Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Current Article

L’OLP admet que les Saoudiens veulent “Abu Dis pour capitale d’un Etat palestinien”

By   /  17 janvier 2018  /  10 Comments

    Print       Email

C’est au cours du Conseil central de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) réuni à Ramallah que le président de l’Autorité palestinienne a décidé de révéler au grand jour le différend sérieux qui l’oppose aux dirigeants saoudiens. Rupture en vue ?

Altercation, dispute, rupture, la presse palestinienne s’enflamme. L’Arabie saoudite, longtemps garante des intérêts palestiniens, n’est plus en odeur de sainteté à Ramallah. Depuis la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël, les saoudiens ont accentué la pression pour que les Palestiniens acceptent de considérer Abou Dis comme leur future capitale. C’est le plan B de l’administration américaine qui a été validé officieusement par les Égyptiens et les Saoudiens.

Dans le discours fleuve qu’il a prononcé, Mahmoud Abbas s’est emporté contre les dirigeants saoudiens « et leurs alliés ». Du jamais vu ni entendu ! Sans le nommer, Abbas a évoqué la réunion des ministres des Affaires étrangères de six pays arabes, il y a une semaine à Amman. L’un des ministres présents (le saoudien), a insisté sur la question du moment: Abou Dis plutôt que Jérusalem. Le ministre a même induit que la protestation de la rue palestinienne avait été de faible ampleur après la décision américaine concernant Jérusalem. Le mot de trop.

Abbas se lâche…
Le commentaire du raïs palestinien sur cette passe d’arme est sans appel. Il a lancé à l’adresse du ministre saoudien : « «Si vous voulez justifier votre défaillance, ne vous rabattez pas sur le peuple palestinien (…) Ce peuple est vivant et n’a pas besoin qu’on lui dicte ce qu’il doit faire (…) Si vous voulez nous donner un coup de main, c’est bien. Mais épargnez-nous vos puanteurs ! (en arabe : fukku ‘anna ra’ihatakum), a-t-il lâché devant l’assistance médusée.

C’est bien la première fois que Mahmoud Abbas s’adresse en ces termes à un représentant officiel de la monarchie des Al-Saoud. Faut-il pour autant parler de rupture entre Ramallah et Ryad ? Peut-être pas totalement. Mais ce qui est certain, c’est que les alliances régionales sont en plein bouleversement. Et Abbas, en phase de radicalisation avancée !

Par Coolamnews – 
JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

10 Comments

  1. trublion dit :

    c’est normal, je l’ai déjà écrit, les saouds ne veulent pas une concurrence à leur Mecque .

  2. Élie de Paris dit :

    Même les mouches pètent… Mais le robinet américain se tarit, ce serait maladroit de se crapahuter avec les seoudiens. Quand allons nous mettre en demeure les squatter de se tirer après le Jourdain ? Ce ” peuple” gonflable est un leurre, tout le monde le sait, sauf eux.
    Il n’y a rien qu’ils puissent revendiquer avant 1 siècle, sauf des attentats et des pog’groms,et ils rêvent de remettre le couvert. Le jeu est fini, et nous sommes beaux joueurs, nous allons aider au financement du rempotage… Ce n’est point résider un siècle quelque part qui en valide la propriété mais seuls 3 procédés a
    L’héritage
    L’achat
    La conquête. (incluse la souveraineté)
    Nous avons obtenu les 3 principes d’acquisition à la fois.
    le don ne peut être retenu que si le donneur satisfait à l’un des trois principes…
    Quand à la trouvaille, elle ne se valide que si le propriétaire ancien n’est pas identifiable, ou s’il a fait renoncement (rumeur) (Talmud Bavly Baba Metsia).
    Et nous, ça fait 2000 ans qu’on le recherche et que nous le faisons savoir…

    • ixiane dit :

      En fait vous ne l’avez jamais quitté , les juifs ne l’ont jamais quitté même si ce n’est qu’un petit nombre rescapé des différents massacres !
      La TERRE d’ISRAEL était , est, et restera la TERRE du Peuple d’ISRAEL et JERUSALEM la Capitale Eternelle !!!
      QUOI QU’IL ARRIVE !!

  3. ixiane dit :

    De quoi je me mêle !!!! les arabes des Saoud n’ont rien décider ; qu’ils s’occupent de leur BLED où il y aurait du boulot !!!

  4. trublion dit :

    un jour, mauvaise indication routière, je me suis retrouvé à Abu Dis, impression d’être dans une poubelle, des ordures partout.

  5. julie dit :

    ISRAEL devrait nettoyer ce bled ABU DIS qui se trouve entre Jerusalem et Maale Adumin non ??
    les arabes n’ont rien à faire là !!!
    Les ” fathiens ” ( ceux du Fatha ) en Zone A avec Ramallah et ça s’arrête là , l’Etat Autonome ,, et non souverain !!!!
    Je n’ai jamais été en ISRAEL mais tous ceux qui y vont me rapportent qu’en passant d’un village juif à un village arabe , c’est comme si on sortait du jardin d’Eden vers une décharge …..

  6. Aboudispersion dans les états arabes voisins… Il n’y a pas de peuple faklestinien mais des descendants de trois generations de chercheurs d’emplois.
    On le redit : quelle histoire ? Quelle littérature ? Quelle monnaie ? Quelle archeologie ? Quelle langue ? Quelle poste ? Quelle culture ? Quelle économie ?
    Et quel objectif ?
    Quant a Jérusalem, jamais aucune autorité muzulmane n’a pretendu à une sainteté muzulmane du Lieu, et pas plus que celle de l’emplacement d’une m0skée, lieu où on invoque la sollicitude divine pour mieux egor’ger les nonmuzes obstinés . La “lointaine”, comme ils disent, leur reste inaccessible. Un simple rêve de leur promachin ne suffit pas à sanctuariser, loin de là…
    À ce titre, toutes les villes du monde pourraient postuler à la capitalité…

  7. GUIBOR dit :

    ” Je me suis retrouvé à Abou Dis, impression d’être dans une poubelle, des ordures partout. ”
    Description qui me semble correspondre parfaitement pour la future capitale de Abbat les mammours et ses décérébrés.
    On verra s’ils sont capables d’en faire une ” Ville de Lumière ” comme Jerusalem.

  8. Réal Bergeron dit :

    Pourquoi une telle suggestion de la part des Saoudiens ?

    Parce que ce sont les Saoudiens qui ont créé la Jordanie et qu’ils ne veulent pas les squatters arabes chez-eux.

    80% des squatters arabes forment la Jordanie. C’est leur réel territoire à revendiquer.

    Le territoire israélien, restera indivisible pour une paix au Proche-Orient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Le Cameroun mis au ban des Nations pour avoir défendu sa population

Read More →