Le leader musulman qui fait référence à la Torah | JSSNews

Le leader musulman qui fait référence à la Torah

Publié le : 26 juin 2017

Avant mon voyage à Istanbul, en Turquie, j’étais un peu sceptique quant à ce que serait le voyage. Istanbul a toujours été une ville de conquête, de l’Empire byzantin aux Romains, à l’Empire ottoman, la Turquie a une place unique dans l’histoire et Istanbul était le noyau. Autrefois connue sous le nom de « Constantinople », Istanbul est un site de beauté mais aussi de beaucoup de trafic. Actuellement 17 millions de personnes vivent à Istanbul entre les rives européenne et asiatique de la Turquie ; c’est le double de la taille de la population de l’État d’Israël. L’objectif de notre projet était d’être les invités du réseau d’A9 TV, qui ne m’a pas seulement interviewé sur leur principale émission de télévision principale et nous ont accueillis à un somptueux dîner du Ramadan de 760 invités, mais qui nous ont également exposés à la riche histoire et à la vie de la ville.

oktar

Notre premier jour a commencé un peu après notre arrivée à notre hôtel depuis l’aéroport avec le tour du Palais de Dolmabahçe, les quartiers opulents de nombreux sultans de l’Empire ottoman. Les portes du palais étaient les couloirs à la riche histoire et géographie d’Istanbul : la Porte du Sultan (Saltanat Kapısı), la Porte du Trésor (Hazine-i Hassa Kapısı) et la Porte du Bosphore. Nous avons également eu droit à une visite guidée du célèbre Bosphore, une visite en bateau du détroit du Bosphore, ainsi qu’à une visite du musée juif Neve Shalom de Turquie.

Après avoir terminé l’exploration de la vieille ville, nous nous sommes orientés dans une direction plus sérieuse, vers la communauté juive d’Istanbul. Bien que nous ayons été prévenus des précautions de sécurité strictes qu’ils ont prises, les voir dans le moment nous a ramené aux atrocités commises contre les juifs européens. En entrant dans la Synagogue d’Etz Ahayim (Arbre de la Vie), l’une des seules synagogues actives à Istanbul, nous avons dû remplir les mesures de sécurité appropriées pour entrer. Par exemple, on les a appelés à l’avance à propos de notre visite et nous avons dû remettre nos passeports et leur montrer d’autres documents pour vérifier qui nous étions. Une fois que nous avons pu accéder à la synagogue, nous avons pu sentir la fierté des confrères. Selon une tradition sépharade, le service était magnifique et les membres de la synagogue étaient un mélange de Turcs et d’Israéliens travaillant à Istanbul. Rencontrer ces personnes et voir leur lieu de culte était une expérience incroyable.

Rencontrer Adnan Oktar, le fondateur du Mouvement pour la culture de la paix et de la réconciliation et du réseau A9 TV, était une expérience en soi. Un homme de grand respect et d’intelligence, Oktar nous a accueillis à bras ouverts lorsque nous sommes arrivés à son studio pour son émission en direct. Le sujet de discussion portait sur la négation de l’Holocauste et l’antisémitisme dans le monde musulman. Les invités à l’émission étaient le rabbin Avraham Sherman (ancien membre de la Cour suprême rabbinique d’Israël), le prêtre Todd William Kissam (de l’Église épiscopale du Maryland), le rabbin Yishai Fleisher (porte-parole international de la communauté juive d’Hébron, radiodiffuseur et chroniqueur israélien), et moi-même. Bien que nous soyons tous issus de milieux différents, nous avons tous pu être liés les uns aux autres au niveau professionnel et personnel.

Comme on peut le voir à partir de la vidéo en ligne, la diffusion en direct a eu un ton sérieux et les conversations ainsi que les autres invités étaient très intéressants. Tout en parlant de l’unification de Jérusalem et de la Journée de Jérusalem, j’ai été très heureuse d’entendre la réponse d’Adnan Oktar lui-même. Un homme qui était véhément contre le nombre net de morts massives commises par les nazis contre le peuple juif, il y a dix ans, Oktar a changé son fusil d’épaule, déclarant dans son livre The Holocaust Violence : « Au cours de la Seconde Guerre mondiale, les nazis ont soumis les Juifs européens à une cruauté indiscutable et impardonnable. Ils ont humilié, insulté et avilié des millions de civils juifs, les forçant à quitter leurs maisons et les asservissant dans des camps de concentration dans des conditions inhumaines… Certainement, les Juifs, dont 6 millions sont morts dans des camps de concentration, étaient les pires victimes de la barbarie nazie. »

Après avoir entendu ma conversation sur notre capitale éternelle et unifiée Jérusalem, Adnan Oktar a réaffirmé ses déclarations antérieures, puis certaines encore. À ma grande surprise, il a non seulement parlé de la connexion du peuple juif à notre capitale ainsi qu’à notre patrie historique, mais a également déclaré avec une citation du Coran et de la Torah qu’Allah avait donné la Terre d’Israël au peuple juif. Le grand courage avec lequel la déclaration a été énoncée, en particulier dans le monde islamique, était monumental.

Réfléchissant sur tout le voyage, j’apprécie le moment incroyable qu’Adnan Oktar et son réseau A9 TV nous ont fait vivre ainsi que toutes les personnes formidables que nous avons pu rencontrer. Que ce soit par ses plus de 300 livres ou par son programme télévisé, Oktar mérite beaucoup de respect pour son travail et son dévouement dans la lutte contre la négation de l’Holocauste et l’antisémitisme dans le monde musulman et dans le monde. Lui et son mouvement ont choisi de défendre ce qui est juste, de ne pas se plier aux menaces et aux critiques des militants extrémistes. Je tiens à le remercier personnellement et je lui souhaite un succès dans cette bataille courageuse. J’ai hâte de retourner à Istanbul et de rencontrer mes amis turcs, que ce soit ici ou l’année prochaine à Jérusalem, en Israël !

Par Jeff Seidel – JSSNews

25 Réponses à Le leader musulman qui fait référence à la Torah

  1. Myriam Répondre

    26 juin 2017 a 21:34

    Bravo et respect à ce Mr Adnan Oktar pour son courage à dire la Vérité que beaucoup refusent!

  2. Fafoul Répondre

    26 juin 2017 a 21:48

    Peut être vivons nous en des temps unique ques, des temps ou la manifestation divine, quelle que soit l’appellation Que l’on lui donne est patente.

  3. Yéhoudi Répondre

    26 juin 2017 a 22:04

    Tin!

    j’ étais sur qu il s’ agissait de ce vieux grigou de Adnan Oktar :lol:

    un magnfique emberlificoteur…turc, je crois…

    même Hergé lui a (presque) rendu hommage avec ça

    https://www.google.fr/search?q=le+secret+d%27+ottokar&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwi9vb68ptzUAhXF2BoKHSMIAlwQ_AUIBygC&biw=1093&bih=510#imgrc=w5a9E1lEiwGtwM:

    trés fort le gribu…..

  4. CHALBEN Répondre

    26 juin 2017 a 22:39

    Dire la vérité qui plus est rapportée dans les textes « sacrés  » musulmans ńest pas une bravoure !

    C’est normal rien de spécial !

    Et pourtant , oui c’est un acte héroïque tant l’obscurité et l´obscurantisme envahissent les esprits et la planete toute entiere

  5. purak Répondre

    28 juin 2017 a 04:49

    Mr Adnan Oktar n’est un leader musulman mais un gourou toujours entouré de jolies filles sur-maquillé :)))

  6. purak Répondre

    28 juin 2017 a 04:51

    je voulais dire qu’il n’est pas un leader musulman :))
    IL aime tout le monde :) surtout les filles :)))

  7. Yéhoudi Répondre

    28 juin 2017 a 10:27

    Merci Purak pour ce commentaire a propos de ce mystificateur jouisseur, grande gueule et amateur de chair fraiche et d’ honneurs, prolifique pondeur de bouquins plus fumeux qu un feu de bois vert

    Leader ?? oui ! comme « Price »

    Oktar c’est le grand « Leader Price » , on trouve de tout chez lui

  8. trump Répondre

    28 juin 2017 a 16:37

    « avec une citation du Co.ran et de la To.ah qu’All.ah avait donné la Terre d’Isra.ël au pe.uple ju.if. »

    Selon les surates MECOISES, abrogées par les MEDINOISES plus postérieures ….
    Combien de fois nos co.religion.naires vont ils se faire enfumer ????

  9. AmiedeSion Répondre

    28 juin 2017 a 18:19

    @ TRUMP : et pas qu’eux cher Doc, vous croyez que nous autres chrétiens, nous sommes moins crétins sur ce sujet ? :lol:

  10. Désiré Répondre

    28 juin 2017 a 18:53

    Un , qui est vraiment crétin , c’est Donald Trump qui vient d’accepter l’invitation piège de Macron pour le 14 juillet .
    Rien de bon n’en sortira .

  11. Yéhoudi Répondre

    28 juin 2017 a 19:01

    il est vrai que Sarko avait invité Khadafi et Assad …..Brrrr

    ça ne leur a pas vraiment porté bonheur…

    il aurait du inviter le rigolard nord-coréen, Kim il jongle ( avec les vies de son peuple)

  12. Marock Répondre

    28 juin 2017 a 19:35

    Comme ça, on pourra entendre des marches américaines.

  13. Yéhoudi Répondre

    28 juin 2017 a 20:17

    mouais!

    genre « un Américain a Paris » ?

  14. trump Répondre

    28 juin 2017 a 21:50

    @Yehudi,

    Mon compositeur préféré pour le jazz classique que j’adore !

  15. Yéhoudi Répondre

    30 juin 2017 a 16:48

    Doc! aujourd’ hui Gershwin, peu connaissent

    un descendant de Guershom, le fils aîné de Moïse,

    tout comme le juge espagnol « Garçon »

    Elie, peux tu confirmer malgré le M final du fils de Moïse, le Guershom de l’ Exil ?

    je me souviens dans mon village, enfant avoir eu un voisin dont le prénom était Guirshoune

  16. Kristiane Répondre

    30 juin 2017 a 17:47

    Yehoudi : je me souvenais que Gershwin avait fait américanisé son patronyme. En fait il était Jacob Gershowitz.

  17. Kristiane Répondre

    30 juin 2017 a 17:47

    « américaniser »

  18. Yéhoudi Répondre

    30 juin 2017 a 20:33

    witz, comme vitch, comme viç, fils de en langues slaves

    son origine est bien un Guirshoune

  19. Yéhoudi Répondre

    30 juin 2017 a 20:47

    cri-cri

    lis ça

    a propos de la Ministre des soldeurs de la France aux Bigots , Giscard et Chirac

    «  » »

    Madame Simone Veil était membre de ce gouvernement de nième capitulation et cela choqua beaucoup de Juifs qui lui en ont tenu rigueur à cette époque. Peut-être que certains en relayeront l’expression dans les articles de la presse de cette période.
    Il ne me semble pas qu’aujourd’hui, nos hommages lui soient mérités. Simone Veil a trempé dans ces histoires de politique arabe dévoyée des gouvernements français, ne serait-ce qu’en étant membre de ces gouvernements.

    xxxxxxxxx

    donc pas étonnant qu elle n’ ait jamais participé a une action, une manif,un appel pro israélien…bref…..une Française, comme tant d’ autres de ces Françaises ou Français, qui se sont vus plongés dans leurs judéités grace a la France….ceux alors du Parc Monceau, de Neuilly-Auteuil-Passy, invisibles aux Synas, même (et surtout) au Yom Ha Kipourim

    il y croyaient dur comme fer a leurs « Francéité »

    et comme elle ils ont continué aprés l’ holocauste…au fait ? qui a vu Badinter ou Fabius, ou Dassault,ou Debré a sa syna un yom Kippour?

    moi a part Gilbert Montanié aux Tournelles, jamais vu personne d’ autre …

  20. Kristiane Répondre

    30 juin 2017 a 21:28

    Yehoudi : Fabius, Dassault, Debré : des convertis. Pourquoi seraient-ils allés à la syna un Yom Kippour puisqu’ils ont fait le nécessaire pour ne plus appartenir au peuple juif !

    J’ai lu ce texte, je crois sur la LDJ. Effectivement elle appartenait à la bourgeoisie très francisée.

    Comme je l’écrivais sur l’autre fil, c’est comme pour Shimon Péres. Sujet à haute tension.

    Arrêtons-nous là, on va se faire krussi£fier.

  21. Kristiane Répondre

    30 juin 2017 a 21:42

    Yehoudi « donc pas étonnant qu elle n’ ait jamais participé a une action, une manif,un appel pro israélien »

    Tu viens d’écrire une phrase essentielle (enfin pour moi) : voici la raison pour laquelle elle est portée aux nues dans les médias et pourquoi la France l’aime tant !!!

    On cherche parfois midi à 14 heures alors que la vérité est si éclatante que l’on n’y pense même pas.

  22. Marock Répondre

    30 juin 2017 a 23:09

    Elle devait penser plus que française que juive.
    Ça arrive chez les laïcs.

  23. Kristiane Répondre

    1 juillet 2017 a 09:01

    Marock « Elle devait penser plus que française que juive.

    Ce que tu écris soulèverait un débat : est-il possible de se penser 100% français et 100 % juif ?

  24. trublion Répondre

    1 juillet 2017 a 15:34

    bien sur Krikri, il suffit simplement d’être juif et francais, et de se penser.

  25. Kristiane Répondre

    1 juillet 2017 a 17:10

    Trublion : merci, mais c’était une fausse question ! Je connaissais la réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *