Loading...
You are here:  Home  >  Divers  >  Current Article

Procréation gay ?

By   /  4 août 2017  /  11 Comments

    Print       Email

Les défilés de Gay Pride vont bon train sur la planète ! Récemment à Jérusalem. Joies et revendications sont les deux mamelles nourricières de ceux qui vivent une sexualité à part. L’une de leurs doléances est la procréation. Avoir des enfants étant le propre de l’homme comme de la femme, rien d’étonnant à celle-ci !

Sauf si l’on considère les droits bafoués de l’enfant ainsi né.

Pierre et Jacques sont deux homosexuels bien dans leur tête. Mariés depuis quelques années, ils décident, enfin, d’avoir des enfants. Le hic étant qu’aucun d’eux ne pouvant en porter, il leur faudra donc trouver une mère porteuse qui s’effacera définitivement après l’accouchement.

Chose promise et faite une fois que Pierre ait donné son sperme et quelques centaines de billets pour cela.

L’enfant né est un joli petit garçon dénommé Alain. Il est donc le fils, sur le papier, de Pierre et de Jacques.

 

 

Quelques mois passèrent, l’envie d’un nouvel enfant devint de plus en pus ardente. Cette fois-ci, c’est Jacques qui donnera son sperme à une mère couveuse anonyme et différente de la précédente.

L’enfant né est une jolie petite fille prénommé Madeleine. Elle est donc, elle aussi, la fille, sur le papier, de Pierre et de Jacques. Et la sœur d’Alain.

Les années passèrent et les deux frères et sœurs devinrent de très beaux adolescents. Tellement, qu’ils se plurent et décidèrent, comme leurs deux papas, de se marier. L’inceste étant encore interdit par la loi, les deux amoureux, pourtant génétiquement étranger l’un à l’autre, pourront-ils se marier ?

Rien n’est moins sûr ! Seule une loi, voire une autorisation juridique pourra permettre leur union.

Ceci dit, des hétéros créés par des homos, cela risque de faire désordre !

Le temps faisant son lit, les deux amoureux décidèrent de se séparer. Ils restèrent toutefois amis, et frères vu qu’ils ont les même parents, papa Pierre et papa Jacques.

Quelques mois plus tard, Alain rencontra une superbe asiatique, prénommée Mahina, récemment immigrée et étudiante dans une université de prestige du pays.

D’aides linguistiques aux aides administratives, récompensées par des repas en tête à tête dans le campus de la jolie, l’idée d’une union émergea tout naturellement.

Les bans publiés, les parents de Mahina firent, pleins de joie à cette bonne nouvelle, le voyage. Joie intense mais courte si l’on en juge par la rencontre des parents respectifs. Il s’avère que la mère de Mahina n’est autre que la mère porteuse du futur marié Alain. Mahina est donc sa demi-sœur !

Si sur le papier, ces deux enfants sont totalement étrangers l’un à l’autre, par le sang ils ont la même mère ! Faudra t-il les laisser s’unir pour le meilleur et pour le pire comme dit la chanson ?

A examiner le monde en préparation, certains diraient que seul l’amour importe. D’autres, s’indigneraient que l’on ouvre la boîte à pandore à un monde où plus rien n’est maîtrisable et où seul le plaisir individuel compte.

Si ces deux exemples décrits plus haut sont totalement imaginaires, et marginaux rapportés à la fantaisie de l’homme, il n’en reste pas moins qu’ils restent dans le domaine du possible dans ce monde en perdition.

Victor PEREZ  son blog

Partager cet article
    Print       Email

11 Comments

  1. Amram dit :

    Le plus dangereux avec ses mouvements gay et les autorités qui acceptent tous pour des raisons que l’ont sait et vu la publicité qui et faite autour de ces nouvelles modes pour paraître dans la tendance, c’est que beaucoup de jeunes qui n’ont rien a voir ni de près ni de loin avec l’homosexualité, se font piégés et sont tentés de faire parti, car la société est martelée par la propagande pour intégrer un milieu dans lequel ils n’auraient jamais mis les pieds, Je tient a dire que je n’est absolument rien contre les homosexuels qui sont par nature nés avec cette tendance, c’est mère nature qui décide, dans l’article ci-dessus, les deux jeunes hommes qui voulaient se marier entre eux et ont renoncer pour des raisons de morale puisqu’ils étaient considérer comme des frères, donc homosexuels eux aussi comme leur moitié de parents, se révèlent, n’être aucunement homosexuels, puisque Alain a voulu épouser une belle jeune femme!!!!!!!!!!!!!Comprend pas.

  2. Victor dit :

    La boîte à pandore à été ouverte le jour où on a autorisé les homos (hommes ou femmes ) à se marier ou a se pacser, ce qui revient au même
    A partir de la , on a imagine une procreation assistee , des meres porteuses qui vendent leur bebe , des enfants avec deux peres ou deux meres , en fait , on assiste a un monde ou on fait n’importe quoi ….
    On trouve même normal qu’un défilé Gay Pride se déroule à Jérusalem ?
    Alors oui ,
    C’est un monde en perdition , mon cher Victor !

  3. trublion dit :

    comme toujours, les adultes ne pensent jamais qu’à leur g…
    jamais aux enfants.

  4. Yéhoudi dit :

    vraiment ces histoires merdeuses me font trés chiller!!

    que les Zomos s’ enkulent, passe…..sans se faire remarquer, ni se marier, ni se pacser, ni se sentir besoin de devenir parents!! ni dégueuler sur des millénaires d’évolution humaine….

    qu ils s’ enfilent et se ratiboisent leurs hémorhoïdes et nous oublient

    je n’ en demande pas plus

    on a eu assez dans notre histoire de Loth, ses filles,Sdom, Go More and More !!

    ça suffit!

  5. Marock dit :

    Bofff, c’ est le sens de l’ évolution.

  6. Kristiane dit :

    Marock : trop marrant tes liens :mdr: et surtout celui sur l’évolution de l’homme !

  7. szmolski dit :

    Il ne faut pas institutionnaliser ça, uniquement dans des cas de force majeure ou des situations familiales complexes ou exceptionnelles, par-contre deux gay qui décident d’adopter pour faire de leur situation une normalité sociale je suis contre, leur argument est généralement de dire que ce type de cellule familiale se passe bien, ce n’est pas si sûr, moi je dis que ça peut bien se passer mais aussi faire des dégâts psychologiques. C’est plutôt aux gays de s’accepter tels qu’ils sont et de ne pas se servir de l’adoption d’enfants comme un sparadrap, si certes toutes les espèces vivantes passent par des phases d’homosexualité ainsi que beaucoup d’hommes et de femmes, sorte de phase d’identification, passé ce stade certains se retrouvent avec le cerveau torché ou un physique situe entre les deux sexes, il n’y a alors aucune raison de vouloir faire de ces anomalies une normalité, de même il n’y aucune raison de faire de ces anomalies une anomalie non acceptable, il faut accepter de vivre avec son handicap, souvent dans la nature il y a compensation, il y a beaucoup de gays dotés de qualités humaines et artistiques exceptionnelles. Je pense au contraire qu’à force d’avoir de plus en plus de revendications ils sabotent leur cause, ça devient une sorte de fascisme et d’intolérance inversée.

  8. benkahloun67 dit :

    ca me rappelle la chanson de sacha distel
    Ho Papa !!
    https://www.youtube.com/watch?v=jV9Im1aqzGY

  9. Richelieu dit :

    La boîte de Pandore fut ouverte avec le mariage gay. Depuis le lobby gay en profite pour faire pression pour obtenir d’avantage, les mesures les plus aberrantes. Il suffit de voir ce qu’il se passe en France.

  10. Bientôt ce sera anormal d’être hétérosexuel…

    On en mettra quelques uns derrière des barreaux des zoos avec l’inscription
    “espèce en voie de disparition”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Conseils d’achat : quel est le piano de cuisson idéal ?

Read More →