La saga Bettencourt : de la cagoule à la kipa ! | JSSNews

La saga Bettencourt : de la cagoule à la kipa !

Publié le : 17 juillet 2011

Notre histoire se déroule en ce moment. Il s’agit d’ une vieille dame à la tête d’un empire financier avec des ramifications planétaires, une réussite insolente par le montant astronomique de ses bénéfices financiers, entourée d’hommes d’affaires totalement mobilisés à sa dévotion, serviles, intéressés et pour la plupart malhonnêtes, avec des comptes bancaires très copieusement garnis sur tous les continents, notamment dans les paradis fiscaux. Nous parlons de milliards d’euros, par dizaines, et de sa fille, sa seule fille.

Aujourd’hui, elle s’appelle Liliane Bettencourt, mais à l’origine de notre histoire, elle portait un nom à la consonance plus modeste : Schueller.

En 1907, son père, Eugène Schueller, crée L’Oréal. C’est un homme dynamique et avisé. En un rien de temps, il rachète les entreprises se situant dans son créneau ; la cosmétique. Il s’empare dans la foulée de Monsavon, Dop et crée un magazine : Votre beauté, puis se diversifie, et achète les Peintures Valentine.

La France des années 1930/1936 est secouée par des scandales politico- financiers. Les gouvernements se montent et s’écroulent aussitôt, les manifestations populaires deviennent de plus en plus violentes, l’extrême droite, anti juive, anti maçonnique s’empare du mouvement. Léon Blum échappe de peu à un lynchage, le gouvernement décide alors de dissoudre toutes ses ligues fascistes, et les membres de ses mouvements entrent en clandestinité.

C’est à cette époque que « La cagoule » sera créée, surnommée ainsi, car la tenue de rigueur en réunion, rappelle celle du Ku Klux Klan américain. Ses membres sont tous anti juifs, antis communistes, et haïssent les francs-maçons, impératif absolu pour adhérer a ce parti politique clandestin.  Evidemment et malheureusement, Schueller en est, il le finance, et lui offre le siège de L’Oréal à Paris pour la tenue de leurs réunions secrètes.

Durant la guerre 39/45, la cagoule se divise en deux clans, l’un sera Gaulliste, l’autre Pétainiste et ouvertement nazi, c’est ce camp que choisit Schueller. Il en sera le meneur et deviendra collaborateur très zélé de la Guestapo.

En 1940, Eugene Schueller crée avec l’ambassadeur de l’Allemagne nazie Otto Abetz, et sous la protection et la bénédiction de Reinhard Heinrich chef de la Gestapo, le mouvement M.S.R. (Mouvement social révolutionnaire), « aime et sert » c’est ce qu’il fallait comprendre…

Le programme de l’organisation :Nous voulons construire la nouvelle Europe en coopération avec l’Allemagne nationale-socialiste et toutes les autres nations européennes libérées comme elles du capitalisme libéral, du judaïsme, du bolchévisme et de la franc-maçonnerie (….  donner aux juifs qui seront conservés en France un statut sévère les empêchant de polluer notre race (..) et,  comme si cela ne suffisait pas,  : la Communauté française dont le but est de « libérer complètement (la France) de ces ferments de corruption que sont les juifs et les Francs-maçons »

C’est à cette époque que Schueller rencontre André Béttencourt, autre collabo patenté, Nazi fervent, directeur du journal « La Terre Française » brulot anti Gaulliste, anti juif, appelant tous les jours à la chasse et au meurtre des Juifs.

La fin de la guerre approchant, tous ces braves gens prennent leurs précautions, et ils ne subiront ni châtiments, ni problème quelconque.

E. Schueller met à la disposition de dignitaires et d’assassins nazis ses réseaux l’Oréal pour qu’ils échappent à la justice et qu’ils aillent se réfugier dans des pays lointains et ensoleillés pour le restant de leur vie.

E. Schuller, ne sera jamais inquiété, on ne lui demandera jamais aucun compte et il ne se reniera jamais jusqu’à sa mort.

N’oublions pas qu’à cette époque, la justice était expéditive, on tondait les femmes coupables d’avoir fréquenté de trop près les soldats allemands, et des milliers de collabos avérés ou supposés furent fusillés, mais il ne s’agissait que de menu fretin, Les gens comme Schueller et Béttencourt bénéficieront de protections dans les plus hautes sphères de l’Etat.

Entre cagoulards, on ne se laisse pas tomber, ceux de Londres délivrent aux ex pétainistes des certificats reconnus de résistants à qui la Nation doit être reconnaissante.

Et la Nation, fut très reconnaissante.

Son passé de Cagoulard, de nazi, de complice de la solution finale, aurait du l’amener devant les assises, et à la condamnation suprême ; au lieu de ça, Bettencourt sera successivement ministre de René Cotty, de De Gaule et de Pompidou. Entre temps, il épouse Liliane, la fille d’Eugène Schueller, et devient dans la foulée PDG de l’Oréal. Il finit sa vie politique dans les années 80 en tant que député puis de sénateur. Ami personnel du Président Mitterrand, il faillit entrer dans le gouvernement  Moroy en 1981.

Personne n’ignorait son passé,  tant dans la classe politique que dans la presse spécialisée,  de la droite extrême  à la Gauche du Parti communiste, personne ne dénoncera devant l’opinion ce que fut sa vie, avant et pendant l’occupation allemande.

La complicité fut totale, il faut dire que Bettencourt finançait très généreusement la plupart des partis politiques, tout le monde en bénéficiera, sauf le parti communiste qui avait ses propres donateurs, tous aussi condamnables, puisqu’il s’agissait de l’URSS et du fameux milliardaire rouge Jean Batiste Doumeng, donc tout ce beau monde se mura dans le même silence compatissant.

Au début des années 1990, Jean Frydman, actionnaire évincé du conseil d’administration de Paravision, filiale audiovisuelle de L’Oréal, révèle le passé  de  Schueller et de Bettancourt ainsi que celui de plusieurs autres dirigeants de L’Oréal sous l’Occupation, contraignant André Bettencourt à se retirer des affaires en 1995, officiellement pour raison d’âge, et à exprimer ses regrets pour ce qu’il qualifie d’« erreur de jeunesse ».

André Bettancourt meurt en 2007, laissant Liliane en veuve épleurée, pédégère de L’Oréal à la tête d’une immense fortune.

La nature ayant horreur du vide, celle ci ne tarde pas à trouver en la personne de François Marie Banier, un dérivatif à sa royale solitude, il est plus jeune qu’elle, il est grand, il parle bien, elle rit beaucoup avec lui, c’est un « artiste », il aime l’argent, ça tombe bien, la vieille en a plein. Passons sur le fait, qu’elle  offre  à son jeune amant près d’un milliard d’euros, que son expert comptable  confonde ses intérêts et ceux de son illustre cliente, lui fasse financer sa retraite, que son avocat d’affaire se garnisse copieusement les poches sur les comptes qu’il est censé gérer  et que miss Bettancourt se conduise plus en midinette qu’en grand mère soucieuse de sa réputation et du bien être de sa descendance.

Cela ne me regarde pas, ce n’est pas ma maman !

Par contre, c’est celle de Françoise Meyers Bettancourt, qui elle, n’apprécie pas que l’entourage de sa mère soit composé d’un gigolo et de requins de la finance. Elle intente donc un procès pour « Abus de faiblesse » contre sa Mère et les dilapidateurs de son héritage.

Françoise Meyers Bettencourt demande aussi à ce que sa mère soit examinée par des psychiatres, tant ses générosités tout azimut sont disproportionnées. Elle craint en fait que sa maman ne se soit laissée abuser par la clique des gens qui l’entourent, et qu’elle ne soit pas en mesure de résister à leurs pressions.

La Reine mère renie sa fille, passe à la Télé, et clame son désespoir d’être si mal traitée. Son rôle de victime expiatoire lui irait comme un gant si nous étions des gogos ou des naïfs… Je n’y crois pas une seconde, et je vais vous expliquer pourquoi.

Peut-on être éduqué par un Nazi reconnu et qui ne le cachait pas, épouser un collabo, fasciste, anti Juif comme Bettencourt, sans être soi même, ou sympathisante ou complice de leurs idées ? Alors, pourquoi tant de haine entre une mère et sa fille ? Peut être, et c’est ma réponse, mon idée : parce que Françoise Bettencourt, fille et petite fille de Nazis a osé épouser Mr Meyers.

Mr Meyers est très connu à La Synagogue de Neuilly, lui dont le Grand Père en fut le Rabbin et où il lui arrive d’aller prier, accompagné de sa femme. Effectivement, Mr Meyers est Juif, et Juif pratiquant. L’Héritière Béttencourt, est devenue juive suite à une conversion plus ou moins reconnue par les plus croyants d’entre nous, puisque c’est à la Synagogue Copernic qu’a eu lieu la cérémonie. Le jour de leur mariage, les deux Vieux Nazis ont du se retourner dans leurs tombes, sur lesquelles, j’invite tous nos lecteurs à aller cracher de temps en temps.

D’ailleurs, lors d’une discussion entre Liliane Bettancourt et son expert comptable, (enregistrée par un maitre d’hôtel  de sa résidence parisienne à l’insu des participants et vendue au plus offrant ) elle citait  l’exemple de Mr Elkahn, héritier de l’empire  Fiat qui a été obligé par son grand père Mr Agnelli,  aujourd’hui décédé et créateur de la Dynastie,  de se convertir au christianisme  pour devenir ainsi son héritier légitime.

Liliane Béttencourt aurait aimé que ses petits enfants suivent cet exemple pour qu’ils puissent prétendre au même traitement, hélas pour elle, ces petits garnements ont refusé, et elle en était furieuse. La raison de la haine que la mère nourrit à l’égard de sa fille est évidente ; elle a épousé un Juif et fonde une famille juive ! Et bien sur, pas un journal, pas une télévision n’en n’ont jamais parlé.

Dernièrement, eut lieu une réconciliation, entre la mère et la fille, sans doute conseillées par leurs avocats respectifs qui fut cependant de courte durée. Effectivement, madame Meyers a déposé auprès du juge une autre demande de mise en curatelle de sa maman qui venait de dépenser 147 millions d’euros dans une entreprise de paris en ligne sur internet à des conditions un peu suspectes pour les intérêts de la famille.

Voilà où nous en sommes aujourd’hui…

André Yeshoua Halimi – JSSNews

50 Réponses à La saga Bettencourt : de la cagoule à la kipa !

  1. jacqueline Répondre

    17 juillet 2011 a 16:39

    ” Durant la guerre 39/45, la cagoule se divise en deux clans, l’un sera Gaulliste, l’autre Pétainiste et ouvertement nazi, c’est ce camp que choisit Schueller. Il en sera le meneur et deviendra collaborateur très zélé de la Guestapo.”
    –il est bon de rappeler en ce jour du 69e anniversaire de la rafle du Vel d’ hiv’ que
    parmi les juifs il y avait des traitres qui se sont bâti un empire grâce à l’ amitié
    qu’il vouait au shleux !! écoeurant dégueulasse , c’est gerber !!
    toute la fortune que possède cette devrait être redistribuer aux pauvres qui n ‘ont même pas de quoi manger ni se payer un loyer pour être sous un toit !!

    • veritasjustice Répondre

      24 novembre 2016 a 18:03

      en 2020 70ans apres la 2 guerre mondiale les dossiers de la guerre et surtout de la collaboration seront libre et accessible.91%des francais ont collabores avec le partie nazis.dans 3 ans les francais seront fier de decouvrir qu’ils decendent d’une famille de collabos.ont va bien rire en janvier 2020..
      un jour il faut payer pour les crimes connues de la france pendant la 2 guerre mondial…la liste des collabos francais celebre est enorme…bettancourt,celebriter de cet epoque….

  2. Gérard Pierre Répondre

    17 juillet 2011 a 17:28

    Meyers ! …… Meyers ?

    Serait-il parent avec Jacob Meyer Zum Hasen, bourgmestre de Bâle au début du seizième siècle ?

    • Yéhoudi Répondre

      17 juillet 2011 a 17:42

      Gerard

      Meyer, Meyers,Mayer est porté par des Chrétiens comme par des Juifs

      et un Juif , Burgmeister a Bâle en 1500, ………….hum! hum!! :lol:

      • Gérard Pierre Répondre

        17 juillet 2011 a 17:47

        …… justement ! …… celui-là a eu quelques problèmes semble-t-il à cause de sa religion !

        • Yéhoudi Répondre

          17 juillet 2011 a 18:00

          pauvre bougre

          s’ il était Juif il aurait du finir sur le bucher

          le patronyme Meir est lui uniquement juif

          le célèbre thaumaturge Rabin Rabbi Meir Baal ha Ness en est un exemple

          Meir signifie “Illuminé”

  3. Yéhoudi Répondre

    17 juillet 2011 a 17:39

    “Passons sur le fait, qu’elle offre à son jeune amant

    tiens?? il me semblait que Bannier était une pédale??
    chez ces zomos on ne sait plus qui fait la monture et qui fait le cavalier

    //////////////

    “Mr Meyers est très connu à La Synagogue de Neuilly, dont le Grand Père fut le Rabbin

    cette synagogue de Neuilly n’ arrete pas de voir passer des Grands-pères grands Rabins….par exemple l’ arrière grand père des Debré, l’ Urologue reconverti dans la politique qui avait agoni Strauss Kahn et son frère ex Président de l’ assemblée nationale….connu sous le sobriquet de Lou Ravi …

    c’est curieux comme ces convertis et descendants de convertis (par pur intérêt) a la Chrétienneté se montrent difficiles envers Israel et le Judaisme, et les Juifs

    je pense a l’ Urologue, patron du service d’ urologie a Cochin et qui ne professe quasiment plus
    mais qui pourrait céder la place a un type brillant, le Professeur Marc Zerbib qui n’ a plus rien a lui envier sur le plan professionnel
    mais voilà….Zerbib est Juif..un vrai et pas un de ces conversos d’ opportunité

  4. Yéhoudi Répondre

    17 juillet 2011 a 17:47

    ” La raison de la haine que la mère nourrit à l’égard de sa fille est évidente ; elle a épousé un Juif et fonde une famille juive !

    bon !!

    quelque part la vieille momie parcheminée n’ a pas tort ……sa fille mariée a des profanateurs d’ hosties, d’ assassins d’ enfants chrétiens, de vampires de l’ Europe, de fabricants de pains azymes au sang de bébés chrétiens,

    mariée a Copernic, oui ?? et alors ?? qu’y a t il d’ infamant ??

    elle est juive et ses enfants ont accompli leur Bar Mitzva avec bien plus de sérieux que d’ autres familles juives

    elle s’ y est mariée a l’ époque ou le Kantor était le délicieux Emile Kacmann et le Rabbin devait etre Williams

  5. simon cohen Répondre

    17 juillet 2011 a 17:50

    @Gerard Pierre , décidemment aujourd’hui il est écrit que je vous répondrais , on voit bien que vous n’etes pas juif , des Meyer , myers ;etc….. il y en a autant que des Cohen et je vous en parle en connaissance de cause et c’est comme si vous demandiez ce Cohen là n’&tait pas parent avec ce cohen qui était Shamash (bedeau) à la Ynagogue de la Goulette en 1867 .Sans rancune . Simon

  6. Yéhoudi Répondre

    17 juillet 2011 a 18:35

    en attendant d’ etre démodéré dans la réponse que je te fais je t’ ai trouvé un patronyme “Simon”

    Monsieur Simon Cussonet :lol:

  7. sami Répondre

    17 juillet 2011 a 19:07

    pour un milliard d’ euros, la Bettencourt, je la ramone pendant un mois, sans manger, sans boire, sans dormir. ;)

    une fois le milliard en poche, je vais voir un Effaceur de Mémoire pour qu’ il m’enlève l’ horreur que j’ aurais vécu pendant ce mois- là. :D

    et puis après à moi les petites anglaise, allemande, italienne, ,brésilienne, espagnole, arabe, juive, asiatique, et pour finir Mon péché mignon, les suédoises. :lol:

    ps: elle a comme même 90 ans, si elle avais une soixantaine d’années, je me serais passé de l’ Effaceur de Mémoire.

    • chantal Répondre

      17 juillet 2011 a 19:11

      Sami, pauvre Sami, pense à sauver ton ame! :mrgreen:

      • Gérard Pierre Répondre

        17 juillet 2011 a 19:28

        En fait l’argent ficile lui donne des états d’âne !

  8. Eric Répondre

    17 juillet 2011 a 19:09

    intéressant cet article qui nous éclaire cette saga sous un jour nouveau qu’aucun journaliste sérieux-si tenté- qu’il en existe en France encore n’ai jusqu’à maintenant et sauf erreur écrit la moindre ligne.
    Bien sur vu sous cet angle les choses paraissent plausibles et effectement le pére et le grand père doivent depuis bien longtemps se retourner dans la tombe.
    Finalement puisqu’elles le valent bien….

  9. Yéhoudi Répondre

    17 juillet 2011 a 19:17

    Chantal
    qu’est que ça veut dire

    illit ahavim

    • chantal Répondre

      17 juillet 2011 a 19:22

      illit ahavim?

      • joel. Répondre

        17 juillet 2011 a 19:50

        Evel evalim ?

      • Yéhoudi Répondre

        17 juillet 2011 a 20:00

        Chantal/Joel

        c’est ce qui est écrit en hébreu sur la gravure qui orne le bouquin de Fenton et Littman

        “l’ exil des juifs au Maghreb”

        peut etre Illet ahavim

        et en bas en plus petit

        ha hakham chlomo el kabatz….kéteb bé fas (bé fas, je présume à Fès)

        peut etre le début d’une kina ???

        vu toutes les souffrances de notre Peuple au Maroc et a Fès en particuliers

        • Yéhoudi Répondre

          17 juillet 2011 a 20:17

          recopié

          א׳לת אהב׳ם

          • chantal

            17 juillet 2011 a 20:31

            Ayélète ahavim – la gazelle de l’amour
            je cherche le sens kabalique.

          • chantal

            17 juillet 2011 a 20:33

            Cette expression est dans le cantique des cantiques.

          • joel.

            17 juillet 2011 a 20:35

            Le Rav Shlomo Elkabbetz était un grand Kabbaliste de Safed .
            C’est l’auteur de ” Leha Dodi ” .

            Symbolique obscure ..

          • chantal

            17 juillet 2011 a 20:38

            Une femme qui a toujours la force d’aimer (spirituel)

          • Yéhoudi

            17 juillet 2011 a 21:15

            Merci mes amis

            il semble que ça n’ ait aucun rapport avec le bouquin
            un truc juste pour décorer la couverture de l’ ouvrage

            le lekha dodi….

            une expression du chir ha chirim……

            la gazelle serait le chabatt ??

            trés intéressant ….mais inaccessible aux h’ mar comme moi de l’ ivrit

          • marock

            17 juillet 2011 a 22:34

            “la gazelle de l’amour”

            Mais c’ est du marocain !!!
            C’ est comme ça que les jeunes déseuvrés draguent les touristes européennes, ( genre Eva Joly) de préférence défraîchies, avouons le, proies plus faciles.
            En quête (surtout pas de bis) d’ un ramonage express, et visa plus si accointances.

  10. Simon Répondre

    17 juillet 2011 a 19:33

    Yéhoudi , tu devrais présenter ta requette à rabbi yossef karo et rabbi moshé issreles . nul doute que copernic est en dehors de leur préscriptions
    Pour la manière dont tu parles d ‘un certain MDR as tu demandé au hafets haim un passe droit ?
    ne me donnes pas d’autre précisions sur lui , je ne sais pas qui c’est et ne veux pas participer à ton lachone hara.
    Ton cussonet m’a fait rire je te met mon poing en l’air en direct :)

    • Yéhoudi Répondre

      17 juillet 2011 a 20:09

      “Simon”

      comédiante……Tragédiante :lol:

      mon lachone Ara c’est une variété de perroquet haut en couleurs

      un passe – droit ??

      je me les accorde tous !!

      simplement je n’ aime pas la langue de putes de ceux qui rejettent Copernic
      et qui ont contribué a faire fuir du Judaisme des centaines de personnes

      quand a Caro et son associé, franchement je m’ en bats les cou….
      des braves gars qui sont morts il y a des siècles

      ce genjre de prescriptions aujourd’ hui, je leur pisse dessus !!

      ce qui compte c’est de ne plus fabriquer des rameaux moribonds du judaisme a cause de crapules comme MDR

      puisse il finir en enfer

  11. sami Répondre

    17 juillet 2011 a 19:38

    chantal says:
    17/07/2011 at 19:11

    Sami, pauvre Sami, pense à sauver ton ame! :mrgreen:

    @ chantal

    si tu as une adresse pour ceux qui sauvent les âmes, je suis preneur. :mrgreen:

  12. Jacqueline Répondre

    17 juillet 2011 a 19:50

    Le lachon hara (hébreu לשון הרע), « langage du mal », ou lochon hora selon la prononciation ashkénaze) est un péché particulièrement honni dans le judaïsme, tant dans la Bible hébraïque que dans la littérature rabbinique.
    Il regroupe la calomnie, le faux témoignage, la médisance et, de façon générale, toute parole pouvant causer du tort à autrui, y compris celles prononcées lors de conversations légères, de façon non-délibérée.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lachon_hara

    • marock Répondre

      17 juillet 2011 a 22:42

      Preuve falgrante qu’ il est préférable de raconter n’ importe quoi, hors sujet de préférence, en copiant collant du wikipedia.

      Yehoudi hiddé, pipi kiki encensée.
      On vit dans un monde étrange.

  13. Anonymous Répondre

    17 juillet 2011 a 20:21

    Simon a raison Yéhoudi.
    Même si ça flatte ton ego de gloser et pérorer à longueur de temps, tes propos font beaucoup de mal, y compris aux membres de la Communauté, Yéhoudi. A long terme, tu es nuisible à celle-ci. Tu es une langue de vipère, aie au moins le courage de le reconnaître avant de partir de ce forum.

    • marock Répondre

      17 juillet 2011 a 22:58

      J’ ai mal, aux propos de ce triste sire, ergoteur et gloseur.
      Nuisible aux membres communaux.
      Sommé de quitter ce forum, telle l’ avaleur de couleuvres.

      Anotrucsimon, encore un illuminé, peut être pas MDR, mais de la même tribu d’ octopattes qui profitent des chaleurs actuelles pour s’ extirper de leurs égouts.

  14. Sunset2046 Répondre

    17 juillet 2011 a 20:25

    Hashem puni cette vielle garce de son vivant , des petits enfants juifs , une fille convertie et mariée a un juif , pas éttonant que cette vielle nazi préfère lancer son pognon par les fenêtres plutôt que sa fille et ses petits enfants juifs en profitent .
    Ceci dit je voudrais saluer le courage de Françoise meyers pour avoir au fi de toute cette clique de nazi et d avoir donc eté elevé par eux d être devenu ce qu elle es devenue ….juive !

  15. gerarmaire Répondre

    17 juillet 2011 a 20:31

    quelle famille de sal0000pe ! mdr !
    La mère, le père…
    Mais objectivement, peut on croire que c’est réellement le cas Je veux dire: vmt antisémite pour sa propre fille?

    • Sunset2046 Répondre

      17 juillet 2011 a 20:41

      Objectivement il n y a qu a constater les faits pour s en apercevoir , ce qui me tue quand même c est que cette vielle magda goebells ai eu le culot de demander a ses ” petits enfants ” de se convertir au catholicisme pour hériter , si ça ce n est pas la preuve de son antisémitisme !

  16. simon Répondre

    17 juillet 2011 a 21:42

    yéhoudi ,
    je suis facilement identifiable par l’auteur de ce site , tu ne devrais pas aller trop loin avec tes propos calomnieux et vulgaires , si tu veux me faire ce que tu dis à la figure , je crois que tu va devoir le faire au commissariat .

  17. Serge Belley Répondre

    17 juillet 2011 a 22:30

    YÉHOUDI

    Je ne sais pas grand chose sur le sujet qui fait l’objet de propos dont je ne connais pas l’origine, mais je suis désolé de te voir subir des attaques en règle comme celles-là. Bien sûr tu as des propos cinglants c’est connu on le voit bien et je crois bien qu’il y a des raisons pour cela. Ne te laisse pas envahir et désarçonner par certains, tu as trop de classe pour cela. On dit que toute vérités n’est pas bonne a dire mais j’aime quand c’est toi qui l’exprime. Marco est un ami pour moi et je suis aussi désolé de la manière qu’on l’a traité et tu sais très bien le défendre.

    • Yéhoudi Répondre

      18 juillet 2011 a 12:51

      Serge
      il s’ agit d’une ordure qui se la joue “chrétiens dehors”

      et qui ferait battre des montagnes

      le genre de cochon a qui tu mettrais bien une dum-dum dans la gueule

      une sorte de “Nazi” juif pour qui la mixité avec des Chrétiens est une abomination …

  18. Serge Belley Répondre

    17 juillet 2011 a 22:32

    YÉHOUDI

    J’oubliais concernant cette famille vénérable : VRAIMENT MERDIQUE si c’est la VÉRITÉ.

  19. mefaresh01 Répondre

    18 juillet 2011 a 00:28

    Salut Simon !!!!!
    Pour ce qui est des Japonais et de Copernic……

    Pour votre info j’ai assisté personnellement à la Bar-Mitzva ( très chouette avec lecture de la Tora par le BAR-Mitzva !!!) du jeune H…..Z…..

    Sa maman est aussi japonaise qu’une Honda et ça se voit sur la figure du petit gars….Le grand papa et la grand mama sont venus de loin par Japan Air Lines….

    Tout s’est très bien passé même si ça manquait de sushi de saké et de shamisen…………….

  20. benny Répondre

    18 juillet 2011 a 10:02

    avant bien avant bannier comme amant de liliane ce que j apprends en lisant l article il y a eu et cela est sur un certain francois mitterrand comme amant en titre ! le meme francois qui ecrivait des articles antisemites dans l une des feuilles collabos lancees par eugene shueller !!! la liaison s est prolongee jusqu apres l arrivee de francois au pouvoir en 1981 et lors d une de ses visites le president de peur d etre apercu s est piteusement refugie dans le sous sol de l immeuble de neully bois ou habitait alors liliane et ou egalement habitait johnny halliday !!

    • chantal Répondre

      18 juillet 2011 a 10:34

      Cool! Alors Mitterand a jauni à l’idée de se faire prendre entre les bras de la vieille dame, elle ne lui a cependant pas donné de crème anti-m’ride…

  21. makha Répondre

    18 juillet 2011 a 10:27

    C’est une triste affaire de famille et je me garderai de rentrer dans ce souk….
    laissons la vie accomplir son destin et évitons de judaïser ce roman familliale…

  22. Yéhoudi Répondre

    18 juillet 2011 a 12:55

    Mefaresh
    c’est une info a faire rire jaune le pervers qui milite pour la “limpieza de sangre” juive….

    une sorte de doctrinaire Nazional-socialiste

    y a comme ça ,parfois d’ étrangesplantes vénéneuses issues de fumiers inommables qui salissent et empuantissent le Judaisme

  23. HALIMI ANDRE Répondre

    18 juillet 2011 a 13:23

    Lorsque je parlais de Copernic, je n’ai pas eu ,une seule fois, l’intention de dénigrer cette synagogue, ni ce mouvement! pour le reste, je suis un peu abasourdi de lire plus d’insultes qu’autre chose dans vos commentaires!

  24. kavlo Répondre

    20 juillet 2011 a 13:52

    Vous avez oublié les Dassault, (anciennement BLOCH) ! etc …….

    Il y en a encore plein de conversos ……..

  25. bellaiche Répondre

    5 août 2011 a 19:12

    boujour au lieu de se disputer faite un don abellaiche au 214 rue max dormoir 34400 lunel ce don va faire vivre la syna de lunel merci

  26. de Maillefeu Répondre

    3 juillet 2012 a 14:01

    Mon père adoptif était avec les “Croix de feu” durant le “Front populaire”, et la suite l’a coneduit malheureusement à être sous la coupe des “Décideurs” qui coiffaient les parties nationalistes de cette époque. Bien que n’épousant pas la dialectique de ces Salopards de Cagoulards qui étaient en haut de la pyramide des Collabos.Ces enflures ont été les premiers lacheurs de leurs propres troupes.Ce qui en l’espèce l’a obliger ensuite après guerre à faire profil bas tout le restant de sa vie, bien que n’ayant eu aucun poste décisionnaire durant cette sombre époque ou tous au sein de cette “Secte de cagoulards”, faisaient plutôt preuve de la sinistre posture du “Grand écart” que de la probité, de la vertu et de l’honnêteté intellectuelle…Je confirme donc l’accointance de “Limpiéza de sangré” Juive,une sorte de doctrinaire Nationale soçialiste qui a je recite : Yéoudi,”d’étranges plantes vénéneuses issues de fumiers inommables qui salissent et empuantissent le Judaïsme”… par des techniques politiques digne de celle du Livre de Machiavel dont le titre est “Le Prince” et qui est certainement leurs Livre de chevet…!!

  27. de Maillefeu Répondre

    3 juillet 2012 a 14:17

    Les Mayers-Shuller sont originaires de la ligne frontalière avec l’Allemagne qui ont cette rigueur Luthérienne qui prévaux sur ces territoires, avec une totale absence de notion humaniste de notre bon et chère pays qui a donnée au moins à notre culture grace à Voltaire,Rousseau et bien d’autres intellos du Siècle des Lumière, un héritage d’humanisme qui échappe avec certitude à cette “Famille Adams”…. pfff.!

  28. de Maillefeu Répondre

    3 juillet 2012 a 14:25

    Le “Lachon Hara” hébraïque est à mon sens leurs techniques de fondements qui les animent et le Livre “Le Prince” de Machiavel sa soudure…!! Pfff..! pauvres nazes schizophrènes psychopates..!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *