Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Israël  >  Current Article

Une réfugiée iranienne en Israël soupçonnée d’espionnage

By   /  15 décembre 2017  /  4 Comments

    Print       Email

Nada Amin, la blogueuse iranienne qui a reçu l’asile en Israël après avoir été persécutée par les autorités de son pays, a été interrogée par le Shin Bet (services intérieur) sur des soupçons d’espionnage.

Amin ©Youtube

Une source a expliqué qu’Amin avait pas été arrêté, mais que l’affaire fait l’objet d’une enquête. La justice est en train de voir si une infraction pénale a été commise.

L’intéressée a refusé de répondre à la presse, exceptée pour dire “je vais bien, je suis libre chez un ami.”

Amin, qui a fui l’Iran vers la Turquie il y a trois ans et en août dernier, est arrivée en Israël. La Turquie souhaitait l’expulser mais le Ministre israélien de l’Intérieur a accepté de lui donner l’asile. Si elle retournait dans son pays, elle risquerait la peine de mort.

M. Bahman A. – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

4 Comments

  1. szmolski dit :

    La plupart des orientaux arabes ou iraniens ont vraiment des sales gueules qui puent la mort et la méchanceté, comme si l’islam les avaient défigurés à partir de la pourriture islamique qui macère dans leur âme, ils naissent avec des visages de criminels, même leurs femmes les plus belles ont l’air de serpents venimeux, je pense à ces pétasses enturbanées qui hurlent dans les rues européennes pour taper sur Israël.

  2. szmolski dit :

    Je crois que si j’avais été sioniste en sachant quels peuples habitent cette contrée de merde j’aurais renoncé à ce qu’un état juif puisse naître au milieu de tous ces sauvages, ce fut encore mieux de rester sans état ou de le bâtir sur un autre continent, Israël est vraiment une perle tombée au milieu d’une marée de boue.

  3. thaurac dit :

    Quand on sait que l’iran, le hez, le hamas ,et les autres pays alentours , pendent les espions israéliens, elle peut avoir de la chance qu’il n’y est pas la réciprocité…

  4. Blinis dit :

    Je ne pensé pas pociible qu’il i est temps de phote d’haurtografe dent un si cour texte. Sur tout sur syte juif frankofone… Osse cour !
    On pourré corijait avan parussion, nom ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Pourquoi d’anciens opposants à Paul Biya le soutiennent-ils dorénavant ?

Read More →