De la presse juive… | JSSNews

De la presse juive…

Publié le : 13 avril 2017

Nous cherchons et continuons de chercher le médium qui aura nos faveurs pour peu que nous soyons un tantinet lucides au sujet du conflit qui nous importe le plus : israélo-arabe.

Nous avions cru un moment trouver enfin une chaîne de télé émettant depuis Yaffo près de Tel Aviv pour nous donner des nouvelles dignes d’intérêt bien sûr mais aussi un autre ton ou au moins une autre opinion que celle qu’on peut lire depuis des décennies dans les médias occidentaux.

Il n’en fut rien. I24 news s’est révélée inopérante voire pire : énervante au possible et ce, même si, l’espace de quelques mois nous avions cru entrevoir un peu de lucidité et de lumière lorsque Paul Amar prit les choses en mains.

Hélas ! Ce fut de courte durée et il est vraisemblable que la rédaction d’I24 News soit non seulement consensuelle mais pire encore se révèle lamentablement aussi nocive que toutes les autres.

Certains iront mettre le « profit » sur la table concernant Patrick Drahi puisque ce dernier se bat bec et ongle contre son principal concurrent Xavier Niel. Inutile donc pour Drahi de trop « judaïser » son petit jouet. Il lui suffit de donner un grand temps de parole aux éternels contempteurs d’Israël car cela fait partie d’une stratégie de marketing que nos compatriotes (ou pas) arabo-musulmans pourront déguster à loisir.

La moribonde I24 News et sa soif de culture exotique n’en fait qu’à sa tête, ce qui revient à dire à la tête du client. Il ne faut pas le heurter même si on se fade quelques longs reportages insipides sur « l’art et la culture palestiniens ». De quoi doucement rigoler lorsqu’on connait les déboires du musée de la Palestine dont les murs restent désespérément vides. De quelle culture parlons-nous ? Arabe ? Laquelle ?

C’est selon…Si le « Palestinien » est d’origine égyptienne, algérienne, syrienne, irakienne, qatari ou koweitienne…

Oser révéler l’horrible vérité sur le non-sens de ce peuple inventé par les sbires de Nasser alliés au KGB revient à dénier des droits aux arabes.

Ces mêmes arabes que la terre entière voudrait consoler ont-ils seulement donner des droits équitables voire les plus basiques, comme celui de vivre décemment dans SES pays ?

Aujourd’hui, il faut aussi pester sur Times Of Israel et ses éditoriaux absolument scandaleux.

Ceux du Rédac-chef David Horovitz pourraient être écrits par des tenants du Haaretz. A croire que pour être crédible il faut moquer le moindre politique de droite ou supposé d’extrême-droite israélien.

Cette notion même « d’extrême-droite » israélienne me laisse perplexe. Tout le monde s’accorde à dire dans toute la presse européenne que le gouvernement israélien n’a jamais été classé plus « à droite, voire à l’extrême » que jamais.

Ah ! Ces mots cruels et injustes commencent singulièrement à m’énerver.

On commence à donner la couleur d’un gouvernement avant de regarder la façon dont il opère. Curieux mais seulement à usage des juifs.

Comment devrions-nous appeler la Russie de Poutine ? Gouvernement d’extrême-droite ? Pourtant je ne vois que très rarement cette locution écrite ou évoquée même dans les faiseurs d’opinion d’aujourd’hui.

La Turquie d’Erdogan ? Mouarf !

Il est aussi vrai que s’en prendre à Poutine est…risqué ? Avec Netanyahu, Bennett et Lieberman on peut « se la donner à fond les ballons… » Hourra pour la presse bien-pensante !

Mais cette même presse n’ira certainement pas vous pondre des articles tous les jours sur le nombre de condamnés à mort chinois qui détient pourtant le record cette année ! Xi Jiping irait envoyer les triades dans les rédactions ? Possible…

Donc, cette notion d’extrême-droite israélienne arrange bien tout le monde pour discréditer l’état juif.

Si c’était le cas, je pense que depuis fort longtemps, les arabes israéliens partiraient en nombre dans les territoires disputés mais incontestablement israéliens en ce qui me concerne.

L’idée même d’être gouvernés par des arabes fiche une trouille terrible à ces arabes israéliens au point de manifester si Liberman évoque des changements de territoires avec l’Autorité palestinienne.

Oum El’Farhm est une de ces villes, à 100 % arabe-israélienne, ayant un parti islamiste écœurant et ayant connu un regain économique à égalité avec d’autres villes en Israël.

Malgré la haine des juifs, il fut question de mettre cette ville sous autorité de l’AP à la demande de Liberman. Or, ce fut un chaos complet. Toute la ville d’Oum El Far’hm est descendue dans les rues hurlant leur attachement à l’état d’Israël et refusant d’être soumis à Mahmoud Abbas. 

Faudrait savoir ce que vous voulez…Aurais-je répondu. Si seulement Liberman avait insisté lourdement histoire d’appuyer où cela fait vraiment mal, je puis vous garantir que bien des villes et villages exagérément arabo-musulmanes en Israël se seraient un peu mieux comportées.

Concernant les média juifs, peu d’entre eux adoptent une ligne rédactionnelle qui ne soit pas conforme à la doxa. C’est un véritable cauchemar.

L’adoption du mantra qui fait plaisir à tout le monde arabe et occidental sur « les deux états pour deux peuples » a envahi les journaux juifs.

Ce besoin de plaire, de paraître ressemble presque à une forme de « marranisme ».

Si, par malheur, vous n’êtes pas dans cette configuration, vous faites partie des méchants, des va-t-en-guerre et des islamophobes.

Étrange l’attitude de tous ces donneurs de leçons qui conçoivent par contre que les arabo-musulmans ou musulmans tout court, puissent être antisémites. Cela ne dérange absolument personne. Mieux encore…C’est dans l’ordre des choses.

Près d’un million de juifs a fuit les pays arabes mais il n’y a pas eu d’UNRWA pour les fuyards. Compassion sélective ? NON. Véritable acte antisémite profond de la part de la communauté internationale.

Comme le disaient Begin et Shamir, « Nous n’avons pas le droit de nous mettre en danger sous prétexte qu’on nous regarde comme un peuple sans cesse persécuté. Nous devons rendre coup pour coup ! ».

Horovitz a pris un coup de soleil depuis quelques temps déjà et semble être atteint du syndrome de la RÉGULARISATION de son journal en ligne.

Concept visant à envoyer les mots « paix, 2 états » dans tous les articles ou presque et attaquer autant que faire se peut Benjamin Netanyaou.

Faire en sorte que quelques articles presque « chrétiens » (les gentils) apparaissent tous les jours pour donner à Times of Israël l’imprimatur de « journal de centre gauche et de la paix ».

Rahhh ! Times Of Israel EST CACHER ! Formidable !

David Horovitz peut désormais être jugé « apte » à être reçu par les ligues de vertus mondiales et ainsi formater l’opinion de ces juifs indécis américains, français, israéliens ou autres, sur la nécessité de rabaisser le culot de l’état juif. Celui de survivre malgré tout !

Mieux encore, dans son éditorial du jour, il se réjouit presque que Netanyaou n’aie (selon sa façon de l’écrire) eu le courage de se rendre au congrès de l’AIPAC alors que l’administration Trump n’a fait que des déclarations d’amour durant cette manifestation.

Je trouve honteux et malhonnête intellectuellement la façon d’opérer d’Horovitz :  « Maintenant, est-ce que cela explique pourquoi Netanyahu a choisi d’éviter Washington cette semaine – pour rester à l’écart d’un président qui a l’étincelle de la paix dans le regard ? Eh bien, peut-être. »

Comme il y va Horvitz ! Trump aurait donc revêtu son uniforme de gardian angel et décidé qu’il allait mettre un terme à cette guerre larvée entre juifs et arabes. Intéressant…Mais il s’y prend alors comme un manche.

Trump n’a pas toutes les données en main. Il réalise seulement ce qui lui arrive : sa présidence, sa force, le fait qu’on le prenne pour un demeuré (média), incapable de prendre des décisions alors que justement, il vient de mettre une claque à tous ses contempteurs en bombardant gentiment la Syrie.

Horovitz tente de faire accroire que Trump braderait Israël sur le terrain des constructions en Judée-Samarie. Il est trop tôt, bien trop tôt pour le dire et franchement…après Obama, Israël est rôdé question pression.

Horovitz fait mine d’ignorer la géo-politique du moment, bien plus dangereuse que jamais : Ère glaciale entre USA et Russie. Règlement de compte en cours avec la Corée du Nord et bien sûr, la stratégie initiée par le Pentagone pour freiner les ambitions nucléaires et hégémoniques de la région de l’Iran.

Je suis donc persuadée qu’Horovitz pond ses éditoriaux pour jouer dans la cour des grands au point de sortir les violons du pacifisme alors que les arabes tuent ou tentent de tuer tous les jours des juifs en Israël et Judée-Samarie.

A d’autres !

Le consensus est mortel. L’histoire d’Israël l’a prouvé à plusieurs reprises.

Quels imbéciles pensent encore qu’il est possible de vivre en paix avec des gens qui élèvent leurs enfants dans la haine des juifs demeurant à quelques dizaines de mètres parfois de chez eux ?

Ne peut-on être raisonnablement LUCIDES l’espace d’un instant ?

Le mieux est d’attendre. La prise de conscience de ce que vit l’état d’Israël commence lentement à se faire parce qu’hélas, il faut parfois subir les mêmes coups durs, les mêmes terreurs pour comprendre le petit état juif, si grand par ses réalisations.

Attendons…Mais rien ne nous empêche de dire notre façon de penser à ces semeurs de paix à tout prix qui n’ont pas la moindre idée de ce que nous combattons.

Si abonder dans le sens de Liberman ou Bennett fait de moi une femme d’extrême-droite, alors je demande des comptes aux souverainistes, aux anglais qui ont voté pour le Brexit, à tous les tenants d’un état-nation souverain.

Nous ne pouvons et ne devons frayer avec des terroristes en puissance, TOUS LES JOURS.

Nina – JSSNews

http://fr.timesofisrael.com/netanyahu-a-t-il-fui-laipac-pour-eviter-un-trump-qui-veut-negocier-la-paix/

 

 

13 Réponses à De la presse juive…

  1. meïr Répondre

    13 avril 2017 a 13:49

    Excellent. J’adhère.

  2. Victor Répondre

    13 avril 2017 a 14:53

    Perso , moi je me revendique de droite comme Bibi et Lieberman et si ça défrise quelqu’un , je m’en tape le coquillard !
    Il faut que ces journaleux juifs arrêtent de parler de deux états pour deux peuples , parce qu’il n’y a qu’un seul peuple en terre sainte , et beaucoup d’états arabes partout ailleurs ,et de toute façon, ils n’inculquent pas à leur enfants le fait d’avoir un état arabo-falestinien mais la haine d’Israël et des juifs !
    Alors cessons ces discours à la mors moi le noeud , et soyons fiers d’être de droite ,c’est à dire pour un état juif !

  3. Jacco Répondre

    13 avril 2017 a 14:57

    tres juste

  4. Désiré Répondre

    13 avril 2017 a 15:20

    Il ne faut surtout pas se laisser intimider par ces honteux et stupides faiseurs d’opinion des médias .
    Ils’sont stupides en plus de leur corruption de l’âme car ils ne voient même pas que le vent tourne .
    (oui , moi aussi j’ai pas mal de feeling)

  5. Amram Répondre

    13 avril 2017 a 16:00

    Il est beaucoup plus agréable pour un journaliste scribouillard ou de la parlotte d’une télévision de faire parti d’un système et d’être accepté dans un milieu très select quitte a nuire farouchement a son propre pays, les journalistes Israéliens feraient bien de quitter cette idéologie mondial anti-Israèlienne, de toutes les façons ils sont rejetés par la doxa occidentale qui les dédaignes.

    Ils feraient mieux, tous, de défendre leurs patrie avec véhémences, comme l’on fait tous les journaux Haaretz compris a l’époque ou le peuple entier ne faisaient qu’un, Ils seront j’en suis sûr beaucoup plus respectés des Israéliens comme de l’occident, un journaliste qui défend son pays honnêtement, c’est considéré comme une chose naturelle, défendre son ennemi est une aberration que personne ne comprend, dans un pays démocratique un journaliste peut critiquer son pays sur tous les domaines sociaux-économiques, sauf sur la sécurité surtout si ce pays est en état de guerre perpétuelle.

  6. Victor Répondre

    13 avril 2017 a 16:04

    Perso , je lance un appel à notre ami tune américain Benkahloun67
    Si tu veux me voir , je serais à la Synagogue Habad de Boca Raton ,le
    Shabbat prochain à partir de 9h à l’office du matin !
    J’ai quand même pas fait 10.000 km en avion pour ne pas se Rencontrer ?😎😃

  7. Marie Esther Répondre

    13 avril 2017 a 16:18

    je suis très déçue par I24. J’attendais beaucoup de la « remplaçante » de Guysen. Mais hélas on trouve toujours les mêmes anciens ambassadeurs crachant sur le gouvernement israélien, des reportages sur les voisins…
    et si on parlait d’Israël.
    Désespérant. Très déçue car beaucoup de juifs en France regardent cette chaîne car elle émet de Yaffo et prennent pour argent comptant ce qui est dit.
    Or la bande de bobos (culture,…) est exaspérante et puis savoir que c’est Drahi soutien de Macron n’encourage pas à l’optimisme.Et maintenant que Paul Amar est parti. Il y avait au moins un journaliste.
    Ah s’il y avait l’équivalent du journal Israél Hayom.
    Enfin bref je m’en fous moi je suis pour Netanyahou.

  8. pelot Répondre

    13 avril 2017 a 18:01

    j aie toujours dis que cette chaîne étais pro palo et en plus ils donne vérité à un mensonge et les autres à la culture rien qu elle fais de la pub pour ce soi-disant p qui ne existe pas à quel point nous les juifs on est dedans avec ces idiots qui donne vie ace mensonge ces un scandale et ils ne sont même pas gênée ces sa le pire je crois qu ils sont subventionner par euro pal pour et soros voilà la vetitee

  9. Ruthy Répondre

    13 avril 2017 a 18:12

    Moi aussi! j’adhère totalement aux idées de N. Bennett, et espère le voir premier ministre prochainement.Le Likoud n’est pas suffisant pour Israël

  10. Victor Répondre

    13 avril 2017 a 19:36

    Et Guideon Sarr , qu’est ce t’en pense ma chère Ruthy ?

  11. maimana Répondre

    14 avril 2017 a 09:24

    Pour les juifs Français, I24 news n’amène rien de nouveau par rapport aux médias du PAF (Le figaro, Le Monde, Libé, l’express, …) qui sont alimentés par l’AFP organisme de propagande Franco Arabo Palestinien qui dépend du quai d’Orsay.

    Dans tout système si la source est mauvaise, quelle que soit la qualité du système, l’ensemble restitué reste mauvais (je pensais à mon système HIFI …)

    Par ailleurs Monsieur Drahi ne cherche, via sa petite i24 (réplique de fr24 ?) qu’à faire que l’audimat et tout le monde sait ou il faut le chercher, m^me en Israel.

    Le gaucho-progressisme devient un « cancer » dans nos sociétés, il serait temps de l’éradiquer.
    C’est désespérant. mais restons optimiste car le monde bouge doucement, les peuples se réveillent, … à suivre ?

  12. Chantal Répondre

    14 avril 2017 a 10:09

    La presse israëlienne ne manque pas de bobos non plus.
    L’autre jour en zappant je suis tombée sur une rediffusion d’une émission récente, où un Amnon Lévi – un journalourd, disait que la regrettée Naomi Shemer était d’extrème droite!!! J’en suis restée baba!
    Celle qui nous a donné Yéroushalayim shel zahav, Horshat Haecalyptus,Lou yéhi, ce petit tas de prétention grisonnante arogante l’a qualifiée « d’extrème droite » !
    Aimer son pays et défendre son peuple, c’est être extremiste maintenant.
    Voilà où nous en sommes.

  13. charlot Répondre

    19 avril 2017 a 12:57

    O.K a cent pour cent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *