15. Désiré Répondre

    8 avril 2017 a 14:54

    Bonne Fête de Pessah !
    Je vais peut-être rêver que je participe à l’Exode (ça m’est déjà arrivé les années passées) .

  16. Marock Répondre

    8 avril 2017 a 15:15

    Et pourquoi les gens d’ ici disent Memouni ?

  17. Marock Répondre

    8 avril 2017 a 15:33

    Ils ont voulu de me rouler dans la farine.

    Le vrai nom est Mimouna.

  18. Yéhoudi Répondre

    8 avril 2017 a 16:13

    Mimouna ?

    terme inconnu en judéo-Tunisie

    les Judéo-algériens de la berbérie orientale, mettent une pièce d’ or, dans du beurre dés la fin de Pessah
    et la veilleuse est composée d’ huile et de lait , la mèche flottant sur l’ huile

    la maison est « verdie » Moukhadra en Judéo-Arabe

    je me demande des fois si le mot Mimouna ne vient pas du vieil hébreu « Mémona » ayant un rapport avec les sous, le pognon …la richesse…

    je sais que chez les Kabyles des femmes portent le prénom de Mémona,

    et en déconnant:

    au marché le commerçant me rend mamonée

    et beaucoup de Parisiens doivent se souvenir de l’ original a vélo qui répondait au nom de Mouna aguigui….

  19. allex Répondre

    8 avril 2017 a 16:22

    Qui peut m’expliquer cette fête ? Merci mes amis

  20. Marock Répondre

    8 avril 2017 a 20:09

  21. Yéhoudi Répondre

    8 avril 2017 a 20:50

    un extrait des voeux de notre grand Ami, Jacques Kupfer

    «  »

    Il ne doit plus y avoir de cessez-le-feu avec l’ennemi mais sa destruction. Il ne doit plus y avoir de doute sur la propriété de la Terre d’Israël et que cette année soit celle de la souveraineté juive sur toute l’étendue des terres libérées.
    Puisse notre nation effectuer le grand nettoyage de Pessah’ nécessaire, dépolluer notre terre et la rendre à son seul et légitime propriétaire : le peuple juif.

    xxxxxx

    Amen vé Amen !

  22. Yéhoudi Répondre

    8 avril 2017 a 21:02

    Maroc

    « A l’occasion de la Mimouna, les voisins musulmans apportaient a leurs amis juifs des aliments interdits pendant les huit jours de fete, des fleurs et de la verdure. »

    :lol:

    exact, me souviens d’ un brave homme musulman , ami de mon père qui nous envoyait son fils avec un couffin de « khodra » – légumes frais- dr fruits et de …Pain !! a chaque sortie de Pessah

    Bien des années plus tard j’ ai fait un rapprochement avec son nom et son prénom

    Yacoub Et Touati

    peut être qu il « savait » ?

    que 5 siècles auparavant le pouilleux El Meghili avait massacré, ou converti de force ses ancêtres…du Touat

    et comme chez nous, le nom du grand père se transmet au petit fils pendant des générations…

  23. Kristiane Répondre

    8 avril 2017 a 21:10

    Mon pauvre Allex, c’est l’intello du bled qui te répond.

    Je vais t’explicationner tout simplement.

    Les Hébreux étaient esclaves en Egypte. Ceux qui avaient fait les grandes écoles d’architecture dessinaient les pyramides, les autres les construisaient au Smic. Avec interdiction de faire grève, pas de RTT, pas de Sécu. Un jour un mec qui avait une petite idée de syndicat dans la tête a crié « On va se barrer ». Il a pris le micro pour parler au Supérieur. Ce Dernier a dit « OK, je vais t’aider ». Tous les Hébreux ont pris leur clic et leur clac, leur balluchon et ont suivi le Chef. Pharaon, pas content du tout de perdre une main d’œuvre mi-grante bon marché, les poursuivait. Et au moment angoissant où les pauvres hères arrivaient devant la mer Rouge, le Big Boss a éternué et la mer s’est retiré jusqu’en … Australie (peut-être)….. après les hères ont erré dans le Sinaï pendant 40 ans avec maintes discussions avec le PDG : pas commode les mecs, Il en avait ras la casquette des Freud, Marx, Jésus qui discutaillaient toujours mais après une bonne torniole, Il pardonnait. Pendant 40 ans, ça a discutaillé dans le Sinaï mais la troupe avançait…et l’an prochain à Jérusalem (non pas encore, ça c’est quelques siècles plus tard……)

    Voilà pourquoi les Juifs font 8 jours de fiesta pour leur sortie d’Egypte.

  24. Yéhoudi Répondre

    8 avril 2017 a 21:12

    Marock

    «  » » »

    Au Maroc, avant le Maguid, le chef de famille portait le plateau du Seder et le passait au-dessus de la tête des convives en disant :

    BIBHILOU YATSANOU MIMITSRAYM, HALAKHMA ANIA BENE KHORIMS.

    La coutume était egalement de lire la totalité de la Haggada en judéo arabe le deuxième soir du Seder pour que tout le monde en comprenne la signification.

    Par rapport aux coutumes culinaires, elles different d’une ville a l’autre. Elles restent cependant liees aux legumes de saison : les truffes blanches ou terfass, les feves, les artichauts piquants.

    xxxxxxx

    chez les Juifs de la Berbérie orientale, c’est la plus jeune fille qui porte le plateau du Seder au dessus des têtes des convives

    et on dit

    « ha itmoul ha inou abadim hayom beni horim ayoum, kène lichana abana bi ard mitsraim, béni horim…. »

    quand aux artichauts, il ne sont pas piquants, genre a l’ harissa !! tout simplement ce sont les petits artichauts sauvages aux petites feuilles épineuses, connues sous le nom arabe de « Guernine » pluriel de Guern, ou encore Groune …désignant du « pointu » comme les cornes du boeuf par exemple
    occasion de faire le curieux rapprochement entre Guerne et corne…

  25. Marock Répondre

    8 avril 2017 a 21:18

    les voisins musulmans apportaient a leurs amis juifs des aliments interdits pendant les huit jours de fete…

    A ton avis, si je me déguise avec tarbouche et babouches, je peux tenter à mes amis d’ offrir une petite choucroute ?

  26. labavardecontrairementàcequepreconisekohelet Répondre

    8 avril 2017 a 21:24

    Bonne fête de pessah à la « fameuse » qui a provoqué un franc éclat de rires avec son « je le défonce » expression très marseillaise ! Bonne fête de pessah à Israël à jssnews à tous hag sameaaaahhhhhj

  27. labavardecontrairementàcequepreconisekohelet Répondre

    8 avril 2017 a 21:25

    « la fameuse » c est Nina

  28. Marock Répondre

    8 avril 2017 a 21:31

    l’intello du bled…

    Je monte d’ un degré dans mon auto-estime.

    Dites moi, connaissez vous une certaine « épouse du Cricri » qui divaguait jadis dans ces secteurs ?

  29. Yéhoudi Répondre

    8 avril 2017 a 21:42

    MarockRépondre
    8 avril 2017 a 21:18

    a ce petit jeu, on Morteau, trés tôt même

    si tu veux te faire Tuyé ….choisis bien ta cheminée a fumer

  30. Kristiane Répondre

    8 avril 2017 a 21:42

    la Cricri a pris du kalon !

  31. « Je monte d’un degré dans mon auto-estime »

    Et voilà, et il en fier en plus : il monte dans son auto avec un degré supplémentaire, à rajouter à ceux qu’il avait déjà….

    A défaut de souffler dans le ballon de bonne grâce, ce qui serait pourtant une bonne action, même une bonne action de grâce, on ne peut qu’admirer comme il les siffle, les 99 Luftballon au comptoir chez Nena, de bonne grâce et sans se faire prier….

    Et çà vous expose des photos de Pessah pour étayer la galerie, ce Lafayette du Djebel…

    J’ai eu, naguère, en usine, un chef d’équipe qui s’appelait Mimouni, juif marocain…
    Gentil, et insaisissable …
    Et malin comme un singe..
    … en hiver …

    …. L’été, au printemps et à l’automne c’était plutôt deux !

    N’empêche que je ne le vois vraiment pas boire du lait, ce photographe à exposition longue de chez Kodack ; plutôt, -rapport- aux ballons, de chez Cannon

    Même remonté avec de l’harissa sauvage de la toundra pour lui simuler un stimulant bloody Mary, bien remonté à la Worcester sauce …
    …. Pas sûr : il a du nez, avec tous les ballons qu’il y entre, récurremment

    Çà aère en permanence

    Bonnes fêtes également

  32. Chantal Répondre

    8 avril 2017 a 22:25

    Kristiane
    Tu as oublié ce que Golda avait « tristement » constaté:
    Se trimbaler dans le désert pendant quarante ans pour finalement s’installer dans le seul patelin où il n’y a pas de pétrole!!!

  33. Chantal Répondre

    8 avril 2017 a 22:27

    Yéhoudi
    Guern ça fait breton je trouve, comme l’artichaut…

  34. Kristiane Répondre

    8 avril 2017 a 22:41

    Chantal : c’est vrai. Quand on pense que pendant 40 ans, le pétrole était sous leurs pieds. Peut-être qu’Il l’avait voulu pour que ses Juifs se creusent les méninges et ne tombent pas dans la facilité des rois du pitrole.

    Bonnes fêtes à toi.

  35. allex Répondre

    8 avril 2017 a 22:45

    Quant un goy apprend à un autre goy ce qu’est Pessah, je me me dis que c’est la Paix ça !!!

  36. Marock Répondre

    8 avril 2017 a 22:46

    Et en plus ils sont pointés jusqu’ au Maroc qui est le seul arabe sans pétrole !

    Malédiction ?

  37. Kristiane Répondre

    8 avril 2017 a 22:52

    Marock : au Maroc et en Tunisie (très riche également en pitrole !) … les p’tits futés :lol:

    Allex : la Paix ça : oui mais surtout pas la Paix now !

  38. Chantal Répondre

    9 avril 2017 a 00:02

    Pas la paix now, on veut bien la paix roooh :)

  39. Victor Répondre

    9 avril 2017 a 02:11

    Tain , j’ai tout compris comment et pourquoi faire Pessah , grâce à ma Goy préférée. …😎😅😅😅😅😅
    Merci ma Kri-Kri ! 😉

  40. Ixiane la parpaillote Répondre

    9 avril 2017 a 11:08

    Oui Christiane c’est bien cela en abrégé , mais cette sortie d’EGYPTE était longue à être résolue ; Le Pharaon retenait le peuple Hébreu qui était en esclavage , et DIEU a dû lui remonter les bretelles plus d’une fois !!!! Laisse aller mon Peuple ! ah c’est non, et voilà une plaie d’Egypte puis une autre et encore !!! Mais DIEU a eu le dernier mot comme il l’aura aujourd’hui en ISRAEL !!!
    Comme dit JACQUES KUPFER , il serait temps que la volonté de DIEU s’accomplisse , qu’ISRAEL reprenne sa TERRE !!!

  41. Marock Répondre

    9 avril 2017 a 11:58

    La Tunisie, c’ est quoi ?

    Un petit confetti de l’ ex colonie ottomane.

  42. Victor Répondre

    9 avril 2017 a 14:56

    Ma chère Ixiane ,

    Je suis d’accord avec toi , il nous faut un Jacques Kupfer , pour que s’accomplisse la volonté de l’eternel. ….
    Qu’ israel retrouve sa terre d’origine ,celle qui lui a été reconnu par
    Dieu et approuve dans les accords de San – Remo par la S.D.N.( Société des Nations en 1920 )
    Mais ce jour là, je pense que le Maschiah sera la !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *