Israël: 50 membres d’une même famille convertie dans les années 1960 “ne sont pas juifs” | JSSNews

Israël: 50 membres d’une même famille convertie dans les années 1960 “ne sont pas juifs”

Publié le : 16 mai 2015

Au moins 50 membres d’une famille juive pratiquante ont eu besoin de se reconvertir au judaïsme après une première conversion dans les années 1960. Selon le grand rabbinat israélien, la conversion n’était pas valable.

Tout a commencé quand une jeune femme haredi a récemment cherché se marier, dans sa ville de résidence, Netanya. On lui a demandé de fournir une preuve de son judaïsme, comme c’est le cas pour tous les mariages juifs en Israël, dont les parents se sont mariés en diaspora.

©https://twitter.com/jewishlives/status/544634301493436416

©https://twitter.com/jewishlives/status/544634301493436416concd

Mais au lieu d’un accord immédiat, le Rabbinat a renvoyer le cas au tribunal rabbinique, afin de prendre position sur la religion de la jeune femme.

Le problème est né de la conversion de la mère de la jeune femme: le rabbin qui a mené son processus de conversion n’était pas reconnu par le grand rabbinat.

La femme a présenté ses documents au tribunal rabbinique, qui s’est ensuite tourné devant le Grand Rabbinat, comme il est d’usage. Un greffier du Grand Rabbinat a alors enquêté et découvert que le rabbin américain qui avait converti la mère, était “inconnu au bataillon.”

Résultat: la femme n’avait pas le droit de se marier !

Par extension, quelque 50 autres membres de la famille, y compris les enfants et petits-enfants, dont certains se sont mariés, ont tous été considérés comme non-juifs.

Finalement, il a été décidé d’effectuer un processus de conversion rapide ne nécessitant qu’une immersion dans un mikvé, un bain rituel.

Par Jérémyah Albert – JSSNews

122 Réponses à Israël: 50 membres d’une même famille convertie dans les années 1960 “ne sont pas juifs”

  1. Esther Répondre

    16 mai 2015 a 21:49

    On charrie parfois.

  2. Esther Répondre

    16 mai 2015 a 21:52

    Et par la même occasion, je ferai descendre dans le mikvé tous les juifs de gauche qui sont à fond pour les palestiniens au détriment de leur pays comme s’ils avaient eux-mêmes la haine de ce qu’ils sont. Qu’ils aillent se purifier et remontent du mikvé meilleurs.

  3. Chantal Répondre

    16 mai 2015 a 21:57

    Interessant, surtout qu’en tant que pratiquants, ils sont allés au mikvé de tres nombreuses fois au cours de leur vie, sur trois générations.

  4. Marock Répondre

    16 mai 2015 a 22:01

    Donc ils ont fait un mikshake ?

  5. Chantal Répondre

    16 mai 2015 a 22:07

    Oui, cette affaire a dû les secouer.

  6. Marock Répondre

    16 mai 2015 a 22:12

    Heureux de vous relire.

  7. Elie de Saint Cloud Répondre

    16 mai 2015 a 22:16

    Résultat…

    50 juifs de moins, cent juifs de moins s’ils sont mariés, trois cent juifs de moins s’ils ont deux enfants, quatre cent s’ils ont trois enfants.

    Ces rabbins sont destructeurs de familles juives !

  8. pépé Répondre

    16 mai 2015 a 22:23

    Ça fini par devenir des âneries tout ça, on en fait trop pour si peu ,on est en train de politiser le judaïsme qui va devenir pire que le Vatican, un vrai labyrinthe, et Mikvé ou pas ça ne changera rien, un Juif est un Juif, comme un Chat est un Chat, le reste c’est du Rabbinschmiblick, Point final et Basta .

  9. Ruthy Répondre

    16 mai 2015 a 22:34

    En Israel, ca rigole pas cote rabanout, si tout n’est pas clair comme de l’eau, pas de houpa

  10. Marock Répondre

    16 mai 2015 a 22:46

  11. Superman Répondre

    16 mai 2015 a 22:49

    Ils ont aussi preleve une goutte de sang sur le kiki de tous les hommes?

  12. Morgane Répondre

    17 mai 2015 a 00:13

    Salut Ruthy.
    Faut il avoir la tête complètement couverte
    sous la houppa, ou un simple Bibi peut faire
    l’affaire ?
    Je ne sais quoi acheter pour cette occasion.

  13. Ruthy Répondre

    17 mai 2015 a 00:30

    Salut Morgane!
    Achete toi un joli foulard, que tu poseras sur ta coiffure delicatement, c’est tout
    Mazal tov! c’est pour quand?

  14. Morgane Répondre

    17 mai 2015 a 00:44

    Le 10 juin mariage civil et soirée du henné,
    et le 14 juin mariage religieux et la grande soirée.
    Si D. veut

  15. Morgane Répondre

    17 mai 2015 a 00:45

    Merci Ruthy.
    Au tour de tes enfants.

  16. Elie de Paris Répondre

    17 mai 2015 a 02:27

    Dommage que le rédacteur ne rapporte pas si la conversion et le mikvé ont été requis pour la seule dame ‘haredi, ou pour tout le monde… Le cas est intéressant, car on observe que si elle est seule concernée, une conversion générale a postériori n’est pas exigée. Le raisonnement Hala’hique devrait être démontré.
    Comme si on retirait une brique d’un mur, le mur ne s’écroulerait pas pour autant…

  17. Elie de Paris Répondre

    17 mai 2015 a 02:30

    Morgane, Mazel tov ! Si tu nous dis où et à quelle heure, on passerait pousser quelques youyous….

  18. yoav yehuda Répondre

    17 mai 2015 a 02:45

    Bon. C’est toujours compliqué les cas compliqués… (lol)

    J’ai aussi des cas compliqués de mon côté maternel et malgré tout, j’ai l’impression qu’en France, avec cette histoire de “consistorial” / “non-consistorial”, c’est encore plus compliqué en France qu’en Israël.

    M’enfin, après, au final, si la personne est honnête, malgré quelques difficultés, rien d’insurmontable, en général.

  19. zeitoun Répondre

    17 mai 2015 a 06:03

    inculte

  20. alamo Répondre

    17 mai 2015 a 06:54

    Le rabbinat quelle plaie!
    Ils feraient mieux d’etudier que de chercher des poux aux gens pour faire marcher leurs bains,on se demande ou sont les parasites sur les marches de la syna.

  21. Elie de Paris Répondre

    17 mai 2015 a 07:43

    Le bain de mer est gratuit et casher pour l’immersion rituelle. Est-il si valorisant d’étaler au grand jour son inculture ?

  22. Ruthy Répondre

    17 mai 2015 a 09:21

    Alamo
    Vous n’etes pas oblige de passer par la case rabbinat, vous pouvez directement vous rendre a la case rien a fouttre. Chacun est libre dans ce monde, jusqu’a la case finish

    • Gally Répondre

      17 mai 2015 a 10:05

      Hormis que dans ce cas, tu imposes ton choix à tes filles, comme le montre l’histoire rapportée par l’article.

  23. RAMUNCHO1i Répondre

    17 mai 2015 a 09:54

    Il ne faut pas être plus royaliste que le roi, la faute revient a ce rabbin que a procèdè a la conversion alors qu’il aurait du adresser ces personne au grand rabbinat. De toutes façons, ces gens sont de bonne foi, alors pourquoi leurs mettre des bâtons dans les roues.

  24. meller danielle Répondre

    17 mai 2015 a 10:57

    cela est une horreur

  25. Morgane Répondre

    17 mai 2015 a 11:05

    @Elie de Paris.
    Merci.
    Je marie ma fille (la vraie Morgane) et si l’envie te
    vient de faire un saut à Marseille, tu es le bienvenu.

  26. Ruthy Répondre

    17 mai 2015 a 11:14

    G@lly
    C’est pour ca que dans tout ce qu’on fait d’important, il vaut mieux se renseigner avant. Cette dame a surement ete sincere et honnete, et par naivete, elle s’est convertit chez un “rav” inconnu du rabbinat.

  27. Ruthy Répondre

    17 mai 2015 a 11:18

    Morgane
    Elle se marie a Breteuil?

  28. Elie de Paris Répondre

    17 mai 2015 a 11:28

    Le desir de conversion ne tombe pas sur quelqu’un comme une morsure de vampire un soir de pleine lune…
    Il y a un processus. Et la dame en tete de liste savait tres bien que ce rabbin etait un illustre inconnu, mais les convenances et la paresse de poursuivre ce processus lui avait passer outre au chemin officiel, qu’elle ne Pouvait pas ne pas connaitre. Mais ses enfants, pour une raison mysterieuse que Le Maitre du jeu contrôle parfaitement, ont choisi contre toute attente le Vrai chemin.
    Et les Tribunaux de Vérité, l’ayant constaté, les ont validés avec peu de contraintes…et ce fût bon.

  29. Morgane Répondre

    17 mai 2015 a 12:14

    @Ruthy.
    Non pas à Breteuil, et nous avons du payer une
    certaine somme au consistoire par ce qu’elle ne
    célébrait pas son mariage là.
    Mais bon je trouvais ça bizarre.
    Si quelqu’un peut m’expliquer.

  30. Morgane Répondre

    17 mai 2015 a 12:19

    @Ruthy.
    Elle se marie à la Mairie de Bagatelle, dans le 8me,
    à Marseille.
    Tu as du connaître ?
    C’est sous la houppa là ou se déroule la cérémonie,
    qu’ils se marieront avec le Rav Mimoun (connu et estimé
    à Marseille) et en Israël.
    Si D…. veut.

  31. olivar de toledano Répondre

    17 mai 2015 a 12:21

    la sa fait plus bapteme christianos a la jean jean que noble et purificateur mikvé

  32. Ruthy Répondre

    17 mai 2015 a 12:43

    Bagatelle, je connais biensur!
    Mais, je ne comprends pas pourquoi tu as du payer parce que vous ne faites pas la ceremonie a Breteuil? bizarre
    Ils seront benis d’etre maries par le rav Mimoun, c’est un ange, le mari de ma cousine a etudie chez lui des annees, jusqu’a qu’il fasse son alya. Je suis contente pour toi et ta fille, je lui souhaite tout le bonheur du monde

  33. Ixiane Répondre

    17 mai 2015 a 13:51

    Quel compliqué !!! ce serait tellement simple de dire ” Seigneur je suis à toi, je t’appartiens !

  34. shalhevet Répondre

    17 mai 2015 a 14:12

    Mazal tov Morgane !

    Pour le paiement au consistoire, c’était pas pour les papelards par hasard ??

  35. jonathan 3 Répondre

    17 mai 2015 a 14:28

    Mazal tov Morgane!

  36. Elie de Paris Répondre

    17 mai 2015 a 15:59

    Ixiane, c’est une vieille histoire…
    Les Frères et les Soeurs n’ont pas arrêté de se marier avec “lui” sans qu’il n’ait eu mot à dire… Faut-il rappeler que le Talmud proposait qu’un homme ne mérite ce titre qu’une fois marié, et faisant une seule chair avec sa “moitié”, ce que les autorités K-tos avaient fait corriger par le mot Juif plutôt que homme, ces inquisiteurs pratiquant un célibat forcené…

  37. hadha yahoudiyun waraa2i Répondre

    17 mai 2015 a 16:01

    Maintenant qu’ils sont dans la coalition, ces génies ne vont pas se gêner pour diviser le peuple juif autant qu’ils le peuvent.

  38. yoav yehuda Répondre

    17 mai 2015 a 18:00

    Vous dites que la dame s’est faite abusée par un faux rav et qu’elle aurait du se renseigner, Ruthy, mais bon c’est facile à dire a posteriori… Dans les années 60, il n’y avait pas les moyens de communication que l’on a aujourd’hui, et de plus je ne sais pas comment le judaisme américain est structuré, mais je suppose qu’il l’est beaucoup moins qu’en France…

    Sachant que déjà en France, dans les années 70 et malgré une forte centralisation consistoriale, c’était le bordel, surtout avec les juifs d’Algérie (dont je suis issu) débarquant, créant un nouveau chamboulement dans la vie juive française, après les chamboulements immenses connus 30 ans auparavant, j’imagine qu’aux US dans les années 60, c’était un peu l’anarchie judaique… entre les courants divers et variés, massorti, conservatives, divers orthodoxes et haredim, aucune autorité centrale (ce qui semble normal d’ailleurs pour le judaisme, surtout en diaspora), un territoire immense… Comment faire si ce n’est faire confiance au rabbin qui s’occupe d’une communauté

    En France même, on s’est retrouvé avec des synagogues tantôt reconnue par le consistoire central, tantôt non, sans savoir pourquoi et comment, ou sans même le savoir ! mes grands parents z”l se sont mariés dans une syna de ce type, en région parisienne (peut être vers maison alfort mais je suis pas sûr)… leur maison a brulé un jour, ils ont eu besoin de faire établir un duplicata de la ketouba, mais manque de pot, lorsqu’il se sont mariés, la syna était dans une période non consistoriale… Du coup, le consistoire n’a jamais établi de duplicata, et comme la syna en question a depuis fermé, c’est foutu… Et vu que ma mère ne s’est jamais mariée « chez nous » c’est un peu compliqué…

    En plus, certains (chez les juifs du maghreb mais aussi chez certains haredi, habad et cie) ont carrément décidé de se passer de la centralité consistoriale (il y a des syna non-consistoriale très connues…). En effet, il n’y a bien que ces satanés tsarfatim pour prétendre centraliser et organiser politiquement le judaisme (mis à part les israélien mais la question est toute différente).

    Enfin, cette histoire de consistoire, c’est bien quand ça marche bien et que tout le monde joue le jeu… Sinon c’est plus le bordel qu’autre chose, car certains organismes ne se fient qu’à lui, sauf que lui même ne reconnait pas certaines communautés, pourtant reconnues par le rabbinat (ou l’état en ce qui concerne les non-orthodoxes) israélien.

    On se retrouve dans des situations ubuesques ou des juifs, reconnus comme tels par israël, peinent à faire leur alya car ils ne peuvent pas se faire délivrer de certificat par le consistoire et que l’agence juive demande des papiers du consistoire… Enfin, c’est pas très juif comme mode de fonctionnement je trouve.

    Mais bref, je m’éloigne… Ce que je voulais surtout faire passer comme message, c’est que ce genre de cas ne m’étonnent pas du tout (aujourd’hui avec le téléphone illimité et internet, on n’aurait moins d’excuses de ne pas mieux se renseigner ceci dit). Car le judaisme est une religion à la fois décentralisée, et centralisée dans certains cas (france, israël), enfin quasi-centralisée disont… C’est vite le souk dès que la situation sort un peu des clous. Et puis y’a aussi beaucoup de politique dans tout ça ; malheureusement, des rabbins qui se tirent dans les pattes, ça existe.

  39. braham Répondre

    17 mai 2015 a 18:22

    le test ADN peut il être utile ?

  40. Dagan James Répondre

    17 mai 2015 a 19:01

    Beaucoup de tralala et de prétention de la part de la communauté ou des rabbins pour la conversion. Alors qu’il suffirait de mesurer la sincérité de ces demandeurs et les accepter, rapidement. Des candidats à cette conversion sont, souvent, découragés face à toutes ces contraintes, un vrai parcours du combattant !. Les rabbins font beaucoup de tort au Peuple juif, si petit – en voie de disparition compte-tenu du peu de naissances et des conversions de juifs aux autres religions. Ces candidats à notre religion, seraient, surement, plus sincères, plus fiables et motivés que certains et nombreux juifs d’origine – prêts à casser du juif aux côtés de nos pires ennemis. Ne voit-on pas chez les muzzs et les chrétiens que les plus fanatiques sont les convertis ? Arrêtons ce chiqué – facilitons et souhaitons, par une attitude positive et festive, la bienvenue, à nos nouveaux frères !

    • Gally Répondre

      17 mai 2015 a 19:39

      en voie de disparition compte-tenu du peu de naissances et des conversions

      Tu peux te dispenser de reprendre ici les fantasmes mensongers des islamistes et de leurs copains collabos à la Soral ?

  41. Morgane Répondre

    17 mai 2015 a 22:52

    @Shalhevet et Jonathan 3.
    Merci beaucoup pour vos vœux.

  42. yoav yehuda Répondre

    18 mai 2015 a 01:46

    Braham (Brahim ?) : euuuh… non… les juifs ne sont pas une « race » homogène, donc les tests ADN ne seraient d’aucune utilité ici… Surtout qu’on vous parle ici d’une famille issue de conversion… Donc le lien ADN est encore moins pertinent… N’importe quoi.

    James Dagan : Ben voyons… Sauf que sans les rabbins, le peuple juif aurait disparu depuis longtemps, puisque c’est eux seuls qui ont su maintenir la cohérence de notre nation sans état et sans terre, dans la dispersion. Les rabbins et le système religieux juif ne sont pas parfait mais sans ça il n’y aurait aujourd’hui plus de juif, plus d’héritage, de culture et de civilisation juives, et tout ce qui s’en suit… Mais, c’est peut-être ce que vous souhaiteriez ?!

  43. alamo Répondre

    18 mai 2015 a 06:46

    Les ennemis des juifs n’ont pas de problemes pour qualifie de juif toute personne ayant un ancetre juif et les ”rabbins” etaient les premiers a vetblir des listes de juifs bases surles noms de famille sans aucune ketuba et a les divulguer…..qu’ils se calment ,admettent leurs erreures et rendent au peuple ses choix….moise n’a pas demande de ketuba a ceux qui ont choisis de le suivre…

  44. Sandy Répondre

    18 mai 2015 a 12:32

    Il est temps de mettre fin au pouvoir démesuré et dément du Rabbinat tout puissant d’Israël, qui foule aux pieds les commandements de la Tora de Dieu et les lois de l’Etat d’Israël qu’ils ne reconnaissent pas, mais acceptent hypocritement la manne que cet Etat leur octroi. Légalement le Rabbinat d’Israël est une institution administrative et juridique de l’Etat d’Israël, ses membres ne sont ni plus ni moins que des fonctionnaires de ce même Etat qu’ils honnissent. Donc pour recevoir leur pitance, normalement ils auraient dû prêter allégeance à cet Etat, ce qu’ils ne font pas ; donc nous avons à faire à des fonctionnaires illégaux et usurpateurs. Il est temps pour l’Etat d’Israël d’être conséquent avec lui même, de nommer au Rabbinat, institution officielle d’Israël, des Rabbins qui reconnaissent cet Etat et lui prêtent allégeance. Grâce à Dieu et au regretté Premier Grand Rabbin d’Israël, le Rav Kook ZTLB, il y assez des Rabbins dignes et respectant les commandements de la Tora de Dieu et les lois de l’Etat d’Israël pour siéger légalement au Rabbinat d’Israël. Mais malheureusement le diktat des imposteurs continuera pendant cette législature, car leurs représentants politiques sont au pouvoir, bien que ces marionnettes, comme ils se nomment eux-mêmes, car ils avouent publiquement qu’ils ne servent ni leurs électeurs crédules ni l’Etat d’Israël honni, mais exclusivement les autoproclamés “Sages de la Tora” (sic). Suite à cette situation ubuesque, qui diminue le prestige et l’autorité de l’Etat d’Israël à l’extérieur et à l’intérieur du pays, il ne faut pas s’étonner que le monde se dresse contre Israël et la haine antisémite fait rage.

    • Gally Répondre

      18 mai 2015 a 19:56

      les lois de l’Etat d’Israël qu’ils ne reconnaissent pas

      Des membres du Rabinnat qui ne reconnaissent pas l’Etat ? C’est moi ou ça me semble complètement pas cohérent ? Si quelqu’un plus à même de répondre peut confirmer que je n’ai pas tord en considérant ce commentaire comme un craquage amalgamant intégral, je lui en serai fort gré (s’il me confirme l’inverse, je tripe)

  45. Sandy Répondre

    18 mai 2015 a 12:35

    D’accord avec Dagan James

  46. Sandy Répondre

    18 mai 2015 a 12:55

    Non, cher Yoav Yehuda, c’est très difficile pour un Guer Tsedek de passer le cap de la conversion, d’autant plus que les autoproclamés “Rabbins” sont cruels et sadiques et ne facilitent pas la démarche des intéressés. Moi, j’ai beaucoup de respect et d’admiration pour le Guer Tsedek qui deviennent souvent les meilleurs. Entre autre un certain Roi David, petit fils d’une Guerète Tsedek nommée Ruth (rien que cela), de Rabbi Akiva, un monument du Talmud, fils ou petit fils de Guer Tsedek, Rabbi Meir, Guer Tsedek lui-même, autre grande figure talmudique… dois-je continuer la liste ?

  47. Mischling1 Répondre

    18 mai 2015 a 13:01

    Et moi comment je fais pour devenir juif comme mes ancêtres paternels ?

  48. Sandy Répondre

    18 mai 2015 a 13:33

    En lisant la prose apprise par coeur par Yoav Yehuda, je me dis que le mensonge et la manipulation des haridim ont encore des belles années devant eux. Ce qui a maintenu le peuple d’Israël en vie était l’amour de Dieu pour son peuple et ses prophètes y compris le dernier, Theodor Herzl, et enfin, les juifs eux-mêmes. Non, Yoav Yehuda, les Rabbins haridim contemporains n’ont eu aucun impact sur le peuple d’Israël et sa pérennité. Le peuple d’Israël au 19e siècle était dans un état d’assimilation avancé, d’autre part la haine antisémite faisait rage, il se trouvait un Prophète d’Israël, qui comme Moïse, venait de l’élite du pouvoir Pharaonique, l’Empire Autrichien et Germanique, Theodor Herzl, qui pour conjurer le sort qui devait s’abattre sur le peuple d’Israël, a prophétisé comme solution le retour à Sion. Justement les Rabbins haridim de l’époque ont rejeté en bloc les paroles prophétiques de Thedor Herzl et ont mis le peuple d’Israël en danger de mort. Heureusement d’autres Rabbins non haridim comme le Rav Kook ont adhéré à la prophétie de Theodor Herzl et ont sauvé ce qui pouvait être sauvé, le reste était sauvé par miracle de Dieu. Ainsi est né l’Etat d’Israël par la volonté de Dieu et de son prophète Theodor Herzl que les Rabbins harridim ne reconnaissent toujours pas, honte à eux.

  49. C Dugato Répondre

    18 mai 2015 a 13:36

    Morgane, un GRAND mazel tov !

    Par le Rav Mimoun, nul doute qu’une grande brakha rentrera dans vos familles avec un tel tsadik pour les marier. Cet homme qui a illuminé de sa présence le quartier difficile de La Rose, est l’incarnation même du Hessed avec un grand H, une des plus belle mida de la Thora.

    Par rapport au Consistoire, il vous réclamera de l’argent en toutes circonstances, même s’il ne fait rien..Ils ont un tas d’arguments sur le sujet qui se résume par : “nous sommes les garants de la pérénité du judaïsme en France”..En fait tout dépend du niveau dont on parle, mais bon…
    Il fut un temps où à Marseille, ne pas être agréé par le Consistoire était un gage de cacherout et de religiosité….Ça va mieux aujourd’hui de ce côté là, mais je vois que sur le plan financier, ça n’a pas beaucoup bougé…
    Vous avez choisi la bonne solution, dans le Chalom, et vous en retirerez certainement des brakhot.
    Encore mazel tov!

  50. hadha yahoudiyun waraa2i Répondre

    18 mai 2015 a 17:27

    Totalement d’accord avec toi, alamo!

  51. hadha yahoudiyun waraa2i Répondre

    18 mai 2015 a 17:28

    @yoav yehuda: Détrompe-toi, les tests ADN permettent bel & bien de voir si quelqu’un est d’origine juive.

  52. braham Répondre

    18 mai 2015 a 19:05

    et encore en France il faut débourser 1100 euros pour un test ADN , ce n’est pas donné . alors qu’en Algerie , des gens musulmans qui ont des origines juives sont des centaines de milliers et ne le savent meme pas .

  53. Elie de Paris Répondre

    18 mai 2015 a 22:29

    Mischling1Répondre
    18 mai 2015 a 13:01
    Et moi comment je fais pour devenir juif comme mes ancêtres paternels ?
    ######################
    Et bien vous faites comme eux. Nos ancêtres se sont convertis, tous, et justement, ce lundi c’est justement le renouvellement du pacte d’acceptation du joug de la Loi, avec lecture des 10 paroles (commandements) dans lequel nous nous sommes engagés, il y a 33 siècles et des brouettes, à suivre CE code, en déclarant nous ferons et étudierons !!
    Et c’est Là toute la definition d’un Juif … Et nous mourons pour cela…
    Etes vous prêts à cela, ou pensez-vous que le judaïsme est un ADN, ou des bactéries susceptibles de se transmettre par intraveineuse ou acte d’état-civil ??

    Quant à Sandy….
    Je ne pensais jusqu’à maintenant trouver un “son”, un ” volume” à des propos écrits ! Vous avez demontrez que c’est possible.
    Vos “hurlements haineux” transpirent à chacun des mots, et encore plus effroyables que si c’était un discours Hytlairien …
    Nous ne savons quels pire outrages vous avez dû subir, mais Rabbi Akiba, le champion de l’amour du prochain, vous aurez sûrement évitée…
    On engage chez Daesh et consorts…
    Ou faites un tour chez ‘Habad…ou un psy.
    …cruels…sadiques…
    Malade !

  54. Mischling1 Répondre

    18 mai 2015 a 23:50

    @ Elie de Paris, merci. Au point où j’en suis, la question n’est plus d’être prêt, dans mon coeur et dans ma tête, je me sens déjà juif, mais en même temps je connais pas les juifs de ma région (Savoie) et je ne sais comment me présenter à eux ni à qui m’adresser. Chaque matin et chaque soir je me tourne vers ce que je pense être la direction de Jérusalem et je dis avec ferveur : “Shema Israël, Adonai elohenou Adonai ehad” ; je sais que dès que je franchirai le pas de la conversion je risque de perdre des proches parmi ceux qui me restent encore mais j’y suis préparé. J’ai déjà perdu beaucoup d'”amis” en défendant Israël. J’ai bien fait. Maintenant je serai moins seul quand je serai vraiment juif. A qui m’adresser ?

  55. Sandy Répondre

    19 mai 2015 a 13:56

    Cher ami Mischling1, pour rencontrer une communauté, rien de plus simple, tu cherches sur internet l’adresse d’une Synagogue ou une communauté juive. Cela peut se trouver aussi dans un bottin. Enfin, tu peux te rendre dans une ville où la présence juive est visible comme par exemple Aix les Bains. Tu peux aussi aller sur le site du Consistoire, http://www.consistoire.org, tu seras au courant de tout, bonne chance fraternelle.

  56. C Dugato Répondre

    19 mai 2015 a 14:02

    @Sandy,
    Theodor Herzl n’est en rien le sauveur attendu par le Peuple juif comme vous semblez l’insinuer. Il a juste suivi un idéal d’inspiration révolutionnaire qui lui a dicté de mettre la charrue avant les bœuf. Vous croyez vraiment que le pays d’Israël aujourd’hui corresponde au rêve de Theodor Herzl? Cerné de toutes parts par des hainemis, haï de tous, champion de la gaypride, etc..? La seule chose qui justifie un peu son existence est qu’il y accueille encore plus de tenants de notre Thora séculaire qu’à l’époque, plus de juifs ervenus à leurs racine, plus de Haredim en fait.. Que les haredim de l’époque aient refusé l’idée d’un retour à Sion était simplement basé sur les prophéties séculaires de la Thora. Le temps n’était pas venu. Beaucoup ont du mal à réaliser que le juif est encore en Galout dans le pays d’Israël aujourd’hui. Il est certes sur sa Terre historique mais pas en temps voulu. D’où pas mal de déconvenues évidentes à qui veut ouvrir les yeux.
    Rejeter les haredim qui veulent vivre une Thora authentique revient à rejeter la Thora elle même, et sur ce point, même le Rav Kook (Zatsal), que vous prenez en référence, ne serait certainement pas d’accord avec vos propos.
    Vous avez certainement de mauvaises expériences avec des personnes vous ayant amenées des déceptions, mais la généralisation ou l’idéologie sectaire ne vous aideront pas à vous réconcilier avec vos racines profondes. Bon courage..

  57. Sandy Répondre

    19 mai 2015 a 14:09

    Pauvre “Elie de Paris”, vos propos hors contexte sont plutôt bêtes que méchants, mais sûrement cons, je vous pleins sincèrement. Car si vous voulez discuter, alors il faut argumenter, car c’est ainsi que le Talmud s’est construit. Seulement ainsi Israël a pu et pourra avancer à l’avenir.

  58. Victor Répondre

    19 mai 2015 a 14:29

    @CDugato , Théodor Herzl n’est surement pas le prophète attendu par le peuple juif , mais il faut bien convenir que sans le retour a Sion , et la recréation de l’ état d’ISRAEL qui n’a pas été réalisé que par des Harédims , que serions-nous aujourd’hui ,avec tout l’antisémitisme de par le monde , on peut déplorer les Gay-Prides et autres péchés ,mais pourrait-on aujourd’hui ,nous juifs ,vivre sans ISRAEL mème entourés de nombreux ennemis !!!!
    Nous avons aujourd’hui une terre ,un Pays ,ou l’on peut se défendre et prier Dieu ,pour nous protéger !!!!

  59. ELIOT Répondre

    19 mai 2015 a 17:20

    Pendant ce temps la, la racaille criminelle muslim convertit à sa foi satanique à tour de bras…

  60. shalhevet Répondre

    19 mai 2015 a 18:34

    @G@ly

    Oui c’est un amalgame général les coms de Sandy, tellement imprécis et erronés. Ca se sent qu’elle veut surtout critiquer.

    Alors mettons de l’ordre:- En Israël, il y a la Rabanoute (Rabbinat) et le misrad hadatot (le ministère des religions), qui s’occupe de toutes les religions). Il fait parti du gouvernement et le Rabbinat dépend bel et bien de ce ministère. Donc ce n’est absolument pas vrai que la Rabanoute est libre comme l’air.
    Et ils ne honnissent absolument pas l’Etat d’Israël. Au contraire, puisque par exemple, pour ceux qui travaillent à la Rabanoute (j’en connais même personnellement) et qui ne portent pas la barbe, et, bien, normalement, il faut pas se raser pendant la période de O’mer (sauf lag ba’omer), et bien, ils se rasent à Yom ha’atsmaout (fête de l’indépendance d’Israël) et rajoutent en plus la prière de Hallel (gloire à Dieu) ce jour là. C’est plutôt en France que j’ai connu des religieux qui ne se rasent pas à Yom ha’atsmaout, pas en Israël.

    Alors, bien sûr qu’il y a aussi des haredim à la Rabanoute, mais y a aussi des religieux traditionnels. Bref, Sandy a dû amalgamé avec les Netourei Karta qui ne font pas parti de la Rabanoute bien sûr.
    c’est peut-être parce que la Rabanoute applique les règles que ça doit énerver Sandy, vu ses rappels de nombreux convertis…

  61. hadha yahoudiyun waraa2i Répondre

    19 mai 2015 a 19:09

    @braham: Pas besoin de débourser 1100€ pour un test ADN en France, où es-tu allé chercher cela?

  62. yep Répondre

    19 mai 2015 a 19:19

    Y’a des commentaires qui me siderent. Chacun son boulot, les médecins soignent, les commerciaux vendent et les rabbins appliquent la loi. Le scandale c’est le pseudo rabbin américain, la négligence c’est la grand mère qui a été se convertir chez un rav inconnu. Les autorités rabbiniques ont été cool, juste un mikve et basta.

  63. braham Répondre

    19 mai 2015 a 19:44

    je l’ai lu sur internet , . en Algerie , il est impossible de penser à faire un test ADN sur ses origines , d’ailleurs ça c’est une chose qui n’existe pas en Algerie où il n ‘ y a que très peu de liberté ,,, et en France il est très couteux pour nous et nous n’avons pas les moyens de le faire

  64. shalhevet Répondre

    19 mai 2015 a 19:45

    @Sandy,

    Y aurait tant à dire sur vos coms erronés que je ne pointerai que cela:-
    – C Dugato m’a devancé sur Rav Kook. Même lui ne s’était pas permis de transgresser la halakha en matière de conversion.

    – Vous dites “les Rabbins haridim de l’époque ont rejeté en bloc les paroles prophétiques de Thedor Herzl”
    — > ha ouais ? Et vous faites quoi avec le mouvement harédi “Hibat Tsion” qui soutenait à fond le projet de Hertsel ?? Et les haredim du Ychouv hayachane (l’ancien Ychouv) qui le soutenait ?? Et les haredim de “Shivat Tsion”, vous en faites quoi ?? et des rabbins haredim de Tunis, exemple Moché halfon hacohen ??
    Bref, il ne s’agissait pas de courants haredim à l’unanimité.
    Certes pas ceux de Hongrie, de Vienne, et, même de non religieux qui craignaient surtout que son projet attise l’antisémitisme.

    – Sinon quand on veut critiquer la Rabanoute d’Israël, il faut quand même maitriser minimum les termes: Exemple: votre “Rabbins haridim / “Rabbins harridim” c’est pas haridim mais harEdim חרדים

    Puis, c’est quoi “guerète” dans votre “Guerète Tsedek nommée Ruth”, vous nous inventez des termes ?? Je vous laisse chercher comment dit-on une convertie.
    Concernant Ruth, il est tout de même utile de préciser que seules les femmes moavites avaient le droit de se convertir, pas les hommes. Et il y aurait encore tant à dire sur la conversion de Ruth qui est une exemplarité par excellence d’abandon de son soi d’avant etc. Si elle devait autant critiquer avant même de commencer, je doute fort qu’on aurait entendu parler d’elle.

  65. Elie de Paris Répondre

    19 mai 2015 a 21:01

    Mischling, puisque vous n’êtes pas tombé dedans, mais que vous pensez “devoir” etre juif, ne perdez pas de vue qu’il s’agit d’un sacerdoce, une charge et pas une marque de prestige, ni un titre.
    Une gloire ou un honneur ? Uniquement si les conditions du pacte sont remplies…si, et seulement si.
    Vous aurez compris pourquoi les collégiales rabbiniques s’assurent de la volonté des candidats [ à la conversion] à construire une ambassade “divine” depuis leur foyer…
    On ne peut “exiger”, quelques soient les filialités, d’être reconnu comme juif si on ne remplit pas les critères..
    S.attacher à une communauté et son rabbin est la première démarche.
    Toutes les synagogues acceptent Tout le monde.
    En Savoie, il y a la Yechivah d’Aix les bains.
    Allez sur cheela.com et lisez, classées par type, toutes les questions posées et les réponses. Peut-être trouverez vous déjà qlq infos. Et sinon, posez vous mêmes vos questions, elles sont Toujours répondues.

  66. shalhevet Répondre

    19 mai 2015 a 23:04

    C Dugato

    “La seule chose qui justifie un peu son existence est qu’il y accueille encore plus de tenants de notre Thora séculaire qu’à l’époque”

    — > La seule chose ?? Vraiment ?? Encore heureux que le Ychouv avait existé durant la Sh.oah pour les juifs qui y habitaient et que des juifs pouvaient faire leur alia au début des années 30, même en nombre limité par les anglais.
    Puis, par la suite, Israël a pu sauver des milliers de juifs. Qu’auraient fait les juifs en Iran, en Syrie, en Égypte, en Irak, en Algérie, en Libye,,, durant diverses périodes en 20ème siècle et avec ce qui se passe actuellement ??

    Certes, c’est loin de plusieurs visions (et à chacun la sienne), mais, ce que Israël avait accompli en 67 ans, est déjà haut de là de toute espérance et miraculeux en soi.

    “mettre la charrue avant les bœuf”. “Le temps n’était pas venu”…
    — > Puisque tout est fait selon sa volonté, alors si Dieu ne le voulait pas, il n’en aurait pas été ainsi. Et tant qu’Israël existe, il faut laisser une part à cette foi que c’est selon sa volonté.

    Pour Hertsel, il n’a pas juste “suivi un idéal d’inspiration révolutionnaire” comme tu dis. Il pressentait bien ce qui attendait les juifs…
    Puis, je souligne que 50 ans avant lui, il y avait déjà des haredim qui avaient fait leur alia en rédigeant un livre où des illustres rabbanim expliquent les raisons.

  67. Elie de Paris Répondre

    20 mai 2015 a 10:33

    SandyRépondre
    19 mai 2015 a 14:09
    Pauvre « Elie de Paris », vos propos hors contexte sont plutôt bêtes que méchants, mais sûrement cons, je vous pleins sincèrement. Car si vous voulez discuter, alors il faut argumenter, car c’est ainsi que le Talmud s’est…..
    ############
    Je ne complais dans ma “pauvrete” plutôt que dans votre “richesse”.
    Et il m’est préférable d’être dans mes propos bête plutot que méchant.
    Mais nos Maitres ‘Hazal, nous ont enseigné qu’on n’engage pas de conversation avec les ” mechants”, leur but étant leur méchanceté, ils adapteront nos dires pour l’amplifier.
    Et vous n’êtes malheureusement pas bête.
    Circonstance aggravante.
    Que Hashem vous éclaircisse les yeux.

  68. shalhevet Répondre

    20 mai 2015 a 11:08

    @alamo
    “les “rabbins” etaient les premiers a vetblir des listes de juifs bases surles noms de famille sans aucune ketuba et a les divulguer qu’ils se calment”

    — > Vous pouvez préciser SVP : qui, quoi, comment, les circonstances et la/les période(s) ??

  69. Elie de Paris Répondre

    20 mai 2015 a 13:17

    Shalhevet, nous avons certains posteurs qui s’abreuvent à des sources corrompues. Et on ne peut dans ces cas là, discuter de la forme quand le fond est perverti. Et c’est exactement comme ça que procèdent les falsificateurs au cours de leurs recrutements…
    Le sort est alors scellé pour les uns et les autres.
    Seul Deus Ex Machina, et ensuite examen de passage.

  70. C Dugato Répondre

    20 mai 2015 a 13:25

    @Victor,
    Bien sur qu’Israël est essentiel aujourd’hui, sinon je ne serais pas sur ce site..
    J’ose un petit parallèle : Hillel et Chamaï, qui se chamaillaient beaucoup (lichma bien sur) à une certaine époque lointaine, discutaient pour savoir s’il aurait mieux valu que l’homme ait été créé ou pas. La conclusion (en gros)fut que non, mais que puisqu’il avait été créé, il fallait assumer.
    Ca va peut être faire grincer quelques dents sionistes, mais je pense de même pour l’Etat d’Israël d’aujourd’hui.
    Par contre, nous n’avons pas “maintenant” une Terre, nous l’avons toujours eue et pour prier Hachem, on peut le faire partout.

  71. C Dugato Répondre

    20 mai 2015 a 13:53

    Shalhevet,
    Tu ne dis pas une seule chose radicalement différente de ce que je pense.
    Sauf que tu sais bien que l’histoire de la Terre d’Israël ne commence pas en 1930. Combien de juifs de toutes origines n’ont eu de cesse que d’espérer, et combien sont passés à l’acte pour faire leur alya à toutes les époques de l’histoire.
    Bien sur que le pays d’aujourd’hui est une bénédiction pour les juifs opprimés du monde entier, mais l’idéal du retour à Sion est avant tout religieux, promis par H” depuis Abraham avinou. Erets Israël n’est pas une terre d’asile, c’est une terre Sainte. C’est sans aucun doute une consolation voulue par H” après les souffrances de la Shoah, des siècles de persécutions et de la pression d’Edom/Ichmaël actuelle de nous permettre d’y trouver refuge, mais la condition est de respecter cette terre en tant que Terre Sainte, en cherchant à retrouver nos véritables racines.
    Bien entendu que le projet d’Herzl – et tout le reste d’ailleurs. N’aies crainte, je ne l’oublie pas..- sont entre les mains d’H”, mais il ne fut qu’un instrument, sachant que son idéal n’était pas vraiment dans un but religieux au sens propre.

  72. shalhevet Répondre

    20 mai 2015 a 14:07

    C Dugato
    “Bien sur qu’Israël est essentiel aujourd’hui” ////”Bien sur que le pays d’aujourd’hui est une bénédiction pour les juifs opprimés du monde entier”
    — > merci d’avoir clarifié. Par opposition à ce que tu as dit auparavant “La seule chose qui justifie un peu son existence”
    contre lequel je me suis exclamée

    “mais l’idéal du retour à Sion est avant tout religieux, promis par H » depuis Abraham avinou.”
    — > C’est à quoi, j’ai déjà répondu que “chacun avait ses visions”.
    Donc chacun avait ses propres attentes, son propre idéal.
    N’empêche que la plus grande concentration d’études de la Torah se trouve et prospère en Israël.

    Rien à voir avec toi:-
    Ce qui me chiffonne aussi est les tentatives de falsifier Hertsel et de le présenter comme un “g.oy” fini, je le résume par un cliché raccourci. Parce que nombreux de ses falsificateurs ne prennent pas la peine de se pencher sur ses écrits. Certes, il n’était pas haredi, mais il n’était pas non plus un kofer fini.

  73. shalhevet Répondre

    20 mai 2015 a 14:11

    Elie
    “c’est exactement comme ça que procèdent les falsificateurs au cours de leurs recrutements… Le sort est alors scellé pour les uns et les autres.”

    — > Parfaitement.

  74. Victor Répondre

    20 mai 2015 a 14:32

    @C.Dugato , oui , tu me fais grincer les dents , en tant que sioniste !
    Tu dis que cette terre , nous l’avons toujours eu , effectivement du point de vue religieux , mais il n’en demeure pas moins que nous l’avons maintes fois perdue , et il est bien qu’aujourd’hui ,nous l’ayons récupéré et gardé aux prix de nombreux sacrifices !!!
    Est-ce que yom atsmahout et yom hazikaron , ça te parle !!!!
    Moi je remercie herzl , jabotinski , Ben – gourion ,et d’autres de nous avoir permis a nouveau de se sentir autre chose que des Dhimmis ……
    Alors bien sur tout n’est pas parfait , mais l’homme lui mème n’est pas parfait quel que soit son degré d’instruction religieuse !!!!
    Alors réjouissons -nous aujourd’hui d’avoir ce bout de terre mème s’il est trés réduit actuellement ….

  75. Victor Répondre

    20 mai 2015 a 14:35

    Roby , tu me laches ! Please !!! :lol:

  76. shalhevet Répondre

    20 mai 2015 a 16:03

    C Dugato
    “sachant que son idéal n’était pas vraiment dans un but religieux au sens propre.”

    — > Certes. Bon, je vais rapporter quelques éléments dont j’ai eu l’occasion de parler.

    Les accusations sur la “non religiosité” de Hertsel sont souvent fausses (j’y reviendrai). En plus il faut analyser son époque dans sa totalité que j’appelle: période transitoire des juifs instruits érudits qui pensaient que seule la “Haskala” (instruction) pouvait leur ôter l’étiquette judaïque “archaïque”, “primitif”. Donc un frein au progrès de l’humain, devenu avec le temps, motif “justifié” (selon eux) de l’antisémitisme. Cf kafka (revenu d’ailleurs vers la fin de sa vie, comprenant qu’il s’était trompé, qu’il a dû rater un épisode) Karl Marx (qui n’en est jamais revenu). D’autres se convertissent au christianisme pour se débarrasser complément de l’étiquette “archaïque” Cf la famille du compositeur Mendelson.

    Pourquoi période transitoire ??
    Car l’affaire Dreyfus a ébranlé cette conception de la “haskala”. Dreyfus parfaitement intégré soldat d’élite décoré (tout ce qu’il y a de meilleur pour la nation) hué par la foule “juif traître!”. Hertsel, choqué, comprend qu’il faut un foyer juif national. Donc, si jusqu’à présent, on pouvait le soupçonner d’être susceptible de basculer vers le christianisme (“religion du progrès de l’humain”) alors, l’affaire Dreyfus a définitivement enterré ce programme.

  77. shalhevet Répondre

    20 mai 2015 a 17:37

    Roby a oublié Victor !

  78. shalhevet Répondre

    20 mai 2015 a 19:14

    Donc à propos de la “non religiosité” de Hertsel:-
    A ses débuts de journaliste, il écrit dans son journal intime: “la question juive me heurta terriblement. Il fut un temps où je l’aurais esquivé volontairement, peut être m’orienter vers le christianisme ou vers une autre tendance quelconque, mais c’était des penchants flous qui résident dans les moments de faiblesse de l’adolescence. Je me dis à moi-même en toute honnêteté que je n’ai jamais eu ce penchant de me convertir au christianisme, ni changer mon nom”. En effet, quand il débute à Vienne, on lui propose de prendre un nom d’empreint littéraire afin que ça fasse moins juif. il refuse et dit qu’il désire garder le même nom de son père et qu’il est prêt à repartir avec son article.

    D’autres preuves encore vont à contrario pour sa “non religiosité”:-
    – Avant son discours du 1er congrès sioniste, il va à la syna et après il regarde sans cesse sa montre pour clore le congrès avant chabbat.
    – Son voyage en Israël:- Il a pris un train vendredi, de Jaffa à Jérusalem et tomba malade avec forte fièvre durant le trajet, à cause de la chaleur dans le train et serré comme une sardine. Malgré son état qui justifiait de voyager à l’entrée de chabbat (pikouah Nefeche) il refuse de voyager en charrette et a préféré marcher à pieds de la gare jusqu’à l’hôtel pour ne pas transgresser chabbat. Et il fut alité jusqu’à dimanche.
    – Même l’illustre rabbin le Rav Kook, lui avait rendu hommage après sa m.Ort.

    Et il y aurait tant à traduire sur ce qu’il avait comme projet pour Jérusalem. Quand il se balade à Jérusalem il écrit son projet:-
    “La vielle ville sainte avec toute sa sainteté, doit être maintenu avec sa sainteté, à savoir clôturée comme dans une boite. J’aurai exclu de cette ville tout labeur et transactions. Il n’y aura que des maisons de Dieu, des instituts de charité qui veilleront sur la vielle muraille. Et le périmètre large, les collines autour, brilleront par notre travail. Ainsi Jérusalem résidera entièrement dans sa gloire. Une main soigneuse transformera Jérusalem en bel joyau, toute la sainteté sera contenue au sein de vielles murailles. Et tout ce qui est nouveau s’installera autour, loin d’elle.”

  79. Sandy Répondre

    21 mai 2015 a 02:23

    Je suis proche du Rav Kook et de tous les Rabbins qui ont suivi la prophétie de Theodor Herzl que son nom en français se dit “coeur de Dieu”. Je suis aussi proche du Rav Dynovisz de Jérusalem qui donne des cours de Tora via le Net. Il a dit il n’y a pas lontemps que “Hachem a envoyé au peuple Juif un autrichien, Theodor Herzl pour dire aux juifs de quitter l’Europe-Mitsraim et de retourner dans le pays que Hachem a donné pour toujours à Israël, la terre sainte d’Israël; mais la majorité des juifs n’ont pas suivi, alors il a envoyé un autre autrichien, Adolf Hitler”. Rav Dynovisz a aussi dit que le “Yom Haatsmaout est le début de la Gloire d’Israël, qu’à la sortie de Mitsraim les mêmes phénomènes ont eu lieu, Amalek (Amalek veut dire frappe le peuple) a attaqué le peuple d’Israël par son côté faible, les enfants et les vieillards puis tous les civils; ensuite les calomnies contre Israël ont commencé, Bilam (Bilam veut dire sans peuple), c’est à dire L’ONU et l’Occident s’attaque à Israël politiquement; ensuite nous avons les Explorateurs qui nous disent “ce n’est pas le moment, restons dans le désert des nations, et qui sont-ils, les Explorateurs, tous des chefs des tribus, tous des Rabbins, sauf évidemment Caleb et Yehochua ben Nun, ensuite Israël a dû se battre longtemps avec les Jébuséiens, les Philistins (des anciens connaissances) et en fin du compte les Assyriens (cela ne vous rappelle rien), puis les Babyloniens (d’autres vieilles connaissances). Après l’exil Babylonien, à nouveau, la majorité des Rabbins de Babylonie n’ont pas suivi Ezra en Eretz Israël, dans l’Etat d’Israël, car ils disaient, quoi, quoi ce Cyrus, non religieux pas hardi comme nous, et en plus même pas juif, quoi, c’est lui notre prophète, l’envoyé de Hachem. Ce qui a amené encore des catastrophe sur Israël, la domination Romaine et le plus long exil d’Israël. Alors les Explorateurs des temps modernes nous disent, mais Israël est entouré d’ennemis, restons dans le désert des nations, là les nations sont tellement gentils avec nous, que s’habiller en juif peut vous coûter des coups et des crachats dans les meilleures des cas, la mort dans les pires des cas. La Tora nous dit que Hachem a dit à Moïse, que les Explorateurs Je vais les faires mourir dans le désert, ils ne rentreront pas dans ma terre sainte d’Israël. Rachi dans un commentaire dit “que quitter la terre sainte d’Israël, c’est comme aller servir les idoles des nations. Pour terminer, je raconterai une histoire, un Haridi se trouve dans un tsunami, il s’accroche sur un toit, un bateau arrive qui veut le sauver, le kunielemel dit, non, pas besoin, j’attends que Dieu me sauve, ce n’est pas un non religieux qui me sauvera, un hélicoptère arrive, le hardi, pas besoin, j’attends que Dieu me sauve, car ce n’est pas un non juif qui me sauvera, enfin arrive ce que devait arriver, il meurt noyer, le pauvre. Il arrive dans le monde dans haut, il dit, comment vous m’avait laisser mourir sans faire un miracle pour me sauver, bien que moi, j’ai étudié ta sainte Tora jour et nuit et nuit et jour, on lui répond, mais tu es responsable de ton sort, nous t’avons envoyé un bateau et un hélicoptère, et tu as refusé mes sauveurs. La Tora nous dit dans Vaykra Behar qu’Israël n’a pas respecté la Chmitta, le repos de la terre sainte d’Israël tous les 7 ans, et c’est pour cela qu’il a envoyé le peuple en exil. Mais un cerveau normalement constitué devrait se poser la question que je me pose, mais alors ce n’est pas à cause de la non étude de la Tora ou de n’avoir porté le chtraimel, la barbe et les papillotes que Dieu nous a envoyé en exil, mais parce que les agriculteurs juifs de la terre d’Israël n’ont pas respecté la Cmitta. Cela veut dire comme Hachem le dit à travers ses prophètes, Hachem aime tous, autant si non plus les enfants du Royaume d’Israël, le Royaume du Nord d’Israël, non religieux; que le Royaume de Juda du Sud du pays d’Israël connu pour leur haridisme. Bien que nous sommes 12 tribus, Hachem nous considère comme un seul peuple, dont le loulav est le symbole qui est composé des branches des arbres qui donnent des fruits et qui sentent bon; des branches qui donnent des fruits, mais ne sentent pas bon; des branches qui sentent bon, mais ne donnent pas des fruits; et enfin des branches qui ne sentent pas bon, mais ne donnent non plus des fruits. Il n’y a que l’Union qui nous sauvera et pas le sectarisme harido-rabbanique. Je suis Sioniste parce que la Tora est Sioniste et nos prières journalières sont Sionistes.

  80. C Dugato Répondre

    21 mai 2015 a 14:52

    Shalhevet,
    “….« Bien sur qu’Israël est essentiel aujourd’hui » //// »Bien sur que le pays d’aujourd’hui est une bénédiction pour les juifs opprimés du monde entier »
    — > merci d’avoir clarifié. Par opposition à ce que tu as dit auparavant « La seule chose qui justifie un peu son existence »
    contre lequel je me suis exclamée…”
    –> Il n’y a aucune opposition : lis mon exemple de Hillel et Chamaï..
    Je ne suis pas pour jeter les juifs en Ouganda. Tant qu’à faire il vaut mieux qu’ils soient chez eux, dans leur terre éternelle. Mais qu’ils sachent juste qu’ils sont juste métayers jusqu’au Machiah où il reprendront leurs droits de propriétaires…
    Non Hertzl n’était pas un kofer bakol, mais il faut constater que le développement de l’idéal sioniste n’a pas engendré que des bénédictions pour le Peuple d’Israël, n’est-ce pas? Conscient de cela, je ne pense pas qu’Herzl lui-même aimerait certains aspects de ce qu’il se passe en Israël aujourd’hui. Il a bâti son idéal sur une frustration (la preuve est qu’il songea à un moment à une conversion au Christianisme)et non sur un élan d’acceptation du décret divin sur cette Terre. Je pense qu’une critique objective des bases du sionisme tel qu’Hertzl l’avait conçu pourrait renforcer le retour de juifs sur leur Terre aujourd’hui, le véritable sionisme en fait.
    —> ” C’est à quoi, j’ai déjà répondu que « chacun avait ses visions ».
    Donc chacun avait ses propres attentes, son propre idéal.
    N’empêche que la plus grande concentration d’études de la Torah se trouve et prospère en Israël.”
    Là tu te contredis! Tu vois bien que tu argumentes sur la Thora pour justifier le sionisme. Finalement qu’est-ce qui est plus important pour tous…? Bon si tu préfères t’illusionner en pensant que tu es entièrement libre dans ta vie…tu es libre..;-))
    ——
    Victor,
    Pas d’accord, nous avons vraiment perdu cette Terre une seule fois, à la destruction du premier Temple. Mais je me réjouis tous les jours de pouvoir y aller si j’en ai envie de nos jours et peut être même bientôt de m’y installer. Mais je garde à l’esprit mon devoir envers cette Terre qui ne peut être autre chose que religieux.
    —-
    Sandy,
    On est tolérant et on écoute toutes les opinions. Mais il ne faut pas en faire un fourre-tout à la sauce qu’il nous plait d’entendre.
    Si le Rav que vous citez a vraiment dit « Hachem a envoyé au peuple Juif un autrichien, Theodor Herzl pour dire aux juifs de quitter l’Europe-Mitsraim et de retourner dans le pays que Hachem a donné pour toujours à Israël, la terre sainte d’Israël; mais la majorité des juifs n’ont pas suivi, alors il a envoyé un autre autrichien, Adolf Hitler », changez de chaine…!

  81. shalhevet Répondre

    21 mai 2015 a 17:41

    C Dugato,
    Désolée mais il n’y a point d’évocation de Hillel et Chamaï dans ton com où tu balance la phrase qui m’avait fait bondir à savoir “La seule chose qui justifie un peu son existence est” (rappel: 19 mai 2015 a 14:02). J’ai pour habitude de lire minutieusement avant de poster.

    “Je ne suis pas pour jeter les juifs en Ouganda.”
    — > J’ai déjà répondu à ce sujet sur le fil “bizarre 2 religieuses de jerusalem canonisees saintes palos”

    “Là tu te contredis! Tu vois bien que tu argumentes sur la Thora pour justifier le sionisme.”
    — > Je n’ai jamais dit que Hertsel avait bâti son idéal à partir du judaïsme toranique, donc je ne me contredis nullement. Je constate simplement un fait: la concentration de l’étude de la Torah en Israël. Donc, ce n’est pas pour justifier.

    Par ailleurs, je m’insurge juste contre le fait que Hertsel est pris à taux et à travers pour des choses et contre les “rumeurs”. Il faut lire dans les textes pour savoir ce qu’il avait pensé réellement, j’en ai traduit pas mal, sur ce fil.

    Et, même si son idéal n’émanait pas de l’establishment religieux ou haredi, il s’est fié souvent aux sources de la Torah, ou sur des écrits de rabbins pour argumenter son projet.
    En fait, pour lui la religion juive était incluse dans le package alia. S’il avait décidé de placer la religion en tête d’argument par excellence, pour “justifier” son projet, il aurait été foutu, car on aurait accusé son projet de “faux messie”. Alors imagine bien s’il avait adhéré à une tendance religieuse quelconque, héredi, hassidi..
    Son but était de sauver des juifs et pas débattre religieusement. Il était suffisamment humble et honnête pour ne pas s’immiscer dans un domaine, où il n’avait pas la compétence.
    Donc ça c’est pour le raisonnement réaliste de l’époque.

  82. Elie de Paris Répondre

    21 mai 2015 a 18:34

    Sandy, nous avons besoins de Rabbins pour comprendre aujourd’hui la Torah. Et nous avons besoin de rabbin pour comprendre ce que Les Rabbins ont expliqué.
    Pour mémoire, l’ordination de rabbin n’etait pas existante en Babylonie, d’où Mar Untel a dit et pas Rav untel. Parfois, seuls des prénoms etaient donnés.
    Vous avez raté la majeure partie des seconds degrés.et des 3eme.
    Attachez vous à une communauté, un Rav ( de cette communauté qui a lui-même un Rav), et n’allez pas pontifier toute seule dans vot’coin…Quand vous aurez maîtrisé 30 ans de Limoud, et lirez Dans le texte, on verra…
    .sadiques et cruels…! Pfff..!

  83. shalhevet Répondre

    21 mai 2015 a 22:12

    @ C Dugato,
    oup’s je m’aperçois que j’ai pas posté la suite de mon com lol.

    Donc, je disais que ça c’était pour le raisonnement réaliste de l’époque.

    Maintenant, personnellement il me plait à croire que puisque tout est fait selon sa volonté, alors Dieu nous a envoyé davka (exprès) un homme non orthodoxe, pour nous montrer déjà ce que c’est un miracle dû à un projet d’un non orthodoxe, alors imaginons ce qu’on aura comme miracles dus aux mérites de tsadikim…

    Et c’était voulu aussi, car ainsi les non religieux ont pu adhérer et faire leur alia, ce qui les a sauvé en prime abord de l’assimilation, et, comme il yen a qui ont fait techouva, (y compris les générations qui sont nées après), c’est tout bénéf.

    Les orthodoxes étaient épargnés de l’assimilation, car le limoud, la Torah etc les avaient protégés.

    Bref Dieu a ses propres calculs.

  84. Elie de Paris Répondre

    22 mai 2015 a 00:12

    Shalhevet, les manigances de Dieu ne lassent pas de nous étonner.
    Il ne dit pas ” Je me suis joué de Pharaon, de Bileam..?
    J’ai réalisé un jour que ces non-religieux qui sont montes reconstruire le pays doivent être les âmes de ceux qui sont morts dans le desert, ceux qui précisément n’avaient Pas voulu en prendre possession au retour des “explorateurs”.
    Ainsi, ils auront réparé leur erreur 33 siecles plus tard…

  85. shalhevet Répondre

    22 mai 2015 a 00:59

    Elie,

    Pas mal comme suggestion, mais alors pourquoi 33 siècles après et pas avant ??

  86. Elie de Paris Répondre

    22 mai 2015 a 01:25

    Les générations guilgoul se suivent…et tous, nous reparons ce qui doit l’être, et les etincelles égarées sont recuperees. Et certains d’entre nous sont sélectionnés pour sortir du peuple juif, comme des écoliers qui auraient redoublé plusieurs fois, et qui finalement, sont renvoyés de l’école, tandis que d’autres issus de mariages bancales, voire 100% pas juifs, s’évertuent à monter à bord… On peut ressentir pitom comme un grand tri final, où il faut choisir oui ou non, et sans le choix de se rétracter, ni le Temps …
    Et 33 siecles ? Mais cest la durée pour arriver au shabbath millénaire. Et 6 jours , tu travailleras…
    6eme millenaire et on entre dans la durée supplémentaire , 18 mn avant le coucher du soleil.
    Et on s’évertue a faire rentrer le shabbath plus tot.
    C’est a dire plag ha min’hah..
    5775-80 !!

  87. trublion Répondre

    22 mai 2015 a 09:15

    @elie
    “ces non-religieux qui sont montes reconstruire le pays doivent être les âmes de ceux qui sont morts dans le desert,”
    que peut-on penser concernant certains religieux qui se sont opposés à la alya à ses débuts ?
    notre peuple est divers et riche. il y a beaucoup de vrais religieux qui sont déguisés en hiloni, et certains racha’ déguisés en religieux.
    ne regardons pas la cruche, mais ce qu’il y a dedans.

  88. Elie de Paris Répondre

    22 mai 2015 a 12:39

    Dieu nous préserve, Troublion…
    Ces orthodoxes n’étaient pas rachas!!
    Mais comme dit Guitine et Avoth, les Pieux imbéciles causent la ruine du Monde. Le Temple aura etait détruit a cause d’une méprise sur une invitation à un festin de mariage où un invité, ‘Hamsa bar ‘Hamsa fut invité par erreur, et l’hôte l’humilia…
    Et Deus Ex Machina…
    Cet invité tres rancunier entraîna la haine romaine…
    On rapelle que dans Sota, Dieu faisait effacer Son nom (!) pour préserver la paix d’un couple dont l’épouse était soupçonnée d’infidélité par son mari (trop) jaloux…

  89. shalhevet Répondre

    22 mai 2015 a 12:43

    @trublion
    “que peut-on penser concernant certains religieux qui se sont opposés à la alya à ses débuts ?”

    — > oui, certains courants se sont opposés. Heureusement que tu dis “certains” lol. Et ils avaient largement débattu avec ceux qui étaient pour. Certains ont changé d’avis d’autre pas. Et comme tu dis, ya de la place pour toutes les idées et discussions.
    Que peut-on penser ?? Je sais pas. Seul Dieu a le pouvoir de sonder et juger.

    “il y a beaucoup de vrais religieux qui sont déguisés en hiloni,”
    —> J’aime bien cette formule. Et ces hilonim sont justement plus aptes à faire techouva au stade de leur vie, voire même le dernier jour de leur vie.
    Quant aux rechaim déguisés en religieux, c’est beaucoup plus visible, parce qu’on peut dire: “ha regarde ce qu’a fait ce religieux,,, beurk”

    Religieux ou pas, on est tous des humains et on n’est pas à l’abri de fauter…

  90. shalhevet Répondre

    22 mai 2015 a 12:46

    Elie,

    “5775-80 !!”

    — > Excuse moi si je me suis paumée dans tes calculs, mais c’est quoi les 80 dans ta formule ??

  91. gilles Répondre

    22 mai 2015 a 12:56

    je suppose que notre cher Elie veut dire 5775 et 80% des dernières années avant le 6ème millénaire…….

  92. gilles Répondre

    22 mai 2015 a 13:00

    suite.. et comme shabat rentre vendredi soir en général à 80% de 0heure donc en 5775 nous sommes vendredi soir à quelques minutes du 6èmes millénaires puisque chaque 1000ans représente un jour de la semaine

  93. shalhevet Répondre

    22 mai 2015 a 13:03

    merci Gilles,

    Étant donné que je ne connais absolument pas cette étude, j’ai besoin qu’on me prenne par la main lol

  94. shalhevet Répondre

    22 mai 2015 a 13:13

    Bon, les guilgoulim, c’est super intéressant, mais, il faut v@chement faire gaffe.

    C’est pour cela que je me suis contentée d’une conception “générique” en disant que si Dieu avait décidé que le projet sioniste émane d’un non orthodoxe, il y avait probablement une volonté d’offrir des conditions plus ou moins idéales pour faire techouva

  95. C Dugato Répondre

    22 mai 2015 a 13:20

    Shalhevet,
    Je te rejoins plus dans tes derniers propos. Je suis évidemment d’accord qu’il ne faut pas tirer à boulets rouges (sans jeu de mot) sur Herzl et que le respect que nous lui devons est qu’il fut avec bien d’autres l’instrument du sauvetage de millions de juifs.
    Juste que tu dis “pour nous montrer déjà ce que c’est un miracle dû à un projet d’un non orthodoxe, alors imaginons ce qu’on aura comme miracles dus aux mérites de tsadikim…”, moi j’aurais dit : “imaginons ce qu’on aurait eu si le projet avait été conduit par un orthodoxe” mais comme tu l’insinues (sans doute volontairement) Hachem ne l’a pas voulu ainsi..
    L’espoir repose donc sur la Thora en Israël…;-)

    L’idée d’Elie est comme souvent sympa, mais en suivant cette logique, je suppose qu’elle s’applique à tous les juifs ayant fait leur Alya depuis le horban du Beit Hamikdach..?

  96. C Dugato Répondre

    22 mai 2015 a 13:29

    En passant, Chabbat Chalom et hag saméah à tous. La fiancée nous attend!

  97. shalhevet Répondre

    22 mai 2015 a 13:48

    C Dugato

    “Je te rejoins plus dans tes derniers propos.”
    — > Et pour ma part, je te remercie d’avoir clarifié après ton post du 19 mai 2015 a 14:02 ;)

    Sinon, à la lumière du sujet “guilgoulim” et pour te répondre aussi sur la “non religiosité” du projet sioniste:-

    je précise juste qu’à la base, on oublie souvent que le Rabbin Yehouda Hay Alkalay (1798-1878) était l’initiateur du sionisme (donc avant Hertsel) et que le grand père de Hertsel était shmashe dans la syna de la communauté sepharade en Serbie et le rabbin Yehouda Hay Alkalay était le rabbin de cette synagogue…..
    Vois-tu rien n’est dû au hasard !

    “L’idée d’Elie est comme souvent sympa,//je suppose …”
    — > si parfois, il pouvait être plus didactique et expliquer point par point, ça sera pas de refus :D

    Chabbat Chalom et hag saméah à toi aussi !

  98. shalhevet Répondre

    22 mai 2015 a 13:54

    Bon, je reviendrai sur ce fil pour répondre à Sandy, si j’ai le temps. Sinon, je répondrai après Chavouotes (qui s’achève lundi).

  99. Sandy Répondre

    22 mai 2015 a 15:01

    Je ne suis pas isolé, j’appartiens à plusieurs communautés orthodoxe plus spécialement hassidisme, mais je me sens plus proche du courant du Rav Kook, les religieux nationaux, c’est à dire Sioniste et à 1000% pour Israël, son peuple, sa Tora et sa terre sainte. Si on est d’accord pour dire que nous sommes un peuple et nous avons la Tora, par contre certains croient erronément que la terre d’Israël que Dieu nous l’a donnée pour toujours sans limitation de temps, et Rachi ajoute que sans la présence du peuple d’Israël sur sa terre, la terre d’Israël ne donne pas des fruits et rejettent tout intrus. Ainsi pendant 2000 ans d’absence en masse du peuple d’Israël sur sa terre, cette terre était un désert et aucun peuple n’a pu se maintenir sur la terre sacrée d’Israël. Abram, le premier converti au peuple d’Israël a reçu comme ordre de Hachem de se rendre sur la terre de Canaan qui deviendra la terre éternelle d’Israël. Isaac n’a jamais quitté la terre d’Israël. Jacob-Israël, après la naissance de Joseph a reçu l’ode de Hachem de retourner sur la terre d’Israël. Ensuite Moïse, bien qu’officiellement il était Prince d’Egypte, a reçu l’ordre de Hachem de ramener le peuple d’Israël sur sa terre. Après l’Exil de Babylone, Hachem s’est adressé à l’Empereur Cyrus pour laisser retourner le peuple d’Israël sur sa terre. Et que cela vous plaise ou pas, Hachem s’est adressé à Theodor Herzl, journaliste, écrivain, avocat, juif autrichien, pour sonner le glas du retour à Sion voulu par Hachem et attesté par le Rav Kook et bien d’autres. Au premier Congrès Sioniste de Bâle de 1897, Theodor Herzl a dit ses paroles prophétiques “à Bâle j’ai créé l’Etat juif, dans 5 ans, dans 20 ans peut-être, dans 50 ans sûrement. Ce qui s’est réellement passé. Comme Moïse, Herzl a dû faire face aux “Explorateurs” qui sont responsable de tout, que cela vous plaise ou pas. Ainsi Ezra et Néhémia ont dû aussi faire face aux “Explorateurs”, car tout le monde n’ait pas monté sur la terre d’Israël en ce temps. Hachem est juste,c’est nous les pécheurs, ainsi les Explorateurs ont dû payé de leur vie leur désobéissance à Hachem. Il faut malheureusement dire que les “Explorateurs” du temps de Herzl ont dû aussi payer de leur vie la désobéissance à Hachem. J’ouvre une parenthèse, au moment du décret par Pharaon de faire mourir dans le Nil tout mâle d’Israël, Amram, le père de Myriam et Aaron, le Gadol hador, le Grand de sa génération, a décidé de se séparer de sa femme, Yohevet, pour ne pas voir mourir un de ses fils, en désobéissant et en contrariant les projets de Hachem. Mais la petite Myriam, sa fille, la Prophétesse Myriam, a dit à son père, le Gadol Hador, qu’il est pire que Pharaon, car Pharaon veut tuer uniquement les garçons, mais en se séparant de sa femme, Amram ne permet même pas à une fille de naitre, sans parler de la foi qu’il aurait dû avoir en Hachem. Amram, le Gadol hador a fini par écouter la petite Myriam et ainsi le peuple d’Israël a pu sortir d’Egypte, recevois sa Tora et rentrer sur la terre d’Israël. Tout ce que j’écrit ici suit scrupuleusement l’enseignement du Rav Haim Dynovisz qui met sur le Net ses cours. Rav Dynovisz dit aussi qu’Israël a besoin d’avoir des érudits dans la Tora, mais aussi des bons agriculteurs et combattants pour défendre Israël de ses ennemis extérieurs et intérieurs. Si les “Explorateurs” de Herzl sont morts, le mouvement Sioniste de Herzl a connu miracle sur miracle. La Guerre d’Indépendance de 1948, la Compagne du Sinaï de 1956, la Guerred des Six Jours de 1967, la Guerre de Kippour et aujourd’hui les ennemis d’Israël vont mal et ils se tuent entre eux, merci Hachem. Plus fort encore, si en 1948 il y avait 600000 juifs sur la terre d’Israël, aujourd’hui ils sont 6000000, pendant qu’en même temps en Amérique en 1948 il y avait 5000000 des juifs, aujourd’hui 4000000, mais si on enlève les libéraux et les conservateurs, il en reste un petit 1000000. En plus la terre d’Israël donne à nouveau des fruits et en abondance. C’est en Israël qu’il y a les plus grandes Yeshivotes du monde. Comme a dit un Sage d’Israël, Meschiach vient vers nous tous les jours, à nous de le voir et de l’accepter. Machiach veut dire l’oint, David était oint, il n’a pas fait revenir le peuple d’Israël des 4 coins du monde, non, le peuple était sur place, il a donné du courage au peuple pendant son combat singulier avec Goliath. Revenez sur terre, car la Tora est donné ici et pas au ciel, il est temps de se réveiller avant qu’il soit trop tard pour certains.

    Chers amis, pour clore le débat, je tiens à dire que je ne suis pas venu ici pour polémiquer, mais par amour d’Israël. Israël comme peuple, Tora et terre sainte. Les Patriarches, Matriarches, Prophètes et Prophétesses d’Israël, si on les appelle ainsi, c’est parce qu’ils ont accomplis la volonté de Dieu d’Israël et d’avoir voué leur vie à Israël. Ainsi Abram, le premier converti d’Israël, a suivi l’ordre de Dieu pour se rendre et de vivre sur la terre d’Israël, bien qu’il aurait très bien pu reprendre l’affaire florissante de son père Terach sans trop se fatiguer; Moise a suivi l’ordre de Dieu pour sortir le peuple d’Israël de Mitsraim et de l’amener en terre d’Israël, au lieu de rester Prince d’Egypte peinard; Cyrus a suivi l’ordre de Dieu pour permettre au peuple d’Israël de se rétablir sur la terre d’Israël, au lieu de conquérir encore quelques terres supplémentaires pour son Empire; Theodor Herzl a suivi l’ordre de Dieu pour lancer l’idée et d’aller voir tous les Pharaons d’Europe de l’époque, Le Kaiser d’Allemagne, le Tsar de Russie, la Reine d’Angleterre, le Sultan de Turquie, pour qu’ils aident et permettent le retour du peuple d’Israël à Sion, Jérusalem, la terre d’Israël, au lieu de faire une brillante carrière journalistique et littéraire en Europe. Tous ont consacré leur vie pour Israël et pour le Dieu d’Israël. A côté de ces géants, il y a les pics assiettes qui ne pensent qu’à eux et à leurs privilèges, mais nullement à Israël.

  100. Elie de Paris Répondre

    22 mai 2015 a 18:17

    Mes amis, les guilgoulims comme je l’ai évoqué est une hypothèse perso.
    Mais les questions sur les cycles de 7000 ans sont des pilliers de notre mystique. Sept est omni present depuis le début, puisque le Shabbath est le Principe institué par Dieu Himself… L’année shabatique Est une septième et le cycle continue avec 7 cycles de 7 ans pour un jubilé… Et les 7 semaines que nous allons terminer pendant tout ce shabbath !
    J’ai lu qlq part que tous les 7 sont les chéris de Dieu…
    Et la semaine dernière, le Patron ne S’est-Il pas emporté à nous châtier au septuple ??
    Aussi faut-il s’interroger sur l’homonymie de shevah 7 avec shevah,
    et serment…
    Avraham avait fait jurer un certain Filistin, Abimelekh’, devant un puit qu’il nomma le puit des 7 où du serment, Beershevah …
    Mais bon, 5775 à 5780 est le timing du shabbath millénaire : cela donnerait 5912 en “heures” relatives, mais c’est compter sans les horaires ”d’hiver” où la nuit tombe plus tôt, et il me semble, tres chers amis, que nous sommes dans une periode des plus ”hivernale”, les ténèbres s’étant densifiées depuis quelques années…
    Aussi ne ratons la mise à jour 5775 , la lecture publique des 10 Paroles, lues dans toutes les synabonnes, entre 10h30 et 11h30, écoutées avec ferveur et crainte… et surtout plein d’Amour pour Notre Père.
    Shabbath Shalom et Hag Sameah’!!

  101. shalhevet Répondre

    22 mai 2015 a 19:26

    Elie,

    bon, je réfléchirai à tout ça après Chavouotes, notamment sur le chiffre 7 sheva – shvoua’ (serment)

    Chabbat chalom et Hag Saméah à toi aussi !

  102. Sandy Répondre

    27 mai 2015 a 14:44

    Je fais ici mon mea-culpa, pour m’avoir écarté du sujet de l’article en question, « la cacophonie des « conversions » en Israël ». Je désire donc remettre les pendules à l’heure, je me tourne donc vers la Tora d’Israël, qui est notre guide de vie, enseignement et loi comme son nom l’indique « Tora ». Je citerai à ce sujet 2 textes, celui du 1er converti de l’histoire d’Israël, Abraham, de son nom initial, Abram ; et également celui du 1er converti pendant le don de la Tora à Israël par Hachem sur le Mont Sinaï, Ytro.
    Genèse 12 : 1-3 : 1. Hachem avait dit à Abram: “Éloigne-toi de ton pays, de ton lieu natal et de la maison paternelle, et va au pays que je t’indiquerai. 2. Je te ferai devenir une grande nation; je te bénirai, je rendrai ton nom glorieux, et tu seras un type de bénédiction. 3. Je bénirai ceux qui te béniront, et qui t’outragera je le maudirai; et par toi seront heureuses toutes les races de la terre.”
    Exode 18 : 1, 10-11 : 1. Ytro, prêtre de Madian, beau père de Moïse, apprit tout ce que Dieu avait fait pour Moïse et pour Israël son peuple, lorsque Hachem avait fait sortir Israël de l’Égypte. 10. Ytro dit: “Loué soit Hachem, qui vous a sauvés de la main des Egyptiens et de celle de Pharaon, qui a soustrait ce peuple à la main des Egyptiens! 11. Je reconnais, à cette heure, que Hachem est plus grand que tous les dieux, puisqu’il a été dans cette circonstance où l’on avait agi tyranniquement à leur égard.”
    Avec ces versets de la Tora, nous apprenons l’essentiel sur les « conversions », mais aussi sur la mission sur terre d’Israël sur ordre directe de Hachem.
    1. D’abord nous apprenons que nous n’employons pas le terme exacte concernant les « Conversions », car nous apprenons que Hachem n’a pas dit « je ferai de vous une religion », mais Il a dit « je ferai de vous une nation, un peuple », donc le terme « Conversion » n’est pas exacte, il faut parler de Naturalisation.
    2. Que le but d’Israël n’est pas l’Exil, le Galut, la Diaspora, mais la terre d’Israël, il n’y a que là que Hachem nous promet d’être un peuple, une nation, un pays, un Royaume et un Etat.
    3. La Tora, pour renforcer les paroles adressées à Abraham, ajoute les paroles d’Ytro. Ytro a appris, mais qu’est-ce que Ytro a-t-il appris ? – Le miracle de la traverser de la Mer Rouge et la bataille d’Israël contre Amalek nous dit Rachi. Et là tout à coup Ytro comprend la grandeur infinie de Hachem et décide de se naturaliser et se joindre au peuple d’Israël. Auparavant Ytro était idolâtre, il a servit tous les idoles et croyances qui existaient au monde et il ait arrivé à la conclusion qu’on pouvait classer les idoles en 2 catégories. D’un côté l’idole de qui dépend leur vie comme par exemple en Egypte, le Nil ; et de l’autre, on se prenait pour un idole soi-même de qui tout dépendait comme par exemple Amalek. Mais avec le miracle de la Mer Rouge et la bataille contre Amalek, Ytro voit autre chose, Hachem veut que son peuple intervient pour lui-même (Amalek) tout en étant sûr que Hachem interviendra en sa faveur quand il faudra (la Mer Rouge).
    4. Ytro relève encore un trait de la grandeur de Hachem quand il dit « en cette circonstance avoir agit tyranniquement à leur égard ». Autrement dit « mida contre mida », comme vous avez agi contre mon peuple ainsi J’agirai contre vous. Ainsi l’armée de l’Egypte a péri dans la Mer Rouge noyée comme elle avait agi contre les enfants mâles d’Israël en les noyant dans les eaux du Nil, leur idole. Par contre, contre Amalek, qui ait venu tuer le peuple d’Israël avec l’épée, c’est par l’épée que Je l’avais fait périr, mida contre mida.
    La conclusion que nous pouvons tirer de la Tora d’Israël est que les « conversions » ne se font pas correctement, d’abord ils ne sont pas des « conversions », mais des naturalisations, et avant de leur apprendre certes, les commandements, il faut leur apprendre le but premier d’Israël, être un peuple sur sa terre et un Etat. Car Israël est un peuple et un Etat et non pas une « religion » idolâtre, une de plus diront certains. Car d’après la Tora d’Israël, croire seulement dans les miracles de Hachem, c’est de l’idolâtrie ; croire seulement en ses moyens propres, c’est de l’idolâtrie, combiner les 2 en même temps, c’est le chemin à suivre et agréé par Hachem, c’est ce qui nous sauve de l’idolâtrie. Ainsi le Sionisme de Herzl et du Rav Kook a triomphé et continuera a triomphé, car c’est la volonté de Hachem qu’Il a transmis à Abraham et inspiré Ytro pour nous l’enseigner. Croire qu’un sauveur viendra pour nous sauver sans que nous levions notre petit doigt, c’est idolâtre et contraire à la Tora. Le culte ou la croyance dans le Christ, Machiach en hébreu, l’oint, c’est contraire à la Tora d’Israël. C’est étrange que tellement des Rabbins haridims sont tombés dans ce piège volontairement ou involontairement. Mais après la Shoa ils auraient dû comprendre, mais ils n’ont pas compris. Mais après la création de l’Etat d’Israël par Hachem, ils auraient dû comprendre, mais ils n’ont pas compris. Mais après le miracle de la Guerre des Six Jours, ils auraient dû comprendre, mais ils n ‘ont pas compris, sauf le Rabbi de Loubavitch, qui nous donne un petit espoir pour ses collègues. Mais ils doivent savoir que Hachem est patient, mais sa patience comme par le passé aura des limites. Ainsi les idolâtres d’Israël sont prévenus et ils risquent comme les Explorateurs d’être exclus d’Israël.

  103. Elie de Paris Répondre

    27 mai 2015 a 17:01

    Sandi, auriez-vous zapper le Dialogue entre Dieu et Moïse, devant le Buisson Incandescent ? Et Je ferai d’eux une royauté de prêtres au milieu des Nations….et ils seront Mon peuple et Je serai leur Dieu….
    Arrêtez vos traductions, Ytro a VU et pas appris. Et qu’a-t-il vu ?
    Et Quand ? Avant ou après ? Est-il resté ?
    Et les 2 enfants de Moshé, que sont-ils devenus ? Et sa femme, Tsiporah ? Et qui est cette nouvelle femme ” Éthiopienne” ou “Couchite” qu’il aurait connu par la suite ? Et je peux vous en coller 3000 derrière que vous seriez bien en mal de renseigner. Alors, calmez-vous, et étudiez, vraiment, pas en diagonale, et même si votre ego en souffre, parlez d’un sujet que vous maitrisez. Quand vous serez prête.
    Bisous.

  104. Sandy Répondre

    28 mai 2015 a 13:21

    Je ne peux rien si mon “Elie” de Paris est un naïf, mais la Tora nous dit clairement que Hachem veut qu’Israël soit un peuple et un pays. C’est pour cela que Hachem a mandaté Moise, Cyrus, Ezra, Darius, Alexandre et Herzl, pour qu’ils ramènent Israël à la maison, sur la terre d’Israël. Voir le résultat obtenu, c’est Herzl qui réussit le mieux de tous bien que c’est Moïse qui a évidemment la primauté. Effectivement Ytro arrive chez Moïse juste avant ou juste après le don de la Tora, et donc son intervention est capitale pour Israël. Lui, l’expert dans la matière nous dit 1. que la Tora d’Israël n’est pas une religion, mais une approche nationale 2. croire le contraire est idolâtre et Hachem n’en veut pas. Mon enseignement, je le tiens de Rav Dynovisz de Jérusalem d’où sort la Tora et sûrement pas d’un Rabbin de Paris que Rachi a qualifié d’idolâtre. Encore un mot à l’adresse d’ “Elie” de Paris: si Herzl, Sion et Israël ne vous intéressent pas, alors qu’est ce que vous faite sur un site Sioniste et israélien ? A bon entendeur, salut ou shalom.

  105. Medina BenDayán Répondre

    12 août 2017 a 12:49

    Les karaïtes n’ont pas des rabbins, et pourtant ils sont juifs comme toi et moi. Non?

    • Gally Répondre

      13 août 2017 a 11:37

      Je ne sais pas, je pense que le mieux, c’est peut être de s’intéresser à leur histoire et ce qu’ils disent d’eux même, non ?
      Les principaux centres karaites, dans les années 1800-1900, se trouvaient en Egypte et au sein de l’empire russe. Ceux ci étant majoritaires, intéressons nous à leur histoire :
      * à partir de 1795, les Karaïtes sont exonérés par Catherine II de Russie de la double taxe qui pèse sur les juifs. Cette exonération provient des démarches pratiqués par lesdits karaites pour se définir comme n’étant pas juifs.
      * ils sont ensuite exemptés de conscription militaire en 1827, puis reconnus comme une communauté jouissant de l’autonomie religieuse en 1837 et obtiennent les mêmes droits que les citoyens russes en 1863 (les juifs eux restent des parias)
      * en 1910, le congrès des Hakhamim et des Hazzanim de l’empire russe décide de ne plus autoriser les mariages entre Rabbanites et Karaïtes, ou l’acceptation des Rabbanites souhaitant devenir Karaïtes
      * en 1911, Scheraya Szapszal est élu le Hakham en chef des communautés Karaïtes de Crimée (le groupe le plus important de l’empire). Elu, donc représentant des karaites. Il défendra l’idée que Jésus-Christ et Mahomet doivent être reconnus par les Karaïtes comme de grands prophètes. En 1936, devenu responsable des Karaïtes de Pologne et de Lituanie, il déclara « le Christ est pour nous un grand prophète mais pas le Messie. La communauté de Pologne qu’il dirige résume en 1938 sa vision : « Les Karaïtes voient le Christ et Mahomet comme prophètes »
      * en 1917, les dirigeants karaites publient la déclaration suivante : “[les Karaïtes sont] le peuple autochtone de la Crimée, uni par la communauté d’ascendance, de langue et de traditions, qui se considèrent eux-mêmes comme ethniquement spécifiques, liés à d’autres Peuples turcs, ayant une culture originale et une religion indépendante. Ils se sentent attachés à la Crimée en tant que leur patrie historique”
      * à partir de 1934, le régime politique nazi décide qu’ils ne sont pas juifs. Cela fait que les karaites allemands ne furent pas déportés, ainsi il faut le noter qu’un certain nombre de juifs “rabbiniques” auxquels les karaites fournirent de faux certificats les définissant comme tels.

      Certes, tu pourras me répondre que cette communauté karaite (communément appelée karaime) a pour ainsi dire disparu, sa rupture (décidée par elle même) avec le judaisme l’ayant amenée à une assimilation intégrale, et que la communauté karaite actuelle n’est quasiment plus que l’héritière de la communauté karaite égyptienne ayant immigré en Israël en 1956. Je pourrais cependant te répondre que ladite communauté égytpienne n’a jamais rompu avec les karaites est-européens durant toute la phase de délire “haine de soi” que je viens de citer ci dessus. A toi de voir si des gens à même d’exprimer de telles opinions, à même de faire preuve d’une telle haine envers les supposés frères, peuvent encore se définir comme étant “des juifs comme toi et moi”. Le mot haine de chifonne ? “Le Karaïsme”, Simon Szyszman, 1980, un karaite “moderne” donc qui, tout au long de son livre, ne cache pas sa haine profonde des juifs, accusant d’ailleurs les karaites se définissant comme juifs d’être « peu confiants en leur force », et affichant son hostilité au sionisme dont les « dirigeants […] cherchent vainement à étouffer depuis plus de deux mille ans ». Oui, tu as bien lu, “les sionistes depuis plus de 2000 ans” => les juifs.

  106. Yéhoudi Répondre

    13 août 2017 a 12:02

    j’ ai eu peur

    croyant qu il s’ agissait des italiens de San Nicandro, dirigés par Donato Manduzzio, convertis au judaisme et ayant quitté l’ italie avec tous leurs biens pour devenirs Israéliens 100% juifs!! en 1948 !!

    mazel tov a tous leurs nombreux descendants :lol:

  107. Yéhoudi Répondre

    13 août 2017 a 12:04

    Israël : découverte de vaisselle cachère d’il y a 2000 ans !

    Des archéologues israéliens viennent de découvrir un site bien spécial datant d’environ 2.000 ans. En fait, il s’agirait d’un atelier dans lequel les hébreux fabriquaient des récipients en pierre, un matériau employé alors, la pierre ne pouvant être impure selon la loi mosaïque. La vaisselle cachère !

    Une découverte comme quasiment toutes les découvertes mises à jour par hasard ! Des engins de chantiers travaillant à la construction d’une route ont éventré la paroi arrière d’une cavité. Celle-ci, dont l’accès antique se situait en surplomb, s’est révélée être à la fois une carrière et un atelier dans lequel étaient en particulier fabriqués des tasses et des bols.

    Le site a été découvert fortuitement lors de travaux de terrassement il y a deux mois à Reineh, village arabe au nord de Nazareth (nord d’Israël), a rapporté jeudi le directeur des fouilles, le Dr Yonatan Adler.

    xxxxxxxxxxxxx

    tut tut tut …..

    decouverte dans un village arabe de galilée!!

    cette vaisselle est 100% Hallal !!

    j’ vois pas pourquoi cachère!! encore si elle avait été découverte a Bat Yam … :lol:

  108. AmiedeSion Répondre

    13 août 2017 a 13:32

    @ Gally: très choquée d’apprendre que les Karaïtes reconnaissaient le chamelier pédophile, violeur, voleur et assassin comme prophète ! Le pauvre Jésus, au moins, n’a jamais fait de mal à une mouche. Ce n’est pas sa faute ni celle de ses apôtres, tous Juifs, à l’exception du Grec Luc, si ceux qui ont fait du christianisme, LA religion de l’empire romain, ont agit à l’opposé des enseignements des Évangiles ! Savais-tu que les premiers chrétiens exécutés pour hérésie, à Trèves en l’an 385, l’ont été 7 ans (en novembre 392) avant que le christianisme devienne la religion unique et officielle de l’Empire ? Soit le début des tracasseries, souvent mortelles, des “hérétiques”, des Juifs et des fidèles du paganisme, seulement 74 ans après la fin des persécutions anti-chrétiennes !

    • Gally Répondre

      13 août 2017 a 14:12

      “les Karaïtes reconnaissaient le chamelier pédophile”
      A prendre avec du recul : les karaites d’Europe de l’Est, ceux qui ont fini par disparaître par assimilation et rejet du judaisme, je ne connais pas le positionnement des karaites actuels (ceux originaires d’Egypte) sur ce sujet. En même temps, ils ne sont plus qu’une vingtaine de milliers, avec 10.000 pratiquants, donc je ne suis pas sur, vu leur structure religieuse, qu’ils aient encore des référents à même de se prononcer sur ce sujet. C’est à Medina BenDayán de nous donner les informations (fiables, pas son opinion personnelle) à même de relativiser ou contredire ce que j’ai relevé.

      NB : les chrétiens dont tu parles, Priscillien et ses disciples, ont été condamnés par un tribunal civil sur demande de l’Eglise. Il faut cependant rappeler que Priscillien avait déjà été déclaré hérétique au concile de Saragosse, le 4 octobre 380 et l’Eglise avait déjà demandé au pouvoir séculier de sévir contre Priscillien => plus que 7 ans en réalité. Effectivement, les penchants fâcheux (et souvent funestes pour ses victimes) de l’Eglise se sont exprimés très tôt dans l’histoire.

  109. Chantal Répondre

    13 août 2017 a 14:05

    C’était peut etre la maison des Flintstone (Pierrafeu) à Caillouville…

  110. Yéhoudi Répondre

    13 août 2017 a 15:56

    Accident de train en Egypte: Six secouristes sanctionnés pour des selfies
    MONDE Les six secouristes ont été transférés dans l’oasis de Siwa (ouest de l’Egypte) en guise de sanction…

    20 Minutes avec AFP
    Publié le 13/08/17 à 10h42

    xxxxxxxx

    Bah! tant qu ils ne dévalisent pas les morts, comme le firent nos “djeunes rakailles” lors de l’ accident de train qui eut lieu ces dernières années dans l’ Essonne….

    et puis, un selfie prés d’ un cadavre écrabouillé par un wagon ça a plus de gueul que le même face au soleil couchant sur la plage….

  111. szmolski Répondre

    13 août 2017 a 22:35

    Je vais quand-même dire mon mot sur cette affaire de juif et pas juif, à partir du moment où il y a filiation d’un des deux parents, peu importe que ce soit père ou mère, psychologiquement l’attache ethnique et identitaire au peuple juif est aussi forte pour les demis que pour les entiers, la partenaire a tendance à intégralement épouser l’identité du mari, à partir du moment où une personne sort d’un creuset national, ethnique, culturel, peu importe de quelle manière, elle appartient dans son affect profond et son cerveau à cette entité de manière indélébile, par-contre ce que je trouve douteux c’est quand des personnes n’ayant aucune attache, aucun lien, aucun vécu lié au peuple juif veulent du coup devenir “juif”, je pense que cette voie doit être extrêmement encadrée et distillée au compte-goutte.
    Cela ne signifie pas que je rejette la définition de la qualité de juif par la religion, au contraire elle doit persister mais à mon avis en s’adaptant à la réalité des personnes descendantes d’hébreu en tant qu’appartenance purement ethnique et non religieuse, c’est une réalité, si les descendants partiels de juifs ou de judaïses par côtoyemment séculaire doivent se convertir je trouve anormal de les considérer comme une entité extérieure et étrangère au monde juif, ça n’a aucun sens.

  112. Elie de Paris Répondre

    14 août 2017 a 09:38

    Schmoulik, salut.
    Ce sont les patrons d’un “club” qui decident d’accorder le statut de (nouveau) membre à leurs adherents.
    Ce statut est hereditaire, tant qu’il reste confiné aux unions entre membres, sous les conditions éditées par les memes patrons.
    Pour les conversions, meme opérées par un patron dissident (et des temoins kasheres), elles restent à priori valables, si les convertis restent dans le “milieu et la vie juifs.
    Car finalement, la judéité, c’est Dieu qui l’accorde
    On parle ici du milieu ‘Haredi… Pratiquant donc.
    Le mikvé est donc une formalité (quasi-inutile), car certainement son usage doit leur être familier.
    Mais…qui sait combien de Juifs demeurent dans l’ ignorance de leur judéité et combien de non-juifs se croient Juifs ?
    Seul le Seigneur des Esprits, qui parfois révèle…

  113. szmolski Répondre

    14 août 2017 a 11:13

    Elie de Paris@
    14 août 2017 a 09:38

    Peu importe le cas de figure, je m’écarte un peu du litige de l’article que je n’ai lu qu’en vitesse. Indépendamment de toutes ces définitions de qui est juif et pas juif pour moi on ne décide pas d’être ça ou ça, ça n’existe pas, c’est pas réel, par-exemple une personne qui se déniche une arrière, arrière, arrière, arrière grand-mère juive serait du coup juive sans avoir de toute sa vie été 1 seule fois en contact avec le monde juif? Pour moi c’est un peu pousser le bouchon, alors qu’un gas né en Israël dont sa seule langue serait l’hébreu, qui serait né et aurait grandi en Israël, et dont sa famille serait israélienne depuis 5 générations sans autre sentiment identitaire, ces personnes seraient moins liées à la nation juive qu’un breton se dénichant une très lointaine ascendance juive?

    Je sais que c’est très compliqué car la qualité de juif passe uniquement par la religion, par une sorte de définition métaphysique, il manque peut-être une case ou un chaînon “qu’il l’est pas là”, à moins qu’il faille l’administration d’un bon coup de massue sur la tête de quelqu’un?
    Moi en ce qui me concerne c’est plutôt l’inverse, c’est comment sortir de cet imbroglio encombrant de descendant de juif, j’avais pas besoin de ça, non seulement ça me cause un inconfort permanent à cause de l’antisémitisme mais en plus ça m’apporte pas un rond.

  114. Kristiane Répondre

    14 août 2017 a 12:16

    Et oui Schmoulik : pour un juif le 50% n’est pas juif mais pour un non-juif le 50% l’est.

    Quelle importance, l’avis des autres : l’important savoir que tu es “toi”. Perso, ça m’a toujours plu ce méli-mélo, inclassable, y’a pas de tiroirs prévus :lol:

    Savoir si mes poivrons ne vont pas avoir la maladie avec la flotte qui est tombée me donne beaucoup plus de soucis.

  115. trublion Répondre

    14 août 2017 a 13:16


    alors qu’un gars né en Israël dont sa seule langue serait l’hébreu, qui serait né et aurait grandi en Israël, et dont sa famille serait israélienne depuis 5 générations

    nous avons ce schéma chez les voisins pales et stiniens, ça réglerait du coup le pb.

  116. szmolski Répondre

    14 août 2017 a 22:32

    Kristiane@
    14 août 2017 a 12:16

    Oui tu as raison, à propos tu connais les poivrons farcis à la viande et riz? J’adore ça, le tout baignant dans un jus tomaté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *