Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Current Article

Les restes d’une égyptienne enceinte, d’il y a 3000 ans, découverts dans le désert israélien

By   /  1 novembre 2017  /  22 Comments

    Print       Email

Un consortium d’archéologues et de chercheurs de l’université de Tel Aviv a découvert les restes d’une femme égyptienne enceinte dans la vallée de Timna au sud d’Israël, à proximité d’un ancien temple égyptien dans une zone autrefois connue sous le nom de “Mines du roi Salomon”.

Situé dans un climat aride avec des ressources naturelles rares pour soutenir la vie, peu de cadavres humains – et aucun restes féminins – ont été déterrés près des mines de cuivre, qui auraient été exploitées pendant 500 ans entre le 9ème et le 14ème siècles avant notre ère.

©Youtube

Notant que les restes humains ont été découverts pour la dernière fois dans la vallée de Timna en 1964, l’archéologue Erez Ben Yosef, qui dirige l’équipe de l’Université de Tel Aviv depuis 2012, a déclaré que cette découverte était extrêmement inhabituelle.

“Il est très rare de trouver des restes humains à Timna, et c’est la première fois que nous trouvons une femme”, a déclaré Ben-Yosef à Haaretz.

“Il n’y a pas de sources d’eau à Timna et c’est très inhospitalier, donc personne ne s’y est jamais installé de façon permanente”, a-t-il poursuivi. “La maison était proche des sources d’eau, et les gens ne venaient que pour de brèves expéditions pendant l’hiver pour extraire le cuivre.”

Des parties du squelette de la femme ont été découvertes au cours des derniers jours de la saison des fouilles de l’hiver dernier, ce qui a retardé l’extraction et l’analyse des restes par les anthropologues israéliens Hershkovitz et Hila May de la Faculté de médecine de Tel Aviv.

Les fouilles ont repris l’été dernier, quand il a été déterminé que la moitié supérieure du cadavre était manquante, alors que la partie inférieure – y compris les restes du fœtus, que l’on croyait être dans son premier trimestre – était intacte.

May a estimé que la femme était probablement dans la vingtaine quand elle est morte, bien que, en raison d’un manque de collagène dans les os nécessaires à la datation au radiocarbone, une détermination précise reste difficile.

Le seul indice qui a permis aux chercheurs de déduire des informations sur l’identité de la femme était deux perles de verre bien conservées trouvées dans sa tombe.

Selon Deborah Sweeney, égyptologue à l’université, les perles relient la femme à la déesse égyptienne Hathor, connue comme la protectrice des mineurs, pour qui le temple adjacent a été construit pour assurer la sécurité et la générosité des mineurs.

En outre, des restes d’instruments de musique et une sculpture d’une femme jouant d’un sistre – un ancien instrument de percussion – ont été trouvés. Cela a conduit Sweeney à théoriser que la femme enceinte voyageait probablement dans les mines de cuivre pour servir de chanteur ou de musicien pour Hathor – également connue comme la déesse de la musique, l’amour, la fertilité et les ressources naturelles.

“Malheureusement, elle a dû mourir là-bas pour une raison quelconque, et a été enterrée près du temple pour que Hathor la protège”, a déclaré Sweeney.

“C’est vraiment triste,” continua-t-elle. “Elle était probablement assez aventureuse pour aller si loin de chez elle, ce qui était rare pour les femmes en Egypte. Mais elle n’est jamais revenue.”

Par Amaury Vuibert – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

22 Comments

  1. Victor dit :

    Quoi ? Une egyptienne enceinte depuis 3000 ans ,et pas encore accouchee ?
    Mais que fait le Gynéco ? ???

  2. trublion dit :

    ils sont marrants ces archéologues.
    qui dit que c’est pas son mari qui l’a enterré là ? est ce que c’est parce qu’elle portait deux perles égyptiennes qu’elle l’est ?
    qui dit que ce n’était pas plutôt une fille de joie pour égayer les mineurs ? enceinte par accident du travail ? et enterrée loin de tout car métier honteux.
    et pourquoi pas une fille de caravaniers, ayant acheté ces perles lors du voyage en égypte, morte en route, ayant découvert que l’enfant qu’elle portait n’était pas de lui, et qui lui a réglé son compte sur place …
    l’imagination humaine est infinie ….
    peut-être Rachel enceinte d’un troisième enfant et 13e tribue jamais né morte en couche et enterrée sur la route, ah non ça c’est à Beit Leh’em …

  3. Désiré dit :

    ça ne lui a pas porté chance de servir la déesse Hatortue .

  4. Yéhoudi dit :

    Trublion

    super!! éblouissant!
    mais oui! pourquoi pas toutes ces hypothèses auxquelles je me permets d’ajouter le traditionnel crime d’ honneur…on en trouve aujourd’ hui des centaines comme ça en Europe et des dizaines en “Palestine” et sur les même lieux, Néguev et Sinaï

    le truc classique, la jeune fille amoureuse, le séducteur qui lui explique qu il fait trop chaud et qu il faut mettre le petit oiseau a l’ ombre..et…plouf! la petite graine donne l’ oeuf…alors, exactement comme aujourd’ hui en Israel, la famille explique a la fauteuse, qu il faut expier et le mieux c’est d’ attaquer un garde de Timna, mais celui çi sort son Uzi ( marque de glaive trés aigusé) et la tranche en deux!
    elle sera une résistante…comme toutes ces engrossées palos dont on nous rabat les oreilles…pleines comme des vaches prêtes a vêler

    comme disait mon Rabbin

    Nihil nove sub sole

  5. szmolski dit :

    On a retrouvé son passeport sur elle?

  6. Désiré dit :

    Peut-être l’ont-ils simplement réduite au silence car elle chantait faux et qu’elle parlait Hator et à travers ?

  7. szmolski dit :

    Avec un papier dans la main : “Bonjour je suis égyptienne, je me suis perdue en cherchant le service après-vente de la boutique Levi Rozenblat”

  8. Blinis dit :

    La vraie histoire d’Hagar, qui s’est finalement paumée, ne sachant se diriger vers le nord pour retrouver le camp d’Abraham.
    Hagar vient du celte zoroastrien transumerien qui a donné la phonème *egar*, d’où égarée. Du nord.
    Hagar du nord.

  9. Victor dit :

    Hangar du Nord ! ???

  10. Marock dit :

    Des grands enfants les usiens. Ils donnent une carte verte à un mec comme ça !

  11. Chantal dit :

    Alors on a un petit mélange dans cette histoire, Hagar enceinte coupée en deux comme la mer rouge ou comme un partage à la Salomon, mine de rien et inspiration de Rembrandt avec ses perles, ça rappelle un peu le mystère de l’homme de Néanderthal, il doit être d’ailleurs mèlé à cette histoire mal fouillée.

  12. popi soudure dit :

    c’ est pas loin du kibboutz Yotvata réputé pour être la laiterie qui fabrique le fameux ” choco” lait chocolaté très prisé en Israël a l’ époque ( que de souvenirs !..) en allant sur Eilat , endroit magnifique , aride une réserve naturelle avec Timna dit ” les mines du roi Salomon ” !

  13. trublion dit :

    jeune fille à la perle, tableau de Johannes Vermeer.
    🙂
    serait-il le vrai père biologique ?
    notre légende dit que hagar n’est pas morte et que c’est elle batia qui a sauvé Moïse des eaux .. va savoir.

  14. Yéhoudi dit :

    pas d’ eau….pas d’ eau……et alors! rien d’ étonnant!

    selon l’ egyptologue Pierre Montet, les Pharaons, et en particulier les Ramsséssides ( pole emploi de notre Peuple a l’ époque…….et pôle emmerdes de notre temps …) étaient passés maîtres dans l’ art de creuser des citernes, approvisionnées par un réseau complexe de rigoles et récupération des eaux de pluies, partout ou l’ eau manquait a leurs ouvriers et esclaves

    ils cherchaient dans le Sinaï – négueb dans leurs mines la précieuse Turquoise (mafaket en vieil egyptien) et la Malachite (sekhmet)
    Pharaon chergera son ingénieur Horourrê des travaus de citerne et lui fera batir un temple ,il finira son boulot avant le mois de “chemmou” -grosses chaleurs-

  15. Elie de Saint Cloud dit :

    Une “Egyptienne” c’est impossible, parce que ce nom est un nom grec !!!

    Parce que les “Egyptiens” n’ont jamais existé, c’est une invention grecque, ce mensonge grec est perpétué depuis 23 siècles, d’abord par le “Pharao” (nom grec) Ptolémaios, ensuite par les Romains, puis par les Eglises Romaines, puis par l’Egyptologie. Ce qui est sûr, c’est que l’Eglise cache le mensonge depuis Rome !

    Quand je dis que le nom “Egyptos” et “Nilos” sont des dieux grecs, ca veut bien dire que les “Egyptiens” portaient un autre nom, il en va de même du Nil… Très bientôt vous saurez tout ! -(environ 30 jours).
    Les Egyptiens c’est nous, les Juifs, le Nil porte le nom d’Israël, tandis que la Judée, c’est IouTaoui, les deux terres de Judée.

    Depuis plusieurs siècles, les Grecs, les Romains et les Arabes nous volent notre Grande Judée et nous ne voyons rien.

    Nilos par exemple, le Nil, c’est le nom d’Israël,
    Misraïm, mais il existe plusieurs autres noms pour le Nil, le plus fréquent, c’est Israël -(le Nil), mais comme Israël s’est élevé vers les étoiles, lorsque nous sommes sortis de M-Isra-IM le Nil deviendra Isra-(ël-le ciel après sa lutte avec l’ange, ce qui veut dire que nous venons tous des étoiles (dans la Torah, la rivière “Iaboc”, rivière du cosmos par où Jacob fait passer sa famille.
    (il s’agit d’un petit morceau de notre ancienne histoire juive d’avant l’invasion grecque).

    A plus !

  16. Yéhoudi dit :

    Ptolémaios

    je veux bien, mais le peu que je sais des héritiers d’ Alexandre,Séleucos et Ptolémée…Philadelphe…Soter …(a la corde ? :lol:)c’est pas trop vieux quand même!

    et avant ??toutes ces “dynasties” couvrant peut etre 45 siècles ??

    ” Très bientôt vous saurez tout ! -(environ 30 jours).”

    on va attendre, mais, fais gaffe, Pierre Perret a pris de l’ avance ! 😆

  17. Yéhoudi dit :

    pour l’eau, le nom du peuple qui en fut le champion pour son captage,sa distribution, j’ ai retrouvé son nom
    ce furent les Nabatiyine (nabatéens) qui mirent au point un fabuleux réseau de rigoles et de mini barrages dans tout le Sinaï

    Diodore de Sicile en était tombé sur le cul….

    mais encore plus balaize dans les techniques hydrauliques, ce furent les sujets de la Reine de Saba, la petite amie de Chlomo ha melekh…l’ actuel Yémen

    aujourd’ hui pays de mer de de plus

    le drapeau de cette pustule est blanc, noir, rouge …couleurs du 3eme Raïche et, sa devise c’est….tenez vous bien

    Allah (comme au Maroc )
    el louatane (la patrie, encore comme au Maroc)
    el Thaoura (la révolution….pas loin du tout du mot Taoura qui désigne chez eux notre Livre

    en gros une sorte de race de Marocains révolutionaires juifs migrant au sud de l’ arabie …. c’était bien la peine de quitter l’ Atlas 😆

  18. Yéhoudi dit :

    vingt Dieux! la belle église !!

    https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Sainte-Verge_%C3%A9glise_2.JPG

    on m’ a dit que les communiantes se mettaient a genoux devant cette Sainte…juste avant l’ élévation …. tout comme celles qui vont a confesse aprés avoir hérité de 5 ave et un demi-pater….faut savoir garder la clientèle de nos jours 😆

  19. Kristiane dit :

    Trente jours à patienter mais par quel canal l’info va passer ?

  20. trublion dit :

    par Saint Cloud bien sûr, ce sera le clou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Le Cameroun mis au ban des Nations pour avoir défendu sa population

Read More →