La laïcité … « républicaine », … à la Française ! | JSSNews

La laïcité … « républicaine », … à la Française !

Publié le : 18 avril 2017

Par une loi du 9 décembre 1905, la république française, …… qui venait de « vendre » 34 ans plus tôt l’Alsace et la Moselle à l’Empire allemand de Guillaume 1er et de Bismarck, …… consacra la séparation officielle des Églises et de l’État, abrogeant ainsi le Concordat napoléonien de 1801. [*]

544px-Le_Rire_-_Séparation_de_l'Eglise_et_de_l'Etat[1]

Cette loi s’empressait, bien sûr, d’assurer la liberté de conscience et de garantir le libre exercice des cultes, …… sous certaines restrictions édictées …… dans l’intérêt de l’ordre public !

Ben voyons !

La laïcité était, dans sa formulation officielle, une organisation sociale fondée sur l’indépendance des conceptions religieuses ou partisanes et aboutissant à la séparation des rôles des Églises et de l’État.

Dans la réalité les forces antireligieuses ont réussi, sous couvert de cette prétendue laïcité, à imposer un vide absolu correspondant à l’option de l’athéisme et de la libre pensée. Or, l’athéisme et la libre pensée étant par nature des concepts partisans, sinon religieux, la laïcité, en France, a donc toujours été un leurre.

La nature ayant terriblement horreur du vide, d’autres ‘’philosophies‘’ se sont depuis engouffrées dans l’espace spirituel, intellectuel et moral libéré. Et c’est paradoxalement au nom de la liberté de penser et d’expression que les institutions les laissèrent se développer.

Au passage, rappelons aux dames de France que leur droit de vote ne fut jamais une préoccupation de la gauche française qui y était farouchement opposée sous prétexte que, je cite l’argumentaire rad’soc de l’entre-deux guerres : « Si on laisse les femmes accéder aux urnes, elles voteront ce que leur disent leurs curés ! »

En 2016, cette laïcité est devenue si inconsistante et le relativisme religieux si ancré dans les têtes de nos zintellos que j’ai pu entendre, … et vous aussi sans doute, … dans une émission radiophonique intitulée « Moi président », un professeur du collège de France émettre une préconisation totalement hurluberlue !

Elle consistait à mettre en situation, à l’école, trois enfants du primaire censés défendre l’un les mérites du christianisme, l’autre les mérites du judaïsme et le troisième les mérites de l’islam ! … Summum de l’esprit caricatural, il suggérait que chaque enfant fut revêtu de, je le cite, … « l’accoutrement » … caractéristique du religieux correspondant ! … Le terme est révélateur de la considération !

Dans un premier temps, les enfants doivent, selon ce grand penseur du collège de France qui parle 20 langues, expliquer la supériorité de leur religion sur celle des deux autres, après quoi, un quatrième ‘’acteur‘’ de leur âge, auquel est dévolu le rôle d’extra lucide, … forcément, … vient leur expliquer que toutes les religions se valent !

C’est ainsi que, selon ce monsieur, devrait être enseignée la laïcité dans notre pays !

L’embrouillamini qui résulte de cette confusion spirituelle, intellectuelle et morale a préparé, depuis longtemps, le lit du prochain totalitarisme religieux tandis que le siècle des prétendues lumières aveuglera encore longtemps les contempteurs de la Judéo Chrétienté, …… À moins que ! ………… Spiritus ubi vult spirat !

L’Esprit souffle où il veut !

[*] Cette ‘’vente‘’ vaut aujourd’hui, aux Alsaciens-Mosellans, de bénéficier encore du régime concordataire, les dispositions de 1905, prises en leur ABSENCE FORCÉE, ne les concernant pas ! … Ce régime reconnaît et organise les cultes catholique, luthérien, réformé et israélite. Il permet à l’État de salarier les ministres de ces cultes.

Certains politiciens sectaires rêvent de mettre un terme à ce Concordat, sans sembler comprendre que c’est là la raison même qui leur vaut d’avoir si peu d’audience sur les terres de l’Est de la France !

Gérard Pierre – JSSNews

22 Réponses à La laïcité … « républicaine », … à la Française !

  1. Yéhoudi Répondre

    18 avril 2017 a 18:40

    Merci a l’ auteur pour nous éclairer a propos de ce Concordat (chaque fois que je lis ce mot je ne peux pas m’ empêcher de penser aux oeuvres d’ Erckman et Chatrian …)

    et il l’ a fait avec l’ esprit qui convient a un humaniste cultivé et profondément patriote

    je n’ oublie pas qu il demeure pas trés loin des « Eparges » :lol: je suis touché et fier de le voir publié sur JSS

  2. Sigismund Répondre

    18 avril 2017 a 19:48

    Erckman et Chatrian qui étaient tous les deux juifs alsaciens, tu oublies de le rappeler.

  3. Yéhoudi Répondre

    18 avril 2017 a 20:11

    je dois t’ avouer que je n’ en savais rien!!

    celà dit dans « le blocus » et « l’ ami Fritz » on sent une sympathie envers le personnage du Rabbin …

    pour rigoler, Chatrian c’est un Juif Rhénan d’ origine arménienne ?? :lol:

  4. Sigismund Répondre

    18 avril 2017 a 20:53

    La mère d’erckmann est une fille Weiss…
    Quant à Chatrian, c’est plus compliqué en effet…

  5. ELIOT Répondre

    18 avril 2017 a 22:44

    La loi sur la laicité de 1905 est une bonne loi, les religieux n’ont pas à se mêler de politique. La République se doit d’être neutre et n’a pas à prendre parti pour l’un ou pour l’autre surtout après des siècles de guerres de religions qui ont ravagé l’Europe . Les pays gouvernés par des régimes tyhéocratiques sont souvent des dictatures moyen ageuses, pauvres économiquement et intellectuellement. Vous allez me dire que la première puissance mondiale, les USA n’est pas laique, soit, mais l’histoire de l’Amérique est récente et les fondateurs des USA fuyaient eux mêmes pour la plupart les persécutions religieuses en Europe. Pour le cas d’Israël, c’est très différent. Les Pères Fondateurs sionistes n’étaient pas forcément religieux (mêmes si certains l’étaient), mais avaient conscience surtout de la survie du Peuple juif et que cette survie passait par un Etat national. Pas besoin d’être religieux pour comprendre ça. Mais pour la France et l’Europe, la laicité et une bonne chose jusqu’à l’invasion islamique que nous subissons aujourd’hui…

  6. Elie de Paris Répondre

    19 avril 2017 a 04:01

    Et pourquoi taire le nom du professeur au collège de France ?
    Rien moins que le célèbrissime Claude Hagege, genie lexical, capable de remonter des sources linguistiques comme d’autres des ADN et autres mitochondries…
    Mais pourquoi celui-là, encore, depuis ses sommets veut-il franchir ses compétences et nousproposer d’y faire s’entretenir 3 enfants de 6 ou 7 ans sur leur savoir religieux, et finalement arbitrer par un « laïc », comme si celui (de savoir) du Juif avait jamais eu une hégémonique et/ou prosélytisque qu’il eût voulu imposer ? Les Juifs se cachent, se dissimulent, comme ces mimetismes d’animaux, depuis des siecles de la fureur des Chrétiens et des Muzulmans, et leur oppression, jusqu’à ce jour, les restreint à une quotité de population infinitésimale, bien malgré eux !
    En fait, peut-être que Claude Hagege l’aurait mis en veilleuse s’il avait lu cet article pondu par l’agence de presse 6Medias, et qui aura sans doute échappé à la vigilance des redacteurs du Point, et qui remettra les pendules à l’heure quant à la compassion qu’auront éprouvée les étonnés des Nations devant la découverte des Cam’ps de liquidation du peuple choisi, meurtri, abandonné de tous, et dont les survivants gênent par leur survie obstinée.
    Un livre qui fera date ? Voici:
    .

    Site d’actualité le Point

    .
    Lire.

    Actualité Culture Histoire
    Xxxxxxxxxxx Xxxxxxxxxxx
    Des archives inédites sur les na’zis vont être rendues publiques
    Ces milliers de documents de l’ONU révèlent que les Alliés savaient que l’Hol’ocauste avait fait des millions de morts dès décembre 1942, relate The Guardian.
    PAR 6MEDIAS
    Modifié le 18/04/2017 à 21:13 – Publié le 18/04/2017 à 20:15 | Le Point.fr
    Ces archives montrent que Ado’lf Hi’tler avait fait l’objet de poursuites secrètes de la part de l’ONU dès 1944. Ces archives montrent que Ado’lf Hi’tler avait fait l’objet de poursuites secrètes de la part de l’ONU dès 1944. © dpa-Zentralbild / dpa Picture-Alliance/AFP
    ABONNEZ-VOUS
    Des documents historiques.
    Plus de soixante-dix ans après la fin de la Seconde guerre mondiale, des archives de la Commission des crimes de guerre de l’ONU datant de 1943 vont être rendues publiques par la Wiener Library de Londres, une institution consacrée à l’étude du géno’cide juif, raconte The Guardian. Et leur contenu pourrait être « en mesure de réécrire des chapitres cruciaux de l’histoire », selon l’archiviste de la Wiener Library.
    Ces documents mettent en lumière le fait que les Alliés étaient au COURANT de l’ampleur de l’Hol’ocauste dès décembre 1942, alors que « les « historiens » pensaient que les Alliés avaient découvert l’existence des cam’ps d’exter’mination au moment où ils avaient été découverts », [et pas seulement « cam’ps de concen’tration »] explique Dan Plesch à The Independant.
    Ce chercheur britannique, qui a eu accès à ces documents pendant dix ans, en amont de leur ouverture au public, publie cette semaine un livre sur le sujet.
    Le Cynisme des alliés
    La date de 1942 était connue depuis longtemps des historiens, mais les archives de l’ONU en fournissent une preuve tangible. On y apprend également que les États-Unis, la Russie et le Royaume-Uni estimaient dès ce moment-là qu’au moins deux millions de juifs avaient [déjà] été assa’ssinés par les na’zis, et que cinq millions de plus risquaient à leur tour d’être tués par le régime d’Hi’tler.
    [on sait aujourd’hui, que c’est entre 9 et 1o millions de Juifs qui ont péri dans la Tourmente] D’autres documents montrent que le gouvernement polonais en exil ont délivré des descriptions très précises des ca’mps de concen’tration d’Aus’chw’itz et Tre’blin’ka.
    Malgré ces informations, les Alliés ont peu œuvré pour sauver les Juifs de la catastrophe. Un autre document, de mars 1943, rappelle cruellement cette réalité. L’un des ministres du cabinet de guerre de Winston Churchill, le vicomte Cranborne, y déclare que les Juifs ne devaient pas être considérés comme « un cas particulier » et que le Royaume-Uni accueillait déjà trop de réfugiés.
    Accusation secrète.
    Avant même le Royaume-Uni, les Etats-Unis ou la Russie, les premiers pays à avoir réclamé justice à la toute jeune ONU, créée en 1942, ont été la Pologne et la Chine, découvre-t-on aussi dans ces archives. Le gouvernement en exil de la Tchéquoslovaquie avait également transmis plus de 300 pages détaillant les responsabilités d’Ado’lf Hit’ler pour son rôle dans la coordination et le contrôle des unités na’zies de Tchécoslovaquie. Des accusations pour crimes de guerre avaient même été préparées contre le Fu’hr’er et ses principaux lieutenants, et Hit’ler avait été formellement accusé en secret par une réunion de la Commission des crimes de guerre fin 1944.
    Selon Dan Plesch, le ministère américain des Affaires étrangères craignait que les relations économiques entre l’Allemagne et les États-Unis puissent souffrir après la guerre de poursuites contre les dirigeants nazis, (!!!) ce qui explique que rien n’ait été entrepris alors. Le chercheur britannique ajoute que les décideurs britanniques et américains estimaient que certains haut-dirigeants na’zis seraient « nécessaires pour reconstruire l’Allemagne et faire face au communisme ». Ce n’est qu’après la libération des ca’mps à l’été 1945, et la médiatisation qui l’accompagna, que les dirigeants alliés acceptèrent la tenue du procès de Nuremberg, où 24 des principaux responsables du IIIe Reich furent jugés.
    Ces archives avaient été classées à la demande des États-Unis à la fin des années 40 (1950) alors que l’Allemagne de l’Ouest devenait un allié des américains au début de la guerre froide, le communisme étant alors considéré comme un combat prioritaire.
    Xxxxxxxxxxx
    Voila, chers amis, les considerations auxquelles il faut s’attendre de la part de toutes ces grandes voix qui nous chantent la « place » importante des Juifs dans leur société, sans jamais évoquer quel sort singulier que celui-ci, d’etre à la fois envié et haï,…
    Admiré et méprisé…
    Que cela nous reste bien en mémoire,… Ne rien attendre d’eux. Seul Dieu.
    [que Dieu benisse Dan Plesch]

  7. Elie de Paris Répondre

    19 avril 2017 a 04:43

    Maigre consolation, et vengeance insipide, mais Ô combien qu’elles sont bonnes ! Tout ceux qui n’ont point bougé pour detruire quelque voies ferrees, ou pour ne serait-ce que pour compliquer l’extermination, prétendant craindre d’etre « envahis » par des hordes juives ( pourtant bien loyales, discrètes et de qualité ) sont désormais envahis par des hordes pas loyales, pas discrètes, conquerantes et moyenageuses…
    Justice tangible éclatante…

  8. Gérard Pierre Répondre

    19 avril 2017 a 10:34

    @ ELIOT 18 avril 2017 à 22:44

    Cet article n’a pas pour objet de condamner la laïcité, mais son dévoiement. La neutralité de nombreux chantres de la laïcité n’a souvent servi qu’à discréditer une religion ciblée, voire à combattre insidieusement ses enseignements.

    Curieusement, le système concordataire est meilleur garant de la laïcité que la loi de 1905. Lorsque, sous le règne de Mitterrand, certains enragés crurent opportun de réveiller la guerre de l’école libre, les citoyens d’Alsace et de Moselle regardaient sur leurs postes de télévision les reportages des manifestations monstre, …… qui ne les concernaient pas !

  9. Sigismund Répondre

    19 avril 2017 a 11:08

    Oh la la yehoudi!!! Il faut lire le juif polonais, petite pièce en trois actes. Je n’avais pas rouvert Erckman-Chatrian depuis le lycée!!! C’est délicieux… à 4h 30 ce matin, plongé dans ma délectation… ça vaut largement la pose des Tefilin, quand on est pas croyant…En plus tout est en téléchargement gratuit sur Kindle,..merci de nous les avoir réactualisés à notre mémoire… pour sur, Erckman était la tête des deux…

  10. Gérard Pierre Répondre

    19 avril 2017 a 11:11

    @ Elie de Paris 19 avril 2017 à 04:01

    Mon intention n’était pas de taire le nom de l’éminent linguiste. Simplement, ne le connaissant pas et n’ayant jamais entendu parler de lui, je ne l’avais pas mémorisé lors de sa présentation.

    En revanche j’ai bien retenu tout ce que son idée pouvait contenir d’incongruité, et notamment le terme d’ ‘’accoutrement‘’ utilisé pour décrire les tenues vestimentaires du clerc chrétien, du rabbin et du prêcheur mahométan. Ce mot, précisément dans la bouche d’un linguiste, n’est innocent. Il est au contraire éclairant sur la considération qu’il a pour les religieux ! … et de façon subliminale pour sa conception de la laïcité !

  11. Sigismund Répondre

    19 avril 2017 a 11:14

    Rectification de mon post précédent: il faut lire pas pratiquant parce que pas croyant cela ne veut rien dire..

  12. Gérard Pierre Répondre

    19 avril 2017 a 11:25

    @ Yéhoudi 18 avril 2017 à 18:40

    Merci Yéhoudi.

    Depuis, je me suis un peu éloigné des Éparges pour retourner en terre concordataire, berceau multiséculaire de mon patronyme.

  13. Yéhoudi Répondre

    19 avril 2017 a 13:31

     »
    Elie de Paris
    19 avril 2017 a 04:01
    Et pourquoi taire le nom du professeur au collège de France ?
    Rien moins que le célèbrissime Claude Hagege,

    xxxx

    hahahaha! c’était notre voisin!! on est du même village!

    et d’abord il s’ appelle pas claude, mais Léon, et Yéhouda pour les intimes!!

    on a fréquenté le même lycée, a quelques années d’intervalle, il est brai

    quand il passait son bac, je quittais les Pères Blancs pour la sixième

    il était dans le Tram pour Tunis avec une bande de « grands » ses copains, dont l’ ai oublié les noms, sauf un Pierrot Sitbon…

    bon il a mieux « réussi » que moi…j’ ai aussi connu au village un autre Claude Hagège, Médecin, trés proche de notre Maître a toute cette jeunesse juive et qui s’ appelait Sidi Abdelhamid el Hannachi – Allah iar7mou! un géant de la pensée! incroyable humaniste…le Dr Taieb, un de ses disciples, lui a consacré une page entière dans le livre consacré a notre village et édité par un…autre… Claude Hagège ! :lol:

    Tin’ il en est sorti des « Rass » de ce modeste village qui a vu naître le premier Cheikh arabe et Juif, le nommé Yéhoudi Biendéchoz !!

  14. Yéhoudi Répondre

    19 avril 2017 a 13:33

    …. il est brai

    idiot! je vous demande pardon pour ce braiement intempestif

    le coupable est condamné a fondre 10 kgs de Brai, pour l’ isoler des autres, et le rouler dans les plumes

  15. Nitzotz Répondre

    20 avril 2017 a 03:32

    Sigismund,
    Yehoudi,

    Merci, je découvre !
    Le Juif Polonais en intégralité ici
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1666598

    et aussi « Contes fantastiques », chez Omnibus
    http://www.lexpress.fr/culture/livre/contes-fantastiques_1145454.html

  16. Elie de Paris Répondre

    20 avril 2017 a 09:09

    Exceptés les robes d’avocats (!) que certaines synagogues ont cru bon de faire porter à leur « ministres officiants » [même ce terme fait parti de la pompe synagogale imposée par Napoléon pour les grandes congregations, tricorne pour le rabbin,démodé aujourd’hui, et bicorne pour le bedeau), il n’y a pas de vêtement specifique de rabbin…
    En fait, dans de nombreuses communautés les fidèles officient eux-mêmes, et même parfois en dehors du lieu pour les services sans lecture du Rouleau. Tout un chacun, en general le plus pieu/savant, peut mener la prier du quorum minimun de 10 Juifs, en tenue civile.
    Si monsieur Hagege avait fréquenté « un peu plus souvent » les offices, en dehors de mariages ou de kippour, il saurait qu’il n’y a PAS d’accoutrement de rabbin.
    Ça devient lassant d’entendre des Juifs pontifier sur le Rituel, pétris d’une ignorance singulière.
    Surtout au micro de merdia.

  17. Elie de Paris Répondre

    20 avril 2017 a 11:57

    Pour les curieux qui voudraient savoir de quoi on parle, puisque Robby, l’insolent, a congelé mon com, voici la pointure. Dommage que le type se tienne si éloigné de la divinité. Mais peut-être que seul dans son célibat (?) et ses options, il en reste éloigné volontairement.

    https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/la-parole-religieuse-de-claude-hagege

  18. Yéhoudi Répondre

    20 avril 2017 a 12:22

    le candidat qui se serait intéréssé a ce qui suit, a votre avis aurait il pu etre élu ??

    xx

    Le point de vue d’un contrôleur à la Cour des Comptes
    > > >
    > > >
    Je lis non sans un certain amusement l’échange de courriels à propos des emplois fictifs. Chacun est libre de s’offusquer ou de relativiser les faits. Je me contenterai de livrer modestement au débat quelques réflexions consécutives à quelques décennies passées à contrôler et observer les comptes publics.
    Notre beau pays a érigé depuis longtemps en sport national l’attribution de missions ne correspondant à aucun travail effectif. C’est une tradition qui remonte aux pensions et offices de l’Ancien Régime. Temps révolus me direz-vous. Pas tellement. Une pléthore d’emplois relèvent de ce genre de privilège accordé à certains.
    Nous avons actuellement quelques dizaines de préfets hors cadre, d’ambassadeurs sans affectation ou avec une affectation bidon priés d’attendre chez eux, souvent jusqu’à leur retraite que les choses se passent. Des centaines d’affectations dans des hauts conseils, hautes autorités, comités de réflexion et autres machins qui ne servent à rien ont pour fonction de donner un salaire, une secrétaire et une raison sociale à plein de gens totalement oisifs. Des sinécures comme le conseil économique et social fournissent quelques autres centaines de postes fort correctement rémunérés dont les membres demeurent pour une bonne partie aux abonnés absents.

    Nos collectivités locales toutes obédiences politiques mêlées regorgent de postes obligeamment offerts à des élus battus aux élections, à des apparatchiks rémunérés à des fins très différentes de la mission qu’ils sont censés exercer (sans parler des postes fictifs dans des associations ou des mutuelles, spécialité socialiste), à des cousins, des enfants, des petites ou petits amis. On ne les voit jamais, mais ils n’oublient pas d’émarger aux frais du contribuable, souvent avec voiture de fonction pour qu’ils puissent déambuler à leur gré. Mais chut! Circulez, il n’y a rien à voir.

    > > > Dans un autre domaine, les nominations au tour extérieur dans les inspections générales permettent de remercier des affidés ou consoler des députés battus, des membres de cabinets sans emploi, des maîtresses inoccupées pour un modique salaire de 8000 à 9000 euros nets. On ne les voit non plus jamais au travail, et pour cause. Ils ne sont pas là pour cela. Ce sont des sortes de parachutes dorés administratifs.

    > > > Il y a aussi quelques officines spécialisées dans l’octroi de sinécures. Je me souviens d’employés chercheurs (?) au CNRS dont on n’avait aucune nouvelle depuis 25 ans, qui vérifications faites vivaient paisiblement au milieu de leurs chèvres dans des fermes en Ardèche ou en Lozère sans rien accomplir qui aurait pu justifier un centime de la rémunération qu’ils touchaient chaque mois. Je connais des professeurs d’université que l’on n’a plus vu sur leur lieu théorique de travail depuis cinq ou six ans sans que rien ne se passe. (C’est toujours gênant pour un universitaire d ‘en embêter un autre, et puis évitons de mettre cela sur la place publique).

    Pour toutes ces raisons, non exhaustives, l’affaire Penelope me semble une goutte de perversité dans un océan de vice. Il ne sert à rien de se rouler par terre drapé dans une vertueuse indignation. Il serait plus utile de concevoir la question au fond et s’interroger sur cette curieuse manie française de faire émarger sur fonds publics des gens qui font tout autre chose que travailler à ce à quoi on les paie.

    > > > Chuchotons toutefois à l’oreille de nos hommes politiques, surtout à un certain niveau, qu’il existe d’autres moyens plus intelligents de rémunérer son épouse à ne rien faire, comme l’ont fait d’anciens présidents: il suffit de la faire nommer à quelques conseils d’administration chez des copains. Deux réunions par an, et entre 50000 et 70000 euros de jetons de présence. La nomination à deux ou trois conseils de ce genre aide à faire bouillir utilement et parfaitement honnêtement la marmite conjugale. Mme Chirac est ainsi entre autres au conseil de LVMH, sans doute pour son expertise en sacs de luxe, et elle n’est pas la seule. C’est propre, au-dessus de tout soupçon, mais tout aussi immoral.
    > > >
    Désolé de venir refroidir les indignations en en relativisant l’étendue comme la portée, mais il serait bon, je crois, de se départir d’une inutile émotion et regarder les choses non avec cynisme mais objectivité.

    xxx

    j’ ai des doutes, tellement de monde étant impliqué et bénéficiaire..

    la France n’ a jamais pu se séparer de l’ Ancien Régime…la preuve ! :lol:

  19. Elie de Paris Répondre

    20 avril 2017 a 13:10

    Ah… J’en ai transporté un le mois dernier jusqu’à la rue Cambon… Peut-être le même !
    On s’est bien marré dans la voiture…
    Je lui dis « et pourquoi vous ne faîtes rien ? »
    Il repond « notre avis n’est que consultatif…
    Nous même, ce travail nous occupe, mais c’est une dépense inutile, puisqu’on ne sert à rien… » 😁

  20. Victor Répondre

    20 avril 2017 a 14:08

    C’est pour cela que je ne cesse de vous répéter que les quelques costards offerts à Fillon sont du ‘ pipi de chat’
    Quand aux emplois fictifs de Penelope , tous les Députés font la même chose avec leur épouse, leur maîtresse, leur con cubines et personne n’en parle dans les merdias ,,,,,😉😉😉

  21. Victor Répondre

    21 avril 2017 a 16:54

    Eh , vous allez rigoler, les amis (es) ,😅😅😅😅
    Le sinistre Cassecouilles , en ce qui concerne l’attentat terroriste islamiste des Champs-elysees , accuse les deux candidats de droite :
    Fillon et Le Pen !
    N’est-il pas drôle, notre sinistre cassebonbons , encore pour quelques jours …..😅😅😅😅😅😅

  22. allex Répondre

    21 avril 2017 a 17:23

    C’est décidé, cette fois s’il pleut le jour des élections et que je ne puisse pas aller à la pêche, mon vote sera fictif comme l’emploi de la Galloise et de ses rejetons !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *