Loading...
You are here:  Home  >  Israël-Territoires Disputés  >  Israël  >  Current Article

Le Mossad a les preuves que “l’Iran cherche encore a développer un armement nucléaire”

By   /  4 avril 2018  /  6 Comments

    Print       Email

Le chef du Mossad, Yossi Cohen, a déclaré qu’il était “absolument certain que l’Iran continuait à développer des armes nucléaires et que la communauté internationale devait changer ou annuler l’accord nucléaire”, a déclaré un haut responsable de l’establishment sécuritaire. Selon le Mossad, l’accord nucléaire avec l’Iran est “une erreur terrible qui permettra cet Etat de préserver les éléments de base de son programme nucléaire et d’éliminer diverses restrictions dans quelques années”.

Yossi Cohen ©Youtube

Le chef du Mossad a déclaré que “l’Iran parviendra à enrichir suffisamment d’uranium pour construire un arsenal d’armes nucléaires”. Yossi Cohen a critiqué la décision de lever les sanctions contre l’Iran, déclarant que cela augmentait son hostilité et a noté que le pays continuait à développer son programme de missiles balistiques à longue portée.

“En tant que chef du Mossad, je suis sûr à 100% que l’Iran n’a jamais abandonné la vision du programme nucléaire militaire pour un instant. L’absence de changement ou d’annulation de l’accord pourrait être une menace existentielle pour Israël”, a déclaré  Cohen.

Le 12 mai, le président Trump devra décider si les États-Unis restent liés à l’accord nucléaire avec l’Iran. Après avoir annoncé en octobre dernier que les sanctions contre l’Iran continueraient à être gelées, Trump a déclaré que c’était la dernière fois qu’il l’avait fait et que si aucun changement substantiel n’était apporté à l’accord, les États-Unis n’y participeraient pas.

Il y a eu récemment des rapports selon lesquels Trump serait enclin à se retirer de l’accord. Ces rapports ont été renforcés par la nomination de John Bolton à titre de conseiller à la sécurité nationale. Bolton s’est fait connaître comme un farouche opposant à l’accord sur le nucléaire.

Netanyahou a rencontré la semaine dernière les ministres des Affaires étrangères de l’Allemagne et de la France et leur a dit qu ‘”Israël demande un amendement fondamental, et non un amendement à l’amendement” de l’accord nucléaire avec l’Iran.

Par Cyril Berthier – JSSNews

Partager cet article
    Print       Email

6 Comments

  1. behe dit :

    Il ne faut pas se leurrer : les futures armes iraniennes peuvent exploser partout sauf à un endroit “donné”.

    Puisque cette génération est le guilgoul de celle de Noa’h, on peut légitimement rester perplexe sur ce qu’il faut faire au “juste”.

    Faisons le pari que la kapparah est encore possible : l’espoir fait vivre et nous ne sommes pas juges.

  2. Elie de Paris dit :

    Il faudra que l’Occident soit durement frappé pour que l’iran le soit à son tour. On a quelques centaines de kms entre la radioactivité perse et la Terre Sanctifiée.
    Ça devrait aller… 😰👳💨🌌
    Dommage pour les quelques millions de morts à venir, et pour l’iran…

    • behe dit :

      Chalom Elie 😀

      En effet, occident trop lâche jusqu’à avoir le loup face à face

      Et trop arrangé par les manigances nazies pour comprendre l’idée du canari dans la mine

      Et trop paresseux pour se lever le matin autrement qu’un chien – oh j’en connais un qui va réagir, un écrivain peu connu mais hyperactif contre Israel genre de Bil’am Balak qui guette tout ce qu’on dit, je m’en suis aperçu avec horreur : on a eu beau le pendre, il est revenu cette andouille !

      Regarde le truc : comme je suis non-juif, Hashem fait Son kavod en me prouvant sans cesse qu’Il existe malgré que je n’aie rien fait pour mériter cet honneur, juste m’effacer devant l’autre un instant de vie
      Résultat : un jour je lui ai demandé le coup de balai est-ouest, et ça a coïncidé pile avec la fuite radioactive en Iran et la chute du régime égyptien (Il est astucieux, Il me fait croire que j’y suis pour quelque chose, et donc Il m’inspire la demande alors que justement elle va se réaliser même si je ne demandais rien – chose que le rabbinat conteste mais pourtant…)

      Donc voici la tactique que je te propose, moi manquant cruellement d’imagination après des dizaines de demandes toutes accomplies même les plus bizarres : tu me dis toi Bné Israel soumis à din de Hashem ce qui te ferait plaisir, je demande pour toi avec ferveur, et hop ! Tu vas voir qu’Il a fait coïncider d’avance ta demande avec ta chute de l’Iran, ton gain au loto, ta trouvaille de diamants dans ton jardin, la chute de météorites sur la maison de ton ennemi, et que sais-je encore. Fais passer le mot à tes amis – j’ai essayé de faire une chaîne de téfilot noa’hides mais ça et les tribunaux et l’aumône à une volée de la vie ça marche pas, tout le monde dort.

      Dis-moi ce qu’il faut demander, tu vas voir qu’on va bien s’amuser. Envoie et prépare ton appareil photo !

  3. behe dit :

    A Maxime Vivas, lecteur très assidû de JSS News.

    La partialité de vos compte-rendus antisémites de type anti-sioniste est flagrante dans la mesure où vous reprochez à Israel ce qui se fait ailleurs en pire, tout en taisant évidemment cette dualité des choses. Vous osez croire que personne ne l’a vu parce que vous osez tout.

    Vos interprétations subliminales des pseudo-intentions de vos détractés juifs révèlent tant sur vos attirances décalées.

    On sent bien que vous ne rêvez que de vous déguiser en juif et commettre des crimes – mais ce courage vous manque et c’est par procuration que vous faites agir d’autres dont la bestialité ne se distingue de votre ruse que par son degré de manifestation. Profiter ainsi froidement de la naïveté et de l’agitation des gens augmentera d’autant la dette qu’ils vont un jour venir vous réclamer. Le jour où vous comprendrez cette réalité vous repenserez à ce premier et dernier avertissement.

    Vous allez même jusqu’à citer des commentaires violents de JSS News et adressez des reproches à (propos de!) l’administrateur au lieu de les ignorer comme ferait tout être sensé, allant jusqu’à les classer parmi ce qui est (à vos yeux sciemment sous-informés) une collection de “crimes d’Israel” – votre argent comptant pourtant maintes fois démenti. Or nous savons que vous savez ce qui se passe sur les sites islamiques même <<<<<<<<<>>>>>>>>>, dans les rues et les Etat-majors.

    A votre loupe incidieuse, rien ne saurait échapper tant que ça vient du pays sans lequel vous n’auriez nulle raison d’être.

    La question qui vient aussitôt à l’esprit est donc : “n’avez-vous que ça à faire ?”

    La réponse vient non moins promptement : c’est juste votre tactique ô combien transparente pour attiser la haine perpétuelle au résultat connu.

    Je me souviens que vous aviez défendu la frêle Chine contre le monstrueux envahisseur Tibétain, honneur insigne que nul ne saurait vous retirer…

    Vous les collectionnez donc.

    Je vous épargnerai la description de l’enfer car c’est une matière personnalisable à l’infini – je me contenterai de vous en rappeler deux points que vous connaissez intuitivement :

    – 1 Il n’y a pas de place, on ne peut mathématiquement pas y entrer. Pourtant, si la chose est décrétée… Bonne chance !

    – 2 Son arrivée abolit tout souvenir : rien à quoi se raccrocher pas même une identité. Vous ne vous souviendrez même pas avoir existé un jour. Ténèbres et amnésie dans toute leur ampleur. Les ténèbres dont nous parlons n’ont rien à voir avec une couleur, ce serait trop facile.

    Passons sur la disproportion de durée entre la fraction de seconde effective et les décennies perçues, qui change la conscience en douleur totale avant même d’être poussé à l’intérieur et autres détails étranges dont vous comprendrez vite ce que “goût douteux” signifie – tels que le “rayonnement par avance”, la profondeur incompréhensible et sa perpétuité, les extrêmes compilés, ou le “verrouillage de trajectoire” : oh que c’est bête ! Passé un cap par vous allègrement franchi, on ne peut plus dévier… Eh oui ! Tout grand vivant peut se retrouver tel qu’il est au fond : asticot fragile et désemparé comme n’importe quel autre entêté, pris au coeur de sa propre tourmente. Riez, donc ! Heureux le dernier. De votre fou-rire évident, le rire partira.

    Chaque trou noir a sa gravité – noyez-y d’autres soleils, allez !

    J’espère que mon cosmo-journalisme de l’autre côté vous aura bien détendu. Décrochez-vous la mâchoire et vos dizaines de canines infectées de tous vices. Restez serein pour bien optimiser ce contraste qui sera notre délice. Continuez vos médisances compulsives : elles révèlent votre parcours ante vitam avec la clarté de l’absolu. Nous savons qui vous êtes, transparent que vous vous rendez.

    Et vous voilà “pensant” que je défends l’indéfendable – eh oui puisque je défends Israel et les juifs, le diable selon vos yeux déficients.

    Continuez tranquillement votre attisement de braises : si vous saviez à qui elles sont destinées ! Entretenez-les surtout, ne changez rien ! Vous en découvrirez tôt les dimensions réelles : votre avenir vous ressemble comme un rancunier jumeau !

    A votre décharge, vous sous-entendez malgré vous que le comportement d’Israel devrait dépasser celui des nations – certes un policier, un enseignant, à plus forte raison un roi, doivent rester exemplaires.

    Pour l’illustration vivante de ce principe, que vous devenez de fait, et sans avoir aucun droit d’invoquer en votre faveur, j’espère que vous jouirez au moins de cet atome de modération que vous exigez de ceux que vous avez choisis pour ennemi à abattre. Le risque étant hélas pour votre existence, que ce soit l’inverse qui se produise. Votre grande spécialité n’est pas celle d’écrivain car la chose nécessite un honneur. Vous êtes juste spécialisé en conception de boomerangs doté d’une énergie hors-norme.

    Qui serre un robinet trop fort aura la main faible au jour de le rouvrir.

    Amusez-vous bien dans votre barque de pécheur – par définition percée d’avance… Vous qui revendiquez déjà le sang à peine déguisé que vous savez orner vos deux mains gauches. Le rachat est bien au-dessus de vos moyens. Vos idoles David Duke et Hitler vont venir vous sauver, comptez là-dessus et faites vos bulles.

    Je ne verserai une larme que sur le potentiel que vous avez continuellement gâché, me souvenant bien de ne pas vous sauver. Quand à ce millimètre de choix que vous orientez toujours vers l’éventualité la pire possible avec acharnement prédateur, je me contenterai de m’asseoir au bord de la rivière.

    Bertrand Jean-Michel Escaffre, client Du créateur pour vous desservir.

    • behe dit :

      entre guillements le terme est “modéré” : je ne sais pas ce qui l’a effacé, je me doute – en tout cas ce message n’est plus une priorité – foncez en Israel ce qui le peuvent IMMEDIATEMENT

Les commentaires sont réservés aux utilisateurs inscrits

Connectez vous à votre compte
Sollicitez la création d'un compte

You might also like...

Israël: un drapeau géant de 1500m2 déployé au-dessus de la Résidence du Président

Read More →