Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Current Article

Les médias, danger des démocraties !

By   /  22 février 2017  /  9 Comments

    Print       Email

Il n’y a plus aucun doute à avoir ! Les médias nationaux, par leur vision collective et exclusive, sont le fléau par lequel les sociétés démocratiques s’autodétruisent peu à peu. Leur apport à cette fin est plus que conséquent.

Ainsi de Donald J. Trump moqué par la planète journalistique pour avoir parlé d’un « attentat imaginaire » en Suède. Sauf que le nœud de son discours avait alors comme sujet l’insécurité occasionné par l’arrivée de milliers de « réfugiés ». Insécurité illustrée par des émeutes dès le surlendemain dans le quartier de Rinkeby à Stockholm.

Ou encore Nicolas Dupont-Aignan qui, déjà en 2014, voulait se débarrasser des « éditorialistes de bazar » de Canal + et autres vecteurs d’un politiquement correct de plus en plus pesant !

Deux hommes politiques, parmi tant d’autres, qui expriment le dégoût qu’inspirent ces moyens d’informations !

Un écœurement que l’on retrouve, jour après jour, dans les textes concernant le conflit proche-oriental et dans lequel l’Etat d’Israël est montré systématiquement comme le « coupable » !

Il en est ainsi de Libération publiant un texte intitulé « En Israël, le soldat ayant tué un Palestinien s’en tire avec les honneurs » !

Tout dans le titre est dit ! L’Etat d’Israël ‘’glorifie’’ les assassinats de civils !

Le texte est la pour confirmer la première impression :

« Les pays se choisissent toujours des héros à leur image. Et depuis un an celui de 65% à 70% des Israéliens, selon les sondages, s’appelle Elor Azaria, un soldat franco-israélien condamné mercredi à dix-huit mois de prison pour avoir, en mars 2016, achevé au sol un Palestinien blessé ».

« Etonnant dans un pays qui se veut «la seule démocratie du Proche-Orient» ? En fait, ce manque d’empathie est le résultat de cinquante ans d’occupation des territoires palestiniens par Israël. Un demi-siècle durant lequel les Israéliens ont appris à tellement mépriser les Palestiniens qu’une partie d’entre eux en est arrivée à trouver normal de leur tirer une balle dans la tête lorsqu’ils sont au sol ».

Pour quelles raisons se trouvait-il au sol ? Nissim Behar ne l’écrira pas ! Seuls ceux connaissant l’affaire dans son ensemble saisiront la haine qui motive ce pigiste.

Ainsi que celle du rédacteur du quotidien Le Monde assurant, en choisissant ces mots, qu’un « tribunal militaire israélien a condamné à dix-huit mois de prison le soldat Elor Azaria, reconnu coupable d’homicide volontaire le 4 janvier, pour avoir tué un assaillant palestinien blessé et au sol en Cisjordanie occupée ».

Celui-ci ajoutant toutefois quelques précisions : « Le Palestinien venait d’attaquer des soldats au couteau. Atteint par plusieurs balles, il gisait au sol, apparemment hors d’état de nuire. Elor Azaria, arrêté immédiatement après les faits, plaidait non coupable. Il pensait que le Palestinien dissimulait sous ses vêtements une ceinture d’explosif, ont argué ses avocats ».

Nissim Behar, oublieux méthodique de ces petites précisions qui ornent la compréhension des actes du soldat, sentant l’accusation de fake news lui pendre au nez, a cependant modifié le titre de son texte ignominieux : « En Israël, un soldat meurtrier s’en tire avec les honneurs ».

Disparu le ‘’palestinien’’, mais pas le mépris de l’état juif qui, cependant, a arrêté le soldat et l’a condamné pour avoir mis fin à la vie d’un terroriste. Pas d’un « assaillant » ou d’un « résistant », deux qualités qui font qu’une fois attrapés par le pouvoir ils sont, la plupart du temps, torturés et mis à mort, mais bien d’un terroriste combattant une démocratie distribuant la carte des droits de l’homme aux détenus.

Le Monde et Libé deux journaux « fiables » selon le Décodex ! Rires garantis et danger bien réel pour la démocratie France.

 

Victor PEREZ  son blog

Partager cet article
    Print       Email

9 Comments

  1. Quand les merdias vociferent, simulent et fakeniousent, c’est qu’ils glissent vers la faille de la desintegration.
    Ces 2 canards, [en réalité 1 canard à 2 têtes] ont perdu l’âme qui les animait, par leurs fondateurs. Je ne clique plus sur leurs titres, odieux, pour ne pas qu’ils bénéficient auprès de leurs annonceurs… Mais les titres éloquents en disent long sur leur état. À remachouiller les depeches de l’AFP, les intellos ne lisent plus ces torchons.
    En réalité, à force de grimper, marche par marche, l’escalier de la fabulation, ils ne savent même plus à quel etage de l’incongruité ils sont parvenus. S’ils avaient pris l’ascenceur, ils auraient réalisé…
    “Sans la fatuité de médire, il n’est point d’eloge fakeur.”
    G.Delégout

  2. A l’attention de Mr. Le Rédacteur en chef de Libération, département crimes sionistes

    J’ai l’honneur de candidater par la présente pour un poste aux seins de vos services :

    – au sol, grièvement touché, un résistant palestinien est froidement achevé par la soldatesque de l’armée d’occupation

    – père de famille en gestation (pas lui, mais ses quatre épouses enceintes), un activiste palestinien est achevé à terre par un tueur sioniste agrée

    – un commando de la mort de Tsahal, de sinistre réputation, exécute impitoyablement un ressortissant palestinien immobilisé à terre

    – seul soutien d’une famille pauvre, déjà gravement carencée par l’embargo sioniste, un nationaliste palestinien est tué par l’armée d’occupation israélienne alors qu’il gisait à terre

    – Palestine occupée : encore un combattant de la Palestine Libre assassiné par l’armée coloniale

    -un combattant de la liberté en Palestine, achevé au sol, vraisemblablement pour l’exemple : indignation dans l’ensemble du monde démocratique

    – Netanyahou, le criminel de masse impuni, envoie ses félicitations au soldat qui venait d’administrer le coup de grâce, (Gnadenschuß en hébreu), à bout portant, au manifestant du pople palestinien qui gisait au sol, gravement blessé

    Veuillez agréer monsieur le Directeur du département, l’expression de ma totale et éternelle considérable considération et, (encore plus totale), soumission

    … (et encore plus éternelle aussi)…

    • “monsieur, votre candidature a été prise en compte.
      Toutefois, le très grand nombre de postulants amoindrit la probabilité de votre selection, qui s’avère somme toute très banale, et même sous le standard exigé.
      Sans reponse sous la décennie en cours, veuillez prendre d’autres dispositions, et réviser vos aspirations.
      En quittant cette mievrerie qui semble être votre domaine ?
      Le DRH, avec la redaction, mr Tupeutla. “

  3. trublion dit :

    de l’oeuf ou la poule.
    les médias sont aux ordres des gouvernements de ces démocraties, démagogie oblige.

  4. Victor dit :

    Mon cher Cap tain, pour ces deux torchons immondes libérés ,Le SOLDAT ISRAELIEN N’a Pas Été SUFFISAMMENT PUNI, Ils AURAIENT TELLEMENT content
    s’il avait été pendu haut et court sur une grue comme chez les ayatollahs ….

  5. Ben dit :

    Pour info, le militant et propagandiste antisioniste soi-disant “journaliste” pour Libération, “Nissim Behar” alias “Serge Dumont” de son vrai nom Maurice Serfaty, est le fils d’Abraham Serfaty, militant communiste antisioniste marocain emprisonné dix-sept ans au Maroc par Hassan II et de Christine Daure une militante gauchiste antisioniste proche de Danielle Mitterrand qui a été l’instigatrice du mariage durant la détention d’Abraham Serfaty . Ce “Behar” n’est donc ni israélien ni juif. C’est un imposteur et un menteur manipulateur.CQFD.

    • Yéhoudi dit :

      AAAAaaaaahhhhh

      bon sang ne saurait mentir !!!

      ainsi c’est le fils de l’ ordure communiste que Hassan 2 avait envoyé en colo de vacances aux super centre de vacances de Tazmamart… ou de Kénitra, me rappelle plus bien

      l’ Abraham Serfaty ou Sarfatti,

      il a du y rendre son ame pourrie a Chaytane il y a une dizaine d’ années !!!

      l’ Abraham Serfaty ou Sarfatti,

      son fils lui ressemble comme deux gouttes de mairde !!

      on comprend mieux tout

      grace a toi Ben

      merci !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Le Cameroun mis au ban des Nations pour avoir défendu sa population

Read More →