Loading...
You are here:  Home  >  Divers  >  Current Article

Honte à Israël !

By   /  20 février 2017  /  46 Comments

    Print       Email

arton1135-1-e1455663264815

Lévinas, cet immense philosophe français a dit : « Israël ne peut exister sans justice sociale.»

J’adhère totalement à cette sentence.

Je ne mettrai pas en ligne la vidéo que je viens de visionner tant elle me fait mal. Lorsque je parle de mal,  je veux dire que physiquement et psychologiquement, la douleur est terrible.

On y voit, des hommes, plutôt grands et forts frapper des femmes âgées dans un établissement pour personnes âgées et/ou handicapées.

EN ISRAËL ?

Nous laissons faire des tortionnaires de pauvres femmes et hommes incapables de se défendre ?

L’écœurement est tel que si demain nous devions tous payer par catastrophes interposées, je trouverais presque cela normal.

Nous ne devons en aucun cas devenir un état NORMAL !

Puisqu’on nous accuse de nous placer dans la catégorie « supérieure » alors que toutes nos écritures tournent autour de l’humilité, le don de soi et la mitzvah, comment pouvons-nous prétendre faire ce que d’autres nations font ?

Le leitmotiv ancien et nouveau consistant à nous donner du « vous les juifs, vous vous dites peuple élu », alors même qu’ils n’ont rien compris et mal traduit, devrait nous faire réfléchir sur ce que nous voulons et surtout devons être devant des cas aussi horribles que la maltraitance envers les personnes âgées, envers les enfants, envers tous ceux qui ont besoin d’aide.

Oui, nous devons aller dans le sens des méchants qui veulent absolument déformer nos écritures et surtout l’esprit qui s’en dégage : Nous sommes le peuple choisi car nous avons accepté ce que toutes les autres nations ont refusé : les lois divines. Ces lois qui ordonnent les sociétés et permettent de vivre sans avoir à redouter les réflexes grégaires et bestiaux.

Oui, tuer, voler, mentir ce n’est pas bien et se retrouver devant un tribunal pour répondre de méfaits est nécessaire.

Mon père, qui n’a cessé d’œuvrer toute sa vie pour les autres, nous forçait parfois mes frères et moi à visiter les maisons pour personnes âgées. Il voulait qu’on sache que ce ne « sont pas des machines cassées » mais des êtres humains qu’il fallait continuer d’aimer et de chérir même s’ils n’avaient plus de famille.

« Machines cassées ». Ses mots résonnent encore plus à mes oreilles aujourd’hui après avoir vu comment on battait ces pauvres vieilles femmes et hommes à Haiffa, dans notre Israël que nous aimons et défendons de toute notre âme.

Joseph, mon père de mémoire bénie,  disait aussi, alors qu’il préparait des colis tous les ans pour les juifs pauvres, pour les goys pauvres, pour les vieux pauvres, répétait sans cesse : « Ne laisse jamais un juif au bord du chemin. »

Lui-même ne trouvait pas le sommeil s’il entendait le désespoir d’une famille fouillant les poubelles pour se nourrir. Il se levait à 5 heures du matin et se mettait en route pour « réparer tout ça ».

Lorsque j’y pense, je comprends maintenant pourquoi tant de monde que je ne connaissais pas se bousculait le jour de son enterrement. « On enterre un Ministre ? demanda un des gardiens du cimetière. « Mieux que ça ! « répondit une femme que je n’avais jamais vue.

Regardez si vous en avez le courage, cette vidéo terrible concernant la maltraitance des personnes âgées en Israël.

Comment peut-on espérer continuer à être un « peuple choisi » ? Nous devons coller à nos écritures lorsque l’humanité déserte notre peuple.

C’est tout bonnement insupportable.

Alors, lorsque on vous dit « Israël ! Première des nations starts-up ! « Répondez illico que JUSTICE doit se faire.

Si toutes ces start-up israéliennes qui rencontrent le succès versaient 0,5 % de leurs bénéfices se comptant en millions de dollars pour les personnes âgées, les rescapés de la Shoah en difficulté, et les pauvres sans passer par la case gouvernementale, nous laisserions beaucoup moins de juifs au bord du chemin.

Pour tous ces riches, cela ne représente pas grand-chose. Pour tous ces pauvres, ces vieillards, si la redistribution est faite sans corruption possible, alors nous aurons accompli une grande œuvre.

Lévinas, cher philosophe, cher grand Maître, tu as raison : « Sans justice sociale, Israël ne pourra être Israël ».

 

Nina – JSSNews

 

Partager cet article
    Print       Email
  • Published: 2 années ago on 20 février 2017
  • By:
  • Last Modified: février 20, 2017 @ 6:29
  • Filed Under: Divers

46 Comments

  1. Il ne s’agit pas la d’injustice sociale…
    La cruauté envers les personnes vulnérables serait-elle institutionnelle ?
    C’est que ces gens, que je n’excuse aucunement, sont dé-sensibilises devant la douleur et la dépendance des autres, par force, et ce métier, s’il n’est point motivé par l’amour du prochain, finit par donner des pretextes à haïr pour celui qui l’exerce. De même pour le personnel infirmier des hopitaux, des gardiens de prisons, ou du personnel des abattoirs, confronté toujours à la souffrance et la douleur.
    Les plus célèbres cas sont ceux des petites gens promues “gardiens” qui martyriserent gratuitement les malheureux, déjà en hyperdetresse, dans les cam’ps…
    Ils rendaient responsables les suppliciés de leur propre conditions de “travail”…
    À nous, au dehors d’être vigilant.
    Encore plus si des non-juifs, en Ysraël, sont employés pour ces services.
    Le sévice est compris ?

  2. Yéhoudi dit :

    les coupables actifs de cette abominable affaire sont originaires de Haiffa, Nazareth,Kiriat Yam…

    villes a populations trés “mélangées” …Arabes a Haiffa et a Nazareth comme issus d’ urss pour kiriat yam (juifs douteux)

    oui! tu as raison de rappeler qu a défaut du Esser, toutes ces start up et grosses fortunes devraient avec 0.5 % de leurs bénéfices soulager largement ces anciens ,machines usagées avec comme seul carburant de l’ affection et de l’ amour

    cette dime du “3ochr” est bien connue en droit musulman, sauf qu elle ne concerne que les “mostamine” c’est a dire les commerçants etrangers dont la doctrine ne relevait pas des 3 autres acceptées en “dhimma”
    exemple des Hindous, des Chinois, des Idôlatres et autres paiens..

    • Mais enfin Yehoudi mon frère, que sait-on de ce qu’ils versent
      ou pas ? Déjà dans leurs impots, et dans leurs dons ? Peut-être donnent-ils 1,2,5,10 %!
      On va se mettre nous aussi à médire, gratis ?
      Et cette histoire de sevices n’a rien à voir avec les dons !
      Et pour rappel, cette institution de maisons de retraite est un phénomène nouveau. Avant, nous gardions nos vieux jusqu’au bout. Maintenant, on les retraite… Des boulets !?
      Bientôt, on les recyclera. [soleil vert]
      Ou est cette mitsvah pour ceux aux cheveux blancs ?

  3. Chère Nina, est-ce que avoir bruler ce gosse, pour “repondre” au kid’napping et açacinat de nos trois anges lors de la dernière guerre avec Gaza, était imputable à Ysraël ?
    Ou encore le frappadingue qui tua au couteau à la gayparade ?
    Honte en Ysraël, oui, pas “à” Ysraël.
    On a déjà assez de haine sur nous pour éviter de nous auto flageller. Mais ta sensibilité juive est toute à ton honneur.
    Avec toute ma considération.

    • leon dit :

      bonsoir
      bravo elie bravo nina
      mais il me semble que vous sortez des sentiers battus
      elie toi tu vis a paris donc aucune realite tu ecoutes lis vois la tele et tu debale tes sentiments (c’est tres beau de ta part )meme que tu as dis et mis le doigt sur la vrai raison de ce qui ce passe dans les maisons de retraites et hopitaux
      toi nina chapeau forte de caractere mais un peu trop religieuse pour donner un avis et tres jeune je pense (ne m’en veux pas je suis franc )
      aussi les enfants car je suis moi meme tres ages ,
      le probleme vient de chez nous j’ai ete deux dans un hopital tout les jours pour mon gendre du matin 7h au soir 7h30
      et je pense connaitre les gens car je suis mo meme guerisseur holistique
      je disais que le probleme vient du fait qu’AUCUN juif ne veux faire ce sale travail , changer les couche , les laves , les changer ,sans oublier que beaucoup de personnes ages ne veulent pas etre vu dans leurs nuditees ou souffrances pas des hommes jeunes
      alors ce sont des arabes israeliens ou des resortissant des pays de l’est qui le font mais
      ATTENTION tous ces gens ne sont pas les memes beaucoup je dirais la majorite sont d’exellents infirmier ou aide infirmiers
      les fautifs ce trouve aussi chez les directeur ou adjoints des services concerner
      ele et nnina ne m’en veillez pas je vous aimes comme vous etes continuer a relever les fautes d’autrui c tres bien
      leon

      • Ah mon Leon, tu te meprends sur elle et moi…
        Je ne regarde pas la télé…
        des comptes rendus sur sa vacuité dans google news, à rubrique “Culture” me renforce dans mon choix.
        Quand à elle, elle est, sous son air rustre, apostrophique et spontané, une personne très sensible et affamée de savoir historiojuif. Et qui peut souffrir facilement, et crier pour le dissimuler…
        Nous ne cherchons pas à étaler les fautes d’autrui, mais nous considérons qu’il est de la première importance de preserver nos soeurs et frères et tous ceux que nous aimons en plantant des pancartes de danger triangulaires et rouges, qui clignotent , quand on ne peut le rendre inoffensif nous mêmes. À bientot, grand-frère…

  4. nina dit :

    Je ne veux pas d’Etat normal concernant Israel.

    Je veux un état supérieur dans le sens où ces choses là ne puissent plus jamais arriver.

    Lorsqu’on est capable de faire une police spéciale contre la maltraitance des animaux, j’applaudis et je suis si fière car c’est dans la droite ligne de l’esprit du judaïsme.

    J’estime qu’il en va de même pour les êtres humains.
    En prison, les terroristes sont mieux traités que ces pauvres vieillards ? Pourquoi ? Ils n’ont pas de syndicats…

    Si tu en as le courage Elie, regarde la vidéo, moi, je ne peux plus mais il est de notre devoir de répéter à l’envi que nous ne voulons pas être un ETAT NORMAL.

    Ben Gourion se gargarisait de sa petite phrase : “Tant qu’Israel n’aura pas ses voleurs, ses assassins, ses prostituées, il ne sera pas un état normal”.

    Sans être démesurément optimiste, j’ose demander l’impossible car notre renaissance est en soi un MIRACLE.

    Tout le monde attend le Miracle alors qu’il a eu lieu. Notre lourd “libre arbitre” nous commande de chasser le mal. Pour moi, les mafias, les morts nombreux sur les routes, les pauvres, les maltraitances ne me rassurent pas sur la NORMALITE, elles me font honte.

    Oui, j’aspire à une qualité supérieure pour un peuple qui a un jour choisi d’accepter des cadres fondamentaux.

  5. Nina, si cette vidéo (camera cachée) existe, c’est que certains reagissent, en YSRAEL ! Montre nous les cameras cachées de France et de Navarre.
    Je veux voir la bouteille à moitié pleine ! Maintenant, nous allons installer des cameras visibles qui memoriseront, cette technologie est desormais abordable, surtout en Ysraël. Ca dissuadera, en grande partie.
    Mais nul ne sort indemne de côtoyer la souffrance, quotidiennement. Une visite de l’indifference qui s’installe dans les unités de soins “paliatifs”.
    Voit-on souvent les croque-morts se mettrent à sangloter ?

  6. nina dit :

    Je me fiche des autres nations. Nous avons reçu et accepté la Torah avec tout ce que cela implique comme RESPONSABILITÉS.

    Il n’y a pas plus dur et pesant que “le libre arbitre”. Il aura fallu 15 siècles avant que les chrétiens admettent qu’on ne naissait pas “voleur, violeur ou assassin”. Les ordalies ou jugements de D.ieu étaient une véritable facétie.

    Au nom de D.ieu l’Eglise considérait que l’on naissait du bon ou du mauvais côté de la barrière. FOUTAISES ! Cela a permis à cette belle Eglise de se faire plein de fric en accordant des “indulgences” et autres partis pris pour les seuls riches.

    Les musulmans et leur “mektoub” sont restés à l’âge de pierre et considèrent toujours que seul Allah est celui qui t’aura choisi d’être pauvre, con, riche ou célèbre. Bref ! On ignore parfaitement le libre-arbitre car le peuple doit être soumis.

    Alors qu’on reçoit la loi, nous, les juifs, avons l’outrecuidance d’aller en causer sous la tente ! Avoue que nous sommes les premiers anarchistes de D.ieu. C’est même marrant à expliquer comme ça.

    Tout ceci pour te dire que je REFUSE qu’Israel, soit galvaudée et qu’elle veuille se ranger dans les “nations normales”.

    Rien n’est normal. On doit se battre à chaque instant contre des penchants pourris.

    Oui, quotidiennement se fader des personnes âgées difficiles est un énorme travail. Mais ton libre-arbitre doit intervenir. Tu sens que tu vas pas bien, tu sens que tu vas trop loin, TU T’ARRÊTES.

    Tu veux la vidéo ? Va donc la voir chez danilette. Elle a un blog. Moi je ne peux la revoir. La cruauté me fait mal physiquement. La honte me submerge alors que notre peuple a tant souffert, il continue de souffrir sur sa terre ancestrale ?

    Plus jamais ça ! Il faut entendre cette phrase de Begin dans son sens le plus large. PLUS UN JUIF ne doit souffrir ou crever de faim. JAMAIS sinon pourquoi Israel ?

  7. trublion dit :

    je vous suis à 200% Nina, bien que je ne sois pas encore israélien et donc pas encore droit à la parole.
    le pays du peuple d’Israël doit approcher la perfection morale, sinon il n’existera plus h”v.
    “les enfants d’Israël sont tous garants les uns des autres”. Notre exil actuel vient du non respect de cette solidarité.
    bravo à votre papa, engagé.

  8. israel dit :

    je suis d’accord avec Nina comment ces soit disant soigneurs qui frappent ces personnes âgées sans défenses ne sont pas illico presto renvoyées avec amendes très fortes ou prison carrément pour les faire réfléchir! c’est insupportable bon sang , n’ont ils pas de parents ces tortionnaires ? ….

  9. Ah… S’Il nous a choisis, c’est parce qu’Il sait que nous avons l’aptitude à être les meilleurs. Sinon comment apprendre, puis enseigner Ses lois,. Mais les meilleurs, ça ne veut pas dire Parfaits.
    Les meilleurs, de tous.
    Très lourde responsabilité. Autrement dit, quand quelque chose se deglingue sur Terre, c’est nous qu’Il vient voir.
    Et Il nous demande des comptes.
    On a signé pour caution solidaire.
    Pour illustrer, ce que les Gentils ont pris pour leur dieu, mais qu’Isaïe dit de nous, par la bouche des Gentils, C 53 :4
    .
    “” Et pourtant ce sont nos maladies dont il était chargé [le Peuple Juif], nos souffrances qu’il portait, alors que nous, nous le prenions pour un malheureux atteint, frappé par le Seigneur, humilié.
    Et c’est pour nos péchés qu’il a été meurtri, par nos iniquités qu’il a été écrasé; le châtiment, gage de notre salut, pesait sur lui, et c’est sa blessure qui nous a valu la guérison.
    Nous étions tous comme des brebis égarées , chacun se dirigeant de son côté, et l’Eternel a fait retomber sur lui notre crime à Tous.”
    Le Bureau des Réclamations reste ouvert, mais on a tous signé , ce Jour-là, en sachant qu’on aura oublié qu’on a signé ce Jour-là…
    Et je laisse les mouches tranquilles… ?

  10. Serge de Netanya dit :

    lance flamme vite pour c pourris pas de jugement la démocratie je m’en tape a mort c chiens galeux juifs arabes chrétiens ou autre c n’est pas des êtres humains donc A MORT et vite. J’ai vu la vidéo sur Facebook

  11. Kristiane dit :

    A la nuit tombée, quand on passe par HaCarmel, on voit des dizaines de pauvres chercher au sol les légumes et fruits encore mangeables, fouiller les poubelles du marché. Je vois aussi cela en France, mais il est vrai que j’ai été plus choquée de voir ce triste spectacle en Israël. J’ai dit à mon mari “ça ne devrait pas exister ici” Il n’a pas compris mon “ici” et m’a répondu “nulle part”. Il avait raison évidemment. C’était trop compliqué à expliquer. Nina vient de développer mon “Ici”.

  12. Amram dit :

    A la sortie d’Egypte une des douze tribus les Lévy (35000) étaient consacrés uniquement pour enseigner au peuple d’Israël les lois de la Torah qui gèrent le quotidien de chacun, de la société et de sensibiliser la population a l’amour de son prochain et même lointain, l’étranger, ils sillonner la terre d’Israël pour gérer les conflits.

    Si tous les étudiants et étudiantes des yéchivots consacrer quelques heures par semaine a sillonner le pays pour visiter et aider les personnes âgées en particulier et toute la population qui souffre et allez dans les familles en détresses, ça transformera l’état d’Israël et le rendrez le peuple le plus respectable du monde, et qui mieux que ces jeunes des yéchivots pourraient faire ça, il détiennent toute la connaissance necessaire et toutes les lois de la Torah, ils suffit de les appliquées, serions nous moins humains que nos ancêtres d’il y’a trois mille ans.

    C’est surprenant qu’a une époque aussi lointaine ils avaient déjà compris que ce n’est pas sur l’état qu’il faut compter.

    Bien entendu, je ne diminue en rien les efforts considérables des innombrables associations religieuses et laïcs en Israël.

    • Amram, le problème n’est pas ici un manque de moyens, de pauvreté, de laissés pour compte etc… Il y a dans une maison de retraite de méchantes personnes, juives ou pas, qui méprisent et tortu’rent des gens âgés et vulnérables.
      Ça relève d’un comportement sado’obsessionel, qui aurait dû être observé, repéré par les responsables.
      On fait des tests psychotechniques pour être balayeur pour un candidat à la aliah, comme si les natifs étaient exempt d’affections mentales ?
      Ysraël n’est pas à l’abris des folies propagées sur les écrans, publics ou internetiques…
      Il serait temps, oui, de filtrer, ce qui est cachere pour les yeux du Peuple Elu, neutre, viande, laid, et les shatnezes interdits. Simplement.

  13. Amram dit :

    Rajout, La veuve et l’orphelin.

  14. Ruthy dit :

    Exiger d’un peuple qu’il soit parfait, tout en etant a la pointe de la technologie releve du surnaturel. Il n’y a que la Thora qui rende un homme, une nation irreprochable. Ce n’est pas de la hassidout, ni du fanatisme, soyons honnete, c’est la verite!
    Un juif n’est pas un surhomme, Hachem a choisi son peuple, car il a accepte ses lois, mais est ce que chacun de nous lea respecte?
    Les juifs sont nes, comme les autres, avec des bons et mauvais penchants. Les bons penchants sont nos amis, mais les mauvais, il faut un travail sur sois enorme pour s’en debarasser, et c’est pas en s’impregnant de la decadence des autres nations que nous y arriveront.

  15. szmolski dit :

    La maltraitance des personnes âgées est pour moi une des choses les plus horribles sur terre, une infirmière(er) qui ose maltraiter une vielle personne doit faire de la prison avec interdiction d’exercer ce métier, si ça ne tenait qu’à moi je lui passe directement une corde autour du cou.

    En réalité, comme me disait mon amie, chez les tziganes les vieux restent à la maison, c’est ça la normalité, et elle a raison, mon père a soigné son propre père jusqu’à la dernière minute pour ne pas l’envoyer à l’hospice.
    On vit dans une société complètement dégénérée.

  16. tony67 dit :

    Israel n est a 100% parfait normal ,rappellez vous la pauvre petite fille avec 1grand-pere qui se tape la femme de son fils et ca finit avec 1meurtre
    et l assassin de Rabin et le traitre de Dimona et j en passe non on est pas parfait mais il y a une justice ,et j espere qu ils payeront prison a vie,
    sinon pour moi c est a flinguer des enfoires pareil,
    1+ pour Nina.

  17. Amram dit :

    Pour ceux qui connaissent l’hébreu, révolte des familles face a la maison de retraire.

    https://www.facebook.com/100001579121206/videos/1405205886208702/

    • nina dit :

      Amram, tu pourrais nous donner un aperçu de ce qui se dit dans cette vidéo ?

      Je suppose que les gens sont en majorité très en colère mais je ne comprends pas l’hébreu. Quelque part, cela me ferait du bien cher ami. J’ai besoin de savoir que les israéliens sont écœurés tout comme moi et que donc, des changements seront prévus au plus vite.

      Merci d’avance cher Amram,

      • benkahloun67 dit :

        c est pas qu ils sont en colere seulement ils sont ecoeure comment la police et toutes les organisms n ont rien vu ou ont fermer leurs yeux et c est 1vrai scandale faut les punir tres severement

      • trublion dit :

        dis-fonctionnements dans cet établissement.
        monsieur au pull bleu azur : son père y a été assassiné.
        monsieur au pull violet : sa mère a reçu des coups.
        l’infirmière principale y est maquée avec le directeur.
        le monsieur qui présente crie son désespoir de voir de telles choses arriver, et demande où est l’état, le ministre de la sécurité, …

  18. Gérard Pierre dit :

    Je vais être trivial Nina, mais dans ce monde mercantile où l’argent ne s’est jamais embarrassé de principes, la vieillesse est un marché juteux dont le ‘’vieux‘’ n’est qu’une matière première.

    Il n’est qu’à voir avec quelle rapidité bon nombre d’EHPAD … [Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes] … se sont constitués partout en France au cours de ces dernières années. En juin 2014, on dénombrait 4051 établissements sur l’ensemble du territoire métropolitain, dont 1826 établissements privés commerciaux avec une moyenne de 70 lits chacun, et 2225 établissements privés à but non lucratif avec une moyenne de 73 lits ! … D’autres ont encore fleuri depuis ou sont en cours de construction !

    Altruisme ? …… Allons donc ! …… Si la ‘’Écedéhéfrie‘’, par exemple, était un marché solvable, il y a belle lurette qu’il n’y aurait plus un seul « sans domicile fixe » dans les rues de nos villes ! …… Non, le ‘’vieux‘’ est commercialement plus attractif !
    1)- Il a généralement une retraite, versée régulièrement, et qu’on peut capturer.
    2)- Il a même parfois du bien qu’on peut l’obliger à vendre si sa retraite ne suffit pas à alimenter les ‘’besoins‘’,
    3)- Parfois même, il a encore des enfants sur lesquels on peut se rabattre !
    4)- Cerise sur le gâteau, la plupart du temps le ‘’vieux‘’ ne se plaint pas de ses conditions de traitement, …… [par peur des représailles ?]

    Marché pratiquement sans risques financiers, qui ne sera jamais sujet à la délocalisation, il suffit ensuite d’appliquer à son fonctionnement toutes les règles élémentaires de la rentabilité pour qu’il rapporte énormément d’argent à ceux qui le contrôlent, d’où : personnel peu formé et donc rémunéré au lance pierre, en lui imposant des temps par pensionnaire pour la toilette, les repas et tout le reste.

    Je galèje ? …… pensera-t-on sans doute !

    Mon épouse est atteinte de ce que l’on appelle pudiquement une maladie neurodégénérative. Chaque semestre, elle effectue un bilan de l’évolution de son mal. En septembre dernier, on m’apprit qu’elle entrait dans le troisième tiers de cette évolution.

    J’ai fait un choix en 2015 : garder mon épouse à la maison et m’en occuper moi-même avec l’aide ponctuelle d’aides-soignantes qui viennent chaque matin s’occuper à domicile de sa toilette et de son habillage. En sus, deux fois par semaine, une auxiliaire de vie vient passer deux heures en sa compagnie pendant que j’effectue les courses et diverses démarches extérieures.

    Pour ce faire, j’ai démissionné de deux mandats associatifs assez chronophages que je ne pouvais raisonnablement plus assumer.

    Dans la situation où je me trouve, une chose m’interpelle tout particulièrement : l’insistance des professionnels de santé, … tous unis dans un même élan, … à me prédire que je ne tiendrai pas le coup longtemps. Avec le décodeur, ça donne : « Vous serez un jour obligé de la mettre en EHPAD ! »

    NON, NON et NON !

    Je sais ce qu’il m’en coûte sur le plan de la vie sociale, de la vie intellectuelle, et même de la vie affective mais au moins :
    – Je sais en permanence où se trouve mon épouse, comment elle va, de quoi elle a besoin,
    – Je peux en permanence subvenir à ses besoins les plus élémentaires,
    – Lorsqu’elle angoisse je suis instantanément là pour lui parler doucement, souvent sans succès mais ce qui importe c’est moins le résultat que la permanence de l’exercice.
    Alors, lui faire intégrer une structure, …… [Ah ! les délices de la sémantique démissionnaire !] …… pour me demander en permanence si elle n’est pas laissée dans son coin, si on ne la malmène pas, …… pour qu’elle perde tous les pauvres repères qu’elle a encore chez nous, …… et tout ça après bientôt cinquante et une années d’une union qui ne fut ni plus heureuse ni plus malheureuse que celle de la plupart des gens raisonnables, je ne saurais m’y résoudre sans le moindre remord !

    Où sont mes espérances et mes rêves d’avenir,
    Mes doux projets d’errance et de repos béni ?
    Où est passée ma chance, ce caprice des génies,
    Qui promet la partance sans jamais s’y tenir ?

    Adieu les Tas de Pois et la pointe de Pen-Hir.
    Je suis ancré au port où le sort me dénie
    Le droit de croire encore aux promesses qu’il renie,
    Sapant jusqu’à ma foi en d’heureux devenirs !

    Calé dans la grisaille et fixant l’horizon
    Je livre une bataille contre la déraison,
    Sachant pertinemment qu’elle est perdue d’avance !

    Qu’importe la défaite, la vie est un combat.
    Chaque jour est conquête pour celui qui se bat
    Et se couche le soir en priant en silence.

    Gérard Pierre

  19. Yéhoudi dit :

    ” Je sais en permanence où se trouve mon épouse, comment elle va, de quoi elle a besoin,”

    phrase lue , comme les autres, avec une affectueuse amitié anonyme…

  20. Chantal dit :

    Pourquoi “honte à Israel”?
    Honte à ces établissements!
    Il y a eu aussi maltraitance contre des bambins, des enfants, des handicapés.
    Partout où le personnel est de mauvaise qualité, on a le risque de rencontrer la méchanceté et la laideur.
    En ce qui concerne ce qui se passe dans les maisons de “retraite”, à mon avis on devrait appeler ces établissements des mouroirs, tous les Israëliens sont scandalisés. Personne ne place sa vieille mère ou son vieux père dans ce cadre de gaité de coeur. Mais comme le dit notre ami Gérard Pierre, il faut tout faire pour garder pres de nous nos êtres chers malades, les protéger et les soigner.

  21. meller danielle dit :

    1> degueulasse
    2> envoyer ce personnel en taule
    3> il vaut mieux crever que de terminer sa vie dans un etablissement pareille

  22. Yéhoudi dit :

    j’ ai connu une époque, un temps ou les “vieux” de la famille finissaient leurs vies chez eux, parmi leurs enfants et petits enfants

    ce fut le cas pour ma grand mère et mes grands père
    l’ autre grand mère a fini ses jours chez elle, seule et autonome , assistée vraiment sur la fin et grace a son fils ainé

    je n’ ai pas souvenir que ce soit chez les chrétiens, les musulmans ou les juifs d’ expédier les vieillards au mouroir

    il existait dans mon village, un hospice de vieillards juifs, ggens qui n’ avaient ni enfants ni famille..ça arrivait..
    on l’ appelait en Arabe “Dar ed dhkiya”, maison des sages…

    et en arabe du pays ou je suis né on dit en parlant des vieux de la famille qui mouraient parmi leurs postérité

    pour grand père, a part Jeddi, on utilisait aussi Baba azizi et Ommi aziza pour la grand mère

    les qualificatifs et leur tendresse sont assez éloquents!! 😆

    et pour une fois je suis bien d’ accord avec le post de Meller au 3 eme point

  23. Yéhoudi dit :

    et moi je disais exactement comme lui,quand je m’ adressais a la mienne!

    elle ne parlait que notre dialecte dit “judéo-arabe”

    mais truffé de mots hébreux, araméens, et même akadiens !! 😆

  24. Et si..... dit :

    Au lieu d’attiser la haine avec votre titre vous auriez moieux fait d’envoyer la viséo à Netanyahu! Quel est le lien de la vidéo que je puisse l’envoyer à BN?! JSS je vous donne sa page facebook et vous pouvez envoyer le lien de la vidéo en privé et pourquoi pas au Gouvernement. C’est de leur responsabilité!

    https://www.facebook.com/Netanyahu/?fref=ts

    • Chantal dit :

      Il l’a vue et a même réagi, ainsi que ses ministres, je pense qu’il n’y a pas dans le pays une seule personne qui ne l’a pas vue et n’a pas été scandalisée.

  25. Et si..... dit :

    Lien de B.Netaniahu en français sur lequel j’ai mis l’article et le lien communiqué par AMRAM que je remercie:

    https://www.facebook.com/BenjaminNetanyahou/

    PS: Je l’ai mis également sur mon précédent commenmtaire.

  26. Amram dit :

    Mon frère est décédé il y’a 3 mois suite a une maladie dégénérative(Alzheimer) qui peut durer une 15 d’années si le malade reste chez lui est bien entouré par sa famille avec l’aide de personnels extérieur qualifiés, comme le raconte si bien Gerard Pierre.

    Ma belle sœur ayant décidée des les premiers symptômes(1er étape sur 10) de placé mon Frère dans une maison de retraite médicalisée(des mots vide de sens), physiquement il était en parfaite état, psychiquement il avait des incohérence dans son langage, mais rien de bien méchant, a partir de la, la descente aux enfers a commencée. Ma belle sœur étant sensible comme un cactus très épineux et manipulatrice a réussi a le placer en manipulant une grande partie de la famille et se fait passer pour la plus malheureuse des
    femmes au point que tous la plaigniez a force de raconter des mensonges, seul une de mes sœur et moi étions contre, cela na rien servi, sa douleur psychique a lui était considérée comme inexistante puisque sa mémoire a cour terme était altéré, ce qui est archi faut, ils souffre encore plus que n’importe qui du fait qu’il ne peux exprimer ce qu’il ressent.

    La dégradation c’est poursuivi a un rythme infernal, en l’espace de trois ans il est passé de l’étape un a l’étape finale 10, on ne meurt pas de la maladie d’Alzheimer mais de ses conséquences, ça dépend de l’entourage, bien entouré chez soit le malade peu vivre jusqu’à quinze ans, Annie GIRARDOT a vécue 15ans malade d’ Alzheimer

    Après 6 mois dans ce mouroir, il fallait l’aider pour se soulever pour marcher, il fallait le changer et le faire manger, un ans plus tard il ne marcher plus, fauteuil roulant, les derniers six moi il a fondu a vu d’œil, sans doute qu’une décision a était prise de l’alimenter le moins possible, je pourrez écrire encore des pages entières, au mois de novembre il a rendu son âme, nous étions tous autour de lui, nous lui avons parler soutenu jusqu’à la fin, nous avons fait ce qu’il fallait pour son âme.

    si je vous raconte tous ça, c’est que j’en ai beaucoup souffert et surtout pour vous mettre en Garde de ne jamais placer un Alzheimer dans une maison de retraite, je vu de mes propres yeux la dégradation d’autres patients qui ne tenaient que deux ans.

  27. Victor dit :

    Mon cher Amram , cette maladie degenerative ( Alzeimer ) est une maladie très difficile à assumer pour l’entourage immédiat de la personne atteinte , et je tiens à féliciter particulierement notre ami Gérard Pierre pour son dévouement son abnégation et son courage également de s’occuper et garder son épouse auprès de lui .
    S’il est vrai que dans la phase initiale ,c’est à dire au début de cette maladie ,il faut absolument garder sa femme ou son mari et essayer de s’en occuper et se faire aider au domicile familial , il y a une phase terminale ou effectivement on ne peut plus garder et s’ occuper du malade, même le cas que tu a cité, celui de Annie Girardot sa fille a été obligé de la placer à la fin …
    Je suis absolument contre le placement d’un membre de ma famille ,dans une maison de soin ou même une maison de retraite ,mais certaines maladies et notamment la Alzeimer sont très difficiles pour ne pas dire impossible à gérer en phase terminale …
    Après c’est chacun en son âme et conscience !

    • Amram dit :

      Au dernier stade je suis d’accord mais pas au premier, il était parfaitement gérable et conscient, il ne poser pas de problèmes, ne fuyait pas, il était très calme, il faut attendre la dernier étape ou l’avant dernière avant de le placer, c’est toujours quelques années de gagner, le mouroir en dernier recours.

  28. Victor dit :

    Ma maman a 95 ans , elle a fait son Alya l’année dernière et vit paisiblement à Asdhod ,entouré de mes soeurs , mes frères, et moi meme jamais au grand jamais nous la mettrons dans une maison de retraite …
    Comme mon papa , elle partira de la maison vers sa dernière demeure a Jérusalem ou une place lui est réservé à son côté !

  29. filon dit :

    Tout a été dit: beaucoup d’arabes et de ressortissants des pays de l’est (non juifs) travaillent dans ce secteur. C’est vrai on ne peut pas généraliser, il ya des gens très bien chez eux mais il ya aussi des enc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Conseils d’achat : quel est le piano de cuisson idéal ?

Read More →