Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Israël  >  Current Article

Nouveau cas de vols de produits agricoles israéliens par des arabes !

By   /  28 octobre 2017  /  12 Comments

    Print       Email

Des inspecteurs de la police des frontières ont arrêté trois Arabes palestiniens soupçonnés d’avoir volé des centaines de kilogrammes de produits agricoles dans le sud d’Israël.

L’enquête a été ouverte après que la police des frontières a reçu des informations sur trois Arabes palestiniens travaillant dans le moshav (ville agricole) de Kokhav Michael près d’Ashkelon.

©Police israélienne

Les suspects volaient régulièrement des produits des champs près de leur lieu de travail, construisaient leurs stocks pendant la semaine et vendaient leur butin en dans les villes arabes de Judée-Samarie chaque week-end.

Les policiers qui suivaient les suspects les ont arrêtés près de la ville bédouine de Rahat. Une fouille du véhicule des suspects a révélé le vol de 200 kilogrammes de citrons et de 100 kilogrammes d’olives.

Les trois suspects résident dans la ville arabe d’As-Samu, située au nord-est de Meitar. Leur chauffeur, un résident de Rahat, a été libéré à la fin de l’interrogatoire.

La police des frontières a ouvert une enquête sur ces événements et un acte d’accusation devrait être déposé contre trois suspects qui perdront leur permis de travail israélien.

En septembre, trois Arabes de Yeriho et de Keseifa ont été arrêtés pour vol de bétail. Trois autres Arabes ont été arrêtés pour avoir volé 250 kilogrammes de raisins d’un vignoble près de Yatir, dans le sud de la Judée, dans les heures qui ont précédé le début du Yom Kippour (le Jour des Expiations). Ces Arabes ont également attaqué le gardien de sécurité, menaçant de lui faire plus de mal s’il appelait la police.

La semaine dernière, 67 infiltrés arabes palestiniens illégaux, résidents de l’Autorité palestinienne – 40 mineurs et 27 adultes – ont volé plus de 25 tonnes de raisins et de tomates à Shekef, un moshav dans le centre d’Israël.

Par Nisso Amzar – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

12 Comments

  1. Yéhoudi dit :

    3 brigands phillistins

    égal:

    6 poumons
    6 reins
    3 coeurs
    6 yeux
    3 foies

    400 kgs de viande a croquettes pour animaux de compagnie

    l’ ensemble des organes devrait largement rembourser ce vol…

    les croquettes seront offertes en sacs de 10 kilogs aux transplantés disposant d’ un chien et/ou d’ un chat…

  2. trublion dit :

    si on appliquait leur loi, avec toutes ces mains coupées, il n’y aurait plus que des petites mains pour faire le boulot.

  3. Blinis dit :

    Avant que ce soit effacé…
    .
    Plainte contre Tariq Ramadan : l’antisémitisme se déchaîne envers Henda Ayari
    Depuis qu’elle a accusé l’islamologue de v(i)ol, l’ancienne salafiste est la cible d’injures et de théories du complot sur Internet.
    Par CÉCILE CHAMBRAUD

    Tariq Ramadan, en mars 2016 à Bordeaux. MEHDI FEDOUACH / AFP
    Dans les jours qui ont suivi sa plainte pour viol et agression sexuelle contre “l’islamologue” Tariq Ramadan, les injures contre Henda Ayari ont afflué sur les réseaux sociaux. Si les messages de soutien à l’ancienne salafiste ont été nombreux, ceux qui lui sont hostiles ont un ton haineux d’une rare violence. « Elle est chamboulée mais libérée et déterminée » compte tenu du « contexte particulièrement agressif », ont résumé ses avocats Jonas Haddad et Grégoire Leclerc, jeudi 26 octobre, lors d’une conférence de presse.

    (Une deuxième plainte pour viol déposée contre Tariq Ramadan, désillusions des con-verties,malheureuse mais courageuse qui a tout dit, malgré les menaces…)
    Une partie de ces messages hostiles reprennent les arguments auxquels se heurtent souvent les femmes qui portent plainte pour viol et qui peuvent se résumer ainsi : elle l’a bien cherché. « En islam, comme on le sait tous, il est interdit de s’isoler avec un homme même s’il est un proche de la famille. Elle a accepté en faisant semblant », écrit Karim Kheloufi sur la page Facebook d’Henda Ayari. D’autres, particulièrement orduriers, mentionnent son apparence physique pour mettre en doute les faits. Sa trajectoire religieuse elle aussi est utilisée contre elle. « Je ne savais pas que les salafistes allaient dans les hôtels, je pensais que pour elles, ce n’étaient pas des endroits fréquentables », écrit « Maria » dans un commentaire posté sous un article factuel d’Oumma, un des rares sites d’information musulmans à avoir donné l’information sur la plainte contre Tariq Ramadan. Enfin, elle est souvent accusée d’avoir organisé un scandale pour mieux vendre son livre, J’ai choisi d’être libre, paru à l’automne 2016. « C’est juste pathétique de la part de cette personne qui accuse gratuitement pour salir et gagner la sympathie des gens et vendre son chiffon », écrit « Un humain » sur Oumma.

    Le ton est d’autant plus virulent qu’il concerne une figure dont le prestige est grand auprès d’une partie des musulmans. On le constate sur les rares sites musulmans à avoir rédigé un contenu sur cette affaire. C’est le cas d’Oumma, dont les posts sur la plainte d’Henda Ayari et celle de Tariq Ramadan ont été abondamment partagés et commentés. « Cet homme, de par ses enseignements très riches est devenu un modèle pour la jeunesse musulmane du monde », y écrit Hamed Doumbia.

    Beaucoup de commentaires lui demandent « combien » on l’a payée pour s’en prendre à l’intellectuel. Car derrière cette plainte, de nombreux contributeurs devinent un complot pour l’abattre et, à travers lui, l’islam tout entier. « Ça pue le coup monté à plein nez », affirme Ali Skandari sur Oumma. « Avouez que cela arrange beaucoup de monde en Occident cette accusation », écrit « Adjissa » sur le même site.

    « A quand la barmitzva ? »
    Et derrière ce complot, nombre de commentateurs voient la main des « sionistes » ou, plus ouvertement, des « juifs ». L’antisémitisme imprègne avec virulence une partie de ces messages. Leurs « signataires » (ce sont souvent des pseudonymes) relaient volontiers une affirmation avancée par l’Union française des consommateurs musulmans. Sur son site, cette association qui organise des rencontres « en soutien à Hani Ramadan », frère de Tariq, « interdit de territoire français depuis le 8 avril 2017 », a affirmé, dans un post intitulé « Tariq Ramadan face au sionisme international », que « le site en ligne prosioniste Europe-Israël recevra 5 % de commission sur les ventes de l’ouvrage de Henda Ayari ».

    Un journaliste du Courrier de l’Atlas a bien expliqué que cette mention était le fruit d’un partenariat signé avec Amazon, qui reverse à l’association ce pourcentage pour (tous) les livres vendus à partir de son site, mais cela n’a pas découragé les complotistes. « Nous avons tous conscience que les milieux sionistes s’occupent en premier lieu à vouloir détruire toutes les tendances islamistes, Tariq Ramadan faisant partie de cet effluent », assure Ahmed Eddalkra sur le site de l’Union des consommateurs musulmans. « Jesuisuneputesioniste », résume « Mohamed Papillon » sur le Facebook d’Henda Ayari.

    Le nom de l’un des avocats d’Henda Ayari est aussi appelé à la rescousse. « Voici le 2e indice : avocat Jonas Haddad (certainement un membre de CRIF et LDJ) », écrit Filastine sur Oumma. « Son cabinet d’avocats se nomme Haddad-Touati-Allouche, à quand la barmitzva ? » demande Abou Tahar al-Tlemceni sur le même site. « Histoire fabriqé par des juifs pour casser Tarik, c une put tout simplement », assène « ha’s58 » sur Youtube. « Si tribunal il y a je lui conseille d’aller demander l’asile en Israël parce qu’elle va en prendre plein la tronche », prévient « Ben » sur Oumma. Voilà comment, pour une partie des commentateurs des réseaux sociaux, la plainte pour viol d’une ex-salafiste contre un islamologue musulman résulte… d’un complot « des juifs » et des « sionistes ».

    Par CÉCILE CHAMBRAUD
    Publié Hier à 10h37
    PS[la quasi-totalité des commentateurs ignorent que toutes les entrevues des personnes publiques, producteurs, metteurs en scène, acteurs, intellectuels etc se passent dans de grands hotels, et un par un…]

  4. Ixiane dit :

    @trublion
    Ils volent pour Allah !! voler l’ennemi, prendre le butin est un ordre de Mahomet ! Ce n’est pas simple de vivre avec des mohamétans !

  5. Yéhoudi dit :

    pas de dizikilibri Musulman ( pléonasme) depuis quelques jours….

    ça manque ..

  6. trublion dit :

    Ixiane,
    nous en avons aussi chez nous des voleurs de grands chemins, mais pas pour des cacahuettes, des millions de dollars ou rien, du style madof, taxe carbone et forex.
    c’est plus une question d’éducation et de culture que de religion. d’ailleurs c’est pour s’adapter à leur culture/éducation que leur religion est si sévère avec les voleurs.

  7. Alors c`est pas Ramadan, c`est le “sioniste” Yom Kipur

  8. Elias dit :

    Les Arabes, Là où ils passent avec leurs caravanes, ils pillent, ils violent, ils sèment l’antisemitisme , ils détruisent les sociétés, ils sèment le chaos, aidés par l’ennemi de l’intérieur les bobos Islamos-gauchistes. Les technocrates corrompus et égoïstes de l’union des salopars Européens les finances en coulisse.Passif et impuissant dans sa majorité, comme Durant toute son histoire, le peuple des lumières attend dans le noir que la mort les libère de leur lâcheté insupportable.

  9. christopher.dee dit :

    Pas de stigmatisation !
    Ces citoyens colons arabo-musulmans sont des victimes !
    Ils meurent de faim…c’est pour ça qu’ils volent de la nourriture.
    En plus ils la volent, pardon ils la taxent à des kouffars!
    Ce sont d’honnêtes questeurs malmenés dans leurs bons droits!
    Je dis ça, je dis rien…

  10. Yéhoudi dit :

    Coran

    sourate 1-17 Al Tariq : l’ Astre Nocturne .

    tin ! ça ne s’ invente pas!!! 😆

    l’ Astre nocturne,Ramadan, client des hotels a “cochons”

    il a surement sussuré a la Mme Ayari

    “Wa ma adrakama at tariqou ”

    je traduis ce verset coranique (leur mère)

    “et qui te fera connaitre ce qu est l’ astre nocturne” 😆 😆 😆

  11. Pour ceux d’entre nous qui avons vécu un temps de notre adolescence au Maroc sans doute vous souvenez vous des histoire qui nous étaient racontées sur un nommé JAHAA (?), voleur de son état qui fut surpris un jour alors qu’il volait dans un champ des oignons! L’individu pris la main dans le sac déclara aux moghasnis que c’est pour éviter d’être arraché du sol par un grand vent il n’avait trouvé son salut qu’en empoignant des oignons pour éviter d’être soulevé dans les airs!

  12. Yéhoudi dit :

    ……Nouveau cas de vols de produits agricoles israéliens par des arabes !

    bientôt avec ces Jouèffes vous lirez:

    ………Nouveaux cas de vols de petits enfants palestiniens par des Juifs !!

    en prévision de la fabrication des matzot de Pessah, ils s y prennent vachement tôt cette année 😆

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Pourquoi d’anciens opposants à Paul Biya le soutiennent-ils dorénavant ?

Read More →