Le PDG du groupe Volkswagen en visite “discrète” en Israël | JSSNews

Le PDG du groupe Volkswagen en visite “discrète” en Israël

Publié le : 3 avril 2017

Le PDG du groupe Volkswagen, Matthias Muller, a effectué une visite secrète en Israël le mois dernier. Muller, dont la société est côté à 220 milliards d’euros, est l’un des principaux acteurs de l’industrie automobile et le premier cadre supérieur de Volkswagen à visiter Israël ces dernières années.

Muller ©Wikimedia

Muller ©Wikimedia

Les sources de l’industrie automobile estiment que la raison d’une visite en Israël d’un tel cadre de haut niveau pourrait être la préparation d’une acquisition stratégique impliquant une entreprise israélienne, ou peut-être la création d’un centre de R & D en Israël.

Le groupe Volkswagen coopère stratégiquement avec Mobileye (NYSE: MBLY) dans les systèmes de sécurité automobile. Les deux entreprises ont récemment signé un accord pour l’installation du système de cartographie  de Mobileye dans des millions de voitures Volkswagen.

Au cours de sa visite, Muller a rencontré le Dr Anat Lea Bonshtien, directrice générale de la technologie et de la réglementation, au cabinet de Netanyahu.

Le groupe Volkswagen a, par ailleurs, un investissement stratégique de 300 millions de dollars dans la société israélienne Gett Taxi, mais les sources proches de la société ont nié que c’était le but de la visite. Volkswagen coopère également avec la société cybersécurité Cymer Technologies, qui est dirigée par l’ancien directeur de l’agence israélienne de sécurité Yuval Diskin.

Par Dan Birenbaum – JSSNews

7 Réponses à Le PDG du groupe Volkswagen en visite “discrète” en Israël

  1. Elie de Paris Répondre

    4 avril 2017 a 10:12

    Celui-ci est venu constaté de visu, l’ampleur de la catastrophe…
    À voir ce que les survivants des actions de ses parents ont pu faire en 70 ans en milieu hostile, il se demande ce que serait devenu l’Allemagne si ces millions de Juifs n’étaient partis en fumée…

  2. Elie de Paris Répondre

    4 avril 2017 a 10:16

    Nissim Behar(le vrai) serait-il le grand-père de Michel Cadot ?
    La ressemblance est troublante…

  3. yehuda Répondre

    4 avril 2017 a 11:51

    Huh. J’ai peut être été un peu trop loin en disant que j’aime pas sa tronche, c’est probablement pourquoi je n’ai pas été publié. Notez que ça n’a rien à voir avec les yeux bleus, je suis moi même un hybride, juif blond aux yeux bleus… Toutes mes excuses. Cela dit j’aime quand même pas sa tronche.

  4. Kristiane Répondre

    4 avril 2017 a 12:55

    Yehuda : j’ai eu le temps de vous lire et je voulais vous répondre. Ce monsieur n’est plus tout jeune et Comme à cette fleur la vieillesse Fera ternir votre beauté.

    On n’y échappe pas : tout s’affaisse : les joues, les paupières supérieures et tout :mdr: la lèvre supérieure s’amincit, le sourire se pince….les yeux bleus ou verts deviennent pisseux….

  5. trump Répondre

    4 avril 2017 a 14:20

    Quel symbole: le president de la marque automobile inspirée d’ hitler en visite en Israel !

    From wikipedia :

    “Avant la guerre, le désir d’Hitler est que chacun puisse s’offrir une voiture, car l’Allemagne vient de se doter d’un large réseau d’autoroutes qui restent désertes. L’ingénieur Ferdinand Porsche2, voyant dans ce projet l’occasion de réaliser son plus vieux rêve : fabriquer un modèle de voiture populaire, lui fit une proposition en ce sens, inspirée des modèles avant-gardistes Tatra de Hans Ledwinka. Les prototypes de ce véhicule appelé provisoirement KdF-Wagen, (Kraft durch Freude également nom d’une des principales organisations du parti hitlérien) apparaissent en 1936 3. La voiture ainsi sortie d’usine avait déjà sa forme ronde spécifique et son architecture du tout à l’arrière : boîte-pont et moteur 4 cylindres à plat refroidi par air monté en porte-à-faux arrière, ainsi que des suspensions à barres de torsion. Le projet tel que le voulait Hitler s’accompagnait d’une formule de financement révolutionnaire basée sur la constitution d’une épargne par achat de timbres dans les bureaux de l’organisation KdF.”

  6. Caterin Victor Répondre

    4 avril 2017 a 20:44

    Le Volkswagen que je deteste !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *