Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Israël-Relations internationales  >  Current Article

A Paris, Netanyahu tacle Macron et son ami le dictateur islamiste Erdogan

By   /  10 décembre 2017  /  9 Comments

    Print       Email

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré aujourd’hui la déclaration suivante lors de la conférence de presse conjointe à Paris avec le président français Emmanuel Macron:

“Merci, Monsieur le Président, mon ami Emmanuel.

Vous êtes en effet un ami. Je me réjouis des condamnations que vous venez d’exprimer à propos des attentats terroristes contre Israël et les Israéliens. Ils sont toujours inexcusables.

Nous sommes partenaires dans la recherche de la paix, de la sécurité, de la prospérité et de la culture. Nous partageons tellement de choses, tant d’objectifs, de valeurs, et je pense que dans tout le Moyen-Orient, il n’y a pas un pays qui soit à l’avant-garde des valeurs que la France chérit et se bat pour ces valeurs, comme le fait l’Etat d’Israël.

Nous coopérons dans de nombreux domaines, y compris la sécurité. Comme vous le savez, cette coopération a sauvé de nombreuses vies. Israël a fourni de précieux renseignements à de nombreux pays d’Europe et de nombreux pays hors d’Europe, ce qui a permis d’éviter des dizaines d’attentats terroristes horribles dont vous avez malheureusement souffert. Nous combattons ensemble dans cette lutte contre la barbarie, et vous êtes un leader dans ce combat. À travers le Moyen-Orient aussi, vos efforts au Liban doivent être salués; vos efforts pour empêcher la propagation de l’agression iranienne doivent être salués.

Est-ce que cela signifie qu’Emmanuel Macron et moi sommes d’accord sur tout? Pas encore, nous y travaillons. C’est une question de temps.

Mais c’est un plaisir de vous revoir, à Paris.

Paris est la capitale de la France. Jérusalem est la capitale d’Israël. C’est la capitale d’Israël depuis 3000 ans. C’est la capitale de l’Etat juif depuis 70 ans. Nous respectons votre histoire et vos choix, et nous savons qu’en tant qu’amis, vous respectez les nôtres. Je pense que c’est aussi essentiel pour la paix. Je pense que la paix exige d’être construite sur la base de la vérité, sur les faits du passé et sur le présent. C’est le seul moyen de construire un avenir pluraliste et réussi.

Quant à Erdogan, il ne devrait pas nous donner de leçon: il bombarde des villages kurdes en Turquie, emprisonne des journalistes, aide l’Iran à échapper aux sanctions internationales et aide les terroristes à attaquer des innocents depuis Gaza et ailleurs.

Il y a un effort, continuel dans les forums de l’ONU, l’UNESCO et ailleurs pour nier le lien millénaire du peuple juif à Jérusalem. C’est absurde. Vous pouvez lire la vérité dans un très beau livre, ça s’appelle la Bible. Vous pouvez lire la Bible. Vous pouvez l’entendre dans l’histoire des communautés juives à travers notre diaspora, ‘L’année prochaine à Jérusalem, l’année prochaine à Jérusalem.’ Où est la capitale d’Israël sinon à Jérusalem? Où est notre Knesset, notre parlement? Où est notre cour suprême, le siège de notre gouvernement, le bureau du premier ministre, le bureau du président? Ce n’est pas à Beer Sheva, ce n’est pas à Ashdod ! Ce sont des villes merveilleuses, mais c’est à Jérusalem que se trouve notre capitale. Ça a toujours été notre capitale. Et Jérusalem n’a jamais été la capitale d’aucun autre peuple. Je pense que plus tôt les Palestiniens appréhenderont cette réalité, plus tôt nous avancerons vers la paix.

C’est pourquoi je pense que l’annonce du président Trump était si historique et si importante pour la paix. Dans la quête de la paix, les États-Unis déploient de sérieux efforts. Et tout ce que je peux dire, comme je l’ai dit au sujet du président Macron: nous devrions donner une chance à la paix, en apportant des choses à leur vérité historique, en ouvrant la possibilité de nouvelles négociations.

Maintenant, la paix exige non seulement que vous reconnaissiez la réalité, mais aussi que nous combattions l’agression. Le président Macron et moi sommes d’accord sur le fait que nous devons arrêter la principale source d’agression au Moyen-Orient qu’est l’Iran. L’Iran est partout. En Irak, en Syrie, au Liban, où le président essaie de changer la situation, en prenant une vraie initiative que nous apprécions et soutenons. L’Iran est à Gaza, au Yémen. Nous devons faire ce que nous pouvons pour arrêter l’Iran.

Retranscription du discours de Netanyahu – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

9 Comments

  1. Yéhoudi dit :

    notre ami Manu, il sait ça ?

    “”Au cours des émeutes de samedi à Wadi Ara, des pierres ont été lancées sur un bus d’Egged, brisant les vitres. Le conducteur a été légèrement blessé par des éclats et a été évacué à l’hôpital. Deux passagers qui ont été légèrement blessés ont été traités sur le site. La police a arrêté deux suspects, un mineur et un adulte, tous deux résidents de la ville arabe israélienne d’Arara. La route de Wadi Ara a été temporairement bloquée par les émeutiers et a été rouverte après que la police ait utilisé des mesures de dispersion des foules.

    « Ce n’était pas juste jeter des pierres dans les bus, il y avait presque un lynchage de l’un des journalistes », a déclaré le ministre Liberman, ajoutant: « La population locale ne fait pas partie de l’Etat. Nous avons vu des terroristes sortir de là et [nous avons vu des locaux] participer aux funérailles des terroristes. Il est impossible de manifester avec des drapeaux palestiniens, et recevoir en même temps des milliards de l’Etat tout en essayant de nous détruire de l’intérieur. »

    xx

    s’ il n’ y avait que wadi ara… vous comprenez mieux mon insistance a expulser la majorité des arabes d’ Israel, je répète que une petite centaine de milliers ce serait largement suffisant

    faut leur faire subir ce que nous, juifs séphardim et mizrahim avons subi de leurs part…leur rendre la vie amère; compliquée, les brimer, les humilier, les mépriser, les enquiquiner partout et dans tous les domaines…multiplier les mesures vexatoires, les obtentions de passeports, les “taxes” appliquées aux seuls juifs…j’ ai, comme beaucoup içi, connu et subi ça
    le résultat, nous avons fini par partir

    alors au tour de ces félons, qui, j’ en suis certain, le jour venu prendront les armes contre Israel qu ils n’ont jamais mérité comme Terra Patris…. tiens! faudra commencer par retourner leurs cimetières pour en faire des squares et jardins publics, comme ils firent a Tunis, marchant sur les ossements de mes ancêtres, avec Victor nous avons la tête qui fourmille d’ idées pour qu ils dégagent….sans tirer un seul coup de feu !

  2. DANY83270 dit :

    Monsieur Macron, vous semblez ignorer que depuis l’Antiquité, il y a toujours eu la guerre entre Juifs et Palestiniens et cela ne changera jamais ! parce qu’au lieu de s’entendre avec les Juifs qui étaient déjà présents sur cette terre appelée autrefois ‘Terre de Canaan” ou “Terre Promise”, sur laquelle vivaient en paix les “Douze Tribus d’Israël ” depuis des millénaires est soudainement apparu ” le Peuple Falestinien” venu de la mer qui avait soif de conquêtes et qui a préféré s’allier aux Arabes lorsqu’ils ont envahi la région au 7ème siècle; en effet, au lieu de s’entendre avec les Juifs, “les “Falestiniens” ont choisi de se convertir à la religion islamique pour devenir musulmans en espérant ainsi pouvoir compter sur le soutien des Arabes pour chasser les Juifs de leur terre ancestrale; mais les Juifs sont tenaces ne se sont pas laissés faire, ni par les “Falestiniens”, ni par les Arabes, ni par les Grecs, ni par les Romains, ni par les Babyloniens ! c’est pourquoi le conflit dure toujours et ne cessera jamais; sachez que presque toutes ces civilisations ont disparu sauf celle des Hébreux, c’est pourquoi Israël vivra toujours à Jérusalem qui est la capitale éternelle des Juifs, fondée par le Roi David et consolidée par son fils, le Roi Salomon ainsi que tous leurs dignes successeurs jusqu’à aujourd’hui en la personne de Benjamin Nétanyahou qui a eu la courtoisie de vous rendre rendre visite aujourd’hui mais je vous conseille de ne pas abuser de sa patience.

  3. Blinis dit :

    Chers amis je ne peux m’empêcher de partager ce dont j’avais anticipé la forte probabilité la semaine dernière, a savoir qu’ils allaient, les acteurs du sac de l’état isthaminique, se disputer (doux euphémisme quand le Seigneur Se les chamaille) pour le partage du butin… Tellement goinfre !
    Je vous laisse lire…
    .
    Home International
    International
    La visite du chef de l’armée d’Iran en Syrie est un échec©
    By Marc – Déc 11, 2017017

    Sources israéliennes : la visite du chef des armées iraniennes en Syrie s’est soldée par un échec
    image: http://www.israeldefense.co.il/sites/default/files/styles/full_article_image/public/_Uploads/dbsArticles/4bn2c860dd33b2wsbu_800C450.jpg?itok=ynPfQ0hJ
    “Des sources israéliennes ont révélé que la visite du chef d’Etat-Major des forces armées iraniennes en Syrie, Mohammed Bagheri, en octobre 2017, s’est soldée par un échec”, selon une publication du Centre d’Information sur le terrorisme et les renseignements Meir Amit. “Selon ces rapports, la Syrie a refusé son accord à la liste des revendications iraniennes, qui comprenaient la location pour 50 ans d’une base navale, l’établissement de bases des forces aériennes et de se voir offrir des concessions pour l’exploitation de mines de phosphate.

    “Pendant le même temps, le Vice-Président de la Chambre de Commerce d’Iran a annoncé que la Syrie place des obstacles à l’importation de produits d’Iran et qu’elle préfère importer des produits de Turquie.
    Ces rapports sont probablement un indicateur des défis auxquels l’Iran est confronté, en cherchant à s’établir en tant qu’acteur puissant en Syrie, pour l’ère d’après l’Etat Islamique.

    “Récemment, plusieurs analyses ont été publiées dans les organes de presse iraniens qui apportent des preuves supplémentaires sur la discorde entre l’Iran et la Russie concernant la Syrie et la défiance de l’Iran envers les intentions de la Russie dans le cadre du processus de négociations, concernant la fin de la guerre.

    “En Irak également, l’Iran agit pour cimenter son influence pour la période qui suivra l’effondrement de l’Etat Islamique. La semaine dernière, le Secrétaire du Conseil de Sécurité Nationale Suprême d’Iran, Ali Shamkhani, a rencontré le chef du Conseil Suprême Islamique d’Irak et l’a mis en garde contre tout démantèlement des milices chiites en Irak. L’Iran aspire à maintenir son influence dans l’arène politique et sécuritaire en Irak, en garantissant le statut indépendant des milices chiites à l’égard du pouvoir central, et ont certaines sous directement soutenues par l’Iran, même après la désintégration de l’Etat Islamique en Irak.

    “Le Commandant du CGRI, Mohammed Ali Jafari, a déclaré au cours d’une conférence des Commandants des Forces des Bassidjis appartenant au CGRI, que l’activité d’environ 100.000 combattants au sein des milices populaires, fondées durant ces dernières années en Syrie et en Irak en conformité avec le modèle des Basijis, sont une réalisation sous la guidance du dirigeant de la Révolution Islamique, l’Ayatollah Khomeini, afin “d’établir un “Basij islamique global”.

    “Ces rapports signifiant les réticences du régime syrien à s’aligner sur les efforts de l’Iran pour accroître son influence économique et militaire en Syrie, indiquent, selon nos évaluations, les défis auxquels l’Iran est confronté, dès qu’il cherche à s’établir en tant qu’acteur de poids dans le monde arabe. On doit mentionner qu’en Irak également, le Premier Ministre Haider al-Abadi a adopté une ligne qui se veut indépendante vis-à-vis de Téhéran et qu’il poursuit une politique fondée sur le désir d’éviter de devenir une “marionnette de l’Iran” (dit-il).

    Ami Rojkes Dombe | 10/12/2017

    israeldefense.co.il
    …….
    Ce matin, Poutine lancé le retour de tous les soldats postés en Syrie…
    Il faut s’attendre à ce que les Iraniens s’emparent purement et simplement de la Syrie, qui appelerait à l’aide les Russes, qui, dès lors..?
    Et puis l’Irak aussi, veut resté independant…
    Tout ce coin va devenir un nid de guêpes qui se mettront sur la tronche, pour notre plus grand plaisir…
    C’est qu’ils sont devenus irritables, depuis que Jerusalem brille…

    En savoir plus sur http://www.jforum.fr/la-visite-du-chef-de-larmee-diran-en-syrie-est-un-echec.html#QJ7bDJqHj0oKxQR1.99

  4. hai dit :

    pouquoi les arabes manifestent contre la declaration de trumph?il a simplement dit que la capitale d.israel c.est jerusalem et ce sans preciser tout jerusalem a moin que pour les palestiniens tout jerusalem serait la capitale de leur eventuel pays?

    • Gally dit :

      La loi US à laquelle se réfère Trump définit clairement Jérusalem comme “capitale indivisible d’Israël” :

      Sec. 3. Timetable.

      (a) Statement of the Policy of the United States.—
      (1) Jerusalem should remain an undivided city in which the rights of every ethnic and religious group are protected.
      (2) Jerusalem should be recognized as the capital of the State of Israel; and
      (3) the United States Embassy in Israel should be established in Jerusalem no later than May 31, 1999.

  5. Yéhoudi dit :

    voilà pourquoi les Arabes ne sortiront jamais de leur mairde!

    des dizaines de milliers de Libanais sont venus applaudir et se griser des paroles de Nassrakhra

    “”Publié le 11 Déc 2017-le monde jui info
    ? Nasrallah : “La décision de Trump sur Jérusalem est le début de la fin d’Israël”

    xx

    ce filou sait trés bien que ce n’ est qu un voeu pieu, et pourtant, a l’ instar des Nasser,des Hafez el Assad des Hussein de jordanie, des Sadam Hussein et autres grands enfants sanguinaires des années 60/70, il en nourrit ses admirateurs

    et un jour! plouf! c’est la cata! le ciel leur tombe sur la tête!

    le gros barbu chiite est convaincu que son employeur iranien va gagner….mais pas trop téméraire encore il fait ça par vidéo conférence.. 😆

    et il est vrai que l’ iran pousse ses pions en Gaza, au Yémen, au Liban…et surtout en Syrie, d’ ou viendra l’ étincelle qui détruira le régime théocratique de Téhéran..

    on va peut etre assister au retour du Liban dans le néant d’ ou il n’ aurait jamais du sortir

    finalement Egypte, Arabie Saoudite et émirats,Israel même combat
    la Jordanie suivra la direction “palestinienne”, fatalement

    • Yéhoudi dit :

      et voilà encore aussi et pourquoi les Musulmans ne sortiront jamais des merdiers dans lesquels ils plongent, grace a leurs dirigeants, dans la mairde jusqu’aux oreilles

      “”Manifestation à Téhéran contre les Etats-Unis et Israël Près de la manifestation, un écran affichait qu’il restait 8 240 jours d’existence à Israël, en référence à un discours du guide suprême iranien””

      sympa! dans 25 ans!! le vieux grigou sera réduits a un bouquet d’ ossement d’ içi là, ça c’est une prévision plus réaliste

      et il a des centaines de milliers, des millions de couillons pour souscrire a ces imbécilités puériles

      continuez longtemps, trés longtemps comme ça chers Musslims

      heureusement que j’ en connais parmi vous qui rigolent tristement devant ces enfantillages, mais…hélas, leur liens aux arabo-musulmans leurs cousent la bouche, mais pas la cervelle

      et puis…tout le monde n’ est pas Kamel Daoud, Boualem Sansal, Dilem ……..ou Hic -le dessineux-

  6. CHALBEN dit :

    Comment débattre et expliquer à Macron l’essence et les racines de la civilisation occidentale qu’est le Judaisme et son histoire plus que tri millénaire qui a débuté par la Révélation du Sinaï ?

    Ça me paraît quasi impossible , non pas parce que Macron n’est pas a même de comprendre , mais tout simplement parce qu’il est le président de la France , ayant la population musulmane la plus forte d’Europe environ 12 millions soit près de 20% ce qui n’est pas rien vous l’aurez compris.

    Et par conséquent , la France ne peut prétendre à l’objectivité en la matière et s’ingérer encore moins à ce qui touche a la souveraineté d’Israel

  7. Victor dit :

    Je crois que c’est toi qui a raison , mon cher CHALBEN , avec 12 à 15 millions de musulmans en France , un Macrotte ou un autre président ne pourront jamais reconnaitre Jérusalem et la souveraineté juive sur toute la terre sainte , ça lui est impossible ….
    Mème un WAUQUIEZ , peut-ètre futur Président de droite , ne pourra pas ètre objectif , car quand il sera peut-ètre élu à ce poste , ils seront probablement plus de 20 millions en Fronce et nous pas bezef !
    Et vogue la Galère ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Le Centre Simon Wiesenthal appelle la France à condamner la nouvelle provocation d’Abbas

Read More →