Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Current Article

Yusuf al-Qaradawi, sortez du corps de Sami Aldeeb

By   /  13 décembre 2017  /  42 Comments

    Print       Email

 

Un contact m’informe de la publication par Sami Aldeeb sur Riposte laïque d’un article antisémite, un tissu de haine anti-israélienne d’une médiocrité et d’une stupidité qui laisse penser qu’il a été écrit par Alain Soral sous la dictée de Mahmoud Abbas et relu par Yusuf al-Qaradawi.

Aldeeb est d’une inculture abyssale sur le sujet israélien. Il affirme même qu’Israël est un Etat raciste.

J’y pensais justement, au racisme d’Israël, en lisant cette réflexion de José Boublil (1) :

” Quand vous verrez un pays où, sur 100 m2 il y a 100 couleurs de peau, des jeans moulants de femmes, des mini-jupes, des sacs de jute, et des robes jusqu’au sol ; des cheveux roux au vent, des coiffes égyptiennes, et des perruques ; des bas résilles, des collants opaques, et des jambes bronzées/dorées; des chapeaux noirs, ou des crinières blondes ; des visages jaunes, noirs, blancs, ou « gris »… Vous saurez que c’est Israël.”

Qu’en dites-vous, je crois qu’il mérite une petite leçon qui va remettre Aldeeb à sa place et lui rappeler de rester dans son domaine de compétence, le droit de la sharia où il excelle, au lieu de s’aventurer sur des sujets qui le ridiculisent et font qu’il sera désormais très difficile de le prendre au sérieux.

Leçon numéro 1: Pourquoi le sionisme ne peut pas être du racisme

Le 10 novembre 1975, l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’ONU, Daniel Patrick Moynihan, fit un discours à la tribune qui démontrait pourquoi associer apartheid, racisme, et sionisme, est un mensonge :

” La nature unique du sionisme est qu’il a défini ses membres en termes non pas de naissance, mais de croyance. Ce n’est pas un mouvement irlandais pour libérer l’Irlande, ou polonais pour libérer la Pologne, ni un mouvement des Algériens pour libérer l’Algérie, ni des Hindous pour libérer l’Inde. Ce n’est pas un mouvement de personnes liées par l’appartenance historique à un genre génétique ou à une race, disons, comme le peuple chinois. Au contraire, les sionistes se définissent eux-mêmes simplement comme juifs, et est juive toute personne née d’une mère juive ou –et ceci est un fait absolument crucial [car il tue toute idée de racisme]– toute personne convertie au judaïsme.

Ce qui veut dire, conclut Moynihan, que le sionisme accepte tout le monde indépendamment de « sa race, sa couleur, son ascendance ou son origine ethnique ou nationale… » ce qui, selon la Convention internationale pour l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, adoptée par la 20e Assemblée générale de l’ONU, classe Israël dans les pays non racistes.

De 1 à 4 Pinocchio, 4 étant un gros mensonge, Aldeeb se prend :

4 Pinocchio sur “Israël Etat raciste”

Et si le doute demeurait chez certains, c’est encore Moynihan qui rappelle que “l’idée que les Juifs sont une « race » a été inventée non par les juifs mais pas par ceux qui haïssaient les juifs, à savoir les antisémites du XIXe siècle tels que Houston Steward Chamberlain et Edouard Drumont…”

Leçon n°2 : Comme le Hamas, Aldeeb ne reconnaît pas l’Etat d’Israël

Aldeeb affirme ne reconnaître ni l’Etat d’Israël ni l’Etat de Palestine. Ceci, nos lecteurs ne l’ignorent pas, entre dans la définition de l’antisémitisme selon le test des 3D de Natan Sharansky (3).

  • Ne pas reconnaître l’Etat de Palestine n’est pas exactement un scoop, et Aldeeb n’a certainement pas fait un gros effort de méninges : cet Etat n’existe pas !
  • Aldeeb a fréquenté l’Islam et en est resté très proche. Il adopte le narratif des terroristes du Hamas dont la charte ne reconnaît pas l’Etat d’Israël, qu’ils désignent du nom “d’entité sioniste”, et jurent de le faire disparaître pour le remplacer par la Palestine – comme Aldeeb sur Riposte laïque.

Avant de rappeler à Aldeeb que la reconnaissance d’Israël par Sa Majesté qui se fait plus grosse qu’un bœuf est d’une importance dont je laisse à chacun le soin d’apprécier la toute relativité, je serais bien tenté de le renvoyer à la lecture de quelques textes de l’ONU, puisqu’Israël est le pays au monde dont le pedigree juridique de naissance en droit international est le plus riche, mais je crains de perdre mon temps : l’idéologie est si étrangère à la réalité, qu’aucun fait avéré ne peut contredire celui qui se laisse par elle aveugler. Et Aldeeb ne semble pas très voyant.

Leçon n°3 : Chassez le naturel, il revient au galop – les perles de cet érudit de l’islam qui ne l’a jamais quitté :

  • Ceux qui s’intéressent à la pensée juive et islamique voient qu’ils (sic) sont les deux facettes de la même monnaie.
  • Les Juifs considèrent les frontières d’Israël depuis l’Euphrate jusqu’au Nil.
  • Ils considèrent les non-juifs comme impurs.
  • Certains parmi eux rejettent la présence de non-juifs à Jérusalem, et même dans ce qu’ils appellent le grand Israël en tant que citoyens ayant les mêmes droits.

Mes observations :

  • J’ai longtemps pensé que Sami Aldeeb était un expert de l’islam. On peut trouver de lui des dizaines et des dizaines d’entrées expliquant que l’islam est un système politico-religieux de conquête.
    1. Dois-je lui faire remarquer qu’Israël a établi sur terre 1 Etat en 5700, tandis que l’Islam en est à 57 en 1400 ans et qu’il tente en ce moment d’envahir l’Europe ? Mêmes facettes d’une même pièce ? Le doute m’envahi…
    2. Quelqu’un peut-il enseigner à Aldeeb que pour devenir musulman, il suffit de répéter une toute petite prière de trois lignes, tandis que le judaïsme réclame pour se convertir, un long et difficile apprentissage ? Qu’un musulman, s’il abandonne sa religion, est passible de peine de mort, tandis que pour un juif, la peine maximum est de ne plus être invité aux dîners de shabbat chez les beaux-parents ? Si pour Aldeeb ce sont là les deux faces d’une même monnaie, je lui conseille d’adopter la carte de crédit.
    3. Sait-il Aldeeb que le musulman doit se soumettre au coran sans discuter, et que le juif est invité à tout soupeser sans rien céder ?
    4. Qu’un bon musulman doit tuer les mécréants tandis que le juif, qu’il soit bon ou mauvais doit les secourir ?

 

  • “Les Juifs considèrent les frontières…” écrit Aldeeb : au secours à l’ignare ! Les juifs ? Quels juifs ? Ceux de San Francisco qui sont plus Démocrates que juifs ? Ceux de la gauche israélienne du parti Meretz qui réclament de créer un Etat palestinien si près des côtes israéliennes que les avions ne pourront plus décoller car ils seront à portée des missiles du Hamas ? Le sénile Aldeeb est aveuglé par la haine des juifs, il ne sait plus ce qu’il dit.

Je ne peux d’ailleurs m’empêcher de songer à cette remarque que faisait le Premier ministre Golda Meir à Richard Nixon :

” Vous êtes peut-être le président de 250 millions de personnes, mais je suis le Premier ministre de 5 millions de premiers ministres.”

Aldeeb, décidément, ne sait pas ce qu’est un juif, s’il ne peut s’empêcher ce fainéant raccourci que “les juifs” considèrent…

  • Dois-je répondre à cette accusation d’Aldeeb que ” les Juifs considèrent les non-juifs comme impurs” ? Evidemment non, car parmi les antisémites, elle fait d’Aldeeb un pur. On trouve d’ailleurs beaucoup de Sami Aldeeb chez Alain Soral et sur les sites internet antisémites.

4e et dernière leçon sur le fait que les non-juifs n’auraient pas les mêmes droits que les juifs.

  • George Kara, président du tribunal qui a condamné l’ex-président d’Israël à la prison pour harcèlement sexuel est un Arabe.
  • Majalli Wahabi, ex-député de la Knesset, a été nommé président de l’Etat d’Israël en février 2007. Il est druze.
  • Mira Awad, une Arabe, a été désignée pour représenter Israël à l’Eurovision 2000.
  • Naim Aradi a été ambassadeur d’Israël en Norvège. C’est un Druze.
  • Reda Manson, historien israélien, poète, a été ambassadeur d’Israël en Equateur. C’est un Druze.
  • Salim Joubran, un chrétien arabe, est juge à la Cour suprême. Il a même été honoré du titre de “membre permanent” en 2004.
  • Le docteur Massad Barhoum est le directeur général de l’hôpital de Galilée. C’est un Arabe.
  • Aziz Darawshe est le directeur du service des urgences du célèbre hôpital Hadassah. C’est un Arabe.
  • Omar Barghouti a fait ses études en doctorat à l’université de Tel-Aviv.

4 Pinocchio pour cet autre mensonge d’Aldeeb

PS Et je félicite bien entendu nos amis de Riposte laïque pour la pertinence de leur ligne éditoriale.

PS2 j’avoue, j’ai passé un bon moment à ridiculiser ce professeur d’université qui prouve une fois encore qu’on ne peut être antisémite et intelligent.

(1) coolamnews.com

(2) unwatch.org

(3) Test 3D :

  • Le premier « D » est le test de la diabolisation. Quand l’Etat juif est diabolisé ; quand les actions d’Israël sont amplifiées dans des proportions démesurées ; quand des comparaisons sont faites entre les Israéliens et les nazis, et entre les camps palestiniens et Auschwitz –c’est de l’antisémitisme, et non une critique légitime d’Israël.
  • Le second « D » est le test du double standard. Quand la critique d’Israël est appliquée de façon sélective ; quand Israël est ciblé par les Nations unies pour ses violations des droits de l’homme tandis que le comportement d’Etats connus pour leurs abus, comme la Chine, l’Iran, Cuba et la Syrie est ignoré ; quand l’organisation israélienne Magen David Adom [Etoile de David rouge], est la seule, parmi tous les services de secours du monde, dont l’adhésion à la Croix rouge internationale lui est refusée –c’est de l’antisémitisme.
  • Le troisième « D » est le test de la délégitimation. Quand les droits fondamentaux d’Israël à exister à lui et à aucun autre peuple au monde lui sont refusés –c’est aussi de l’antisémitisme.

Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info

Partager cet article
    Print       Email

42 Comments

  1. ELIOT dit :

    Riposte Laique recycle les poubelles arabes (pleonasme)?

  2. Yéhoudi dit :

    connais pas….Sami le Renard

    Dhib =chacal ou loup selon la région

    au proche orient Dib c’est comme Zév en hébreu

    au maghreb je crois qu il n’ y a jamais eu de loup, le Dhib c’est -bien nommé- un chacal possible aussi qu une variété de batard entre chien, chacal,loup d’ égypte soit apparue

  3. Amram dit :

    C’est connu, les antisémites accusent les Juifs de toutes les tares que les antisémites traînent tout au long de leurs vies, c’est tellement facile ce raisonnement, ça ne demande aucune intelligence et aucun savoir.

  4. Yéhoudi dit :

    Quelqu’un peut-il enseigner à Aldeeb que pour devenir musulman, il suffit de répéter une toute petite prière de trois lignes, tandis que le judaïsme réclame pour se convertir, un long et difficile apprentissage ?

    xxx

    hahahaha…je vois qu on profite de mes enseignements, sauf qu il ne s’ agit pas de trois lignes mais de 6 mots !

  5. Ah il écrit çà ?

    Cette signature du « professeur » paraît régulièrement sur leur site, en effet. Je ne l’ai jamais lu, je flairais l’entakkyé de sa race…

    Cela dit il ne faut pas condamner ce site qui tient très bien la route au contraire dans la défense de la République française, où ce qu’il en reste.

    Manuel Gomez ne s’y trompe pas, qui s’est mis à y publier. Même ce bon vieux Milou, après exprimé de hautaines réserves en raison de leur proximité (d’ailleurs relative et plutôt tiède ces derniers temps due à sa ringardisation ) avec le F.N, y est allé de son adoubement de la tête…

    L’autre n’ira pas loin, malgré son prénom de clébard ; Vous remarquerez que les coms, sont beaucoup plus réservés.

    Non, il n’y a pas lieu de s’affoler de la ligne éditoriale de ce site ; tout juste s’étonner que l’on puisse publier des papiers de ce genre chez eux.

    A part un dénommé Jean-Paul St Marc qui a pu un jour écrire, sur Résistance Républicaine que « les juifs se chargeaient de la castration des esclaves noirs lors de la traite négrière arabo-musulmane », ces deux sites font au contraire, par la variété des thèmes traités, et une étonnante cohérence d’ensemble dans justement « l’opinion du site » un excellent travail de réinformation ;

    Celui-là m’aura échappé : les arabes je ne les lis pas, à part Salem Bennamar ;

    Mais justement, peut-être, serait-il avisé, celui-ci étant désormais fiché S comme salopard, de le garder intra-muros pour les études prophyloxératiques de nos chères têtes bouclées concernant les dangereux pros de la tchatche à bonneteau avancée?

    Puisqu’il y est déjà, Herr Professor qui déverse à verse sa bile, qu’il y reste et que les lecteurs fassent l’analyse de texte…
    Cela n’a l’air pas trop mal parti et c’est ce qui compte ; leur public a changé, les gens sont beaucoup plus méfiants sur les idées reçues : typique ce genre de com : » n’empêche que quand je croise un juif je ne me prépare pas au combat comme quand je croise un musulman ! »

    Et vous autres les ultra-sionistes il n’y a pas de quoi être fier de citer l’exemple de l’ arabe psdt de la Cour Suprême qui est au moins aussi fidèle et dévoué à sa tâche que l’était, (et l’est) toujours, Obama,

    Parce-que Moshé Katsav n’était coupable que d’adultère, et certainement pas des crimes contre la Femme dont on l’a accusé ;
    et botté direct au gnouf ; l’arabe, psdt là, ricane bien dans sa barbe….

    Ce Georges Kara lui a porté en arabe un coup de karaté qu’à pas raté . Pas de quoi être fier qu’un tel reptile ait réussi à se lover si haut

    Alors pour un autre ,transitaire sur un site parallèle, bon…..

    • Yéhoudi dit :

      ” il n’y a pas de quoi être fier de citer l’exemple de l’ arabe psdt de la Cour Suprême”

      je te rejoins, Barde!, ce Peuple choisi, se plante souvent dans ses choix, amoins que ce ne fut une manière de donner des gages a sa population de félons…..dont on sait a présent ce qu elle pense et ressent vraiment du pays qui l’ héberge a travers les comportements haute trahison de ses député
      ils sont les seuls arabo-musulmans au monde a etre surs de ne pas crever explosés dans une mosquée, de ne pas etre assassinés sur leurs routes, par de fausses forces de l’ ordre, voire même par des vraies (Algérie), et même – ignominie suprême- défiler en psalmodiant des litanies hostiles a l’ état juif

  6. Ursi dit :

    Cette infamie est également publiée dans “lesobservateurs.ch”. Site qui se dit anti muzz tout comme Riposte laïque. Au passant ces hypocrites censurent à tout va!

  7. Blinis dit :

    En vrai, Israël ne porte pas de preservatifs..
    On filtre les tueurs et leurs ideologues financiers, mais pour le reste, tout “rentre”…
    Il fut un temps où je m’en offusquais. Puis je realisai alors que si toutes les Nations devaient un jour accourir au pied de la Montagne Sainte, pour adorer l’Unique, il fallait bien les laisser y parvenir, même si nombreuses parmi elles n’avaient pas ce but (euphémisme) au départ…
    Même si on y laisserait des plumes, des larmes, et des âmes…
    C’est le Proprio qui décide de qui vivra ou pas.

  8. David Belhassen dit :

    Bonjour Jean-Patrick Grumberg,

    Je ne veux me faire ici ni l’avocat de Sami Aldeeb et ni son porte-parole.
    Néanmoins, et suite à ma connaissance proche de ses idées, je pense que vous l’aviez mal compris.
    Sami Aldeeb est également responsable de cette incompréhension en ayant fait usage malencontreux du terme “raciste” à l’égard de l’Etat d’Israël, au lieu de “discriminatoire”.
    Car il faut le dire et le redire : l’Etat d’Israël vit dans le paradoxe ! Il est à la fois un Etat démocratique et laïque, et une théocratie.

    Comment cette antinomie est-elle possible ?
    Elle découle de la décision de Ben Gourion qui, en 1948 lors de la déclaration d’Indépendance, a nommé l’Etat d’Israël renaissant “Etat des Juifs”, au lieu de “Etat des Hébreux”. Cette décision est née suite aux pressions des groupes religieux, et Ben Gourion a involontairement été piégé par eux !
    Dès lors, le statut discriminatoire de l’Etat d’Israël est devenu inhérent à sa “constitution” en tant qu’Etat des Juifs.

    Je m’explique : La “Loi du retour” dont bénéficie justement tout Hébreu-israélite de souche, a été élargi aux convertis au judaïsme. Or, le rabbinat détient le droit exclusif de conversion reconnue par l’Etat d’Israël.
    Cette ambiguïté entre l’inné (l’appartenance ethnique) et l’acquis (la confession religieuse) inhérente au terme “juif” a créé une situation absurde dans laquelle un Hébreu-israélite de souche qui déclare avoir quitté le judaïsme et s’être converti par exemple au christianisme, risque de perdre son droit à la “Loi du Retour”. Par contre, un Chinois aux yeux bridés qui vient de se convertir au judaïsme orthodoxe, bénéficie automatiquement de la “Loi du Retour”.

    Le judaïsme rabbinique est donc devenu, en Israël, un facteur de discrimination, non seulement envers ceux qui ne sont pas des Hébreux-israélites judaïsés de souche, mais aussi et surtout à l’encontre des Hébreux-israélites de souche non judaïques. Et pour être plus précis, non-judaïco-pharisien-rabbinico-talmudique.
    Ainsi, il y eut polémique sur le “judaïsme” des Israélites qaraïtes et des Beta Israël d’Ethiopie. Une solution bancale et coercitive a été trouvée, mais elle est humiliante et non-satisfaisante. Quant aux Israélites samaritains, la situation est bien pire : ils ne pourront bénéficier automatiquement de la Loi du Retour, si jamais ils vivaient en diaspora.

    Cette digression vient pour prouver que Sami Aldeeb a pointé du doigt un vrai problème : la non-séparation totale entre l’Etat d’Israël et la Synagogue. Et c’est entre autres pour cela qu’il prône la création d’un Etat fédéré et unifié, laïque et démocratique, où la religion sera totalement séparée et où tous les habitants-citoyens auront les mêmes droits et les mêmes devoirs.

    Et en cela, je me trouve en parfait accord avec lui !
    L’Etat d’Israël doit d’une part récupérer toute son étendue géographique et ses limites ancestrales, et d’autre part se transformer en un Etat hébreu laïque et fédérateur dans lequel l’identité et la langue hébreue-cananéenne sera revendiquée comme exclusivement fondamentale et officielle, et où les différentes confessions resteront confinées au domaine privé.
    C’est la seule et unique solution à la désislamisation des arabophones musulmans, et également à la dé-judaïco-rabbinisation des hébréophones israélites.

    David Belhassen

    • trublion dit :

      ce n’est pas en dé-judaïsant les juifs et leur seul état juif que les musulmans vont se dé-islamiser, mais au contraire, les islamistes vont se renforcer car ils le prennent pour de la faiblesse. c’est ce qui se passe en france.
      de toutes façons, notre Grand Patron se facherait tant que je n’ose pas imaginer ce qui va nous arriver h”v, si on abandonnait notre alliance.

    • Yéhoudi dit :

      “””Hébreu-israélite ……….”

      israelite ?? qués aco ???

      juif je connais
      hébreu je sais

      israélite , c’est fini! c’est le mot du Malheur des années anté 1956, siècle de gloire de cette appellation, tout le long du 19 eme..qui leur semblait non-insultant..

      Vous êtes Israelite cher ami ?
      surtout pas, non, je suis JUIF !!

    • Gally dit :

      “Hébreu-israélite de souche qui déclare avoir quitté le judaïsme et s’être converti par exemple au christianisme, risque de perdre son droit à la “Loi du Retour”
      Tu as raison guignol, c’est probablement pour cela que j’ai vu dans mon oulpan des Russes à ascendance juive, avec une immense croix au cou…

      Va raconter tes mensonges et ta propagande sirupeuse ailleurs, ton but et celui de ton donneur d’ordre / gourou, on le connait très bien : sous un couvert de “laicité”, assassiner l’Islam et le judaisme pour laisser la place à la chrétienté, cette place qu’elle n’arrive plus à assurer par sa simple doctrine.
      Et inutile de batailler, ton “laïc” de gourou qui cite les évangiles pour appuyer son baratin (illustrant avec quelle justesse JPG avait raison quand il disait qu’on ne peut être antisémite et intelligent), il est transparent. Mais il faut dire que quelqu’un qui affirme “les judéophobes sont stupides” alors qu’il vient de se faire renvoyer sa propre judéophobie à la figure…

  9. Kristiane dit :

    David Belhassen : je sais, pour vous avoir lu il y a quelques années sur un autre blog, que vous êtes anti-rabbinat et anti-religieux.

    Vous rêvez tout éveillé, vous êtes dans l’utopie la plus totale, vous croyez au Papa Noël.
    Voyez l’Europe et en particulier la France où la laïcité est de règle au point de refuser l’héritage judéo-chrétien et d’aller chercher un quelconque héritage musulman qui ne représente que razzias et atrocités au nom de l’égalité des religions.

    Maintenant nous avons les chemises de nuit-babouches, les voilées et les mosquées qui fleurissent et des territoires perdus de la Républiques. Au delà de 5 % de musulmans : c’est la cata. Regardez la Thaïlande et les Philippines.

    Même dans un pays musulman où une laïcité avait été établie (par la force d’un dictateur, précision) comme la Turquie, l’islam a repris du poil de la bête.

    Dans l’Israël utopique de vos rêves, l’étoile de David serait remplacée par le croissant et l’étoile sur le drapeau. Mais finalement c’est peut-être votre souhait : vous détestez les Juifs (d’après mes souvenirs) vous n’aimez que les Hébreux et les Israélites qui passaient d’esclavage en esclavage.

  10. AmiedeSion dit :

    Les ultra-orthodoxes ont essayé d’exclure les 700 Samaritains du bénéfice théorique (puisque aucun ne vit hors d’Israël) de la Loi du Retour. La Cour Suprême les a envoyés paître !

  11. Kristiane dit :

    J’ai mis un commentaire ce matin en réponse à David Belhassen. Je suis toujours chez Wobby …..

  12. Victor dit :

    Quoi , David belhassen , croit au papa noël ?
    Encore un , qui a honte d’être juif !
    Peut-être, ne l’est il pas finalement …..
    Alors dans ce cas là, qu’il arrête de nous casser les burnes ! Avec ces conseils à la mord moi le noeud !
    Oh , je suis énervé, ce matin !
    Allez , calme toi , mon Victor ! Ce n’est pas un trouduc de cette sorte , qui va te gâcher ta journée ….
    Shavouah tov lekoulam ! ?

  13. Victor dit :

    Wally , mon cher ami , je serais à Asdhod , vers midi , je dejeunerais probablement vers 13h , sur une terrasse d’un petit resto sur la rue principale de la City , si tu veux me voir , et manger un casse-croûte tune , ce sera avec plaisir !

  14. Victor dit :

    Wally , le resto simple , se trouve à côté d’un autre qui s’appelle ” ma poule”
    Tu me reconnaîtra, j’aurais mes lunettes de soleil ! ????

  15. Victor dit :

    Trottoir de droite en montant vers la Tahanat merkazit !

  16. Blinis dit :

    Mr da-vide belle la scène…
    La sagesse Juive a permis de maintenir un Judaïsme toujours vivant après les exils successifs qu’on lui connaît. On nous a ostracisés depuis la nuit des temps, converis, brûlés, pillés et ce ne sont QUE ce que vous appelez judaïsme rabbinique qui a fait que nous soyons toujours présents sur les planches de l’Histoire…
    Vos pareils de l’intérieur ont de tout temps essayé de nous faire lâcher prise,… Et eux passent et se diluent tandis que nous persistons avec bonheur. Vous avez sans doute un problème de “sang mêlé” que vous n’avez pas su résoudre, et votre rancoeur, de soudre à travers vos propos. Il y a ici de nombreux posteurs qui, pas du tout juifs, ou seul par le père, ce qui les rejette, ou par la mère, ce qui les rapproche…
    Mais tous consentent à ne prendre leur difference comme une opportunité qui pourrait les valoriser, et n’emettent que du bout de lèvres un désaccord confus, en attendant une réponse valide.
    Ils ne condamnent pas.
    Montrez donc l’etendue de votre savoir sur le Judaïsme, l'” Hebraïsme” qui vous pose problème, et les 2 Talmuds que les nations commencent à decouvrir. Un fils de prosélyte, Akivah, a attendu 40 années d’etudes avant d’ouvrir la bouche,… Et vous arrivez, comme ça, et jeter tout ensemble ?

    • Yéhoudi dit :

      un qualificatif suffit a ces “originaux” , en Tunisie c’est un “mkhabate” comme dans l’ est de l Algérie ……en français c’est un “berçé trop prés du mur3 , la traduction….

      La seule réponse je la connais en Arabe, et normel quand on s’ adresse a un Bel Hassène, c’est un seul mot

      BAQLA !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Pourquoi d’anciens opposants à Paul Biya le soutiennent-ils dorénavant ?

Read More →