Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Israël  >  Current Article

En 2 mois, 90% des pluies nécessaires sont tombées sur Israël

By   /  1 mars 2018  /  21 Comments

    Print       Email

Au 28 février 2018, la quantité de pluie tombée sur l’Etat Juif est de 90% de la moyenne nationale annuelle.

Dans le nord du pays, ce taux est de 100%, de 90% dans le centre et 108% dans le nord du désert du Néguev.

©https://www.facebook.com/israeweather/

Selon Israel Weather, il devrait encore pleuvoir plusieurs jours d’ici la fin du mois d’avril.

Ces pluies sont une excellente nouvelle pour Israël, pays désertique… Mais qui exporte de l’eau grâce, notamment, à ses usines de désalinisation.

Dans le même temps, l’enneigement de la seule station de ski sur le Mont Hermon est très largement inférieur à la moyenne annuelle.

Par Ariel Melles – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

21 Comments

  1. trublion dit :

    à ma dernière visite en Israël il y a 15 jours, je me croyais dans notre belle France avec les champs tout verts.
    Visite dans le nord du néguev, pour voir les coquelicots en fleurs, kalaniot en hébreu. des flaques d’eau partout et un fond d’eau dans les ruisseaux. et les cyclamen fleurir dans le désert, rakafot.
    Cher Ariel, Israël est tout sauf un pays désertique, il y a des bruits d’humains partout, jour et nuit.
    la pluviométrie moyenne est voisine de celle en région parisienne, 800mm/an environ, sauf qu’il ne pleut pas toute l’année.

  2. Yvan Noë Dennis Aude Vichy ajournés dit :

    HORS SUJET

    Félicitations à Guy Millière qui retourne sa veste une fois de plus, mais cette fois dans le bon sens, celui de l’Histoire en marche (au pas de l’oie) :

    « Car l’islam est un dogme de type totalitaire, fermé à toute velléité et à toute tentative de réforme…. »

    Certes il nous régurgite one more time ses fameux mutazilites (une lubie tenace), mais cette fois, cette foi, tout de même il n’y croit plus, à un nouvel aggiornamento.

    « Elles ne se sont pas rouvertes depuis. Elles ne peuvent pas s’ouvrir à nouveau. Car le Coran dit qu’il est retranscription de la parole d’Allah et doit être pris à la lettre. Strictement. Sans écart. »

    Il oublie seulement qu’il nous a bassiné assez longtemps comme çà (ici-même nous nous en sommes pas mal gaussé assez longtemps aussi, de sa crédulité) avec son pote Daniel Pipes, qu’il citait automatiquement, sur une réforme profonde, indispensable, et inéluctable de l’islam, seule voie envisageable …

    C’est tout naturellement qu’il nous affirme placidement le contraire aujourd’hui…

    Comme çà il pourra écrire une fois de plus : »comme je l’avais prédit… »

  3. Yvan Noë Dennis Aude Vichy ajournés dit :

    Félicitations à Guy Millière pour sa presque lucidité (dans le même article) :

    « Emmanuel Macron sait qu’il y a une population musulmane très importante en France. Il sait que cette population va grandir encore et représenter une proportion croissante de la population française. »

    S’il était logique avec lui-même et compte tenu des chiffres de la natalité qu’il a enfin trouvé (et que nous écrivons périodiquement ici), soit: 0,9 enfants par femme souchienne d’Europe de l’ouest, et 50millions de français depuis le baby-boom dont 67 millions de français au dernier recensement, il aurait pu écrire le bon prologue :

    Emmanuel Macron sait (pas si sûr, du reste, vu les limites intellectuelles du zig..) qu’il y a une proportion de mécréants très importante en Fronce, qu’elle ne va plus grandir (heureusemont), et représenter une proportion décroissante de la population fronçaise »

    Ce sera pour bientôt. Et il pourra s’en enorgueillir : « comme je l’avais prédit.. »

    Au passage la gaffe lui a échappé : parler de population musulmane… croissante ! , ah ! ah ! il y a de quoi en être vert. Etait-il dans la lune ? … Sabre de bois…

  4. Yvan Noë Dennis Aude Vichy ajournés dit :

    Félicitations à Guy Millière, pour sa prise de position en faveur de nos premiers résistants étranglés méthodiquement, dans l’indifférence générale, par la Justi…, well, l’administration judiciaire, Pierre Cassen et Christine Tasin :

    Il s’est senti obligé une fois de plus d’exprimer ses plus extrêmes réserves envers le Front National, des fois qu’il risquerait une éclaboussure de suspicion de sympathie envers l’extrême droite néo-fasciste…

    Il devrait lire ses lecteurs (pas ceux qui se recroquevillent en admiration dithyrambique du genre (merci Mr. Millière, au nom de tous les miens, ancêtres compris, je vous salue bien bas, j’ai un poster de vous au –dessus de mon lit );

    il y apprendra que les flatteries sont des bonbons qui gâtent les dents souvent , et le jugement tout le temps, surtout celles qui sont démesurées, particulièrement riches en sussucre..

    Il y a des lecteurs qui commencent à comprendre l’ampleur de la manip depuis quarante ans avec le F.N :
    Exemples pris sur Dreuz:

    « « Eh oui ! l’accusation d’antisémitisme a surtout été utilisée pour diaboliser le Front National ! Une phrase interprétable, et hop ce parti était désigné comme le grand satan, celui qui voulait à nouveau exterminer les Juifs ! Diabolisation politique pour tenter d’exclure un opposant qui dérange. C’était bien pratique, le FN courbait l’échine, certains extrémistes juifs manipulés se livraient à quelques attaques violentes contre lui sans risquer la moindre riposte, qui d’ailleurs aurait été immédiatement transformée en agression par les médias.

    Le FN combat aussi la politique d’immigration à cause entre-autres des dérives communautaristes largement prévisibles.

    Mais comme il y a une forte proportion de maghrébins et de musulmans dans ces immigrés, le FN a aussi été accusé de racisme, accusation largement relayé par certaines associations juives manipulées qui voyaient là le moyen d’enfoncer un peu plus ce parti.

    Mais voilà, autant dans les textes et analyses du FN il n’y a jamais rien eu contre les Juifs, autant ce n’est pas la même chose concernant le coran, document de référence des musulmans. De plus le conflit palestinien n’arrange pas les choses.

    Du coup les Juifs se trouvent confrontés non plus au faux méchant FN, mais aux vrais méchants musulmans. On n’est plus dans la polémique stupide et malveillante sur quelques mot, on est dans la vraie violence, soigneusement décrite, programmée et mise en oeuvre. Qui plus est, les politiciens actuels sont largement en faveur des musulmans, les anciens chouchous juifs qui servaient à diaboliser le FN ne sont plus intéressants. Sort habituel des idiots utiles.

    J’ai envie de dire : bien fait pour eux ! ils ont joué aux cons, ils ont le retour qu’ils méritent. Avec le FN cette immigration aurait été jugulée, ses revendications maîtrisées, les Juifs vivraient en paix en France.””
    RÉPONDRE
    1.

    « « reuri dit :
    2 MARS 2018 À 15:22

    “”Je suis d’accord.
    Le camp du bien a besoin d’un méchant imaginaire pour ramasser les voix des peureux terrorisés par la menace de la « bête immonde » , « la peste brune », que sais je encore.

    Le résultat de cette manipulation c’est que l’on a aujourd’hui la peste rouge-brun en djellaba qui ne se cache même plus.

    Et encore bravo aux couillons qui veulent toujours plus de « migrants » , et viennent ensuite chouiner contre les français qui en ont marre du tchernobyl afro-bougnoulique. » »

    1. reuri dit :
    2 MARS 2018 À 15:11
    Meuh non, il ne se passe rien.
    La vraie menace , la terreur , la haîîîne c’est les strèmeu drouate.

    RÉPONDRE
    2. Lanah dit :
    2 MARS 2018 À 15:11

    Doit on tomber dans le piège de devoir choisir entre pseudo démocrates qui laissent l’islamisme s’implanter en France et FN dont l’ADN est raciste et antisémite ? J’espère que non! Avez vous oublie l’Alliance du Mufti Hadj Amin Al Husseini avec Hitler et les sorties de Le Pen sur les seuls poux gazes à Auschwitz ? On ne combat pas la peste avec le choléra sauf à permettre le renforcement de l’un par l’autre. Il serait largement temps de faire des propositions plus intelligentes et plus efficaces pour les éradiquer toutes les deux.

    RÉPONDRE
    1. Pimpin dit :
    2 MARS 2018 À 18:22

    Hop, voilà l’habituelle diabolisation du FN ! Décidément la désinformation a la vie dure !
    Voilà que vous mettez sur la balance un cas d’école de manipulation (non, JMLP n’a pas dit ce que vous rapportez) et la volonté affichée de s’en prendre physiquement aux Juifs par les musulmans. Et vous appelez cela la peste et le choléra ! Vous êtes sûr que si vous aviez le choix vous ne choisiriez pas JMLP avec ses phrases sorties de leur contexte plutôt que ceux qui ont la volonté de faire la peau aux Juifs ? D’un côté le bla-bla-bla, de l’autre les balles ?
    Ne faites donc pas ces comparaison scandaleuses. » »

    Nous vous le disons ici depuis longtemps : le F.N, surtout celui de l’après Jean-Marie, n’est que le R.P.R du XXI°siècle ; et dire que ces pauvres souchiens désespérés sur Riposte Laïque veulent espérer un sursaut >/i> avec Marion Maréchal (la voilà ? tu parles…), une gonzesse de 23 piges qui n’a jamais travaillé et roule des hanches dans des meetings. D’accord elle est blonde et peut passer pour aryenne, mais tout de même, çà va pas suffire.

    En fait de “sursaut” il ne s’agit que des premiers spasmes d’agonie, de Marianne.

    Pour ce qui est des fascistes, Herr Millière, faudra penser à vous inquiéter autrement plus des néo-fascistes par soumission tacite, et démagogie carriériste genre Wauquiez et autres baltringues dégonflards et sans valeur aucune.

    Viel mehr gefährliche Leute, mine de rien

  5. Yvan Noë Dennis Aude Vichy ajournés dit :

    La fin du texte toute en italique est un ratage, une fausse manip, encore une : le complot judéo-maçonnique est décidément partout, hein Milou ?

    D’ailleurs dans italique il y a Italie, celle du regretté Duce, natürlich….

  6. Yvan Noë Dennis Aude Vichy ajournés dit :

    La pluie en Israël ? Normal…

    « Si tu marches dans Mes voies et suis Mes ordonnances Je t’enverrai la pluie du printemps et celle de l’arrière-printemps.. »

    Israël rétabli est largement assez sage, puisque dix justes seulement, et même moins, suffisent pour garantir la bienveillance du Patron.

    Israël est devenu indestructible : il ne manque plus qu’une chose pour que son assise soit définitive : que justement tout ceux qui veulent le détruire encore s’y essaient, afin que leurs cadavres tombent en masse « comme du fumier sur la terre » (probablement parce-qu’ils seront trop nombreux pour être enterrés…)

    Allez les muzzs de tous les pays on y croit ! Mort à Israël ! Montez en masse ! C’est comme si c’était fait, une simple formalité, un ultime point de détail à régler, allez y, pitain, même Hachem le veult !

    Moi je me reconvertirai en fossoyeur, je ferai fortune, et avec le sourire encore…

  7. Yvan Noë Dennis Aude Vichy ajournés dit :

    Korrectur :

    Au lieu de “viel mehr gefährliche Leute”, il fallait lire “viel mehr gefährlichere Leute…”

    natürlich…

    (toujours le complot cosmopolite..)

    • Elie de Paris dit :

      Voyons, Yvan… Pensez-vous qu’il n’y avait pas 10 justes il y a 2000 ans, quand le Temple était detruit, et que les Romains exterminerent des centaines de milliers de Juifs, et deporterent le reste un peu partout ?
      Qui dissuaderait le Patron de ne pas sévir ? LGBT ? Un simple veau de metal, pour seulement remplacer Moïse pensé disparu, et érigé par le Erev Rav, la tourbe nombreuse, nous a coûté 3000 morts et plus… Peut-être les etudiants des Yeshivah Le calmeraient mais il est question de les militariser…

  8. Drtrumpisback dit :

    Bonjour a Tous
    Je suis heureux d’etre de retour
    Niveau pluie, fevrier a ete correct mais le lac de Tiberiade presente toujours un important deficit en H2O
    Ou est Yehudi ?

  9. Elie de Paris dit :

    Barré et… Refusé, semble-t-il.
    Les 2…
    Un peu cru, mais cru. Son verbe libéré ferait tâche pour les nouveaux tauliers ? On le saura au prochain banquet asterixois chez Gabin. Avant Paques.
    Pasque.
    On se manque cruellement les uns les autres, et nombreux sont ceux qui baissent les bras pour remplir les petites formalités, pourtant peu contraignantes, d’accession au titre ronflant de commantariste sanmaudé…
    Il eût fallu garder l’ancien système, et privilégier les habitués, mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
    Et puis on aimait bien les frappadingues qui apparaissaient inopinément, avec leurs messages prosélytes, et/ou apocalyptiques, et les reponses à baffes collégiales, qui faisaient gonfler un fil à 50, 100…400 commentaires !
    Si Jyhesshess survit à ça ? On verra bien…
    En attendant, le syndrome de Stockholm, sans Robby, est douloureux… Et puis même pas une carte postale…
    Le salaud !…
    Nb : avant, on pouvait intuitivement, sentir les opinions des lecteurs passagers, et evaluer +/- les volumes des lecteurs.
    Maintenant, plus rien.

    • Yvan Noë Dennis Aude Vichy ajournés dit :

      Good Morning Doc !

      Yehoudi ne veut rien savoir ; j’ai beau chercher à l’apitoyer en lui transmettant des enregistrements des pleurs d’orphelins que nous sommes, il fait la sourde oreille ; il est plus têtu qu’un breton c’est dire….

      La dernière fois qu’il a fait grève , il nous a abandonné pendant deux ans…..

      C’est un mioche immature ; chez Gabin faudra lui nouer sa serviette autour du cou, lui couper son jambon en pitits carrés et pas de fourchette, trop dangereux ; et une timbale en plastique pour siroter son orangina

    • ruthy dit :

      Maintenant, c’est la zone, avec 2 pelés et 3 tondus qui montrent leur bout du nez lorsqu’il fait pas trop froid…😁
      Je pense quand même, que c’est un mal pour un bien. Souvent les mauvais jours nous font comprendre comment faire rayonner le soleil de nouveau.
      JSS rendra sûrement bientôt atara leyoshna 😉

  10. Elie de Paris dit :

    Voyons Yvandétruc, on a combien de Gentils gentils avec nous, qui nous défendent ?
    . , 27 février 2018
    Par Guy Millière

    L’extrême gauche sur toute la planète exècre Israël et souhaite à l’évidence sa destruction. Certains membres de l’extrême gauche disent les choses clairement et affichent leur soutien pour des gens qui, comme eux, souhaitent la destruction d’Israël, et ils manifestent dès lors en compagnie de gens vociférant “Mort aux Juifs !”. D’autres sont plus hypocrites et feignent d’avoir des illusions.
    Ceux-là disent qu’ils sont pour la paix, et pour confier un Etat à l’OLP, ce conglomérat d’organisations terroristes censé être devenu respectable parce qu’il dispose désormais d’un quasi-Etat voyou appelé Autorité Palestinienne.

    Et ils restent délibérément sourds à toutes les insanités que peuvent débiter les dirigeants de l’OLP-Autorité Palestinienne et au fait que ces dirigeants ne cessent de clamer, lorsqu’ils parlent arabe, qu’ils veulent un Etat allant du Jourdain a la Méditerranée, de préférence Judenrein.

    Ils restent délibérément sourds aussi au fait que ces dirigeants incitent sans cesse à l’assassinat de Juifs et considèrent les assassins de Juifs comme des héros. Des héros qu’ils célèbrent, rémunèrent s’ils survivent et qu’ils sont incarcérés en Israël, voire de manière posthume, en allouant des rentes à leurs familles s’ils sont éliminés pendant qu’ils assassinent.

    Ceux-là manifestent aussi, rédigent des pétitions clamant que les “Palestiniens” ont droit à un Etat, affirment hypocritement qu’ils ne sont pas anti-israéliens, mais juste opposés à la “colonisation” israélienne et aux traitements abominables qu’Israël est censé infliger aux populations arabes de ce qu’ils appellent les territoires “occupés”.

    Ceux-là trouvent un écho parmi les politiciens européens et américains de gauche, mais aussi chez des politiciens israéliens de gauche et d’extrême gauche, et le fait qu’ils puissent s’afficher au côté d’Israéliens est pour eux une source de jouissance : “vous voyez”, revendiquent-ils, “nous ne sommes pas anti-israéliens, puisque des Israéliens sont d’accord avec ce que nous déclarons !”.

    Ceux-là sont particulièrement heureux lorsque des “intellectuels” israéliens partagent leur discours, et certains “intellectuels” israéliens ont fait une carrière confortable et rémunératrice en Europe et en Amérique du Nord en devenant les trophées de l’extrême gauche anti-israélienne occidentale. Shlomo Sand a fait, ainsi, un véritable triomphe en publiant successivement Comment le peuple juif fut inventé (2008), Comment la terre d’Israël fut inventée (2012), puis, apothéose, Comment j’ai cessé d’être juif (2013). Ilan Pappe a remporté un certain succès avec des titres tels Les démons de la Nakbah (2004) et Le nettoyage ethnique de la Palestine (2008).

    Zeev Sternhell fait partie de cette méprisable cohorte, mais il y occupe une place particulière, car il s’est longtemps présenté comme un historien généraliste, spécialiste du “fascisme”, et, de surcroit, comme un “sioniste”. Ses travaux sur le fascisme sont frelatés, mais ils lui ont valu une aura dans certains milieux. Le fait qu’il se soit déclaré “sioniste” a semblé donner davantage de poids à ses prises de positions anti-israéliennes et propalestiniennes. Ce poids n’en est pas moins celui de l’imposture, et un texte qu’il a fait paraitre voici peu dans Haaretz, le quotidien de la gauche israélienne, que se plaisent à citer tous les adeptes du terrorisme palestinien sur Terre, et dans Le Monde, principal quotidien anti-israélien et propalestinien en France [“En Israël pousse un racisme proche du nazisme à ses débuts”, in Le Monde, 18 février. Accès payant. Ndlr.], où tous les quotidiens sont anti-israéliens et propalestiniens, est particulièrement infect.

    Zeev Sternhell s’y répand comme un propagandiste cherchant simplement à inciter à la haine. Il prétend y décrire la réalité, mais dans le style revu et corrigé de Mahmoud Abbas lorsqu’il présente les “Palestiniens” comme les descendants des Cananéens et le Kotel [le mur des lamentations] comme le mur d’al Buraq.

    Oser parler de la “cruauté des Juifs envers les non-Juifs sous leur emprise en territoires occupés” est simplement abject lorsqu’on sait la retenue dont fait preuve l’Armée israélienne face aux agressions et au risque constant d’attentats suicides ou d’attaques au couteau. Lorsque l’on n’ignore pas que les non-Juifs en question sont des Arabes sans cesse incités à l’assassinat de Juifs et qui, trop souvent, passent à l’action, et lorsqu’on n’ignore pas non plus que l’essentiel des terres de Judée-Samarie est peuplé par des Arabes, et que l’intégralité de Gaza est vide de toute présence juive. Zeev Sternhell connaît pertinemment ces faits. Il est juste empli de mensonge jusqu’à déborder en jets de bile.

    Oser écrire que le gouvernement israélien de droite entend pratiquer “la mainmise sur tous les organes de l’Etat et de la vie sociale“ est d’une malhonnêteté digne d’un disciple servile de Yasser Arafat. Nul ne peut penser que Zeev Sternhell ignore qu’en Israël prévaut la séparation des pouvoirs comme dans toutes les démocraties occidentales dignes de ce nom, ainsi qu’une liberté de parole qui lui permet d’écrire ce qu’il écrit tout en ne risquant strictement rien des autorités politiques. Les gens qui crachent dans la soupe tout en la consommant suscitent légitimement un profond dégout.
    L’identification du nationalisme à l’extrême droite, au fascisme et au nazisme est indigne d’un universitaire, et pas même digne d’un rédacteur de tract fébrile pour maoïste attardé.

    Il en va de même pour cette phrase : “un demi-siècle d’occupation, de colonisation et d’apartheid dans les territoires conquis en 1967, et désormais occupés par quelque 300 000 colons“. A force de s’injecter la propagande palestinienne à doses intensives dans les neurones, Sternhell omet de prendre en compte que : 1. Israël n’occupe pas une part importante de la Judée-Samarie et pas un centimètre carré de la bande de Gaza, 2. Israël ne colonise aucun territoire, car les territoires de Judée-Samarie n’ont été légitimement les territoires d’aucun Etat et peuplés par aucun peuple définissable comme peuple depuis le démantèlement de l’empire ottoman, 3. Le seul apartheid qui existe en Judée-Samarie est pratiqué par les amis terroristes “palestiniens” de Zeev Sternhell, dès lors qu’aucun Juif ne peut vivre dans les territoires occupés par l’Autorité Palestinienne, 4. Aucun territoire n’a été conquis par Israël, qui a simplement répondu à une agression et vaincu ses agresseurs, en se disant prêt à échanger des terres contre la paix, 4. Le retour de Juifs en Judée-Samarie se fait sur un territoire qui a subi une épuration ethnique antijuive en 1948-49.
    .
    Le dernier Tarnero sur causeur.fr est également excellent….
    Voyons Yvandétruc, on a combien de Gentils gentils avec nous, qui nous défendent ?
    . , 27 février 2018
    Par Guy Millière

    L’extrême gauche sur toute la planète exècre Israël et souhaite à l’évidence sa destruction. Certains membres de l’extrême gauche disent les choses clairement et affichent leur soutien pour des gens qui, comme eux, souhaitent la destruction d’Israël, et ils manifestent dès lors en compagnie de gens vociférant “Mort aux Juifs !”. D’autres sont plus hypocrites et feignent d’avoir des illusions.
    Ceux-là disent qu’ils sont pour la paix, et pour confier un Etat à l’OLP, ce conglomérat d’organisations terroristes censé être devenu respectable parce qu’il dispose désormais d’un quasi-Etat voyou appelé Autorité Palestinienne.

    Et ils restent délibérément sourds à toutes les insanités que peuvent débiter les dirigeants de l’OLP-Autorité Palestinienne et au fait que ces dirigeants ne cessent de clamer, lorsqu’ils parlent arabe, qu’ils veulent un Etat allant du Jourdain a la Méditerranée, de préférence Judenrein.

    Ils restent délibérément sourds aussi au fait que ces dirigeants incitent sans cesse à l’assassinat de Juifs et considèrent les assassins de Juifs comme des héros. Des héros qu’ils célèbrent, rémunèrent s’ils survivent et qu’ils sont incarcérés en Israël, voire de manière posthume, en allouant des rentes à leurs familles s’ils sont éliminés pendant qu’ils assassinent.

    Ceux-là manifestent aussi, rédigent des pétitions clamant que les “Palestiniens” ont droit à un Etat, affirment hypocritement qu’ils ne sont pas anti-israéliens, mais juste opposés à la “colonisation” israélienne et aux traitements abominables qu’Israël est censé infliger aux populations arabes de ce qu’ils appellent les territoires “occupés”.

    Ceux-là trouvent un écho parmi les politiciens européens et américains de gauche, mais aussi chez des politiciens israéliens de gauche et d’extrême gauche, et le fait qu’ils puissent s’afficher au côté d’Israéliens est pour eux une source de jouissance : “vous voyez”, revendiquent-ils, “nous ne sommes pas anti-israéliens, puisque des Israéliens sont d’accord avec ce que nous déclarons !”.

    Ceux-là sont particulièrement heureux lorsque des “intellectuels” israéliens partagent leur discours, et certains “intellectuels” israéliens ont fait une carrière confortable et rémunératrice en Europe et en Amérique du Nord en devenant les trophées de l’extrême gauche anti-israélienne occidentale. Shlomo Sand a fait, ainsi, un véritable triomphe en publiant successivement Comment le peuple juif fut inventé (2008), Comment la terre d’Israël fut inventée (2012), puis, apothéose, Comment j’ai cessé d’être juif (2013). Ilan Pappe a remporté un certain succès avec des titres tels Les démons de la Nakbah (2004) et Le nettoyage ethnique de la Palestine (2008).

    Zeev Sternhell fait partie de cette méprisable cohorte, mais il y occupe une place particulière, car il s’est longtemps présenté comme un historien généraliste, spécialiste du “fascisme”, et, de surcroit, comme un “sioniste”. Ses travaux sur le fascisme sont frelatés, mais ils lui ont valu une aura dans certains milieux. Le fait qu’il se soit déclaré “sioniste” a semblé donner davantage de poids à ses prises de positions anti-israéliennes et propalestiniennes. Ce poids n’en est pas moins celui de l’imposture, et un texte qu’il a fait paraitre voici peu dans Haaretz, le quotidien de la gauche israélienne, que se plaisent à citer tous les adeptes du terrorisme palestinien sur Terre, et dans Le Monde, principal quotidien anti-israélien et propalestinien en France [“En Israël pousse un racisme proche du nazisme à ses débuts”, in Le Monde, 18 février. Accès payant. Ndlr.], où tous les quotidiens sont anti-israéliens et propalestiniens, est particulièrement infect.

    Zeev Sternhell s’y répand comme un propagandiste cherchant simplement à inciter à la haine. Il prétend y décrire la réalité, mais dans le style revu et corrigé de Mahmoud Abbas lorsqu’il présente les “Palestiniens” comme les descendants des Cananéens et le Kotel [le mur des lamentations] comme le mur d’al Buraq.

    Oser parler de la “cruauté des Juifs envers les non-Juifs sous leur emprise en territoires occupés” est simplement abject lorsqu’on sait la retenue dont fait preuve l’Armée israélienne face aux agressions et au risque constant d’attentats suicides ou d’attaques au couteau. Lorsque l’on n’ignore pas que les non-Juifs en question sont des Arabes sans cesse incités à l’assassinat de Juifs et qui, trop souvent, passent à l’action, et lorsqu’on n’ignore pas non plus que l’essentiel des terres de Judée-Samarie est peuplé par des Arabes, et que l’intégralité de Gaza est vide de toute présence juive. Zeev Sternhell connaît pertinemment ces faits. Il est juste empli de mensonge jusqu’à déborder en jets de bile.

    Oser écrire que le gouvernement israélien de droite entend pratiquer “la mainmise sur tous les organes de l’Etat et de la vie sociale“ est d’une malhonnêteté digne d’un disciple servile de Yasser Arafat. Nul ne peut penser que Zeev Sternhell ignore qu’en Israël prévaut la séparation des pouvoirs comme dans toutes les démocraties occidentales dignes de ce nom, ainsi qu’une liberté de parole qui lui permet d’écrire ce qu’il écrit tout en ne risquant strictement rien des autorités politiques. Les gens qui crachent dans la soupe tout en la consommant suscitent légitimement un profond dégout.
    L’identification du nationalisme à l’extrême droite, au fascisme et au nazisme est indigne d’un universitaire, et pas même digne d’un rédacteur de tract fébrile pour maoïste attardé.

    Il en va de même pour cette phrase : “un demi-siècle d’occupation, de colonisation et d’apartheid dans les territoires conquis en 1967, et désormais occupés par quelque 300 000 colons“. A force de s’injecter la propagande palestinienne à doses intensives dans les neurones, Sternhell omet de prendre en compte que : 1. Israël n’occupe pas une part importante de la Judée-Samarie et pas un centimètre carré de la bande de Gaza, 2. Israël ne colonise aucun territoire, car les territoires de Judée-Samarie n’ont été légitimement les territoires d’aucun Etat et peuplés par aucun peuple définissable comme peuple depuis le démantèlement de l’empire ottoman, 3. Le seul apartheid qui existe en Judée-Samarie est pratiqué par les amis terroristes “palestiniens” de Zeev Sternhell, dès lors qu’aucun Juif ne peut vivre dans les territoires occupés par l’Autorité Palestinienne, 4. Aucun territoire n’a été conquis par Israël, qui a simplement répondu à une agression et vaincu ses agresseurs, en se disant prêt à échanger des terres contre la paix, 4. Le retour de Juifs en Judée-Samarie se fait sur un territoire qui a subi une épuration ethnique antijuive en 1948-49.
    .
    Le dernier Tarnero sur causeur.fr est également excellent….

  11. Yvan Noë Dennis Aude Vichy ajournés dit :

    Elie de Paris

    Merci de m’appeler Yvan Détruc ; vous vous croyez sans doute malin mais visiblement le jeu de mots du pseudo vous passe, à vous aussi, au-dessus de la tête, alors pouët pouët….

    Guy Millières fait un excellent travail et il est bien seul à la tâche ; je ne manque jamais de le lire avec gourmandise, je m’en suis exprimé ici depuis longtemps, mais c’était bien avant vous, alors, pouët pouët bis

    Mais cela n’empêche pas qu’il a aussi un très désagréable côté hâbleur, qui n’oublie jamais de « blaring his own trumpet ». Et il en dit des c…ries, à la pelle ;

    On les lui pardonnerait bien volontiers s’il n’avait cette choquante fatuité de vouloir les dissimuler sous le tapis en écrivant le contraire quand le contraire s’est avéré ; tranquillle, pas gêné, à chaque fois, nous prenant pour des billes, il écrit le contraire de ce qu’il professait, et surtout prophétisait volontiers, (il se voudrait un grandissime analyste de l’Histoire, qui a « lu » avant tout le monde ce qui allait se produire, alors il prophétise volontiers, mais comme il est miraud, il se ramasse pratiquement à chaque fois) ;

    Foin de tout cela, il écrit après coup, « comme je l’avais prédit », sans vergogne, et sans honte. Sa plus célèbre gamelle : “Pourquoi Obama ne sera pas élu” dans Israël-mag il y a dix ans ; il récidivera quatre ans plus tard avec” pourquoi Obama ne sera pas réelu…”.

    Il a également fait très fort avec les dernières élections américaines en soupesant tous les gougnafiers qui allaient se faire éjecter :il aimait bien l’un , il aimait bien l’autre, mais il ne croyait pas trop en Trump ;

    après coup, pépère, à l’entendre, il n’a pas été vraiment surpris de sa victoire…

    Les analyses de Millières sont très intéressantes, très instructives ; ses prévisions aussi, mais seulement dans la mesure où l’inverse se réalise.

    J’arrête là mais la liste est longue, et c’est ce qui m’irrite (« Macron a été globalement impeccable » écrivit-il récemment, , sorti juste au moment où l’autre venait de se ridiculiser en hurlant, trépignant, au général de Villiers « je suis votre chef ! » ce qui lui vaudra une très belle lettre de généraux en retraite, où le divorce et le mépris de l’Armée sont transparents ; comme à son habitude Millière se raccrochera aux branches : » il a été impeccable,euh, au sujet d’un autre sujet » ;depuis il explique que Macron est nul et qu’il l’a dit depuis toujours.

    Gally est comme vous :il n’aime pas qu’on touche à Millières, mais il n’y a pas de raison de fermer les yeux sur les vilains défauts du bonhomme sous prétexte qu’il joue dans l’équipe.

    Millière met des je, me, moi, dans chaque phrase, et commence souvent ses posts par je, et souvent par un petit coup de trompette de rappel sur ses prévisions confirmées, soutient-il, par la suite des évènements.

    Comme je l’ai dit depuis longtemps, (dirait Millières), il ressemble de plus en plus à Georges Lang sur RTL, que j’aimais bien, mais qui a fini par cabotiner à tel point qu’à la fin il parlait plus de lui qu’il ne passait de musique.

    On aurait Mohammed Ali quand il se mettait à délirer sur sa gloire ! At last, comme beaucoup d’auditeurs, je ne le supportais plus….

    Millières ferme les yeux, où ne voit pas ce qu’il faudrait voir : par exemple, après un an de Trump, quelques évidences, en sa défaveur émergent : à quoi çà rime de jouer les cow-boys et de détruire avec 53( !)Tomahawks un hangar où l’horrible Assad ( ?) faisait fabriquer des armes chimiques ?

    Est-ce sérieux de menacer le cinglé de Corée de représailles nucléaires ? Moi aussi j’aime bien Trump, mais pas au point de fermer les yeux : cet homme est vulgaire, et probablement inculte.

    Il est indigne d’un Potus de rédiger des tweets orduriers (shitholes). Il crée des emplois, mais ne pourra pas changer le monde, et les emplois à $8 de l’heure, occupés par les nouveaux « working poors » que sont les travailleurs itinérants, “les working campers” ne font que maquiller- et plus exactement retarder- la décadence inéluctable des usa, rongés par la dette, la dénatalité, l’immigration, le gauchisme, et la déchristianisation.

    Trump a eu l’immense mérite de retarder le déclin et faire dérailler le train de l’establishment, mais pas plus.

    Vous croyez que Millières voit cela ? Lui qui confond Reagan et Trump ?

    Plus grave, beaucoup plus grave : ce coup de vice (on peut même dire coup de pute), des américains en Ukraine, qui ont fourbement fomenté les émeutes du Maïdan, et qui viennent provoquer l’Ours jusque devant sa tanière, se croyant toujours en pleine guerre froide, obnubilés par les russkofs, ennemis (raah !), héréditaires, se croyant toujours au temps du docteur Folamour, alors qu’au contraire Trump aurait du saisir à deux mains celle tendue par les derniers vrais hommes politiques responsables, Poutine, Orban et quelques autres, est un grave danger pour les années qui viennent ;

    Nikki Hayley parle toujours de contenir les russes, québlo qu’elle est dans un passé révolu ,et de soutenir les ukrainiens, en les armant, contre l’hégémonisme russe; un de ces quatre elle finira par commettre le lapsus: les soviétiques…

    L’Amérique n’est plus l’alliée de l’Occident ; elle devient même dangereuse, paranoïaque : un Trump n’y changera rien, à supposer qu’il y comprenne quelque chose.

    Ce n’est pas un Millières qui anticipera ces choses là. Borné qu’il est dans son trip « america is back », il croira le contraire, et l’explicitera doctement jusqu’au bout.

    Enfin votre reproche est caractéristique de beaucoup de juifs : un Gentil est avec nous, alors pas touche quoi qu’il dise !

    Il y a là (je m’en étais expliqué ici même il y a fort longtemps au sujet de l’archevêque de Toulouse Saliège, à propos de sa célèbre lettre en 1942 : « non les juifs sont des hommes , les juives sont des femmes, tout n’est pas permis contre eux ».

    Comme je ricanais sur le sens à apporter sur ce « tout n’est pas permis contre eux », et la suite, -fort mesurée- de son engagement philosémite, (c’est que je les connais, les cathos : étant môme, j’en étais !), je m’étais fait sèchement recadré sur le site. On ne touche pas à ce Juste ! Il y avait même eu des cathos qui étaient intervenus pour me contredire, eux aussi, outrés, que l’on osât attenter à leur Juste (des cathos 3°dan, d’accord, pour la circonstance, avec des juifs, qu’habituellement ils haïssent, contre votre serviteur, chrétien anti-chrétien, ho ! ho ! ho !…).

    Il y a là un « syndrome de reconnaissance », appelez cela comme vous voulez, en raison des souffrances passées, parfaitement démesuré à mon sens.

    Pour en revenir et en finir avec Millières, ce n’est pas parce-qu’il fait un excellent travail d’information et qu’il met à la portée de chacun, en une langue claire et accessible une Problématique problématique (non word il n’y a pas de redite, c’est un effet de style, shut up), qu’on doit dire oui-da à tout ce qu’il loupe, le binoclard…

    Et encore : je me modère, me gallicise, croyez-le bien, dans mes critiques :

    Ses façons de s’habiller, costume trois-pièces, cravates systématiques à nœuds Chambord, ses cheveux gominés impeccables, avec raie centrale, ses pantalons « prince de Galles » et ses chaussures vernies aveuglantes, me choquent pas mal également. Quel dandy ! Quel bêcheur!

    En m’excusant pour tous les je, me et moi qu’il m’a fallu glisser dans le texte ; ce n’est pas ma faute : c’est à force de lire Millières, il déteint, comme ses pantalons à pince.

    Mais puisque vous êtes si choqué que je puisse blasphémer contre St Guy, avec vos deux Pouët-pouët et sa longue pratique de l’auto-trompette, que ne montez vous un duo musical, pour danser?

    Je réglerai la musique, et ne laisserai passer nulle fausse note, tout particulièrement celles que vous prétendez, vous et lui, nous faire écouter sans les entendre.

    Après tout moi aussi je suis un Gentil.

    Mais moins.

    • Gally dit :

      “Gally est comme vous :il n’aime pas qu’on touche à Millières”
      Disons plus exactement que je le connais personnellement, très bien et depuis longtemps, et que pas mal de tes procès d’intention sont à des années lumière de la réalité de ce qu’il est et/ou pense.

      Un exemple ? “Ses façons de s’habiller, costume trois-pièces, cravates systématiques à nœuds Chambord, ses cheveux gominés impeccables, avec raie centrale, ses pantalons « prince de Galles » et ses chaussures vernies aveuglantes, me choquent pas mal également. Quel dandy ! Quel bêcheur!”. Quand on connait Guy, ses cheveux en pétard et ses blousons en cuir noir élimés, je te jure que c’est cocasse de lire cela 😀 Ma femme vient de se taper une crise de fou rire en te lisant 😉

  12. Yvan Noë Dennis Aude Vichy ajournés dit :

    Hello Gally !

    Ah enfin un lecteur…

    Ben oui je sais bien que c’est cocasse de lire cela, puisqu’il est tout le contraire ; Il est parfois en photo sur Dreuz ; (on juge un homme à ses chaussures dit le dicton américain…). Mais comme dit plus haut, puisqu’on joue dans la même équipe, je ne tiens pas à être inutilement blessant.

    Çà ne fait rien, d’autres paieront pour lui, ce ne sera pas la première fois, tu sais bien; j’adore flinguer sur le look

    Pour mémoire : les charlie sont uniformes dans leur uniforme : les cheveux coiffés à la fourchette, le t-shirt ado trentenaire, « floppy », et cracra, le jean usé et informe, et les pompes, tain, surtout les pompes, invariablement des sneakers noirs et usées jusqu’à la corde, plus proche d’être des écrase-m.. , que des « Melvin & Hamilton » .

    J’ai le souvenir d’une photo, il y a deux, trois mois, sur dreuz, où il pose bras dessus bras dessous avec un ami, sans complexe. Moi je n’oserai même pas sortir les poubelles comme çà, encore moins poser pour un site.

    L’habit fait bel et bien le moine, surtout de nos jours, et je puis t’assurer, tant c’est devenu rare, que les femmes adorent: qu’elles aient 15 où 80ans, elles me font des sourires dans les super-marchés ; il faut les comprendre : si un homme est à ce point négligé à l’extérieur, comment croire qu’il soit nickel dans ses sous-vêtements ?

    N’est-il pas écrit que nos corps sont le temple de l’Eternel ?, et que c’est pourquoi nous ne devons même pas les tatouer (les taguer !) ?

    Sorry Sir…but what’s wrong is wrong

    j’y peux rien….

    • Gally dit :

      Tu sais, à Versailles, on portait de la soie mais on ne se lavait jamais et chiait derrière les rideaux. Je peux en tout cas t’assurer que son look “vieux rocker rebelle” (n’oublie pas qu’à la base, il vient du cinéma Guy) ne signifie en rien qu’il serait négligé.

      Depuis tout à l’heure, nous nous sommes demandé, avec ma femme, quels mots nous utiliserions pour le définir (l’homme, au niveau personnel). Nous sommes tombés d’accord, entre autres, sur “gentillesse”, “informalité” et “timidité”. Je pense que tu serai sincèrement surpris si tu avais l’occasion d’échanger avec lui, une fois de plus, je t’assure qu’il est vraiment loin de ce que tu sembles imaginer.

  13. Yvan Noë Dennis Aude Vichy ajournés dit :

    Fort bien, je te crois. L’homme d’ailleurs est droit et très humain, c’est d’accord.

    Il me souvient d’une photo dans Israël mag , où, en compagnie d’un ancien des camps, il n’avait pu cacher son émotion, car il venait d’apprendre qu’un jour, les gardiens du camp, leur avaient proposé du saucisson, qui avait un curieux aspect ; « aucun de nous, malgré la faim, n’en mangea, car nous n’en avions jamais et le regard des allemands nous avait paru étrange. .. ». Les allemands, en fait, riaient à l’avance de faire d’eux des « cannibales par inadvertance”…

    En tout cas moi je serai beau joueur, même à contre-coeur : j’ai dû mettre fin à ma rubrique « jss vous l’annonçait avant les autres », que j’avais repris du captain qui anticipait bien: pour la première ( pfff !)d’yvan and co, j’avais prophétisé un Noël des longs couteaux, que je voyais se produire en Allemagne, en Belgique et en France ; il n’a pas eu lieu, (tant mieux évidemment, mais avec cette rubrique j’ai dû faire le combat de trop, alors je raccroche ).

    Dorénavant je ferai comme a dit Churchill : annoncez les évènements à venir, après coup, c’est plus sûr

  14. Elie de Paris dit :

    Difficile pour un Gentil de faire de la prophetie. La dimension du miracle lui reste obscure et confuse.
    D’où les erreurs d’anticipation. Mais il devient prudent, le Guy… Ses analyses sur le present sont suffisamment pertinentes.
    Quant à Trump, si le Maitre du Jeu l’a mis aux manettes, c’est que son rôle sera de première bourre. Après tout, un président ricain puise dans son equipe de conseillers, comme Roosevelt l’avait fait pour redresser le pays, avec sa Brain Trust, équipe composée pour moitié de Juifs.
    Mais, Yvan, on ne reste pas indemme du bashing continuel fait sur Trump, et on finit par penser que le type est un colérique spontané, presse boutons. En fait, tout est réfléchi,.
    C’est au moins un formidable comédien, qui met tous les merdias en boite, et par cela, il devient peu prévisible.
    Le contraire d’Obamairde.

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits

Connectez vous à votre compte
Sollicitez la création d'un compte

You might also like...

Israël: vers une grève des cheminots qui réclament une meilleure prime de Pâques !

Read More →