Loading...
You are here:  Home  >  Occident  >  Europe  >  Current Article

La Knesset dénonce une nouvelle loi polonaise qui nie le lien entre la Shoah et la Pologne !

By   /  28 janvier 2018  /  50 Comments

    Print       Email

Le parlement polonais a discuté vendredi d’une proposition de loi qui a provoqué un profond émoi en Israël. Il s’agit d’une loi prévoyant des peines de prison allant jusqu’à trois ans pour quiconque attribuera une responsabilité de la Pologne dans la Shoah. Le gouvernement polonais actuel, comme d’autres avant lui, tente par divers moyens de nier toute responsabilité de leur pays durant la Solution finale, estimant que la Pologne ne fut qu’une victime de l’Allemagne nazie et que les crimes commis sur le sol polonais ne pourraient être imputés au gouvernement polonais ni à la population polonaise.

Cette mesure prévue par la Diète polonaise a provoqué de vives réactions en Israël, jusqu’au sommet de l’Etat.

Le président Reouven Rivlin a déclaré: « De nombreux polonais a collaboré avec les nazis. A l’occasion de la Journée internationale du Souvenir de la Shoah, notre devoir de préserver la mémoire de nos frères et soeurs disparus est encore plus fort ».

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a demandé au gouvernement polonais de stopper le processus législatif de cette mesure « fantaisiste ». Il a demandé à l’ambassadrice d’Israël en Pologne Anna Azari de demander audience au président polonais Andrzej Duda à ce sujet. « Cette loi est fantaisiste et je m’y oppose avec force. On ne peut pas réécrire ainsi l’Histoire et il est interdit de nier la Shoah ».

Des condamnations sont venues aussi notamment de la part du chef de l’opposition Itshak Hertzog, du président du Camp Sioniste Avi Gabbay, des ministres Avigdor Lieberman, Ouri Ariel, Naftali Benett, Guilad Erdan, Guila Gamliel, Ayelet Shaked, du député Robert Ilatov (Israël Beiteinou) et même d’Ahmed Tibi (Liste arabe unifiée) qui a lancé un « argument boomerang »: « Il est interdit de réécrire l’Histoire »!!

Mais la réaction la plus virulente a été celle de Yaïr Lapid qui a provoqué une petite « guerre des twitts » avec l’ambassade de Pologne en Israël. Sur son compte Twitter, le président de Yesh Atid a écrit: « Je dénonce avec la plus grande vigueur cette proposition de loi qui minimise la responsabilité de la Pologne dans les crimes de la Shoah. La Shoah a été organisée depuis l’Allemagne mais des centaines de milliers de Juifs ont été assassinés sans avoir rencontré un seul soldat allemand. Il y avait des camps de concentration polonais et personne ne pourra le nier ».

L’ambassade de Pologne a réagi en écrivant: « Vos allégations infondées montrent à quel point vous devez étudier l’Histoire de la Shoah, même ici en Israël. L’objectif de la loi polonaise n’est pas de réécrire la passé mais de défendre la vérité face aux calomnies ».

Yaïr Lapid a répondu: « Je suis fils de rescapé de la Shoah. Ma grand-mère a été assassinée en Pologne par des Allemands et des Polonais. Je n’ai besoin d’aucune leçon sur la Shoah de votre part. Nous vivons quotidiennement les conséquences de cette catastrophe dans notre mémoire collective. Votre ambassade doit présenter ses excuses immédiatement ». Il a notamment cité le massacre de Jedwabne, commis le 10 juillet 1941, où les habitants de cette ville et de ses alentours raflèrent les Juifs de la ville ainsi que ceux qui y avaient trouvé refuge, les regroupèrent au centre de la ville, et les battirent avec violence. Puis il désignèrent un groupe d’une quarantaine de personnes qu’ils obligèrent à se rendre dans une grange sous la conduite du rabbin, avant de les brûler vifs.

Et alors que les nerfs dont à vif à Jérusalem, le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a enfoncé le clou samedi lors d’une cérémonie du souvenir à Auschwitz en déclarant: « La contribution de la Pologne en faveur des Juifs durant la Shoah est minimisée. Dans l’Allée des Justes à Yad Vashem, il y a des arbres en hommage des Justes des Nations, mais il manque un arbre: celui en hommage de l’Etat polonais »!

Par Shraga Blum – LPHInfo – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

50 Comments

  1. szmolski dit :

    Les polonais ont raison, mille fois raison, ces camps ne sont pas polonais, ça peut occasionner un grave préjudice historique à la Pologne et une confusion dans les esprits malgré la collaboration, elle a eue lieu dans tous les pays d’Europe. Ce que vous ne dites pas c’est que le problème réside dans le faite que la Pologne veut interdire l’appellation “camps d’extermination polonais” c’est effectivement un mensonge, ce sont des camps d’extermination allemands en Pologne, c’est comme avec Sabra et Chatila lorsqu’on avait rendu les israéliens responsables du massacre alors que ce furent des arabes chrétiens qui commirent le crime.
    Ca fait deux fois que JSS se fait piéger par la campagne de diabolisation organisé par l’UE destinée à diaboliser l’euroscepticisme montant en Europe centrale, c’est d’autant plus dingue que cet euroscepticisme implique justement plusieurs peuples qui veulent se défendre du fascisme islamique qu’on veut leur imposer par l’immigration forcée de musulmans, en tapant sur la Pologne vous défendez l’antisémitisme sans vous en rendre compte.
    La seconde fois où JSS s’est fait leurrer par la propagande de l’UE c’était avec ce fameux député polonais eurosceptique qui avait fait le salut nazi en plein parlement, on ne voyait que l’image au moment où il dressa le bras, mais on n’entendait pas ce qu’il avait dit juste avant, une séquence juste avant dont j’ignorais l’existence avait été coupée volontairement, or il y a un an je suis tombé par hasard sur la séquence le tout en intégral jusqu’au salut nazi, et quand j’ai entendu ce qu’il disait en polonais j’ai failli tomber à la renverse, j’avais compris la manipulation, en faite c’était exactement le contraire, le député accusait justement le parlement européen de raisonner comme des nazis suite à une controverse sur je ne sais plus quel problème d’ordre technique.
    En ce moment il faut faire très attention à ce qu’on raconte sur les pays d’Europe centrale, tout ce qui vient médiatiquement d’Europe occidentale est falsifié, l’UE aux abois et dans la panique est devenue une dictature sans goulags, elle lance ses derniers chevaux pour tenter de sauver l’euro, juste hier Milos Zeeman en république tchèque vient de remporter les élections, c’est un pro-israélien et grand ami d’Israël qui tente de défendre son pays contre l’infiltration du fascisme islamique, or les médias occidentaux le décrivent comme “un raciste populiste pro-russe”, ce qu’il n’est ni l’un, ni l’autre, Bruxelles ayant perdu la tête il s’est simplement provisoirement rangé du côté de la raison. Je suis tellement content de sa victoire, j’aurais bien ouvert une bouteille de champagne, selon ce journal https://www.express.co.uk/news/world/910776/Czech-election-result-latest-poll-2018-Milos-Zeman-Jiri-Drahos-president (je ne lis plus rien en français, c’est de la merde, le pire en anglais est encore meilleur que le meilleur en français) il préconise d’organiser un référendum comme les anglais dans l’espoir de sortir la Tchéquie de l’UE.

    • Amram dit :

      jamais entendu parler de camps de la mort Polonais, mais Camps de la mort nazis installés en Pologne.

      Les camps de la mort ont été construit en Pologne suite a un appel d’offre lancés
      par les nazis a plusieurs pays de l’est, la Pologne a remportée l’offre et le massacre a commencé, l’Allemagne nazi a nazifié la Pologne pour son désir ultime de se débarrasser de ses Juifs, la collaboration a fonctionné a plein régime, les camps de la morts sont Polonais, parce que les Polonais ont choisis de les implanter chez eux.

      Honte a la Pologne de vouloir nier une réalité terrifiante qui l’éclaboussera pour les siècles a venir.

  2. trublion dit :

    cherchez pas à défendre l’indéfendable chmoulik. les allemands n’ont pas choisi par hasard la pologne pour y placer auschwitz.
    faut lire l’article, c’est d’Israël que viennent les critiques, pas d’Europe.
    ya pas pire antijuif qu’un polonais antijuif. encore aujourd’hui.
    votre pologne, elle va pas bien.

    • szmolski dit :

      Vous dites vraiment une bêtise incroyable, les allemands ont choisi la Pologne parce que c’était une zone sauvage peu peuplée à l’écart des grandes agglomérations et couvertes de forets où l’on pouvait assassiner industriellement, de plus 90% des juifs d’Europe vivaient en Pologne, en bielorussie et en Ukraine, ils n’allaient pas les déplacer en France, si ils avaient pu placer ces camps à l’ouest il l’auraient fait, je vous cache pas que si je vous avais eu devant moi j’aurais pas pu m’empêcher de vous mettre mon poing sur votre gueule, vous êtes un imbécile et vous me faites honte, ce racisme anti-polonais est vraiment répugnant, vous êtes vraiment un con. La français où vous vivez sont les pires saloperies en Europe, mon père a plus souffert de l’antisémitisme en France que dans n’importe quel autre pays d’Europe, les français c’est un sale peuple sans honneur, ce sont des vendus qui retournent leur veste comme un rien, vraiment de la crasse.

    • szmolski dit :

      Vous êtes vraiment un âne, c’est mille fois mieux de vivre en juif en Pologne que chez vos sales français de merde !!! regardez ça plutôt https://video-streaming.orange.fr/actu-politique/jmj-un-juif-francais-plus-en-securite-en-pologne-qu-en-france-CNT000000rTq91.html

      NE M’ADRESSEZ PLUS JAMAIS LA PAROLE SINON JE QUITTE JSS DEFINITIVEMENT

      • Amram dit :

        L’idée d’allez en Pologne m’effraye et me dégoutte et pourtant, je ne suis pas Ashkénaze, nous les Juifs Sepharades l’avons échappés belle lorsque en 1942 l’Afrique du nord a était libérés par les Américains, sans quoi, c’était direct la Pologne, toi aussi tu nie la vérité.

  3. szmolski dit :

    En Israël il n’y a rien d’intéressant, comme la France c’est un pays juste bon pour les macaques, ce sont pas des pays pour des juifs, à mon avis si il y a eu la diaspora c’est qu’il était temps de changer de crèmerie, les juifs existaient avant l’Israël antique, il n’y a rien à foutre au bord de la méditerranéenne, il y a quoi là? Bouffer des sardines et des olives? VA A LA MERDE AVEC CA

  4. julie dit :

    Et dans cette allée des justes, y a t-il l’arbre de l’ETAT Français ???? avec la photo du Vel d’Hiv j’espère …et la photo des organisateurs ( parce que ce n’était pas les allemands , c’était bien dû à l’excès de zèle des français ) ……. Et encore aujourd’hui, Il y en a , surtout dans les gouvernements, qui n’ont qu’un pois chiche en guise de neurones !!
    MACRON est peut-être bon en langues , en “calcul” mais alors en HISTOIRE ….!!!! les assassins en Algérie c’était les français qui doivent se repentir …, JERUSALEM est la Capitale d’un peuple inventé …!! on aura tout vu !!

  5. ixiane dit :

    SZMOLSKI n’a pas tort !! N’oubliez pas que la POLOGNE était le premier pays occupé , partagé entre russes et nazis ! Il y avait sans doute comme en France des citoyens zélés pour tuer du Juif et aussi des citoyens qui préféraient fermer les yeux pour préserver leur vie !! Ce n’est pas comparable à la France qui raflait plus de monde que ne le demandaient les nazis !!!

    • Amram dit :

      Quand le crime est commis, il est trop tard de se trouver des excuses, faut assumer, même la maudite Allemagne a reconnue totalement ces crimes.

  6. ixiane dit :

    Et puis , soyons un brin optimiste …. la super star actuelle française , AMIR , soutient ISRAEL !!!!

  7. ixiane dit :

    MAIS …pour revenir au sujet , NETANYAHOU a absolument raison de vouloir stopper ce processus législatif : on pourrait éventuellement pardonner aux Polonais de vouloir oublier ces années tragiques mais remettre une couche dans une loi , pour falsifier l’Histoire, NON !!!

  8. trublion dit :

    la pologne n’est plus un pays pour les juifs. la preuve, il y en a presque plus.
    Israël est le seul pays vraiment pour les juifs, les vrais. ici, tout le monde est souriant et cool. les israéliens aident toujours volontiers et il y a une véritable fraternité. la preuve, Israël est plein de juifs.

  9. AmiedeSion dit :

    Du calme Smoulik : tes contradicteurs n’ont pas totalement tort ! Oui, il s’agit de camps [email protected] en Pologne. Oui, la situation dans ce pays était la pire pour les Juifs car ceux qui voulaient les aider, plutôt que de rester indifférents, ou pire, se faire complice des Allemands, risquaient la peine de mort par pendaison…

    MAIS c’est l’attitude des Polonais APRÈS la guerre qui est indéfendable ; Kielce, le massacre des survivants, ça te dit quelque chose ?

    • szmolski dit :

      Je me fiche des polonais ! je suis effectivement très énervé, je sortais juste d’un autre forum où j’ai failli grimper aux rideaux, et je vais expliquer pourquoi, mais d’abord je vais vous expliquer dans quel milieu j’ai vécu, jusqu’à l’âge de 20 ans j’ai grandi dans deux communautés, c’est à dire avec des juifs-polonais et des polonais chrétiens, dans les années 70 une partie des juifs nés en Pologne (les derniers) comme mon père continuaient à fréquenter les gens de leur ancien pays, il se fait que je me suis retrouvé avec des polonais et des ukrainiens de pur jus, des gens de la campagne profonde, des ouvriers, des mineurs et parfois avec les pires des ivrognes, ces gens venaient chez mon père ou j’allais chez eux, des juifs-polonais venaient aussi voir mon père, des juifs du peuple de la rue polonaise, pas ceux nés en Europe de l’ouest qui avaient fait des études supérieures et qui se sont assimilés à la culture française, j’ai donc vécu dans une atmosphère complètement surréaliste où à longueur de journée on parlait polonais autour de moi tantôt yiddish, tantôt ukrainien, j’ai vu les derniers juifs-polonais et polonais se mélanger simplement parce qu’ils venaient du même pays, je suis témoin d’un morceau de réalité de l’univers de la Pologne d’avant-guerre, or elle n’a rien avoir avec ce qu’on montre et ce qu’on raconte dans les films et les médias qui ne retiennent que la face négative, cette diabolisation de la Pologne et des polonais et cette surenchère sur l’antisémitisme, qui certes empoisonnait fortement la Pologne, est malgré cela l’objet d’une exagération délirante comme si il était impossible de trouver un seul polonais non antisémite, ce qui s’est passé c’est que les juifs polonais ont presque tous été assassinés et 90% rescapés n’ont montré que la face du nazisme et de l’antisémitisme polonais, après ce qu’ils ont vécu ils ne pouvaient que parler QUE DE CA, c’est pas de leur faute, mais malheureusement ça a donné naissance à toute une imagerie négative de la Pologne que les jeunes juifs reprennent en choeur sans avoir jamais mis un pied en Pologne et sans avoir fréquenté le moindre polonais de tout leur vie.
      Alors là où ça m’énerve c’est que justement ce comportement victimaire et de diabolisation permanente finit par produire le dégoût voir de l’antisémitisme supplémentaire, ça me met hors de moi, comprenez-moi bien, je ne suis pas en traîne de défendre les polonais du tout qui seraient de gentils toutous bon enfant ou de dire que les français sont tous des monstres, j’essaye de montrer la stérilité et le danger de ce comportement peu constructif. car Israël ou pas nous vivons tous sur la même terre, il vient un moment où il faut mettre les choses à plat pour rendre le monde viable, les juifs sont malheureusement devenus comme les noirs qui sans cesse nous brandissent l’esclavage ou les algérien qui ne savent plus que brandir la colonisation, aussi dure soit-elle il n’empêche que ça produit une réalité réduite et tue tout dialogue inter-communautaire, ça produit un trognon synthétique présentant une image totalement déformée de la réalité.
      Je voudrais que ce hit-parade victimaire cesse, aussi grave que soit l’antisémitisme ou toute autre forme de racisme (et maintenant racisme le ressentiment anti-polonais) un être humain ne peut pas évoluer normalement si il ne parvient pas à sortir de sa condition de victime, ça ne suffit pas de cesser de raser les murs, il faut être fier de soi, et si un polonais sort une insulte antisémite il faut lui flanquer une torgnole et basta ! Il faut cesser de porter cette étoile invisible sur le veston et brandir la liste de Schindler dés qu’on parle de la Pologne.

      • Élie de Paris dit :

        Tu te mets le doigt dans l’oeil, bien profond. Les Juifs n’ont jamais, au grand jamais, joué à la competition victimaire.! C’est même tout le contraire… On l’a fermée pendant un demi siècle.
        Et on a seulement tenté de se faire rendre nos biens…
        Les Vies, elles, c’est Dieu qui se les fait rembourser.
        Mais finalement, on aurait dû l’ouvrir, car notre silence a donné du grain aux negationistes. Va lire Primo Livi, si t’es un homme…
        (si C’est un homme) et pas en diagonale, et après, on verra…
        Tu nous confonds avec paliwood ?

        • szmolski dit :

          Mélanges pas tous les problèmes, j’essaye juste de rapporter la réalité telle que je l’ai palpée, au niveau des restitutions des biens c’est une autre affaire, les gens c’est comme des requins autour d’un morceau de viande, les polonais qui occupent actuellement des biens immobiliers qui ont appartenu à des juifs feront tout pour les garder, ce serait naïf d’imaginer qu’ils vont tranquillement faire leurs valises et s’installer à l’hôtel, le problème existe aussi au niveau des polonais de l’aristocratie et de la bourgeoisie qui ont fuis le communisme abandonnant tous leurs biens qui furent ultérieurement réquisitionnés par l’état et qu’ils veulent récupérer, je connais pas tellement la situation polonaise par-contre j’ai eu des échos de la Tchéquie, jusqu’il y a peu il n’y avait quasi pas de propriétaires dans ce pays, toutes les maisons appartenaient à l’état, à la fin du communisme ils ont autorisés aux personnes qui avaient une licence locative de les revendre, or certains biens appartenaient à des familles aisées qui intentent actuellement des procès pour récupérer leurs biens, c’est un imbroglio juridique inimaginable. Dés qu’il y a une guerre ou un changement de régime ça produit ces effets, des millions d’allemands ont également fuit la Silésie et la Poméranie (autrefois allemandes) laissant tous leurs biens sur place, de même j’imagine que beaucoup d’arabes ont abandonnés leurs maisons lors de la guerre de 6 jours.
          Il faut passer par des tribunaux et voir ce qui peut être considéré comme récupérable en tenant compte jusqu’où peut aller un dédommagent de guerre, à mon avis ni les allemands ni les arabes le méritent puisqu’ils sont les agresseurs, par-contre les dissidents anti-communistes et les juifs tous deux en tant que victimes devraient pouvoir récupérer leurs biens à l’aide d’avocats en mesure d’attaquer l’état polonais, qu’une part de mauvaise volonté voir d’antisémitisme s’y immisce est fort probable, et puis il faut tenir compte que tous ces pays sont encore fort corrompus, pas mal d’argent doit circuler sous les tables ainsi que le trafic d’influence. A Prague ils ont un autre problème c’est que c’est la mafia russe qui a acheté beaucoup de parc immobilier, ils ont un moment donné même acheté les kiosques à saucisses sur la place Venceslas, l’état avait organisé des descentes de police pour mettre de l’ordre dans ce business, maintenant la mafia récupère des conteneurs transformés studios loués au tarif du racket, en soit, juste pour décrire le bordel qui règne déjà comme ça sans les biens juifs.

        • szmolski dit :

          Et puis quel juif voudrait encore habiter en Pologne, à part un résidu de juif raté comme moi pour bouffer mes betteraves et mes cornichons, à moins qu’ils les mettent leurs biens récupérés en location à d’autres bouffeurs de betteraves et de cornichons qui ont la chance d’avoir eu la malchance de ne pas être juifs 😀 )))

  10. Notre Schmoulik s’énerve et menace ? Quoi ?
    Changer le passé ? On connait… Ça fait 2000 ans qu’on cherche à nous le changer.
    Rien de nouveau sous le soleil.
    La Pologne a toujours été antisemite.
    J’ajouterai que ce n’est pas dans le sein maternel que se trouve cette haine tétée, mais c’est probablement passé dans l’ADN maggyar. Tout Juif ashké sait ça.
    Il n’y a pas une famille d’iceux qui n’ait, dans la mémoire de sa lignée, “une” victime disparue, quand ce n’est une lignée complète…
    Un millénaire d’antisémitisme, ça marque forcément.
    Comme une balafre, le Seigneur aura choisi ce pays, et ce peuple, pour que le principal de la Shoah s’y exécute, simplement.
    Atrocement. Par “conformité”…
    Mais nous autres, Juifs de l’Histoire, témoins des règnes, avons tenu des correspondances et responsas, et nos rabbins ont correspondu avec les communautés de par le monde, et malgré les tueries… , les bruleries de Livres, synagogues et maisons d’études, des témoignages sont restés des “petites shoah” et autre pog’rom, mot dérivant du russe allègrement passé dans le vocabulaire polonais, tant la frontière était fluctuante. Tout est là, lisible, compilé…
    .
    Mais voilà que l’on continue de vouloir effacer.
    https://www.i24news.tv/fr/actu/culture/166063-180125-petition-contre-le-focus-sur-israel-au-fipa-amalgame-entre-art-et-politique
    À quand tous ces prétendants au “delete” à ce qu’ils se privent de la technologie juive, la médecine juive, etc…
    Qu’ils aillent au di’able…
    Ils disparaîtront comme les pas laissés sur la grève, après que les vagues aient effacé leur trace.
    Comme s’ils n’avaient jamais existé, tandis que nous serons, nous, toujours là…

    • AmiedeSion dit :

      Juste une petite rectification : les Polonais sont des Slaves ; les Magyars sont les ancêtres des Hongrois, peuple d’origine non indo-européenne (à l’instar des Finnois et des Estoniens).

      • Marock dit :

        les Magyars sont les ancêtres des Hongrois…
        Et surtout des descendants des Huns. Attila est toujours un prénom commun encore là bas.
        Et la langue finnoise ressemble au hongrois.

  11. Désiré dit :

    Soyons justes et reconnaissons que les Polonais ont aussi eu leurs hêros pendant la guerre et qui se sont battus comme des lions au sein de la RAF .
    Ce fut le cas de
    Gabby Gabreski , par exemple , de nationalité américaine mais un vrai Polak quand même .
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Francis_Gabreski

    • Szlandakowska dit :

      A méditer avant de maudire…

      Pologne–> 6532 polonais ont risqués leur vie pour sauver les juifs! C’est le pays qui compte le plus grand nombre (plus d’un quart) de Justes parmi les nations au monde.
      Parmi les plus connus :
      Zofia Kossak, co-fondatrice de l’organisation secrète de l’Armia Krajowa “Żegota”75 ;
      Irena Sendler, qui a fait sortir 2500 enfants juifs du ghetto de Varsovie ;
      Jan Karski, courrier et émissaire du Gouvernement polonais en exil, auteur des Rapports Karski (pl), premiers rapports officiels sur l’Holocauste ;
      Marceli Godlewski (pl), prêtre catholique dont la paroisse se trouvait sur le terrain de ghetto ;
      Jozef et Wiktoria Ulma, exécutés pour avoir caché des familles juives 76 ;
      Teresa Janina Kierocińska, sœur carmélite qui cacha des juifs au sein de son couvent ;
      Tadeusz Pankiewicz qui tenait une pharmacie au cœur du ghetto ;
      Aleksander Kamiński, chef du réseau scout résistant Szare Szeregi, etc, etc, ……………

      Et tant d’autres tués pour avoir sauvé les Juifs qui nous insultent stupidemment!

      • Gally dit :

        A méditer pour mettre les choses en proportion : Pologne, 3 millions de juifs assassinés sur un total de 5 933 900 juifs victimes de la Shoah (chiffres de Lucy Dawidowicz). Je te laisse apprécier ton 1/4 sous cet éclairage.

        Ceci étant, une gonzesse, prenant un pseudo polonais alors que son nom de famille est typiquement artésien, qui tente d’instrumentaliser la mémoire des Justes pour faire oublier la réalité de ce que furent les Polonais (on parle du seul pogrom d’après guerre, qui eut lieu… en Pologne ?) ne mérite effectivement que des insultes, en particulier quand elle vient copier un passage complet de la Wikipedia (oui, je sais d’où vient ta liste et tes chiffres) et qu’elle a donc eu sous les yeux les informations qu’elle a volontairement occulté, ce qui en dit long que la façon dont nous devons prendre ses accusations de “stupidité”.

        Tu peux dégager maintenant.

      • Nitzotz dit :

        Lire cet article : “Que pensent les survivants de la Shoah des camps de la mort polonais ?”
        1http://www1.alliancefr.com/actualites/survivants-shoah-loi-camps-mort-polonais-complicite-nazis-antisemitisme-6062745

  12. Bonne nouvelle… Milos Zeman a été réélu, à la grande déception du conseil de l’Europe. Celui qui disait “je suis Juif !”…
    Il a toute mon admiration, comme Milos Forman, le réalisateur, qui avait si bien depeint dans “Ragtime” l’atmosphère juive newyorkaise…
    . Lattes nous a quitté… Entre le Sac de Billes et la traduction du Talmud par le Rav Adine Steinzalz, il aura gagné sa place du Juste, Tsadik oumot aolam, attribution déclinée depuis que le Peuple Juif a été distingué par son election, au sortir de l’Egypte Pharaonique…
    Puisqu’on parle de fleuve qui déborde, (cette semaine liturgique evoque la noyade de l’armée égyptienne dans la mer rouge), la préfecture de pol, stupidement, argue que la Seine ne depassera pas 6 metres de crue. Comme les nuages de Tchernobyl…
    Leur orgueil leur fait oublier que la Lune provoque les marées, et que, ce 30 et 31 janvier, viendra se conjuguer, en plus, les effets de la super lune, ce qui, je pense (mais ne souhaite pas) fera grimper la crue, cruelle, à 6,5 voir 7 mètres…

    http://www.bfmtv.com/planete/une-super-lune-bleue-de-sang-dans-le-ciel-mercredi-1360324.html

    Cher Schmoulik, inutile de s’exciter sur ton polonialisme, tu nous avais deja gonfler avec ton belgisme, en nous vantant le pluralisme benefique du belgistan, et depuis nemouche et moleenbek, on a pu apprécier…
    Reconnaître ses erreurs est classé comme de l’héroïsme dans la sagesse juive. Sois donc un heros.
    Moi, je reconnais volontier que je me suis trompé dans mon magyar, j’avais etant gosse une collection de timbres, dont les magyar posta mis sur la même page que les polska…
    Mais ces Peuples voisins ne se sont-ils pas moult fois interpenetrés et nous auront pogromisés…?
    Lapsus bien legitme…

    • AmiedeSion dit :

      Tu oublies son livre sur le dernier roi des Juifs : Hérode Agrippa 1er, que j’ai dans ma bibliothèque. Jean-Claude Lattès m’avait fait découvrir, avec talent, la personnalité complexe de ce petit-fils d’Hérode et de Mariamne l’Hasmonéenne, qui aima profondément son peuple tout en composant habilement avec l’occupant romain…

  13. Lavigne dit :

    Je vais bientôt avoir 82 ans si Dieu le veut ! Et je suis fatigué…
    J’ai travaillé à l’école, réussi ma carrière sans l’aide de mes parents, fils d’ouvrier, je n’en ai pas honte. Lorsque j’avais 14 ans j’étais en apprentissage, je faisais plus de 100 heures par quinzaine, Nous sommes loin aujourd’hui des « 35 heures de madame Aubry » Mon salaire à l’époque n’était pas bien gras ! Les semaines de travail étaient longues, sans 35 heures comme je le dis plus haut, ni RTT, c’était comme ça ! Nous ne nous plaignons pas vraiment. Je n’ai pas eu d’héritage ou de biens substantiels. Ma position professionnelle et sociale ne m’a pas été donnée non plus. J’ai travaillé dur pour ça … Et au soir de ma vie, je suis fatigué.
    Oui, je suis fatigué de m’entendre dire, sans arrêt, que je dois partager ce que j’ai, avec des personnes qui n’ont jamais eu mon honnêteté ! Fatigué de constater qu’en permanence nos gouvernements de quelque bord qu’ils soient, me prennent de l’argent au détriment de ma qualité de vie ! Pour le donner à des gens trop paresseux pour travailler, évidemment, je veux bien aider ceux que le sort à frappés c’est-à-dire chômage, maladie grave, mais ce n’est pas la majorité des personnes dans la peine !
    Je suis fatigué de m’entendre rappeler combien la France va mal, par la faute de la droite, mais aussi de la gauche, en sommes de nos dirigeants. Les archis-millionnaires dont je m’abstiendrais de nommés, ils se trouvent dans tous les domaines ( Artistes, tennismen, footballeurs, coureurs automobilistes etc. ) Fatigué de recevoir des leçons des même qui de leur voix appellent une France ouverte à tous, alors que tant d’entre eux résident à l’étranger pour ne pas payer leurs impôts en France ! A ce rythme, si on continue a accepter ce système catastrophique, la France deviendra un pays sous-développé, la France aura la liberté de la presse chinoise, la violence mexicaine, et la tolérance de l’Iran !
    Je suis fatigué de la tolérance de la France vis-à-vis des autres cultures, et cela sans réciprocité ! Je suis fatigué par les médias qui considèrent normal que des pays comme l’Arabie Saoudite subventionnent les constructions de mosquées sur notre sol ou l’on prêche souvent la haine de la France et des autres minorités, et de l’occident en général ! Ces mosquées sont construites avec l’argent des profits faramineux du pétrole que nous occidentaux achetons ! Alors que ces pays interdisent sur leur sol la moindre construction d’églises ou de synagogues…
    Je suis fatigué d’entendre ces « Ecolos-bobo » me dire que je dois réduire mes émissions de CO² parce que c’est bon pour notre planète ! Alors que la Chine inaugure 2 à 3 centrales thermiques par semaine ! Je suis fatigué de m’entendre dire que notre tradition française, bonne fille, nous oblige à accepter tous les miséreux de la planète, à payer pour eux, même lorsqu’ils sont clandestins, et n’ont jamais travaillé ni cotisé le moindre centime d’€, chez nous. Je suis fatigué qu’en pleine crise économique, alors que les Français ont de plus en plus de mal à payer une baguette, voilà que leurs impôts servent à payer les roquettes de Gaza…
    Et je suis aussi fatigué de plus en plus, de constater que nos dirigeants politiques trouvent tout cela très bien, Ils font des promesses avant d’être élus, lorsqu’ils sont au pouvoir ou dans l’opposition, ils ne font rien pour y remédier à part débattre, créer des commissions, à longueur d’année, gueuletonner et voyager au frais du contribuable ! Je suis fatigué de ces personnages prétentieux des m’as-tu vu donneurs de leçons et lâches pour prendre des décisions qui s’imposent ! Je crains qu’ils finissent par nous acculer à un déclin, comme la France n’en a jamais connu.

    P.S Merci Elie de Paris ta bénédiction chez Gabin continue a faire son œuvre !

    • szmolski dit :

      La vie est déjà une épreuve en soi pour qu’il faille encore nous empoisonner avec tous ces dysfonctionnements de la terre, mais alors je me dis que tout cela est voulu, il doit en effet y avoir une continuité entre le ciel et les événements de la terre, sinon nous n’y attacherions pas autant d’importance.
      Soyez pas trop fatigué, l’impossible ne doit pas faire partie du vocabulaire de notre existence physique, je suis persuadé que chaque seconde sur terre a une signification, à force de souffrir et d’avoir des emmerdes on monte en sagesse, arrivé au soir de sa vie elle nous aiguise l’odorat qui devient apte à appréhender le divin. Au fur à mesure que nous nous approchons du dénouement du mystère de la vie l’odeur de l’essence des choses grandit comme l’odeur maritime avant que nous ayons atteints l’océan, tout le monde ne la hume pas, mais je sais que ça existe, aussi contradictoire que ça puisse paraître c’est vous qui êtes plus proche de la vie, et ce que je trouve très pratique c’est que là où on va on n’a pas besoin de chaussettes, c’est déjà bon signe.
      Si il n’y avait rien après “la mort” nous serions incapables de concevoir et de construire dans notre âme ce réceptacle ou plutôt cet espace supposé qui existe au-delà de notre vie que nous allons tous rejoindre. Notre volonté et notre croyance (bien que je sois abonné à aucune religion) est notre seule loupiote, notre seule manette, notre seul outil aussi précieux qu’une gourde d’eau dans le désert, la croyance est notre seul chemin possible et la croyance le seul outil qui peut mener à un chemin, c’est là que tout se trouve et nulle part ailleurs, les personnes qui ne croient pas en Dieu sont terriblement déraisonnables, incohérent et extravagants. Je pense que certaines personnes atteignent la révélation avant d’avoir quitté cette vie; mon père avait gardé un portait que sa feue sœur avait dessinée au fusain, il s’agissait d’un visage radieux et souriant d’une femme noyée qui avait été trouvée dans la Seine il y a bien longtemps.
      Aussi je me dis que là haut il doit y avoir quelque chose de suffisamment intéressant pour se passer d’une connexion internet, j’ai un ami qui est décédé d’un arrêt cardiaque à 44 ans à Bangkok avant la sortie du prochain smartphone qu’il attendait, j’avais un peu de la peine pour lui, c’était aussi l’époque de la sortie de Windows7, sa vie s’est arrêtée sans connaître les versions ultérieures, j’espère qu’un jour nous aurons des smartphones tellement perfectionnés que nous pourrons parler avec les morts, mais je crois que cet appareil nous l’avons déjà dans la tête, il faut juste savoir lire le cryptage.
      En un mot, soyons là-haut des morts en bonne forme, inutile de s’acheter un pantalon.

  14. Nitzotz dit :

    Je trouve ça assez marrant de voir szmolski péter les plombs et traiter les gens de racistes anti-polonais, quand en même temps il désigne la France comme un “pays de macaques”, les français comme des “sales français de merde”, et affiche vis-à-vis des Juifs séfarades un dégoût physique digne d’Alain S.oral, avec des propos et une violence qui mériteraient au minimum une mise au point de la part des administrateurs de ce site.
    Je rappelle qu’il s’agit du même szmolski qui, il y a quelques mois, se permettait de blaguer dégueulassement à propos d’un couple juif qui avait été agressé chez eux par des voyous, lesquels avaient menacé l’homme de lui couper les doigts au sécateur.
    Mon oncle était polonais, il était résistant en France et a connu la Milice française et sa dangerosité. Mais sa haine envers les Polonais et leur antisémitisme était bien réelle, basée sur ses souvenirs d’enfance là-bas, et sur le fait que son frère fut massacré dans le pogrom de Kielce, en 1946.
    Je ne suis pas historien, mais il n’est pas difficile de lire sur la passivité des Polonais pendant la Guerre, sur les innombrables dénonciations de leurs voisins juifs, et sur le cynisme avec lequel ils s’approprièrent les biens de ceux qui ne revinrent jamais.

    • Nitzotz dit :

      Gally stp, peux-tu me sortir du trou sans fond de cette modération ? Tu me disais que tu allais explorer ça, mais la situation est toujours la même, et c’est très frustrant de ne voir validé son texte que plusieurs heures ou plusieurs jours après… Merci

      • Gally dit :

        Il faut que je généralise les logins, comme ce que je t’ai fait, pour pouvoir virer une fois pour toute Robby. Je suis en train de créer les comptes à tout le monde, ça me prend un peu de temps.

        • Nitzotz dit :

          Oui Gally, mais même quand j’avais fait l’essai (1 fois) de m’inscrire avec mon login pour échapper à Robby, je m’étais là aussi retrouvé en modé…
          Bon travail, quoi qu’il en soit 😉

    • szmolski dit :

      Je faisais de l’humour noir, mon grand-père était de Kielce, arrête un peu avec ta paranoïa polonophobe. C’est déjà très compliqué pour moi de réussir à aimer l’endroit où les juifs on bâti leur état, j’ai vécu toute ma vie en Europe du nord, pour moi l’orient m’est totalement étranger, tous ces juifs des contrées chaudes je ne suis pas habitué, il faut me comprendre, pour qu’en plus la seule chose qui me rattache à mon identité culturelle est traînée dans la boue, qui plus est je suis mêlé avec du polonais non juif, je suis désolé mais moi ça me pose un problème d’ancrage culturel, il en résulte qu’à force d’entendre taper sur le seul endroit que je supporte je finis par me demander pourquoi j’entretiens un lien avec les juifs, au fond je n’ai pas besoin de ça. Vers 15 ans mon père me laissait aller me balader seul en Allemagne pour retrouver mes amis et ma ville, et l’année d’après je devais partir en Pologne avec des amis polonais à mon père, des non juifs, ton espèce de fresque sur les polonais je ne sais pas de quoi tu parles, tu ne parviens pas à dissocier la guerre des personnes, tu ranges tout dans un même sac.

      • Nitzotz dit :

        Que tu aies un problème d’identité, c’est manifeste.
        Que tu sois ignorant de l’Orient, c’est tout aussi manifeste.
        Que cela se traduise par du racisme, ça m’insupporte au plus haut point.

        Je découvre à l’instant ton post sur un autre article de JSSNews, dont voici la conclusion : “et je dirais aussi que les non nègres ont beaucoup de chance de ne pas être nègre”.
        Pour information, cela fait bien 50 ans qu’on n’utilise plus ce terme extrêmement péjoratif (idem “y.oupin” ou “b.ougnoule”). Même le terme “art nègre” a été remplacé par “‘art africain traditionnel”.

        szmolski, le raciste qui assume son racisme et vient l’étaler sur JSSNews sans état d’âme…
        Inadmissible.

    • Mischling dit :

      Je suis d’accord avec toi, choqué par ces termes abjects insultant la France, du même niveau qu’une petite frappe de banlieue avec leurs « nik la France »….

      Je vais quand même rappeler que la France a eue aussi ses justes et ses résistants. Et que même si il est évident que malheureusement il y a une certaine frange de la France qui est antisémite, je pense quand même que les pays de l’est n’ont pas trop de leçons à donner a ce niveau la.

      Pour ma part, une partie ma famille : mon arrière grand père paternel était d’origine polonaise et ukrainienne et installé en Russie depuis plusieurs générations, obligé de changé son patronyme pour ne plus être embêté, et mine de rien cela n’a pas suffit, ayant décidé de prendre le bateau pour l’Angleterre en 1910…!

      • szmolski dit :

        Mon père a tellement souffert des français (gendarmerie collabo) qu’il a refusé la nationalité française, il s’est fait doublement maltraiter, en tant que juif, il a eu trois vertèbre écrasées battu au bâton, il avait organisé un réseau de faux documents d’identité pour les juifs, et en tant que polonais, il s’étaient engagé dans les milices polonaises reconstituées dans le midi de la France, les polonais furent tous enfermés dans un camp d’où il dut s’évader, les polonais étaient traités par les autorités françaises comme des animaux. De toute façon il était hors de question pour lui de changer de nationalité, ni mon grand-père d’ailleurs, ils sont restés polonais jusque la fin de leur vie, si certes ils étaient d’abord et avant tout juifs en même temps la polonité faisait partie intégrante de leur personnalité, c’est à dire qu’il y avait tellement de juifs en Pologne que cette terre incarnait dans leur esprit presque une terre juive où l’on pouvait se passer des polonais, au 19 ème siècle la Palestine et le sionisme ne faisait pas partie de leur paradigme, aussi loin que je remonte dans ma lignée je trouve pas un seul membre de ma famille né hors de Pologne, il faudrait sans doute remonter au 16 ème siècle pour en retrouver un, et encore c’est pas sûr. Seul ma mère a abandonnée sa nationalité polonaise pour des raisons pratiques et parce qu’elle est née en dehors, et c’est d’autant plus croustillant puisqu’elle qu’elle vient d’une famille catholique, ce qui compte c’est le lieu où l’on est né et où on a vécu ses premières années, après on ne peut plus changer.

  15. Ruthy dit :

    Purée… Szmolsky a pete un cable aujourd’hui!
    Il n’y a aucune différence entre les français, polonais, espagnoles, italiens etc….
    Tous ceux qui ont collaboré avec les nazis ne valent pas plus cher qu’eux, car que l’on soit un assassin, ou complice d’assassinat, on est coupable, même si ça fait pas plaisir a Szmolski.

  16. szmolski dit :

    Je me rends compte qu’avec mon clavier pc j’ai déjà organisé une demi douzaines de révolutions et plusieurs soulèvements politiques sans tirer un seul coup de feu en circulant juste entre ma cuisine et ma toilette, pour finir quand je vais sortir et je n’aurai pas les documents nécessaires pour circuler dans le nouveau régime et me retrouver derrière les barreaux.

  17. szmolski dit :

    J’ai remarqué que la culture séfarade a tendance à s’effacer au profit de la culture ashkénaze, on voit ainsi des espèces d’organisations matrimoniales sélectionner des filles séfarades destinées aux Loubavitch américains, c’est un reportage que j’ai vu, en le regardant je me demandais d’où sortent toutes ces filles aux cheveux noirs qui n’est pas le phénotype habituel des filles ashkénazes, chez ces dernières ce type est assez minoritaire, c’est plutôt le châtain foncé et châtain clair qui prédomine, et je ne m’étais pas trompé car pendant un mariage on entendait ces espèces de roucoulements de femmes qu’on entend lors des cérémonies chez les arabes et les juifs nord-africains, c’est tout à fait inhabituel. Les frontières “ethniques” intra-juives sont en traîne de s’effacer pour ne former plus qu’un seul peuple juif, je vois aussi des ashkénazes adopter des habitudes culinaires des juifs orientaux et les styles musicaux se mélanger. Je ne me rends pas compte du temps qui passe, cette mutation est passée au-dessus de ma tête, le monde juif que j’ai connu il y a 40 ans n’était pas le même, sur le marché à Bruxelles j’avais mon échoppe juste à côté de deux échoppes tenus par des juifs, un j’ai immédiatement reconnu qu’il pouvait être juif-ashkénaze, mais de la seconde vague qui ne parlait plus le yiddish, seul l’hébreu semblait compter dans son esprit, et l’autre échoppe aussi des juifs-ashkénazes mais uniquement francophones avec un accent belge à couper au couteau, je les avais pris pour des belges, quand au bout de 3 ans j’ai découvert qu’ils étaient juif je n’en revenais pas, quand j’ai expliqué que mon père était juif-polonais et qu’il a toujours voulu rentrer dans pays d’origine ils m’ont regardé comme une bête curieuse en me demandant si mon père était communiste 😀 ))) En faite j’ai fréquenté la dernière vague de juifs d’avant-guerre nés en Europe de l’est, c’était un état d’esprit tout à fait différend, la dernière fois que j’ai échangé quelques mots dans un yiddish approximatif c’était avec un religieux qui m’a acheté un théâtre de marionnettes pour enfant. Je me rend compte que je ne suis plus du tout dans le coup, fini les harengs et les betteraves, fini les ateliers de fourrure, fini le schnaps, pour moi c’est l’apocalypse.

    • Lavigne dit :

      Cher Szmolki

      Yiddischkaïte is Kaput ! Sur ce point l’homme à la petite moustache a gagné ! Pas loin de six millions de locuteurs de cette langue ont disparus pendant la Seconde Guerre mondiale ! Cette langue vernaculaire servait
      de lien entre les différentes communautés juifs d’Europe et même à travers le monde ! Une anecdote ! Joseph Kessel au cours d’un voyage au Kenya avait pris une chambre dans un hôtel dont le patron était un juif ashkénaze qui, lorsque les Britannique avaient eu l’idée saugrenue de faire de l’Ouganda un état juif ! Et que ce projet avortât, ce patron d’hôtel optât de rester en Afrique ! Trente à quarante mille juifs ashkénazes vivaient en Égypte ! Et combien en Afrique du Sud ?

      • szmolski dit :

        La langue était encore très vivante jusque dans les années 70 pour brusquement chuter à partir des années 80, je n’entendais que ça, j’ai encore un vieux échange de courrier de ma famille avec la première partie écrite en yiddish, la seconde partie en polonais, la troisième en français avant de revenir sur le yiddish, dans une même conversation les ashkénazes changeaient plusieurs fois de langue, ce phénomène existe aussi chez les belges du nord où les gens passent tour à tour du flamand au français sans même s’en rendre compte.
        Maintenant les juifs parlent anglais ou hébreu, l’anglais je le comprend un peu passivement pour lire un article, malheureusement cette langue ne m’a jamais intéressée, je me rappelle lorsque j’étais au lycée je ne parvenais même pas à prononcer le mot “cake”, au lieu de dire “keike” je prononçais “caque”, et l’hébreu je ne connais qu’un seul mot en tout et pour tout, j’ai un peu appris l’alphabet par moi-même mais ça me prenais la tête, il n’y a que des consonnes qui ne cessent de changer selon qu’elles sont placées au début ou à la fin d’un mot, et les voyelles c’est une surenchère de points à retenir placées sur des lettres dont la moitié se ressemblent, en terme de casse-tête on ne pouvait pas trouver pire, rien que l’alphabet hébreu c’est déjà une forme de persécution, rien pour retenir l’alphabet hébreu et ses enchaînements il faut un QI de 360, alors que l’alphabet russe je le lis couramment. J’ai chez moi deux Assimil d’hébreu qu’un ami m’avait donné, “l’hébreu sans peine” au bout de trois pages j’avais déjà une marre de sueur sous ma chaise.

  18. Ruthy dit :

    En tout cas, mon QI de 360 n’impressione pas le Rambo de service ?
    Prise au piège à chaque mot, et maintenant depuis 4 jours. Mon messie à moi c’est Gally… J’attendrai??? jour et la nuit, j’attendrai toujours??? son retour….?

  19. szmolski dit :

    Moi je ne saurais pas vivre dans votre machin au bord de la méditerranée, j’avais un ami séfarade, il est né en Egypte et vit désormais à New-York où il est devenu psychiatre et fait du cinéma, c’est lui —> https://www.youtube.com/watch?v=oe43r0T2NW4
    https://www.youtube.com/watch?v=qvyCX0i4oFc
    je me sentais proche de lui pour certaines choses, au niveau de la tournure d’esprit les sef ressemblent fort au ashk, on sent que c’est deux filiales de la même maison mère, par-contre quand je le voyais bouffer ses falafels (c’est lui qui m’a fait découvrir ces boules) et manger ses petites salades ou boire ses jus…de plus je ne pouvais rien toucher, il avait peur que je mette des microbes sur ses affaires, il m’expliquait que sa mère est peut-être morte à cause d’une mouche qui s’est déposée sur la nourriture.
    Il s’habillait comme un loser latino ou un mafieux sicilien avec des chaussures brillantes, ce type avait une chutzpah monstre, un jour on est allé ensemble voir un avocat pour des renseignements, non seulement il était habillé en short rouge mais en plus il venait de s’acheter une poubelle de cuisine, il est entré comme ça avec sa poubelle dans le cabinet de l’avocat. Il était venu louer un appartement chez mon père, le lendemain il se baladait déjà dans notre cuisine, il avait tout le temps besoin de quelque chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Pourquoi d’anciens opposants à Paul Biya le soutiennent-ils dorénavant ?

Read More →