Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Current Article

Drapeau d’Israël en main, André Rieu émerveille Tel-Aviv et entame la musique symbole de Jérusalem !

By   /  4 avril 2018  /  9 Comments

    Print       Email

Ils ont voulu le faire taire ! Ils ont voulu le bâillonner ! Mais André Rieu n’est pas tombé de la dernière pluie, il sait bien que les intentions du mouvement Boycott Désinvestissement Sanction (BDS) sont antisémites. S’il ne s’agissait que de lutter contre la politique du gouvernement israélien actuel, alors les supporters BDS soutiendraient au moins les partis gauchistes d’Israël ; mais ils ne le peuvent pas, puisque leur problème c’est les juifs, pas les israéliens !

Quoi qu’il en soit, André Rieu a émerveillé le Menora Mivtachim Arena de Tel-Aviv hier soir, devant plusieurs milliers de spectateurs venus de tout le pays (et même de l’étranger), pour l’écouter et l’acclamer.

Et il ne sert pas grand chose d’écrire, quand les vidéos montrent le talent époustouflant de ce génie… et l’amour que lui porte le public !

Alors quand, en plus, il entame la chanson emblème de la capitale d’Israël, la chanson de la réunification de la ville après 2000 ans d’exil forcé des juifs, le public est parcouru de frissons… et c’est sans parler du moment où il s’empare d’un drapeau israélien, avant de l’agiter devant une foule en amour !

Andre Rieu, géant parmi les géant, était à Tel-Aviv hier soir. Il a dit Je t’Aime à Israël. Et a passé un autre message tout aussi clair (mais beaucoup moins poli) aux antisémites de BDS !

Par Jérémyah Albert – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

9 Comments

  1. behe dit :

    Eh oui tu es dans le désert et d’un seul coup il pleut des amis de partout. Va chercher à comprendre : ça s’appelle le matin.

  2. behe dit :

    Ghally je vais te donner la définition d’Israel et c’est ici sur JSS news.

    Tu vois une pomme ? Elle est bonne, on croque dedans.

    Cette pomme c’est les nations, la récolte de Hachem. Il croquera dedans par amour pur, inifini et total. Cet appétit sera le supplément de vie perpétuellement attribué à ceux qui s’Y attachent.

    “Oui mais” !

    Il y a une partie de la pomme dont PERSONNE ne veut, sur laquelle on se casse les dents, dont on a l’impression qu’elle n’apporte rien, qui ne présente a priori pas d’allure, et qu’on voudrait jeter. Elle ressemble à une nuque raide.

    Oui sauf que si on la jette, il n’y a plus de pomme, parce que dans ce cas hasve Chalom, les nutriments ne parviennent plus au fruit.

    §

    Celui qui se préserve du langage des nations échappe aux nations.

    §

    Et qu’y a-t-il dans la pomme ?

    Du grain.

    §

    Et quelle est la faute du doute ?

    De faire tomber la pomme avant son heure, mélangeant le bien au mal.

    Celui qui se préserve du langage des nations, fait prospérer le bien d’Israel et de son journal pro-israélien.

    Ta mission est d’accepter certains commentaires rejetés, inacceptables, et de leur apporter la réponse la plus absolue, la plus désintéressée, afin que chacun voie. Mais sans mélanger la langue de la Torah à la langue des nations. Je ne t’en veux pas pour ce que tu as dit un jour – par respect de la Torah que tu as démontrée, fait manifeste qui force la sympathie.

    Tu crois que amaleq est juste un phénomène ?

    C’est un être mutilé d’avance – tordu entre la Torah du matin et la haine d’Israel de l’après-midi – une souffrance existentielle que nul ne peut imaginer.

    Quand Hashem Se montrera à lui pour le faire disparaître, c’est par amour pour lui car cette abolition sera son soulagement ultime. Il n’est que doute et torture intérieure, cherchant les solutions les plus improbables, les plus infâmes, pour juste changer son quotidien de toumma.

    Nous pouvons plus : il suffit de se montrer fort face à lui et il fait téchouva. Essaie, tu verras.

    Fort c’est pur de toute influence extérieure même en étant plongé dans un contexte de toumma absolue.

    C’est ta mission, elle est noble, fondamentale à cette époque que nous partageons malgré nous. Il n’y a que toi qui en sois capable.

    Souviens-toi que les midianites, c’est une culture de prostituée et d’excréments et que tous les gens d’aujourd’hui sont des guilgoulim hormis les néshamot nouvelles. Échappe à leur langage car c’est juste une avoda zara de plus !

    Oui je sais bien, le quotidien des petites habitudes est plus confortable et se défend avec colère retenue – on en est tous là.

    Tu peux beaucoup depuis ton bureau. Tu n’as qu’à essayer sans relâche et tu verras. Beaucoup d’ouvertures pour qui sert Hashem sans concession.

  3. trublion dit :

    béhé en hébreu, ב׳׳ה, peut se lire aussi : BAH !

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits

Connectez vous à votre compte
Sollicitez la création d'un compte

You might also like...

Le rôle de la propagande dans l’Holocauste juif – Par A. Oktar

Read More →