Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Israël  >  Current Article

Yaïr Lapid: “nous ne rejoindrons pas une coalition de gauche pour faire tomber Netanyahu”

By   /  25 juin 2017  /  7 Comments

    Print       Email

Le député Yair Lapid (Yesh Atid), dont le parti est en hausse de popularité, a déclaré samedi qu’il ne «rejoindrait pas un bloc de gauche» pour essayer de faire tomber le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu.

Lapid ©Youtube

Lapid ©Youtube

Dans une interview accordée à Arutz2, Lapid a déclaré: “Je n’empêcherai pas la gauche de former un bloc, si c’est ce qu’il veut faire. Nous ne sommes pas avec eux, nous sommes au centre, et nous ne formerons pas un bloc avec eux.”

En ce qui concerne la possibilité de se joindre à l’ancien ministre de la Défense Moshe Ya’alon et à l’ancien chef d’état-major, Gabi Ashkenazi, Lapid a déclaré: «Je parle avec des gens de l’ensemble du spectre politique. Je parle à Yitzhak Herzog (Union sioniste) Et nous avons beaucoup en commun, y compris notre vision du monde. C’est quelqu’un que j’admire beaucoup, et nous continuerons à parler ensemble des élections “.

Par Valériane de Chardonnay – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

7 Comments

  1. Ruthy dit :

    La gauche est la même de partout. Aux USA, ils passent leur temps à vouloir faire tomber Trump, et ici, c’est Netanyahou qu’ils veulent renverser, bonjour la démocratie! Ils sont démocrates, que lorsqu’ils sont au pouvoir, si non, ils n’hésitent pas à piétiner la volonté du peuple. Paraît il, que ce serait eux “les humanistes”, au coeur rempli d’amour et de pets.

  2. Yéhoudi dit :

    Exact !!

    et perso, je pense tout le temps a ces mêmes querelles a la kon qui avaient lieu a Jérusalem, il y a Deux mille ans, entre juifs , sous occupation “amicale” romaine

    même situation de nos jours, avec un océan d’ ennemis tout autour

    si les Arabes étaient moins kons et stupidement bornés, il leur suffirait de faire la paix avec Israel et de lui fich la paix pendant 60 ans, ça passe vite, les Israéliens finiraient par s’ épuiser en luttes et querelles intestines…devenant une proie bien plus facile

  3. Victor dit :

    Dis Poto , t’imagine que les narabes venaient à écouter tes conseils ?
    ISRAEL serait dans de beaux draps ….
    Dieu les a fait kons , c’est pas toi qui va les changer ? 😆

  4. Ixiane la parpaillote dit :

    N’oublions jamais que DIEU égare ceux qu’il veut perdre !!
    Imaginons un instant que les arabes eussent signé la résolution de partage en 1947, les juifs se seraient retrouvés avec une bande de Terre et le NEGUEV !! Alors qui a décidé pour ces arabes intelligents ????

  5. gilles dit :

    Lapid ne veut pas s’associer avec les partis de gauche pour faire tomber BiBi
    tu parles! c’est un gauchiste convaincu qui à compris que le peuple dans sa majorité est à droite ,alors il la joue centre droit!
    plus hypocrite tu meurs! une fois au pouvoir (hasvé chalom) il se soumettra à Abbas et tous à tous les mouvements arabes !
    ce mec j’ai jamais pu le blairer!

  6. Chantal dit :

    Les partis de gauche? Quels partis de gauche? Une poignée de schizos envaselinés qui croient détenir la solution à tous les problèmes?
    Une brochette de kilonsètros autoproclamés phalustoniens antisionistes squattant les trop confortables fauteuils d’une knéssett patibulaire?
    Rien qu’hier tsahal a dû repositionner deux tanks et un canon syriens- des tirs de mortiers sur le Golan, en pleine cueillette des cerises, et on s’occupe de vouloir faire tomber Bibi… Quelle idée idiote en soit et criminelle dans ce contexte.

  7. Non Yair ne sera jamais a gauche, il est le fils du Tommy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Pourquoi d’anciens opposants à Paul Biya le soutiennent-ils dorénavant ?

Read More →