Loading...
You are here:  Home  >  Divers  >  Current Article

Philip Morris baisse le prix de ses paquets en Israël

By   /  2 avril 2018  /  3 Comments

    Print       Email

Un mois après que Philip Morris ait informé les détaillants qu’il augmentait les prix de ses cigarettes et de son tabac à rouler, la compagnie a changé de stratégie et a décidé de réduire le prix de ses paquets.

Résultat : une réduction des prix du tabac. Le tabac à rouler de Marlboro coûtera 7 shekels de moins (quasiment 2 euros), alors qu’il venait d’augmenter de 2 shekels. Les cigarettes “ML” et “Next” coûteront moins cher d’un shekel (ne prix n’avait pas augmenté) tandis que les L&M Loft baissent de 2 shekels (après une augmentation d’un shekel il y a un mois).

Au début du mois de mars, les détaillants ont été avisés que les prix des cigarettes de la compagnie seraient augmentés immédiatement. Philip Morris a cité des «considérations commerciales», qui sont aussi l’explication donnée aux baisses de prix actuelles après un si court laps de temps: «La baisse des prix est due aux considérations commerciales de l’entreprise.”

Le prix actuel d’un paquet de cigarettes Marlboro Gold et Marlboro Red est de 35-36 NIS (selon le site Web de MySupermarket). Un paquet de cigarettes de la marque Parliament coûte maintenant 38.50 NIS. Et le tabac à rouler Next coûte 42,50 shekels.

Philip Morris détient 58% de l’activité des marques de tabac en Israël, suivie par Globrands avec 31,5% et Dubek avec 10,4%. En 2017, le marché israélien était estimé à 5,8 milliards de cigarettes.

Le marché du tabac à rouler (une catégorie qui gagne du terrain) présente une image différente. Dubek détient 39% de ce marché, suivi par Philip Morris (33%) et Globrands (27,5%). Le marché était estimé à 760 tonnes en 2017.

Les recettes de la taxe d’accise sur les cigarettes s’élèvent à 6 milliards de shekels par an. Plus de 80% des prix des cigarettes sont constitués de taxes payées à l’Etat: 65,5% de taxe d’accise et 17% de TVA.

Les publicités sur les produits du tabac et les cigarettes ont été interdites en décembre 2017.

Par Dan Birenbaum – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

3 Comments

  1. trublion dit :

    comment vivait-on à l’antiquité et au moyen âge, est-ce qu’une grande partie de l’humanité fumait ?
    ou alors, c’est la facilité et les produits accro contenus dans ces cigarettes qui ont fait que fumer est devenu un phénomène de masse.

  2. behe dit :

    « Celui qui montre ses dents blanches à son ami est meilleur que celui qui lui donne du lait à boire » (Rabbi Yo’hanan bé Talmud, Kétoubot 111)

    @Trublion : des plantes moins toxiques étaient utilisées, comme par exemple la médicinale qui revient en vogue. On n’en faisait vraisemblablement pas des tubes de kétoret à l’époque.

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits

Connectez vous à votre compte
Sollicitez la création d'un compte

You might also like...

Drapeau d’Israël en main, André Rieu émerveille Tel-Aviv et entame la musique symbole de Jérusalem !

Read More →