« Les juifs aiment l’argent », thème d’une pièce de théâtre à l’Université de La Rochelle | JSSNews

« Les juifs aiment l’argent », thème d’une pièce de théâtre à l’Université de La Rochelle

Publié le : 29 mai 2013

Dans le cadre d’un atelier d’écriture, des étudiants de l’Université de la Rochelle ont écrit une farce, que certains jugent antisémite. Le président de l’université refuse de se prononcer.

L’affaire a démarré début avril ; Dans le cadre de la semaine du théâtre étudiant, une vingtaine d’étudiants, de toutes spécialités et tous niveaux, ont donné quatre lectures publiques au théâtre Toujours à l’horizon, situé à la Rochelle. Auparavant ils avaient participé à un atelier d’écriture, animé par l’écrivain québécois Éric Noël, et écrit une pièce «Le rôle des vos enfants dans la reprise économique mondiale». Cette pièce veut dénoncer des dérives de la mondialisation et de la folle finance. Elle met en scène une multinationale, Goldberg and Co, qui mise sur des nouveaux-nés. Une fois adultes, ces derniers doivent rapporter à leurs parents et à des investisseurs. Les Goldberg sont des calculateurs, obsédés par l’argent et leurs personnages diffèrent peu des portraits de juifs peu flatteurs dressés autrefois. Un peu plus loin dans la pièce, interviennent un cuisiner nazi – caché dans un bordel- et deux juifs religieux Cohen 1 et Cohen 2, décrits comme chasseurs de nazis. «Pourquoi cette obsession, il faut savoir pardonner» lance un comédien aux deux juifs. Il sort alors une liasse de billets et la leur remet. Fin de la traque de nazis: un des juifs, ainsi acheté, finit même par serrer la main du cuisinier.

Capture d’écran 2013-05-29 à 08.42.37

Les 3,4,5 et 6 avril, devant environ 500 spectateurs, la lecture de la pièce – qui ne tourne pas uniquement autour des juifs- n’a pas créé de remous. Mais un maître de conférence en Biochimie, Michel Goldberg- cela ne s’invente pas- a fini par dénoncer les stéréotypes antisémites véhiculés par le texte.

«Je suis pour la liberté d’expression, surtout à l’université» explique-t-il «mais en écoutant le texte, j’ai été mal à l’aise. Si humour il y avait, il n’était pas au service d’une quelconque liberté de penser: il remuait des vieilles idées reçues sur les juifs et la cupidité».

Michel Goldberg prend d’abord rendez-vous avec le président de l’université, avec qui il entretient des rapports cordiaux. Il réclame la tenue d’un débat public avec les élèves, des responsables de l’université et du théâtre. Ce qui fut fait le 3 mai. «Les étudiants n’ont visiblement pas eu l’intention d’être antisémites, et c’est cela qui compte à mes yeux», affirme aujourd’hui Gérard Blanchard. «Ils ont voulu faire du second degré». Admettant des «maladresses» dans le texte, le président refuse donc d’en condamner le fond; Il a tout de même fait interdire toute nouvelle représentation ou lecture au sein de l’université.

Michel Goldberg, à la fois combatif et accablé, refuse de lâcher l’affaire. Fils de résistants à qui la Belgique s’apprête à rendre hommage, il n’entend pas céder sur les mots et les principes. «Le second degré n’est souvent pas perçu comme tel» plaide-t-il. Depuis, il a reçu de nombreux soutiens -dont celui de Charles Illouz, Doyen de la Faculté de Lettres-, mais il a également essuyé quelques remarques acerbes.

Alerté, le président de la Licra, Alain Jakubowicz, a d’ailleurs écrit à Gérard Blanchard pour réclamer «des éclaircissements» sur toute l’affaire.

Il y a quelques mois, des croix gammées avait été peintes sur le local de l’Union des Etudiants Juifs de France.

Par Claude Bertrand – JSNews

46 Réponses à « Les juifs aiment l’argent », thème d’une pièce de théâtre à l’Université de La Rochelle

  1. jaco Répondre

    29 mai 2013 a 07:57

    ont-ils le courage de faire une pièce sur les musulmans ? je ne le pense pas trop peur de se faire égorger ….

  2. trublion Répondre

    29 mai 2013 a 08:15

    il n’y a que les juifs qui aiment l’argent, c’est bien connu. les non juifs sont totalement désintéressés.
    même devant l’évidence des mots assassins, ces même mots qui on initiés la barbarie, on continue à « apaiser » et nier l’évidence.
    ces mots ne sont pas fortuits, il y a des lois pour ça, et le tribunal correctionnel.

  3. Pelot Répondre

    29 mai 2013 a 08:52

    Pourquoi ces gens la tape sur les juifs et bien tous simplement par ce qu il n’y a pas de retombée Mais par contre ils n oserais pas faire cela avec les mus par crainte de répresails ce sont donc Des Lâches comme d habitude les chiens aboie et la caravanePasse

  4. Dov D'acco Répondre

    29 mai 2013 a 09:08

    J’espère que le maire de La Rochelle interviendra dans cette triste et pénible affaire en se souvenant que sa ville est jumelée avec la ville Israélienne d »Acco ( Saint Jean d’Acre), Ou il y a des dizaines de milliers de juifs archi millionnaires.
    Ceci étant, vu l’état d’esprit qui règne en ce moment en France, je ne suis même pas surpris par le comportement de certains jeunes qui ont aliénés leur indépendance intellectuelle.

  5. Davido Répondre

    29 mai 2013 a 10:24

    Ah! le bon vieux temps du Betar et des Redskins…

  6. Ilan S. Répondre

    29 mai 2013 a 10:39

    Ils (vous voyez très bien de qui je veux parler) chamboulent la politique du monde pour le pétrole, instrument essentiel de leur économie, fomentent des guerres, trahissent des alliances, laissent des peuples se massacrer, vont eux-mêmes, quand leurs intérêts sont en danger, bombarder ceux pour qui ils ont abandonné toute forme de souveraineté, ils sont vils, lâches, couards, lèches-babouches, cupides à un point qu’il n’est pas possible de réunir les preuves de leur avidité tant elles sont innonbrables, ils se fourvoient dans la fange la plus indigne et écrivent des pièces sur la cupidité des Juifs ? Toute leur politique, leur mental, leur culture, n’est formatés que pour la préservation de leurs intérêts, et c’est nous qu’ils vouent aux gémonies ? Ils laissent les leurs se faire éliminer (100.000 chrétiens sont annihilés chaque année dans les pays arabes). Jamais il ne leur est venu à l’idée qu’ils étaient déjà morts, culturellement ! L’air qu’ils respirent n’est que le répis des agonisants ?

    • trublion Répondre

      30 mai 2013 a 13:24

      + 1000

  7. Ilan S. Répondre

    29 mai 2013 a 10:41

    Pardon… répit !

  8. pegasus Répondre

    29 mai 2013 a 10:42

    Ceux qui aiment surtout l’argent ce sont les bourgeois conformistes tsarfatim ,mais comme il est tellement plus simple de reprocher aux autres ses propres travers,voila des siècles que le bon bourgeois Français a mué son antisémitisme religieux en un antisémitisme économique et racial ouvertement dans le parti du borgne ou discrètement sur les parvis versaillais rdv de la gentry embourgeoisée du dimanche midi avant la manif pour tous….

  9. pegasus Répondre

    29 mai 2013 a 10:46

    post scriptum : l’antisémitisme +/_ dissimulé de ces droitistes n’atténue en rien l’idéologie antisioniste immonde des partis d’extrème gauche et anarchistes amateurs de sqatts et suceurs de boule de bédouins palestiniens fanatisés !

  10. pegasus Répondre

    29 mai 2013 a 10:59

    Si je peux profiter de l’occasion pour conseiller à tous nos amis un excellent livre de Jacques Attali dont l’intelligence,la classe naturelle et le parcours doivent faire baver bon nombre d’antisémites : « les juifs et l’argent » et qui analyse avec la précision et l’éloquence qu’on lui connait le champ de l’antisémitisme économique.
    A mettre dans sa bibliothèque à coté des ouvrages de shmuel trigano de toute urgence

    • Rony d'Alger Répondre

      29 mai 2013 a 12:42

      Ne croyez vous pas que vous en faites un peu trop sur Attali, notamment au sujet de « sa classe naturelle », dont nous sommes nombreux à ne pas être convaincus. N’oublions pas que ce monsieur, extrêmement psycho-rigide, ne supporte absolument pas que l’on ose dire qu’il y a de l’antisémitisme en France et qu’il a l’impudence de rétorquer que les Juifs sont moins victimes de la violence que les musulmans. Ce qui est strictement faux dans la mesure où ce qui est présenté comme une augmentation de « l’islamophobie » (CONCEPT INVENTE PAR L’ISLAMO-NAZI RUDLOLAH KHOMEINI) n’est en réalité qu’un leurre. Il suffit de consulter les statistiques présentées pour se rendre compte que les victimes, dites de l’islamo-phobie, SONT A 80% DES FEMMES MUSULMANES. EN RÉALITÉ, CES FEMMES SONT LE PLUS SOUVENT VICTIMES, TRÈS SOUVENT DANS LEURS CITES, DE VIOLENCES PROVENANT DE LEURS SEMBLABLES, DE LEURS FRÈRES DE SANG OU D’ETHNIE, QUI LEUR REPROCHENT LEURS TENUES VESTIMENTAIRES TROP MODERNES SELON EUX. CES MATAMORES DES CITES, ET AUTRES SALAFISTES, DÉSIRENT QUE LEURS « SŒURS » SE VÊTENT EN CONFORMITÉ AVEC LES RÈGLES DE LA CHARIA. A DÉFAUT ILS USENT DE VIOLENCES ET D’INSULTES, NOTAMMENT EN LEUR DISANT QU’ELLES « S’HABILLENT COMME DES PUTES, COMME DES FRANÇAISES ». Voila la réalité que Jacques Attali, pédant et méprisant, préfère ignorer. Il est vrai que résidant dans une commune de luxe qui est l’extension des quartiers bourgeois parisiens, il n’a guère l’occasion de constater la réalité de l’antisémitisme sur le terrain, d’autant qu’il est, selon ses dires, absent de France quatre semaines d’affilée et que lors de sa présence dans sa commune huppée, il circule dans un véhicule conduit par un chauffeur particulier, et donc plongé dans ses lectures, il n’a même pas l’occasion d’observer l’univers urbain.

      • letsaltsel Répondre

        29 mai 2013 a 21:33

        populisme sort de ce corps,les juifs en sont normalement immunisés…..

  11. Tamara Répondre

    29 mai 2013 a 11:21

    Malheureusement aujourd’hui l’argent se trouve dans les mannes pétrolières et et qui sert à semer la Haine sur le Monde, et à financer le terrorisme. Il est vrai comme dit Pelot qu’on n’oserait pas s’attaquer à ces gens de crainte d’être fattouahés d’où cette lâcheté et ces frayeurs qui ne font pas grandir l’âme, si âme ils ont ! Tamara

  12. Amal Répondre

    29 mai 2013 a 12:31

    « Il y’a eu un débat public avec les élèves, des responsables de l’université et du théâtre.  » Qu’est que vous voulez de plus ?! On arrivera pas a rentrez dans leur cerveau,pour voir si ils sont reellement antisemites ou non. Moi j’arretrais la. Encore une histoire ou on va passé pour des casses-c*uilles. On en a pas besoin,vous le savez.

    • danièle Répondre

      29 mai 2013 a 14:48

      amal on aurait fait une pièce sur la place du terrorisme dans l’islam et l’argent du pétrole et le financement du terrorisme ça te les casserait

  13. Robert Répondre

    29 mai 2013 a 13:38

    Je suis sur que la majorité de ces étudiants ont dans leurs « j’aime » de FB dieudonné, soral,etc..

  14. sloim jacques Répondre

    29 mai 2013 a 13:51

    les Juifs sont les seuls a ne pas avoir en leur sein des gens qui sont prèts a tuer pour de l’argent , contrairement a tous les autres peuples . Certes , il existe de grands escrocs juifs , mais pratiquement pas d’assassins . Le fait qu’une proportion importante de la communauté juive dispose d’une richesse enviable résulte de son niveau intellectuel élevé et de ses talents dans de nombreux domaines

    • Gérard Pierre Répondre

      29 mai 2013 a 17:00

      Le fait qu’une proportion importante de la communauté Juive dispose d’une richesse enviable résulte …… AUSSI, …… du fait que les Juifs respectent l’argent.

      Le respecter ne signifie pas « l’aimer » au sens méprisable où l’entendent les antisémites, mais le considérer comme un moyen de promouvoir les aspirations légitimes de la communauté.

      Dans les pays dits Chrétiens, cette vision est également partagée par les Protestants. Les banquiers protestants ont d’ailleurs une réputation de rigueur … ET D’AUSTÉRITÉ … qui n’est pas toujours surfaite.

      En revanche, les pays de culture dominante Catholique ont un vrai problème de culpabilité avec l’argent. Cela tient entre autres à l’interprétation littérale d’un passage de Matthieu XIX – 24 : « Je vous le dis encore une fois, il est plus aisé qu’un chameau passe par le trou d’une aiguille, qu’il ne l’est à un riche d’entrer dans le royaume des cieux. » …… qui a empoisonné vingt siècles de Catholicité. Or, ce n’est pas le riche en tant que tel qui est visé par ce passage, mais l’avare, le pingre, celui qui est trop attaché à la possession de sa fortune et qui refuse de la partager dans un contexte d’intérêt général.

      Il n’y a qu’à observer la façon dont se conjugue l’argent dans la sémantique usuelle des Français de vieille culture Catholique, et surtout à gauche [pseudo ‘’laïcards‘’ qui se disent progressistes] :

      – Mon argent,
      – Ton pognon,
      – Son fric,
      – Nos Biens,
      – Vos Avoirs
      – Leurs magots.

      Les propos du président Normal 1er … [j’aime pas les riches] … sont d’ailleurs révélateurs de la monstrueuse hypocrisie qui s’est emparée de la gauche française actuelle, celle qui a pris à son compte un contenu dénaturé des enseignements de la Bible et des Évangiles, mais en les désacralisant pour faire croire qu’elle en était l’instigatrice ! …… tout en conservant bien sûr le fond fielleux d’antisémitisme qui y est dogmatiquement associé depuis des siècles ! …… et ne nous y trompons pas, toute la droite qui s’excuse en permanence de ne pas être de gauche est à mettre dans le même sac.

      Je cite souvent l’exemple d’une expérience à réaliser :

      1 ) – Prendre une carte de l’hémisphère nord et colorier en rouge vif les vieux pays Catholique et en rose pastel les pays de tradition à dominante plutôt protestante.

      2 ) – Prendre une seconde carte de l’hémisphère nord et colorier en rouge vif les pays en récession économique ou à fort problèmes financier et en rose pastel les pays qui ne s’en sortent économiquement et financièrement pas trop mal.

      Comparez ! …… C’est éloquent ! …… Le cas des deux Irlande se passe de commentaires !

      Bill Gates, qui fut LA plus grosse fortune du monde à une époque, n’est à cet égard en rien concerné par le passage de Matthieu sus cité, lorsqu’on voit précisément ce à quoi il consacre une bonne partie de ce qu’il a gagné.

    • Arik Répondre

      29 mai 2013 a 17:35

       » Le fait qu’une proportion importante de la communauté juive dispose d’une richesse enviable  » vous devriez faire un tour du cote des associations caritatives juives et vous verriez que vous etes tres loin de la realite. il y a enormement de pauvres en France et en Israel

  15. Répugnant !
    On est supposé rire de ça …?
    Si je me trouvais au milieu de pareille pièce de théâtre, je fais un scandale…. C’est une certitude parce que je ne suis pas du genre à me laisser insulter comme ça en restant les bras croisés !

    • letsaltsel Répondre

      29 mai 2013 a 14:27

      la ldj ou la lethargie ???
      il est loin le temps du bétah….

  16. Frank Répondre

    29 mai 2013 a 14:06

    Les juifs n’ont qu’a répliquer en faisant une pièce qui montre des français adorant collaborer avec les allemands puis les russes et maintenant les arabes et qui adorent hair les autres pour se faire croire qu’ils sont importants alors qu’ils ne sont rien.

  17. eric Répondre

    29 mai 2013 a 15:08

    ah les quataris n’aiment pas l’argent ?

  18. honorable Répondre

    29 mai 2013 a 15:27

    Si les juifs n’étaient pas obsédés par l’argent, ils se nommeraient beaucoup plus souvent Iceberg que Goldberg. Q . E. D. (pour les esprits antisémites) :)

  19. CatholiC Répondre

    29 mai 2013 a 15:32

    Il faut croire que ces crétins de La Rochelle ont oublié comment on rougit car il faudrait savoir :

    – soit on est un raté parce qu’on se s’intéresse pas à l’argent et qu’on n’entonne pas un te deum tel qu’il est recommandé quand le taux d’intérêt gagne 1 % et on fait de la politique en faisant la révérence à des sacs d’or tout en se vendant pour trente pièce d’argent

    – soit VOUS ETES JUIF et alors VOUS ETES LE SALE JUIF en guise de reconnaissance.

    « Les dieux eux-mêmes luttent en vain contre la stupidité. »

    Friedrich Schiller La Pucelle d’Orléans Acte III scène 6

  20. REMY Répondre

    29 mai 2013 a 15:45

    Rien de surprenant, nous sommes en europe, berceau de l’holocauste et du colonialisme
    Les Européens aiment la médiocrité, donner des leçons aux autres et voler les biens des juifs pendant la guerre et être dociles face aux mouvements terroristes
    Osent-t’ils encore se regarder devant un miroir? hélas oui,

  21. yankel Répondre

    29 mai 2013 a 16:00

    Quand on voie le nombre de députés qui sont inculpés et condamnés pour
    malversation (1 député socialiste a été condamné à 1 an de prison ferme, un ancien ministe des finances avait un compte en Suisse, un ancien ministre de l’intérieur touchait des enveloppes au noir …)
    quand on situe la France dans la liste des pays où il y a le plus grand nombre de corruption, je pense que beaucoup dans ce pays devrait d’abord se regarder dans une glace. Il y actuellement des super promotions.

  22. boubou aylik Répondre

    29 mai 2013 a 16:05

    moi je suis juif et j`aime l`oseille car je peut payer mon essence pour ma bagnole et je peut aussi payer mes fraises d`Israel voila,
    dailleurs !!!!qui n`aime pas l`oseille?.

    • L’argent est une commodité… Il permet de faire face au quotidien et à l’imprévisible…
      Il permet de se faire plaisir et de faire plaisir aux autres…
      .
      Il devient malsain quand on se l’accapare dans le seul but de le posséder sans aucun autre but que de posséder aveuglément…

  23. Daz Répondre

    29 mai 2013 a 17:17

    Faut voir.
    Après tout les inconnus etc… ont fait des blagues sur tout le monde.
    On fait bien des blagues sur les noirs, les roms, les arabes etc…
    A partir du moment où on évite de faire du politique et qu’on reste dans l’humour, j’vois pas le problème.

    • Rimon Répondre

      30 mai 2013 a 10:58

      Tu ne vois pas le problème ?
      Un bon collyre pourra y remédier…

  24. gwynplaine Répondre

    29 mai 2013 a 19:44

    Les juifs aiment l’argent…

    Les tourangeaux aussi. Les gallois aussi. Les islandais itou. Les aussies too. Les yankees n’en parlons pas. Les touaregs portent autour du cou des bijoux d’argent, faits d’anciens thalers germaniques (à ce qu’on dit). Ils aiment donc doublement l’argent.

    Les auvergnats sont réputés pour être feujes sur les bords. Les cannois se divisent en deux catégories: ceux qui aiment l’argent et n’en ont pas, et ceux qui l’aiment et en ont beaucoup.

    Les normands arrrgn ont de toute façon tous les défauts. Les alsaciens, les suisses allemands, les luxembourgois n’aiment pas l’argent peut-être?

    Seuls les bretons n’aiment pas l’argent: nous on préfère être payé en liquide.

    Tchin!

  25. parole de jj Répondre

    29 mai 2013 a 20:23

    alors lorsque l’on voit des religieux qui eux sont pauvres ,et qui n’étudies que la thora ,on dis que se sont des bons a rien ,et lorsque d’autres travaillent et réussissent alors là tout est bon pour critiquer encore les juifs ,eh bien faire ou pas faire c’est pareille ,faite comme bon vous semble et laisser les jaloux mourir a petit feu.

  26. gwynplaine Répondre

    29 mai 2013 a 20:35

    Mine de rien Daz tu poses une question de fond qui a été longuement examinée par Paul Giniewski: mais comment, Israël et les juifs seraient ils donc les seuls qu’on n’ a pas le droit de critiquer et ici en l’occurrence de railler?

    Sa réponse: si, mais à condition de ne pas leur appliquer des critères particuliers.

    On devrait donc pouvoir rire des noirs, des robeux de banlieues , des arabes… et des juifs tout aussi bien?

    Tut tut… l’arnaque du raisonnement tient à ce que le thème juif et argent nous ramène tout droit au marchand de Venise et aux judisches Geschäft. Le juif et l’argent c’est réveiller illico presto les sanglants démons de l’imaginaire collectif. Ce n’est pas un thème comme les autres et pas du tout, mais alors pas du tout, anodin.

    Où si l’on veut être équitable, et invoquer l’excuse du 2°degré, alors que l’on produise des sketchs sur l’infériorité raciale des africains, qui ont sans doute amplement mérité d’être esclaves, et étaient d’ailleurs vendus par d’autres africains (qui au passage ne crachaient pas sur l’argent faut croire)…

    Que l’on fasse des sketchs sur l’arabe voleur, fourbe, au poignard facile comme dans Coke en stock, (tiens des négriers justement)…

    Qu’on amuse la galerie avec des robeux, primaires, irrécupérables, majoritaires en zonzon, brutaux avec les filles, (les tournantes), mais… Veilleurs au grains farouches quand il s’agit de la vertu de leurs sœurs..

    Et bien entendu…

    Qu’on fasse de l’humour sur les musulmans… Et que l’on commence donc par réhabiliter les caricatures de mahomet.

    A partir de là on pourra discuter de second degré à se répartir…

    Mais dans l’immédiat, (et pour encore un petit moment on dirait), dès qu’il est question de rigolade avec les catégories susmentionnées, on passe plutôt de suite au third degree… et sur l’humoriste

    Toutefois la suggestion est à retenir avec les muzzs et les blacks de Francarabia: rira bien qui rira le dernier.

  27. meller danielle Répondre

    30 mai 2013 a 07:38

    ces etudiants sont degueulasses ils doivent admirer un certain petit caporal

    • Rimon Répondre

      30 mai 2013 a 11:00

      Il n’était pas plutôt Maréchal ?

      • Gally Répondre

        30 mai 2013 a 16:31

        Elle ne parle pas de Pétain, mais d’Hitler.

        • Rimon Répondre

          30 mai 2013 a 20:12

          Merci Gally :)
          J’avais pensé à Pétain, dans le sens où c’était le thème d’une pièce en France

          Remarque, Caporal ou Maréchal… ils ont fait des émules bien nauséeuses…

  28. cohen Répondre

    30 mai 2013 a 09:02

    quand quelqu’un de connu se livre a des malversations,homme politique ,vedette ou autre s’il est juif on ne releve que ses origines,s’il n’est pas juif ,on ne releve que son statut professionnel ex cahuzac stavitsky dans les livres scolaires d’histoire.

  29. Lavigne Répondre

    30 mai 2013 a 09:15

    Shalom à tous
    Un goy ma dit, non seulement les juifs aiment l’argent, ils sont radins.
    -Comment ça radins, ai-je répondu à ce gentil.
    -Oui, ma-t-il rétorquait, chez les Rothschild, leurs deux filles jouent sur le même piano

  30. yoshua Répondre

    30 mai 2013 a 09:47

    C’est « tout naturel » tout ce vomis anti juif et l’étonnement de Blanchard considéant un second degrè dans cette pièce puante: ce qui m’émeut le plus c’est cette injustice permanente de calomnie, de dénigrement alors que les attentats de boston, de londres et de paris le mardi dernier sont le fait des « non juifs » et souvent on nous dit tout de suite: il ne faut pas faire d’amalgame!!!je constate néanmoins que les auteurs de ces assasinats et attentats en occident ne sont pas JUIFS

  31. irenée Répondre

    30 mai 2013 a 11:03

    C’est un poncif!!! D’ailleurs Bernard Madoff n’a proposé ses produits financiers qu’à des personnes désintéressées , pas du tout âpres aux gains.

    http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2009/02/06/madoff-la-liste-des-victimes-directes-revelee_1151596_3222.html

  32. irénée Répondre

    30 mai 2013 a 11:35

    GAG !! hhh

  33. K1k1 Répondre

    30 mai 2013 a 12:24

    La jeunesse française est perdue, d’un coté le peuple de gauche (extrêmes) et de l’autre le peuple de droite (extremes).
    Les uns utilisent une rhétorique anti sionisme et les autres utilisent la bonne vieille méthode.
    Tout ca pour dire que les juifs en France sont encore coincés entre les 2 parties de l’étau.
    Heureusement, il reste encore toute une génération de français qui nous soutienne, mais quand cette génération va disparaitre je parle de la génération d entre la fin de la guerre et maintement.
    Le problème ses que les jeunes ne connaisse plus les juif de France et surtout ne veulent plus la connaitre, ils n ont plus aucun amour pour Israël, israel est un diable pour eux, un tueur d’enfant, un voleur organe etc. etc que du négatif,
    on peu dire merci au média français et aux musulmans de France(pas de généralité pas tous non plus ), alors que sans nous il serait a l âge de pierre en France encore considérais comme des esclave, qui sais battue pour avoir des droit en France pour eux les juifs de France et personne n’en parle et surtout pas eux.la mémoire est courte.
    Je pense que l’avenir est sombre si on continu dans la voie du communautarisme les noir avec les noir les juif avec les juif les blanc avec les blanc etc. etc. … c’est la fin de notre idéal républicain et laïque de notre pays.
    Ah je regrette les années 80 et 90 avant que ses cons extrémiste religieux viennent foutre la merde dans mon idéal de vie ensemble dans le respect la joie etc. etc. même si tout était pas rose au moins on pouvait parler a tt le monde sans qu’on te dise t es d ou ? Tu viens de quel pays t es de quel religion …….

  34. JOLICOEUR Répondre

    9 juin 2013 a 05:05

    Cela ne me derange pas de ne pas faire exeption en tant qu’appartenant a une comunauté et etre le sujet de quelques generalités quelque qu’elles soit, c’est le moyen de comuniquer entre masse comunautaire et donc de faire partie d’un dialogue nationale et internationale, on charie celui que l’on cheri!

    JC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *