Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Israël  >  Current Article

“Après des études en France, me voilà étudiante à IDC Herzliyah… Le meilleur moyen de réussir ma vie !””

By   /  18 mai 2017  /  22 Comments

    Print       Email

Notre fille Lola a quitté la France juste après le bac. Tout son cursus scolaire, à l’école Rambam Maimonide de Boulogne-Billancourt, s’est fait dans une ambiance juive, sioniste avec un profond attachement pour Israel. Nous avions l’habitude d’aller en Israel pour les vacances, mais n’avions jamais imaginé qu’elle quitterait son cocon familial si jeune.

lola

Dès le départ, son choix s’est tourné vers IDC RRIS et des études en anglais. Nous nous sommes alors renseignés et avons visité le campus. Grâce à nos rencontres avec les élèves francophones et l’équipe administrative, tout s’est magnifiquement enchainé. Séduits et pris en main d’emblée, nous avions l’impression d’être à la maison. Aujourd’hui encore, Lola est encadrée par l’équipe d’IDC, elle bénéficie d’un accompagnement au quotidien. Cette chaleur et cette solidarité nous rassurent en tant que parents.

Lola a choisi la licence de Business et Administration et se spécialisera en troisième année. Nous observons qu’elle a gagné très vite en maturité et autonomie. Nous n’imaginions pas qu’elle évoluerait si vite et se sentirait aussi épanouie et heureuse d’étudier dans un environnement en anglais avec des professeurs du monde entier.

L’école internationale comprend 1,800 étudiants, parlant plus de 80 langues différentes. Les cours sont d’un excellent niveau et développent l’esprit de jeune créateur et entrepreneur. L’université, grâce à une politique d’excellence, a acquis une renommée internationale. Ses diplômes sont reconnus en Israël et dans le monde entier. Les étudiants ont la possibilité de participer à un programme d’échange entre universités du monde entier (Wharton, Sciences-Po, Dauphine, Singapour etc).

La famille IDC, c’est aussi des valeurs, un réseau exceptionnel et une ambiance familiale. L’école est petite et tout le monde se connait. J’ai moi-même parfois envie de retourner sur les bancs de l’école! Quant aux étudiants, ils bénéficient d’un campus extraordinaire, verdoyant, de salles de classe modernes dotées de matériel dernière génération ainsi que d’une cafétéria 100% cacher.

IDC propose des activités extra-scolaires incroyables, tant artistiques que sportives, mais aussi des excursions dans le Nord et à Eilat, etc. Enfin, le campus vit au rythme des fêtes juives et nationales, ce qui permet aux étudiants internationaux de ressentir une véritable appartenance à la société israélienne.

Lola a fait des progrès impressionnants en anglais, langue devenue incontournable dans le milieu du travail. La langue lui est venue très vite et ses notes se sont améliorées au fur et à mesure des semestres. Il est important de souligner que pour s’intégrer en Israel et ne pas s’enfermer dans une bulle, l’apprentissage de l’hébreu est indispensable. IDC propose donc des cours d’hébreu hebdomadaires et un oulpan d’été intensif. Le but de Lola est bien sûr de poursuivre par un master après la licence et de s’intégrer dans la vie professionnelle israélienne. Son rêve de venir en Israël s’est réalisé et elle a le sentiment de se dépasser jour après jour. Nous sommes fiers et heureux. Elle est heureuse. Que cela dure BH.

Par G. P. – JSSNews

    Print       Email

22 Comments

  1. Yéhoudi dit :

    Mazel Tov et bon vent d’ allégresse avec réussite!! 😆

  2. szmolski dit :

    Dans le cas d’un petit pays avec une langue de petite diffusion une école anglophone ça peut se comprendre à condition que ce soit couplé avec l’hébreu, par-contre pour un grand pays avec une grande langue comme le français et l’allemand les élèves doivent avoir le choix d’étudier dans leur langue maternelle, imposer l’anglais à toutes les écoles de commerce n’est ni plus ni moins qu’une occupation dictatoriale de type soviétique, l’américanisation du monde est une tragédie, heureusement que la Russie et la Chine s’éveillent pour enrayer cet impérialisme insupportable, j’ai une détestation quasi viscérale de la culture américaine depuis l’enfance.

    • Gally dit :

      Rappelle moi le nombre de pays significatifs dans le commerce international qui parlent français ou allemand ?

      NB : la Russie n’a pour ainsi dire rien à vendre que les hydrocarbures, les Chinois, qui eux sont pragmatiques contrairement à toi, commercent en anglais.

  3. tehila dit :

    un peu plus de 40000 shekels l’annee d’etude .!!!

  4. Ruthy dit :

    Beatslaha Lola!!

  5. szmolski dit :

    [email protected]
    18 mai 2017 a 18:55

    Justement il faut que ça change, cette situation du tout anglais est assez récente, moi j’ai pas connu cela, le problème c’est que les anglophones de langue maternelle seront toujours avantagés politiquement et culturellement, c’est pas équitable, il faut choisir plusieurs langues internationales, l’uniformisation politique et culturelle dans le monde est un danger pour la fertilité de l’esprit et de la créativité en général, ma mère qui regarde l’eurovision depuis les années 60 était dégoûtée, tous chantaient en anglais pour la plupart dans des styles constamment recyclés qu’on entend depuis plus de 30 ans, la pauvre m’a raconté qu’à la moitié du concours elle a fermé sa tv, le monde américain est un univers monotone et consumériste dénué d’âme, dans une telle société on peut vite sombrer dans la schizophrénie ou finir sans famille dans une dépression terrible, c’est lui qui a inventé dans “l’art” le culte de la laideur, le racket dans le commerce, la malbouffe, les femmes carriéristes, l’égalitarisme des sexes et ces villes consacrées où des hommes s’explosent le fion et des femmes se broutent la motte :ptdr: Moi j’ai la nostalgie de l’Europe où la France était la France, l’Italie, l’Italie et l’Allemagne, l’Allemagne, maintenant presque toute l’Europe n’est plus qu’un horrible super-marché peuplé d’hypocondriaques et de castrés.

    • Gally dit :

      “les anglophones de langue maternelle seront toujours avantagés” Faux, une bonne partie des boites internationales préfèrent recruter des anglophones venus de divers horizons parce qu’ils communiquent plus facilement avec leurs clients internationaux.

      “il faut choisir plusieurs langues internationales” : c’est sur que la tour de Babel, cela va faciliter les échanges 🙄

      NB : ton exemple de l’Eurovision est hors de propos, il n’a rien à voir avec la shmilblik. Je suis le premier à regretter de voir tout le monde chanter en anglais, mais je ne vois guère le rapport avec le monde du commerce. Pour le reste, tu tournes en boucle, je ne vais pas me fatiguer à recommencer la démonstration que tu as eu plusieurs fois que la plupart des travers que tu critiques sont des produits de “l’intelligentsia” européenne que les Américains ont reproduit (leurs “élites” progressistes en particulier) mais n’ont pas inventé. Tu es sincèrement fatiguant à revenir en boucle sur les mêmes sujets, tes obsessions monomaniaques fleurant bon leur jalousie européenne aigrie finissent par devenir lassant à la longue.

  6. Victor dit :

    Cher Wally , 40.000 shekels ,c’est 10.000 euros !
    C’est pas à la portée de toutes les bourses ! 🙄
    Mais bon ,quand on aime sa fille , on fait quelques sacrifices pour son avenir , et je pense que cette Lola le mérite ! 😍

    • Gally dit :

      Je sais, et je n’ai jamais dit que c’était donné. C’est juste que c’était amené comme si la somme était anormale alors que, justement, elle l’est totalement, dans la norme.

  7. Ruthy dit :

    C’est parce qu’il s’agit d’une ecole internationale que c’est aussi cher, car en general, les etudes superieures ne depassent pas les 20 000 sh par an.

  8. meller danielle dit :

    1Mon fils a eu ses etues paye par l armee en plus un salaire Dans aucain pays a part Israel les etudes sont paye par l armee Parlant impeccablement l anglais il travaille dans la haute technologie Il a quitte l armee en tant que rav seren

  9. Sigismund dit :

    Ce publi-reportage est aussi passionnant que celui sur le gars qui vendait ses boues de la Mer Morte il y a quelques temps…

  10. maujo dit :

    Smolski,

    Si votre maman avait persisté à regarder l’Eurovision jusqu’à la fin, elle aurait eu le plaisir de constater que c’est un portugais en langue portugaise qui a remporté le concours, personnellement j’ai beaucoup aime sa chanson.
    Cela prouve quand même qu’il y a des gens qui ont du bon sens et qui n’ont pas été influencés par les chansons anglaises.

  11. szmolski dit :

    [email protected]
    18 mai 2017 a 20:51

    Bah, tu sais bien que j’aime m’amuser sur le forum en envoyant mes vannes qui offusquent tout le monde :ptdr:
    Non pas besoin de tour de babel, sérieusement je pense que choisir 4 ou même 5 langues reconnues pour ce qu’elle véhiculent ne sera que profit pour le monde de demain, en Belgique on s’en sort avec trois langues officielles et un dialecte et les suisses 4 langues et même 5 si on compte l’alémanique, je sais que pour les français ça leur paraît improbable mais chez nous c’est naturel, regarde ce passage lorsqu’on débat au parlement belge, ça change de langue toutes les quelques minutes https://www.youtube.com/watch?v=eBpa6B3PA-s

    • Gally dit :

      La Belgique ? Ah oui, ce pays où un flamand vérifie ta plaque d’immatriculation avant de te parler en Français ? (vécu) Comique va 😆

      Mes parents ont une fois fait un voyage touristique organisé par une société belge, avec la moitié des voyageurs wallons et la moitié flamande : ils ont été sidérés de la haine virulente qu’ils ont pu constater entre les 2 groupes : tu parles d’une nation fonctionnelle…

  12. szmolski dit :

    [email protected]
    18 mai 2017 a 22:03

    Une exception, à l’époque à l’eurovision il y avait de nombreuses langues, selon les langues une chanson peut perdre toute son âme, j’imagine si Gainsbourg n’avait chanté qu’en anglais, ses chansons auraient perdu tout leur cachet, il y a maintenant des groupes rocks français et belges qui ont intégralement abandonnés le français, je trouve cela triste et impersonnel, ce côté servile de mauvaise imitation me hérisse, dans ce cas on entre dans une auto-destruction identitaire pathologique, ça dépasse le simple outil de langue utilitaire. Sur cette carte on se fait une idée plus juste de la réalité du monde http://www.unecartedumonde.fr/tag/langue/ l’américanisation forcenée concerne que l’Europe occidentale qui d’ici 150 ans risque de voir ses langues intégralement remplacées, sinon dans le reste du monde excepté l’Inde ex colonie britannique l’anglais reste que un outil.

  13. szmolski dit :

    La liste de George Weber classant les 10 langues les plus influentes en tenant compte de six critères: la langue maternelle (4 points maximum), la langue seconde (6 points maximum), le pouvoir économique des pays utilisant une langue (8 points maximum), nombre de domaines majeurs de l’activité humaine dans lesquels la langue est importante (8 points maximum), nombre de pays et leur population utilisant une langue (7 points maximum), prestige socio-culturel d’une langue (4 points maximum+1 point si la langue est langue officielle des Nations Unies ).

    1. Anglais (37 points)
    2. Français (23 points)
    3. Espagnol (20 points)
    4. Russe (16 points)
    5. Arabe (14 points)
    6. Chinois (13 points)
    7. Allemand (12 points)
    8. Japonais (10 points)
    9. Portugais (10 points)
    10. Hindi/Ourdou (9 points)

  14. Yehezqel Rappaport dit :

    Une grande réussite a la jolie Lola !
    Mais je t’en supplie, tu as l’age de mes petits-enfants, n’oublie pas que “réussir sa vie” au sens juif du terme ne se conçoit pas HORS DE LA TORAH !!!
    Une Juive a travers l’histoire s’est toujours vêtue de manière pudique.
    Comme le disait Rav sitruk zatsa”l , la “montée” en Israël sans “montée” spirituelle n’a pas d’avenir.
    revoir https://www.youtube.com/watch?v=_a_UAhGhDDU&spfreload=10

    Que Dieu te guide et te protège…

  15. Ixiane la parpaillote dit :

    smolski , vous avez été élevé dans l’antiaméricanisme, sans doute dans un pays de l’Est , lors de la guerre froide, alors vous devez comprendre les arabes viscéralement antisémites car élevés depuis leur tendre enfance dans l’ esprit antijuif .
    Mais en ISRAEL , il y a des lois , et les arabes qui ne veulent pas s’y soumettre , ont le loisir de rejoindre un pays musulman , personne ne les en empêcherait , ils seraient même accompagnés !!

  16. szmolski dit :

    Ixiane la [email protected]
    20 mai 2017 a 10:23

    Non moi je suis né en 1962 en Allemagne et mon père en 1911 en Pologne, quand j’étais enfant l’Europe n’était pas encore américanisée, l’anglais n’était pas considéré comme une langue importante, les chansons en anglais à la radio étaient sporadiques, on entendait des machins de ce style https://www.youtube.com/watch?v=0o7UMkXsvKo et il n’y avait pas de Mac dos, je me souviens encore à l’âge de 8 ans moi et mes petits camarades allemands allions chez l’épicier s’acheter des harengs rollmops en saumure et de la choucroute crue en tonneau dans un ravier, c’était nos friandises.
    Et ma mère n’écoutait rien en anglais, elle connaissait juste les beatles et Sydney Bechet le reste lui était inconnu. A la télé nous avions juste Bonanza, Flipper, Chapeau melon et bottes de cuir et UFO, le reste c’étaient des séries allemandes ou tchèques, enfant je regardais ceci en allemand, Pan Tau https://www.youtube.com/watch?v=v3dAEfVtDjE c’est feuilleton tchèque totalement inconnu chez les francophones qui passait aussi en Union Soviétique https://www.youtube.com/watch?v=asChWpBPKAA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Netanyahu explique à Mogherini que sa mauvaise foi conduit à la guerre

Read More →