Jonathan-Simon Sellem : Lettre ouverte à la République Française, à ses Ministres, Diplomates, et Professeurs… | JSSNews

Jonathan-Simon Sellem : Lettre ouverte à la République Française, à ses Ministres, Diplomates, et Professeurs…

Publié le : 18 avril 2013

Monsieur Vincent Peillon, Ministre de l’Education Nationale,
Monsieur Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères,
Monsieur Christophe Bigot, Ambassadeur de France en Israël,
Monsieur Frédéric Désagneaux, Consul Général de France à Jérusalem en relation avec l’Autorité Palestinienne,

C’est en tant que candidat à la députation dans la 8ème circonscription des Français de l’étranger, mais surtout en tant que citoyen et père de famille franco-israélien que je vous adresse cette lettre ouverte.

Je tiens à crument vous exprimer mon dégoût concernant une affaire qui touche la République Française et ses valeurs, et qui jusqu’alors était tenue secrète.

Je viens de m’entretenir avec des professeurs et des élèves du lycée Français de Jérusalem, le lycée consulaire (rue des Prophètes).

Tous m’ont confirmé les faits que voici résumés.

Permettez moi en introduction de porter à votre connaissance le courriel envoyé par le proviseur du lycée, Stéphane Le Tortorec, à ses professeurs, la veille des commémorations de l’Holocauste.

Bonjour

Demain à 10h00 résonnera une sonnerie qui remémore la Shoah et qui demande une minute de silence. Vous pouvez marquer cette minute à titre personnel si vous le souhaitez et permettre aux élèves qui en manifesterai le souhait de s’y associer. Mais évitez à tout prix de solliciter les élèves ou de leur imposer et évitez les débats sur le sujet : la situation est suffisamment tendue en ce moment (mort cette semaine de deux jeunes en Cisjordanie) pour déclencher des réactions violentes (je pense aux 4ème notamment) et des polémiques qui ne peuvent que blesser les uns et les autres inutilement.

Merci de votre compréhension

cordialement,
Stéphane LE TORTOREC
Proviseur
Lycée Français de Jérusalem
66 rue des Prophètes
BP 37001
95141 JERUSALEM

Permettez-moi Messieurs de vous exprimer ma stupéfaction que le proviseur du Lycée Consulaire de Jérusalem n’exige pas de tous les professeurs et élèves qu’ils respectent une minute de silence pour les atrocités commises pendant la Shoah, et auxquelles la France a pris part.

Permettez-moi de vous exprimer ma légitime colère de voir que l’Education Nationale invite les professeurs à « ne pas solliciter pour provoquer le débat » sur ce qu’il s’est passé il y a moins de 70 ans.

Permettez-moi d’être à juste raison scandalisé que ce proviseur ose affirmer que ces cérémonies « pourraient blesser inutilement les uns et les autres ».

Monsieur le Ministre de l’Education Nationale, Monsieur le Consul de France à Jérusalem, Monsieur le Ministre des affaires étrangères, ce n’est pas tout…

Stéphane Le Tortorec

Stéphane Le Tortorec, Proviseur.

Selon plusieurs témoins, il s’est trouvé dans cette école de la République au moins deux étudiants non-juifs qui ont fait le Salut Nazi pendant que la sonnerie en mémoire des victimes de la Shoah retentissait dans tout Israël.

Dans la capitale une et indivisible de l’Etat juif, ces étudiants ont honoré avec la silencieuse complicité de l’administration française, du consul, et du proviseur, le plus grand criminel de l’humanité.

Je réclame la suspension immédiate du proviseur du Lycée.

Je réclame qu’une enquête administrative soit ouverte dans les plus brefs délais afin que les conditions qui ont pu mener à cette situation honteuses soient connues et combattues.

Je réclame que tous les étudiants de ce lycée consulaire, ainsi que le Consul, se rendent à Yad Vashem, le mémorial de la Shoah, à fins éducatives.

Je réclame la levée de l’immunité diplomatique pour le Consul Général de France à Jérusalem, responsable de ce lycée.

Cette lettre sera également envoyée au Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahu – par ailleurs également Ministre des Affaires Etrangères, à Shaï Piron, Ministre de l’éducation, à Tzipi Livni, Ministre de la Justice, ainsi qu’à Yossi Gal, Ambassadeur d’Israël en France.

Le rappel à Paris du Consul Général de France à Jérusalem ainsi que du proviseur du lycée me semble urgent.

Monsieur l’Ambassadeur de France en Israël dont j’ai pu voir les larmes couler lors de votre discours le jour de la Shoah, au Mémorial de Roglit, vous deviez être informé, car je sais que vous l’ignoriez, ce que fait votre consul de Jérusalem, et le lycée français qui lui est rattaché.

Jonathan-Simon Sellem
Candidat à la députation dans la 8ème circonscription des Français de l’étranger

Merci au site Objectivité.org qui a été le premier à m’informer de ce scandale.
Merci au site Dreuz.info qui a également mené une enquête sérieuse et documentée sur le sujet.

81 Réponses à Jonathan-Simon Sellem : Lettre ouverte à la République Française, à ses Ministres, Diplomates, et Professeurs…

  1. Nathan Répondre

    18 avril 2013 a 20:21

    Simon avec un sens du devoir envers nous, envers notre peuple et qui est toujours aussi émouvant !

  2. Cola Répondre

    18 avril 2013 a 20:29

    Merci et Bravo !

  3. Gally Répondre

    18 avril 2013 a 20:30

    et permettre aux élèves qui en manifesterai le souhait

    Nonobstant ce que m’inspire cet « individu », je note avec un certain amusement que le quai d’Orsay choisit, comme proviseurs, des personnes même pas foutues d’écrire le Français correctement.

    Qui en manifesteraient le souhait, un élève de sixième ne ferait pas cette erreur lamentable (en plus des autres, plus bénignes, relevées dans ce court message). Mais visiblement, les critères de recrutement du Quai d’Orsay sont à l’image de sa politique nauséabonde…

    • yehuda Répondre

      18 avril 2013 a 23:46

      Euh, bon, Gally, faut avouer qu’il est peut-être possible que ce soit le retranscripteur, du coté de JSS, qui a fait cette erreur …

      • Gally Répondre

        19 avril 2013 a 01:22

        Tu ne crois pas que je sois bien placé pour avoir vérifié que le texte était un copier coller du mail original dont nous avons, aussi bien nous que d’autres sites, reçu la copie ? ;)

  4. Moshé Répondre

    18 avril 2013 a 21:33

    Claude_086,
    Tu dois savoir qu’en France il y a une centaines de Mohamed MERAH, retour d’ Afghanistan, d’ Irak, de Somalie, du Mali et du Yemen, parmi eux une trentaine se feraient bien sauter en visant le Premier Ministre d’ Israël.
    Les RG sont très bien renseignés et nous évitent des attentats, malheureusement pas tous. Ils sont en bonne relation avec le Mossad.
    Envoyé par Michel_129 – le Mercredi 17 Avril 2013 à 14:27

    Eden_001,
    Tu dois réfléchir avant de publier cet article sur la France. Il suffirait que je fasse un copie collé de ton article et l’envoi à un ami journaliste du Monde, je crois qu’un grand nombre ce citoyens Français Laïques et Chrétiens seraient déçus en lisant ce que tu as écrit sur la France.
    Dans la vie il faut être humble.
    Ne vexe pas des citoyens Français Chrétiens, qui ont une grande amitiés avec le peuple d’ Israël.
    Envoyé par Michel_129 – le Jeudi 18 Avril 2013 à 20:37

    Tu sais claude 086 si les rg sont renseignés par le Mossad alors c’est grave car merah est passé par Israël! Et il n’est pas le seul français d’origine musulmane a être passé par Israël et après commettre des actes délictueux en france! il y en a un qui est très recherché aujourd’hui qui vient de s’échapper d’une prison française de sedequin

    c’est toi qui devrait réfléchir à deux fois à ce que tu dis michel 129 car eden 001 a tout a fait raison! c’est toi qui devrait rester humble mais surtout t’informer mieux que cela sur l’islam de france en france d’un autre chrétien laïc semi juif « ami inconditionnel » d’Israël ton cher et tendre ami sarkozy le voyou qui abuse de la faiblesse d’une pauvre vieille dame dont la famille a fait son buisness sur le peuple juif pendant la guerre! des français qui aiment Israël de ce genre là il y en a en effet des masses mais je doute fort que cette amitié soit purement amicale mais pour des intérets économiques!
    et puis renseigne toi auprès de tes chers RG qui brillent par leur incompétence crasse dont le chef a été remercié par notre « cher » président de la république, d’ailleurs lui aussi on devrait le remercier puisque c’est un menteur comme son ex ministre du budget donc je te disais renseigne toi auprès de tes supers flics de la dcri puisque tu n’es pas sans savoir que c’est a présent comme cela qu’ils s’appellent depuis un bon moment demande donc au Mossad si c’est pas vrai! donc je disais renseigne toi auprès de tes amis de la dcri pour savoir qui volent les bagages des touristes dans les aéroports!

  5. malloret Répondre

    18 avril 2013 a 21:34

    Il faut militer aupres des institutions d’Israel pour la fermeture du lycee français de Jerusalem

  6. gwynplaine Répondre

    18 avril 2013 a 21:38

    Nooon? C’est vraiment le proviseur qui a rédigé cette note? (même si c’est la secrétaire il l’a signée de tout façon..)

    Mais c’est horrible d’être un nullard à ce point là:
    On ne commence pas une note par « bonjour »!
    On ne dit pas « résonnera une sonnerie », sauf quand on recherche un effet littéraire particulier, ce qui n’est pas le cas.

    « …Et qui demande une minute de silence ». C’est au minimum maladroit: ce n’est pas la sonnerie qui « demande » quoi que ce soit…

    « …ou de leur imposer. » Il s’agit ici de l’adverbe « où » mister Tortorec. Et il manque le pronom relatif « le » complément d’objet. Si, si…

    « Deux jeunes en Cisjordanie ». Abattus par les forces impérialistes ultra-sionistes, on connaît la chanson.
    Ici aussi, dans les territoires occupés de Métropole on a des « jeunes ».
    Hélàs, -du moins pour l’instant-, on ne les abat pas ( comme j’en parlais encore cet aprèsm, sur le fil de Schmuel Trigano)

    … »des réactions violentes (je pense aux 4ème notamment): il faut ménager ces pauvres chéris, un jour pareil, vous trouvez? Où vous en avez peur? 13/14 ans faut dire, ce sont des caïds… Surtout s’il savent qu’ils ne risquent que l’impunité. Question: Question gueulante, vous compensez avec les 6°, comme d’habitude en ces cas là?

    Avec un nom pareil, en terminaison « ec »,( quoique franchement ridicule), le bonhomme doit être breton d’origine. Je reconnais le visage rondouillard, les yeux bleus fermés, le menton carré du parfait gros céhauène.

    On en a pas mal malheureusement et cela me navre de voir qu’on les exporte jusqu’en Israël.

    Un conseil Totor: le nœud de cravate double, qu’on appelle Windsor, ne se porte que col des chemise impeccablement boutonné. Là, ça fait crasseux.

    Mais il est vrai que ça va avec le reste

    • CaRouleDuTonnerre! Répondre

      18 avril 2013 a 23:02

      l’archétype même du fonctionnaire .
      d’ailleurs lorsqu’un fonctionnaire vous regarde avec son air idiot, n’allez pas croire que c’est parce qu’il a un problème ou qu’il fait des heures sup; dite vous simplement que c’est son air habituel .
      (je vais encore me mettre les fonctionnaires a dos; mais bon…j’en ai l’habitude^^)
      bah tien… je vais même en rajouter une couche !
      a quoi pourrait on comparer une réunion de fonctionnaires ?
      a un conseil extraordinaire dans la planète des singes^^…

  7. subliminalsong Répondre

    18 avril 2013 a 21:41

    C’est l’immunité diplomatique, y a rien à faire, ça sert à rien de pleurer par missive, ça sert à rien…
    En signe de représailles, ça aurait pas traîné pour faire bouger les autorités françaises, j’aurais mis illico presto manu militari les deux étudiants dans un avion direction orly avec interdiction à vie de revenir en Israël. Comme ça pour l’avenir ça évitera à certains personnels diplomatiques de faire des bourdes de ce genre.

  8. subliminalsong Répondre

    18 avril 2013 a 21:43

    d’ailleurs il est pas trop tard pour le faire, je le recommande vivement.

  9. aurelle Répondre

    18 avril 2013 a 21:54

    J’ai trouvé glauque qu’en France on n’est pas fait la minute de silence.

    • Jean le Disciple Répondre

      19 avril 2013 a 20:58

      Trop dangereux. Impossible même. Que ce soit avec des collégiens ou avec des lycéens.

      • V.Martin Répondre

        20 avril 2013 a 12:56

        Totalement inapproprié aussi….

        • Gally Répondre

          20 avril 2013 a 13:15

          Effectivement, vu le nombre de Juifs qu’a déporté l’Etat français, c’est totalement inapproprié, n’est ce pas ?

          • V.Martin

            24 avril 2013 a 12:21

            Quel rapport avec l’état français? J’imagine mal les actuels « dirigeants » français déporter qui que ce soit… Inapproprié car injuste plutôt! A la limite faire une minute de silence pour les victimes de la guerre (et parmi elles celles de la shoah) serait plus logique.

          • Gally

            24 avril 2013 a 14:39

            1 : à l’époque, on imaginait mal la gauche pacifiste faire de même, et c’est pourtant de ses rangs que sont issus la majorité des collabos (comme de nos jours, ceci dit en passant)
            2 : rien d’injuste à ce qu’un état assume la responsabilité morale de ce que ses dirigeants ELUS (parce que Pétain n’a pas pris le pouvoir par un coup d’état, ni été mis en place par l’occupant allemand) ont fait. Un état n’est pas une personne, sa responsabilité ne s’arrête pas avec la mort des responsables. Cela vous étonne ? C’est que vous n’avez compris que bien peu de chose à la notion de société et aux législations qui en découlent.
            3 : rien n’est comparable entre une victime de guerre, aussi atroce ait été la guerre, et la victime d’une tentative de génocide industriel planifié et exécuté comme l’ont fait les nazis. Faut vraiment n’avoir aucune espère d’échelle de valeur et être le dernier des relativistes (comme le rebut de l’humanité qui, dans le dernier « Ce soir ou jamais », osait comparer un résistant de la WWII à une ordure posant des bombes dans des magasins de jouets) pour tenter ce genre d’amalgame.
            4 : ajoutons que ceux qui demandent cet oubli sont, dans leur immense majorité, ceux qui espèrent de tout leur coeur voir ce genre d’ignominie se reproduire, et veulent, en commençant par l’oubli et donc des leçons à en tirer, replanter les conditions des années précédant la Shoah et ayant permis à celle ci de se dérouler. Je vous laisse le bénéfice du doute de n’être qu’un égoiste sans empathie et dépourvu de repères moraux solides, et pas l’un de ceux là.

  10. subliminalsong Répondre

    18 avril 2013 a 21:57

    Les deux petits branleurs devraient être arrêté par des gorilles de la police israélienne après les cours, passer 48 heures en rétention administrative, et expédier par le premier avion à paris.C’est comme ça qu’il faut faire.

    • Visiteur7 Répondre

      19 avril 2013 a 11:08

      Entierement d’accord, Israel est un pays démocratique où le droit d’expression existe mais ces gestes sont ils acceptés par la loi israelienne ? ces deux petits connards méritent une sanction pénale ou civile…Le proviseur ne risque rien, il ne peut pas baisser son froc plus bas devant les négationistes en herbe…
      Merci à JSS pour ce message.

  11. robert Répondre

    18 avril 2013 a 22:05

    Monsieur l’ambassadeur vous répondra qu’il n’est pas en charge de la gestion de Jérusalem qui ne dépend pas de ses services, son office n’étant destiné, exclusivement, qu’à l’état d’Israël (sic)
    le consul de France à Jérusalem est aussi ambassadeur de France auprès de l’autorité palestinienne avec qui il entretient les meilleurs rapports.
    Des habitants de Samarie se sont vus proposer pour les prochaines élections, concernant la 8ème circonscription, de se rendre pour voter à Ramallah.
    Nous en sommes là, et le consul n’est pas le seul en cause puisque d’autres fonctionnaires en fonction partagent les mêmes positions.

  12. Moshé Répondre

    18 avril 2013 a 22:10

    ouais il faudrait avant cela les fouiller pour voir s’ils n’ont pas des produits stupéfiants sur eux hein!? juste comme ça sur le fasciès!

  13. Paul Répondre

    18 avril 2013 a 22:13

    Je ne doute pas, Monsieur SELLEM, que nous soyons nombreux à vous soutenir dans vos propos, et nous l’espérons, dans vos actions. Que pouvons-nous faire afin de ne pas être uniquement spectateur de ces attitudes lâches et injurieuses?

    • yehuda Répondre

      18 avril 2013 a 23:55

      Nous pourrions tous nous connecter sur le compte LinkedIn de ce « proviseur » pour lui faire part de notre « indignation » (je suis s que ça va lui plaire), et même de notre dégoût le plus profond de sa façon collaboratrice de maintenir l’ordre social dans son Lycée, de manière la plus civilisée qui soit, vien entendu.

      http://www.linkedin.com/pub/st%C3%A9phane-le-tortorec/67/a33/68a

      Par ailleurs, qu’a-t-elle de spéciale, cette classe de quatrième ?

      • Jean le Disciple Répondre

        19 avril 2013 a 21:04

        Les Quatrièmes : les élèves de Quatrième constituent la population la plus difficile de tout le Secondaire, quel que soit le lieu. C’est à ce moment que les adolescents vivent le plus intensément l’opposition à l’autorité (et c’est le niveau scolaire qu’aucun professeur ne souhaite retrouver dans son emploi du temps)…

    • HOLLUBIGER Répondre

      21 avril 2013 a 17:04

      Bonjour,

      Si vous souhaitez contacter Jonathan Simon Sellem, sur le site de JSSNEWS connectez vous sur contact pour poser des questions ou prendre contact avec le candidat.

      Cette information peut être transmise à toutes les personnes qui en ferait la demande

      Cordialement

      MB

      • Gally Répondre

        21 avril 2013 a 19:10

        En fait, actuellement, le plus simple est surtout de le contacter via son site de campagne : http://jonathan-simon-sellem.com/

        Mais nous lui ferions évidemment suivre des messages arrivant sur JSSNews.

  14. alain Répondre

    18 avril 2013 a 22:31

    il a la tête de « l’emploi »,ce « proviseur »…

    • CaRouleDuTonnerre! Répondre

      18 avril 2013 a 23:19

      il a aussi la gueule d’un pilier de bar .
      faudrait le faire souffler dans le ballon a son travail; je serais pas étonné qu’il ai quelque grammes .

      • yehuda Répondre

        18 avril 2013 a 23:48

        Moi aussi, j’ai quelques grammes …

        Mais l’alcool n’excuse pas tout, Didier.

  15. Moshé Répondre

    18 avril 2013 a 22:37

    eh bin! c’est pas demain que l’alyah va fonctionner! je vous le répète il faut rompre tous les liens avec cette république de voyoux dont les policiers et gendarmes français ont des ancêtres qui ont du sang juif sur les mains :@ :@ :@:@ :@ :@:@

  16. Elia Répondre

    18 avril 2013 a 22:58

    Mais, où est le gvmt israelien ?, il existe ? Ou c’est la cour de récré !

  17. Chapus Stephane Répondre

    18 avril 2013 a 23:10

    Putain, JSS, t’as du talent, tu te démerdes bien, mais tu devrais (ré)apprendre à parler le français et à l’écrire ! Ca gâche tout !

    • Liam Répondre

      19 avril 2013 a 01:19

      Il l’écrit en tout cas nettement mieux que ce monsieur. On se demande d’ailleurs ce que tu reproches à cette lettre, ceci dit.

  18. Claude Répondre

    18 avril 2013 a 23:10

    A Moshe

    Mais voulez vous m’expliquer pourquoi vous vous en prenez à moi de cette façon ? Qu’ai je dit qui vous choque ? J’espère tout de même que vous avez compris le sens de ce que j’ai écrit sur le blog de Juif.org !!! parce que vraiment, j’ai la nette impression que vous n’avez absolument rien compris !!!! alors relisez bien ce que j’ai écrit avant de m’attaquer, avant, même, de comprendre le sens de ce que j’ai écrit !!!!

    De plus, ne me donnez pas de leçon sur « l’Islam de France » comme vous dites !!! laissez moi rire, je suis bien placée pour en savoir sans doute autant que vous, si ce n’est plus !!! parce que moi, je subi !! figurez vous que j’habite une banlieue parisienne qui ressemble plutôt à Marrakech ou Ouagadoudou qu’à Paris !!!! et oui, et il faut faire avec !!!! alors s’il vous plait, pas à moi, voulez vous !!!

  19. Shlomo Répondre

    18 avril 2013 a 23:30

    Il faut remettre cette lettre dans son contexte:
    cette école est fréquentée pour la plupart par des non-juifs (enfants de diplomates et arabes). Seule une majorité de professeurs sont juifs.

    Ce qui choque c’est que l’école se trouve à Jérusalem, ville israélienne. Si elle s’était trouvée a Ramallah, ou a Gaza, je pense que la lettre du sosie de Phil Collins serait passée inaperçue.

    La vraie question est pourquoi cette école se trouve-t-elle à Jérusalem???
    Voici la version que j’ai reçue d’un professeur qui enseigne dans cette école, mais cela reste à vérifier.
    Il y a au départ un couvent (le couvent Saint Joseph). Les sœurs décidèrent d’ouvrir une école dans les années 1880 pour venir en aide aux enfants défavorisés. Vers 1967, elles décidèrent de faire appel à des professeurs français. L’État français s’empare alors de l’école, en écartant la responsable, pour y mettre des fonctionnaires tout droit venus de France. «L’Ecole française» devient alors locataire du couvent. Devenue depuis « Le Lycée Français », l’objectif semble être le même que celui du consulat français a Jérusalem, a savoir favoriser les arabes de Jérusalem et alentours, et uniquement les arabes.

  20. maujo Répondre

    18 avril 2013 a 23:42

    Ce proviseur, une vraie tête de collabo, la même que ceux qui ont collaboré à la deportation d’une partie de la population juive de France, je me demande même si l’occasion se presentait,si il ne remettrait pas ça.

    • pierre Répondre

      19 avril 2013 a 09:44

      Le juger sur son mail proche de l’immondice, c’est légitime. Par contre, le juger à son physique, sans rire, faut grandir un peu. Les collabos ont, me semble-t-il, fait envoyer pas mal de juifs dans les camps précisément en se basant sur des éléments physiques (voir les caricatures sur les juifs, les propagandes etc etc). N’adoptez pas la même logique que ceux que vous attaquez, pour le coup ça dénature votre propos.

      Sinon concernant le sujet, cela étonne-t-il vraiment quelqu’un? Le gouvernement français est dans un entre deux minable entre une laïcité qui tend vers l’athéisme conquérant et un d’un autre coté un traitement inégal et étrange des religions qui se pratiquent sur son territoire. Il lui faudra choisir un jour parce que cette hésitation permanente est un vecteur clair de tension. Enfin nous verrons bien comment tout cela va se terminer, mais j’ai de plus en plus de doutes concernant une cohabitation pacifique des trois monothéismes dans une logique politique telle qu’elle est menée par la France.

  21. Daz Répondre

    19 avril 2013 a 00:02

    Question con, mais c’est quoi ce lycée et à qui s’adresse t’il? Qui sont les professeurs et les élèves?

    • johnybh Répondre

      19 avril 2013 a 13:53

      Un lycée administré par le Consulat, dont 90% des profs sont juifs (mais sont contraint au silence) et ou 80% Des élèves sont arabes (chrétiens majoritairement).
      Les autres sont les fils des journalistes français en Israël, fils de diplomates… La bien-pensance française quoi !

  22. Shlomo Répondre

    19 avril 2013 a 00:21

    Daz, j’ai ta réponse mais elle est en attente de modération….

  23. gwynplaine Répondre

    19 avril 2013 a 00:22

    M’escuserez mais hou hou quand je vois ha ha que les fonctionnaires français récipiendaires hou hou de la lettre s’appellent desagneaux, bigot et tortorec, en terre sainte enfin bon dieu tout de même, hou hou hou, j’y peux rien, wouah ah ah je disjoncte littérahouhou, littéraleu, littérale-ment

    Purée, ah ah, j’en ai mal aux joues

  24. Davidof Répondre

    19 avril 2013 a 00:51

    Je ne suis pas assez convaincu. Pas assez à droite Mr sellem.

    • Gally Répondre

      19 avril 2013 a 01:21

      Amusant quand on sait combien de personnes, dont des Juifs, le traitent de fasciste ou, à minima, d’ultra-sioniste extrémiste de droite ^^

    • Qu’est-ce que la droite vient faire dans l’histoire ?
      C’est que voilà, traditionnellement on trouve plus de sionistes à droite qu’à gauche (ceux-là sont d’ailleurs souvent des vendus…)
      Donc plus tu es sioniste, plus tu es à droite ????????????? :|
      Un peu de sérieux quand même !

    • benif21 Répondre

      19 avril 2013 a 13:45

      Bah Davidof adressez vous alors au candidat Shapira qui lui veut faire croire qu il est a droite et le jour de yom ashoah va voir le CONsul francias de jerusalem (l ordure qui traduit pas le site du consulat en hebreu mais qui le fait en arabe, qui propose aux juifs de samarie d aller voter a ramalah, qui monte en heros les terroristes palestiniens etc…) et le solicite pour prendre une belle photo avec lui et la post fierement sur facebook… !
      Bah moi je prefere des mecs de droite comme Mr sellem
      meme si dans le cas present droite ou gauche le sujet n est pas la !

  25. Martina Répondre

    19 avril 2013 a 00:53

    L’initiative de Jonathan-Simon Sellem est fort louable et nous le soutenons tous ici dans sa démarche. Mais je doute sincèrement que sa requête auprès des hautes instances de la République Française trouve un écho favorable.
    Je sais , pour avoir été confrontée personnellement à ce genre de proviseur véreux dans des situations similaires, que malgré la gravité des propos tenus dans le mail adressé aux professeurs il demeurera indéboulonnable. J’en prends ici le pari!
    Jamais ce Le Tortorec dont les compétences, triées sur le volet cela ne fait aucun doute au vu de ses exploits orthographiques, ne verra son poste menacé. Quant à Désagneaux je n’en parle même pas!
    Affaire à suivre…

    • johnybh Répondre

      19 avril 2013 a 13:54

      Le mieux, pour faire évoluer les choses, serait de voter pour lui le 26 mai en tant que député pour l’assemblée nationale ! Là, il défoncerait tout !!!

  26. Il faut des lois en israël qui pénalise ce genre d’attitude !
    Case prison directement !
    6 mois….!
    Puis expulsion !

    • Elie Répondre

      19 avril 2013 a 11:23

      EXECUTION IMMEDIATE !!!!!!

  27. serge goldmann Répondre

    19 avril 2013 a 08:28

    ce genre de comportement n’est malheureusement pas nouveau…

    http://www.dreuz.info/2012/10/le-gouvernement-francais-est-il-antisemite/

  28. ben Répondre

    19 avril 2013 a 08:59

    expulsion immédiate, interdiction définitive de remettre les pieds (sales) de cet individu en terre D’ISRAEL .

  29. heslot Répondre

    19 avril 2013 a 09:16

    Suggestion à JSS : pourquoi ne pas lancer une pétition qui demanderait le renvoi pur et simple de ce con et de l’envoyer au médias francais et surtout étranger ?

  30. moshe Répondre

    19 avril 2013 a 10:21

    @gwynplaine
    ton post de 21h38 un vrai régal!

    • manitou Répondre

      19 avril 2013 a 10:37

      MOSHE

      Tout comme toi je suis un fan de GWYN qui écrit comme je l’ai déjà dis comme F. DARD « SAN ANTONIO ».

  31. Moshé Répondre

    19 avril 2013 a 10:32

    Merci ma chère Viviane, cela me réconforte de voir que, enfin, quelqu’un a compris le sens de mon commentaire!! figurez vous que je suis agressée sans cesse, même sur JSS, pour ce malheureux commentaire !! qu’ai je donc dit de si répréhensible ?!! est ce une faute de faire remarquer que tous ces médias réunis, (TV, presse, radio) sont toujours contre Israël, et que la moindre petite chose est montée en épingle !!! dans ce cas précis, je disais que RFI, France info, comme d’habitude s’était délecté de cette affaire, donnant l’information d’une façon tendancieuse !!!! laissant supposer qu’en Israël, l’on était bien des racistes !!! voilà

    Je vous remercie mille fois, Viviane d’avoir compris le sens de mon commentaire . Sourire
    Envoyé par Claude_086 – le Vendredi 19 Avril 2013 à 10:11

    Mon pauvre ami tu sais bien que la gauche Israëlienne est complice de ces muslims alors arrête un peu de me dire que tu pensais en lisant cet article que cela donnait à croire que c’était une initiative de Pérez cette assistance de noirs et d’arabes pour accueillir ce vendu cet ennemi d’Israël avec cette livni de merde et ce olmert de merde!

    et pour ce qui concerne l’islam de france je ne pense pas que tu la connais mieux que moi vu que tu dois peut être habité dans une banlieue française mais bien voire ultra protégée j’ai affaire avec eux tous les jours de la simple racaille des quartiers au plus haut notable muslim en passant par les corps intermédiares flicaille d’origine muzlim chauffeur de bus ratp d’origine muzlim etc alors ne vient pas me donner des lecçons sur cette racaille!

  32. Moshé Répondre

    19 avril 2013 a 10:42

    pierre Répondre

    19 avril 2013 a 09:44

    « Le juger sur son mail proche de l’immondice, c’est légitime. Par contre, le juger à son physique, sans rire, faut grandir un peu. Les collabos ont, me semble-t-il, fait envoyer pas mal de juifs dans les camps précisément en se basant sur des éléments physiques (voir les caricatures sur les juifs, les propagandes etc etc). N’adoptez pas la même logique que ceux que vous attaquez, pour le coup ça dénature votre propos. »

    « Sinon concernant le sujet, cela étonne-t-il vraiment quelqu’un? Le gouvernement français est dans un entre deux minable entre une laïcité qui tend vers l’athéisme conquérant et un d’un autre coté un traitement inégal et étrange des religions qui se pratiquent sur son territoire. Il lui faudra choisir un jour parce que cette hésitation permanente est un vecteur clair de tension. Enfin nous verrons bien comment tout cela va se terminer, mais j’ai de plus en plus de doutes concernant une cohabitation pacifique des trois monothéismes dans une logique politique telle qu’elle est menée par la France. »

    pour ton premier paragraphe permets moi de te dire que tu n’es qu’un débutant amateur!

    ce qu’à écrit cet ordure de proviseur reflète son physique ou plus précisément ses yeux bleu perçant de arien reflète ce qu’il a dans son âme de nazi, tu sais mon pauvre ami, il n’y a qu’un pas pour adjoindre les actes à la parole! dans des circonstances comme celles de la guerre 39/45, cet crapule pour te faire plaisir aurait envoyé des juifs à la mort alors réfléchis un peu à ce que tu dis !

    pour ton deuxième paragraphe, je suis tenté d’être d’accord avec toi donc tu vois quand tu veux être lucide tu peux !

  33. Moshé Répondre

    19 avril 2013 a 10:43

    « pour te faire plaisir »

  34. Moshé Répondre

    19 avril 2013 a 10:49

    « C’est navrant de voir ses descendants assez éloignes du judaisme!Par contre,de l’autre coté de la famille des Rothshild,tous les descendants sont ‘haradim [très religieux] avec une certaine aisance sans etre riches comme les premiers Rothshild!Gut chabbes! »
    Envoyé par Noemie Caroline – le Vendredi 19 Avril 2013 à 10:25

    fais attention quand même car quand j’étais jeune moi j’ai été au courant par des assistantes sociales de la communauté juive que les rotschild aidaient lfinancierement des arabes en france et du reste ca existe encore aujourd’hui avec les dassault alors qu’il y a plein de juifs pauvres en france qui mandient au pied des commerces juifs! :@:@:@ :@ ce genre de juifs véreux ne doivent plus être considérés comme juifs !

  35. Elie Répondre

    19 avril 2013 a 11:25

    EXPULSION IMMEDIATE DU PROVISEUR ET DU CONSUL

    de france !!!!!!

  36. BENNYB Répondre

    19 avril 2013 a 11:28

    ET LE GOUVERNEMENT ISRAELIEN ? SILENCE RADIO ! C’EST A LUI DE REAGIR ET AU PLUS NIVEAU.

    C’EST DE CE COTE QU’IL FAUT VOIR CAR EN POLITIQUE LES PROCEDURES ET LES CIRCUITS SONT SACRES ET SI ON NE LES UTILISE PAS ….ALORS C’EST UN NON EVENEMENT COMME ILS DISENT.

  37. Guycirta Répondre

    19 avril 2013 a 12:28

    Pourquoi ne pas expulser les auteurs de tels propos insultants pour le peuple juif.
    Si ce même proviseur était en poste à GAZA et insultait les palestiniens, il aurait été égorgé sur le champ.
    Cela prouve qu’en Israël ils peuvent se croire tout permis ce qui est la preuve évidente d’une vraie démocratie (peut-être un peu trop persmissive à mon goût).
    Chabat Chalom à tous.

  38. Charly Chalom Lellouche Répondre

    19 avril 2013 a 12:43

    Le coupable c’est bien sûr, celui qui envenime et orchestre tout, celui qui ose aller à Roglit pour commémorer, mais il devait s’en foutre complètement, le con-sul de France à Jérusalem Désagneaux.

    Il ne dira pas un mot ce pourvoyeur de haine, ce consul qui encense la barbarie des terroristes de Cisjordanie, un peu comme la barbarie anthropophage d’Antony Hopkins dans le film…

    « Le silence des agneaux »

    son nom étant prédestiné sur cette honteuse affaire et tellement d’autres, on pourra pour paraphraser dire :

    « Le silence Désagneaux »

    Qu’il démissionne et aille au diable, pourquoi pas chez ses amis à Gaza

  39. Amal Répondre

    19 avril 2013 a 12:47

    Permettez-moi de vous exprimer ma légitime colère de voir que l’Education Nationale invite les professeurs à « ne pas solliciter pour provoquer le débat » sur ce qu’il s’est passé il y a moins de 70 ans.  » Ne pas provoquer le débat car la situation est suffisamment tendue. C’est tout a fait comprehensible. Il n’y a que les gens mauvais qui veulent remettre de l’huile sur le feu.

     » Je réclame que tous les étudiants de ce lycée consulaire, ainsi que le Consul, se rendent à Yad Vashem, le mémorial de la Shoah, à fins éducatives.  » Absurde. Ce ne va rien changer. Laissez-les plutot apprendre.

     » Le rappel à Paris du Consul Général de France à Jérusalem ainsi que du proviseur du lycée me semble urgent.  » La ca va beaucoup trop loin. Le consul general de france a Jerusalem n’a rien avoir avec ca. Et une simple rappel a l’ordre,pour le proviseur me semble juste. On dirait une mise a mort cet article…

    Bref,beaucoup de bruits pour pas grand chose au final. Ca nous fait plus de tord que de bien… Dommage.

  40. Alpha Répondre

    19 avril 2013 a 12:53

    Je ne vois pas le lien entre la regrettable mort de deux jeunes en Cisjordanie en 2013 et l’extermination de millions de personnes en Europe avant 1945.

    Et si ceux qui sont bouleversés par la mort de ces deux jeunes sont susceptibles de se sentir mal qu’on se souvienne avec émotion des victimes de la Shoah, ils ont un problème délirant que seule l’instruction honnête dispense par le lycée peut éventuellement corriger. En aucun cas aller au-devant de leurs caprices haineux et mal informés ne peut faire de bien. C’est juste une lâcheté typique de l’administration, mais pas exclusivement.

  41. HAIME2MONTREAL Répondre

    20 avril 2013 a 09:35

    HAIME2MONTREAL

    jme demande bien pourquoi on ne lui casse pas la gueule , meme si c un diplomate ,,,,ca ne donne pas tous les droits ca non plus il serait temps qu on passe a l attaque , faut pas laisser passer le fait que les deux cons qui sont sur place nous Maltraitent depuis qq annees déjà , on va se laisser chier dessus jusqu a quand ?????

    Répondre

  42. yossi de jerusalem Répondre

    20 avril 2013 a 22:25

    israel est seul fautif ,,, chez moi on respecte nos us et coutumes et de surcroit nos valeurs ,,, ce lycée n’est pas une ambassade ,, ce n’est pas aux autres a faire de telles demarches ? c’est a israel de repliquer ,,y en a marre de mettre la charue avant les boeufs ,,,,

  43. Stuczynski Marlène Répondre

    20 avril 2013 a 22:44

    Je suis enseignante de français au LFJ et j’étais au lycée les jours de Yom hashoa et de Yom Hazikaron. Non seulement, j’ai respecté les minutes de silence mais n’ai eu aucun vent de la moindre réaction hostile de la part des élèves. Nous somme un des rares espaces en Israël offrant la possibilité de rapports cordiaux et chaleureux entre juifs et arabes. Les parents nous expriment leur gratitude et les élèves sont affectueux et reconnaissants de nos soins.
    Concernant notre proviseur, c’est un homme sensible aux juifs et au judaïsme, à notre histoire et à nos traditions. Il est aimable, ouvert et respectueux de toutes les religions.
    Par souci de neutralité et de convivialité entres les différentes ethnies et confessions évoluant dans notre établissement, le lycée français ne s’astreint qu’aux seules minutes de silence imposées par la législation française. Cela ne signifie pas qu’il nous soit interdit de respecter celle de Yom Hashoa. Nous sommes libres de le faire, y compris dans nos classes. Notre proviseur nous a juste invités à ne pas l’imposer aux élèves.
    Cette lettre vient donc mal à propos et interprète maladroitement un message de notre proviseur à usage strictement interne. Il est dommage et affligeant de semer la zizanie, de surcroît sans motifs valables.
    Cordialement,
    Marlène Stuczynski

    • Gally Répondre

      21 avril 2013 a 00:30

      Bonsoir Madame
      Vous devriez consulter votre messagerie, il semblerait que vous ayez raté le mail d’excuses que votre proviseur a envoyé à tous ses professeurs.
      Bien à vous,
      Gally

      • Liam Répondre

        21 avril 2013 a 00:45

        :lol: XD

        On pourrait ajouter à cette professeur qu’elle semble moins connaitre son lycée que… tout le monde, en fait, tant sa (mauvaise) réputation est de notoriété publique.
        Mais bon, est-elle vraiment professeur dans ce lycée ?

      • Tamy Répondre

        21 avril 2013 a 08:17

        Comment quelqu un d étranger au lycée peut il savoir si le personnel a reçu un mail du proviseur ?

        • Gally Répondre

          21 avril 2013 a 11:12

          La question, posée au membre d’un journal, est réellement naïve ? Parce que la réponse est assez évidente :roll:

    • Daz Répondre

      21 avril 2013 a 00:59

      Ne pas l’imposer… Parce que donc vous n’imposez rien à vos élèves ? En quoi leur faire faire telle ou telle chose n’est pas leur imposer ? En quoi la législation française a plus de valeur en Israël, que l’Israëlienne dans son propre pays ?
      Quitte à respecter la législation française (qui n’a aucune valeur en Israël pour rappel) autant vous barrer et regagner la Gaule, les babouches ont le même goût partout non ?
      J’eus pensé que le métier de professeur impliquait une certaine capacité à raisonner de manière logique et intelligente, on est loin du compte.
      Usage interne ? Oui mais quand le coeur est pourri, c’est tout le fruit qui est à jeter.

      Gally> Y’a moyen de voir ce mail d’excuse ?

  44. Leah Répondre

    23 avril 2013 a 17:59

    Il est affligeant de constater que les acteurs de la promotion en milieu scolaire des valeurs de la République Française, pays qui prétend incarner la défense des droits de l’Homme, soient incapables de transmettre à une poignée de collégiens et de lycéens – quelles que soient justement leurs origines diverses – l’importance de la mémoire et des commémorations des atrocités commises contre plus de 6 millions d’êtres humains (des bébés, des enfants, des femmes enceintes, des vieillards … des collégiens aussi).

    De deux choses l’une, soit ces jeunes qui fréquentent l’établissement de la Rue des Prophètes sont des fanatiques acharnés et insensibles devant qui la France des droits de l’Homme se couche, soit il y a là une volonté délibérée de masquer les crimes contre l’humanité, ce qui mène inévitablement à la banalisation et au révisionnisme.

    D’ailleurs, cela n’a pas manqué ; puisque quelques jours plus tard, pendant la sonnerie de Yom Hazikaron, des collégiens se complaisaient à faire le salut Hitlérien dans la cour de votre établissement.

    Quelle que soit la réponse, il faut que le Directeur du lycée ET LES ENSEIGNANTS – qui sont d’ailleurs pour la plupart eux-mêmes Juifs – soient dotés de bien peu du sens de leurs responsabilités en tant qu’Hommes vis à vis de l’Histoire pour s’être défilés si discrètement dans les couloirs de l’établissement lorsque les sirènes de commémorations ont retenti plutôt que de se tenir droits en expliquant ne serait-ce que brièvement pourquoi ces sirènes de la mémoire ont une telle importance pour l’humanité.

    Pas un seul de ces pédagogues n’a osé braver son supérieur hiérarchique ? Quels personnages auraient-ils véritablement été pendant la guerre ?

    Fonctionnaire tranquillement installée et percevant les confortables salaires et indemnités en tout genre que vous octroie l’Education Nationale au nom de la République, il vous est certainement facile de juger ces faits « sans motifs valables », Madame Stuczynski. Comment pouvez-vous donc vous regarder en face ?

    Exister c’est résister me semble-t-il. Mais vous ne l’avez sans doute pas appris à l’école de la France.

    Il me semble que vivant en Israel, il eût de surcroît été de votre devoir d’enseignante d’évoquer la Shoah, ne serait-ce qu’a minima.
    Et qu’on ne me dise pas que la France n’est pas capable de respecter une minute de silence ! que cela est choquant pour des élèves nés, vivants et étudiants sur le sol israélien d’entendre quelques mots de mémoire.

    Ce fut d’ailleurs le cas pas plus tard que l’année dernière lors des crimes commis à Toulouse. Mais peut être votre établissement n’a-t-il pas respecté non plus cette minute de silence ….

    Car il n’agit pas là d’une affaire de laïcité, mais tout simplement d’une vision du monde.

  45. rafael Répondre

    28 avril 2013 a 19:01

    Bonjour tout le monde,
    Je suis scolarisé au lycée français de Jérusalem et j’ai la chance de pourvoir étudier la réaction de l’ensemble des professeurs face au problème. A vrai dire, tous s’accordent sur le fait que cet évènement va parfois trop loin surtout lorsque certains commentaires insultent le proviseur de nazi,… Je fait partie de la petite dizaine de juifs de l’école et par conséquent je peux vous affirmer que l’école n’est pas, comme certains professeurs l’affirment, un ‘havre de paix’ et je peux même vous donner des exemples prouvant le contraire : pas plus tard que cette semaine, un élève de 4ème , juif, a mis sa kippa en sortant du lycée pour aller, en compagnie de ces camarades de classe, au gymnase pour le cours de sport. Le gymnase n’appartient pas au lycée français de Jérusalem mais à une université non française, où les élèves mettent la kippa, comme c’est le cas partout en Israël ou presque ! Cet élève, a alors été encerclé par ces ‘camarades de classe’ qui l’intimidait afin qu’il retire sa kippa dans l’enceinte même de l’université! Certains ont même jugés normal de tenter de la lui prendre de force ! Heureusement pour l’élève, le professeur de sport était présent et à arrêter l’affront ! Mais que se serait-il passé s’il n’avait pas été la ? Ils en seraient venus aux mains selon les dires de l’élève juif qui était seul face à sa classe entière (10 personnes) ! Certes, certains internautes pourraient justifier cela par l’âge des élèves et leur puérilité ! Mais n’est-on pas assez conscient) 15 ans ? Et ce n’est pas tout, le prof de sport est allé en parler à la CPE qui a ensuite dit à l’élève de ne plus mettre sa kippa dehors en cours de sport, justifiant cela par la laïcité imposée par le règlement intérieur !!! Et ce type d’évènement est fréquent ! Certains élèves aiment également écrire ‘FUCK ISRAEL’ sur le bureau de l’élève juif. De plus, il est quotidien que les élèves arborent des signes distinctifs palestiniens à l’école comme des foulards ou des petits badges,… Dans le même registre, pourquoi ne pas dire que parler un peu hébreu à l’école n’attire pas des regards pesants et menaçants à l’école, tandis que parler arabe est ancré dans la nature même de cette école. Il n’est pas non plus rare d’entendre que les ‘pauvres palestiniens sont opprimés par l’envahisseur juif’. Est-ce cela le havre de paix, l’entente entre juifs et arabes dans l’école, pour reprendre les mots des professeurs ayant réagis sur cette affaire ?
    Enfin, je voudrais faire remarquer que plusieurs professeurs ont parlés pendant parfois une heure de cours pour dire aux élèves que les journalistes n’étaient que ‘des lâches’ et on fait du lavage de cerveau aux élèves pour défendre leur ‘pauvre directeur’ qui selon eux, auraient fait un malaise et serait déprimé.
    Je ne souhaite pas que cet homme ait la vie pourrie par des insultes fausses ou extrémistes, mais je souhaite juste qu’il y est réparation et que l’année prochaine, l’ensemble des élèves se lève de son plein gré en mémoire des millions de victimes de la Shoah.
    Merci beaucoup aux journalistes qui ont dénoncés l’affaire car ils ont révélés aux internautes l’hypocrisie et l’aveuglement des professeurs et du proviseur sur cette question car les professeurs de ce lycée, ce sont eux les ‘lâches, ce sont eux qui sont les responsables de cette affaire. Ne rien dire c’est accepter. Eux qui prétendent enseigner l’éducation civique et la citoyenneté aux enfants sont en train de permettre à certains d’imaginer que la shoah n’a pas grande importance et en ont oublié leur morale. Car dans cette affaire il faut faire appelle à la morale et non pas aux convictions et opinions. Merci encore aux journalistes qui sont des personnes sans qui la Shoah pourrait être, que D… préserve, réitérée.
    Bonne journée à tous,

    Rafaël.

    Ps : je ne vous cache pas que mon année scolaire risque d’être houleuse vu l’attitude des professeurs qui sont capables de beaucoup de choses mais la morale est plus importante vis-à-vis de soi même et des autres.

  46. rafael Répondre

    28 avril 2013 a 19:03

    Bonjour tout le monde,
    Je suis scolarisé au lycée français de Jérusalem et j’ai la chance de pourvoir étudier la réaction de l’ensemble des professeurs face au problème. A vrai dire, tous s’accordent sur le fait que cet évènement va parfois trop loin surtout lorsque certains commentaires insultent le proviseur de nazi,… Je fait partie de la petite dizaine de juifs de l’école et par conséquent je peux vous affirmer que l’école n’est pas, comme certains professeurs l’affirment, un ‘havre de paix’ et je peux même vous donner des exemples prouvant le contraire : pas plus tard que cette semaine, un élève de 4ème , juif, a mis sa kippa en sortant du lycée pour aller, en compagnie de ces camarades de classe, au gymnase pour le cours de sport. Le gymnase n’appartient pas au lycée français de Jérusalem mais à une université non française, où les élèves mettent la kippa, comme c’est le cas partout en Israël ou presque ! Cet élève, a alors été encerclé par ces ‘camarades de classe’ qui l’intimidait afin qu’il retire sa kippa dans l’enceinte même de l’université! Certains ont même jugés normal de tenter de la lui prendre de force ! Heureusement pour l’élève, le professeur de sport était présent et à arrêter l’affront ! Mais que se serait-il passé s’il n’avait pas été la ? Ils en seraient venus aux mains selon les dires de l’élève juif qui était seul face à sa classe entière (10 personnes) ! Certes, certains internautes pourraient justifier cela par l’âge des élèves et leur puérilité ! Mais n’est-on pas assez conscient) 15 ans ? Et ce n’est pas tout, le prof de sport est allé en parler à la CPE qui a ensuite dit à l’élève de ne plus mettre sa kippa dehors en cours de sport, justifiant cela par la laïcité imposée par le règlement intérieur !!! Et ce type d’évènement est fréquent ! Certains élèves aiment également écrire ‘FUCK ISRAEL’ sur le bureau de l’élève juif. De plus, il est quotidien que les élèves arborent des signes distinctifs palestiniens à l’école comme des foulards ou des petits badges,… Dans le même registre, pourquoi ne pas dire que parler un peu hébreu à l’école n’attire pas des regards pesants et menaçants à l’école, tandis que parler arabe est ancré dans la nature même de cette école. Il n’est pas non plus rare d’entendre que les ‘pauvres palestiniens sont opprimés par l’envahisseur juif’. Est-ce cela le havre de paix, l’entente entre juifs et arabes dans l’école, pour reprendre les mots des professeurs ayant réagis sur cette affaire ?
    Enfin, je voudrais faire remarquer que plusieurs professeurs ont parlés pendant parfois une heure de cours pour dire aux élèves que les journalistes n’étaient que ‘des lâches’ et on fait du lavage de cerveau aux élèves pour défendre leur ‘pauvre directeur’ qui selon eux, auraient fait un malaise et serait déprimé.
    Je ne souhaite pas que cet homme est la vie pourrie par des insultes fausses ou extrémistes, mais je souhaite juste qu’il y est réparation et que l’année prochaine, l’ensemble des élèves se lève de son plein gré en mémoire des millions de victimes de la Shoah.
    Merci beaucoup aux journalistes qui ont dénoncés l’affaire car ils ont révélés aux internautes l’hypocrisie et l’aveuglement des professeurs et du proviseur sur cette question car les professeurs de ce lycée, ce sont eux les ‘lâches, ce sont eux qui sont les responsables de cette affaire. Ne rien dire c’est accepter. Eux qui prétendent enseigner l’éducation civique et la citoyenneté aux enfants sont en train de permettre à certains d’imaginer que la shoah n’a pas grande importance et en ont oublié leur morale. Car dans cette affaire il faut faire appelle à la morale et non pas aux convictions et opinions. Merci encore aux journalistes qui sont des personnes sans qui la Shoah pourrait être, que D… préserve, réitérée.
    Bonne journée à tous,
    Rafaël.
    Ps : je ne vous cache pas que mon année scolaire risque d’être houleuse vu l’attitude des professeurs qui sont capables de beaucoup de choses mais la morale est plus importante vis-à-vis de soi même et des autres.

  47. אהרון Répondre

    8 juillet 2013 a 19:17

    J SS pourrait-il faire un article pour nous donner les suites à cette lettre

  48. ginette Répondre

    9 juillet 2013 a 08:44

    SI l’auteur de cette lettre outree n’etait pas candidat a la DEPUTATION FRANCAISE alors qu’il pretend avoir honte de la REpublique francaise, je l’aurais cru sincere…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *