Loading...
You are here:  Home  >  Divers  >  Current Article

Profession de foi de Daphna Poznanski-Benhamou

By   /  2 juin 2017  /  4 Comments

    Print       Email

A l’occasion des élections législatives, nous laissons libre parole à tous les candidats qui le souhaitent. Aujourd’hui, Daphna Poznanski-Benhamou (DVG):

Présentation

Née à Oran que j’ai quitté enfant en 1962 pour Marseille. Dès 12 ans, élève boursière, je me suis portée volontaire pour m’occuper de soutien scolaire aux enfants en bas âge dans un quartier en difficulté. J’ai obtenu une maîtrise en droit administratif et un diplôme de relations internationales à Nice, puis une maîtrise en littérature en Israël où je me suis installée en 1979. Consultante juridique, je suis mariée, j’ai trois enfants.

En 1993, pour défendre les droits des Français d’Israël, j’ai créé une association, l’ADFI. En 2000, j’ai été élue Conseillère au Conseil Supérieur des Français de l’étranger, puis à l’Assemblée des Français de l’étranger pour y défendre les droits des  Français résidant hors de France.

De sensibilité sociale, j’ai été investie par le PS en 2012 dans notre circonscription. Elue, j’ai vu mon élection annulée en février 2013 sur des détails techniques à propos de règlements publiés en mars 2012 alors que la campagne électorale avait débuté en juin 2011.

Déçue par le gouvernement socialiste qui ne tenait pas les promesses faites aux électeurs et choquée par le matraquage fiscal des classes moyennes et des retraités modestes, j’ai démissionné du PS il y a 4 ans.

J’ai été réélue en 2014 à l’Assemblée des Français de l’étranger comme candidate indépendante. Je me présente aux législatives dans notre circonscription, sans étiquette, comme candidate  du rassemblement pour mobiliser toutes les forces positives, quelle que soit leur sensibilité politique.

poz

nan

Par Daphna Poznanski Benhamon – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

4 Comments

  1. Victor dit :

    Il est bien votre programme , mais mon permis de conduire à valider en Israël, est-ce que c’est dans votre programme ????
    Je dis ça, je dis rien , c’est juste pour en causer ! ????

  2. Annie dit :

    Voter pour quelqu’un qui a déjà été invalidée non merci

  3. Maurice dit :

    En réponse à Annie,
    L’élection de Daphna Poznanski a été annulée par le Conseil Constitutionnel après le rejet de ses comptes de campagne. La Commission Nationale des Comptes de campagne lui a reproché de ne pas avoir nommé de mandataire régional par pays pour régler ses dépenses. Or la commission a créé ces mandataires régionaux en mars 2012 et la campagne électorale avait débuté en juin 2011. En fait, la Commission a annulé les comptes des 2 premiers députés qui lui étaient parvenus, avant de se rendre compte qu’il aurait fallu annuler l’élection de quasiment tous les députés élus pour les Français de l’étranger mais politiquement, c’était impossible. Cette erreur technique n’enlève rien à la valeur politique de Daphna.

    • Gally dit :

      Certes (on apprend dans les excuses bidons que les lois sont rétroactives maintenant en France : intéressant). Mais le fait qu’elle se vantait de réserver toute sa réserve parlementaire pour les Grecs et les Turcs, ou le fait qu’elle soit socialiste malgré toutes les avanies que ledit partie socialiste fait subir à Israël, le principal pays de la circonscription qu’elle prétend briguer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Conseils d’achat : quel est le piano de cuisson idéal ?

Read More →