Loading...
You are here:  Home  >  Occident  >  Amérique du Nord  >  Current Article

Donald Trump fait sortir de prison un juif Loubavitch condamné excessivement à 27 ans de prison !

By   /  21 décembre 2017  /  8 Comments

    Print       Email

Le président américain Donald Trump a commué mercredi la peine de prison de Sholom Rubashkin, abatteur rituel casher dans l’Iowa, qui avait été condamné à 27 ans de prison pour fraude fiscale.

La décision a été “encouragée par des leaders bipartis de tous les horizons politiques, de Nancy Pelosi à Orrin Hatch”, a indiqué un communiqué de la Maison Blanche.

Rubashkin est un père de 10 enfants, âgé de 57 ans. Auparavant, il dirigeait une entreprise familiale qui était la plus grande entreprise de transformation de la viande kasher du pays. En 2009, il a été reconnu coupable de fraude bancaire et plus tard condamné à 27 ans de prison.

“Rubashkin a purgé plus de huit ans de cette peine, que beaucoup ont qualifiée d’excessive à la lumière de sa disparité avec les peines imposées pour des crimes similaires”, a déclaré la Maison Blanche.

“Cette action n’est pas une grâce présidentielle. Cela n’annule pas la condamnation de M. Rubashkin, et il restera en liberté conditionnelle », souligne la déclaration.

Dans un enregistrement diffusé sur le web, le fils de Rubashkin a déclaré à la suite de la nouvelle: “Je ne peux même pas respirer. Je ne peux même pas essayer. Je ne peux même pas parler. Mon père rentre à la maison. Baruch Hashem. D.ieu bénisse. ”

Un vrai miracle de Hannukah !

Par Jack Philip – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

8 Comments

  1. Blinis dit :

    Le mot crime n’a pas le même sens outre Atlantique. Mais bon, 27 ans paraissaient longs pour un délit fiscal. C’est que 8 années sont un minimum pour l’offense faite au Seigneur. Mais 8 ans, pour les 8 lumières de ‘Hannoucah… Le compte est bon.

  2. szmolski dit :

    Ca mérite même pas une garde à vue de 5 minutes, c’est une honte qu’au 21ème siècle puisse encore exister l’oppression des princes locaux comme au moyen-âge, l’état et la banque sont les deux faces d’une même pièce autour de laquelle gravite tous les profiteurs qui vivent d’argent public, au contraire ce sont eux qui devraient faire l’objet de lourdes peines en cas de clientélisme, pots de vin, comptes cachés, détournement ou gaspillage d’argent public. Je pense que le bitcoin et les crypto-monnaies hors contrôle des états seront contre ces vauriens l’arme absolue.

  3. visiteur7 dit :

    En France, pour des actes équivalents avec du halal, le prévenu aurait eu du sursis…

  4. ELIOT dit :

    27 ans de gnouf pour fraude fiscale, 4 ans pour l’assassin de Marie Trintignant, l’infâme cantat (minuscule volontaire), y’a pas comme un problème?

  5. maujo dit :

    Quand on lit dans la presse spécialisée de la finance, les planches à billets qui tournent sans arrêt pour produire de la monnaie sortie de nulle part, la falsification des cours de l’or, le rachat par les banques centrales de plusieurs milliards de dollars et d’euros de crédits pourris en possession des banques qui sans cela auraient coulé, et tous les responsables de ces trafiques autorisés à grande échelle sont toujours libres, il y a quelque chose de pourri dans ce monde.

  6. szmolski dit :

    Avec les voleurs qui étaient à la tête du gouvernement américain avant Trump il ne faut saut pas s’étonner de ce verdict à 27 ans, pour ces planqués qui vivent des fonds publics ça leur parait être un crime, avec les communistes en URSS c’était pareil, c’était “ferme ta gueule et fait la fille”, alors qu’avec la gauche américaine c’est pareil mais sous une autre formule, “fait la file et n’oublie pas de cracher au bassinet”. La différence entre les marxistes soviétiques et les marxistes américains c’est que ces derniers ont plongés leurs mains dans le pot de confiture du capitalisme, contrairement aux soviétiques qui au moins conservaient encore un léger souci de partition les marxistes américains s’adonnent au capitalisme d’état en se fichant éperdument de la vie des citoyens (si ils sont pauvres c’est de leur faute).

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits

Connectez vous à votre compte
Sollicitez la création d'un compte

You might also like...

Robby et ses nouvelles occupations

Read More →