Israël: naissance de l’Association de Protection des Consommateurs Francophones (APCF) | JSSNews

Israël: naissance de l’Association de Protection des Consommateurs Francophones (APCF)

Publié le : 4 juin 2017

 Culture de l’arnaque en Israël ? – Par Avraham Assuied & Maurice Bar

La définition du mot arnaque n’est pas utilisée ici dans le sens littéral du dictionnaire : tromper quelqu’un, abuser d’une personne, la voler, l’escroquer avec préméditation.

On ne va donc pas parler des Mandrins à col blanc, rois « du Madoff », de la tchatche, du forex ou du CO2. De ces escrocs hors normes qui noircissent des pages de faits divers aux rubriques peoples, suscitant parfois un cran d’admiration pour les sommes faramineuses subtilisées ingénieusement.

apcf

Non, la page qui nous préoccupe évoque le quotidien de gens comme vous et moi, au col un peu plus terne peut-être, mais d’une blancheur irréprochable. Un monde donc de bonnes mœurs sans mytho, schizo, parano, mégalo. Bref ! Un monde réglo, sans voyou.

Or, il s’avère que dans les tribunaux israéliens, il regorge de multiples procès intentés ou pas, par des immigrés venus de France. Des M de Pourceaugnac (personnage de Molière) balbutiant un hébreu incompréhensible, après avoir investi dans le pays de leurs aïeux, à perte, l’économie d’une vie de travail.

Une nouvelle donne liée au nouveau pays, dans lequel le nouvel immigré,  perdu dans un labyrinthe juridique fait de Bric et de Broč, se trouve accablé  par des contradictions mensongères abus de confiance, faux en écriture, faux témoignages. Tout un jeu d’astuces et d’intimidation dont il ignore les règles. 

Mais comment ces Français quittant le pays de Cyrano, armés de panache et un peu d’argent, peuvent-ils être réduits à de simples gogos après leur Alya ?

Si un portefeuille tombait de la poche de votre voisin sous vos yeux et que, taisant votre conscience, vous vous dites « si ce n’est pas moi, ce sera un autre qui le ramassera », il serait difficile de vous prétendre honnête, n’est-ce pas ? Mais il serait plus difficile encore, pour l’infortuné d’en face, de prouver le contraire.

L’honnêteté ou la malhonnêteté ne tient, dans cet exemple d’imbroglios, à pas grand-chose. Mais c’est dans cet interstice que s’infiltre une des singularités du système juridique israélien, qui fait de ce pays où coule le lait et le miel, un Far-West sans chérif ou presque.

Les lois israéliennes sont héritées en partie de lois ottomanes et anglo-saxonnes. Elles ont peu de rapport avec le code civil napoléonien de l’Etat Français. Un bon nombre de la communauté francophone paie cash cette confusion culturelle liée à un manque d’information et d’encadrement, concernant les achats, les garanties, les commandes d’objets ou de services.

Un vide juridique qui privilégie une certaine catégorie d’individus, plus riche, au détriment d’autres, en l’occurrence les Olims Hadachims dont beaucoup, trompés par leurs propres erreurs d’appréciation, se sentent plus proches des cocus du Sionisme que des amants de Sion.

Et pourtant le pays possède sans doute, un des plus grands nombres d’avocats au monde par tête d’habitant. Beaucoup de rapaces aussi qui n’hésitent pas à exploiter leur client, rompu au roucoulement local.

Israël n’a pas besoin d’inoculer un venin de haine à ses coreligionnaires pour renforcer le nombre d’antisionistes, voire d’antisémites. Ceux-là  même qui, désabusés sur le sol israélien, ont vécu une expérience suffisamment cauchemardesque pour se détourner du rêve sioniste ou pire, du Judaïsme.

Afin de palier à ces imbroglios sans fin, nous proposons la création, (en cours de formation)        

APCF(Association de Protection des Consommateurs Francophones)  à l’écoute de vos témoignages apcf.israel@gmail.com
Par Maurice Bar

Nous avons besoin de VOUS consommateurs

Nous avons besoin de connaître les problèmes que vous rencontrez dans la consommation journalière

Nous avons besoin de connaître les problèmes auxquels vous vous êtes confrontés sans avoir eu gain de cause

Nous avons la volonté d’aboutir à des solutions avec accompagnement juridique éventuels.

Nous voulons que les francophones ne soient les laissés pour compte à cause de la non connaissance des us et coutumes négatives israéliennes.

Les francophones représentent une force non négligeable financière qui pèse sur l’économie israélienne. A ce titre doit cesser les débordements rencontrés.

NOTRE ASSOCIATION VEUT DEVENIR LE REMPART DE LA VÉRITÉ, DE L’HONNÊTETÉ ET DE LA PROBITÉ

Quelques exemples parmi beaucoup d’autres sont rapportés ci-dessous par l’association      

 APCF

Affaire N°1 : Olim CONTRE société de construction

Afin de faire construire une piscine, un olim qui ne parle pas l’hébreu contacte un cablane (constructeur) s’exprimant en anglais. Ce dernier encaisse une première moitié du devis, puis commence les travaux. Quelques temps après, il réclame la seconde moitié, menaçant d’arrêter le chantier en l’état.

L’Olim lui paie le solde de la facture avant de s’apercevoir qu’il n’a pas de permis de construire. Et malgré son engagement professionnel, le cablane refuse d’en faire la demande auprès des services administratifs. 

L’Olim, fait aussitôt opposition à son dernier chèque.

Le cablane porte plainte contre l’Olim pour opposition illégale. Son frère est avocat ce qui lui en évite les frais. Donc pas de médiation possible. 

Conclusion : L’Olim n’a d’autre choix que de prendre un autre cablane. Sa piscine finalement doublera le coût du budget prévu, incluant les honoraires d’avocat, dont la totalité sera plus élevée que l’objet du litige lui- même. Quant au cablane, après plusieurs années de procédure ne plaidant pas en sa faveur, celui-ci, conseillé par son frère, abandonnera les poursuites. L’Olim, fatigué, accepte le match nul, parce que le cablane est insolvable.

 

Affaire N°2 : Retraité français Olim (R1) CONTRE Restaurateur (B2), Propriétaire (P3), cablane (C4)

1er Acte

Par un chèque très conséquent devant notaire, R1 acquiert d’un restaurateur nommé B2, son bail par la reprise du fonds de commerce. R1 s’engage à exploiter le restaurant conformément à ce qui est mentionné sur le nouveau contrat, établi sur le modèle de l’ancien, 

à la remise des clefs, le propriétaire des murs nommé P3, informe R1, qu’il doit procéder à la réfection du toit du restaurant pour une durée d’une semaine, prévu de longues date.

R1 en profite pour programmer une légère modification à l’agencement de la cuisine, et surtout apporter quelques retouches à la salle afin de moderniser des décors trop vieillots. R1 attend donc que les travaux du toit soient bien avancés, pour commander de nouvelles tables, chaises etc.

2ème Acte

Lorsqu’après une semaine, R1 passe au restaurant qui est désormais le sien, ce n’est plus le toit seulement qu’il voit démonté, mais tout le restaurant. Plus de cuisine, plus de mur intérieur ni non plus celui du fond. Du restaurant à proprement parlé, il ne reste plus que la façade donnant sur la rue principale.

Les travaux dureront plus de deux ans. Mais au bout d’un an, P3 le propriétaire des murs fait expulser R1 pour manquement au paiement du loyer. La procédure d’expulsion est rejetée, mais pas la rupture du contrat, puisqu’il est établi pour un restaurant qui n’existe plus. Ce local sera transformé en magasin de cadeaux, puisque la possiblité de faire un restaurant aux normes n’existe plus après les lourd travaux engagés par P3.

3ème Acte

R1 entame une procédure pour démontrer l’escroquerie :

 – Contre l’ancien locataire B2 pour lui avoir cédé un bail interdit d’exploitation pour cause de travaux qu’il ne pouvait pas ignorer.

 – Contre P3, le propriétaire qui, au détriment de R1 a bâti plus de 2500 m² de bureaux, 10 boutiques, appartements etc. attenant et sur le restaurant, sans avoir mentionner dans le contrat de location l’existence de ces travaux qui empecherait l’exploitation.

Contre un nouveau venu que nous nommerons C4 pour faux, usage de faux. C4 est l’ancien cablane qui a déposé le bilan au début des travaux, d’où la cause en partie des énormes retards. C4 apparaît au 3ème Acte à la rescousse de P3, mal en point dans cette affaire. C4 dépose une plainte deux ans après le début des travaux et accuse R1 de ne pas lui avoir réglé la facture de travaux commandés par l’entremise du propriétaire sans bon de commande, sans trace comptable, sans aucun document, donc une escroquerie.

Conclusion : La procédure est en cours et dure depuis trois ans, le retraité a englouti ses économies alors que les autres protagonistes ont pignons sur rue et vivent leurs vie sans aucune contrainte. IL FAUT OSER.

Pour adhérer à l’association envoyer vos coordonnées par mail : apcf.israel@gmail.com

Nom, prénom, n° portable, mail, adresse et l’année de votre venue en ISRAËL.

Éventuellement, le ou les problèmes à nous soumettre en deux ou trois lignes suffiront dans un premier temps. Nous vous savons très nombreux.

NOTRE ASSOCIATION VEUT DEVENIR LE REMPART DE LA VÉRITÉ, DE L’HONNÊTETÉ ET DE LA PROBITÉ

APCF

Le but de l’association APCF  est de proposer des informations sous formes de guide à destination des consommateurs, les modalités pour les acquérir seront communiqués ultérieurement.

Les avantages de ces guides spécialisés vont vous permettre d’encadrer et préparer votre projet finement afin que votre conseil n’est plus qu’à finaliser en minorant ses honoraires

L’objectif est de concevoir ces guides spécialisé pour tous les domaines de la vie courante, ils vous permettrons de vous obliger à bien préparer votre dossier, ils ne pourrons en aucun cas vous servir de canevas pour finaliser un contrat, car seul un avocat pourra donner à votre document final la touche légale.

Le rôle de l’association APCF est de vous prémunir, de vous avertir des cheminements de négociation, de vérification, de comparaison, d’information. De vous permettre d’acquérir des modes opératoires en fonction des personnes auxquels vous serez confronté. De vous permettre en cas de difficulté d’obtenir des informations fiables juridiques. 

L’association APCF est là pour vous, en cas de difficulté, grâce à son service juridique qui sera mis en place, une question apportera obligatoirement une ou plusieurs solutions. 

L’association APCF sera là pour être votre soutien juridique en cas d’un conflit traité devant les tribunaux.

L’association APCF avec le nombre d’adhérents, occupera et représentera une force qui va nous permettre de faire modifier ou déposer de nouveaux textes de loi à la Knesset. 

L’association APCF devra veiller à un des problèmes les plus importants, essayer de faire modifier les mentalités de ces entreprises de tous corps de métier qui pensent que revenir sur un devis chiffré contractuellement est logique. Il n’est pas normal aussi de prendre un chantier en cours en otage pour demander une rallonge. La notion du travail bien éxécuté devra être mentionné dans le document contractuel.

L’association APCF réalisera une charte de bonne conduite, jointe au contrat d’exécution, où seront écrites les limites financières et de réalisations afin que les entreprises sache qu’en cas de manquement, les tribunaux pourraient être saisi.

NOTRE ASSOCIATION VEUT DEVENIR LE REMPART DE LA VÉRITÉ, DE L’HONNÊTETÉ ET DE LA PROBITÉ

APCF

apcf.israel@gmail.com

Par APCF –  JSSNews

44 Réponses à Israël: naissance de l’Association de Protection des Consommateurs Francophones (APCF)

  1. Marie Esther Répondre

    4 juin 2017 a 15:38

    personnellement je suis juriste de formation, j’ai suivi des études de droit des affaires (fiscal et pénal), droit européen, droit international privé et droit de la consommation.Lors de mes très nombreux voyages en Israël, j’ai fait du tourisme social et administratif …très instructif. Quand nous avons voulu acheter un bien immobilier, nous avons regardé des articles sur Internet pour avoir une idée…et nous avons choisi un avocat franco israélien pour régler notre situation qui était un peu particulière et un agent immobilier franco israélien également. Nous n’avons pas regretté car nous avons obtenu ce que nous voulions, surtout les actes juridiques que nous souhaitions …et même plus car nous n’avions pas pensé à tout et en discutant on avance.
    Votre association est très intéressante, les buts que vous vous êtes fixés sont plus qu’utiles dans un pays où le Droit est constitué de façon si originale. J’espère que les olim ‘hadachim de France vous contacteront au lieu de partir la fleur au fusil et de rentrer en France en racontant leur mauvaise expérience et de faire porter le chapeau aux Israéliens « qui n’aimeraient pas les Français », ce qui a le don de m’énerver particulièrement.
    Dans ma synagogue, je suis effarée de voir certaines personnes avoir acheté en ignorant tout du Droit local et quand je parle de ses spécificités je vois qu’ils n’y connaissent absolument rien et qu’ils ont fait entièrement confiance sans se poser de questions en pensant que c’est pareil qu’en France : ainsi il y en a un qui attend toujours son appartement (le délai prévu est dépassé depuis longtemps …mais c’est comme cela; qu’est ce qui est prévu, il l’ignore et tout est ainsi)

  2. Charly Chalom Lellouche Répondre

    4 juin 2017 a 19:28

    à priori et personnellement je n’ai pas de besoins (actuels mais futurs ??) de cette association

    Il manque un élément ?
    Cela coûte combien à chaque fellow qui adhère ?

    Chaque adhésion donne-t-elle alors accès à un service d’avocat de défense gratuit (ou pas ?)

    Pour chacun des cas détaillé donner alors un coût si l’Association était intervenue :

    seule adhésion ou autres frais ?

    Tda

  3. Charly Chalom Lellouche Répondre

    4 juin 2017 a 19:30

    Grrr aux petites imperfections d’écriture sans relire ;-)

    Pour chacun des cas détailléS

    et
    TOda

  4. hana Répondre

    4 juin 2017 a 21:09

    en ce qui concerne des travaux effectues par un cablane, il y a des professionnels francais en Israel qui aident a ecrire un contrat en beton qui balise travaux et paiements.on n apprend pas a negocier des travaux avec un cablane en 5 minutes.cela demande des annees pour dejouer les entourloupes.

  5. MK Répondre

    4 juin 2017 a 21:12

    Ouf, Barouh Ashem, j’ai failli faire mon Alyah il y a 10 ans.
    Après m’être faite escroquer par un Juif de la Communauté ici en FRANCE, je n’ai pu monter en ISRAËL, faute de moyens.
    Je me dis, en lisant cet article, que même si je n’ai pas encore récupéré mon argent ici pour le moment, merci mon D.ieu de ne pas avoir fait mon Alyah !
    J’aurais sans doute perdu 4 fois plus et serai rentrée en FRANCE sans rien !
    Au moins, même si je n’ai pas le train de vie que j’avais avant de me faire escroquer, au moins j’ai encore un logement et de quoi manger.
    Par contre, j’ai un dégoût grandissant de ces escrocs Juifs quels qu’ils soient, ici en FRANCE ou en ISRAEL.
    Pour moi ce comportement est un Hilloul Ashem et pour mois ces escrocs ne sont pas des Juifs !

  6. Jacques Répondre

    4 juin 2017 a 21:42

    Moi je ne suis ni avocat ni juriste j ai fait ma aliya il y a 2 ans je crois que j ai fai un saut dans le passé de 30 ans les gens n n’y aucune notion des règles et De La marche du pays ils parlent pour ne rien dire ç est le même phénomène Jacob a dis à Abraham, Abraham a dis à Isaac etc est pour couronné le tout les avocats francophone sont encore plus ignares que tous ils savent même pas maîtrisé un sujet ou un dossier on israel il y a 30 milles avocat pour 8.5 millions d habitants au Japon il y a 29 milles avocats pour 120 millions d habitants j ai vu des avocat en israel francophone signe une attestation d héritage pour 70 shekels soit 13 euros à Paris une consultation d avocat coûte au minimum 250 euros de l heure alors ne soyez pas étonné de vous faire arnaque

  7. Amram Répondre

    4 juin 2017 a 22:01

    Pas d’amalgame SVP, des escrocs y’en a partout dans le monde, en France aussi, j’ai un conseil absolument important a donner a tout nouveau immigrant en Israël, intégrer un groupe Franco-Israélien que vous connaissez ou que l’on vous a conseiller et de confiance, n’allez pas a l’aveuglette, Israël est un pays magnifique ou il fait bon vivre avec une grande qualité de vie si la alyah et faite avec intelligence.

  8. AYIN Répondre

    4 juin 2017 a 23:09

    J’ai noté l’adresse mail de l’APCF. J’ai l’espoir qu’elle me sera bientôt utile !

  9. BONAFOS Répondre

    5 juin 2017 a 06:04

    je rejoins totalement le message de Marie Esther. Il y a du bon et du mauvais partout dans le monde. Nous avons fait notre Alyah, il y a bientôt 10 ans et nous vous confirmons notre bonheur en qualité de retraités d’avoir fait ce projet;
    Nous avons fait l’acquisition d’un appartement et avons pris les précautions nécessaires avant une décision définitive. Nous nous sommes entourés de personnes de confiance et nous ne regrettons rien. Grâce à D. tout va bien
    Tout comme France, il faut être vigilant et surtout s’informer auprès de personnes compétentes avant d’entreprendre n’importe quel projet.
    Behatslaha à toute personne souhaitant faire son Alyah.

  10. Yéhoudi Répondre

    5 juin 2017 a 08:37

    aujourd’ hui Pentecôte chez les Chrétiens

    correspondant je pense a la transformation de chavouot par les adeptes du juif Jésus ben Yossef

    Pentecôte, venant du Grec penta costi ?

    la cinquième cote de Jésus sur la croix ou le soldat romain selon l’ évangile ,plantera sa lance ??

    toujours ce chiffre 5

    salutations amicales a mon ami qui porte ce nom… :lol:

  11. Elie de Paris Répondre

    5 juin 2017 a 09:57

    Eh non, Yehoudi mon ami…
    Pentecote vient du grec, pentekosté, 50ème jour, fete pour clore les 7 semaines que les Ysraelites suivirent pour arriver au Don de la Torah, ce jour de Shavouot. Le nom même de Shavouot evoque 7,sheva, et le pluriel, une « semaine de semaines »…
    Et le 50ème jour, une sorte de Jubilé.
    Cette periode s’articule essentiellement sur Pâque, Pessah, a l’Origine de la Formation du Peuple Juif. et n’est donc pas datée dans la Torah !
    Apprecions la dialectique du Seigneur, chavouot se lit aussi chevouot, Serments.
    La semaine est d’origine biblique, reconnue dans le Monde entier, sous toutes les latitudes.
    Une preuve de la Véracité de Bereshit, au Commencement.

  12. Victor Répondre

    5 juin 2017 a 10:10

    Si je puis me permettre un conseil aux futurs olims hadachims de France
    Venez en Israël, quelques mois ,voir un an pour prospecter en vue d’un appartement à louer ou à acheter si vous avez beaucoup d’argent disponible , mais avant tout , venez vivre dans le pays pour connaître la mentalité israélienne, faites connaissances avec des francophones déjà installés, ils vous donneront les bons tuyaux pour vous installer ensuite définitivement !
    Il ne faut pas voir des escrocs partout , il y en a comme dans tous les pays où arrivent des nouveaux immigrants !
    Il faut juste bien se renseigner , en parlant avec des gens d’ici , et si Dieu veut , vous pourrez ensuite faire votre Alya dans de bonnes conditions et en toute sécurité…. 😎

  13. Victor Répondre

    5 juin 2017 a 10:15

    Le meilleur endroit pour rencontrer des amis francophones et faire des connaissances indispensables et utiles est : la Synagogue ! 😉
    Ensuite il y a des associations telles l’ ADIR ou autres !
    Ce n’est pas la peine de me remercier pour ces quelques conseils ,
    Vraiment ça me fait plaisir de vous aider ! 😅😅😅😅😅

  14. Aga Sy Répondre

    5 juin 2017 a 14:06

    Je voudrais apporter mon témoignage :

    Voila 3 ans, j’ai voulu faire construire un court de tennis en terre battue dans ma propriété a Herzliya Pituah.

    J’ai donc signé un devis avec un entrepreneur, devis sur lequel il était bien précisé que la terre battue devait etre composée d’un argile bien particulier cuit spécialement pour obtenir une terre battue homogène. Mais au lieu de cela, il a été installé une terre battue constituée d’une couche superficielle de briques pilées, comme on le faisait jadis.

    J’ai donc mis en demeure l’entrepreneur de retirer cette terre battue et d’installer une terre battue conforme au devis. Malheureusement l’entrepreneur a déposé son bilan et me voila avec un court de tennis qui ne répond pas à mes attentes et sur lequel je joue moins bien.

    Que puis-je faire ? Est-ce que cette association pourrait m’aider ?

    • Gally Répondre

      5 juin 2017 a 15:32

      Tu as les moyens de te faire construire un court de tennis à Herzliya Pituakh, mais pas de te prendre un bon avocat pour t’accompagner dans tes démarches ???

  15. Victor Répondre

    5 juin 2017 a 15:52

    Mon cher Wally ,tu vois pas que ce Agassi se fout de la gueule du monde avec son court de tennis en terre battue ?
    C’est lui qui va être battu s’il continu à se foutre de notre gueule ,
    Le branleur de Herzliah Pitouah , lui qui n’a jamais quitte le 9-3 ! ☺
    En plus il a signé avec un entrepreneur ,alors qu’il ne sait même pas ce que c’est un entrepreneur , qu’il confond avec un entre metteur…😅😅
    Il sait même joue au tennis , et il se plaint de jouer moins bien !
    Manque pas de souffle le Avneriot ! 😂😂😂😂😂😂

  16. Yéhoudi Répondre

    5 juin 2017 a 15:53

    Aga SyRépondre
    5 juin 2017 a 14:06

    xxx

    ton prestataire a déposé le bilan ?? hé bé..c’est foutu!!

    c’est pas grave, tu seras moins preste a briques pilées qu a taire ta déconvenue…

    et si tu as payé en espèces tout ou partie, faudra voir pour ce black mic-mac avec Omar Sy comment joindre ton mec intouchable….

  17. « J’ai donc mis en demeure l’entrepreneur de retirer cette terre battue »

    Là réside l’erreur :
    Vous pouvez au contraire bénéficier des avantages cumulés de l’un et de l’autre : une demeure en terre battue ;

    De quoi y reloger des migrants ; qui s’y sentiront comme chez eux

    « me voila avec un court de tennis qui ne répond pas à mes attentes et sur lequel je joue moins bien. »

    C’est normal :un jeu d’attentiste est généralement peu payant ; la meilleure défense c’est l’attaque…

    … » vous y jouez moins bien ? »

    Voulez-vous dire que vous perdez ?

    C’est seulement que votre partenaire joue mieux, lui…

    Mauvais ouvrier incrimine ses outils…

    Un truc :faites comme Coluche disait : visez les yeux

  18. Victor Répondre

    5 juin 2017 a 15:57

    Poto ‘ c’est ton copain avneriot, comment tu le surnommés déjà ?
    Ah oui , le sans -couilles ….😃😃😃😃😃

  19. Victor Répondre

    5 juin 2017 a 16:58

    Eh Agassi, tu peux te battre avec ta terre battue , elle va devenir plus homogène après, c’est comme ,quand tu bats ta femme ,je te jure
    Elle devient beaucoup plus homogène ! 😅😅😅😅😅
    Et puis ,je te dis après la gueule de l’homogénéité…

  20. hana Répondre

    5 juin 2017 a 16:58

    cela fait 20 ans que nous sommes montes en Israel et malgre toutes les enormes difficultes, jamais nous n avons regrette d etre ici. depuis le jour de mon alya je n ai pas quitte une seule fois Israel. c est cela l amour de son pays.

  21. Aga Sy Répondre

    5 juin 2017 a 17:08

    Mon témoignage avait pour but de vous mettre en garde tous les olim hadachim qui voudraient se faire construire un court de tennis. Attention a la fausse terre battue que vous vendent des entrepreneurs véreux. Une terre battue en briques pilées n’est pas du tout uniforme.

    Je tiens aussi a remercier l’association APCF qui nous rapporte ici la triste expérience de ce monsieur qui s’est fait construire une piscine par un cablane véreux. Tous les olim hadachim seront ainsi prévenus. Pour ma part je veillerai avec soin a choisir un cablane sérieux pour mon projet d’agrandissement de ma piscine à Eilat.

    • Gally Répondre

      5 juin 2017 a 20:16

      En même temps, les entrepreneurs en France ne valent guère mieux, donc le conseil est générique et pas spécifique aux olims…

  22. Aga Sy Répondre

    5 juin 2017 a 17:24

    La triste affaire de ce retraité qui a acquis un restaurant pour se retrouver finalement propriétaire d’une simple façade, est, elle aussi, très bouleversante.

    L’agence juive devrait mettre en garde tous les candidats a l’alya.
    Juifs de France, vous qui allez faire votre alya, mefiez vous ! Si vous voulez acheter un restaurant, vous faire construire une piscine ou un court de tennis, ne faites pas confiance a n’importe qui.

  23. Yéhoudi Répondre

    5 juin 2017 a 17:32

    a tous les amis d’ Israel Aujourd’ hui 5 juin 2017

    une pensée et un souvenir ému a tous ceux qui ont donné leur vie pour la formidable victoire d’ Israel sur des enragés il y a 50 ans laissant le monde entier médusé devant la puissance de la Trey7a que recevront 5 armées arabes coalisées….

  24. Marie Esther Répondre

    5 juin 2017 a 17:42

    oui Yehoudi merci de se souvenir de tous ces héros.
    Pour une fois je ne critique pas I24 car aujourd’hui il y a émission spéciale sur cet évènement et en particulier Jérusalem : Latrun, la bataille des munitions avec des vieux Israéliens racontant leur histoire et pensant affectueusement à tous leurs copains perdus dans cette bataille. Souvenirs vraiment émouvants y compris sur le bazar politique de l’époque car en fait ils ne savaient pas quoi faire des territoires gagnés : au départ ainsi ils pensaient garder Jérusalem, Gaza mais rendre le Golan, la Judée Samarie et le Sinaï. Ils ont changé au fil des ans surtout avec le remplacement des Travaillistes par le Likoud allié aux religieux. La question aujourd’hui est pourquoi n’ont ils pas annexé certains territoires ? la gauche croyait qu’elle aurait la paix en échange de territoires. Un vieux soldat raconte qu’il habitait avant 67 Natanya et que les habitants craignaient les Jordaniens installés à Tulkarem. Comme il dit, pourquoi revenir à la situation antérieure à la guerre de 67 pour Israël ? Certainement pas.

  25. Elie de Paris Répondre

    5 juin 2017 a 18:07

    Mais quoi ?
    Cet Assayag est un chicaneur ! Il m’a rapporté le yatch que je lui ai vendu, sous prétexte qu’il etait humide ! Un 26 mètres fini par Riva… Soit-disant les jacuzzy étaient peu étanches :pfff: ! Comme pour mon Falcon !

  26. trublion Répondre

    5 juin 2017 a 18:34

    Agassy, ne soyez pas agacer, remettez en une couche conforme, la brique fera une bonne assise. le solde du paiement et les frais d’avocat économisés, ça fera le compte. et après, vous nous inviterez tous à jouer chez vous au tennis.

  27. Désiré Répondre

    5 juin 2017 a 19:42

    Écouter Trublion
    c’est trouver la solution .

  28. Yéhoudi Répondre

    5 juin 2017 a 20:49

    VictorRépondre
    5 juin 2017 a 15:52

    Bravo Haïm!!

    tu as bien détécté l’ autre enkulé qui se fout de nous ( Agaçé) entre son court de Tennis a Herzliya et sa piscine a Eilath, manque plus que son Golf en Normandie , dans son cabinet de médecin raté !

  29. Kristiane Répondre

    5 juin 2017 a 21:23

    Pas le golf en Normandie mais sous son Palmier de Dimona :mdr:

  30. Yéhoudi Répondre

    5 juin 2017 a 21:42

    elle est raide, mais bonne ! :lol:

  31. Yéhoudi Répondre

    5 juin 2017 a 21:45

    KristianeRépondre
    5 juin 2017 a 21:23

    le cloporte il a réussi a berner même Wally !! lequel Wally est demeuré réglo avec lui…alors qu il a sous la main de quoi l’ enterrer définitivement en divulguant deux ou trois tuyaux…son nom, son adresse, rien de plus… dommage!

  32. Aga Sy Répondre

    5 juin 2017 a 22:15

    Il ne faut pas croire non plus qu’une catastrophe nous attend à chaque entreprise. Si vous souhaitez satisfaire votre passion pour l’aviation, sachez qu’il vous sera permis de le faire avec une Privat Licence Pilot obtenue en France.

    Il existe un excellent aéro-club en Israel ou vous pourrez piloter votre DA20 ou votre Aquila. Si malheureusement vous ne possédez pas d’avion, vous aurez la possibilité d’en louer un. Vous pourrez alors profiter d’une vue exceptionnelle sur notre beau pays et oublier pendant quelques instants vos problèmes de piscine, de tennis ou de restaurant.

  33. Victor Répondre

    6 juin 2017 a 09:31

    Notre chère Kristiane à tout de suite détecte notre très cher Gérard de Berck ,un ami qui m’est cher , et sa copine aussi , que j’aimais bien ,
    Un peu conne mais gentille, et qui se faisait tripoter dans le métro parisien par des malotrus !
    Ah , mon Gège, parfois tu me manques ! 😅😅😅😅😅😅

  34. Victor J Répondre

    6 juin 2017 a 12:07

    Foin de ce forum qui se dévergonde en blagues de comptoir.Stop, le sujet est sérieux et on remercie vivement les initiateurs car il s’agit d’une oeuvre de salubrité publique.Il va y avoir la queue pour s’inscrire. En fait de golf,de piscine ou de court, les vrais problème se trouvent plus près des pâquerettes.
    Exemples:
    -la mairie qui « oublie » la réduction de 90% de l’arnona au titre de la première année d’alya.
    -le réparateur de climatisation qui fait toute une comédie proposant de crever le plafond et tout refaire, pour un simple fusible sauté et un nettoyage des filtres.
    -le livreur de lave-vaisselle qui arrive à fourguer 7 ans de garantie inutile et un stock de lessive, le tout doublant le prix de la machine.
    -le garagiste qui veut te faire changer les 4 roues quand on lui demande un gonflage.
    Etc. Tous les petits abus au quotidien réclamant non un avocat +/-marron mais un accompagnement et des mises en garde préventives.
    En compensation on rencontre aussi des gens magnifiques.

    • Gally Répondre

      6 juin 2017 a 12:40

      Oui, enfin bon, tout ce que tu décris existe partout dans le monde. Si tu en doutes, revisionne les archives de « Sans aucun doute ».

      NB : je ne dénie cependant et évidemment pas l’intérêt de l’accompagnement. Pour simple exemple, je me suis rendu compte lors de discussion que la quasi totalité des olims qui habitaient la même ville que moi ignoraient qu’on pouvait avoir une réduction de arnona, jusqu’à 80%, en fonction des revenus (une fois la réduction « alya terminée) : ils étaient bien content que je leur apprenne cela et leur explique où et comment faire les démarches (somme toute assez simples en plus)

  35. Victor Répondre

    6 juin 2017 a 13:00

    Il a peut être raison ,quelque part mon homonyme Victor J , sauf que si il continue à me faire peur avec toutes ces arnaques d’Israëliens,
    Je sens que je vais quitter ce pays de voleurs et rentrer cher moi à
    Aubervilliers ou à Trappes ….😅😅😅😅😅😅😅😅

  36. Victor Répondre

    6 juin 2017 a 13:09

    Bon ,les amis (es) Il fait très chaud ,je vais rejoindre quelques amis à la Plage et échanger quelques bêtises de bouche à oreilles ! 😅😅😅😅
    Ciao ! 😎😎😎😎

  37. Kristiane Répondre

    6 juin 2017 a 14:02

    Notre :

    « Si malheureusement vous ne possédez pas d’avion, vous aurez la possibilité d’en louer un. Vous pourrez alors profiter d’une vue exceptionnelle sur notre beau pays »

    C’est du gégé tout craché : vous louez un zing pour la journée comme un Vélib, ben voyons et la « vue exceptionnelle sur notre beau pays » : il a oublié « nos magnifiques jeunes de la plage Hilton »…

  38. Kristiane Répondre

    6 juin 2017 a 14:04

    La première partie de mon commentaire a sauté :lol:

    Notre Gégé de Berk Plage, ressuscité en Aga Cy, vient de signer :

  39. Victor Répondre

    7 juin 2017 a 09:04

    Reviens nous voir , mon Gège, tu nous manques presque autant que Nina !😎😎😎

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *